AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L.A NEWS Ils sont beaux, bronzés, glamours, attachants ou provocateurs, les stars, qu'on le veille ou non, font partie intégrante de nos vies. Nous sommes tous passionnés par ces célèbres faces, ces sourires plus ou moins francs et ces belles gueules qui valent des milles et des cents, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que toutes ces paillettes peuvent bien cacher ? Hollywood semble trembler depuis l'arrivée fracassante de celle qui se fait surnommer 'la grande Moore'. Semble-t-il que la vipère a ouvert une voie inconnue pour tous les ouliés d'Hollwyood - lire la suite
CA Weather | mai 2022, 24° C. ciel dégagé, ensoleillé.
Graphisme de PANIC STATION et codage réalisés par velvet crowbar (bb noémie), cccrush, arthémis, Felicis, coeurdelion et terrible. OH! est un forum célébrité ouvert en juillet 2014.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

(PUGHFIELD) Interrogation and teasing
Florence Pugh
Florence Pugh
too alien for earth
.KORAH / Koralie (Elle/she/her)
65
Twenty six years old.
Actress.
Recently single, but it's complicated since there's another man...
@bambieyes (av), @lempika (gif)
03.03.22 23:08

≈ ≈ ≈
{ Interrogation and teasing }
crédit/ myself ✰ w/@Andrew Garfield

En apprenant que mon cousin et celui que je considérais comme un grand frère était enfin rentrer de New-York, j'étais dans l'obligation de passer le voir, parce qu'il me manquait, parce que j'avais envie de le voir et aussi, ça faisait un moment que nous nous étions pas parler réellement qu'à travers nos téléphones. Alors oui, j'ai débarqué chez lui après être passer dans une pâtisserie pour prendre des douceurs, ses préférés, preuve que le brun était important pour moi. De plus, j'avais ce besoin de lui parler depuis ma rupture avec Zach, je sais qu'Andrew était le mieux placer pour m'écouter et me conseiller, parce qu'il avait toujours les mots qu'il faut et puis, il me connaissait par coeur vu que je n'avais aucun secret pour lui. M'enfin, je ne lui ai pas encore dit le pourquoi du comment Zach et moi avions rompu, mais ça viendra. Juste, je ne me voyais pas dire à mon cousin que j'avais été infidèle avec un gars que je connaissais qu'à travers mon écran, que j'avais un crush pour lui, que j'ai bu comme un trou et que je n'ai plus répondu de rien. Non, il fallait que je la joue plus fine et que je trouve les bons mots pour ne pas passer pour la nana qui avait la dalle. J'arrive finalement sur place, je prends mon sac avec la boîte qui contient les pâtisseries, j'attrape la clé dans la cachette que je connaissais vu qu'il me l'avait déjà dit et je rentre à l'intérieur de chez lui, refermant la porte derrière moi. "Heeeeey Andrew, ici ta cousine préférée, tu es chez toi ? Je ne viens pas les mains vides ! Donc sors de ta cachette s'il te plaît." Dis-je en parlant assez fort afin qu'il m'entende, car bon, il avait quand même une grande maison le cousin. Je pars poser la boîte sur son comptoir et mon regard s'arrête sur un t-shirt de femme qui se trouve sur son canapé. Je fronce les sourcils alors que je l'attrape, que je le regarde sous tous les angles pour savoir à qui ça appartenait, comme si j'allais trouver son prénom dessus ou que le t-shirt allait me parler. Je me retourne en entendant des bruits de pas et un sourire se dessine sur mes lèvres en voyant l'acteur. "C'est à qui ça ? J'ignorais que tu avais une copine. Je la connais ? Et d'ailleurs pourquoi tu m'as rien dit ? Moi qui pensait qu'on se disaient tout, je suis déçue." Ok, l'interrogatoire avait commencer, mais bon, si Andrew avait enfin rencontrer la bonne personne, je voulais le savoir moi, parce que tout ce que je voulais, c'était son bonheur et surtout qu'il trouve la future mère de ses enfants puisque je savais à quel point il désirait en avoir. Alors s'il avait quelqu'un, moi sa cousine qui l'aime plus que tout, je veux tout savoir de son identité afin de lui faire peur que si elle lui fait du mal, je la tue et je ne rigole même pas, car j'ai toujours été hyper protectrice avec Andrew qui est l'homme le plus gentil et adorable que je connais.

_________________
The most healing thing in this world is when someone embraces your wounds not seeing them as disasters in your soul, but simply as cracks in which to put their love. ☾☾
Andrew Garfield
Andrew Garfield
CEO.000.000
otherside (sarah), she/her
347
38 yo.
actor, into playing superheroes and portraying legends.
conflicted, with a brunette still on his mind.
bambi (avatar)
16.04.22 22:08

≈ ≈ ≈
{ Interrogation and teasing }
crédit/ myself ✰ w/@Andrew Garfield

Récemment arrivé de New-York, la première chose qu'il avait faite en revenant était de trouver un moyen de voir Zendaya. Forcément. Celle qui occupait ses pensées une grande partie du temps, bien plus qu'il ne souhaitait l'admettre. Ils avaient beau être dans des endroits différents, avec même un fuseau horaire différent, ça ne les avait pas empêché d'échanger beaucoup par message. Des échanges qu'il avait apprécié et qui permettaient de garder le lien malgré l'emploi du temps chargé des deux. Si Andrew avait été plutôt tranquille les mois précédents, manque de bol, il se rapprochait de sa brune pile au moment où son agenda se chargeait. Entre promo de films en Europe puis à New-York, remises de prix et rendez-vous concernant ses futurs projets, il ne s'arrêtait plus. Si bien que ça faisait de bonnes semaines qu'il n'avait pas vu certains de ses amis. Sacrilège, pour celui qui ne pouvait se passer des siens. Mais lorsqu'il était en ville, ses soirées étaient bien trop occupées par une belle actrice. Elle avait justement quitté sa villa ce matin, avant même qu'il ne se réveille, à cause d'un rendez-vous. Lui avait traîné davantage, puis avait passé la matinée à flâner. Premier réveil de nouveau en ville, et il avait décidé de prendre les choses de façon chill avant d'attaquer à nouveau ses prochains rendez-vous. C'était donc une journée devant la télévision qu'il avait prévu, c'était en tout cas ce qu'il croyait avant qu'il n'entende  de sa chambre une voix raisonner. Sourcils froncés, il reconnaissait directement la douce voix de sa cousine Florence. D'abord paniqué en se demandant comment est-ce qu'elle était rentrée, il se rappelait bien vite qu'elle connaissait la cachette de sa clé, la même que Zendaya avait dû glisser ce matin en refermant au moment de partir. Il dévalait presque les escaliers, et tombait sur Florence près du canapé qui tenait un t-shirt en main. Son cœur ratait presque un battement. « Bonjour, d'abord. Toi aussi tu m'as manquée, et je vais très bien merci. » Il se moquait doucement de ses bonnes manières avant de la serrer fort dans ses bras, ravi de la revoir après tant de temps. Surtout qu'il était devenu difficile d'avoir l'attention de la blonde avec tout le succès qu'elle rencontrait, et bien qu'il ne le disait pas assez, il en était fier. « C'est à personne, sûrement une amie qui l'a oubliée en venant se baigner. » Oui, c'était bien connu que sa piscine faisait souvent office de piscine publique pour tous ses amis, qui se pointaient dès qu'ils avaient envie de piquer une tête. Et il esquivait la chose, puisqu'il ne savait pas trop par où commencer. Il se dirigeait alors vers le comptoir, ouvrant la boîte pour y découvrir quelques pâtisseries. « T'as bien fait d'être venue les mains pleines, ou t'aurais terminé dans la piscine ! » la taquinait-il, c'était à son habitude. Entre eux, c'était plus les piques que les grandes déclarations, et c'était comme ça qu'ils montraient qu'ils s'aimaient. Il poussait alors la grande chaise pour l'inviter à s'asseoir en face de lui, de l'autre côté du comptoir. « Zach t'as foutu dehors et t'as besoin d'un endroit où dormir ce soir, c'est ça ? » Il riait, ne s'imaginant pas ce qu'il se passait réellement dans la vie de sa cousine.

_________________
when it stops, we'll never know. we're hypnotized and they won't stop 'till you're zombified (falling in reverse)
(PUGHFIELD) Interrogation and teasing

Sauter vers: