AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L.A NEWS Ils sont beaux, bronzés, glamours, attachants ou provocateurs, les stars, qu'on le veille ou non, font partie intégrante de nos vies. Nous sommes tous passionnés par ces célèbres faces, ces sourires plus ou moins francs et ces belles gueules qui valent des milles et des cents, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que toutes ces paillettes peuvent bien cacher ? Hollywood semble trembler depuis l'arrivée fracassante de celle qui se fait surnommer 'la grande Moore'. Semble-t-il que la vipère a ouvert une voie inconnue pour tous les ouliés d'Hollwyood - lire la suite
CA Weather | mai 2022, 24° C. ciel dégagé, ensoleillé.
Graphisme de PANIC STATION et codage réalisés par velvet crowbar (bb noémie), cccrush, arthémis, Felicis, coeurdelion et terrible. OH! est un forum célébrité ouvert en juillet 2014.
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Is there someone else ? } Leonardo
Margot Robbie
Margot Robbie
let the ocean take me
Lempika.
93
31 épines sur le corps
Actrice et productrice
femme brisée et en plein divorce
eunoeu (avatars) / sial (sign)
Is there someone else ? } Leonardo JvSXUJoX_o
06.03.22 19:21



{Is there someone else ?}
@Leonardo DiCaprio  

Margot n'était pas vraiment sortie de chez Chris depuis un moment. Elle s'était enfermé dans la maison tout autant que sur elle-même. La blonde pétillante et souriante avait laissé la place à une demoiselle triste, morose et cernée. Pourtant, elle ne pouvait pas se laisser aller ainsi. Les tournages allaient bientôt reprendre, elle devait donc faire face à ses problèmes, soit en les cachant comme aujourd'hui, soit en les avouant au grand public. Elle craignait que son image ne change. Elle craignait que les paparazzis et journalistes ne lui tombent dessus, qu'il remue le couteau, encore et encore. Elle n'avait pas le force à ça actuellement. Elle voulait juste faire le deuil de sa relation, de son mariage, de l'homme qu'elle aimait et qui l'avait trahie. A cause de quoi ? De l'alcool, de ses propres enfers. Elle soupire en entendant son téléphone vibrer. Même ça, ça ne lui ressemble pas. Était-elle devenue l'ombre d'elle-même ? Ca faisait peur. Néanmoins, elle prend l'objet rectangulaire dans ses mains, le déverrouille et regarde le message. Son manager lui demande de passer à son bureau dans la semaine. Bien. Margot voulait du changement, c'était le moment idéal pour le faire. Elle répond qu'elle sera présente au rendez-vous et qu'elle apportera le café et les croissants. Quitte à bouger du canapé, autant bien le faire. Elle ne résiste pas à observer sa galerie photo par la suite. Les larmes se mettent automatiquement à couler en voyant les images d'elle et de Tom. Ils semblaient si heureux, alors pourquoi ? Pourquoi en était-il arrivé là ? De colère, elle sèche ses larmes grâce à la manche de son pull. Un petit sourire égaye un peu son visage, lorsqu'une photo de Leo et elle s'affiche. Le pauvre... Elle ne lui avait donné aucune nouvelle. Elle n'était même pas sûr d'avoir répondu à ses derniers SMS. Qu'elle amie ingrate faisait-elle ! Aussitôt, ces doigts tapotent l'écran. Un simple « Est-ce que je peux passer ? » est alors envoyé au brun. Une réponse ne tarde pas à apparaitre, il est chez lui. Margot sort donc du canapé, se plante devant un miroir : elle a des cernes, les yeux rougis, les cheveux en bataille. Elle est tout sauf présentable. Peu importe. Elle ne veut pas penser à son image. Elle se contente juste d'accrocher rapidement en chignon ses mèches blondes, de prendre les clés de sa voiture et de filer. Elle aurait pu faire la route à pieds, mais elle n'était même pas sûr d'avoir la force pour cela. Une fois garée devant la maison du Di Caprio, elle regarde s'il y a le moindre individu suspect. Personne. Elle court jusque la sonnette et attend qu'on lui ouvre. La porte ne tarde pas à s'ouvrir. Margot se mord la lèvre inférieur, les larmes lui montent tout de suite. Elle plonge se réfugier dans les bras de son ami, comme s'il était un énorme ours en peluche. « Il s'est passé quelque chose d'horrible... » qu'elle lâche, entre deux sanglots. « Tom et moi... S'est fini. » Et elle n'arrive pas à s'en remettre.
Leonardo DiCaprio
Leonardo DiCaprio
CEO.000.000
otherside (sarah, she/her)
330
47 yo.
actor, producer, environmentalist.
been single since he was cheated on.
corleone (avatar)
Is there someone else ? } Leonardo Tumblr_owclbyXhG71va9m06o4_400 Is there someone else ? } Leonardo Tumblr_owclbyXhG71va9m06o1_400
there's just no time to die

17.04.22 21:11



{Is there someone else ?}
@Margot Robbie  

Un scroll sur son fil d'actualité instagram et Leo se rappelait bien vite pourquoi est-ce qu'il y passait aussi peu de temps. Généralement, son compte était géré par un membre de son management qui s'occupait de poster des choses pour lui. Rien de personnel, tout était en rapport avec ses engagements pour la planète. Que des causes qui lui tenaient à cœur et il profitait de sa notoriété et de son nombre conséquent d'abonnés pour mettre en avant ces combats-là sur cette plateforme. Il était bien conscient que s'il postait des choses en rapport avec sa carrière et qu'il partageait des moments de sa vie personnelle, son nombre d'abonnés aurait triplé, mais il s'en fichait. Lui n'avait rien à prouver à personne, et il laissait de toute manière cela dans les mains de personnes plus compétentes que lui. Mais en fin de matinée, il avait décidé faire un rare tour sur ce réseau social et l'algorithme avait marché contre lui ce jour-là puisqu'il tombait sur des photos du festival Coachella qui venait tout juste de débuter. Puis en glissant le long des publications, une photo de Camila et lui s'affichait et ça suffisait à lui faire regretter d'avoir ouvert l'application. Non pas qu'il était encore atteint, mais la façon dont leur relation s'était terminée lui restait en travers de la gorge. Et elle restait sa dernière ex en date après tout, celle qui d'ailleurs lui parlait l'année dernière d'aller au prochain festival ensemble, comme ils l'avaient fait les années précédentes. Sans savoir que leur relation se terminerait en été. Bien qu'il décidait de poser son téléphone, le mal était déjà fait. Il se surprenait à se demander si elle y était allée tout de même, avec des amis ou un nouveau copain. Peut-être même celui avec qui elle l'avait trompé. Une pensée qui réveillait des souvenirs qui l'agaçaient, et il décidait d'embêter son husky dans le jardin pour se changer les idées. Mais rien ne marchait, jusqu'à ce qu'il voit le nom de Margot s'afficher sur son téléphone. Léger sourire aux lèvres, il lui répondait directement qu'il était chez lui et l'attendait. Comme si elle réussissait à lire dans ses pensées et qu'elle avait décidé d'apparaître au moment où il en avait le plus besoin. Il allait alors se changer pour mettre une tenue plus présentable, bien qu'il s'agisse de quelqu'un qui le connaissait très bien, et contactait son assistante pour lui demander de faire livrer quelques mets que Margot appréciait particulièrement. A peine le message envoyé qu'il entendait sonner et se dirigeait rapidement vers la porte. Sourire aux lèvres, il l'accueillait mais perdait bien vite son rictus lorsqu'il la voyait bien différente de son habitude. « Margot.. ? » Il n'eut pas le temps de rajouter quoi que ce soit qu'elle se glissait dans ses bras. Il fronçait les sourcils, refermant ses brais autour de ses épaules pour la serrer fort. Et c'est l'inquiétude qui le gagnait, puisqu'il ne se souvenait pas de l'avoir vu comme ça un jour. Et elle lui annonçait qu'entre son mari et elle, c'était terminé. « Quoi ? Attends.. » C'était bien la dernière chose à laquelle il s'attendait. Il se décalait pour refermer la porte avant de poser une main délicatement sur son épaule pour la conduire jusqu'au salon, geste à la fois tendre. « Tu veux en parler ? Vous vous êtes disputés ? » demandait-il alors qu'il la laissait s'installer sur le canapé pour prendre place à ses côtés. Il n'arrivait pas bien à savoir ce qui avait pu se passer d'aussi horrible comme elle le disait.
Margot Robbie
Margot Robbie
let the ocean take me
Lempika.
93
31 épines sur le corps
Actrice et productrice
femme brisée et en plein divorce
eunoeu (avatars) / sial (sign)
Is there someone else ? } Leonardo JvSXUJoX_o
07.05.22 18:32



{Is there someone else ?}
@Leonardo DiCaprio  

Les yeux bleu-vert de Margot se pose à peine sur son ami qu’elle se jette directement dans ses bras, fondant en larmes. Elle n’en peut plus de voir ses perles salées dévaler ses joues à tue-tête. Mais elle n’arrive pas à empêcher son corps de réagir ainsi. Son cœur est brisé, en morceau, en miettes. Elle se demande même si un jour, elle arrivera tout recoller, à panser cette partie de son être. Margot reste collé à Leonardo, appréciant sa chaleur, la sécurité de ses bras. Le pauvre, il ne comprends rien à la situation et elle, elle s’apitoie sur son sort. Elle se trouve égoïste. Ce n’est pas son style. Cents Léo qui rompt le contact et elle lui en est reconnaissante. La main sur son épaule, elle essuie d’un revers de la main ses larmes. « Il… Tom m’a… » qu’elle commence, avant d’être de nouveau secouer par un sanglot. Connaissant les lieux, elle se permet d’aller s’asseoir sur le canapé alors qu’elle n’y a même pas été invitée. « Excuse-moi. » malgré ses manières de princesse, elle renifle, essuie à nouveau, en rage, les perles qui ne cessent de creuser des sillons sur son visage. Puis, elle inspire et souffle plusieurs fois, comme Chris le lui a appris, pour retrouver un semblant de calme et de self-control. « C’est compliqué. » finit-elle par avouer, en regardant son ami. Margot avale difficilement sa salive, sent ses mains devenir moites et trembler. « Je vais bien. Enfin… » Elle offre un demi-sourire à Léo. « Malgré ce que tu vois, je vais mieux. » Les petits changements commencent à apparaître. Elle remange, prends des douches et ne reste plus tout le temps enfermé dans une chambre, cachée sous une couette. Pour trouver du courage, elle finit par fermer les yeux. Elle déballe tout d’une seule traite, à bout de souffle. « Tom est rentré un peu trop alcoolisé un soir. Ce n’était pas la première fois. Ça devenait trop rythmé. Je n’aimais pas ça. Il n’a pas apprécié. Il a levé la main sur moi. Je ne l’ai plus vu depuis et je ne veux pas le voir. » leur histoire avait pris fin à partir de cette main qui s’était levée dans les airs pour finir sur sa joue. Loin d’être une caresse, ce premier geste avait scellé un pacte de haine.

_________________

( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Contenu sponsorisé
Is there someone else ? } Leonardo

Sauter vers: