AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the icing on the cake (matthew)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

gagnant du quizz
avatar
Nina Dobrev


-
☆ in hollywood since : 22/09/2017
☆ interviews : 770 ☆ crédits : chounette ; beerus.

MessageSujet: the icing on the cake (matthew)   Dim 29 Oct - 15:16


@matthew daddario & nina dobrev

the icing on the cake     


27.10.2017 ; De retour à Los Angeles avec ses amis pour le week-end d’Halloween, Nina était ravie d’avoir quelques jours de repos. Une petite coupure durant le tournage de Lucky day était appréciée quand on savait que la brune et le reste de l’équipe tournaient jour et nuit. Elle n’allait pas se plaindre comme le faisaient certains acteurs capricieux mais le staff avait jugé nécessaire de laisser la fin du mois à tout le monde afin de revenir en forme le mercredi suivant. Hâte était le seul mot de Nina depuis que le réalisateur avait balancé son clap de fin et la raison était plutôt évidente : elle allait retrouver ses proches en Californie et faire la fête avec eux pour le meilleur moment de l’année à ses yeux. Si beaucoup appréciaient la magie de Noël, la bulgare élevée au Canada était littéralement tombée amoureuse d’Halloween aux Etats-Unis et tout ce qui y rapportait ! Impossible de passer à côté de toute façon quand déjà, début octobre, les boutiques regorgeaient de farces et attrapes aux couleurs orange et noir. Dès lors, Nina avait décidé que la semaine du 31 octobre était sa favorite ; et rien ne pourrait jamais la faire changer d’avis. Elle adorait chercher pendant des jours quel costume elle allait porter et le concocter avec l’aide de sa maquilleuse et amie. Cependant, et avant de retrouver sa bande d’amis le lendemain, la brunette avait eu comme ‘cadeau’ un rendez-vous surprise dans l’un des restaurants les plus chics de la ville avec un homme… qu’elle ne connaissait que très peu. Autant dire qu’elle était ravie ! Ironique bien sur quand on savait que chaque fois que Julianne lui avait organisé ce genre de rancard, ça s’était mal terminé. Il y avait de nombreux avantages à avoir de super potes concernés, qui ne souhaitaient que son bonheur mais aussi quelques défauts et l’engouement de miss Hough pour lui trouver un compagnon en faisait partie. Elle avait maintes fois répétées que Maverick – sa petite chienne adorée – lui suffisait amplement, il y avait selon la blonde des ‘besoins’ que même le plus génial des animaux domestiques ne pouvait combler. Une discussion qui avait terminé en fous rires plus d’une fois à la simple idée d’imaginer ce dont sa déjantée de meilleure amie pensait. Oui, la Dobrev avait vraiment des amis sympas… même si parfois trop encombrants. Ne voulant pas passer pour l’ingrate du groupe, la brunette s’était donc préparée du mieux possible, enfilant même une jolie robe pour ne pas qu’on dise qu’elle y mettait en plus de la mauvaise volonté (a) et arrangeant son visage pour ne pas paraître trop fatiguée. Pour les frayeurs, ce serait le lendemain et les jours d’après, ce soir, c’était tout en finesse… ! Alex était le nom de son prétendant alors Nina le nota dans l’intérieur de sa main pour ne pas l’oublier. Elle était trop tête en l’air pour se souvenir d’un détail aussi (in)signifiant. Sérieusement, qu’avait-elle fait pour mériter ça ?! Soupirant une dernière fois, elle prit la route jusque Echo Park où se situait le fameux restaurant et c’est sourire aux lèvres – quand même, elle était douée pour ça – qu’elle entra dans le bâtiment et demanda la table réservée au nom de sa meilleure amie. Cinq minutes plus tard, Nina était installée, attendant son partenaire pour la soirée. Ce Alex était apparemment déjà en retard : pas de quoi entrer dans l’estime de la bulgare. Elle l’avait rencontré une ou deux fois, entourée de leurs amis communs et même discuté avec lui mais elle n’avait pas ressenti le besoin de l’inviter ailleurs, c’est que celui-ci ne lui avait pas tapé dans l’œil n’est-ce pas ? Mais Julianne avait insisté et puisque la Dobrev ne pouvait rien refuser à cette demoiselle… voilà où elle en était. Tentant de ne pas sortir son téléphone portable pour envoyer un message salé à Julianne concernant Alex, elle se permit un tour d’horizon et remarqua que, malheureusement, il y avait foule ce soir. Après encore cinq minutes, elle commanda une boisson pour faire passer le temps. Entendant des pas approchés, Nina se tourna vers la personne avec un sourire et fut surprise de voir Matthew Daddario être installé à la table juste à côté de la sienne. Le sourire s'effaça bien vite. « Dites-moi que je rêve ! » lâcha t’elle en ricanant, de façon très ironique, évidemment. Il ne manquait vraiment que lui pour que sa soirée soit parfaite – ou pas.

AVENGEDINCHAINS

_________________
NOW, i'm a warrior
Revenir en haut Aller en bas

☆ fantastic animator
avatar
Matthew Daddario



☆ in hollywood since : 22/04/2016
☆ interviews : 2056 ☆ crédits : .Ilyria

MessageSujet: Re: the icing on the cake (matthew)   Sam 4 Nov - 14:16

⊹ THE ICING ON THE CAKE    ⊹
oh, not you! but you follow me or what ? i am really cursed. with nina dobrev.

Halloween, Matthew se demandait encore en quoi il allait bien pouvoir se déguiser. Non pas que cette fête le passionne mais il avait des projets avec son groupe d’amis alors il devait tout de même faire un effort. Es ce que ça irait s’il choisissait simplement de porter de vieux habits et de se maquiller de telle façon qu’on pense à des cicatrices ? Le jeune homme était loin d’être le plus enthousiaste à l’approche de cette fête. Certes, cela le faisait sourire de croiser quelques monstres en ville mais il était loin d’être fan d’être lui-même en déguisement. Mais quand on n’a pas le choix, il fallait se résoudre à le faire sans discuter. Néanmoins, il avait tout de même le temps d’y penser. Au pire, es ce qu’il pouvait se rendre en urgence dans une boutique qui louait un déguisement ? Quelque chose de ni trop imposant ni trop chaud, il n’avait pas envie de mourir à l’intérieur non plus. Un soupir franchit ses lèvres, il aurait sans doute du y penser plus tôt. Ou alors demander conseil à quelqu’un ? Genre l’une de ses sœurs, nul doute qu’elles l’auraient aidé sans soucis. A voir si leur soutien aurait été positif ou pas, les connaissant, elles se seraient plus amusées à le rendre ridicule qu’à lui fournir une véritable aide. C’était l’inconvénient d’être l’unique garçon de la fratrie et d’être né entre les deux.

Dans le pire des cas, il pourrait toujours demander conseil à sa colocataire si jamais ils se croisaient. Vu leur emploi du temps, il était parfois difficile pour eux de se croiser. Se passant une main dans les cheveux, il sursauta en entendant son téléphone vibrer. A force de trop réfléchir, il allait se mettre en retard à son rendez-vous. Es ce qu’il était nerveux ? Sans doute un peu. Après tout, cela faisait un long moment qu’il n’avait pas connu cette appréhension du premier vrai rendez-vous. Merci sa relation de plusieurs années qui avait abouti finalement sur un échec. Il n’aurait pas pensé ça d’eux mais il faut croire que même si on pensait avoir trouvé la bonne personne, il y avait toujours une faible chance pour que l’amour s’évapore tout de même. Matthew se secoua la tête, hors de question pour lui de penser à son ancienne petite amie. Pas aujourd’hui. Ce rendez-vous était important, qu’importe si celui-ci marche ou pas. C’était le signe d’un renouveau. Il était de nouveau sur le marché et il comptait bien en profiter un peu. (a)  

Enfilant sa veste, il se regarda dans le miroir, jugeant son aspect. Il y avait sans doute mieux comme look pour un rendez-vous mais Matt préférait tout de même être à l’aise dans ce qu’il portait. Puis, l’apparence ne faisait pas tout n’est ce pas ? Il sourit à son aspect avant de quitter sa villa, laissant un rapide message à Dianna pour lui dire qu’il rentrerait sûrement tard et qu’elle ne vienne pas le déranger au matin. Il aurait eu la désagréable surprise de connaître un réveil mouvementé à cause d’elle, il ne comptait pas devoir en subir un autre. Surtout si c’était pour devoir se venger après. Echo Park. Il connaissait le restaurant, y étant déjà allé quelques fois. Il savait qu’on y mangeait et c’était le principal. Il allait surement avoir besoin de nourriture pour surmonter tout ça. Le jeune homme fut surpris de voir qu’il était arrivé à temps et lorsqu’il se présenta, il le fut encore plus en apprenant qu’il était le premier arrivé. Au moins, il ne l’avait pas fais attendre, c’était une bonne chose. Puis, il aurait du s’y attendre. Les filles avaient toujours tendances à être en retard, quoi qu’il arrive. Le jeune homme suivit le serveur jusqu’à sa table puis le remercia avec un sourire. Enlevant sa veste pour le déposer sur le dossier de sa chaise, une voix lui parvint aux oreilles. Il fronça les sourcils alors que son regard se posa sur la table d’à côté. « Oh non pas toi. » Ok, clairement, soit il était maudit soit il y avait quelqu’un qui s’amusait à s’amuser avec ces nerfs. « Et non, ce n’est pas un rêve. Dommage pour toi mais j’ignorais que tu rêvais de moi, c'est... plaisant à savoir ! » dit-il sur un ton ironique. Il soupira avant de s’installer. Le mieux était de l’ignorer. Matthew jeta un coup d’œil à sa montre et il soupira. Il espérait que son rendez-vous arrive vite afin d’oublier qui se trouvait à ses côtés. Es ce qu’il pouvait demander un changement de table sans paraître énervant ?
           

_________________
    † Sans la moindre hésitation, je mets à présent en joue ce monde rempli de contradictions et j'appuie de mes propres mains sur la détente. En sentant la chaleur des larmes versées, Je pensais avoir compris ce qu'était la gentillesse. Alors pourquoi est-ce que nous continuons à nous faire du mal ?
Revenir en haut Aller en bas

gagnant du quizz
avatar
Nina Dobrev


-
☆ in hollywood since : 22/09/2017
☆ interviews : 770 ☆ crédits : chounette ; beerus.

MessageSujet: Re: the icing on the cake (matthew)   Mar 14 Nov - 20:45


@matthew daddario & nina dobrev

the icing on the cake     


Le retard de son prétendant n'annonçait rien de bon pour la soirée à venir... Ok, Nina était peut-être un peu dur avec le jeune homme. Après tout, il pouvait très bien avoir eu un contre-temps et dans l'impossibilité de la prévenir. Ou il était coincé dans les embouteillages causé par un accident de voiture et son téléphone était déchargé. Ou bien et dans le pire des cas, Alex - pensa t'elle en jetant un oeil à sa main, l'écriture encore voyante - n'avait tout simplement pas eu envie de venir. Très franchement, la Dobrev ne pourrait même pas lui en vouloir. Si lui aussi avait été embarqué dans cette histoire par des amis préoccupés par sa vie privée non-existante depuis de nombreux mois, elle ne pouvait définitivement pas le blâmer d'avoir fait marche arrière. Nina avait eu le courage de s'habiller en faisant un effort sur la présentation et bouger ses fesses jusqu'à ce restaurant mais lui n'avait peut-être pas eu envie de se déplacer et apprendre à connaitre une demoiselle qui ne l'intéressait pas en premier lieu. C'était perdre son temps et si la belle avait opté pour les points positifs ce soir : à savoir sortir un peu et profiter d'un bon repas préparé et servi par des professionnels, tout le monde n'avait pas le même état d'esprit... Il fallait vraiment qu'elle arrête de réfléchir et d'imaginer trente six films à la seconde. Son cerveau n'était presque jamais en mode off et sincèrement, c'était épuisant (a). Soupirant face à cette situation des plus pathétiques, la brunette commanda tout de même un verre, décidé à patienter encore quelques minutes avant de quitter cet endroit et repartir bredouille chez elle. C'était un peu ce qui lui pendait au nez. Du moins, c'était ce qu'elle s'apprêtait à faire jusqu'à ce que le Daddario n'entre en jeu. Il avait aussi prévu de diner là ce soir et en plus, il serait son voisin de table ?! L'ironie du sort selon la bulgare qui n'avait plus trop de choix. Impossible de partir sans que ce jeune homme qu'elle avait l'habitude de mépriser à tords, ne lui fasse remarquer à quel point elle était nulle. Nulle et seulement bonne à être plantée un vendredi soir au restaurant. Dire qu'elle était ravie aurait été le pire des mensonges. « T'apparaîs uniquement dans mes cauchemars, rassures toi » répondit-elle en roulant des yeux. Lui dans ses rêves ? Et puis quoi encore. Pas qu'elle puisse les contrôler de toute manière. L'ignorant par la suite, Nina se mit à sourire bêtement - et presque de façon machiavélique - avant de se retourner vers Matthew deux minutes plus tard. Pourquoi le fait qu'il soit aussi seul ce soir lui faisait tant plaisir ? Parce qu'elle se sentait moins désespérée, sans doute.  « T'attends ton rancard ? A mon avis, elle ne viendra pas. Elle a du se rendre compte qu'elle ne faisait que perdre son temps avec toi » Des mots qu'elle avait pensé à propos d'Alex il y a à peine un quart d'heure et qu'il pouvait également utiliser facilement contre elle mais tant pis. Nina était mauvaise avec lui... seulement elle ne pouvait pas non plus s'empêcher de le reluquer de haut en bas, appréciant la vue. Rien à dire, physiquement, Matthew était un garçon très charmant. S'en était encore plus énervant. « Tu vas devoir commander quelque chose où ils vont vite te virer » lui conseilla t'elle ensuite en voyant le serveur revenir vers eux, un calepin en mains. Venait-elle vraiment de lui donner un conseil sympa, pour une fois ? Incroyable (a). Nina et ses changements d'humeur, c'était toute une histoire.

AVENGEDINCHAINS

_________________
NOW, i'm a warrior
Revenir en haut Aller en bas

☆ fantastic animator
avatar
Matthew Daddario



☆ in hollywood since : 22/04/2016
☆ interviews : 2056 ☆ crédits : .Ilyria

MessageSujet: Re: the icing on the cake (matthew)   Dim 19 Nov - 11:12



⊹ THE ICING ON THE CAKE    ⊹
oh, not you! but you follow me or what ? i am really cursed. with nina dobrev.

Jetant un regard à sa montre, Matthew ne put s’empêcher de soupirer. Ses sœurs lui avaient toujours dis de venir un peu en avance afin de ne pas faire attendre la fille avec qui il devait avoir rendez-vous. Néanmoins, il ne s’attendait pas à devoir attendre aussi longtemps. Surtout sans avoir de nouvelles. Peut-être avait-elle eu un empêchement ou même un accident qui sait ? Si cette hypothèse s’avérait vraie, nul doute qu’en le sachant, il se sentirait mal d’avoir râlé. Même s’il le faisait dans sa tête. Agacé, il regarda ses anciens messages, espérant voir une petite enveloppe apparaître subitement. Toutes sortes de scénarios s’installèrent dans sa tête mais aucun ne lui plaisait. A croire qu’il ne s’attendait même plus à la voir passer la porte du restaurant. Qu’est ce qu’il devrait faire si jamais elle lui avait posé un lapin ? Ce serait sûrement du gâchis de partir sans avoir mangé, ici la nourriture était excellente et Matthew n’avait aucune envie de devoir cuisiner une fois chez lui. Au pire, es ce qu’il pouvait envoyer un message à quelqu’un d’autre ? En omettant bien entendu la vérité. Pas besoin de dire à tout le monde qu’on venait de le planter et qu’il avait besoin de compagnie. La première personne à qui il pensait était Dom mais il ignorait s’il était en ville, ou même libre. Peut-être était-il occupé ? Matthew se mordilla la lèvre, il allait sans doute devoir manger en tête à tête avec lui-même. Tristesse. Certains disaient que la célébrité attirait plus, pour le coup, Matt n’en était pas certain. Il avait plus l’impression que cela attirait la malchance. Cette impression fut vivement confirmée par la vision de Nina à la table d’à côté.

Le jeune homme leva les yeux au ciel en soupirant. Ok, ce n’était pas sa soirée. Finalement, peut-être aurait-il du rester manger dans son canapé, devant la télévision. Certes, cela ne l’aiderait sûrement pas à épanouir sa vie sociale mais au moins, cela l’éviterait de faire de telles rencontres. Il fit semblant d’être blessé par ses paroles, posant sa main sur son cœur d’un air tragique. « Tu me brises le cœur, mais au moins j’apparais dans ton sommeil, c’est déjà ça. » dit-il avec un petit sourire avant de croiser les bras. Levant les yeux au ciel, il ne put s’empêcher de soupirer. Elle devait de toucher le point sensible, quoi qu’en y pensait, elle aussi semblait être seule. « Je pense que tu n’es pas la meilleure placée pour te moquer, t’as l’air d’attendre clairement quelqu’un qui ne viendra pas. Ou alors, tu t’es organisée une soirée toute seulement ne trouvant personne et là, c’est encore plus triste. » Pourquoi son rendez-vous ne pouvait pas se pointer pour le coup ? Il aurait été plutôt fier d’exhiber cette conquête devant la jeune femme. Voulant ainsi dire un « Hey, tu as vu, toi, tu passes ta soirée en solitaire alors que moi, non. » Puérile sûrement mais cela ferait surement du bien à son égo. Dommage que son souhait ne puisse se réaliser. Hors de question qu’il reprenne contact avec cette fille. « Je suppose que je n’ai pas le genre dans ce cas. » Il n’allait guère la remercier pour ce conseil même si au son de sa voix, on n’y décelait pour une fois aucun ton moqueur. Feuilletant la carte, il passa commande au serveur qui notait le tout avant de proposer un petit apéritif. Apéritif que Matthew se dépêcha d’accepter. Il en aurait bien besoin pour supporter cette soirée en solitaire. Puis, son regard dévia sur la jeune femme alors qu’elle passait sans doute commande. Nul doute que la galanterie aurait été qu’il la laisse faire en premier mais, c’était Nina, ce n’était pas guère la peine de faire un tel effort. (a)


_________________
    † Sans la moindre hésitation, je mets à présent en joue ce monde rempli de contradictions et j'appuie de mes propres mains sur la détente. En sentant la chaleur des larmes versées, Je pensais avoir compris ce qu'était la gentillesse. Alors pourquoi est-ce que nous continuons à nous faire du mal ?
Revenir en haut Aller en bas

gagnant du quizz
avatar
Nina Dobrev


-
☆ in hollywood since : 22/09/2017
☆ interviews : 770 ☆ crédits : chounette ; beerus.

MessageSujet: Re: the icing on the cake (matthew)   Mer 29 Nov - 17:09


@matthew daddario & nina dobrev

the icing on the cake     


Elle commençait vraiment à regretter l'effort et le déplacement jusqu'à ce restaurant. Et plus encore lorsqu'elle croisa son voisin de table qui n'était autre que Matthew Daddario. Ce garçon qu'elle avait rencontré il y a quelques mois et qu'elle n'avait pas vraiment apprécié. Dans le fond, il n'avait rien fait pour ça mais quand la belle était décidée à faire - ou ne pas faire d'ailleurs - quelque chose, elle était très têtue. Un trait de caractère qu'elle partageait avec le brun, ce dont elle s'était rendue compte au fil de leurs rencontres. Celui-ci lui tapait sur les nerfs et la bulgare était certaine qu'à ses yeux, c'était exactement la même chose, voire même pire (a). Cette petite gueguerre était ridicule mais au final Nina, ça l'amusait beaucoup. Impossible de croire dans ces moments-là qu'elle avait vingt huit ans. Avec Matt dans les parages, elle redevenait une vraie gamine râleuse et insupportable, de quoi énerver ses proches à leur tour lorsqu'elle leur racontait ses galères. Elle réalisait que c'était devenu plus un jeu qu'une haine réelle entre eux cependant, elle ne faisait rien pour l'arrêter, bien au contraire ! S'amuser aux dépends de l'acteur était beaucoup trop drôle pour qu'elle se stoppe. De toute façon, elle ne savait pas s'il serait un jour possible d'être ami avec le new-yorkais sans avoir envie de lui frapper dessus toutes les secondes. « Pauvre chou, tu veux que je te plaigne ? » Décidément, elle était en forme ce soir. Elle n'avait jamais autant attendu la venue de quelqu'un et maintenant, Nina était certaine que la prochaine fois qu'elle verrait ce Alex, elle l'assassinerait pour l'avoir mis dans une situation pareille. « Je n'en suis pas encore à ce point là, merci bien. Mais le simple fait que tu aies ce genre d'idée me fait me demander si ce n'est pas ce que tu as en fait toi-même prévu » Elle aussi pouvait lui retourner ses arguments en pleine face (a). « Ce mec ne sait pas ce qu'il rate » marmonna t'elle uniquement pour elle. C'était la colère qui parlait et non pas un égo surdimensionné. « Je suppose qu'un final, on peut dire qu'on est tous les deux pathétiques » Un sacré mot, très fort même, mais Nina n'en voyait pas d'autre pour décrire la situation. Soupirant, elle croisa les bras en l'entendant commander et attendit que le serveur ne se tourne vers elle pour faire la même chose. Sincèrement, elle ne savait pas trop ce qu'elle faisait encore là... peut-être qu'au plus profond d'elle-même, passer cette soirée avec Matt à quelques pas ne l'embêtait pas tant que ça. Peut-être même qu'elle appréciait ? Le serveur revint quelques minutes plus tard, accompagné d'un des dirigeants du restaurant qui avait l'air vraiment gêné. « Excusez-moi monsieur, mademoiselle, mais nous attendons un client très particulier ce soir et malheureusement, après un petit souci au niveau des réservations, il nous manque une table... Bien sur, ça ne vous concerne en rien mais puisque vous semblez vous connaitre tous les deux... » commença t'il son explication, faisant grimacer Nina à la constation, il finit par leur demander si ça ne leur dérangeait pas de manger à la même table. « Vous plaisantez ?! » fut sa première réaction. Celle de partir sans se retourner fut la seconde mais rapidement, il ajouta que le repas leur serait offert par la maison. Manger à l'oeil, voilà quelque chose qui faisait réfléchir. Il lui fallut encore trois bonnes minutes à bouder avant qu'elle n'abandonne. « Très bien ! Installez votre starlette là où vous voulez mais ne venez pas vous plaindre si vous le retrouvez avec une fourchette entre les deux yeux » maugréa t'elle en déplacement sa veste sur la chaise en face de Matthew. Qui avait l'air aussi ravi qu'elle. Leur table était une prévue pour quatre. Il ne manquait plus qu'à espérer que leurs rendez-vous se montrent pour que ce ne soit pas trop bizarre. Bien qu'un double-date avec le jeune homme et sa copine n'était pas vraiment le genre de plan parfait.« Je ne sais vraiment pas ce qui m'a pris d'être aussi gentille et d'accepter » dit-elle en relevant les yeux vers l'acteur.

AVENGEDINCHAINS

_________________
NOW, i'm a warrior
Revenir en haut Aller en bas

☆ fantastic animator
avatar
Matthew Daddario



☆ in hollywood since : 22/04/2016
☆ interviews : 2056 ☆ crédits : .Ilyria

MessageSujet: Re: the icing on the cake (matthew)   Mar 12 Déc - 17:38

⊹ THE ICING ON THE CAKE    ⊹
oh, not you! but you follow me or what ? i am really cursed. with nina dobrev.

Finalement, le jeune homme ne put s’empêcher de se dire qu’il aurait mieux fais de rester chez lui. Certes, il aurait sûrement regretté de ne pas être venu pour les plats disponibles mais au moins, il n’aurait guère eu affaire à Nina. Ainsi qu’à un râteau parce que c’était ce qu’il s’était passé non ? Lorsqu’une femme ne venait pas à un rendez-vous, c’était plutôt mauvais signe. Ou alors il s’était juste trompé de date et Matt aurait sans doute la honte si jamais il devait lui raconter. Es ce que la qualité de la nourriture était assez suffisante à ses yeux pour rester et devoir supporter la présence de la jeune brune à la table d’à côté ? Une part de lui pouvait hurler un grand oui. Après tout, chez lui, ce n’était pas de la haute gastronomie. Oui, Dianna se débrouillait assez bien mais étant rarement là, il ne pouvait guère bénéficier de ses talents très souvent. Lui était devenu expert en plat à réchauffer. Il les réussissait tous et désormais, il n’avait plus besoin de lire la notice sur l’emballage. Exploit. Après tout, ce n’était pas parce que monsieur avait trente ans qu’il devait absolument cuisiner. De toute façon, ce serait impossible. Aussi impossible que d’être aimable avec Nina. « Non, ça va aller, je pense que je peux vivre sans ta pitié. » dit-il avec un sourire forcé. Es ce que s’il lui jetait quelque chose, il serait viré du restaurant ? Parce que pour le coup, il devait avouer que cela lui démanger pas mal.

« C’est ce que j’aurais peut-être dû faire. Au moins, j’aurais su à quoi m’attendre et me serait contenté que d’une table en solitaire. Et ainsi, cela m’aurait évité de te croiser et ma soirée aurait été parfaite ! » Juste ses plats et lui. C’était bien plus plaisant que tout le reste. Néanmoins, le destin avait souhaité autre chose pour lui et il ne pouvait s’empêcher de le maudire légèrement. Il aurait souhaité pouvoir passer juste une soirée tranquille, loin des tracas et du travail. Matthew ne put s’empêcher de pouffer face à ses paroles. « À mon avis, ce mec a fais la meilleure chose à faire. Il a dû toute suite vu que t’étais dangereuse comme fille. » Il secoua la tête, cet homme avait sans doute réalisé son erreur d’avoir eu un rendez-vous avec elle et il avait fais demi-tour direct. Certes, c’était bien fais pour elle mais de l’autre côté, sachant que lui-même venait de subir un lapin, il était un peu compatissant. Mais juste un peu. Cette fille restait toujours Nina, il ne devait pas l’oublier. « Pour une fois, je suis d’accord avec toi. » Un soupir franchit ses lèvres. Oui, il n’y a pas à dire, ce n’était pas leurs soirées. Comme quoi, accepter n’importe qui pour un rendez-vous n’était pas la meilleure des choses à faire.

Cependant, alors qu’il regardait la carte des menus, un serveur s’approcha de lui. D’eux ? Qu’est ce qu’il leur voulait ? D’ailleurs, il était accompagné par un homme en costard et Matt était prêt à parier qu’il devait faire partie des responsables du bâtiment. Mais pourquoi viendrait-il les voir ? Ce n’était tout de même parce qu’ils étaient connus ? Cependant, ses paroles raisonnèrent dans sa tête et il eut bien du mal à les saisir. Es ce qu’il tait entrain de suggérer ce qu’il pensait avoir compris ? C’était impossible. Et au vu de la réaction de Nina, elle avait sans doute compris la même chose.  Matt se retint de grimacer et avant qu’il ne puisse ouvrir la bouche pour se plaindre, il se retrouva avec une Nina face à lui. « Vous tenez vraiment à avoir une morte dans votre restaurant… » dit-il simplement, en secouant la tête. Certes, tout était payé mais es ce qu’il arriverait à supporter la jeune femme jusqu’au dessert ? « Juste l’envie de partager un diner en tête à tête avec mon incroyable personne ? Mais même si je suis… comme dire ? Flatté ? Oui, on va dire ça, je reste perplexe. Tu ne vas pas essayer d’empoissonner mon plat n’est ce pas ? « Il plissa les yeux, en effet la confiance régnait à cette table.  



_________________
    † Sans la moindre hésitation, je mets à présent en joue ce monde rempli de contradictions et j'appuie de mes propres mains sur la détente. En sentant la chaleur des larmes versées, Je pensais avoir compris ce qu'était la gentillesse. Alors pourquoi est-ce que nous continuons à nous faire du mal ?
Revenir en haut Aller en bas

gagnant du quizz
avatar
Nina Dobrev


-
☆ in hollywood since : 22/09/2017
☆ interviews : 770 ☆ crédits : chounette ; beerus.

MessageSujet: Re: the icing on the cake (matthew)   Mer 27 Déc - 20:39


@matthew daddario & nina dobrev

the icing on the cake     


Nina n’était pas une jeune femme méchante, par contre elle était très chiante et adorait ça. Et Matthew se trouvait être depuis quelques temps, sa principale cible. Certains auraient criés à l’obsession et peut-être que dans le fond, c’était ça. Au début, la bulgare n’avait pas été des plus tendres avec lui puis au fur et à mesure, l’embêter était devenu un jeu dont elle ne se lassait pas. Le fait qu’il ne soit pas désagréable à regarder était un plus non négligeable, il fallait l’avouer (a). Elle aimait les beaux garçons, même si ceux-ci finissaient toujours par lui briser le cœur. Tragique, vraiment. Oh elle avait eu sa dose de bons moments avec Ian pourtant, tout ce qu’elle retenait, c’était la fin et les disputes qui l’avaient accompagné. Se plaindre, elle le faisait aujourd’hui surtout pour plaisanter parce qu’en réalité, Nina n’était pas de ce genre. Elle prenait sur elle et explosait parfois, emportant tout sur son passage. Très énergique, valait mieux ne pas être dans les parages lorsque la brunette craquait. Quoiqu’il en soit, ce n’était pas le cas ce soir et malgré son air complètement blasé, elle était très amusée par la situation. « Comme tu voudras » répondit-elle en haussant les épaules comme si leur discussion était la plus banale qui soit. « Je suis sure que dans le fond, t’es content de me voir » le taquina t’elle, cette fois, un peu plus légèrement qu’auparavant. Dire que Nina était lunatique avec ses changements d’humeur était vraiment un euphémisme. Il était difficile de la suivre parfois. « Dangereusement intéressante ? Ou dangereusement attirante peut-être… ? » le questionna t’elle en levant un sourcil, un peu joueuse. Elle se doutait que la réponse du Daddario la ferait rapidement redescendre sur terre, mais ça la faisait rire. Et elle aurait continué si la direction ne les avait pas approchés pour leur demander de partager leur table du soir. Un double rancard avec Matthew était exactement ce à quoi ressembler son pire cauchemar. Elle priait encore pour que l’un de leurs accompagnateurs fasse une entrée surprise et vienne la sauver… l’espoir faisait vivre. Secouant la tête, les bras croisés sur sa poitrine, la belle céda finalement et entreprit de changer de place pour se trouver face au new-yorkais. Même si elle était de plus en plus connue ici aux Etats-Unis, il était hors de question pour elle de se comporter en diva. Ce qui n’était pas le cas de tout le monde. Heureusement, Matthew ne semblait pas non plus avoir ce défaut sinon elle aurait eu une carte en plus pour l’ennuyer. « Ca doit être ça ouais » répondit-elle en levant les yeux au ciel. « Tu ne penses pas que si j’avais voulu te tuer, je l'aurais fait avant ? Après tout, c’est la combien… ? Dixième fois peut-être qu’on se retrouve dans une situation pareille toi et moi. Est-ce que tu me suis par hasard, Matthew ? » demanda t’elle  (insistant sur son prénom) en posant ses coudes sur la table devant elle et son menton sur ses poings fermés. Essayait-elle d’être intimidante ? Tout à fait ! Pas sure que ça fonctionne par contre…

AVENGEDINCHAINS


hj:
 

_________________
NOW, i'm a warrior
Revenir en haut Aller en bas

☆ fantastic animator
avatar
Matthew Daddario



☆ in hollywood since : 22/04/2016
☆ interviews : 2056 ☆ crédits : .Ilyria

MessageSujet: Re: the icing on the cake (matthew)   Ven 19 Jan - 11:28

⊹ THE ICING ON THE CAKE    ⊹
oh, not you! but you follow me or what ? i am really cursed. with nina dobrev.

Le jeune homme était quelqu’un de pacifiste, vraiment. Il était loin de chercher la bagarre et lorsqu’il voyait que le ton montait entre certaines personnes, il faisait de son mieux pour apaiser la tension. Bon, la plupart du temps, toute la colère se retournait contre lui et il se maudissait juste d’avoir ouvert la bouche à ce moment-ci. Néanmoins, il y avait bien quelques personnes qui avaient le don de jouer avec ses nerfs. Et la jeune femme à la table d’à côté en faisait partie. D’ailleurs, cela faisait tellement longtemps qu’il ne savait même plus comment cela avait commencé. Soit, c’était juste parti de rien et finalement ils s’étaient habitués à s’envoyer des piques, soit c’était plus grave mais Matthew avait oublié. Ce qui était assez problématique, il fallait bien l’avouer. Il se passa une main dans les cheveux, levant les yeux au plafond d’un air qui voulait dire «  Pitié, sortez moi de là. » Il aurait très bien pu lever ses fesses de sa chaise et partir mais ce serait lui dire qu’elle avait gagné. Et hors de question qu’il reconnaisse une défaite, sa fierté d’homme était en jeu. Même si avec le lapin qu’il venait de prendre, celle-ci était légèrement abîmé pour le restant de sa soirée. Matt ne put retenir un léger pouffement à ses paroles et il la regarda, d’un air ennuyé. « La joie se lit sur mon visage. » Pour le coup, pas vraiment mais il avait bien du mal à ne pas laisser apparaître un sourire. Au moins,  sa présence avait le don de lui faire un peu oublier ce qu’il venait de subir.

« Mais bien sûr… Et tu penses vraiment être attirante ? J’ai beau te regarder, tu es plutôt banale en réalité. » Bon, pour le coup, c’était un léger mensonge. Même si cela le tuait presque de l’admettre, Nina avait tout de même un certaine charme si on enlevait son caractère impossible à vivre. « Et je faisais plutôt référence à ton côté casse-pieds. Quelle homme bien dans sa tête serait capable d’enduré ça ? » Matthew croisa les bras avant que deux hommes ne viennent à leur table et leur proposent de partager la sienne. Il n’en croyait pas ses yeux, ce n’était pas parce qu’ils se parlaient d’une table à l’autre, qu’il fallait les coller tous les deux, ensemble. Désormais, il maudissait vraiment son ancien rencard de ne pas s’être pointé. Il allait sans doute devoir passer un savon à la personne qui l’avait poussé à venir dans ce restaurant. Même si la nourriture était bonne. Il regarda d’un air encore plus blasé Nina s’installer face à lui. Si on les voyait maintenant, qu’est ce que les autres pourraient bien penser ? Un rendez-vous. Rien que cette idée lui donnait des sueurs froides. « Tes tentatives ont peut-être tous échouées, qui sait ? Ce qui prouverait à quel point, tu es douée dans le meurtre.. » dit-il avec un petit sourire avant d’ajouter. « J’ai arrête de compter depuis un moment. » Face à sa question, il leva les yeux au ciel et prit son verre en main. Buvant une gorgée, il finit par lui répondre, droit dans les yeux, son sourire ne quittant point ses lèvres. « Qu’est ce que tu ferais si c’était le cas ? » Après tout, ce n’était guère juste qu’elle soit la seule à être joueuse ici.



_________________
    † Sans la moindre hésitation, je mets à présent en joue ce monde rempli de contradictions et j'appuie de mes propres mains sur la détente. En sentant la chaleur des larmes versées, Je pensais avoir compris ce qu'était la gentillesse. Alors pourquoi est-ce que nous continuons à nous faire du mal ?
Revenir en haut Aller en bas

gagnant du quizz
avatar
Nina Dobrev


-
☆ in hollywood since : 22/09/2017
☆ interviews : 770 ☆ crédits : chounette ; beerus.

MessageSujet: Re: the icing on the cake (matthew)   Mar 6 Fév - 20:45


@matthew daddario & nina dobrev

the icing on the cake     


Elle avait vécu des rancards vraiment nuls au cours de sa vie mais celui-ci serait sans doute le pire. Du moins, est-ce qu’on pouvait toujours le définir de rendez-vous quand le garçon ne se montrait pas ? Pas sûre ! Mais Nina était là et bien trop fière pour rentrer chez elle sans avoir profiter un minimum de sa soirée. Elle ne prit même pas la peine d’envoyer un message à sa meilleure amie qu’elle regretterait de l’avoir embarqué là-dedans, décidé à inventer un beau gros mensonge lorsque Julianne lui demanderait comment ça s’était passé. En attendant, elle devait coopérer avec l’homme qui avait le don de l’énerver sans avoir besoin de parler. C’était fou parce que la bulgare était en plus certaine qu’avec des efforts de chaque côté, Matthew et elle pourraient devenir amis. Le pire, c’est que l’idée ne déplaisait pas vraiment à la brunette… elle devait être tombé sur la tête, il n’y avait pas d’autre alternative ! « Je vois ça oui »  répondit Nina en haussant un sourcil. Visiblement, sourire était une tâche trop compliquée pour lui et maintenant qu’on les avait forcés à partager la même table, l’actrice était sûre que le dérider allait être compliqué. Ok, elle n’était pas la plus gentille et mignonne des filles avec lui mais Matt lui rendait très bien ! C’était un peu leur façon de communiquer dans le fond. « Tu sais comment parler aux femmes toi »  Elle qui était de nature susceptible avait décidé de ne pas se laisser atteindre par les mots du brun. Il ne la trouvait pas attirante et alors ? Est-ce que cela avait vraiment de l’importante ? Peut-être un peu… Qu’importe. Il la détestait, elle n’allait donc pas se mettre à rêver du contraire. « Oh et bien il y en a eu… »  dit-elle en faisant mine de réfléchir. « Et pour ton information, ils se portent encore très bien aujourd’hui »  Si ça n’avait pas fonctionné avec ses ex, peut-être que son caractère avait été en cause mais Nina n’allait surement pas l’avouer à voix haute et encore moins au Daddario qui se ferait un plaisir de la charrier. Tout comme elle n’avait de toute façon pas envie d’évoquer ses anciennes histoires d’amour avec cet inconnu. Parce qu’il fallait l’avouer, Matthew et Nina n’étaient pas amis, ils ne se connaissaient pas vraiment. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’il l’insupportait et le contraire devait être vrai aussi. « Ne t’inquiètes pas, le jour où j’essaierai vraiment, tu ne seras plus là pour témoigner »  répondit-elle en croisant les bras sur sa poitrine, tentant de rester sérieuse. Les cours d’arts dramatiques ne lui servaient pas uniquement pour tourner. « Je te demanderai pourquoi, pour commencer »  avoua t’elle, empêchant un sourire de venir la trahir. « Et ensuite, je ne sais pas. J’hésite entre engager un garde du corps pour te foutre une bonne raclée ou t’inviter à sortir. J’ai toujours aimé les gars un peu tordu »  dit-elle en portant le verre qu’elle tenait pour en boire une gorgée. Tout à fait contradictoire comme solutions… allez savoir si elle plaisantait ou non. Elle adorait jouer avec Matt... et les nerfs de Matt. « Bon, on commande ? Je meurs de faim. Ou tu préfères rentrer chez toi tout de suite ? » demanda t’elle, comme si toute leur discussion jusque là n’avait pas eu lieu. Avais-je précisé que miss Dobrev était un peu lunatique sur les bords ? (a)

AVENGEDINCHAINS

_________________
NOW, i'm a warrior
Revenir en haut Aller en bas

☆ fantastic animator
avatar
Matthew Daddario



☆ in hollywood since : 22/04/2016
☆ interviews : 2056 ☆ crédits : .Ilyria

MessageSujet: Re: the icing on the cake (matthew)   Mar 13 Fév - 11:04

⊹ THE ICING ON THE CAKE    ⊹
oh, not you! but you follow me or what ? i am really cursed. with nina dobrev.

Sur une échelle de un jusqu’à dix, comment Matthew voyait la soirée actuellement ? Pas très élevée en tout cas, certes il avait sans doute connu bien pire lorsqu’il était adolescent mais tout de même, celle-ci pouvait être gravée quelque part. Et dire qu’il avait parlé de ce rendez-vous avec ses sœurs, nul doute qu’elles le bombarderaient de questions à son retour. Le jeune homme allait surement devoir improviser, hors de question qu’il leur raconte qu’il s’était fais poser un lapin. Elles se moqueraient de lui sans aucun doute. La fratrie avait beau s’adorer et toujours se soutenir, quand il arrivait ce genre de choses, ils avaient le don de d’oublier leurs liens familiaux afin de se moquer. Avoir deux sœurs, c’était un peu l’enfer. Surtout quand on était l’unique garçon et d’être né au milieu. Le jeune brun se passa une main dans les cheveux alors qu’il regardait Nina avant de secouer les épaules. Il ne se souvenait même plus pourquoi ils ne s’entendaient pas. Sûrement une raison quelconque. Mais c’était normal qu’une fille accepte de partager sa table alors que depuis son arrivée, ils s’envoyaient quelques piques ? Peut-être qu’il devrait vraiment demander à ses sœurs de lui écrire un manuel pour comprendre les femmes. Parce qu’il avait beau avoir la trentaine, il avait l’impression d’être un débutant dans ce domaine. « Parce que tu es une femme toi ? Désolé, je ne m’en suis pas rendu compte. » dit-il en la détaillant du regard. C’était un jeu entre eux, peut-être dangereux mais Matthew n’était pas prêt de l’arrêter. Peut-être que si les deux faisaient un effort, un traité de paix pouvait être conclu mais leur relation serait-il de nouveau la même ? Cela l’amusait légèrement d’avoir en face de lui quelqu’un qui n’avait pas peur de se rebeller contre lui. « Ils ont été courageux, je ne peux que les admirer. » Matthew hocha la tête avant d’être septique. « Mouais. Tu ne leur as même pas brisé le cœur ? Tristesse. » dit-il d’une voix nonchalante. Mais qui sait, peut-être qu’ils avaient rompu d’un accord commun. C’était ce qui était arrivé au jeune homme après une longue relation, nul doute qu’il ne retenterait pas l’expérience de sitôt. A croire qu’il aimait bien trop sa vie de célibataire malgré le pressement de certaines personnes de son entourage à vouloir le caser. Et il n’avait pas encore rencontré la personne qui lui ferait changer d’avis sur ce point. « Tu sembles si sûre de toi, t’as déjà testé sur quelqu’un d’autre ? » Qui sait, peut-être que ces anciens rencarts avaient connu pire qu’une rupture. Il fallait toujours se méfier des jolies filles, elles avaient toujours quelque chose à se reprocher. « Si tu veux mon avis, et même si tu ne le veux pas et bien je te le donne tout de même, je choisirais l’option numéro deux. Après tout, qu’est ce que tu as à perdre ? A part te rendre compte que je suis de compagnie agréable et que tu tombes sous mon charme. » dit-il avec un léger sourire avant de boire une gorgée de son verre. Ce serait sans doute étrange en premier lieu d’avoir un rendez-vous avec le jeune brune. Mais après tout, elle n’était pas si moche qu’il le disait à voix haute. Au contraire même. (a) « Comme si j’allais te laisser le plaisir de dîner en paix. Prêt à me supporter une soirée ? » Il la regarda avec un petit air de défi avant de faire appel au serveur afin de passer commande.

_________________
    † Sans la moindre hésitation, je mets à présent en joue ce monde rempli de contradictions et j'appuie de mes propres mains sur la détente. En sentant la chaleur des larmes versées, Je pensais avoir compris ce qu'était la gentillesse. Alors pourquoi est-ce que nous continuons à nous faire du mal ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: the icing on the cake (matthew)   

Revenir en haut Aller en bas
 
the icing on the cake (matthew)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A. :: Echo Park-