Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L.A NEWS Ils sont beaux, bronzés, glamours, attachants ou provocateurs, les stars, qu'on le veille ou non, font partie intégrante de nos vies. Nous sommes tous passionnés par ces célèbres faces, ces sourires plus ou moins francs et ces belles gueules qui valent des milles et des cents, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que toutes ces paillettes peuvent bien cacher ? Hollywood semble trembler depuis l'arrivée fracassante de celle qui se fait surnommer 'la grande Moore'. Semble-t-il que la vipère a ouvert une voie inconnue pour tous les ouliés d'Hollwyood - lire la suite
CA Weather | août 2022, 31° C. grand soleil.
Graphisme de WATSON et codage réalisés par velvet crowbar (bb noémie), cccrush, arthémis, Felicis, coeurdelion et terrible. OH! est un forum célébrité ouvert en juillet 2014.
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

see you again ✩ timothée
Noomi Rapace
Noomi Rapace
set fire to the rain
Eilyam, elle
96
42 ans.
Actrice, productrice
Célibataire, papillonne sans retenue.
Eilyam (av)
26.06.22 19:59


✩ ✩ ✩ ✩
see you again
w/ @timothée chalamet

Légèrement en retard à cause des embouteillages qu'elle a rencontrés sur le chemin de retour de l'aéroport, Noomi presse le pas dans les escaliers qui montent au rez-de-chaussée. Elle vient tout juste de déposer Lev, qui a passé ces deux dernières semaines ici avec elle. Maintenant qu'elle a retrouvé son indépendance, même si elle a adoré passer ces quelques jours avec son fils adoré, Noomi peut reprendre ses activités de routine. Et ce soir, elle commence par voir Timothée, qu'elle n'a pas eu l'occasion de voir depuis plus d'un mois, étant donnés leurs emplois du temps respectifs. Elle a fait des mains et des pieds pour se retenir de lui envoyer des textos, ces derniers jours. Elle ne voulait pas qu'une vilaine notification soit interceptée par Lev. Il est déjà à cran en ce moment à cause de ses projets d'avenir qui peinent à se concrétiser côté études, alors Noomi se verrait mal lui mettre dans les pattes les prémices de sa plus récente idylle - bien qu'il n'y en ait pas eu des masses depuis qu'il est en âge de comprendre que sa maman n'est pas qu'une génitrice. Noomi reste effectivement une femme, et une femme on ne peut plus active.
Timothée a été convié à la nuit tombée, aussi la brune se dépêche-t-elle de remettre la maison en ordre et de faire un brin de ménage. Son employée de surface n'est pas censée passer avant deux jours, mais Noomi ne pourra pas attendre jusque là. Elle prend quelques minutes pour programmer une livraison de traiteur ainsi que quelques courses de survie pour cette soirée, et s'occupe ensuite de ranger et de nettoyer avant de filer à la douche, une vingtaine de minutes environ avant l'heure à laquelle Tim est censé débarquer chez elle.
Sa robe fourreau en velours bordeaux passée, Noomi utilise le temps qu'il lui reste pour s'occuper de ses cheveux ainsi que de son maquillage. Sans vouloir en faire trop, elle résiste à l'envie d'enfiler des talons hauts. C'est bien plus confortable d'être pieds nus chez soi, de toute manière. Elle est occupée à disposer quelques gâteaux apéritifs dans diverses coupelles lorsque la sonnette du portail se fait entendre. Noomi se précipite vers l'entrée et déclenche l'ouverture du portail après avoir bien vérifié sur la caméra qu'il s'agissait de Timothée. Elle a beau vivre dans une rue éloignée de toute possible visite de touristes, elle ne peut pas s'empêcher de se méfier. Le temps que Timothée remonte la petite allée, la brune ouvre la porte de la maison, se tenant dans l'encadrement pour le regarder approcher.  

_________________

     
medicate me, leave me on the ground

all i see is me at nineteen, silencing the voices within me

BESIDETHECROCODILE
Stella Moore
Stella Moore
CEO.000.000

318
None of your business
The boss in town
loud silence (c)
27.06.22 16:27
from : Anonymous
to :  @Noomi Rapace
Par pure curiosité, n'est-ce pas étrange de fréquenter un jeune homme qui a presque l'âge de ton fils ? Il serait dommage qu'il l'apprenne. Ce n'est pas plus mal en réalité, il n'y aura pas de blanc au cours des dîners de famille. Reste à savoir si votre idylle tiendra jusqu'au prochain Noël, la nouvelle coqueluche d'Hollywood n'est ni stable, ni fidèle..
Timothée Chalamet
Timothée Chalamet
kingdom on earth
Lempika.
409
26 ans
Acteur
Abeille qui butine de fleurs en fleurs : célibataire qui vient potentiellement de trouver la plus belle rose du monde
bambieyestuff (avatars) / astra (sign)
see you again ✩ timothée 6d5f803473cedec03114628db73ccc9a486c76fb
09.07.22 18:05



{see you again}
@noomi rapace

Le bouclé n'a pas eu le temps de réfléchir une seule seconde. Il l'avait fait exprès. A peine avait-il reçu la proposition de rendez-vous chez Noomi, qu'il avait appelé son agent et ses amis pour remplir sa journée. Il se connaissait suffisamment pour savoir qu'il aurait ruminé des heures durant, réfléchissant à comment il pourrait s'habiller, les sujets qu'il pourrait aborder lors du repas, ce qui pouvait arriver durant ce repas aussi. Bref, son cerveau ne devait absolument pas être en surchauffe ! De ce fait, il avait rendez-vous avec son agent au matin. Ils avaient discutés des futurs projets, c'était mis d'accord sur l'agencement des dates entre son prochain film qui sortira et le tournage de Dune 2 à l'étranger. Une planification simple, claire et précise qui, comme à chaque fois, devra être changé au dernier moment à cause des aléas de la vie. Mais au moins, c'était un point plus ou moins réglé. Il avait ensuite déjeuné avec sa mère : une omelette, accompagné de sa salade. Il n'avait pas réussi à finir son assiette ce qui avait inquiété sa maman. Non pas parce que son estomac était noué, mais simplement parce que la portion qu'on lui avait mise était énorme. Sa bière l'avait calé aussi. Puis, après avoir dit en revoir, il avait été rejoindre Jeffrey et ses deux enfants au parc. Ils avaient discuté, parlé sérieusement aussi. Il avait joué avec les gosses, se transformant en un troisième au grand dam de son paternel de cœur. Ils avaient été mangé une glace au goûter et s'étaient quitté aux alentours de dix-huit heures. Cela lui laissé suffisamment de temps pour passer chez le fleuriste. Timothée avait passé, au moins, un quart d'heure à observer les différents bouquets, incapable de faire un choix. La fleuriste, dans un geste de gentillesse ultime, l'avait conseillé au mieux : la rose rouge pour l'amour, la rose rose pour la tendresse, la lys pour l'amour pur... En gros, toutes les fleurs qui lui plaisaient traduisait un message qui n'était pas celui qu'il désirait. Il avait donc opté pour un tout fait, dans les couleurs neutres, avec du blé. Il était joli. Il n'était même pas sûr de le prendre avec lui ce soir. C'était peut-être mieux une bouteille ? Timothée avait donc fait un stop au magasin le plus proche de chez lui. Son choix a été plus rapide : un bon vin rouge. Il lui semblait se souvenir que Noomi aimait ça et, même si ce n'était pas ce qu'il préférait, il ferait avec. Il ne lui restait plus qu'une heure avant de devoir sonner à la porte de la brune : une douche rapide, des vêtements simples, quoi qu'habillé un minimum : une chemise blanche et un pantalon noir. Simple, clair, précis. ces trois mots vont devenir sa devise à force. Il attrape la bouteille de vin, le bouquet, ses clés d'appartement et de voiture et roule jusqu'à l'adresse préenregistré dans son GPS.

Il se gare à l'heure prévu. La ponctualité est l'une de ses qualités majeures. Il récupère tout dans sa voiture, la ferme à clé et sonne à la porte : crispé et tendu. A vrai dire, maintenant qu'il n'est plus occupé, il a tout le temps de laisser ses pensées dérivés. Noomi lui ouvre, aussi belle que la dernière fois au restaurant. Ses lèvres esquissent un sourire tandis que ses yeux ne résistent pas à l'envie de l'observer, de noter tous les détails. « Salut. » qu'il souffle. Puis, il tend le bouquet d'une main, la bouteille de l'autre. « J'ai toujours du mal avec les choix alors voici pour toi. » Noomi l'invite à rentrer et il la rejoint en deux enjambées. Son regard se perd sur les murs, meubles. Il observe l'agencement, les couleurs : ça lui ressemble. « Comment vas-tu ? Je suis pas trop en avance ? » S'il aimait la ponctualité, il savait aussi que d'autres non. Noomi faisait peut-être partie de cette catégorie là. « Merci pour l'invitation. C'est toujours plus d'organisation de mon côté comme je ne vis pas seul. » Et il n'était pas près à demander une nuit d'appartement rien que pour lui. Il savait que les questions fuseraient et pour le moment, il aimait bien son secret.

_________________
all the way to the graveyard

≈ Oh, 'cause I've been diggin' myself down deeper. I won't stop 'til I get where you are. I keep running

Noomi Rapace
Noomi Rapace
set fire to the rain
Eilyam, elle
96
42 ans.
Actrice, productrice
Célibataire, papillonne sans retenue.
Eilyam (av)
26.07.22 19:22


✩ ✩ ✩ ✩
see you again
w/ @timothée chalamet

Si elle avait plissé les yeux et quelque peu louché, Noomi aurait clairement pu confondre Timothée avec Lev, tant elle a vu ce dernier avoir le même genre de démarche, cette semaine. La démarche des hommes qui n'ont pas encore atteint l'âge mûr, qui ne savent pas s'il faut dire blanc ou noir, s'il faut embrasser ou seulement dévisager avec sensualité. Oui, Noomi a bien écouté Lev lui raconter ses idylles, de façon aussi édulcorée que possible... Et elle n'a pas pu s'empêcher de faire le rapprochement avec sa propre vie. Comme si elle retrouvait une seconde jeunesse -bien que la sienne soit encore loin de la quitter !-. Dans les mains du jeune acteur, Noomi distingue un bouquet et une bouteille, qui se précisent lorsqu'il les lui présente. Elle s'en empare, dans un sourire. "Je suis sûre que cette bouteille ferait un super vase, une fois qu'on l'aura bue... Merci," répond-elle, d'une voix suave. Elle l'invite immédiatement à entrer, histoire de pouvoir refermer la porte d'entrée sur leur secret plus ou moins bien gardé. Son sourire ne la quitte pas, lorsqu'elle prend la direction de la cuisine et qu'elle s'affaire à mettre de l'eau dans un vase. "Je vais très bien, et non, tu es pile à l'heure même je dir..." commence la brune avant de s'interrompre, les yeux posés sur son téléphone. Un silence de deux secondes s'installe, le temps qu'elle comprenne bien ce qu'elle vient de lire. Ne souhaitant pas distiller de l'inquiétude dans cette soirée, elle se reprend en main et répond directement à la question de Timothée, qu'elle voit déambuler entre la salle à manger et le salon. Tout est ouvert au rez-de-chaussée, il n'y a presque aucun mur. Noomi aime les grands espaces, elle déteste avoir l'impression d'être enfermée, c'est pourquoi toutes ses pièces ou presque communiquent entre elles. "Oui, c'est sûr... C'est un colocataire que tu as, il me semble, non ?" demande-t-elle en plongeant enfin le bouquet dans le vase qu'elle vient de remplir. Elle verrouille discrètement son téléphone au passage et prend la direction du salon pour poser le vase sur le buffet au-dessus duquel trône un immense miroir. Noomi s'y perd un instant, observant son reflet et, derrière elle, celui de Timothée. Il l'attire carrément, c'est indéniable. "Et toi, comment vas-tu ?" questionne ensuite la suédoise, désormais retournée vers son compagnon pour cette soirée.

_________________

     
medicate me, leave me on the ground

all i see is me at nineteen, silencing the voices within me

BESIDETHECROCODILE
Contenu sponsorisé
see you again ✩ timothée

Sauter vers:  
-