AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Contexte Ils sont beaux, bronzés, glamours, attachants ou provocateurs, les stars, qu'on le veille ou non, font partie intégrante de nos vies. Nous sommes tous passionnés par ces célèbres faces, ces sourires plus ou moins francs et ces belles gueules qui valent des milles et des cents, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que toutes ces paillettes peuvent bien cacher ? Hollywood semble trembler depuis l'arrivée fracassante de celle qui se fait surnommer 'la grande Moore'. Semble-t-il que la vipère a ouvert une voie inconnue pour tous les ouliés d'Hollwyood - lire la suite

Graphisme de Mrs Jay et codage réalisés par Felicis, coeurdelion et terrible. OH! est un forum célébrité ouvert en juillet 2014. Pas de lignes minimum, 1 RP tous les 10 jours.
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €

such a spooky mess (( syd ))
Johnny Depp
Johnny Depp
breathe me in
THE GLITCH (iel/il)
469
cinquante huit déboires
l'éternel sauvageon tristement talentueux, exception d'un rockeur brisé
divorcé, la guerre à l'âme, le père infâme
saveclios. • (tumblr)

just a human,
a victim of the insane

such a spooky mess (( syd ))  Tumblr_nu0ainALZy1qbahz2o5_250

01.11.21 23:57

if you need me, call me. I don't care if I'm sleeping, if I'm having my own problems of if I'm mad at you, call me
s
uch a
spooky
mess
La lumière de l'écran qui s'allume au milieu de la nuit intrigue ton vieil être insomniaque. Aussi, le temps de comprendre, tu relis ces lettres les unes après les autres dans un sens comme dans l'autre. Peut-être que t'as un peu trop forcé ce soir, encore une fois plongé dans tes démons qui te séduisent sans arrêt. Pourtant les choses commencent à devenir plus claires, beaucoup de soulagement de reprendre ta carrière longtemps boycottée malgré toutes les choses, secondes, sueurs, âmes que tu as donné à Hollywood, réduit à la liste noire. Des projets commencent à renaître de leurs cendres, tant que tu n'es pas enterré tu restes ce putain de Phoenix.

Peut-être que t'as un peu tout laissé de côté comme tu l'as souvent fait dans les bons et les mauvais moments. Les mots de Sydney envoyés te tirent du canapé, enfiles un veste en cuir et t'enfuis au milieu de la nuit pris par la soudaine adrénaline, la vitesse sous les étoiles des paysages qui filent à la force de ton pied contre la pédale. Lancé sans t'en préoccuper, tu attrapes le téléphone pour composer le numéro de la blonde et laisser les bips se multiplier jusqu'à en entendre le son d'une voix connue.

« t'es où ? »

Et comme le signe du destin, tu vois du mouvement à la seconde même. Tu piles directement, au milieu de la route déserte, la caisse délaissée en biais pour en sortir, le téléphone abandonné dans ta course.

La démarche assez droite, des grandes enjambées jusqu'à ce qui semble être un groupe, de jeunes agités. Personne qui ne te reviennent physiquement, peu intéressé pour faire la morale à des petits cons qui ont envie de se défoncer dans un endroit abandonné de la ville, t'as été de ceux. Et tu cherches alors la source de ta venue, un peu agacé des murmures que tu entends, des pleurs aussi, comme si quelque chose venait de se passer.

L'atmosphère est même étrangement froide plus tu t'enfonces dans le sombre et la brume nuitée.

« syd ?! »

L'écho te revient droit dans la gueule, mais ça vaut la peine de tenter, sans penser à ce qui peut se tramer de moche dans les ruelles.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Sydney Sweeney
Sydney Sweeney
too alien for earth
moon child. (she/her)
322
twenty four yo.
actress, itgirl, dog mom.
single lady, loves to mess up with men she shouldn't even mingle with in the first place.
vellichor. (avatar) tumblr (gifs) siren charms (signature)
such a spooky mess (( syd ))  Tumblr_inline_qvgiazkE0C1t0yoye_500 such a spooky mess (( syd ))  Dfe2b23412fdef8bc12d9ba2404455de73b984c4 such a spooky mess (( syd ))  Tumblr_inline_qvgibdouNw1t0yoye_500
moon child

-----------------------------

such a spooky mess (( syd ))  Tumblr_ntsocgF2Wl1qbahz2o2_250
unchain my heart
if you see something in my eye, let's not over analyze, don't go too deep with it baby. it's raising my adrenalin, you're bangin' on a heart of tin, please don't make too much of it baby. it's just... a little crush, right ? not like I faint everytime we touch... right ?

05.11.21 16:48

if you need me, call me. I don't care if I'm sleeping, if I'm having my own problems of if I'm mad at you, call me
s
uch a
spooky
mess
Perchée sur des hauts talons qui entravaient sa course, la poupée blonde grimée en parfaite infirmière vampirique se précipitait vers la sortie, clairement traumatisée par ce qui venait de se passer. Cette soirée aurait pourtant du bien se dérouler, placée sous le signe de la frayeur et des déguisements en tous genres. Le rendez-vous avait été pris des jours plus tôt, Halloween, une sortie dans une maison hantée. Syd en avait déjà vu, pas la dernière pour célébrer cette fête comme il se devait. Tout devait bien se passer jusqu'à ce que le jeu prenne une tournure bien trop réelle et que la fausse hémoglobine ne fasse place à du vrai sang sur le bras de la blonde. Une entaille assez profonde, provoquée par une lame qu'elle avait cru factice de prime abord avant de croiser ce regard glacial qui lui avait fait froid dans le dos.

La stupeur laissa place à ses cris, cris qui au milieu de de tous ces autres se perdaient, échos trop sombres face aux autres, ricochets des rires d'un amour de la peur programmée. Comment aurait-on pu la prendre au sérieux alors que la nuit même était placée sous le thème de la frayeur ? Tremblante, son premier réflexe fut de se saisir de son portable et de pianoter quelques mots. Angoissés, stressants, urgents. Envoyé au premier visage qui avait traversé son esprit dans ce moment de doute, envoyé au premier visage qui était susceptible de la sauver.

Impossible de chiffrer le laps de temps qui s'était écoulé jusqu'à ce qu'elle ne rejoigne la porte de sortie, tout s'embrouillait dans son esprit. Bras blessé bien calé dans son autre main, Syd le lâcha un instant pour répondre à cet appel et entendre cette voix si familière qui apaisa brièvement ses nerfs à fleur de peau. Trop de bruit autour, trop d'agitation festive pour qu'elle ne puisse correctement lui donner sa position. Le retour du désarroi, ses amis restaient introuvables et elle préféra continuer d'avancer, tête baissée histoire de ne pas trop se faire remarquer.

Encore quelques pas et elle entendit la voix tant espérée. Son prénom lancé comme une bouteille à la mer à laquelle elle tenta de répondre instinctivement, en vain, sa voix restant coincée dans sa gorge. Et enfin, son regard croisa celui de Johnny, elle se précipita dans ses bras, la libération enfin retrouvée. Comme un havre de paix au milieu de tout ce tumulte. Les larmes lâchées, elle pleure en silence contre son épaule, la douleur de sa chair lacérée la ramenant sur Terre. "On peut s'en aller d'ici ? S'il te plaît..." Et laisser tout ça derrière elle, les lieux étant devenus bien trop dangereux et troublants pour elle.

MADE BY @ICE AND FIRE.

_________________
- - open me up and cut me loose. I come with a purse and new shoes, am I your type? am I your type? I've got blonde hair and cherry lips. I'm state of art, I'm microchipped. Am I your type? Am I your type? (ss)
Johnny Depp
Johnny Depp
breathe me in
THE GLITCH (iel/il)
469
cinquante huit déboires
l'éternel sauvageon tristement talentueux, exception d'un rockeur brisé
divorcé, la guerre à l'âme, le père infâme
saveclios. • (tumblr)

just a human,
a victim of the insane

such a spooky mess (( syd ))  Tumblr_nu0ainALZy1qbahz2o5_250

08.11.21 16:56

if you need me, call me. I don't care if I'm sleeping, if I'm having my own problems of if I'm mad at you, call me
s
uch a
spooky
mess
si le temps n'était pas à halloween, tu penserais qu'une vague ambiance flippante a privé les lieux de sa lumière comme un gros nuage noir au dessus du coin. Pas si désert, mais il y règne une odeur spéciale, un arrière goût amer, l'air suspect d'une grande panique ambiante. Vraiment la drogue c'est la pire des merdes, pour y avoir toucher de nombreuses fois tu te sens plutôt expérimenté pour ce regard dur sur cette jeunesse qui n'apprend jamais des erreurs de ses aînés.

Rien ne t'avait prévenu que tu finirais ta soirée à traverser les ruelles lugubres d'un coin déserté de la belle ville, dans un silence de mort qui pourrait friser les membres, si tu n'avais pas eu quelques gorgées de liquide du courage qui grille toujours tes instincts.

Pourtant plus tu t'enfonces dans cette lourde atmosphère plus tu entrevois une inquiétude qui commence à faire bondir ton cœur. Sydney introuvable, à la limite d'une mauvaise blague que tu ne sembles pas apprécier la longueur.

Et quand tu l'appelles, les murs te renvoient la parole, le prénom qui résonne plusieurs fois avant de disparaître dans l'immensité. Jusqu'à un souffle qui tambourine attire ton attention, les yeux tombent sur la blonde que tu peines à reconnaître pour les premières secondes, dans son costume.

Confus par sa réaction, t'oublies l'hypothèse de la vanne, et retires te veste pour entourer sa frêle figure. Sans faire trop attention à la blessure que tu n'as pas vu dans la précipitation, tu prends un pas de recul pour la regarder.

Tout de suite tes traits se durcissent à cause de toutes les potentielles idées qui nourrissent ta tête. Agressée, voir même pire, autant que tu regardes autour de vous pour voir si quelqu'un reste. Mais l'ombre peut bien dissimuler, de là il ne voit plus personne.

« viens, j'ai ma voiture pas loin »

Un dernier regard pour sécurité et tu l'escortes un peu plus loin de ces petites rues étroites pour y retrouver un semblant d'oxygène. Quelques minutes, peut-être trois ou cinq, tu n'as même pas fait attention lors de cette recherche.

« qu'est-ce qu'il s'est passé ? »

Tu demandes, à la fois avec l'envie de le savoir et de ne pas le savoir. Une confusion grande, mais que tu ne peux nourrir de tes idées noires, autant savoir si tu dois en choper un pour lui apprendre une leçon.

« t'es venue seule ? ils sont où tes amis ? »

Craches-tu comme reproche envers ceux qui auraient potentiellement laisser une jeune fille seule sans s'en soucier. Des malades courent les rues. Ça te révolte, mais tu tempères, pas le moment d'être énervé.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Sydney Sweeney
Sydney Sweeney
too alien for earth
moon child. (she/her)
322
twenty four yo.
actress, itgirl, dog mom.
single lady, loves to mess up with men she shouldn't even mingle with in the first place.
vellichor. (avatar) tumblr (gifs) siren charms (signature)
such a spooky mess (( syd ))  Tumblr_inline_qvgiazkE0C1t0yoye_500 such a spooky mess (( syd ))  Dfe2b23412fdef8bc12d9ba2404455de73b984c4 such a spooky mess (( syd ))  Tumblr_inline_qvgibdouNw1t0yoye_500
moon child

-----------------------------

such a spooky mess (( syd ))  Tumblr_ntsocgF2Wl1qbahz2o2_250
unchain my heart
if you see something in my eye, let's not over analyze, don't go too deep with it baby. it's raising my adrenalin, you're bangin' on a heart of tin, please don't make too much of it baby. it's just... a little crush, right ? not like I faint everytime we touch... right ?

18.11.21 18:29

if you need me, call me. I don't care if I'm sleeping, if I'm having my own problems of if I'm mad at you, call me
s
uch a
spooky
mess
Le coeur au bord de ses lèvres qui tremblotaient, Syd gardait les bras le long du corps, jetant parfois des coups d'oeil rapides en arrière. Tout ce qui venait de se passer lui retournait l'estomac, elle peinait à penser correctement, tout s'embrouillait. Autant que sa vision de la ruelle qu'elle arpentait sans trop savoir où elle allait. Rejoindre Johnny, tel était son but premier. Avoir entendu sa voix au bout du fil l'avait rassurée, il serait en route, la blonde le savait. Malgré l'ambiguïté de leur relation on ne pouvait plus atypique, celle-ci avait le mérite d'être construite sur de bonnes bases, de celles qui peuvent bouger mais jamais s'effondrer, du moins elle l'espérait. Il était sa seule chance d'échapper à cette torpeur dans laquelle elle s'était réfugiée, sa seule porte de sortie loin de cette déchéance.

Alors l'infirmière avançait toujours, un pied devant l'autre, ne reconnaissant personne autour d'elle, l'envie de pleurer qui l'assaillait. Dans son bras, une petite douleur vive qui la piquait et lui rappelait constamment qu'elle venait de se faire agresser. Littéralement. Les tempes qui vrombissaient, Syd s'apprêtait à s'arrêter dans sa progression avant de voir enfin son pirate un peu plus loin, lui soutirant une dernière once de courage pour le rejoindre. Sa veste autour des épaules, toujours tremblante, elle n'osa pas croiser son regard. Trop de gêne, trop de confusion et surtout aucune envie de l'alarmer encore plus. Le tirer de son lit par cette heure tardive avait déjà donné le ton. Les mots ne formaient pas assez facilement, happés par cette gorge trop serrée par l'émotion de la rencontre passée. Pourtant, elle le suit, silencieuse, encore un peu sur ses gardes et grimpe dans la voiture, siège passager, enfin soulagée. Ici, rien ne pourrait l'atteindre et surtout pas ce psycho qui lui avait fait cette jolie entaille.

"Ils sont tous partis je crois, il y a eu une petite cohue à l'intérieur et on s'est tous perdus... Je suppose qu'ils ont dû croire que j'étais rentrée..." Son portable à la main, elle l'agita lentement. "Ma batterie m'a lâchée après t'avoir appelé, j'ai rien pu voir de ce qu'ils ont pu dire ou faire..." Avait-on cherché à la contacter ? Sûrement, du moins c'était ce qu'elle aimait imaginer de la part de ses amis. "Quant à ce qui s'est passé, j'en sais pas plus non plus, c'est encore trop confus..." Les cris et les pleurs mêlés par une soirée si fantasque, comment discerner le vrai du faux durant la nuit où se faire peur était le maître mot ? "Je sais juste que j'en garde un vilain souvenir..." D'un geste furtif accompagné d'une grimace de douleur, Syd tenta de redescendre la manche de la veste de Johnny qu'elle portait afin de cacher sa blessure. "Je suis désolée de t'avoir dérangé en pleine nuit, j'aurais pu appeler quelqu'un d'autre mais..." Mais c'était lui qu'elle voulait. Lui à qui elle avait pensé en premier tandis qu'elle se recroquevillait un peu sur son siège, se blottissant comme une gamine apeurée.

MADE BY @ICE AND FIRE.

_________________
- - open me up and cut me loose. I come with a purse and new shoes, am I your type? am I your type? I've got blonde hair and cherry lips. I'm state of art, I'm microchipped. Am I your type? Am I your type? (ss)
Johnny Depp
Johnny Depp
breathe me in
THE GLITCH (iel/il)
469
cinquante huit déboires
l'éternel sauvageon tristement talentueux, exception d'un rockeur brisé
divorcé, la guerre à l'âme, le père infâme
saveclios. • (tumblr)

just a human,
a victim of the insane

such a spooky mess (( syd ))  Tumblr_nu0ainALZy1qbahz2o5_250

01.12.21 20:19

if you need me, call me. I don't care if I'm sleeping, if I'm having my own problems of if I'm mad at you, call me
s
uch a
spooky
mess
l'atmosphère ressemble à un bordel désorganisé qui soupire d'un vent glacé dans la nuque. Pas courageux, pas froussard, juste inconscient comme tu peux l'être, à chercher une face connue dans le brute de la nuit. Peut-être rassuré d'avoir bu du liquide du courage.

La fumée se forme lorsque tu expires, respiration qui s'accélère lorsque la blonde est finalement trouvée. Un étrange poids en moins qui allège tes épaules, mais toujours perturbé par cette drôle d'ambiance qui se joue dans ces rues, l'incompréhension de voir son visage abîmé par du maquillage qui a coulé sur ses joues, mais surtout de trouver ici, seule.

Le premier réflexe est de poser tant de questions qui ne nécessitent pas réellement des réponses immédiates. Et d'un bras protecteur tu la conduis jusque un endroit où elle pourra se réchauffer et se sentir plus en sécurité. Ta voiture, garée dans la précipitation. Un dernier coup d'œil autour d'eux et tu t'installes siège conducteur, veilles à verrouiller l'engin, drôlement prévenant quand il s'agit de la sécurité d'une autre personne. Contrairement au prix faible que tu penses sur ta propre vie.

« qui t'a fait ça ? »

Tu as bien entendu tout ce qu'elle te raconte, la batterie morte, le bordel environnant, la soirée qui a probablement dégénéré, mais la seule chose que tu soulignes c'est cette entaille. Du sang séché sur les côtés, mais encore assez fraîche pour couler au moindre touché. Tu restes les yeux cernés par cette blessure, les sourcils qui se froncent.

« t'as bien fait, je t'emmène chez moi »

Voix ferme et voiture qui démarre. Chose pas prévue ce soir, mais l'air terrifié est assez pour que tu puisses la laisser seule ce soir, sans question. C'est un instinct, celui de protéger les autres, surtout de choses aussi atroces qui peuvent arriver à des filles seules. Même ta conduite est nerveuse, mais plus adoucie que dans tes habitudes, toi qui n'aimes pas suivre les instructions de la route.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Contenu sponsorisé
such a spooky mess (( syd ))

Sauter vers: