AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Contexte Ils sont beaux, bronzés, glamours, attachants ou provocateurs, les stars, qu'on le veille ou non, font partie intégrante de nos vies. Nous sommes tous passionnés par ces célèbres faces, ces sourires plus ou moins francs et ces belles gueules qui valent des milles et des cents, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que toutes ces paillettes peuvent bien cacher ? Hollywood semble trembler depuis l'arrivée fracassante de celle qui se fait surnommer 'la grande Moore'. Semble-t-il que la vipère a ouvert une voie inconnue pour tous les ouliés d'Hollwyood - lire la suite

Graphisme de Mrs Jay et codage réalisés par Felicis, coeurdelion et terrible. OH! est un forum célébrité ouvert en juillet 2014. Pas de lignes minimum, 1 RP tous les 10 jours.
-64%
Le deal à ne pas rater :
Centrale Vapeur PHILIPS GC8735/80 PerfectCare Performer
99.99 € 279.99 €
Voir le deal

(ft. selena) halloween night
Tom Holland
Tom Holland
breathe me in
skvwalkcrs, she/her
34
friendly neighborhood spiderman et autres rôles askip
facilement séduit, difficilement attaché
(av/) skvwalkcrs

( you're ripped at every edge
but you're a masterpiece )


(ft. selena) halloween night  08468c81c21778990959e2c7c76161df4a9d3b3a

22.10.21 1:52

HALLOWEEN NIGHT (2021)

@SELENA GOMEZ
scrolling through insta, scrolling through tiktok, il atterrie sur la playlist halloween de disney+ (for no reason obviously). il en a déjà fait le tour. beaucoup trop. faut dire qu'il a commencé le premier octobre à minuit pétante, tradition avec lui-même. he loves playing dress up. il aime l'idée d'être qui il veut, sans avoir à s'en excuser. un jour dans l'année, alors il épuise, essore le concept.
ding.
" tom holland, vous êtes invité à une soirée d'halloween que vous n'êtes pas près d'oublier, venez costumé et laissez vous effrayer. signé un ami qui vous veut du bien. "
« what do you think tessa, should i go? » la bonne patte à ses pieds lève à peine la tete avant de la reposer sur ses membres. ouais… elle aussi elle a l'air de s'ennuyer à mourir. coincé dans un cercle vicieux. il a besoin de sortir, voir du monde. le trailer d'uncharted est sorti aujourd'hui et c'est super vraiment, il est heureux mais… pas autant qu'il l'aurait cru. cerveau coincé dans un endroit pas top. faut qu'il sorte. vraiment. il sait qu'il en a pas nécessairement envie là tout de suite maintenant, mais il sait aussi que ça lui fera du bien. et puis c'est halloween. 10 jours en avance. comment refusé. y aura que des mordus d'halloween. que des gens biens en somme. se pose la question du costume. such short notice, il était pas prêt. il lève les yeux vers l'écran. attiré par la cover de la famille addams. avec un peu de créativité et d'huile de coude, gomez addams semble faisable avec ce qu'il a. non sans faire une papouille (ou deux) à tessa et en lui laissant un de ses films préférés dans la télévision, avec une gamelle pleine évidemment, il s'en va se préparé. il fait un gomez plutôt convaincant si on y regarde pas de trop prêt. il part en route de l'adresse indiqué. un peu perdu, c'est pas encore complètement chez lui Los Angeles mais ça fait la blague, ig. c'est pas comme s'il avait le choix de toute façon. "entrez à vos risques et perils." que dit la porte, ça lui laisse échapper un sourire, il secoue la tete comme s'il essayait de s'enlever la brume dans laquelle il était mentalement, game face on, un sourire. il ouvre.
bouffée de chaleur et d'odeur de sucrerie, d'alcool et de sueur. il est en retard. probablement.
« OH MY GOD GOMEZ THAT'S HILARIOUS COME WITH ME ! »
un inconnu le prend par la main sans qu'il est trop le temps de réagir.  il le suit, il sait pas trop pourquoi, se faufilant dans la foule jusqu'au bar.
« We had a Morticia without a Gomez, this is destiny you guys, thank me later! »
en tapant sur l'épaule de Tom comme si c'était son meilleur pote. probablement épaulé dans sa tâche par un mélange de cocktail halloween. tom reprend enfin ses esprits pour poser ses yeux sur celle qui avait le costume assortie au sien, celui de la femme de son personnage. « Selena Gomez!! » qu'il s'exclame comme s'il était encore que le gamin de Kingston Upon Thames qui rentre de l'école pour regarder les sorciers de waverly place religieusement avec son gouter et pas Tom Holland, l'acteur qui a fait un nombre conséquent d'entrée au box office avec bon nombre de ses films. « Ah sorry… » réalisant qu'il a fait un "oh my god it's robert downey junior" episode 2 le retour. « Hi » il se gratte la gorge se rendant compte que sa voix est monté dans les aigus. « Hi… » voix un peu plus normale? maybe. hopefully…
« I'm Tom! » Il se présente en lui tendant la main comme si il était à un entretien d'embauche. « Great costume! » qu'il se sent obligé de rajouter pour combler le blanc, pour éviter que le regard de l'actrice s'attarde sur ses joues rosies de voir Selena Gomez, Alex Russo, Mabel Mora devant lui. Son crush d'ado en Alex. Son crush d'adulte (si Tom t'es adulte maintenant assume) en Mabel dans Only Murders in the Building « You look great! » ok… j'crois qu'elle a compris, tu peux arrêter de monopoliser la parole maintenant.
Selena Gomez
Selena Gomez
let the ocean take me
endless. (she/her)
110
twenty-nine yo.
actress & singer.
single lady.
sicecream (avatar)
(ft. selena) halloween night  B5080fab6770162bc25a3e1e59e2ad5ff35e1797
underco

22.10.21 16:21

HALLOWEEN NIGHT (2021)

@tom holland
Invitation reçue le matin même par texto, elle avait longuement hésité avant de se décider à y aller, avec en tête la seule devise you only live once. C’était là les pensées de la nouvelle Selena, celle qui voulait profiter de la vie, telle une revanche, pour celle qui l’avait si mal traitée ces dernières années. Oh elle avait conscience de pas être totalement une victime, d’avoir ses torts, et faire ras du passé semblait difficile – voire impossible – quand il y avait tant à mettre de côté seulement, elle était fermement déterminée à ne plus être spectatrice de son passage sur Terre mais bel et bien actrice. Ironique quand on savait qu’il s’agissait là de sa passion et le premier métier qu’elle avait exercé ! 2020 avait été une révélation et 2021 était synonyme de succès, sourire et nouveaux projets alors pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Une soirée déguisée était exactement ce dont elle avait besoin après ses quelques jours à promouvoir la sortie de son titre en collaboration avec Coldplay. Halloween était sans conteste sa fête préférée et si elle n’avait pas toujours eu la chance de le fêter les années précédentes, elle comptait bien se rattraper maintenant. Et si ça signifiait aller à des soirées tous les deux jours dans des costumes différents jusqu’au 31 octobre alors elle allait le faire ! Ce message n’était pas anodin et elle le voyait comme un signe ; celui de s’amuser et ne penser à rien d’autre. Trouver un costume n’avait pas été mince affaire et pourtant, l’évidence l’avait frappé alors que la veille, elle s’était endormie devant la famille Addams. Classique de son adolescence, elle se rappelait avoir vu le film des dizaines de fois, bien assez pour savoir à quoi ressembler Morticia, la matriarche. Elle aurait pu se rabattre sur mercredi avec longues et fausses tresses dû à sa récente coupe de cheveux au carré, mais ayant toujours eu un problème avec l’image qu’elle renvoyait – celle d’une adolescente au visage enfantin – Selena préférait opter pour l’adulte qui, sans aucun doute, ne lui donnerait pas cette allure-là. Longue robe noire et perruque, assorties au maquillage iconique de la grande brune, la jeune femme n’avait pas eu de mal à ressembler à ce personnage si souvent présent lors de fêtes de ce genre. Elle était presque sûre de tomber sur d’autres filles – ou garçons d’ailleurs – ayant choisis cette apparence mais elle s’en moquait. Il n’était pas question de concours ou de concurrence, juste de plaisir. Elle se rendit avec ses amies dans le centre d’Hollywood où se tenait l’évènement et après avoir bu un verre ensemble, elles s’étaient dispersées en rencontrant d’autres connaissances. Ça ne la dérangeait pas vraiment sauf quand, pour la quatrième ou cinquième fois depuis son arrivée, on lui demandait où se trouver le reste de la famille ! Une plaisanterie qui la fit tout de même sourire alors qu’elle portait son verre à sa bouche pour boire une gorgée. Elle fut interrompue par l’un des invités de la soirée qui lui amena – il n’y avait pas d’autres mots – le Gomez et de sa Morticia, la fit avaler de travers et elle toussota quelques secondes avant de se reprendre. « It’s me » répondit-elle au garçon qui semblait surpris de la voir là. Elle comprenait très bien et en sweet girl qu’elle était, l’actrice lui offrit un sourire. « Well, Morticia Addams tonight » osa t’elle avec un clin d’œil tandis qu’il s’excusait et se présentait à son tour. « Nice to meet you, Tom » Et le déguisement l’empêchait de réaliser qu’il s’agissait de Tom Holland, phénomène du moment qu’elle-même n’avait pas pu manquer. Sa petite sœur l’avait faite regarder Spider-Man plus d’une fois. « Oh, thank you. You look great too. I didn’t think I was going to meet my husband by coming at this party but hey, it happenned ! » s’amusa t’elle un peu, ne remarquant pas vraiment la gêne du garçon. « Do you want a drink ? Or maybe you already have one… » Nervous, Selly ?
Tom Holland
Tom Holland
breathe me in
skvwalkcrs, she/her
34
friendly neighborhood spiderman et autres rôles askip
facilement séduit, difficilement attaché
(av/) skvwalkcrs

( you're ripped at every edge
but you're a masterpiece )


(ft. selena) halloween night  08468c81c21778990959e2c7c76161df4a9d3b3a

31.10.21 0:04

HALLOWEEN NIGHT (2021)

@SELENA GOMEZ
bon beh…
l'avantage c'est que la prochaine fois qu'on lui demandera "what would you do if you met your childhood celebrity crush?" il saura quoi répondre. rien de bien glorieux apparement. make a full on idiot out of himself. c'est la réponse…
plus qu'un clown, le cirque à lui tout seul.
reprends toi holland bon sang.
sourire con, dans un mutisme peu caractéristique du bonhomme quand elle dit it's me. dans sa tête, le bordel. selena gomez qui vous sourit en face ça fait un petit quelque chose quand même. «  cara mia ! »  qu'il ajoute quand elle se présente en tant que morticia, pet name de gomez pour sa femme. turns out quand tom se sent con il devient acteur. now he is gomez, no way to turn back now apparemment. bon allez pas non plus lui demander d'avoir un espagnol digne de ce nom at all. il ne connait que les quelques mots que son personnage prononce dans le film. so pet names. pas sur que ce soit très utile pour une conversation avec une "inconnue". la plus connue des inconnues. parce qu'elle, elle le connait pas. de toute évidence, au vu de sa réponse. ou alors ça lui fait ni chaud ni froid et elle préférerait qu'il aille voir ailleurs, après tout elle n'avait pas demandé à ce qu'on lui apporte un type qu'elle ne connait ni d'eve ni d'Adam juste parce que leurs costumes matchent. et puis… she's selena gomez! right?! need i say more?
«  sorry i just realized you probably have better things to do, people to see, i promise i will not ask you for a classic morticia and gomez tango that would make this even more awkward that it already is »  smooth how il a put morticia en premier pour la mettre en valeur hein, z'avez vu? «  i mean i know how it is playing spiderman sometimes i just... need to be alone and just not be tom holland sometimes and i just acted like a total fanboy, probably the last thing you need right now... »  le bordel dans sa tête, son cerveau qui rejoue en boucle chaque phrase qu'il prononce sans s'arrêter. «  i'm sorry that sounded very vain and like i'm trying to brag when really there's nothing to brag about and you probably don't care, i'm sorry i just... »  gestuelle de main incompréhensible. «  sorry. »  ouais c'est sûrement une meilleure façon de conclure tout ça. prends une grande respiration gamin, ça va aller.
ça fait longtemps qu'il a pas parlé à qui que soit hors boulot il se rend compte à ce moment là. il lâche un compliment, comme une bouteille à la mer, au moins il l'aurait dit si c'est les derniers mots qu'il échangeait avec selena gomez quoi. mais contre toute attente, elle lui retourne le compliment et blague?. il est pris au dépourvu le bavard, regard qui pétille et enchaine «  ah well that's a great story to tell our kids isn't it? »  go big or go home right, il est dans sa role de patriarche après tout. il avait peur de perdre la discussion pourtant il osait des phrases comme ça, comme un con, comme un gamin qui sait pas se socialiser. «  i would love a drink... and next round is on me! »  bold of you to assume there will be a next round, but all right cowboy. il regarde un panneau avec les boissons «  you think the halloween special is going to be too risky or should i just... »  gesticulation des mains encore. mots? dictionnaires? on connait pas ici. il a du mal à lacher selena du regard comme s'il avait peur qu'elle s'envole d'un coup. il a un sourire con sur le visage et le palpitant qui carbure.
Selena Gomez
Selena Gomez
let the ocean take me
endless. (she/her)
110
twenty-nine yo.
actress & singer.
single lady.
sicecream (avatar)
(ft. selena) halloween night  B5080fab6770162bc25a3e1e59e2ad5ff35e1797
underco

05.11.21 0:05

HALLOWEEN NIGHT (2021)

@tom holland
Le soir d’Halloween – et visiblement les jours d’avant – étaient le moyen de changer de peau l’espace de quelques heures, d’entrer dans un personnage flippant le temps d’une nuit. Si c’était déjà ce qu’elle faisait chaque fois qu’elle acceptait et jouait un nouveau rôle, il n’y avait pas de caméra pour l’observer et l’enregistrer, et pas non plus de répliques à apprendre par cœur. Elle qui avait toujours du mal à retenir son texte se voyait soulager de ne pas avoir à le faire alors que le costume de Morticia la recouvrait de haut en bas. Une perruque pour l’occasion et un maquillage fait main, Selena était plutôt fière du résultat. Elle avait laissé au placard les déguisements sexy pourtant, elle se sentait bien comme ça. Pour une fois, elle n’avait écouté personne lui conseiller une tenue qui la mettrait en valeur ou cacherait ses imperfections. Pour une fois, elle se sentait elle-même ce qui, évidemment, semblait paradoxal puisqu’elle portait un masque. Fête bien entamée, quelques verres ingurgités, elle se retrouva rapidement face au sosie de son mari à l’écran et la coïncidence la fit doucement sourire. L’excitation des invités présents également et elle secoua la tête face à leurs antiques. « A real fan, I see » lança t’elle avec un nouveau sourire à sa remarque, toute droit sortie du film dont leurs personnages étaient tirés. « What ? No, no ! I mean, I have nothing else to do. My Friends are… somewhere I don’t know actually, flirting with boys I guess and I don’t really want to see that. A tango, you say ? I can dance. I’m not really good but not bad either. Do you dance ? » S’il pensait son discours confus alors que dirait-il de celui de la brunette, complètement dépassée par cette rencontre. Mais pourquoi ? Elle faisait de nouvelles connaissances tous les jours, plus encore lorsqu’elle se rendait à des événements ou des fêtes comme celles-ci alors pourquoi se sentait-elle si ridicule aujourd’hui ? « Playing… » Preuve qu’elle l’écoutait, Selena, et là elle releva les yeux vers lui pour le dévisager, les joues rouges et un « Sorry » pour s’excuser de cette attitude des plus malpolies. « I didn’t recognize you. My little sister would kill me if she knew » Elle qui l’avait faite regarder les Spider Man plusieurs fois au cours des dernières années. « It’s okay » le rassura t’elle finalement en posant une main légère sur son bras pour accompagner ses propos. « Really it’s okay. I’m glad to meet and talk to you » C’était la vérité. Même s’il paraissait nerveux et incapable de s’arrêter de parler, elle le trouvait cool. Très abordable pour un acteur de son rang. Parce qu’elle n’était pas passée à côté du phénomène Marvel ; elle connaissait d’ailleurs quelques membres de cette grande famille. Et elle rêvait d’en faire partie un jour pour être honnête. Jouer les superhéros, ça donnait envie. « We already have two, remember ? » dit-elle avec un clin d’œil toujours dans son petit jeu. Il fallait peut-être qu’elle arrête. Sûrement. Lui proposer un verre, voilà une idée intéressante. « I don’t know. But this is Halloween, we should try. If it’s not good, I promise to not blame you for it » assura t’elle avant de commander leurs deux boissons. Le contenu était une surprise pour les clients mais personne ne semblait avoir vomi jusque là alors pourquoi pas après tout ? « Come on, you’re Spiderman, you can’t be afraid of a drink » le taquina t’elle en haussant un sourcil, lui tendant son verre. Et comme elle n’était pas courageuse pour un sou, Selena allait le laisser goûter en premier. Ouais, c’était plus prudent.

_________________

remember, you're the one who can fill the world with sunshine. 
Tom Holland
Tom Holland
breathe me in
skvwalkcrs, she/her
34
friendly neighborhood spiderman et autres rôles askip
facilement séduit, difficilement attaché
(av/) skvwalkcrs

( you're ripped at every edge
but you're a masterpiece )


(ft. selena) halloween night  08468c81c21778990959e2c7c76161df4a9d3b3a

11.11.21 1:00

@selena gomez
si seulement la musique pouvait sélectionner pour lui les mots qu'elle entend pour qu'il paraisse moins con. si seulement les lumières tamisées de la fête pouvait éviter d'accentuer les rougeurs qui brulent ses joues. the odds are not in his favor. c'est pourtant pas un timide le holland. au contraire, c'est le type vers qui on va, la personnification même d'un chiot. en a envie de lui bouffer les joues tellement il est mignon. c'est le type qui fait toujours en sorte que tout le monde se sente à l'aise en sa présence. le type qui complimente à tour de bras, le moindre détail qu'il trouvera. une bonne pâte. extraverti for the most part. pourtant... pourtant ses mots se perdent. se mêlent, il blablate trop, à l'impression de pas la laisser en placer une. il blablate pour pas qu'on se concentre sur lui, c'est... paradoxal.
i... may spend too much time on disney+ halloween section on my down time... i plead guilty
elle a sourit.
il a parlait et elle a sourit.
il pourrait exploser sur place, le spiderman de quartier. le gomez de cette soirée. s'il pensait déjà que son sourire était des plus ravageurs sur son petit écran, c'était rien comparé à la vu de celui-ci en personne. il a le coeur qui flanche, un peu. oh bien sûr il a des années d'acteurs dans les pattes malgré son âge encore jeune, alors il le montre pas (beaucoup). coeur d'artichaut, il a l'impression d'être un personnage de cartoon se prenant une flêche en plein coeur qui l'entoure d'un nuage de bulle en forme de coeurs. bien sûr, il fait comme si c'était rien. aussi crédible qu'il peut l'être dans son état actuel, évidemment. bien sûr que si on venait à le remarquer il mettrait ça sur le compte du fait qu'il est starstruck. petit english fanboy.
you came with friends and they left you for boys?
qu'il répète un peu comme un con. ayant du mal à comprendre le concept. (bon déjà en soit le concept de laisser selena gomez seul, who does that?) mais surtout, venir entre ami et abandonné une des personnes sur le bas coté... c'est pas son délire.
sorry that sounded rude and judgmental, i just... boys... we ain't all that... i mean... shi—cheese balls (bien rattrapé pour pas jurer spiderboy), i'm not really selling myself here but yeah... not that i'm trying to sell myself to you... nOT that i wouldn't sell myself to you...
tom holland, touche le fond, creuse encore.
i dont really dance no... i mean not like couples dance, i've done a dance routine on umbrella, and danced for billy elliott but you know like not —
il essaye d'avoir un cadre comme s'il était dans danse avec les stars pour illustrer son propos, perdant ses mots. puis il remet les bras le long de son corps se sentant un peu bête, il faut le dire. un petit rire soufflé des narines, en baissant la tête. ressaisis-toi tommy.
il se met un peu à nu, le holland. pas parce qu'il se présente en temps que lui, full name et pédigrée and all. mais parce qu'il se met vulnérable face à elle, admettant que parfois, — parfois, la célébrité c'est pas toujours facile, truc qu'il dit jamais vraiment, pour pas passer pour un type ingrat you know. il sait pas pourquoi il s'épanche comme ça d'ailleurs. surement pour paraitre plus humain et moins fanboy-ey.
il fronce le nez quand elle s'excuse, secoue la tête en la relevant.
it's okay! i don't expect people to just know who i am... i mean a lot of them do, which is kinda weird and new still to me, but yeah don't apologize for that, and sorry your little sister made you watch them
ma petite soeur me tuerait sonnait beaucoup comme un reverse "ma grand-mère adore votre émission" kind of vibe, du coup il ressent le besoin de s'excuser d'avoir imposer sa présence (running theme apparement puisqu'une inconnue l'avait attiré jusqu'à elle et lui avait du coup imposé sa presence ce soir aussi) audiovisuelle à celle-ci.  
i promise no flashy special effects tonight... just tom...
petite bouille désolée. pas bien sûr de savoir si 'just tom' était bien mieux que peter parker.
petit soupire quand elle pose sa main sur son bras pour le rassurer. comme s'il avait oublié de respirer jusque là et que ce contact lui rappelait de juste... respirer pour une seconde. sourire time en relevant son regard de son bras au visage de sa femme d'un soir.
it's great to meet you too, and sorry i dumped all that on you, i... your show was a big part of you know my life at some point, much like many people i guess you get that all the time it's just... you make me feel kind of safe and at home in weird but i promise not creepy kind of way somehow, it's really strange... but it's really nice... to talk to you... and i guess right now is as good a time as ever to thank you for being such a big part of our generation's lives, helped me through a lot growing up...
again. un long monologue.
let her breathe holland.
sorry i do talk to much, do feel free to tell me to shut up at any point i won't be upset about it, i would tell myself to shut up but i don't tend to listen to me!
il essaye de faire de l'humour. et... continue de monopoliser la parole.
il fait mine de zipper sa bouche se rendant compte qu'il parle trop. vraiment.
how could i forgot our dearest wednesday and pugsley of course!
répond-il en riant légèrement. plus à l'aise à jouer le rôle d'un autre. go figure.
vient le temps de commander de boissons. c'est plus prudent, a little liquide courage couldn't hurt. il sait pas quoi prendre. il a pas envie d'être basic et dire bière et il a pas envie de faire le fou non plus. un peu perdu sur la carte, ses yeux n'ont de cesse de se poser sur le "halloween special, a spooky mix". aventureur? maybe. après tout, il parle à the selena gomez, tonight is already a whole ass adventure as it is. il demande s'il devrait tenter le cocktail. réponse positive. c'est commandé trop tard pour reculer. la boisson arrive.
pas très appétissante faut avouer, un faux oeil tronant au milieu du verre qui semblait le dévisager. bonbon beaucoup trop réaliste son gout.
well if spiderman's honor is on the line i guess...
c'est le fruit de son imagination où cet oeil le fixe là.
but only if the fearless, family wizard, alex russo tries it too! ” en demandant de la main une deuxième paille.
sourire malicieux pas peu fier de l'avoir attiré dans le même bateau en train de couler dans lequel il était.
on the count of three? ” tête devant sa paille, verre placé au milieu d'eux deux.
one.” petite grimace en regardant l'oeil.
two...” hésitation.
Selena Gomez
Selena Gomez
let the ocean take me
endless. (she/her)
110
twenty-nine yo.
actress & singer.
single lady.
sicecream (avatar)
(ft. selena) halloween night  B5080fab6770162bc25a3e1e59e2ad5ff35e1797
underco

30.11.21 14:33

HALLOWEEN NIGHT (2021)

@tom holland
Il était amical, Tom, et plus que ça, elle le sentait sincère. Il n’était pas là pour lui mentir et essayer de l’impressionner comme c’était souvent le cas lorsqu’elle rencontrait quelqu’un pour la première fois. Il était honnête et aussi plutôt maladroit mais ça la faisait sourire, Selena. D’un sourire naturel et pas forcé, un sourire amusé mais surtout pas moqueur. Oh non elle ne se moquait pas. Et maintenant qu’il affirmait avoir vu son dernier projet sur Disney plus, la Gomez était certaine d’avoir rougie, remerciant ce déguisement et le maquillage blanc pour ressembler à Morticia qui cachait visiblement ce manque de confort. Elle était flattée, bien sûr, qu’on regarde ses films et qu’on écoute ses chansons mais elle faisait aussi partie de ceux qui avaient du mal à se voir à l’écran, beaucoup trop dure envers elle-même. C’était différent avec sa musique puisqu’elle était la seule juge de ses imperfections et aussi celle qui corrigeait ce qui n’allait pas – en plus de passer en boucle sur les ondes et donc dans l’impossibilité d’y échapper. « I’m really flattered and I hope you enjoyed the last show. It was fun to shoot » Peut-être qu’il s’en fichait et même que ce n’était pas ce qu’il avait envie d’entendre. Peut-être aussi qu’elle passait pour l’actrice qui faisait indirectement la promotion de sa série. Pensée qui lui fit froncer les sourcils avant qu’elle n’évoque la présence de ses amies en train de s’amuser dans un autre coin de la fête. « Oh I know how it sounds and that’s not what I meant. I don’t blame them ! They’re my friends, they’re having fun, I’m happy for them. And they should come back to me soon enough, don’t worry. I’m not alone or… well, sorry, forget about that » S’il n’était pas des plus à l’aise à ses côtés, on pouvait dire qu’elle avait aussi du mal à s’exprimer convenablement ! S’agissait-il de Tom ou de sa propre stupidité ? Ce fut lui qui s’excusa ensuite et sans doute avaient-ils l’air de deux gros idiots maintenant. « It’s okay » le rassura t’elle à nouveau, cette fois en riant légèrement à la manière dont il s’était rattrapé pour ne pas jurer. « I’m not a child you know, you can swear. I mean, I swear too » Et souvent en plus. « So you dance » conclut-elle avec un clin d’œil tandis qu’il se justifiait pourtant de ne pas le faire. Mais d’après tout ce qu’il venait de lui raconter, il dansait. Et maintenant qu’il parlait du titre de Rihanna, elle se rappelait très bien avoir vu la vidéo sur internet. Il avait fait un véritable buzz. « Actually, it wasn’t a burden to watch. I like your Spiderman version. He’s younger and funnier and… and in love with Zendaya, what I can totally relate ! » plaisanta t’elle en riant. Une amie de longue date d’ailleurs même si les filles ne s’étaient pas vues depuis très longtemps. « I’m kidding, well, not for everything of course. I should thank my little sister » Parce que sans elle, Selena n’aurait peut-être pas pris la peine de regarder les films non pas par désintérêt mais parce qu’elle connaissait l’histoire de Spiderman pour l’avoir vu quand elle était elle-même une enfant. « Just Tom is fine. I think he can get along with just Selena » C’était sans doute présomptueux de croire qu’ils pouvaient oublier leur célébrité quelques minutes ou le temps d’une soirée quand autour d’eux, les regards se faisaient déjà insistants. A croire que leurs déguisements ne servaient déjà plus à rien. « I… thank you Tom. And I really mean it, I… don’t always realize the impact on other people but this is exactly why I’m doing what I’m doing so… thank you. I’m glad I kind of help you » C’était le genre de chose qui faisait toujours plaisir à entendre, qu’elle soit en direct à la télévision pour une interview ou comme ici, à une soirée tout à fait ordinaire. « You don’t, actually I like it. You, talking, it’s refreshing » commenta t’elle, ne sachant pas si c’était très compréhensible comme paroles. Une petite blague sur leurs enfants fictifs, elle laissa échapper un petit rire avant que finalement, les deux acteurs se décident à boire un verre. Ou plutôt qu’elle lui propose. Et parce que c’était Halloween, il lui semblait évident d’essayer le cocktail spécialisé. « Alright, alright » Elle était courageuse, non ? La paille dans le verre, elle approcha son visage pour la mettre dans sa bouche, le regard espiègle plongé dans celui du Holland. « Three ! » termina t’elle en avalant une première gorgée. Le goût n’était… pas si mal ? « It tastes… funny. I don’t know, it’s weird but it’s good ! What do you think ? » demanda t’elle en se redressant non sans avoir bu encore un peu du liquide rouge sang. « I won’t drink this all day but for a night, it’s okay » insista t’elle bien qu’attrapant au passage des bonbons dans un plat. « You want one ? » D’habitude, elle n’en mangeait pas des tonnes mais c’était le moment de l’année ou jamais, n’est-ce pas ? Et Selena allait l’inviter à danser sur la prochaine chanson mais il lui avait dit ne pas savoir danser et elle ne voulait certainement pas le forcer.  

_________________

remember, you're the one who can fill the world with sunshine. 
Contenu sponsorisé
(ft. selena) halloween night

Sauter vers: