-35%
Le deal à ne pas rater :
-35% sur les lunettes de soleil audio Bose Frames Rondo
149.99 € 229.99 €
Voir le deal

welcome home (kaya)
OH HOLLYWOOD ! :: one way or another :: SAN FERNANDO VALLEY :: Studio City Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Robert Pattinson
too alien for earth
Robert Pattinson
'Cause you're in Hollywood
welcome home (kaya) Edc0de6c7692304e8cc53dfb8f704cab
carrière commencée le : 13/04/2021
interviews : 157 les crédits : kiddressources (avatar)
17.04.21 0:49
welcome home
ft. @Kaya Scodelario
Premier pied posé à Los Angeles il y a peu de temps et voilà que le britannique avait déjà des plans bien précis. La dizaine d'heures d'avion l'avait pourtant fatigué au point de s'écrouler dans son lit en arrivant, jusqu'au lendemain matin, ne profitant même pas de sa première soirée officielle dans son nouveau logement. Ce n'était qu'au réveil qu'il avait pu faire un réel tour des lieux en tant que propriétaire cette fois-ci, s'assurant que tout était parfait avant une certaine arrivée. Après plusieurs semaines de recherche, Robert avait trouvé à distance la maison qu'il lui fallait. Et ça n'avait pas été des plus simples, à distance. Il n'avait pu visiter la maison que lors d'un retour rapide à Los Angeles pour voir son fils, en début d'année. Et lorsqu'il s'imaginait un futur dans ces lieux, il avait su qu'il s'agissait de la maison qui lui convenait. Plus spacieuse et à la fois à son image, après les modifications qu'il avait demandé concernant la décoration. S'il n'était pas du genre à s'attarder sur du design, peu compliqué à vivre, Rob avait tenu à ce que ce logement lui corresponde, puisqu'il ne comptait pas déménager à nouveau de si tôt. Les deux millions au total lui semblaient être un bon investissement, et ce tour des lieux le confortait dans cette idée. S'il avait rapidement dû retourner à Londres pour un tournage après la signature, son assistant avait pris tout le reste en charge pour que tout soit prêt à son arrivée, et le travail avait été fait.
Tout, sauf une pièce précise, qu'il laissait au libre service de la créativité de son fils. Et ce dernier allait justement passer le week-end avec son père, ce qui réjouissait l'anglais qui allait enfin pouvoir le retrouver et découvrir sa deuxième maison. C'était d'ailleurs en début d'après-midi que la sonnerie retentissait, annonçant l'arrivée de Kaya et du bonhomme. Ce dernier retrouvait bien vite les bras de son père, ce dernier le serrant fort et échangeant quelques paroles avec lui, notamment concernant les quelques centimètres pris depuis ces trois mois, exagérant comme à son habitude. « Salut. » se contentait-il de lâcher à Kaya avec un signe de tête, après s'être relevé. « Je vous fais visiter ? » demandait-il, l'incluant pour être poli, se doutant qu'elle n'était pas plus intéressée par la décoration que ça. Mais il fallait être cordial, devant leur enfant.

 
(c) feu follet



_________________

in my room, staying up late and i'm planning my escape 'cause i know i can't stay. ☆☆☆
Robert Pattinson
Revenir en haut Aller en bas
Kaya Scodelario
CEO.000.000
Kaya Scodelario
'Cause you're in Hollywood
carrière commencée le : 05/10/2015
interviews : 20666 les crédits : (c) littlelostlola /
24.04.21 22:46
welcome home
ft. @Robert Pattinson
Une fois n'est pas coutume, kaya prépare le sac de son fils. Une chose devenue plus ou moins habituel, mais ce n'est pas une partie de plaisir pour autant. Elle préférait ne pas avoir à le faire, surtout avec une période sans avoir eu son fiston à cause de ses obligations professionnelles, mais elle décide de faire sans trop râler. Si la britannique a appris à mettre de l'eau dans son vin pour éviter une énième dispute avec Robert, elle n'est pour autant pas dupe. Encore moins en confiance.
Pas étonnant qu'elle ne soit pas disposée à déposer son fils comme d'habitude, en évitant au maximum les contacts avec l'acteur, parce qu'il a emménagé dans une nouvelle maison et elle est désireuse de voir à quoi elle ressemble. Par pure curiosité. Après être sortie de la voiture, elle prend le sac puis s'annonce à la porte. Ses yeux ne quittent pas crapaud qui fonce dans les bras de l'acteur, une figure qui paraît plutôt mignonne, mais Kaya n'en tire pas grand chose. Ça fait longtemps qu'elle ne cherche plus rien de toute manière. Pendent cet instant, elle n'existe plus, c'est assez douloureux bien qu'elle soit tout de même contente qu'il ait un père, elle qui n'a pas grandi avec le sien.
"salut." qu'elle répond sans trop d'enthousiasme, la tension est toujours palpable des qu'ils croisent les regards. C'est inévitable. "non non je ne veux pas m'imposer." dit-elle un peu faussement, avant de sentir sa main se faire tirer par la petite tête blonde qui annonce qu'il a envie que sa maman voit sa nouvelle chambre. Que dire à ça ? Elle hausse les épaules. "allons voir ta nouvelle chambre alors. Et celle de papa." faux sourire, pour que le petit ne subisse pas cette mauvaise humeur ambiante. Puis ainsi, elle pourra voir d'elle-même si quelques vêtements féminins y traînent.

 
(c) feu follet


Kaya Scodelario
Revenir en haut Aller en bas
Robert Pattinson
too alien for earth
Robert Pattinson
'Cause you're in Hollywood
welcome home (kaya) Edc0de6c7692304e8cc53dfb8f704cab
carrière commencée le : 13/04/2021
interviews : 157 les crédits : kiddressources (avatar)
09.05.21 18:32
welcome home
ft. @Kaya Scodelario
Si Robert était heureux de retrouver son fils après tout ce temps, il y avait toujours l'étape moins agréable qui précédait, celle de voir sa mère. Impossible d'y échapper, même s'il se passerait bien de sa présence et des regards désagréables lancés qui l'insupportait. Et comme d'habitude, elle posait une certaine tension. Forte envie de l'envoyer chier, comme elle le mériterait. Parce qu'il n'avait pas non plus envie de lui faire le tour des lieux, puisque dans le futur il savait qu'elle s'arrêterait à la porte d'entrée pour déposer et récuperer leur fils. C'était à ça que s'arrêtait les rapports entre eux, saupoudrés de quelques disputes ici et là. Néanmoins, il ferait un effort aujourd'hui. S'il avait la dent dure, il n'en était pas pour autant idiot. Et il était normal qu'elle voit où est-ce que son fils allait loger. Fort heureusement, Liam demandait à ce que sa mère voit sa chambre, ce qui permettait à Rob de ne pas avoir à insister. Il hochait alors la tête et les guidait alors vers le fond du couloir avant d'ouvrir une porte.
« Ma chambre. » présentait-il simplement avant de les laisser en faire le tour, bien qu'elle représentait une vraie suite parentale avec son propre dressing et sa salle de bain. Malin comme son père, Liam devait avoir remarqué qu'il n'y avait pas beaucoup d'affaires et le questionnait à propos de celles de Suki, qu'il avait pu rencontrer brièvement une fois en fin d'année passée. Rob se voyait même assez surpris qu'il se souvienne d'elle puisqu'ils n'en avaient pas reparlé. « Non, Suki viendra pas. » Un faux sourire s'en suivait, comme pour rassurer son fils. Et avant qu'il ne se mettre à poser dix questions, il quittait la pièce pour que les deux suivent, et il se dirigeait vers une porte non-loin de celle de sa chambre. « Et ça, c'est la chambre de Liam. C'est la seule pièce de la maison qui est pas décorée. » annonçait-il, comme pour prévenir avant d'ouvrir la porte et les laisser découvrir une pièce assez grande, aux murs blancs et à l'équipement basique. Pour une raison précise, il n'allait pas imposer une décoration qui manquait d'âme au petit. Et ça leur ferait une activité ensemble. « Tu pourras décider de toute la déco ce week-end. » dit-il en s'adressant directement à son fils, qui d'abord perplexe face aux murs blancs, semblait maintenant ravi par cette nouvelle. Pourvu qu'il n'incruste pas sa mère dans le lot.

 
(c) feu follet



_________________

in my room, staying up late and i'm planning my escape 'cause i know i can't stay. ☆☆☆
Robert Pattinson
Revenir en haut Aller en bas
Kaya Scodelario
CEO.000.000
Kaya Scodelario
'Cause you're in Hollywood
carrière commencée le : 05/10/2015
interviews : 20666 les crédits : (c) littlelostlola /
11.05.21 18:35
welcome home
ft. @Robert Pattinson
Pour être honnête, Kaya se fiche pas mal de voir où Robert va passer ses prochains jours, semaines ou années, mais puisque son fils a l'air d'insister pour que sa maman voit sa chambre, elle ne peut refuser. En même temps ça lui permet de voir s'il a pris ses dispositions pour laisser vivre un enfant ici en veillant à tout protéger. Chose qu'elle-même n'a pas fait, par clair manque d'expérience, mais qu'elle demande à Robert de faire malgré tout. Enfin, demander reste un grand mot, elle regarde juste en jugeant silencieusement.

Suivant l'enfant tout heureux de pouvoir decouvrir les lieux, ils commencent par decouvrir la chambre de Robert. Une chambre. Rien d'incroyable. Quatre murs, un lit et quelques meubles, la britannique fait juste quelques pas les bras croisés, l'œil un peu flemmard de regarder les détails. Pourtant, c'est bien un détail qui hausse un de ses sourcils.
Suki.
De quoi faire rouler ses yeux lorsque son fils a le dos tourné. Parce qu'en plus il lui présente toutes les filles qu'il se tape ? Quel exemple. Elle se retient néanmoins de dire quoi que ce soit bien que ce ne soit pas l'envie qui manque.

Toujours en retrait, elle suit les deux garçons pour la découverte de la pièce immaculée de blanc, sobre et neutre de la pièce qui sert de chambre à son fils. L'espace est plutôt grand, assez pour qu'il puisse jouer et s'épanouir en paix, et avec du mal elle doit bien avouer que l'atelier décoration est une idée formidable.
Pour une fois.
Ses yeux de maman se posent instinctivement sur Liam, d'abord perplexe pour celui qui est habituellement plein d'entrain, avant de retrouver son enthousiasme de tous les jours. Ça lui tire un sourire de le voir si excité à cette idée. Tout de suite la petite tête blonde se tourne vers elle, lui tirant le bras et demande si maman pourra les aider aussi. Le roi pour foutre les pieds dans le plat.

"tu sais ce que maman voudrait ? Que tu fasses tout avec ton papa et que tu me fasses la surprise, d'accord ?" instinctivement elle se baisse pour parler au petit garçon, se détachant d'une possible situation forte déplaisante que de passer le week end avec Robert à faire la décoration. C'est sans compter la ténacité du gamin qui trouve déjà de quoi redire, la moitié de chambre décoré par papa et l'autre par maman. L'idée fait rire Kaya, se demande bien d'où il tient ce trait de caractère.

"seulement si papa est d'accord." quelle lance en relevant les yeux sur lui. Comme s'il pouvait dire non au risque de passer pour le bad cop. Un petit sourire narquois naquit sur ses lèvres, la tête penchée dans l'attente d'une reponse.

 
(c) feu follet


Kaya Scodelario
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
'Cause you're in Hollywood
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: