AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 why did you do that ? - ft. Hugo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

☆ private planes
avatar
Olivier Giroud



☆ in hollywood since : 08/07/2018
☆ interviews : 320 ☆ crédits : lagvilava.

MessageSujet: why did you do that ? - ft. Hugo   Lun 23 Juil - 4:44




why did you do that ?  


Dés que mon avion a atterri à Los Angeles, j'ai finalement eu l'impression de réapprendre ce qu'était réellement la liberté, les vacances ou même simplement le fait de respirer. Pour tout un tas de raisons, ces dernières semaines ont été particulièrement éprouvantes tant physiquement que mentalement et honnêtement, je crois que je n'ai jamais été aussi soulagé de toute ma vie de pouvoir retrouver un peu de confort et de tranquilité maintenant que j'avais passé un peu de temps aux côtés de mes enfants - bien que ceux-ci soient supposés me rejoindre à partir du mois prochain pour passer un peu de temps ici également, si tout va bien. Après avoir été chercher une boisson à la cafétéria du coin, je pris directement le chemin le plus rapide pour regagner la villa, presque certain d'y trouver la personne avec laquelle il me semblait qu'une petite discussion s'imposait - même si je n'ai pas vraiment préparé la façon dont je comptais amener le sujet sur le tapis. Mais ça, manque de bol, je ne m'en rends véritablement compte qu'une fois arrivé juste en face du concerné alors qu'il se trouve installé dans le canapé du salon, ayant presque l'air parfaitement innocent si je ne le connaissais pas aussi bien.

« Pourquoi t’as fait ça ? »

Sans trop savoir comment, je parviens à garder une voix parfaitement calme bien que je serre les dents. Avec lui, les disputes ont toujours été extrêmement rares ; étant deux personnes qui s'efforçaient d'être aussi posées et diplomates que possible, nous arrivions généralement à nous entendre sans trop de difficultés et ce depuis bien des années. Et puis le fait que je lui ai toujours voué un respect presque saint et que je l'aie toujours eu beaucoup en estime doit également beaucoup jouer là-dedans. À vrai dire, je crois que la seule fois où nous avions réellement haussé le ton l'un envers l'autre datait de 2014, lorsque ce scandale à propos de ma supposée infidélité envers ma femme avait éclaté. Fidèle à lui-même, il s'était inquiété pour les retombées concernant l'équipe : l'équipe Zahia avait déjà fait bien assez de remous de son temps, mais heureusement les choses n'avaient pas été jusque là.  

panic!attack

_________________

--- and suddenly
i was there, in a life i've always wanted.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Hugo Lloris



☆ in hollywood since : 11/07/2018
☆ interviews : 44 ☆ crédits : xMcFlurry.

MessageSujet: Re: why did you do that ? - ft. Hugo   Dim 29 Juil - 13:16




why did you do that ?  


La folie française actuelle avait beau réjouir le capitaine, il avait pourtant préférer fuir rapidement le pays une fois les cérémonies officielles terminées. Il était le genre d'homme à apprécier le silence, la victoire mesurée et surtout : de véritables vacances. Son envie de retourner à Los Angeles n'avait pas semblé enchanter Marine, sa femme. Après la Russie, Hugo n'avait fait qu'une brève escale au domicile familial en Angleterre, plutôt pour faire bonne figure que pour se ressourcer. Il était indéniable qu'il aimait ses enfants profondément, mais la pression de cet événement sportif l'avait totalement déboussolé. Une fois de plus, il se retrouvait donc à squatter discrètement le domicile américain d'un de ses joueurs, le beau gosse de la bande : Giroud. Ce dernier possédait une villa décoré avec soin où il avait depuis peu, sa propre chambre attitré. Sa discrétion, son côté maniaque et ses rares sorties nocturnes faisaient de lui un hôte/colocataire assez agréable, du moins l'espérait-il. Du moins, pour le moment, il n'avait pas été mit à la porte.

Sirotant une petite bière, le gardien lisait partiellement les nouvelles sur son téléphone, confortablement installé sur le spacieux canapé. A l'oreille, il savait que son coéquipier allait bientôt débouler dans le salon et il s'attendait à une vive réaction au vu du plan qu'il avait élaborer quelques jours plus tôt, soupçonnant une étrange affaire.

" Pourquoi t’as fait ça ?  s'exclama le propriétaire des lieux en débarquant dans la pièce. "

Olivier s'était adressé à lui d'une manière assez calme, étonnamment. Sa retenue intrigua celui que l'on surnommait la libellule : l'âge rendait-il son attaquant plus empreint à prendre des pincettes pour résoudre les conflits ? Un sourire s'étira alors sur ses fines lèvres, il voulait le faire tourner en bourrique, ravi que son plan de confrontation l'ait éreinté comme prévu.

" Salut mec, commença-t-il pour le titiller malicieusement. T'as fais bon voyage ? "

D'un signe de la main, il lui proposa de lui ouvrir une bière, se faisant passer pour le bon copain. Olivier lui cachait des choses en rapport avec Griezmann, il se devait de creuser, car s'il y avait bien quelque chose qui ne devait pas avoir lieu lorsque l'on était capitaine d'une équipe de sport : c'était de ne pas tout savoir sur la vie privée de ses joueurs.

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Olivier Giroud



☆ in hollywood since : 08/07/2018
☆ interviews : 320 ☆ crédits : lagvilava.

MessageSujet: Re: why did you do that ? - ft. Hugo   Jeu 9 Aoû - 3:05




why did you do that ?  


En toute honnêteté, je n’ai pas hésité une seule seconde à lui proposer une colocation lorsqu’Hugo avait commencé à me parler de Los Angeles avec une envie à peine dissimulée. J’avais initialement acheté cette propriété pour avoir un endroit où venir avec ma famille en dehors de Paris et Londres, où nous passions la plupart de notre temps, pour pouvoir souffler un peu entre deux saisons. Sauf que depuis le divorce avec Jennifer, nous nous voyions beaucoup moins souvent et bien que nous ayons conservé une relation on ne peut plus cordiale, nous n’avions plus vraiment l’occasion de nous retrouver en famille ici comme auparavant et cette maison paraissait bien vide et beaucoup trop grande pour une seule personne qui n’y passe d’ailleurs que peu de temps dans l’année. Et en plus, le capitaine de l’équipe représente à mes yeux le colocataire idéal : discret, pas du genre à prendre la tête et puis surtout, il est ce qui se rapporte le plus à un meilleur ami à mes yeux depuis bien des années maintenant. S’il y a bien un membre de l’équipe vers lequel je me dirigerai sans la moindre hésitation lorsque j’ai besoin d’un conseil ou parfois simplement d’une petite remise en place, c’est bien lui. Sachant être à l’écoute, de bon conseil et impartial, on peut presque considérer qu’il est comme mon journal intime sur pieds. Enfin, hormis à propos de toute cette histoire avec Antoine que j’ai tenté d’éviter d’ébruiter… jusqu’à ce que la presse s’en mêle. Ils n’avaient rien dit de trop explicite et au moins aucune photo n’avait circulé, mais visiblement ils en avaient parlé bien suffisamment que pour mettre la puce à l’oreille d’Hugo.

Je hausse un sourcil lorsque ce dernier fait mine de rien, même si son sourire le vend presque instantanément. Judas.

« N’essaye même pas de faire comme si tu n’avais rien fait ! Ça, c’est le genre de truc que tu peux faire gober aux petits nouveaux qui ne savent pas encore à quel point tu es fourbe mais ça ne prend pas avec moi. »

Pinçant les lèvres, je le fixe un court instant avant de finalement lâcher un soupir agacé et de me laisser tomber comme une masse dans le canapé non loin de celui où il se trouve après avoir acquiescé vis-à-vis de la bière qu’il me désigne.

« Je ne sais pas ce que t’as été lire ou ce que t’as pu voir qui t’as fait penser que cette… entrevue était nécessaire, mais ce n’était pas le cas. Putain Hugo, j’sais même pas moi-même ce qu’il s’est réellement passé et j’crois que j’ai rarement été aussi paumé de toute ma vie. Enfin, sauf devant les buts de la coupe du monde, visiblement. »

Je laisse échapper un petit rire qui sonne totalement faux à cette pensée, encore un peu amer de ne pas avoir réussi à marquer le moindre but lors de la compétition.
 

panic!attack

_________________

--- and suddenly
i was there, in a life i've always wanted.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Hugo Lloris



☆ in hollywood since : 11/07/2018
☆ interviews : 44 ☆ crédits : xMcFlurry.

MessageSujet: Re: why did you do that ? - ft. Hugo   Ven 17 Aoû - 4:19




why did you do that ?  


Dès les premiers instants, il fut plutôt étonné de se rendre compte qu’il allait obtenir les honnêtes confidences d’Olivier aussi aisément. Son joueur devait être sacrément perturbé pour baisser la garde, lui qui s’averait plutot secret d’ordinaire. Intérieurement, le capitaine se félicitait lui même d’avoir mis le doigt sur ce qui causait des soucis entre ses deux acolytes. Il ne lui restait plus qu’a découvrir le fond du problème : une embrouille pour une fille ? Une bagarre ? Une histoire d’alcool ou pire ?
Docile, il décapsula la petite desperados pour son ami, espérant l’encourager à la discussion sans le saouler. Hugo était enclin à l’amusement, aux petites folies, mais jamais à l’alcool fort : une ou deux bières mais jamais il ne servait de whisky ou de vodka à ses hommes.

« Moi fourbe ? Fit-il en mimant la surprise et le choc. Je suis la bienveillance incarnée. »

Il laissa échapper un petit rire, conscient de son mensonge. Il était vrai que les petits nouveaux tombaient facilement dans le panneau, MBappé pour ne citer que lui, n’avait pas décelé tout de suite le double jeu de son capitaine. Hugo n’etait pas méchant, mais il s’averait être un supérieur vicieux : rien ne passait avant la santé et la victoire.
En voyant Giroud s’affaisser sur le canapé de la sorte, le trentenaire comprit que l’affaire était plus grave que prévu. Lui qui s’etait imaginé que gagner la coupe avait résserré les liens de sa team, peut être s’était il trompé. Il était fort loin de la vérité.

« Ne te traquasses pas avec ta performance mec, tu as été un élément utile et indispensable, assura-t-il même s’il avait bien envie de le titiller sur son incapacité à buter, le moment n’etait pas opportun. Ce qu’il s’est passé ? Vous vous êtes embroullé c’est ça ? "

Plus la conversation avançait, plus il se sentait perdu. Olivier semblait fébrile, comme face à l’inconnu. Il y avait quelque chose de plus personnel, de plus grave. Il fallait faire preuve de tact pour obtenir des aveux et régler cette situation.

« Olivier, quoi que ce soit, j’peux t’aider mon gars. »

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Olivier Giroud



☆ in hollywood since : 08/07/2018
☆ interviews : 320 ☆ crédits : lagvilava.

MessageSujet: Re: why did you do that ? - ft. Hugo   Jeu 23 Aoû - 23:35




why did you do that ?  


Moi-même, je ne suis pas exactement certain d’avoir envie de parler de ma situation avec qui que ce soit. Je sais qu’Hugo est toujours là pour me soutenir, me conseiller et m’écouter lorsque le besoin s’en fait ressentir – et réciproquement, évidemment, même si lui semble avoir beaucoup plus de facilités à garder ses soucis pour lui hormis lorsque la coupe est pleine. Mais là… j’émets tout de même quelques doutes vis-à-vis de son indulgence : il avait beau être un excellent ami, il ferait toujours passer les intérêts du collectif en premier. Pas que je puisse réellement le blâmer à ce propos, cela dit ; c’est son rôle de capitaine et il l’honore à merveille. Et puis il faut dire qu’étant donné que la majorité des histoires ayant entaché la réputation de notre équipe au fil des décennies concernaient des histoires de fesses, je ne suis vraiment pas certain qu’il prenne bien les révélations que j’ai à lui faire.

« Si tu considères que le second nom de Satan est bienveillance, j’accepte de te concéder cette qualité. »

Et le pire, c’est qu’il cache bien son jeu. Généralement, les nouveaux venus de l’équipe ne se méfiaient absolument pas de lui – ni de moi, d’ailleurs. Étant donné que nous faisons partie des plus âgés et des moins perturbateurs, ils se méfient probablement davantage du bizutage que pourraient leur réserver des boute-en-train tels que Paul, Nabil ou même Antoine. Mais Hugo, lui, a une technique beaucoup plus vicieuse. Sous ses apparences de trentenaire calme et posé, il est en réalité semblable à un véritable faucon : ayant des yeux partout, s’il y en a bien un qui est au courant des histoires parfois avant même les concernés, c’est bien lui. D’ailleurs, ça me surprend presque qu’il semble un peu à côté de la plaque cette fois-ci ; sans doute s’était-il laissé un peu distraire par notre nouveau statut de champions du monde.  

« Si c’était aussi simple. »

Je laisse échapper un petit rire amer avant de boire une longue gorgée de la bière récupérée quelques instants plus tôt, regardant un instant le mur en face de moi en tentant de rassembler mes pensées. Finalement, je décide de tourner à nouveau la tête vers lui avant de soupirer.

« J’sais pas si tu t’rappelles du match qualificatif contre la Biélorussie, ou plutôt d’la fête qui l’a suivi. J’me rappelle qu’pour la majorité d’entre nous, on a voulu fêter ça dignement et qu’on a tous pas mal picolé. Puis je ne sais pas, ça a dû s’faire d’fil en aiguille même si j’m’en souviens pas exactement, mais quoi qu’il en soit,  on s’est retrouvés tous les deux dans ma piaule, avec Antoine.  Et genre… Je ne peux pas t’dire grand-chose à partir de là parce que même moi j’ai plus aucun souvenir de ce qui a bien pu s’passer, mais on s’est réveillés dans l’même pieu le lendemain matin. »

 

panic!attack

_________________

--- and suddenly
i was there, in a life i've always wanted.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Hugo Lloris



☆ in hollywood since : 11/07/2018
☆ interviews : 44 ☆ crédits : xMcFlurry.

MessageSujet: Re: why did you do that ? - ft. Hugo   Mer 29 Aoû - 18:13




why did you do that ?  



Très attentif et surtout muni d'une incroyable patience, Hugo semblait gober petit à petit les confidences de son ami. Il tenta de se remémorer ce match dont il parlait, où son pays était sorti vainqueur une fois de plus, puis la fête arrosée qui avait suivi. Lui qui n'était pas très penché sur la danse, les festivités ou la bouteille, n'était pas resté bien tard mais il se rappelait avoir veillé sur ses joueurs, comme à chaque fois. Son but était toujours d'éviter les scandales, sans se douter qu'il serait lui-même la source de l'un d'eux quelques temps plus tard.

"Et merde, souffla-t-il entre ses dents en pensant comprendre rapidement où Olivier voulait en venir."

Ses muscles commençaient à se tendre, comme si une pression tombait d'un coup sur ses épaules. Lui qui avait déjà eu bien assez à faire avec les précédents scandales des joueurs français, allait se retrouver avec encore du boulot, de la presse people à calmer et des interviews sobres à donner pour calmer les choses.
Hugo s'empara alors de son téléphone portable, commençant à taper un mail pour le responsable image des footballeurs tout en poursuivant l'échange.

"Bon alors il va me falloir le nom de l'hôtel, la date exacte afin que je retrouve le personnel, les noms des filles qui ont passé la nuit avec vous, si ce sont des professionnelles, des fans ou encore des mineurs, tout ce que tu as, même un pseudo instagram fera l'affaire pour les retrouver."

Le gardien déposa sa bière à peine entamée sur la table basse. Lui qui avait organisé une rencontre entre Griezmann et Giroud en pensant régler une histoire d'égo sur le terrain ou de jalousie pour une femme, il se retrouvait avec beaucoup plus gros à gérer. Qu'avaient-donc ces gars à boire jusqu'à ne plus avoir aucun souvenir ?!
Au fond, même s'il les connaissait plus que bien et qu'ils avaient toute sa confiance, Lloris espérait qu'ils ne soient pas allés trop loin lors de cette soirée endiablée. Il pouvait encaisser les tromperies auprès des partenaires officielles, même l'appel aux escorts ou autres prostituées de luxe, mais s'il fallait les défendre face à pire... Il doutait de conserver son titre de capitaine bien longtemps.

"T'inquiètes pas mon gars, lança-t-il en posant sa main sur l'épaule de son ami, l'air compatissant et rassurant. On va leur faire signer des clauses de confidentialité en deux secondes."

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Olivier Giroud



☆ in hollywood since : 08/07/2018
☆ interviews : 320 ☆ crédits : lagvilava.

MessageSujet: Re: why did you do that ? - ft. Hugo   Sam 1 Sep - 12:35




why did you do that ?  


Au départ, je ne saurai pas vraiment dire si je me sens soulagé d’avoir lâché le morceau à quelqu’un de confiance ou si je continue à appréhender sa réaction. Je vois son expression se figer et durant un instant, un court instant de naïveté, je pense qu’il a comprit où se situe le problème. Puis je le vois attraper son téléphone et automatiquement, mon mode « panique » s’enclenche : il ne va quand même pas appeler Antoine pour nous confronter à nouveau ou l’engueuler par téléphone, si ? Merde, merde, merde.

« Attends, c’est peut-être pas nécess… »

Je m’interromps lorsqu’il reprend la parole pour me faire toute une énumération de choses et j’agrandis un peu les yeux, réalisant qu’il est totalement à côté de la plaque. À trois reprises, j’ouvre bouche pour tenter d’en placer une mais je finis par la refermer à chaque fois sans qu’aucun son ne sorte de ma gorge, tel un poisson hors de l’eau qui commence à manquer d’air. En fin de compte, la confrontation avec Antoine n’était peut-être pas aussi embarrassante comparé à la scène que je suis en train de vivre.

« Écoutes Hugo, genre… c’est cool que tu prennes les choses comme ça hein, j’veux dire… je savais que j’pouvais compter sur toi et tout ça, mais ce n’est pas vraiment comme ça que les choses se sont passées. »

Je sens mes joues brûler sous l’effet du rouge qui se répand sur mon visage plus rapidement que je ne l’aurai pensé et j’ai presque envie de lui dire d’oublier tout ça, que ce n’était qu’une blague vaseuse qu’Antoine et moi avions organisé pour tenter de le piéger et qu’il y avait une caméra cachée dans un coin de la pièce, mais je sais que je me suis déjà enfoncé beaucoup trop loin dans toute cette histoire que pour faire marche arrière tout en paraissant crédible.

« Genre…. Il n’y avait pas de nana incluse, pas une seule. On était juste tous les deux, genre… on a beaucoup picolé, puis je ne saurai pas exactement te dire ce qu’il s’est passé parce que j’ai un total black out. Le lendemain matin, on s’est réveillé à poil dans le même lit et j’me suis dit que d’toute façon, on ne devait même pas être assez sobres que pour faire quoi qu’ce soit, sauf que d’après c’qu’il m’a dit… bah visiblement, si. »


 

panic!attack

_________________

--- and suddenly
i was there, in a life i've always wanted.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Hugo Lloris



☆ in hollywood since : 11/07/2018
☆ interviews : 44 ☆ crédits : xMcFlurry.

MessageSujet: Re: why did you do that ? - ft. Hugo   Mer 5 Sep - 3:44




why did you do that ?  



Alors qu'il accomplissait un réel exploit en rédigeant le texto le plus rapide de sa vie -du moins pour l'opposé total du féru de technologies qu'il était- le gardien se figea. En écoutant les paroles de son ami, il cessa peu à peu son envolée de doigtés pour reporter son attention sur ce dernier. Il tombait littéralement des nues.
Ses incontrôlables sourcils se froissèrent dans une expression d'incompréhension totale : qu'est-ce qu'il tentait de lui faire comprendre exactement ? Lit, nudité, alcool... Rien de bon ne s'annonçait.

"Attends attends attends, le stoppa-t-il soudainement en appuyant ses mots d'un geste de la main. Tu te moques de moi là ? Hein ?"

C'était trop gros, beaucoup trop amusant pour que ce soit réaliste. Hugo sentit un rire menacer d'éclater mais l'expression d'Olivier le fit se raviser. Son attaquant commençait à virer au rouge, un rouge de honte, comme une gêne immense qui prenait peu à peu possession de lui.
Lloris se redressa et commença à faire les cents pas dans la pièce, silencieux. Il digérait lentement l'information tandis que des images commençaient à prendre possession de son imagination. Ces deux joueurs avaient donc passé la nuit ensemble, il fallait prendre cette nouvelle en compte, commencer à chercher ce qu'il allait bien pouvoir faire gober aux journalistes, étouffer au maximum l'information. Mais... qu'avaient-ils donc fait ? La totale ? Il avait du mal à tout comprendre, lui qui avait toujours été exclusivement attiré par la gente féminine -ou plutôt juste par Marine sa femme- ne s'y connaissait pas réellement à propos des pratiques sexuelles homosexuelles.

"Ça risque de se reproduire ? finit-il par lâcher en regardant par la fenêtre songeur. C'était une connerie ou il y a autre chose ? Je dois le savoir Olivier, pour m'adapter et continuer à gérer l'équipe au mieux."

Ses propos étaient sûrement un peu plus froid qu'il ne le souhaitait, mais son côté gestionnaire prenait le dessus sur l'ami dévoué qu'il s'efforçait d'être pour Giroud.

"Putain j'ai bien fais de vous confronter alors, sourit-il un peu amer en commençant à gratter machinalement sa chevelure comme pour se concentrer. On me l'avait jamais celle-là, jamais j'aurais pensé que t'étais de ce bord là !"

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Olivier Giroud



☆ in hollywood since : 08/07/2018
☆ interviews : 320 ☆ crédits : lagvilava.

MessageSujet: Re: why did you do that ? - ft. Hugo   Dim 9 Sep - 0:26




why did you do that ?  



Je me mords la lèvre en voyant la cadence de ses doigts ralentir sur son écran. Oups. Ne faisant pas vraiment confiance à ma voix en cet instant, je commence par secouer négativement la tête lorsqu’il me demande si je me fous de lui. Honnêtement, ça ne me surprend pas vraiment que ce soit sa première réaction : à sa place, j’aurai probablement pensé pareil. Même si, dans ma tête, ça faisait un bout de temps que j’avais assimilé le fait que je n’étais pas tourné que vers la gente féminine, je n’avais jamais été du genre à faire des commentaires ou des révélations susceptibles de le laisser penser aux autres jusqu’à présent. Me passant une main dans les cheveux dans un réflexe nerveux incontrôlé, je reprends quelques longues gorgées de ma bière tandis que le silence me semble déjà devenir étouffant.

« Pas vraiment. »

Honnêtement, je crois qu'Antoine n'aurait probablement pas hésité à lui faire une blague dans ce genre-là dans d'autres circonstances, mais ce n'était pas tout-à-fait mon genre. Je le suis du coin de l'œil lorsqu'il se relève et qu'il commence à arpenter la pièce, me donnant l'espace d'un instant l'image du lion en cage. Pour ma part, je commence tout juste à me découvrir une passion pour la décoration de la pièce lorsque sa voix retentit à nouveau. Si on m'avait dit qu'un jour, je me retrouverai à aborder ma vie sexuelle sur un canapé à Los Angeles face à mon capitaine qui semblait totalement désarçonné, je crois que je ne l'aurai certainement pas cru.

« Disons que... ouais. Depuis que l'on a discuté... onapeutêtredécidédesemettreensembles ? » Malgré moi, l'impression de manger littéralement ces trois derniers mots comme s'il risquait de me sauter à la gorge en les entendant. Je tente de prendre des pincettes dont je n'ai décidément pas l'habitude de me servir en temps normal mais sa réflexion un peu acerbe me fait légèrement grimacer. « Je crois que même si je le sais depuis longtemps, je n'aurai jamais pensé que je me laisserai aller à céder. Mais... Tu sais, si jamais ça te gêne trop et que tu préfères changer de colocataire ou... enfin, j'comprendrai hein. Pas que j'aie déjà fantasmé sur toi, hein ! Mais... Ouais, j'imagine que ça peut être super embarrassant. »
 

panic!attack

_________________

--- and suddenly
i was there, in a life i've always wanted.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Hugo Lloris



☆ in hollywood since : 11/07/2018
☆ interviews : 44 ☆ crédits : xMcFlurry.

MessageSujet: Re: why did you do that ? - ft. Hugo   Sam 15 Sep - 0:02




why did you do that ?  


" onapeutêtredécidédesemettreensembles ?"

Après s'être presque arraché les cheveux face à cet étonnant aveu, Hugo en était rendu à se gratter sa barbe naissante, comme pour trouver la solution la plus adéquate. Il se comportait en véritable père ou frère pour ses joueurs et la situation de son meilleur ami l'inquiétait. Et Olivier n'allait pas l'aider à y voir plus clair avec ses révélations. Le capitaine resta totalement abasourdi face à la nouvelle, ne prenant même pas la peine de s'amuser de la gêne palpable qui envahissait le visage de son ami. Griezmann et lui, ses deux joueurs formaient donc véritablement un couple et non plus un duo amical et populaire. Ils étaient ...amoureux. L'information avait du mal à passer.

"Oh.. Waow, déglutit-il difficilement, les yeux écarquillés. C'est hum, ok je note. D'autres trucs aussi énormes à m'avouer avant de poursuivre ?"

Plutôt secoué, il décida de se servir une autre bière, sans se douter une seule seconde que sa consommation d'alcool le mettrait dans une fâcheuse situation quelques semaines plus tard. Intérieurement, Hugo restait relativement choqué, il espérait ne pas se révéler homophobe avec son comportement gêné, mais cela devait être seulement le coup de la surprise.

"Mec, tant que c'est qu'entre vous deux, ça me va, finit-il par répondre avec sincérité. J'ai aucune envie de déménager, on vit comme des gamins aussi, ça fait un bien fou. Donc clairement ça me fait super bizarre oui, faut que je digère l'information je crois, mais ça ne change rien."

Après quelques longues minutes de silence, Lloris regagna le canapé pour s'installer aux côtés de son attaquant. Lorsqu'il regardait Giroud, il voyait encore en lui le père de famille bien rangé et l'imaginait difficilement à la Gay Pride comme son esprit étriqué imaginait les homosexuels. Parfois, il venait même à oublier que ce dernier était désormais divorcé de Jennifer, c'était d'ailleurs Marine qui le lui rappelait lorsqu'elle se chargeait d'envoyer deux colis de sa marque de vêtements pour les enfants Giroud à deux adresses différentes.

"Comment on procède alors ? Vous gardez ça secret, je la ferme totalement, on attaque tous les faux articles ou vous assurez pleinement et on s'expose à une tempête ?"

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: why did you do that ? - ft. Hugo   

Revenir en haut Aller en bas
 
why did you do that ? - ft. Hugo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» SOS :Hugo coton de Tulear 5a battu et séquestré ADOPTE
» Where Hugo Chavez and William Baldwin agree.
» Hugo Chavez et le vice-president cubain en Haiti
» Urgent, hugo, bichon frisé ( bethune 62)- ADOPTE
» Lire c'est voyager ; voyager c'est lire. [V. Hugo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: WESTSIDE-