AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Help, I need somebody help.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

☆ crazy administrator
avatar
Matthew Daddario



☆ in hollywood since : 22/04/2016
☆ interviews : 2208 ☆ crédits : .always

MessageSujet: Re: Help, I need somebody help.    Mar 9 Oct - 15:38


Help, I need somebody help. // nina dobrev. ※※※ Matthew finit par lever les yeux au plafond, ayant l’air d’être complètement désespéré par la situation dans laquelle il se trouvait actuellement. « Il faut croire, ouais. » Et c’était presque effrayant de s’en rendre compte d’ailleurs. « Ou alors, tu es juste facile à comprendre et il faut juste savoir utiliser son cerveau pour y parvenir. » Ce qui sous-entendait qu’il était bien entendu intelligent. Autant se lancer quelques fleurs de temps en temps, cela ne pouvait guère faire de mal pour sa fierté. Le jeune homme ne put s’empêcher de grimacer avant de secouer la tête. « Je vais finir par croire que c’est ce que tu veux réellement, mais ne rêves pas trop. Cela n’a aucune chance d’arriver. » Et si vraiment ça devait arriver, Matt ne pourrait s’empêcher de se demander si quelqu’un en l’avait guère drogué. Ce serait vraiment étonnant. Étonnant et effrayant. « Sauf si c’est toi qui me supplie, je peux peut-être changer d’avis. » ajouta-t-il avec un sourire avant de porter une main sur sa poitrine. Il se mordilla la lèvre, faisant semblant d’être ému et d’essuyer une larme qui coulait sur sa joue. « Oh, merci, je n’en demandais pas tant que ça. C’est trop d’honneur. » dit-il sur un ton ironique avant de faire semblant de saluer la foule. C’était presque rassurant de constater que quoiqu’il se passe, leurs rapports restaient les même. Bien qu’il aurait aimé pouvoir sortir d’ici et rentrer tranquillement chez lui. Matt se mit doucement à ricaner avant que le sujet de conversation ne dévie sur le propriétaire du magasin. Pour le coup, il avait eu de la chance que Nina connaisse plus ou moins celui-ci. Il n’osait même pas imaginer dans quel état, il serait si les journalistes avaient eu le malheur de le retrouver. Il aurait sans doute coulé sous le flot des questions. Pas sûr que sa patience aurait accusé le coup éternellement. Un soupir s’échappe de ses lèvres, pourquoi ils parlaient de sa propre vie sentimentale tout d’un coup ? Avait-il l’air si désespéré que ça, au point où même Nina s’inquiétait ? C’était limite encore plus effrayant que tout le reste. « Et qu’est ce qui te fais penser que j’aimerais en avoir une ? Être célibataire n’est pas si mal que ça. » dit-il en croisant les bras. « Et il n’y a aucune fille. » Il détourna la tête, comme pour clore le sujet. Comme si, Monsieur allait se dévoiler à la brune. Déjà qu’il ne l’avait guère dit à ses amis proches, ce n’était pas pour lui dire à elle. « Mouais mais parfois, ça ferait moins mal de le savoir. Cela éviterait les mauvaises surprises. » Celles qui ne peuvent guère être changées, celles qui restent marquées et qu’importe ce qu’on peut faire pour arranger les choses, le retour en arrière était impossible. « C’est vrai que dès que tu es dans les environs, je n’ai que des ennuis. » Il hocha la tête, entre être poursuivi par les journalistes et de subir un lapin, il allait penser qu’elle portait vraiment la poisse. Un vrai corbeau. « Vous ne vous êtes jamais entendus, les femmes. » Il leva les yeux au ciel, étant donné qu’il avait deux sœurs. Il était bien capable de dire que oui, les filles, ça se plaignaient sur tout et n’importe quoi. Un vrai calvaire. « Surement beaucoup. Et pas que des célibataires à mon avis. » C’était la dure loi de la réalité malheureusement. « Tu penses vraiment que c’est de cette façon que tu vas avoir un rendez-vous avec moi ? » dit-il en ricanant avant d’ajouter. « Mais, ok pour le verre, je te dois bien ça, après tout. »  







(a) blue moon

_________________

    daddario. un canon sur la tempe. ton doigt sur la détente. fais de moi ce qu'il te plait.
Revenir en haut Aller en bas

☆ bottle of champagne
avatar
Nina Dobrev


-
☆ in hollywood since : 22/09/2017
☆ interviews : 1129 ☆ crédits : faith ; beerus.

MessageSujet: Re: Help, I need somebody help.    Jeu 1 Nov - 22:40


Help, I need somebody help. // matt & nina. ※※※ En entendant sa réponse, la demoiselle porta une main à son coeur, comme choquée par sa dernière révélation. "Parce que tu as un cerveau ?! Excuse moi, pendant un moment, j'en ai douté" plaisanta t'elle une nouvelle fois. A croire que son sens de l'humour se développait de plus en plus en présence de Matthew. "Je plaisante. Enfin un peu" Juste irrécupérable cette Nina. "Dans tes rêves" Le jour où elle le supplierait n'arriverait pas de si tôt, vous pouvez me croire (a). Le truc, c'est que s'ils restaient enfermés encore pendant quelques heures, ils allaient finir par s’entre-tuer. Ils avaient beau être dans une espèce de 'trêve', ça ne durerait sûrement pas. Nina finirait par lui taper sur les nerfs et inversement. Elle le savait... elle se connaissait après tout. Et elle le connaissait également malgré ce qu'il pouvait penser. D'ailleurs, elle commença en évoquant une possible petite-amie pour le brun. C'était quand même étonnant qu'un garçon aussi attirant - pas qu'elle le dirait à voix haute, ça jamais - et drôle - ok certaines de ses blagues laissaient à désirer - pouvait être encore seul ? Elle avait du mal à y croire. Apparemment, ça ne voulait rien dire. Peut-être qu'il n'aimait pas ça, être en couple. "J'en sais rien, peut-être le ton défensif avec lequel tu as répondu juste avant ?" demanda t'elle en haussant un sourcil. "Je suis d'accord, être célibataire, c'est très bien" Elle l'était depuis pas mal de temps maintenant, presque une pro ! "Tu peux me mentir si tu veux, ce n'est pas un problème... mais un conseil, ne te mens pas à toi-même" Qui était-elle pour donner des conseils en matière d'amour ? Vraiment, c'était le monde à l'envers. Mais si elle pouvait l'aider, rien qu'un peu, alors pourquoi pas. "Sans doute" répondit-elle en réfléchissant à ses quelques mots. C'était vrai : connaître l'avenir évitait les mauvaises surprises, les déceptions ou les erreurs mais se tromper, tomber... ça faisait aussi partie de la vie. Haussant les épaules, elle hocha la tête : "On ne s'ennuie jamais avec moi, tu es d'accord ?" Ou comment transformer une petite phrase en compliment, version Dobrev (a). "Non, on préfère critiquer les mecs, c'est plus drôle" Parce que oui, les femmes se plaignaient également ; Nina la première. Une dizaine de filles à ses trousses et monsieur n'était pas encore content ! Il avait raison, des tonnes d'hommes auraient adoré être à sa place. "Bien regarde, ça marche !" dit-elle, fière d'elle. "Et qui a parlé de rendez-vous ? J'ai juste évoqué un verre moi, rien d'autre" ajouta t'elle en levant les mains devant elle du style 'j'ai rien fait'. "On pourrait même faire ça ce soir, si t'es libre" Elle lui laissait encore le choix, il fallait qu'il en profite. Mais à peine une seconde plus tard, un coup contre la porte força Nina à se mettre devant en mode barrière ; n'ayant pas vraiment envie de laisser entrer qui que ce soit dans cet endroit, surtout pas les photographes. Faisant signe à Matthew de se taire, elle attendit encore jusqu'à entendre un "Mademoiselle Nina ? Je crois que la voie est libre" venant de l'extérieur et de la bouche du propriétaire. Soupirant de soulagement, elle lança un clin d'oeil au Daddario : "Ton calvaire est terminé, content ?" Elle était soulagée oui mais un peu triste quand même de voir leur entrevue finie..





(a) blue moon

_________________
NOW, i'm a warrior
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Matthew Daddario



☆ in hollywood since : 22/04/2016
☆ interviews : 2208 ☆ crédits : .always

MessageSujet: Re: Help, I need somebody help.    Ven 9 Nov - 14:58


Help, I need somebody help. // nina dobrev. ※※※ « Hahaha. » Matthew ne put s’empêcher de croiser les bras, tout en la jugeant du regard. Es ce qu’il pouvait juste l’assassiner avec son regard ? Nina avait de la chance que non, sinon nul doute qu’elle n’aurait guère survécu à son regard noir. Bien que pour lui, le plus difficile aurait été de cacher le corps dans cet endroit. Peut-être qu’en payant grassement le propriétaire, il aurait eu une chance de s’en sortir. « J’utilise rarement mon cerveau pour des cas désespérés. » dit-il en laissant apparaître une moue légèrement boudeuse. Non mais oh, il n’allait guère se laisser marcher dessus pour la jeune brune. Même si elle venait de lui sauver la vie, sa fierté masculine ne pourrait pas le concevoir. Déjà qu’elle avait bien diminue lorsqu’il avait du lui demander de l’aide, alors il en pouvait pas se laisser faire une seconde fois. « Je suis loin de rêver de toi, désolé. » Tout en étant pas vraiment désolé du tout. Comment en étaient-ils arrivés à parler de sa propre vie personnelle ? Déjà qu’il n’en parlait rarement à son entourage le plus proche, ce n’était pas pour en parler à Nina. Il ne savait même pas lui-même comment il pouvait qualifier leur relation. De toute façon, elle aurait beau le torturer dans cette pièce, aucun mot ne lui sera révélé. « Je ne me défendais pas, j’étais juste surpris que tu me poses cette question. Ce n’est pas vraiment le sujet qu’on aborde, toi et moi. » Il s’était plutôt bien rattrapé non ? Ou alors il était juste trop naïf. Oui, c’était bien d’être célibataire. On ne se prenait pas la tête et on était libre de fréquenter qui on voulait. Bien que pour Matt, c’était plutôt le désert du Sahara dans ce domaine. « Merci du conseil ? » Il ne savait pas vraiment comment il devait le prendre. Es ce qu’il se mentait à lui-même ? D’ailleurs, qui était-elle pour lui donner ce genre de conseil ? Aux dernières nouvelles, elle aussi n’avait pas eu de chance étant donné qu’on lui avait posé un lapin également. Il pourrait presque être vexé d’être conseiller par quelqu’un qui avait sans doute la même chance que lui en relation amoureuse. « Étrangement, je préférais avoir une vie ennuyeuse.. » dit-il en secouant la tête. Comme s’il allait reconnaître que sur ce point, elle avait peut-être bien raison. Cela le tuerait sans doute de faire ce genre d’aveux. « Ces pauvres mecs qui n’ont rien demandé à personne. Vous êtes les pires. » Il leva les yeux au ciel, presque désespéré. Cependant, l’idée d’être entouré par un groupe de filles était certes tentants et en même temps, limite effrayants. Tout dépendait du comportement qu’elles pouvaient bien avoir. Certaines pouvaient être vraiment flippantes. De vraies groupies qui pouvaient briser les oreilles de quiconque avec leurs cris. « Mais moi non plus, c’est toi qui tire trop vite les conclusions. » Matthew ne put s’empêcher d’être surpris par sa proposition mais le jeune homme n’eut guère le temps d’y répondre. La porte s’ouvrit alors et il se retint de se cacher derrière un carton avant de se rendre compte que ce n’était que le propriétaire des lieux. Ils étaient sauvés, pour un peu Matt en aurait dansé de joie. « Et pas qu’un peu. » dit-il avec un sourire avant de prendre la direction de la porte. Néanmoins, alors qu’il s’apprêtait à passer devant l’homme, il se tourna vers Nina. « Si ton invitation pour un verre tiens toujours, je suis libre ce soir. »




(a) blue moon

_________________

    daddario. un canon sur la tempe. ton doigt sur la détente. fais de moi ce qu'il te plait.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Help, I need somebody help.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Help, I need somebody help.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A. :: Echo Park :: Sunset Boulevard-