AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 que l'aventure commence. (tomlinshaw)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: que l'aventure commence. (tomlinshaw)   Mer 15 Juil - 1:32

que l'aventure commence.Ça fait un petit moment que cette idée me trotte dans la tête. Quelques jours, quelques semaines même. J'ai ramené tout le matériel nécessaire pour ça. J'ai bien l'attention de partir à la découverte de cette petite île qui redouble de secrets et d'endroits qui laissent sans voix toute personne qui y passe. Je n'ai pas envie de passer mon temps dans mon bungalow ou sur la plage à me la couler douce alors que l'aventure s'offre à moi, et je ne vais pas la laisser filer comme ça. Je suis totalement excité rien que de penser au fait que je vais camper au milieu de la palmeraie. J'ai entendu dire qu'elle était assez dangereuse. Mais ce n'est pas ça qui va m'en dissuader. Il va m'en falloir plus, beaucoup plus. Je crois que je suis prêt. J'attrape mon énorme sac à dos, que je mets sur mon dos, et je quitte le bungalow que je partage avec un autre garçon que je n'ai pas encore vu. Ce sera pour plus tard. Ou pas. Bref. Je marche en direction de la Palmeraie et je m'enfonce entre la végétation. Je ne fais pas réellement attention au chemin que j'emprunte. J'y vais... au feeling comme on dit. Je marche une quinzaine ou une vingtaine de minutes, je n'en sais rien. Peut-être plus qui sait, je n'ai plus la notion du temps depuis que je suis ici. Je trouve un emplacement suffisamment grand pour y installer ma tête et faire un petit feu de bois pour le repas de ce soir, et je me dis que c'est parfait ici. Je pose mon sac au sol et je monte assez rapidement ma tente, pourtant, je n'ai jamais été très doué pour ça. Espérons qu'elle ne se casse pas la gueule durant la nuit au moindre petit coup de vent. Je jette les oreillers, couvertures et le sac de couchage à l'intérieur, ainsi que le sac avant de fermer la tente et de la cadenasser pour que personne ne puisse me voler quoi que ce soit. On ne sait jamais après tout. Je m'éloigne un peu de mon domicile du jour pour chercher quelques branches de bois. Je n'irais pas loin sans, surtout que je veux me faire griller des marshmallows et faire fondre du chocolat pour tremper les marshmallows dedans. Je faisais souvent ça quand j'étais gamin, et ça me manque. Je prends quelques branches à terre, je ne sais pas de combien j'en ai besoin. Mais je suis seul et je n'ai pas assez de places dans les bras pour en prendre autant que je veux. Je ferais des allers-retours, tant pis. Je me redresse et je manque de faire tomber les bouts de bois en voyant la silhouette de Nick en face de moi. « Punaise, tu m'as fait peur. » Je ne l'avais pas entendu marcher ou quoi, et je pensais être seul. Et je l'étais jusqu'à présent. Je me mord un peu et discrètement la lèvre. Je ne sais pas vraiment ce que je suis censé faire ou ne pas faire, ni même dire. La CI est partout et nulle part à la fois, et il ne voudrait pas voir étaler une partie de sa vie qu'il souhaite garder privée, une fois de plus. « Mh... Qu'est-ce que tu fais ici ? » Je demande par curiosité. Je rejoins en quelques pas mon campement qui se trouve être juste derrière l'animateur et je pose le tout assez loin de la tente. Je n'aimerais pas qu'elle prenne feu tout de même. Il ne manquerait plus que ça tiens.
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: que l'aventure commence. (tomlinshaw)   Mer 15 Juil - 10:42

Nick sort pour s’allumer sa cigarette et reste devant la porte de sa bungalow pour fumer tranquillement, avec dans l’idée d’aller près de la cascade après sans doute, sauf que son regard tombe sur Louis qui est, visiblement, son voisin de bungalow, et qui marche vers Dieu seul sait où, avec la panoplie du parfait petit Man vs Wild. Est-ce-que le chanteur va se faire un remake dans la palmeraie ? Nick veut à tout prix voir ça. Et se moquer. Genre, ok, il a assimilé l’autre jour dans le bungalow placard ou peu importe comment ils ont appelé ça, mais ça ne l’empêche pas de pouvoir lui parler et tout ça. Ils sont… amis, pas vrai ? Nick n’en a aucune idée, en fait. Et il se décide à suivre Louis comme ça, un peu sur un coup de tête, avant de passer par le réfectoire quand même parce qu’il a l’impression que le brun a oublié quelque chose d’assez important et il attrape un sac dans lequel il met une bouteille d’eau, une casserole et du thé qu’il a ramené exprès, ne sachant pas trop s’il allait y en avoir sur l’île. Enfin, avec son petit bagage de fortune, Nick prend la direction de la palmeraie en se disant que ça n’allait pas être difficile de retrouver Louis. Et, au bout d’un moment, il finit par l’apercevoir, du moins apercevoir son petit campement, et lui plus loin en train de ramasser du bois. Nick ne doit pas rire, non, vraiment pas, et il s’approche, discrètement, il veut lui hurler ‘GOOOD MORNIIING’ pour lui faire peur. Un peu quoi. Allez. C’est drôle. Sauf que Louis le voit et s’effraie quand même donc bon, ça va, c’est déjà ça. « Punaise, tu m'as fait peur. » « Parfait. » répond aussitôt Nick en se retenant de rire alors et il observe Louis et le voit… un peu gêné peut-être d’accord, Nick est idiot. Si lui ça le dérange pas, ça dérange peut-être Louis en fait. D’accord. Bravo Nick. « Mh... Qu'est-ce que tu fais ici ? » Haha, il vient empiéter sur ton espace vital, Tomlinson, t’avais pas encore compris ? Nick essaye de ne pas partir en courant et se tourne pour regarder Louis faire, levant son sac avec ses affaires dedans. « J’ai ramené ça… C’est tout ce qu’il faut pour faire du thé, je me suis dit que tu en aurais besoin dans ta vie d’aventurier sans peur. » murmure Nick en fronçant un peu ses sourcils et pose finalement le sac près de la tente de Louis. Bien. Maintenant il va retourner dans son bungalow parce que c’est ce qu’il y a de mieux, en fait. « Fais attention, ok ? » L’animateur radio demande avant de sourire vers Louis lorsqu’il croise son regard et enfonce ses mains dans les poches de son short, prêt à partir, il veut juste s’assurer que le brun va faire attention.
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: que l'aventure commence. (tomlinshaw)   Sam 18 Juil - 15:55

que l'aventure commence.Si je pars m'isoler dans la palmeraie, c'est aussi pour éviter cette foule de célébrité venue passer leurs vacances sur cette île, tout comme moi. Ce n'est pas que je ne les aime pas ou quoi, c'est juste que je n'ai pas envie de me mêler à eux pour ce soir. J'ai envie de me retrouver, de me ressourcer un peu. Les vacances sont faites pour ça après tout. Mais je crois qu’inconsciemment, j'essaie d'éviter Harry un maximum. Je sais qu'il est là, comme les autres. Et je suis certain qu'il a lu cet article et je n'ai aucune envie qu'on recommence à se crier dessus comme des sauvages. Et je n'ai rien trouvé de mieux que de fuir. Mais passons, je ramasse quelques branches de bois pour le feu que je compte faire pour mon dîner de ce soir et aussi pour me réchauffer un peu. Parce que les nuits ne semblent pas très chaudes malgré la chaleur étouffante de la journée. Cette brise fraîche se fait déjà ressentir alors que 20h n'est même pas passé encore. Je me redresse un peu pour rejoindre mon campement mais je me retrouve nez à nez avec Nick, et je fais un bon face à la peur qu'il vient de me faire. « Parfait. » Je fronce un peu les sourcils, c'était donc son intention ? Visiblement, vu la réponse qu'il vient de me donner. Je le contourne pour rejoindre l'emplacement que j'ai choisi pour ma nuit de jeune aventurier, et je pose le tas de branches assez loin de ma tente, là où se trouve un tronc d'arbre. Ce sera parfait ici. Je lui demande finalement ce qu'il fait là, parce que j'imagine qu'il n'est pas là par hasard. Et si c'est le cas, je pourrais presque croire que le destin en fait exprès. « J’ai ramené ça… C’est tout ce qu’il faut pour faire du thé, je me suis dit que tu en aurais besoin dans ta vie d’aventurier sans peur. » Je le regarde poser le sac près de la tente en souriant face à cette attention qui me touche quand même un peu. « C'est adorable, merci beaucoup. C'est quelque chose à laquelle je n'avais pas pensé en plus. » Et pourtant, je m'étais bien dit qu'il ne fallait pas que j'oublie ça. Mais tête en l'air que je suis, et bien... J'ai oublié. Je me rapproche un peu de là où il se trouve en évitant soigneusement de me prendre les pieds dans quoi que ce soit. « Fais attention, ok ? » Je lève mon regard pour le poser sur lui et je lui adresse un petit sourire, un peu amusé de voir qu'il s'inquiète ne serait-ce un minimum pour moi. « Je ne peux rien te promettre. Ça regorge d'animaux sauvages et dangereux à ce qu'il paraît. Mais je suis un grand garçon, je tâcherai de faire attention. » Je hausse un peu les épaules et je le vois qui s'apprête à partir. « Oh, tu t'en vas ? » Je cache un peu ma déception parce que pourquoi il resterait de toute façon ? Il a certainement d'autres projets pour la soirée, et il n'a peut-être pas envie d'être avec moi aussi. Et je pense que c'est compréhensible sachant notre entrevue de la dernière fois. « Fais bien attention à toi sur le retour alors, on ne sait jamais. » Je lui souris un peu et je retourne à mes affaires avant qu'il ne fasse trop noir.

Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: que l'aventure commence. (tomlinshaw)   Sam 18 Juil - 18:56

Nick doit se retenir de rire en voyant Louis s’effrayer parce que bon, connaissant le garçon, ça ne risquait pas de retomber positivement sur lui ce genre de trucs. Alors Nick se retient, il sourit un peu, comme pour rassurer le chanteur, ce n’est que lui, pas un ours ou peu importe le genre de bestioles qui doit traîner ici –des serpents ? brr. Il pose même le sac qui contient tout pour faire du thé à côté de la tente et montrer qu’il est venu en tant qu’ami, pas en tant que méchant, meh. « C'est adorable, merci beaucoup. C'est quelque chose à laquelle je n'avais pas pensé en plus. » Nick hausse légèrement un sourcil en se retournant vers lui et laisse un sourire amusé sur ses lèvres, bordel pourquoi il a envie de le prendre dans ses bras. « Je suis adorable, moi. » Non pas que Louis ne l’est pas, c’est juste l’habitude qu’à prit Nick de parler comme ça, avec un sourire amusé aux lèvres et complètement ravit de voir qu’il a fait plaisir à Louis. Parce que là encore, c’est comme ça qu’il est, il aime un peu trop faire plaisir aux gens qu’il aime. Va savoir pourquoi, y a un truc qui le rend content là-dedans. Nick le regarde s’approcher, fronçant un peu ses sourcils parce qu’il ne veut pas le voir avec sa tête la première dans le sol. Et puis il aime pas le sourire qu’il voit chez Louis, comme s’il devait lui donner de l’importance comme ça, comme s’il devait montrer qu’il s’inquiète. C’est n’importe quoi. « Je ne peux rien te promettre. Ça regorge d'animaux sauvages et dangereux à ce qu'il paraît. Mais je suis un grand garçon, je tâcherai de faire attention. » Nick doit se retenir de rire en entendant ça parce que non, Louis est définitivement pas grand comme garçon. Nick est grand lui. Il peut toujours aider. « Sauvages et dangereux oui. Je sais que la morsure d’un Louis enragé fait pas mal de dégâts mais je sais pas si tu peux faire quelque chose contre eux et puis… pour le grand garçon, hein, je repasserais. » reprend l’animateur radio en levant sa main contre son torse pour montrer que Louis lui arriver là et se met à rire un peu. Et puis il se dit que c’est le moment pour lui de tirer sa révérence, partir presque digne en fait, la tête haute et tout, faire genre que sa vie sur la playa est trop magnifique, et pas avouer qu’il se tape un remake de pirates des caraïbes avec dans le rôle de Jack l’adorateur de rhum échoué sur une île : Nick Grimshaw. Nah. Ca ira. « Oh, tu t'en vas ? » Nick s’arrête net, tourne un regard surprit sur Louis, la bouche légèrement entrouverte parce que oui, il était prêt à dire quelque chose, et il a totalement oublié quoi. Il referme doucement ses lèvres en se demandant si Louis a pitié de lui en lui demandant ça ou bien. « Je… non, je peux rester, je… j’ai rien à faire là-bas de toute façon, je… » « Fais bien attention à toi sur le retour alors, on ne sait jamais. » « D’accord. » Nick ferme sa bouche un peu et tourne automatiquement le dos pour s’éloigner de Louis, il est à deux doigts de se jeter dans la palmeraie, dans un coin, et d’attendre là de voir si une bestiole va venir le manger, ON SAIT JAMAIS. Non mais sérieusement. Ca serait plus simple. Surtout que Nick ne sait pas ce qui est si difficile avec Louis. Ah si, il s’est fait remballé, en fait, donc, ouais, Louis s’en fou un peu de sa gueule. C’était ça le truc. Nick s’en souvient maintenant. Et puis s’il était là c’était pour se prouver un peu à lui-même qu’il pouvait être pote avec Louis, non ? Et rester avec lui pour bien voir que ce qu’il ressent est complètement stupide, une simple passe. Ok, Nick devrait totalement trouver quelqu’un d’autre sur qui développer ce genre de sentiments, ou juste… s’envoyer en l’air, pour oublier. Ca marche aussi, oui, voilà. Bien. En attendant, il peut se la jouer cool. Et c’est pour ça qu’il se décide à faire demi-tour pour revenir aux côtés de Louis. « Tu crois qu’il y a vraiment des bestioles sauvages et dangereuses là-dedans parce que je suis pas prêt à affronter ça tout seul. » Nick lance sur le ton de la plaisanterie, observant le sol pour se donner un peu de courage. C’est facile de tout mettre derrière, allez. « Je peux rester ? » Il demande avant de rire un peu et de tourner son plus beau sourire vers Louis.
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: que l'aventure commence. (tomlinshaw)   Jeu 23 Juil - 1:14

que l'aventure commence.« Je suis adorable, moi. » Je n'ai jamais dit le contraire et je suis assez d'accord avec ce qu'il dit. Même si, je ne l'ai pas formulé comme ça parce que c'est surtout de son attention envers moi dont je parlais, c'est ce que je pense au fond. Je lui adresse un sourire amusé par ses paroles et je m'avance vers lui en m'assurant de ne pas me prendre les pieds dans une branche ou dans quelque chose qui traînerait sur mon passage. Non parce que c'est totalement mon genre de me casser la gueule au moindre truc. Je peux être d'une maladresse impressionnante parfois. Mais rien, j'arrive devant lui sain et sauve. Et je suis presque impressionné par moi-même. Il me demande de faire attention, et à ça, je souris un peu plus. Je veux bien essayer, mais je ne garantie rien moi. Je ne suis pas l'homme qui murmure à l'oreille des animaux sauvages. Je le vois un peu se retenir de rire à ma réponse et mes sourcils se froncent parce que je crois bien qu'il y a un truc que je ne devrais pas dire en sa présence, mais que j'ai quand même dit. « Sauvages et dangereux oui. Je sais que la morsure d’un Louis enragé fait pas mal de dégâts mais je sais pas si tu peux faire quelque chose contre eux et puis… pour le grand garçon, hein, je repasserais. » Qu'est-ce que je disais. Ma taille, encore et toujours ma taille. Il ne me lâchera jamais avec ça je crois bien. Je le regarde mettre sa main sur son torse pour me montrer où je lui arrive à peu près. Ok, il est grand et il fait une tête de plus que moi, peut-être plus, mais ce n'est pas une raison. « Ça n'avait pas l'air de te déranger tant que ça à Coachella pourtant. » C'est vrai, j'ai la taille assez parfaite pour des câlins avec des personnes aussi grandes que Nick, et ça n'avait pas eu l'air de lui déplaire durant le festival. Je ne dis que ce que je vois. Mais, je dis ça, je ne dis rien après tout. Je le vois près à partir et j'avoue que je suis un peu déçu à ce qu'il parte, je ne sais pas si ma déception se sent dans mes mots, mais ça ne m'étonnerait pas tellement. Je le vois ouvrir la bouche puis la refermer, comme si mes mots l'avaient quelque peu désarmé. « Je… non, je peux rester, je… j’ai rien à faire là-bas de toute façon, je… » J'écoute à moitié ce qu'il me dit parce que j'imagine qu'il a mieux à faire que de rester avec un garçon comme moi et aussi qu'il ne doit pas du tout en avoir envie alors je le pousse un peu à partir. « D’accord. » Je lui adresse un petit sourire et je retourne à la préparation de mon feu. Je ne vais pas pouvoir faire griller mes marshmallows sans feu et je ne pourrais pas me caler devant à me perdre dans mes pensées durant le reste de la soirée, ou bien à regarder les étoiles. Pour une fois que je me trouve loin de ses villes polluées ou on ne voit qu'un ciel noir, il faut que j'en profite. Le feu s'allume timidement, mais il finit par s'allumer quand même et je suis assez fière de moi, alors que ce n'est clairement rien. Mais tout est prêt. Ma soirée et ma nuit dans la palmeraie peuvent officiellement commencer. Je me relève et j'entends des pas se rapprocher de moi. J'angoisse quelques secondes pensant être seul. « Tu crois qu’il y a vraiment des bestioles sauvages et dangereuses là-dedans parce que je suis pas prêt à affronter ça tout seul. » Je reconnais cette voix, elle m'a quitté il y a à peine deux minutes. Il est déjà de retour ? Je ris quand même un peu en me tournant vers lui. « Je ne sais pas vraiment, je ne sais que lire ce que j'ai entendu au sujet de la palmeraie. » Je hausse les épaules. Je ne sais pas moi-même si ce qui se dit est vrai. Et dans un sens, je n'espère pas. Je risque de ne pas fermer l’œil de la nuit en penser à quelle bestiole va bien pouvoir m'attaquer sinon. « Je peux rester ? » Je suis un peu surpris par sa question, et pourtant c'est ce que je souhaitais il y a quelques minutes. Payes la logique du mec qui ne sait pas ce qu'il veut. Je hoche la tête en souriant un peu. « Je n'y vois pas d’inconvénient. Tu restes autant que tu veux. » De toute façon, j'ai prévu bien trop de choses pour une seule personne. Je ne serais pas capable de finir toutes mes provisions seul, alors ça m'arrange bien dans un sens. Même si, je peux facilement les rapporter à mon bungalow pour agrandir un peu ma réserve. Oui, j'ai une réserve de nourriture dans mon bungalow. C'est juste au cas où je sois mourant au point de ne plus pouvoir tenir debout. On ne sait jamais, vous savez. « Enfin, seulement si tu aimes l'esprit camping, feu de camp et le reste. » Dans le cas contraire, ce serait plutôt embêtant et certainement insupportable pour lui et je ne voudrais pas lui infliger ça. Même si c'est lui qui a demandé à rester, on sait jamais qu'il fasse ça seulement pour moi, parce que je semblais un peu déçu tout à l'heure. J'aurais dû me taire sinon. Je lui fais un signe de se rapprocher du feu naissant, et donc de moi aussi. Ce serait vraiment étrange qu'on reste à des kilomètres loin de l'autre durant plusieurs heures. J'ai pas non plus envie qu'il soit distant avec moi par rapport à l'autre fois. Je n'ai pas réussi à savoir comment il l'a prit dans le noir et je ne sais pas si je dois m'en inquiéter ou quoi. Il arrive près de moi et j'ouvre la bouche pour dire quelque chose, mais un bruit étrange provenant d'un buisson m'interpelle et me fait un peu flipper, il faut bien le dire. Je tourne rapidement la tête derrière moi pour voir d'où provient ce bruit, mais rien. Seulement de la végétation. « C'était quoi ça ? » Je dis en même temps que j'agrippe son bras parce que je ne voudrais pas qu'il se casse en courant et qu'il me laisse seul ici avec le monstre de la palmeraie. Le bruit se fait une nouvelle fois entendre au même endroit. Je tire un peu sur le bras de l'animateur pour qu'il m'accompagne jusqu'à la source du bruit et qu'on découvre enfin de quoi il s'agit. On fait à peine quelques mètres, qu'une petite boule de poil en sort. Une boule de poil totalement inoffensif puisqu'il s'agit d'un chiot. Il semble perdu et je ne pense pas qu'il appartienne à une quelconque célébrité de l'île. Je pense qu'on l'aurait vu sinon. « Moooh qu'il est adorable. » Je lâche le bras du garçon pour venir m'accroupir en face de chiot. Il me saute presque dessus et encore heureux qu'il est jeune et qu'il ne fait pas 20 kilos parce que je serais tombé, c'est certain. « Tu crois qu'il a été abandonné ? » Je jette un rapide coup d’œil à Nick en caressant le chiot d'une main.
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: que l'aventure commence. (tomlinshaw)   Jeu 23 Juil - 17:14

« Ça n'avait pas l'air de te déranger tant que ça à Coachella pourtant. » Autant le dire tout de suite : la sonnerie d’alarme vient de retentir dans la tête de Nick. C’est le moment de dégager tout de suite, maintenant que Coachella est balancé sur le tapis et que Louis veut pas le voir ici, c’est vraiment maintenant qu’il doit partir. Et qu’est-ce que ça a à voir avec le fait qu’il soit petit, sincèrement, il l’aurait embrassé même s’il avait la même taille que lui, même si d’accord, le fait qu’il soit petit et qu’il semble s’emboîter parfaitement contre lui est un bonus. Enfin bref. C’était peut-être pas de ça dont parlait Louis en fait, peut-être qu’il parlait d’autre chose, certainement des câlins répétitifs et d’accord, c’est plus clair. Ca n’empêche pas au rouge de s’installer sur les joues de Nick, surtout lorsqu’il ne réfléchit pas et passe ses bras autour du garçon pour l’attirer contre lui. Merde, il s’était dit de ne plus faire ça. Et il n’y a personne cette fois-ci alors l’étreinte est différente, elle est moins amicale, surtout lorsque Nick pose son front sur l’épaule de Louis, son visage tourné un peu vers son cou. « Je suis désolé si tu me vas si bien. » Il murmure finalement contre sa peau avant de relâcher son étreinte. Ca ne sonnait pas vraiment comme une blague, plus comme pour dire que ‘hey c’est dommage, regarde ce que tu loupes’, même s’il est loin de penser que Louis se dit qu’il loupe quelque chose. On ne pense pas à Nick comme ça en général, on se dit pas que c’est quelqu’un qu’on loupe, Nick c’est juste un passe-temps. Enfin, l’animateur se dit qu’il devrait partir maintenant, disparaître et puis voilà. Il y a quand même quelque chose qui le fait hésiter un peu, il a l’impression que Louis est… déçu qu’il parte ? Ou peut-être que c’est parce qu’il en a marre de le voir tout le temps partout, Nick peut comprendre, ils se sont jamais vu autant que depuis la fois où Nick a trouvé ça bizarre que Louis se balade sans garde du corps sur Hollywood Boulevard –suicidaire le gamin. Et sans même s’en rendre compte, Nick sourit un peu en repensant à ça, jamais de la vie il aurait pensé manger dans un restaurant avec Louis Tomlinson, encore moins que tous les deux, seulement accompagnés par Pig. Bref, ça ne doit pas être quelque chose pour qu’il reste alors Nick détourne les talons et commence à partir en se disant que tout ça est ridicule parce que franchement, ils pourraient faire un super duo tous les deux, qu’ils se l’avouent ou pas, ils aiment beaucoup de choses semblables oui, bien sûr. Ils peuvent faire quelque chose, Nick doit juste… il doit faire des efforts et travailler, être ce que Louis veut qu’il soit. Et Nick retourne près du brun, haussant un sourcil en le voyant rire. « Je ne sais pas vraiment, je ne sais que lire ce que j'ai entendu au sujet de la palmeraie. » Il finit par répondre à son interrogation sur les bestioles qui traînent dans le coin et Nick lève les yeux au ciel, saleté de gamin, sérieusement. Parce qu’en plus il a entendu dire des trucs sur les lieux ? Il a écouté ce que les pêcheurs ont racontés quand ils sont arrivés ? Nick n’a absolument rien retenu. Génial. « Je n'y vois pas d’inconvénient. Tu restes autant que tu veux. » Louis lui répond ça et Nick sent un sourire naître sur ses lèvres, une espèce de chaleur agréable le prend et il a envie de rester là toute sa vie, au diable la BBC, le X Factor et les paparazzis, il plante sa tente ici avec Tomlinson, c’est décidé. « Enfin, seulement si tu aimes l'esprit camping, feu de camp et le reste. » Rajoute Louis et Nick sourit toujours doucement, toujours avec ce sentiment qui le tient au creux du ventre. « J’adore ça. » Faux. Nick pleure s’il voit une bestiole un peu trop bizarre, quand il part aux festivals il n’y a pas ça en temps normal et puis Daisy a toujours des sprays pour les bestioles. Là il n’a pas ramené ça. Mais il s’en fiche, il donnerait le monde à Louis. Putain, Nick, stop. Sors-toi le de la tête, tu vas te prendre une tornade en pleine gueule. Et l’animateur s’avance d’un pas ou deux pour finalement se retrouver aux côtés de Louis mais n’ose pas s’asseoir au sol, il est presque à deux doigts de sautiller sur ses pieds et puis de partir en courant, en fait. Et au moment où Louis veut parler à nouveau, un bruit bizarre retentit derrière lui et Nick lève la tête pour voir des buissons. « C'était quoi ça ? » Louis s’agrippe à son bras et Nick grimace. « Oi, doucement, Stacy. » Ok non, il va pas ressortir le Stacy quand même. En tout cas c’est fait, Louis va le tuer. Mais il lui offre un grand sourire adorable. Peut-être que le brun est trop occupé par le bruit pour noter quoi que ce soit et puis il est debout en train de l’attirer vers le buisson en question. « J’ai pas signé pour ça. » glisse Nick en soupirant puisque Louis ne le lâche pas et il arrive finalement à dégager son bras, juste pour pouvoir prendre la main de Louis dans la sienne. C’est bon, il est là, il ne va pas partir en courant. Et Nick jette un coup d’œil vers le buisson en question, il espère juste que le chanteur ne va pas le jeter dedans sinon il l’attire avec lui, genre, ses doigts vont rester collés au sien il va même pas comprendre comment. Sauf que voilà, il y a un truc qui sort du buisson et en fait il s’agit… d’un chiot. Genre d’une petite boule de poils adorable, un golden retriever qui a l’air un peu perdu. « Moooh qu'il est adorable. » Il entend Louis lancer à côté de lui et Nick relâche ses doigts doucement, pour le laisser s’approcher du chiot et ce dernier semble bien réagir au chanteur puisqu’il lui saute dessus et lui fait des câlins. D’accord, cette scène est trop adorable, Nick ne sait même pas où se mettre. « Tu crois qu'il a été abandonné ? » Nick hausse un peu des épaules lorsque le regard de Louis croise le sien et il vient s’accroupir à ses côtés et le chiot semble lui réserver le même accueil qu’au brun. Bien. « Hiyaaaaaaa puppy ! » Ah bah oui faut pas lui donner un chiot dans les mains à Nick hein, on le perd direct là. Et il serre doucement la boule de poil contre lui, son visage prends plusieurs bisous baveux du chiot et Nick fini par rire en éloignant doucement sa truffe de son visage. « On dirait bien, oui ? » Nick observe un moment le chiot et ses poils, on dirait que ça fait quelques jours qu’il traîne là, quelqu’un doit l’avoir abandonné, et puis la pauvre petite chose quoi. Heureusement qu’il a l’air d’être en bonne santé, pas d’attaques ni rien, tant mieux. « Oh attends ! » Nick se redresse aussitôt du sol et va voir un peu dans les affaires de Louis –oui il fouille comme à la maison- et en sort les crackers et les marshmallows qu’on met ensemble avec du chocolat pour faire des sandwichs grillés normalement et s’approche du chiot avant de s’assoir à même le sol –tant pis hein c’est les vacances. « Tu dois mourir de faim… » Et il lui tend un cracker que le chien mange aussitôt. Le cœur de Nick fond littéralement en le voyant comme ça. « Mon pauvre petit. » Et il lui en donne un deuxième avant d’oser jeter un coup d’œil vers le chanteur à ses côtés. « Lou. On peut pas le laisser là. » Il annonce avec de grands yeux et tend un autre cracker au chiot en reportant son attention sur lui. Il faudrait lui donner à boire aussi, le pauvre.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: que l'aventure commence. (tomlinshaw)   

Revenir en haut Aller en bas
 
que l'aventure commence. (tomlinshaw)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partons à l'aventure !
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» Event RP "aventure"
» Le début d'un grande aventure...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: ARCHIVES DIFFERENTES INTRIGUES-