AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L.A NEWS Ils sont beaux, bronzés, glamours, attachants ou provocateurs, les stars, qu'on le veille ou non, font partie intégrante de nos vies. Nous sommes tous passionnés par ces célèbres faces, ces sourires plus ou moins francs et ces belles gueules qui valent des milles et des cents, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que toutes ces paillettes peuvent bien cacher ? Hollywood semble trembler depuis l'arrivée fracassante de celle qui se fait surnommer 'la grande Moore'. Semble-t-il que la vipère a ouvert une voie inconnue pour tous les ouliés d'Hollwyood - lire la suite
CA Weather | mai 2022, 24° C. ciel dégagé, ensoleillé.
Graphisme de PANIC STATION et codage réalisés par velvet crowbar (bb noémie), cccrush, arthémis, Felicis, coeurdelion et terrible. OH! est un forum célébrité ouvert en juillet 2014.
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

forever & always (rob)
Ana De Armas
Ana De Armas
too alien for earth
moon child. (she/her)
141
thrity-three yo.
actress, part-time model.
the more you hide your feelings, the more they show.
icemacklin (avatar) tumblr (gifs) siren charms (signature)
forever & always (rob) Bae8b7e4fd45cf1ed5e9fea30aad763d74601c96
21.10.21 13:05



{forever & always}
@Robert Pattinson


Des scones dans une main, des pizzas dans l'autre, Ana se débattait avec ses sacs afin de refermer la portière de sa voiture. Un coup de pied placé en vain à bout, manquant tout de même de la faire tomber au passage. Du De Armas tout craché, elle qui mettait souvent les pieds dans le plat et qui avait la réputation d'être assez maladroite. Un atout de plus pour la Cubaine qui voyait ainsi son petit charme naturel décuplé de ce qu'on lui avait dit bien qu'elle se sentait toujours gênée de sa gaucherie. En tout cas, en ce début de soirée, elle avait réussi à ne rien faire tomber et l'actrice était excitée comme une puce à l'idée de débouler chez son meilleur ami. Entre Robert et elle, les choses avaient été intenses rapidement. Une rencontre qui ne l'avait pas laissée de marbre, elle qui à l'époque sortait à peine d'une rupture douloureuse et l'Anglais avait su lui faire croire qu'il aurait pu être le bon, le temps d'un moment. Rien qui n'était de sa faute, juste de forts sentiments qui avaient été mal interprétés des deux côtés, eux qui portaient des blessures profondes que leur présence mutuelle avait su taire. Mieux en amis qu'en amants, ils avaient fini par se mettre à faire grandir cette belle amitié, jusqu'à parvenir à faire parler leurs silences et à lire entre les lignes. Une complicité que Ana n'échangerait pour rien au monde, elle qui avait souvent fait confiance à tord et s'en était mordu les doigts. Le Pattinson lui avait prouvé qu'il n'était pas comme les autres et la brune adorait lui faire des petites surprises comme ce soir-là où elle avait décidé de lui apporter son repas directement chez lui. Quelques marches et elle arrivait devant sa porte, le temps pour elle de tenter de remettre ses cheveux rebelles en place d'un petit hairflip et elle appuya sur la sonnette d'entrée. "Livraison express à domicile, j'espère que tu me mettras une bonne note sur Postmates !" Joviale comme à son habitude, Ana déposa un rapide baiser sur la joue de Rob qui venait de lui ouvrir et entra sans sa permission, connaissant bien les lieux à force d'y passer le plus clair de son temps. "Si j'interromps quoi que ce soit avec n'importe qui, sachez que j'ai les yeux fermés et que vous avez 10 secondes pour vous rhabiller...!" Amusée et éternelle gamine, elle s'exécuta avant de rire tout en posant la nourriture sur la table. "Je nous ai pris un délice du chef, un plat connu et reconnu par les plus grands, j'ai nommé... laaaa... pizza !" Les bras grands ouverts juste à côté des boîtes en carton, elle présentait fièrement son choix du menu de la soirée juste avant de venir ébouriffer la chevelure de son ami. "Et mon petit prince est avec toi ce soir ?" Si elle pouvait voir Liam par la même occasion, ce serait une soirée doublement réussie.

_________________
you kept me like a secret but i kept you like an oath - - but what would be the point of all the pain and sacrifice if I wasn't willing to stand up and keep up the fight ?
Robert Pattinson
Robert Pattinson
CEO.000.000
otherside (sarah)
655
35 yo.
actor.
single, ready to explore things. father of a five-year old little boy.
bambi eyes (avatar)
04.11.21 13:24



{forever & always}
@Robert Pattinson

Tout le catalogue Netflix avait été écumé avant que Rob ne pose son choix final sur son film du soir. Tant de choix qu'il finissait par s'y perdre, comme un bon nombre de personnes. Pas de sortie prévue ce soir, il restait affalé sur son canapé tel un vieux. Et pour cause, il n'était pas seul. Liam était là. C'était son tour de garde, s'il pouvait appeler ça comme ça bien que les deux parents n'avaient pas établi ça auprès d'un juge. Ils avaient préféré s'arranger entre eux, selon les disponibilités de chacun. Et si parfois il y avait quelques accrocs, c'était le mieux à faire pour leur fils. Et en ce moment, c'était l'acteur qui avait du temps libre. Son emploi du temps était plutôt allégé avant qu'il ne se lance dans un nouveau projet et c'était du temps qu'il mettait à profit pour passer le plus de temps possible avec son fils. Il le voyait plus souvent ces derniers temps, et il n'échangerait ces moments-là pour rien au monde. Il appréciait ses soirées entre amis à déconner et boire, mais ça ne faisait pas le poids. Alors maintenant qu'il avait mis son fils au lit, très tôt puisque c'était la veille d'un jour d'école, il se dirigeait vers la cuisine pour trouver de quoi se nourrir devant son film du soir. En tout cas avant que la sonnette ne se fasse entendre, le surprenant. Il ouvrait rapidement la porte et riait en voyant sa Ana faire son show et entrer. Elle était chez elle, après tout. « Je vais devoir enlever quelques points pour le surplus d'aisance.. » Quel genre de livreur rentrait chez quelqu'un sans permission ? Mais il devait aussi avouer que peu de livreurs avaient autant de charisme. Il refermait alors la porte en souriant, se dirigeant jusqu'au salon. « Cette maison te voit plus que n'importe quelle autre femme, rassure-toi. » Pas de jalousie à avoir, elle était pratiquement la maitresse des lieux alors qu'il n'avait emmenagé ici qu'il y a huit mois. Il la regardait poser les cartons et les ouvrir, de quoi illuminer le visage de Rob qui avait devant lui le plus beau des cadeaux. « T'as posé une caméra ici ? J'étais justement en train de chercher quoi manger.. » Et cette fois-ci il posait un baiser sur sa joue pour la remercier alors qu'elle ébouriffait ses cheveux. « Je viens de le mettre au lit, avec un peu de chance tu peux aller jeter un coup d'oeil avant qu'il ne s'endorme. » En espérant que la voir n'allait pas lui retirer toute envie de dormir. Et alors qu'elle se dirigeait vers la chambre de son fils, il ramenait de quoi boire et installait tout sur la table du salon. C'était sans trop tarder que sa brune préférée revenait dans la pièce principale, « C'est étrange, tes livraisons à domicile se font plus nombreuses maintenant que j'habite ici.. T'es vraiment là pour moi ou pour le jardin ? » Il la taquinait évidemment. Mais c'était certainement plus agréable d'être dans une grande maison plutôt que son ancien appartement. « Tu préfères pas qu'on mange devant la piscine ? On va finir par faire les cons et Liam va se réveiller. » Au moins à l'extérieur, ils pourraient rire à gorge déployée comme ils en avaient l'habitude.

_________________

staying up late and i'm planning my escape 'cause i know i can't stay. ☆☆☆
Ana De Armas
Ana De Armas
too alien for earth
moon child. (she/her)
141
thrity-three yo.
actress, part-time model.
the more you hide your feelings, the more they show.
icemacklin (avatar) tumblr (gifs) siren charms (signature)
forever & always (rob) Bae8b7e4fd45cf1ed5e9fea30aad763d74601c96
04.12.21 18:54



{forever & always}
@Robert Pattinson


"A d'autres, on sait tous les deux que tu aimes mon audace..." Mentait-elle seulement ? Lors de leur première rencontre, bien qu'ils étaient tous les deux dans un piètre état sentimental et légèrement sur la réserve, la spontanéité de la latina avait fait des miracles, entrainant l'Anglais dans des heures de conversation sur leurs vies respectives ou même sur comment refaire le monde, bière à la main. Un naturel qui avait même poussé Ana à croire qu'il pourrait être le bon après que Ben l'ait larguée comme une vieille chaussette. Une chance donnée à l'amour trop rapide, trop vif pour eux et heureusement ils avaient su s'arrêter avant de heurter un mur tête la première. Ralentir, voilà ce dont leurs petits coeurs blessés avaient eu besoin et lever le pied de l'accélérateur avait permis à la brune de découvrir un homme qu'elle appréciait réellement et qui valait mieux qu'une partie de jambes en l'air sans lendemain. "C'est ce que j'aime entendre !" Pas peu fière la petite bien qu'elle avouait vouloir voir Rob heureux avec une autre demoiselle un jour. Bien que l'amour lui ait joué des tours, l'actrice restait persuadée que la vie était plus belle à deux même si monsieur avait la chance d'être bien accompagné de son fils. Ce petit bonhomme pour lequel Ana avait fondu la première fois qu'elle l'avait vu, pas certaine de ne pas lui avoir fait peur au passage. De l'amour à profusion, câlins et bisous qui allaient avec, Liam n'en avait pas manqué avec elle, certainement comme s'il avait été de sa chair et de son sang. La De Armas savait qu'elle était loin du cadre idéal pour avoir un enfant, célibataire, ballotée de plateau de tournage en plateau de tournage, d'interview en interview, sa vie était plutôt chaotique en ce moment mais il n'empêchait qu'elle caressait toujours ce rêve du bout des doigts. "Quand vas-tu accepter le fait que je te connais juste trop bien, hmm ?" Taquine, elle lui ébouriffa les cheveux et lui pinça la joue au passage, fan de ces marques d'affection qui voulaient tout dire. "Et puis je sais que si je ne prends pas les choses en main, tu ne vas pas te nourrir correctement...!" Pas que les pizzas soient très diététiques mais au moins il n'aurait pas l'estomac vide et ça, c'était le plus important. "A vos ordres chef et n'ose même pas commencer sans moi !" Le regard faussement effrayant, elle gardait les yeux fixés sur son ami avant de lui tirer la langue et de filer vers la chambre du petit qu'elle trouva à moitié endormi. Juste le temps pour elle de lui chanter l'une de ses berceuses espagnoles préférées et de lui faire des bisous sur le ventre pour le chatouiller qu'elle éteignait la lumière en faisant promettre à Liam de s'endormir, doigts croisés, leur rituel à tous les deux. "D'après toi ?" Sourire aux lèvres, elle continuait de jouer les insolentes mais il savait très bien que la demoiselle adorait passer du temps ici. Et pas à cause du joli mobilier ou de la superbe piscine qu'ils rejoignaient actuellement. "Si je te connaissais pas aussi bien, j'aurais pu croire que tu tentais un date improvisé..." Même de nuit, la vue qu'il avait d'ici était incroyable, les lumières de la ville en contrebas donnant des airs d'étoiles terrestres. Prenant place à ses côtés après l'avoir bousculé en riant, elle trempa ses pieds dans l'eau, part de pizza sur les genoux et bière à portée de main. "Si mon coach me voyait, il ferait un syncope..." Après des mois d'entraînement intensif pour ses tournages, Ana se lâchait et laissait son amour pour la nourriture s'exprimer, ce qui faisait un bien fou. "T'as un garçon génial, tu le sais ça ?" Evidemment que Rob le savait mais la brunette tenait à le souligner tandis qu'elle avait encore l'écho du rire du petit dans la tête. "Si un jour j'avais la chance de devenir maman, j'en voudrais un pareil..." La même complicité et dans l'idéal les bêtises en moins mais elle ne se faisait pas d'illusions. (a) "Mais assez parlé de moi, dis-moi un peu toi comment tu vas ? Tu comptais vraiment te faire une soirée Netflix sans moi ?" Faussement choquée, elle porta une main à sa poitrine, secouant la tête d'incompréhension, une vraie actrice. (a)

_________________
you kept me like a secret but i kept you like an oath - - but what would be the point of all the pain and sacrifice if I wasn't willing to stand up and keep up the fight ?
Robert Pattinson
Robert Pattinson
CEO.000.000
otherside (sarah)
655
35 yo.
actor.
single, ready to explore things. father of a five-year old little boy.
bambi eyes (avatar)
06.01.22 22:59



{forever & always}
@Robert Pattinson

Ana. Cette brune qui pouvait tout ravager sur son passage rien que par sa prestance, et Rob n'avait pas été l'exception. Lui même était tombé dans ses filets, charmé par tout ce qu'elle dégageait. Elle avait fait le même effet dans sa vie et dans son cœur qu'elle venait de faire en se faufilant sans gêne à l'intérieur de chez lui. Et des dégâts, qu'est-ce qu'elle avait failli en faire. Une rencontre arrivée au moment où tous deux en avaient le plus besoin, de se raccrocher à quelqu'un d'autre pour oublier la peine des derniers mois ressentis. La situation amoureuse catastrophique et similaire des acteurs avaient suffi à les rapprocher, jusqu'à ne plus se quitter. Pour finalement arrêter, lorsqu'une prise de conscience et une poussée de courage les avaient mené jusqu'à la meilleure décision possible. Ce n'était pas le bon moment pour se lancer dans une relation de façon saine. Lui avait du mal à se remettre de sa rupture avec Suki, et ça l'avait frappé un beau jour. Sans doute l'expérience et la maturité qui les avaient guidé dans ce choix, ce qui n'aurait probablement pas été le cas s'ils étaient encore dans leur vingtaine. La fougue les aurait poussé à continuer, jusqu'à se brûler et n'avoir plus rien à sauver. Mais ils tenaient assez l'un à l'autre pour vouloir arrêter proprement tant qu'il en était encore temps, pour sauver cette belle complicité qui s'était finalement transformée, un an plus tard, en une très belle amitié. Le genre qui poussait l'un à se pointer à l'improviste chez l'autre. « Subir serait le terme plus adéquat. » Mais il n'échangerait sa situation pour rien au monde. Parce que si sa soirée s'était annoncée plutôt bonne en perspective, voir Ana débarquer la rendait dix fois plus intéressante. C'était comme ça qu'elle avait su le captiver lors de leur rencontre, et ils en étaient là aujourd'hui, d'excellents amis. « Non, je crois que t'as vraiment installé une caméra. Mais belle tentative d'esquive. »  Et l'anglais lui offrait le moyen d'esquiver réellement la chose, en passant voir Liam qui n'allait pas tarder à s'endormir, si ce n'était pas déjà fait. Aucun doute quant au fait qu'il serait heureux de voir sa tante préférée, celle qu'il voyait même plus que les sœurs de Rob. Ce dernier préparait tout, le temps qu'Ana revienne. Et les taquineries reprenaient de plus belle. « Le jardin.. Je peux le lire dans tes yeux. » Une fausse mine déçue s'affichait sur son visage, avant de déménager leur dîner jusqu'au jardin, près de la piscine. « Dans tes rêves, de Armas. » Il lâchait, riant à sa blague, alors que les deux amis s'installaient en face de l'autre, les pieds dans l'eau et de quoi remplir leur ventre à la main. Beaucoup mieux qu'être devant Netflix au final, et il lui en était reconnaissant. Il n'était pas très fan de ceux qui perturbaient sa tranquilité, assez solitaire sur les bords, mais Ana était sa petite exception. « Tu peux remercier le ciel que le tournage de Batman soit terminé, ou mon producteur t'aurait attaqué en justice. » Si le trentenaire était sportif de base, il avait dû l'être deux fois plus pour arriver au physique nécessaire pour jouer ce rôle. Un travail intensif aux côtés de son coach sportif, qui partait légèrement en fumée avec toutes les bières et pizzas qu'il mangeait depuis son retour à Los Angeles. Son rire se transformait en sourire sincère et peut-être même timide lorsqu'elle le complimentait, sans vraie raison. Il se contentait d'hausser les épaules, ne sachant jamais comment recevoir les compliments, avant de finalement se cacher derrière l'humour. « Je pense que c'est dans mes gênes. On n'aura qu'à faire un gosse ensemble, ça multipliera tes chances d'avoir un bébé parfait. » riait-il, en terminant sa première part de pizza. En réalité, il avait hâte de voir Ana maman, sachant qu'elle serait parfaite pour le rôle. « Plutôt bien, je profite d'avoir dégagé mon agenda jusqu'après les fêtes. Plus de temps pour Netflix comme ça. » Un rire s'en suivait, marquant une pause, alors que sa meilleure amie avait visiblement buté là-dessus. « Et surtout pour Liam. Cette pause tombe bien, je risque de l'avoir à la maison beaucoup plus que d'habitude.. » Et pour cause, il ne savait même pas comment aborder le pourquoi du comment avec la cubaine. « Et toi alors ? Je vois qu'on ne parle que de toi depuis 007. C'est quand que tu m'apprends tes moves ? » Il avait été plus qu'impressionné en la voyant à l'écran, même s'il ne s'agissait que de quelques minutes. Plus que ça, il était fier.


_________________

staying up late and i'm planning my escape 'cause i know i can't stay. ☆☆☆
Ana De Armas
Ana De Armas
too alien for earth
moon child. (she/her)
141
thrity-three yo.
actress, part-time model.
the more you hide your feelings, the more they show.
icemacklin (avatar) tumblr (gifs) siren charms (signature)
forever & always (rob) Bae8b7e4fd45cf1ed5e9fea30aad763d74601c96
20.02.22 13:18



{forever & always}
@Robert Pattinson


Sous d'autres astres, pour sûr qu'Ana aurait pu être heureuse avec Rob. Ils se connaissaient depuis un moment, avaient de nombreux points communs tout en se complétant, leur solide amitié en était le témoin. Il avait suffi d'un mauvais alignement cosmique pour que les choses ne basculent du côté platonique. Rencontrés à une mauvaise période de leurs vies, tous les deux des coeurs à réparer, jetés trop vite sur l'autoroute de l'amour à toute vitesse. Un bolide trop dangereux pour eux et ils avaient su s'arrêter avant de foncer dans le décor. Depuis, elle n'était néanmoins pas sorti de la vie de l'Anglais. Au contraire, elle s'y était forgé une place bien plus importante qu'un simple rebound sex. A présent, il n'était pas rare de la voir débarquer chez lui comme ce soir-là, faisant comme chez elle, sans aucun souci apparent. Chez lui était chez elle et inversement. Elle adorait son fils comme le sien et se voyait même souvent passer plus de temps avec lui que son père. Parfois. Elle craquait facilement pour sa petite bouille et il fallait dire que la belle avait toujours su y faire avec les gamins, depuis qu'elle-même avait quelques années de moins. "Tout de suite les grands mots, you're such a drama queen..." le taquina-t-elle alors en ébouriffant ses cheveux, dans son meilleur accent britannique aka de la soupe espagnole. Malgré ses nombreuses années passées aux Etats-Unis, la de Armas n'avait pas acquis le don de la langue de Shakespeare et elle savait que cela lui vaudrait des plaisanteries de la part de son ami, pour ne pas changer. "Même si j'en avais installé une, tu serais le dernier à être au courant, duh !" Pas besoin de système de surveillance pour qu'elle le connaisse sur le bout des doigts mais gamine comme elle l'était, elle entrait volontiers dans le jeu de Rob avant de s'éclipser dans la chambre de Liam. Ce petit ange qu'elle aimait tant. Sans bruit, elle s'approcha de lui, le berça de sa douce voix et le quitta après avoir déposé un baiser sur son front. "On aurait du mal à croire qu'il s'agit de ton fils en le voyant si paisible..." Petite pique envoyée au papa alors qu'elle le rejoignait dans la cuisine. "On ne peut rien te cacher !" Langue tirée, elle sortit pour pouvoir se poser dans le dit jardin qui la faisait rêver, les bras chargés de bières et de pizzas, au diable le régime. Elle avait déjà suffisamment donné de sa personne pour le tournage du dernier James Bond, elle souhaitait à présent penser à elle, souffler un peu et surtout se ressourcer en compagnie des gens qui comptaient réellement pour elle. "Oh please, il n'aurait rien pu contre la tornade latina, on fait peur nous !" Le fait qu'elle s'inclue dans le lot était risible, elle qui ne ferait pas de mal à une mouche en temps normal. Il en fallait beaucoup pour la faire sortir de ses gongs, avec le temps et les projets de plus en plus importants, Ana avait appris qu'il fallait qu'elle prenne sur elle si elle voulait réussir et surtout grandir. L'impulsivité pouvait parfois être un frein dans ce milieu et c'était là la dernière chose qu'elle souhaitait. "C'est vrai ?" Manquant de s'étouffer avec sa bière, elle le dévisagea, yeux ronds. Tout d'abord silencieuse, elle finit par parler à nouveau, bien plus timide cette fois. "Parce que je... je sais que tu vas me prendre pour une folle mais ça m'est déjà arrivé... d'y penser..." Sentant qu'elle n'était pas assez claire, elle but une gorgée et reprit. "Pas de le faire naturellement, t'as déjà eu ton heure de gloire" commença-t-elle en lui adressant un clin d'oeil, "non, plutôt en tant que donneur..." Ce que ça pouvait être embarrassant de demander ça à voix haute, merci l'alcool ! "Je sais que c'est étrange, on est amis mais justement, avoir un enfant naturellement ça va être compliqué pour moi, les hommes c'est... plus trop mon truc mais je veux être maman..." Ouhla, elle en avouait beaucoup la petite là et pas uniquement concernant son désir de bébé. Jamais auparavant elle n'avait évoqué à quelqu'un son désintérêt pour la gente masculine et sa nouvelle attraction pour les demoiselles. "En plus tu auras Liam à la maison, je pourrai te montrer que je serais une super maman pour notre enfant ! Enfin le mien, il sera pas forcément le tien, j'veux dire si t'as pas envie d'être à nouveau papa, t'y seras pas obligé..." Cette fois à moitié tournée vers lui, elle commençait à parler avec les mains, faisant de grands gestes et tomber la moitié de la bière dans l'eau de la piscine au passage. A tel point qu'elle n'avait même pas relevé que le petit serait là plus souvent, chose anormale en sachant à quel point Kaya pouvait être une mère louve avec lui. "Tu parles, j'ai pas fait grand chose, c'était quelques minutes à l'écran mais je prends !" Un peu plus détendue maintenant qu'ils parlaient d'autre chose, elle replaça l'une de ses mèches brunes derrière son oreille. "Faudrait que t'aies un peu plus de ça ici...!" Sa bière vide encore dans la main, elle décrivit ses fesses et d'un mouvement vers son torse, elle lui fit comprendre qu'il devrait avoir un peu plus de poitrine que ça pour percer dans le game. (a) "Plus sérieusement, j'espère qu'ils ont vu en moi plus que mon physique pour me proposer ce rôle..." Facile de se laisser berner par la latina qui en avait encore sous le pied et qui avait horreur qu'on la catalogue uniquement comme un joli minois.

_________________
you kept me like a secret but i kept you like an oath - - but what would be the point of all the pain and sacrifice if I wasn't willing to stand up and keep up the fight ?
Robert Pattinson
Robert Pattinson
CEO.000.000
otherside (sarah)
655
35 yo.
actor.
single, ready to explore things. father of a five-year old little boy.
bambi eyes (avatar)
28.03.22 21:21



{forever & always}
@Robert Pattinson

Difficile dans un tel monde de savoir à qui l'on pouvait faire confiance, et ça, Robert en avait bien conscience. Un peu plus de quinze ans qu'il était dans l'industrie du cinéma, qui pouvait être aussi gratifiant que cruel. Plus précisément quant aux personnes que l'on rencontrait. Si Rob avait toujours été honnête et bienveillant, il avait été surpris de découvrir que ce n'était pas le cas de tous. Sans doute naïf de sa part, lui qui s'était attendu à tomber sur des acteurs au même état d'esprit. Mais ça avait été loin d'être le cas, entre médisance et coups bas, tout ça par pure ambition et envie d'écraser l'autre afin de briller. Une attitude qu'il avait pu constater autant chez les hommes que chez les femmes, et ça n'avait fait que le mettre à l'écart au fil du temps. Il participait bien moins à tous ces événéments mêlant les personnalités publiques et pour une raison bien précise. Loin de lui l'envie de graviter autour de personnes qui ne partageaient pas ses valeurs. Bien sûr qu'il avait rencontré de merveilleuses personnes aussi, et parmi elles figurait Ana. Une âme pure comme on n'en faisait plus, un sourire si sincère que l'on souhaitait lui offrir le monde. Voilà ce qui avait fait succombé Rob les premières fois, s'imaginant plus qu'une simple amitié au début. Et aujourd'hui, il était plus qu'heureux que tout cela se soit arrêté. Parce qu'il savait bien plus garder ses amis sur le long terme que ses copines, il ne fallait pas se leurrer. Et Ana était de ceux qu'il souhaitait garder à vie à ses côtés. « Wow je ne te connaissais pas aussi pro du gaslighting.. » Ni de l'accent britannique, mais il préférait se concentrer sur son rôle d'homme blessé. « En revanche tu seras la première au courant d'une ordonnance restrictive. Pour moi et Liam ! » Pas sûr qu'il s'agisse d'une bonne idée de le préciser, qui sait si la demoiselle s'imaginait kidnapper le fils pour contrer la décision. (a) Elle avait en tout cas le droit d'aller lui souhaiter bonne nuit avant qu'il ne s'endorme, tandis qu'il préparait tout dans la cuisine pour dévorer ces pizzas. « Jalouse. Il ne pourrait pas être le tien, c'est certain. » envoyait-il en retour, sourire aux lèvres. Le îner se transportait alors jusqu'au jardin, près de la piscine. Un paysage bien différent du balcon auquel les deux avaient le droit au passé, lorsque Rob habitait encore dans son loft. Ici, il y avait tout l'espace du monde, principalement pour son fils. Mais ce soir, les adultes allaient en profiter. « La tornade latina peut-être, toi en revanche.. » Difficile de la voir autrement qu'en ange derrière ce sourire-là. Mais lui savait qu'elle pouvait être une vraie terreur quand elle s'y mettait. Et c'était sans doute pour ça qu'il méritait une médaille, de la supporter autant. Chose qu'il se gardait de préciser avant de finir noyé dans la piscine. À la place, il préférait se vanter sur la qualité de ses gênes et à quel point il ferait un père parfait pour le futur enfant d'Ana. Celle-ci poussait la blague, faisant rire Rob davantage. Avant qu'elle n'aille trop loin dans ses explications, ce qui faisait disparaître son sourire. Le britannique en donneur ?! « Attends, t'es sérieuse ? » La brune se justifiait davantage, ce qui lui permettait de comprendre qu'en effet, elle ne déconnait pas. Il se figeait, reposant sa bière près de lui. « Je.. Je m'attendais pas à ça. » Trop d'informations qui se succédaient et ça faisait l'effet d'une bombe pour un Rob qui ne riait plus tellement. Comment est-ce qu'ils étaient passés d'une blague, à une vraie proposition ? « Pourquoi moi ? Je peux prendre le temps d'y réfléchir ? J'avoue que donner une réponse ce soir me paraît impossible. » Déjà parce qu'il avait bu quelques bières, et aussi parce que ce n'était pas quelque chose à prendre à la légère. Non seulement elle lui proposait d'être donneur, mais elle lui glissait aussi qu'il pourrait être dans la vie de l'enfant en tant que père. C'était bien trop de responsabilités, et il devait y penser au calme. « Et pause. Depuis quand les hommes c'est 'plus trop ton truc' ? » Parce que ça le frappait d'un coup, elle qui avait glissé l'information sous sa demande, et qui avait failli passer à la trappe. « C'est pas si terrible que ça qu'ils t'aient choisi pour ton physique. La couverture est indéniable. Mais c'est ton talent qui a transpercé l'écran, et c'est ça l'essentiel et ce qui donnera envie à des producteurs de t'appeler. » Sa façon de dire qu'en effet, Ana était magnifique. Et bien que la beauté ouvrait des portes dans cette industrie, seul le talent faisait glisser toutes les barrières. Chose qu'Ana réalisait à merveille. Il attrapait une nouvelle part de pizza qu'il mangeait en profitant du silence un instant. Silence qui ne durait pas bien longtemps. « Kaya est enceinte. » lâchait-il d'un coup. Parce que mine de rien, ça le tracassait assez pour le mentionner. Sans trop savoir pourquoi, mais il avait besoin de le dire.


_________________

staying up late and i'm planning my escape 'cause i know i can't stay. ☆☆☆
Ana De Armas
Ana De Armas
too alien for earth
moon child. (she/her)
141
thrity-three yo.
actress, part-time model.
the more you hide your feelings, the more they show.
icemacklin (avatar) tumblr (gifs) siren charms (signature)
forever & always (rob) Bae8b7e4fd45cf1ed5e9fea30aad763d74601c96
15.04.22 15:48



{forever & always}
@Robert Pattinson


A son arrivée aux Etats-Unis, Ana se souvenait avoir été perdue, esseulée. Son manque de connaissances dans la langue de Shakespeare et ce monde différent de celui dans lequel elle avait toujours évoluée entre Cuba et l'Espagne lui avaient fait peur, lui intimant l'envie de rentrer et de laisser tomber cette folie de percer à Hollywood. Et pourtant, aujourd'hui, elle était reconnaissante envers sa résilience de l'avoir conduite jusqu'ici. Si elle avait rebroussé chemin, jamais elle n'aurait pu participer à ces projets qui l'avaient tant passionnée ni même pu rencontrer ces gens formidables dont Rob faisait partie. Chose qu'elle ne lui dirait jamais bien entendu, il s'en réjouirait beaucoup trop. Il n'empêchait que la jeune femme n'en pensait pas moins et qu'elle se sentait en sécurité avec lui. Divertie, attendrie, parfois agacée et en sécurité, comme à la maison. Il s'occupait aussi bien d'elle qu'il le faisait de son fils bien qu'il ne l'avait encore jamais bercée, une scène qui fit sourire la latina toute seule. "Quoi ?! T'oserais jamais...!" La bouche grande ouverte, indignée par cette histoire d'ordonnance restrictive, elle lui donna un petit coup dans le bras avant de se mettre à rire. "Comme si j'irais kidnapper ton..." Maligne et gamine, elle plissa les yeux, laissant un smirk se dessiner au coin de sa bouche tout en se frottant les mains tel une criminelle échafaudant un plan machiavélique. "Ah-ah-ah, très drôle Pattinson, t'as mangé un clown ce soir ?" Ana lui tira la langue et récupéra la partie du dîner qu'elle devait porter jusque l'extérieur tout en faisant exprès de feindre de faire un croche-pied à l'Anglais, reculant au dernier moment en riant comme une petite fille. Ensemble, tout était évident et simple, une denrée rare dans le monde qu'ils avaient choisi. "Pff, là c'est à ton tour d'être jaloux, t'as juste envie de pouvoir bouger comme moi...!" Pour illustrer ses propos, elle bougea le haut de son corps, essayant d'onduler et manquant de faire tomber sa part de pizza dans l'eau, rattrapée de justesse. L'éternelle enfant maladroite qu'elle était pourrait-elle un jour s'occuper d'un gamin ? Elle l'espérait de tout coeur en tout cas et s'était même confiée à son ami. Plus que confiée à vrai dire puisqu'elle venait de lui demander d'être son donneur officiel lorsqu'elle voudrait réellement agrandir la famille. "Excuse-moi, j'aurais pas dû te demander ça et encore moins après plusieurs bières..." C'était un grand pas en avant et elle compre#cc3333]Bien sûr que tu peux prendre le temps d'y réfléchir, c'est pas quelque chose que je veux faire ce mois-ci de toute façon, c'est plus... par prévoyance tu vois ? Et pourquoi toi ? Ca je sais pas..."[/color]" Amusée, elle lui donna un petit coup de coude avant de lever les yeux au ciel, les bras tendus derrière elle afin de pouvoir mieux s'étirer. Je pense que c'est parce que j'ai confiance en toi et que j'ai vu comment t'étais avec Liam, t'as tout du super papa !" Elle l'avait vu à l'oeuvre, savait comment il traitait les gens, on ne pouvait vouloir que ce genre de gènes pour son enfant. "Pour les hommes, c'est encore une autre histoire..." Cette fois-ci, elle riait doucement avant de boire une gorgée de sa bière, le regard porté sur les vaguelettes qu'elle créait à la surface de l'eau en bougeant les pieds. "C'est pas que c'est plus mon truc, c'est plutôt que j'ai goûté à autre chose..." Le visage tourné vers Robert, la de Armas appréhendait un peu sa réaction, lui son ami le plus cher et elle aurait détesté voir le regard qu'il portait sur elle changer bien que ce n'était pas son genre. Avouer sa bisexualité en public était encore un peu compliqué pour la Cubaine alors elle tentait en privé avec les personnes qui comptaient le plus. "Je rêve ou tu viens de me faire un compliment ?" Chose qu'elle ne le laisserait pas oublier pour sûr ! "C'est gentil, j'espère que t'as raison... d'ailleurs, j'ai un film qui sort dans quelques jours, on le regardera ensemble tiens !" Ce fameux film qu'elle avait tourné avec son ex et pour lequel elle avait des sentiments mitigés. Tantôt elle avait envie que le film puisse enfin être diffusé après avoir bossé dessus, tantôt elle aimerait l'oublier au même titre que Ben et leur histoire foireuse. Prenant une autre part de pizza, la brune manqua de s'étouffer en entendant la dernière phrase de son ami. Les yeux ronds, l'expression de surprise dans toute sa splendeur, elle l'observa quelques secondes en silence. "De toi encore une fois ?!" Avouez qu'il y avait de quoi se poser la question, n'est-ce pas ? "J'allais te demander si vous aviez envie de donner un petit frère à Liam mais vu le ton de ta voix, j'ai l'impression qu'il y a anguille sous roche, je me trompe ?" L'Anglais aurait dû être ravi de lui annoncer la venue d'un nouvel enfant et pourtant, elle le sentait comme troublé par quelque chose qu'elle ignorait encore.

_________________
you kept me like a secret but i kept you like an oath - - but what would be the point of all the pain and sacrifice if I wasn't willing to stand up and keep up the fight ?
Contenu sponsorisé
forever & always (rob)

Sauter vers: