Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L.A NEWS Ils sont beaux, bronzés, glamours, attachants ou provocateurs, les stars, qu'on le veille ou non, font partie intégrante de nos vies. Nous sommes tous passionnés par ces célèbres faces, ces sourires plus ou moins francs et ces belles gueules qui valent des milles et des cents, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que toutes ces paillettes peuvent bien cacher ? Hollywood semble trembler depuis l'arrivée fracassante de celle qui se fait surnommer 'la grande Moore'. Semble-t-il que la vipère a ouvert une voie inconnue pour tous les ouliés d'Hollwyood - lire la suite
CA Weather | septembre 2022, 30° C. grand soleil.
Graphisme de WATSON et codage réalisés par shock wave, cccrush, arthémis, Felicis, coeurdelion et terrible. OH! est un forum célébrité ouvert en juillet 2014.
-50%
Le deal à ne pas rater :
Nike Sportswear Club Fleece – Sweat à capuche
29.97 € 59.99 €
Voir le deal

(MAXMILA) Good morning baby
Maxim Dmitriev
Maxim Dmitriev
world's gonna know my name
Koralie (Elle/she/her)
85
Twenty five years old.
He is a stylist and tries to find a place in the city of angels.
Single, but secretly in love with this man.
@kidd (av) @myself (crackship)
05.01.22 17:34



{Good morning baby}
@Mila Moore

Comme tous les matins, j'étais debout aux aurores puisque je n'arrivais pas à dormir, du coup je m'occupais en attendant que le soleil se lève en allant faire un petit jogging et en faisant du ménage aussi, ce que j'avais fait ce matin en plus de toutes les autres tâches ménagères. Bon, j'ai éviter d'allumer l'aspirateur aussi tôt sinon je pense que mes voisins m'aurait mis le feu si je tentais quoi que ce soit, j'ai pris un bon bain et ensuite, je me suis affaler dans mon canapé alors qu'une idée avait germé dans mon esprit. Je me lève donc, déterminé à mettre à exécution mon idée alors que je quitte mon appartement et que j'attrape mon vélo décider à me rendre jusqu'à Santa Monica, là ou habite ma Mila chérie que je n'ai pas vu depuis un petit moment. Avant de débarquer jusqu'à chez elle, je passe prendre son café préféré et ses pâtisseries préférés aussi, peut-être qu'elle ne me tuera pas là puisque j'ai même pris un milk-shake preuve que j'étais le meilleur des meilleurs-amis. Je finis par arriver devant chez elle après avoir pris tout ce que j'avais en tête. Je descends de mon vélo et je pars sonner en attendant qu'elle vienne m'ouvrir, bon elle n'arrive pas tout de suite parce que bon Mila, contrairement à moi, elle ronfle le matin. Mais après avoir insister sur la sonnette, la porte fini par s'ouvrir. "Heeeey babe ! Ne me tue pas tout de suite puisque j'ai remarqué tout ce que tu aimes pour petit déjeuné." Je rentre à l'intérieur de chez elle alors que je pars poser tout sur la table sur sa terrasse. "Bonne année au fait, j'espère que tu l'as fêté comme il se doit." Dis-je alors que je la prends dans mes bras et que je lui embrasse la joue. Je pose donc tout ce qu'elle aime devant elle dans des assiettes ainsi que son café et son milk-shake alors que je m'assois à mon tour en face d'elle. "Toujours envie de me tuer maintenant que tu as vu tout ce que je t'ai ramené ?" Un sourire sur les lèvres, je bois le café que j'ai pris pour moi. Certes, il était que huit heures et demi du matin, mais je n'y pouvais rien si je n'arrivais pas à dormir, qu'à cinq heures et demi, j'avais les yeux grands ouverts. J'étais devenu insomniaque avec le temps et aujourd'hui, ça ne me gêné plus vraiment puisque j'avais trouver des activités pour m'occuper et pour que le temps passe plus vite. Comme je n'avais pas vu ma meilleure-amie depuis pas mal de jours, je voulais tout savoir et c'est pour cette raison que j'ai débarqué chez elle sans la prévenir en espérant qu'elle m'aime assez pour ne pas vouloir m'assassiné pour l'avoir tirer de son sommeil.

_________________
I fell in love with my pain and I slept with my regrets like every day...
JUST REMEMBER THIS...

Mila Moore
Mila Moore
CEO.000.000
otherside, sarah (she/her)
477
26 yo.
celebrity stylist, costume designer and secret snitch for OH Scandalous (stella's daughter)
spanish girl danced her way into her heart.
visenya (avatar) baby koko (gif)
07.01.22 22:37



{Good morning baby}
✰  @Maxim Dmitriev

Mila n'était rentrée d'Espagne qu'il y a deux jours, mais se remettait encore de ce décalage horaire de neuf heures qu'elle avait soudainement dû affronter en arrivant. Non pas qu'elle se plaignait de ce voyage, elle qui avait eu la chance de terminer l'année et de fêter la nouvelle dans un tout autre pays dans lequel elle ne s'était jamais encore rendu. L'un des avantages de son travail, qui lui permettait de voyager un peu partout selon les besoins de ses clients. Et pas en n'importe lequel d'entre eux, en plus de ça. Ce voyage n'avait pas été de tout repos, et les effets s'en faisaient encore ressentir, alors qu'elle était rentrée à Los Angeles quarante-huit heures plus tôt. Non pas qu'elle aidait son cas, puisque Mila était restée debout très tard dans la nuit à dessiner quelques croquis, inspirée par ses dernières aventures. Une vraie night owl, et le passage à une nouvelle année ne changerait pas cette habitude chez elle, qui était bien connue par ceux qui la connaissaient dans le cadre privée. Ses proches savaient alors qu'en journée off, il n'était même pas la peine de la contacter en début de matinée. Un semblait s'en moquer, puisque c'était la sonnerie qui retentissait dans son loft, la tirant de son sommeil. Si l'idée de pas ouvrir et laisser la personne rôtir devant sa porte lui semblait être une bonne idée, il n'empêche que la sonnerie ne risquait pas de s'arrêter si elle ne mettait pas le pied au sol. Alors elle prenait bien deux bonnes minutes pour ouvrir, après avoir passé de l'eau sur son visage, et se retrouvait en face de Max qui débarquait comme une tornade. « Arrête de crier, il est même pas encore neuf heures ! » lâchait-elle après avoir jeté un coup d'oeil à l'horloge du grand séjour. Elle restait pointée là, à moitié endormie, alors que lui prenait ses aises en déposant le petit déjeuner sur le balcon. Elle le rejoignait alors, et le serrait contre elle, bien que l'envie de le pousser du haut de ces quelques étages lui traversait l'esprit. « Bonne année à toi aussi.. Je l'ai fêté en Espagne, j'ai pas à me plaindre. Et toi, quel beau mec t'as coincé dans tes filets pour l'occasion ? » Ses lunettes attrapées rapidement dans le salon pour affronter le soleil bien trop violent au réveil, elle revenait sur le balcon où elle pouvait maintenant observer la table remplie. « Pas mal.. Mais il m'en faudra plus pour oublier cet affront. » Son verre de café en main, elle allait quand même tout de suite mieux et un sourire réussissait même à s'installer sur son visage. Après tout, il connaissait bien les faiblesses de sa meilleure amie. « Je vois que t'as l'air en forme. C'est de t'être enfin débarrassé du vieux qui te rend aussi heureux ? » Un rire s'échappait de ses lèvres, alors qu'elle se rémemorait du stratagème qu'elle avait dû mettre en place pour lui faire quitter l'agence.. Ce qu'elle ne ferait pas pour Max.

_________________
tumblr_pdy4z5DwZU1xb955oo6_r1_640.gifv
--- she's no angel
she never answers the telephone, she gets so hot when she's all alone
Maxim Dmitriev
Maxim Dmitriev
world's gonna know my name
Koralie (Elle/she/her)
85
Twenty five years old.
He is a stylist and tries to find a place in the city of angels.
Single, but secretly in love with this man.
@kidd (av) @myself (crackship)
03.02.22 22:30



{Good morning baby}
@Mila Moore

Il fallait vraiment que je prenne des plantes ou je ne sais quoi pour dormir un peu plus, car à cause de ce taff qui me stresser et du fait que j'étais sur la sélect à cause du vioc, ça m'angoisser tellement que je n'arrivais pas à dormir et que j'étais debout à des heures tellement matinale qu'il fallait que je m'occupe pour que le temps passe plus vite. Lorsque le soleil se lève enfin et qu'il n'est pas trop tôt, je sors de chez moi en attrapant mon vélo et je roule jusqu'à Santa Monica ou habite Mila après avoir récupérer tout ce qu'elle aime afin qu'elle ne m'enterre pas vivant pour ce que je m'apprête à faire, c'est à dire, la réveiller alors que c'est une grosse dormeuse cette nana. Après quelques minutes à patienté, la blonde m'ouvre enfin la porte et je pénètre à l'intérieur de son appart que je connais comme ma poche. Je me mets à rire à ses paroles. "Et alors ? L'avenir appartient à ceux qui se lève tôt Madame." Dis-je en riant alors que j'installe tout sur la table. Je serre dans mes bras rapidement la blonde alors qu'elle part récupérer ses lunettes alors que je m'installe tranquillement et que je savoure mon café. "L'Espagne... ça a dû être tellement bien et moi de mon côté, hum... j'ai bien choppé un mec dans une boîte, mais il m'a jamais dit son prénom. Il s'est barrer au petit matin en me disant c'était cool, ciao ! Donc tu sais, c'était une soirée comme une autre pour moi. Mais toi alors ? Raconte moi tout, je suis tellement vert de jalousie en vrai. T'as rencontré quelqu'un la bas ?" Oh que oui, je l'étais, car hormis la Russie et Los Angeles, je n'avais jamais vraiment voyager mises à par pour venir de mon pays jusqu'ici et encore c'était pas un voyage luxueux comme Mila donc, je ne pouvais clairement pas comparer. Dans tous les cas, j'espérais que mon job si je le garde m'offrira l'opportunité de voyager à moi aussi, parce que bon, il y a pleins de villes que j'aimerais visité comme Paris, Madrid, Venise et j'en passe. "Ouais, ne plus l'avoir sur le dos me soulage, mais... ce qui me met surtout de bonne humeur, c'est que tu sois enfin rentrer, je m'ennuyais trop sans toi." Mila était ma seule véritable amie ici, alors évidemment lorsqu'elle n'était pas là, je m'ennuyais comme un rat mort et maintenant qu'elle était rentrer, j'allais pouvoir profiter d'elle au maximum et ont allaient pouvoir sortir, faire les commères et j'en passe comme on aime si bien le faire.

_________________
I fell in love with my pain and I slept with my regrets like every day...
JUST REMEMBER THIS...

Mila Moore
Mila Moore
CEO.000.000
otherside, sarah (she/her)
477
26 yo.
celebrity stylist, costume designer and secret snitch for OH Scandalous (stella's daughter)
spanish girl danced her way into her heart.
visenya (avatar) baby koko (gif)
05.02.22 16:30



{Good morning baby}
✰  @Maxim Dmitriev

« C'est drôle, parce que c'est plutôt le contraire qui m'a fait décrocher tous ces contrats. » Chacun sa méthode de travail, mais c'était de travailler la nuit qui avait plus réussi à Mila. Sûrement psychologique, mais c'était lorsque la nuit tombait que toute ta créativité se mettait en marche. Lorsque les lumières étaient éteintes dans la plupart des étages du bâtiment, c'était tout le contraire chez la styliste qui travaillait sur quelques croquis en secret et se creusait l'esprit pour trouver les meilleures tenues à ses clients. En tout cas, son meilleur ami n'avait pas pris ça en compte lorsqu'il avait débarqué aussi tôt, alors qu'elle se remettait encore du jetlag. Ses lunettes attrapées, elle était prête à prendre ce petit déjeuner sur le balcon. « C'est pas mâlin ça.. Fais en sorte d'avoir au moins le prénom du mec en question, si il te colle une MST. » Rabat joie, certes, mais elle n'avait pas tord. Des relations sans lendemain, Mila en avait. Mais jamais sans avoir au minimum l'identité de la personne en question, pour savoir quel logement détruire si quelque chose du genre se produisait. « Rencontré.. On peut dire ça comme ça. Je dois t'avouer quelque chose. » Elle ne savait pas du tout par où commencer, mais maintenant qu'ils étaient dans un endroit aussi safe que chez elle, c'était le moment parfait pour tout lui avouer. Lui était le seul au courant de qui était sa mère, et son seul vrai confident. « Il y a quelques temps, ma mère m'a demandé de creuser sur une célébrité qui est apparemment impliquée dans des affaires très sombres. Forcément, elle veut obtenir l'exclusivité parce que ce serait sans doute son plus gros scoop jamais révélé. Sauf qu'il est très discret et intelligent, puisque c'est pratiquement impossible d'obtenir quoi que ce soit sans être dans son cercle proche. Donc elle m'a envoyée me rapprocher de sa voisine et très bonne amie.. Une actrice super connue. » Tasse de café en main, elle laissait le suspense plâner en observant la réaction de son ami. Lui était fan de tout gossip, et avec Mila, il allait en voir un beau en exclusivité. « Ça fait donc pas mal de temps que je me rapproche d'elle, que je fais en sorte qu'elle ait besoin de mes services et qu'on se croise à des endroits. Sauf qu'on s'est croisées en Espagne pour le nouvel an, et réellement par hasard cette fois-ci. » La blonde aimerait pouvoir lui dire qu'elle s'était ennuyée aussi sans lui, mais le stress l'avait tellement assaillie qu'elle n'avait pas eu le temps de se reposer une seconde.


_________________
tumblr_pdy4z5DwZU1xb955oo6_r1_640.gifv
--- she's no angel
she never answers the telephone, she gets so hot when she's all alone
Maxim Dmitriev
Maxim Dmitriev
world's gonna know my name
Koralie (Elle/she/her)
85
Twenty five years old.
He is a stylist and tries to find a place in the city of angels.
Single, but secretly in love with this man.
@kidd (av) @myself (crackship)
28.02.22 11:23



{Good morning baby}
@Mila Moore

Mila était douée, l'une des meilleures, celle que j'admirais le plus dans le métier, parce que même si elle était au début comme moi. Mila avait cette créativité et cette force de caractère qui faisait que personne lui résister. Je le savais, tout le monde le savait que Mila serait la prochaine à diriger l'agence parce qu'elle avait tout pour réussir. La preuve, sa créativité était au maximum en ce moment avec ses croquis et ses contrats décrocher tandis que moi, je brassais plutôt de l'air actuellement, mais je n'étais pas à plaindre puisque j'étais en Amérique, j'avais un job que j'aimais et une meilleure-amie avec qui c'était parfait depuis des années. Je bois tranquillement mon café en l'écoutant en grimaçant et je me racle la gorge. "Oui je sais, mais j'y pense pas puisque la plupart du temps, je suis trop ivre mort pour me rappeler qu'il faut se protéger, mais tu as raison, je ferais attention, promis." Les plans d'un soir, ça me connaissait, j'en avais pleins, j'avais que ça en réalité puisque les relations sérieuses c'était pas pour moi apparemment, du coup je me contentais de m'amuser et ça m'allait très bien pour le moment. J'attrape un muffin vegan alors que je fronce les sourcils lorsque la blonde capte toute mon attention. Est-ce que je vais avoir droit à du gossip en exclusivité ? J'en ai bien l'intention et c'est pour cette raison que je me concentre à cent pour cent sur elle. Plus elle rencontre et plus elle attire ma curiosité, je veux tout savoir, j'adore ça, je suis une véritable commère et je l'assume complétement. "Oh god... qui est la célébrité impliqué dans des affaires louches ? Et sa voisine c'est qui ? Et qu'est-ce qui c'est passé en Espagne ? Elle te plaît cette voisine avoue le ?! Je le vois dans tes yeux ! Tu dois me dire qui c'est maintenant babe !" Dis-je en riant surexcité par ce que Mila me raconte, sérieusement c'était tellement ce que j'aimais le commérage. C'est ce que nous faisions au boulot à chaque fois et c'est trop génial. Bon Mila a souvent plus à raconter que moi vu qui est sa mère, mais c'est vraiment mon sport préféré de commérer sur tout et tout le monde. Quand Mila et moi sommes ensembles, nous devenons de vrais gamins qui critiquons tous ceux qui nous reviennent pas et je sais que la blonde sera toujours là pour moi comme je le serais toujours pour elle. C'est ça une âme soeur amicale après tout. De mon côté, je ne lui avais rien dit concernant Thomas et sa proposition, car j'avais l'impression que c'était une blague et qu'il se moquait littéralement de moi. J'ignorais si je devais y croire ou non, mais il fallait que je le rappelle et jusqu'à maintenant, je n'avais pas oser le faire.

_________________
I fell in love with my pain and I slept with my regrets like every day...
JUST REMEMBER THIS...

Mila Moore
Mila Moore
CEO.000.000
otherside, sarah (she/her)
477
26 yo.
celebrity stylist, costume designer and secret snitch for OH Scandalous (stella's daughter)
spanish girl danced her way into her heart.
visenya (avatar) baby koko (gif)
10.04.22 0:46



{Good morning baby}
✰  @Maxim Dmitriev

Parfois, Mila se demandait comment est-ce que les deux faisaient pour s'entendre aussi bien. Les opposées s'attirent était une expression qui prenait tout son sens entre eux, de façon platonique. Si Mila pouvait avoir un côté bien plus sombre et peste, Max lui était un vrai rayon de soleil. La preuve étant, lorsqu'il fallait se débarrasser de l'ancien mentor de son ami, c'était elle qui avait tout mis en œuvre pour accomplir cette mission commune sans n'avoir aucun scrupule. Mais s'il y avait bien une chose qui réunissait les deux collègues, c'était leur amour du gossip. C'est qu'elle n'était pas si différente de sa mère au final, et c'était une pensée qui l'effrayait. « T'as intérêt, me force pas à jouer au chaperon durant tes soirées. » Surtout qu'elle n'était pas plus vieille que lui, mais la jeune Moore se montrait automatiquement protectrice envers ses proches. Et Max était l'une des personnes les plus précieuses à ses yeux, alors c'était le mode sœur qui s'enclenchait souvent le concernant. En tout cas, si c'était souvent le brun qui avait des choses à raconter au niveau des conquêtes, Mila elle, avait une petite bombe à lancer. Secret qu'elle gardait bien caché le temps d'avoir mis tout cela en place, et elle avait besoin d'en parler à son ami. Il enchaînait les questions, lui faisant manquer de s'étouffer avec son café. « Un Tryniski. Très riche, en vogue et il trouve le moyen d'être beaucoup trop discret au goût de ma mère qui ne cesse de le traquer.. » Et c'était bien sûr sa fille qui s'était retrouvée en première ligne de mire, à prendre tous les risques. Sans doute car la grande Moore savait que sa progéniture était assez maligne pour s'en sortir. « La voisine en question, c'est Ana de Armas. Et oui, elle me plaît bien.. » Rien que citer son nom suffisait à accéler les battements de son cœur, ce qu'elle préférait ignorer. C'était surtout un mal de tête qui l'attaquait lorsqu'elle pensait à cette soirée en Espagne qui avait failli tout faire capoter. « On était sur cette plage pour le nouvel an, je m'attendais pas à la voir donc ça m'a perturbé. Puis je suis partie un instant nous chercher à boire et elle est tombée sur un message de ma mère qui me demandait où ça en était avec Tryniski.. Si t'avais vu sa tête Max, t'aurais préféré disparaître. » Pas drama queen pour un sou, elle se souviendrait toujours de ce regard confus qu'elle lui avait lancé, lorsque Mila a cru que tout se terminerait là. « Je risque de te rejoindre à nouveau dans ces bars, c'est pas pour nous cette vie de lover. » De prise de tête, de nom qui ne veut plus sortir du crâne, en l'occurence. Tout ce qu'elle ne voulait pas.


_________________
tumblr_pdy4z5DwZU1xb955oo6_r1_640.gifv
--- she's no angel
she never answers the telephone, she gets so hot when she's all alone
Maxim Dmitriev
Maxim Dmitriev
world's gonna know my name
Koralie (Elle/she/her)
85
Twenty five years old.
He is a stylist and tries to find a place in the city of angels.
Single, but secretly in love with this man.
@kidd (av) @myself (crackship)
16.05.22 10:45



{Good morning baby}
@Mila Moore

Mila et moi étions différents sur pas mal de points, mais pourtant qu'est-ce que je pouvais l'aimer la blonde. Elle était à présent ma seule famille puisque je ne connaissais pas ma famille biologique et que ma famille adoptive, hormis ma mère qui était incroyable, l'homme qui m'a servit de père, je ne préférais pas y penser. Du coup, c'est vers elle que j'allais lorsque je voulais me confier et puis, étant assez timide en règle générale, elle était aussi ma seule amie. mais comme on dit, les vrais amis se compte sur les doigts d'une main et j'avais la meilleure à mes côtés, c'est tout ce qui comptait. Je roule des yeux à ses paroles alors que je bois tranquillement mon café. "Si c'est pour qu'on sorte comme avant et qu'on danse sur les tables en étant ivre mort, je crois que je vais faire en sorte de te forcer à les jouer." Dis-je en lui faisant un clin d'oeil, nous étions tous deux très occupés et puis Mila avait une mère qui lui en demander beaucoup trop, du coup ont avaient moins le temps pour sortir se bourrer la gueule dans tous les bars que nous voyons. Mais Mila évoqua qu'elle avait des potins à me raconter et ça, j'étais fan, du coup j'attendais avec impatience la suite pour en savoir plus. Je fronce les sourcils à ses paroles. "Oh wow... tu sais que s'il est branché mec ton Trymachin, je peux participé à cette mascarade. Ta mère verra que je suis un très bon petit soldat et si je peux aider ma meilleure-amie en plus de ça, alors je fonce." En réalité, la mère de Mila, j'étais comme fan de l'empire qu'elle avait monter et je lisais tous les potins qu'elle écrivait sur les réseaux sociaux, ça me faisait tellement marrer d'apprendre tout ça, une vraie commère, mais quand on fréquentait la fille de la reine, nous étions obliger après tout. Lorsqu'elle évoque Ana de Armas, je manque de m'étouffer. Cette nana est incroyable, je deviendrais bi pour elle si je le pouvais, même si c'est clairement impossible, mais elle était sensationnelle et je ne réalisais pas que Mila la connaissait. Je grimace aux paroles de ma blonde préférée. "Ah merde... pour rattraper le truc, tu peux faire en sorte de lui dire qu'en réalité, ta mère te met la pression, que tu lui a dit oui pour qu'elle te fiche la paix, mais que tu ne fais rien comme ça Ana, peut-être, j'en c'est rien, te croira, enfin j'espère. En tout cas, je suis désolée bébé, mais je suis sûre que ça s'arrangera. Personne résiste à Mila Moore trop longtemps." C'était la stricte vérité en plus, car elle avait tout pour elle et Ana raterait quelque chose si elle ne la voyait plus. Du coup, j'espérais vraiment que ça s'arrangerait entre elles. "Je lève mon café à ça." Dis-je en trinquant avec elle alors que je bois quelques gorgés de celui-ci. Je n'y croyais clairement plus à l'amour après tous les échecs que je me suis reçu en pleine poire, du coup je me contentais du sexe uniquement, croyant ce que tous ces gars m'ont dit lorsque j'ai proposé plus. Je n'étais qu'un homme pour une nuit, mais pour la vie c'était peine perdu, c'était rien, je n'étais pas malheureux pour autant. "Moi aussi j'ai un potin à te raconter... hum, il y a Thomas Doherty qui est passer à l'agence, car le vioc c'était son styliste et... je l'ai dépanné, car il a fait n'importe quoi, grosse blague hein et Thomas m'a proposer de bosser comme styliste sur la saison 2 de Gossip Girl à New-York en me donnant la carte de la personne qui gère les entretiens. J'ignore ce que ça signifie, mais j'ai bien envie de tenter ma chance. Tu ferais quoi à ma place ?" Dis-je en ne la quittant pas des yeux, piquant une viennoiserie, car je mangeais quand j'étais stressé et là c'était le cas.

_________________
I fell in love with my pain and I slept with my regrets like every day...
JUST REMEMBER THIS...

Mila Moore
Mila Moore
CEO.000.000
otherside, sarah (she/her)
477
26 yo.
celebrity stylist, costume designer and secret snitch for OH Scandalous (stella's daughter)
spanish girl danced her way into her heart.
visenya (avatar) baby koko (gif)
09.07.22 23:02



{Good morning baby}
✰  @Maxim Dmitriev

« J'ai bien besoin d'une soirée de débauche, mais on doit se tenir maintenant qu'on commence à se faire connaître. » C'était le genre de bon problème, ils n'avaient pas de quoi se plaindre. Il était vrai qu'avant, les deux pouvaient attirer l'attention sans craindre d'avoir de quelconques répercussions puisqu'on ne les connaissait pas. Aujourd'hui, c'était plus compliqué. Ils représentaient une grande agence de stylisme, qui s'occupait de célébrités et autres personnalités importantes. Si une vidéo d'eux fuitait à danser sur les tables, nul doute que l'image de leur enseigne en prendrait un coup de ridicule et que leur grand boss ne l'apprécierait pas. Et après toutes les manigances que Mila avait pu mettre en place pour obtenir les places que les deux amis avaient, hors de question de faire un faux pas qui mettrait tout cela en danger. « J'apprécie la proposition, chéri. Mais si ça doit éclater un jour, je préfère que tu ne sois pas associé à tout ça. » Après tout il s'agissait de sa responsabilité à elle, pas la sienne. Lui n'était pas le fils de la grande Stella Moore. Elle l'enviait presque, en réalité. De pouvoir faire son travail librement, sans se retrouver dans de sacrés histoires comme la blonde en ce moment. Et ça lui faisait du bien de se décharger de tout ce poids en se confiant à son ami. Ce n'était pas le genre de chose dont elle souhaitait discuter au téléphone ou à l'agence, alors forcément elle avait pris du temps pour le lui avouer. Et elle était ravie qu'il soit là ce matin, maintenant qu'elle était bien réveillée et moins grognon d'avoir été levée aussi tôt. « Cheers ! » Elle riait de l'enthousiasme de son ami, et trinquait avec leurs cafés avant d'en boire une gorgée. Ses conseils étaient appréciés, elle savait qu'elle s'adressait à la bonne personne. « J'ai réussi à rattraper la chose au nouvel an déjà.. Elle m'a plus ou moins cru, on s'est réconciliées et on a décidé de continuer à se voir.. de façon plus sérieuse. » Surtout, elle priait pour que le sujet Tryniski ne revienne plus jamais sur la table, aussi naïve soit-elle sur le coup. Parce que, qu'est-ce qu'il se passerait une fois que l'article sortirait ? C'était une chose à laquelle Mila préférait éviter de penser de suite, préférant se contenter d'inventer une autre histoire crédible au moment venu. Elle semblait trouver une certaine stabilité avec Ana qu'elle ne voulait pas rompre pour le moment. Mais tout de suite, c'était Max qui racontait ses potins. « Celui dont on a saboté la tenue ? » riait-elle en se rappelant de comment ils s'étaient débarrassés du monstre. « Quoi ?! Mais c'est génial Max, c'est la série en vogue. Tu vas te faire ton propre nom en dehors de l'agence, c'est l'occasion rêvée. Et le boss peut même pas refuser puisque ça va le lier à tout ça aussi indirectement. Après tout le sabotage qu'on a pu faire pour en arriver là, si tu prends pas le prochain avion pour New-York, je t'y traîne par les oreilles moi-même ! » s'exclamait-elle, toute excitée par la proposition qu'avait eu son meilleur ami. Si Mila était du genre à démarcher, Max lui était bien plus en retrait et gentil. De ce fait, il se contentait souvent du boulot attribué par l'agence et c'était sa chance de briller de lui-même.

_________________
tumblr_pdy4z5DwZU1xb955oo6_r1_640.gifv
--- she's no angel
she never answers the telephone, she gets so hot when she's all alone
Maxim Dmitriev
Maxim Dmitriev
world's gonna know my name
Koralie (Elle/she/her)
85
Twenty five years old.
He is a stylist and tries to find a place in the city of angels.
Single, but secretly in love with this man.
@kidd (av) @myself (crackship)
19.08.22 15:17



{Good morning baby}
@Mila Moore

Les paroles de Mila étaient si vrai, se faire connaître... j'avais même du mal à le réalisé. Moi qui a toujours était personne, voilà que je bossais pour une grande agence et que j'habillais de nombreuses célébrités dont un qui ne quitter plus mon esprit. Il était tout le temps dans mes pensées, j'ignorais ce que ça signifié, mais je l'appréciais vraiment beaucoup. Mais je me concentrais sur ce que Mila me raconter, ce qui me surprenait vraiment beaucoup, même si connaissant la mère de la blonde, je ne devrais plus vraiment être surpris en fait, mais ça m'arriver d'en tomber de ma chaise au sens figuré évidemment comme maintenant et étant quelqu'un de loyal, j'avais immédiatement proposer mon aide. "Comme tu préfères, mais je suis là si tu as besoin." Déjeunant avec elle, j'étais assez content d'être là, de passer du temps avec elle, car elle m'avait manquer et qu'elle était en quelques la seule amie en qui j'avais une confiance absolue. Les autres étaient uniquement des potes que je m'étais fait en fréquentait les bars pour m'amuser, mais Mila, je lui confierais ma vie sans hésitation. Après avoir trinquer avec elle, je bois quelques gorgés de ma boisson manquait de m'étouffer. Je me racle la gorge. "Attend... tu sors avec Ana la déesse et je l'apprends que maintenant ?" J'étais sur le cul, c'était le cas de le dire. "Waw, je suis si heureux pour toi, c'est génial babe ! Je vous souhaite que du bonheur et je suis certain que ça va durer. C'est impossible de ne pas t'aimer. Tu as le coeur sur la main, tu es magnifique, tu es talentueuse puis t'es Mila Moore la queen merde !" Ana serait complétement cinglée de laisser tomber Mila, elle avait décrocher le gros lot avec elle et je ne disais pas ça, car Mila était l'être humain que j'aimais le plus dans ce monde, mais parce que c'était vrai. Elle a toujours eu un coeur immense et en amour elle est prête à tout, alors oui Ana avait décrocher la meilleure et je veillerais à ce que Mila ne souffre jamais, car ma gentillesse finirait au placard. On ne touche pas à ma famille sinon je suis capable de pire. "Oui lui..." Comment l'oublier, Thomas... ce nom qui me faisait sourire comme un idiot, mais je vais moins le faire s'il apprend le poteau rose. "Je vais d'abord envoyer mon travail pour voir si je conviens à l'équipe de tournage et si c'est le cas, alors je te promets de prendre cet avion, mais avant, il faut que je réussisse cet entretien et ça, c'est pas gagner, car je ne suis pas aussi doué que toi." Je me sous-estimais toujours, je le savais, mais Mila c'était une queen, elle était beaucoup trop forte, moi à côté, j'étais un amateur et c'est pour cette raison que je gardais les pieds sur terre, car je savais que j'avais plus de chance de foirer cet entretien que de le réussir.

_________________
I fell in love with my pain and I slept with my regrets like every day...
JUST REMEMBER THIS...

Mila Moore
Mila Moore
CEO.000.000
otherside, sarah (she/her)
477
26 yo.
celebrity stylist, costume designer and secret snitch for OH Scandalous (stella's daughter)
spanish girl danced her way into her heart.
visenya (avatar) baby koko (gif)
28.08.22 22:53



{Good morning baby}
✰  @Maxim Dmitriev

Si les deux avaient beau travailler dans la même agence, il fallait savoir que les stylistes ne restaient jamais en place bien longtemps. Les horaires n'étaient jamais les mêmes, ni le lieu de travail puisqu'il fallait toujours se rendre on ne sait où pour habiller ses clients. Parfois même en dehors de la ville. Alors si ils gardaient un contact constant, il s'était passé tellement de choses importantes que l'américaine ne pouvait pas juste lui raconter tout cela par messages. Non, c'était le genre de conversation qu'il fallait avoir face à face. Puis, elle était plutôt paranoïaque sur les bords, et elle n'avait pas confiance en la technologie pour que ses messages ne finissent pas dans une fuite de données. « Je sais, c'est la folie. » riait-elle, parce qu'elle-même n'y croyait pas au début. Faut dire qu'elle avait toujours été professionnelle avec ses clients, malgré ses attirances. Si bien sûr son regard traînait toujours ici et là, elle ne franchissait jamais la limite. Alors si Ana avait été une cliente de plus, avec une rencontre effectuée de façon traditionnelle, elle n'aurait jamais franchi le pas. D'un côté, elle pouvait remercier sa mère de l'avoir envoyée se rapprocher de l'actrice de sorte à être plus que sa simple styliste. Elle avait forcément dû laisser ses barrières de côté pour avoir quelque chose de plus profond que de simples échanges entre styliste et cliente.. et voilà où ça les avait mené.. « T'es pas très objectif, mais merci Max, t'es le meilleur. » Elle souriait. Parce qu'elle-même n'irait pas se décrire comme quelqu'un avec le cœur sur la main. Pas après tous les coups bas qu'elle avait dû faire pour en arriver là. Mais elle était au moins honnête avec elle-même, et elle dormait sans regrets, c'était l'essentiel. Parce qu'elle arrivait à payer son merveilleux appartement tous les mois, et que son meilleur ami vivait une belle vie maintenant. C'était tout ce qui comptait. Et visiblement, ce dernier avait aussi bien des choses à dire. Notamment un contrat pour New-York, ce qui faisait presque Mila sauter de sa chaise. Il avait eu bien des opportunités, mais être le styliste principal d'une série en vogue, c'était un tout nouveau level. « La preuve que non, puisqu'ils m'auraient demandé si c'était le cas, tu penses pas ? Et j'ai même pas reçu d'appel pour le coup, c'est que t'es le représentant idéal de l'agence. » Elle avait horreur d'entendre son partenaire se dévaloriser, parce qu'elle le voyait totalement différemment de lui. Tout ce qu'elle voyait, c'était quelqu'un de talentueux et créatif. « Arrête de douter de toi Max. On a les jeunes éléments les plus prometteurs dans notre agence, si t'en fais partie c'est bien pour une raison. » Et la blonde comptait bien lui transmettre toutes ses énergies positives du moment pour qu'il réussisse cet entretien.


_________________
tumblr_pdy4z5DwZU1xb955oo6_r1_640.gifv
--- she's no angel
she never answers the telephone, she gets so hot when she's all alone
Contenu sponsorisé
(MAXMILA) Good morning baby

Sauter vers:  
-