AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L.A NEWS Ils sont beaux, bronzés, glamours, attachants ou provocateurs, les stars, qu'on le veille ou non, font partie intégrante de nos vies. Nous sommes tous passionnés par ces célèbres faces, ces sourires plus ou moins francs et ces belles gueules qui valent des milles et des cents, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que toutes ces paillettes peuvent bien cacher ? Hollywood semble trembler depuis l'arrivée fracassante de celle qui se fait surnommer 'la grande Moore'. Semble-t-il que la vipère a ouvert une voie inconnue pour tous les ouliés d'Hollwyood - lire la suite
CA Weather | juin 2022, 28° C. ciel dégagé, ensoleillé.
Graphisme de PANIC STATION et codage réalisés par velvet crowbar (bb noémie), cccrush, arthémis, Felicis, coeurdelion et terrible. OH! est un forum célébrité ouvert en juillet 2014.
Le Deal du moment : -47%
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
Voir le deal
7.99 €
Le Deal du moment :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : ...
Voir le deal
17.25 €

souvenirs like broken glass (milana)
Ana De Armas
Ana De Armas
too alien for earth
moon child. (she/her)
147
thrity-three yo.
actress, part-time model.
the more you hide your feelings, the more they show.
Saaya (avatar) tumblr (gifs) siren charms (signature)
souvenirs like broken glass (milana) Bae8b7e4fd45cf1ed5e9fea30aad763d74601c96
08.06.22 14:52



{souvenirs like broken glass}
@Mila Moore

Sa robe de couturier enfilée, Ana s'admirait dans le miroir. Pour une fois, la belle avait su laisser ses insécurités au placard et pouvait pleinement profiter du reflet que la glace lui renvoyait. Qu'elle plaise n'était plus un fait à prouver, on le lui avait assez répété tout au long de sa carrière. Le réel attachement lui était plus compliqué à obtenir, ce regard brillant qui une fois posé sur vous vous criait que vous étiez la seule personne qui comptait. Heureux coup du sort, la Cubaine qui avait tant cherché chaussure à son pied avait cette fois-ci la forte impression de l'avoir trouvée. Mila. Cette femme météore qui avait fait son apparition dans son ciel sans prévenir pour venir la heurter de plein fouet. Une rencontre qui ne l'avait pas laissée de marbre et bien que la brune ait longtemps eu des doutes et mis un frein à la déclaration de ses sentiments, elle avouait volontiers que cette décision avait été la meilleure de sa vie. Confesser ce qu'elle avait sur le coeur à la blonde leur avait permis de parler plus ouvertement et malgré la grosse embûche qui s'était dressée devant elles, Ana avait enfin l'impression de respirer. Peut-être que le temps finissait réellement par cicatriser nos blessures, aussi profondes soient-elles. Ou alors était-ce une personne particulière qui parvenait à vous faire oublier tous ceux qui avaient échoué au même endroit auparavant. Quoi qu'il en soit, elle avait décidé de leur laisser une chance et les voilà donc qui allaient entrer dans leur troisième mois de relation plus ou moins officielle. Chose que la De Armas ne comprenait pas toujours, elle qui aurait voulu crier au monde entier qu'elle était enfin heureuse. Parler de sa bisexualité aux médias, elle ne l'avait jamais fait et si ses proches l'apprenaient petit à petit, l'actrice se sentait capable de se montrer avec Mila mais peut-être qu'elle voulait aller trop vite, comme à chaque fois. C'était d'ailleurs ce qui lui avait fait défaut lors de ses précédentes relations, elle le coeur d'artichaut. Alors elle se taisait, ravalait toutes les choses qu'elle aurait aimé dire et se contentait de profiter de ce qu'elle avait. Aka Mila et leur alchimie indéniable. Elle se trouvait d'ailleurs chez elle ce jour-là, l'avantage de fréquenter une styliste très probablement. Dans deux petites heures, on attendait la latina pour une interview et elle tenait à être impeccable comme à son habitude. Si bien qu'elle avait demandé de l'aide à miss Moore qui se trouvait dans la salle de bains à la recherche d'une bobine de fil pour recoudre la fermeture éclair de la robe d'Ana qu'elle devait encore fermer. Le dernier détail à ajouter à une tenue presque parfaite jusqu'à ce que le téléphone du salon se mette à sonner. Alertée et voyant que Mila ne réagissait pas, la brune se déplaça elle-même en prenant soin de ne pas abîmer sa robe et une fois près du combiné, ralentie par sa tenue, elle entendit la messagerie se déclencher. Une voix autoritaire se fit entendre, laissant Ana comme paralysée. "Mila ? Où diable est-ce que tu te trouves encore ? J'ai besoin de ton retour sur le dossier De Armas, tu devais me faire un point complet depuis le mois dernier déjà. Je suis peut-être ta mère mais même ma patience a des limites... Rappelle-moi vite." Puis le silence assourdissant qui bourdonnait dans les oreilles de l'actrice. Fébrile, elle recula sans regarder où elle mettait les pieds et finit par heurter un meuble d'où plusieurs morceaux de papier tombèrent au sol. Des coupures de magazines, des notes griffonnées à la va-vite, des photos personnelles... Un trop plein d'informations qui donna le tournis à la Cubaine, à présent à genoux au sol, toutes les preuves entre les mains. En entendant des bruits de pas se rapprocher, elle releva la tête, le visage mouillé de larmes et le regard incendiaire. "Tu m'as menti au Nouvel An, pas vrai ?" Ses mains tremblaient et elle ne parvenait plus à se tenir sur ses jambes. "C'était pas sur mon pote que tu enquêtais mais sur moi ? C'est quoi tout ça ? T'es une fan obsessionnelle ? T'es qui bordel ?" Ana ne pouvait supporter le fait de retourner dans cette spirale de doutes et avait une envie viscérale de s'en aller, de fuir les problèmes face à cette femme qui malmenait un peu trop son coeur.

_________________
you kept me like a secret but i kept you like an oath - - but what would be the point of all the pain and sacrifice if I wasn't willing to stand up and keep up the fight ?
souvenirs like broken glass (milana)

Sauter vers: