AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Contexte Ils sont beaux, bronzés, glamours, attachants ou provocateurs, les stars, qu'on le veille ou non, font partie intégrante de nos vies. Nous sommes tous passionnés par ces célèbres faces, ces sourires plus ou moins francs et ces belles gueules qui valent des milles et des cents, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que toutes ces paillettes peuvent bien cacher ? Hollywood semble trembler depuis l'arrivée fracassante de celle qui se fait surnommer 'la grande Moore'. Semble-t-il que la vipère a ouvert une voie inconnue pour tous les ouliés d'Hollwyood - lire la suite

Graphisme de Mrs Jay et codage réalisés par Felicis, coeurdelion et terrible. OH! est un forum célébrité ouvert en juillet 2014. Pas de lignes minimum, 1 RP tous les 10 jours.
Le Deal du moment : -67%
DORMIPUR Oreiller à mémoire de forme ...
Voir le deal
9.99 €

sugar? no thanks, I am already sweet (ariana)
Sebastian Stan
Sebastian Stan
forest fire in design
meli
153
acteur
nope
undercover
14.10.21 18:11



{sugar? no thanks, I am already sweet}
@Ariana Grande

Bien que Sebastian avait l'habitude de faire un footing le matin, meilleur moment possible, ça n'avait pas été possible pour lui vu qu'il avait un rendez-vous professionnel assez tôt mais il n'était jamais trop tard pour rattraper le coup. Ca allait forcément être moins pratique parce que son parcours passait par la plage et à cette heure-là, en début d'après midi, les gens fonçaient à la plage. Il faisait encore chaud pour un mois d'octobre donc les gens en profitaient tant qu'ils le pourraient bien que les hivers soient rarement rudes à Los Angeles. Lui qui avait vécu des années à New York pouvait l'affirmer, il ne faisait pas froid l'hiver à Los Angeles. Pas de tempête de neige, de température trop négatives et bien que son coeur appartenait à la ville de New York, il devait avouer que Los Angeles était une ville agréable. Alors il était parti, torse nu avec un jogging et avait fait son parcours habituel. Il pourrait changer mais n'en avait pas envie, il aimait avoir des journées bien cadrées et il n'avait pas trouvé meilleur parcours que celui-ci donc pourquoi changer ? On dit souvent que les petits vieux n'aiment pas qu'on change leurs habitudes, c'était peut-être vrai au fond, même si Sebastian aimait relativiser quand à son âge, il faisait encore partie de la bonne partie, celle des moins de 50 ans. Le temps commençait à laisser ses traces sur son corps mais ça restait supportable sans le moindre souci. En plus, mentalement il se préférait maintenant, c'était souvent le cas des hommes d'ailleurs parce qu'un homme jeune était souvent un peu idiot. Il n'était pas fier de tout ce qu'il avait pu faire mais n'avait pas de regret pour autant non plus alors il n'était pas à plaindre. Son parcours était assez simple, il allait à la plage puis en repartait pour faire le chemin inverse. Justement arrivé à la plage, il s'autorisait une petite pause fraîcheur et plaisir en remarquant un marchand de glace qui semblait assez populaire vu la file qui attendait patiemment (ou pas selon les caractères de chacun). Bien que pas très patient, certaines choses méritaient la peine d'attendre alors il se mettait dans la file et attendait son tour. Evidemment, il se fut remarqué par quelques personnes lui demandant des photos et autres autographes qu'il acceptait volontiers, lui qui aimait garder un contact étroit avec ses fans, et puis ça aidait à faire passer le temps en attendant son tour. Tour qui vint finalement un bon quart d'heure plus tard. « Menthe/chocolat, s'il vous plaît ! » il déposait l'argent, il avait été malin d'apporter quelques pièces dans sa poche, ça prouvait que ça pouvait toujours être très utile et une fois sa glace prête, il l'attrapait et s'éloignait tranquillement. Concentré sur sa glace - il serait bête de voir une partie de celle-ci tomber sur le sable, n'est-ce pas ? - et l'océan, il manqua trébucher sur quelque chose ou plutôt quelqu'un en l'occurence. « Oh, désolé, je ne vous avais pas vu ! »

_________________

( sebastian stan )


Ariana Grande
Ariana Grande
let the ocean take me
Lorniah (she/her inrp, she/her irl)
237
28 yo
singer, actress and producer
married
neon cathedral
sugar? no thanks, I am already sweet (ariana) Ariana_signature

sugar? no thanks, I am already sweet (ariana) 83825d98d3a29e396ad90c18a343df5773c6eb1e
sugar? no thanks, I am already sweet (ariana) 76f9de8bd45e820ac5a686018ccb453322e04d20

15.10.21 4:38


Sugar? No thanks, I am already sweet

La chaleur est la température préférée de la jeune pop star. Peu importe combien de degrés Fahrenheit le thermomètre pouvait afficher, elle appréciait sentir la caresse de la chaleur sur sa peau. Ce n'est donc pas surprenant qu'elle soit présente sur la plage, même en plein mois d'octobre. Si ça n'en tenait qu'à elle, Ari serait constamment à se faire bronzer sur le sable chaud, un cocktail sucré à la main. Portant l'un de ses bikinis favori, un chapeau plutôt large en circonférence pour dissimuler sa chevelure brune typique et une paire de lunette de soleil presque trop grande pour son petit visage, la chanteuse progresse en fredonnant jusqu'à la file du marchant de glaces. Perdu dans ses pensées, penchée sur l'écran de son téléphone à naviguer sur Instagram, elle ne remarque même pas le petit attroupement à proximité autour de l'un des acteurs principaux de The Falcon and the Winter Soldier. L'avantage d'être ainsi aussi discrète, c'est que personne ne prête attention à elle, pourtant aussi célèbre que Sebastian. Lorsque l'espace se libère devant elle, Ari range son téléphone dans sa poche et s'avance d'un pas. Un torse nu, musclé et ferme vient d'un coup la stopper dans sa progression. Par réflexe, ses mains se posent grandes ouvertes sur les pectoraux de l'acteur, avant de glisser lentement vers ses abdominaux tandis qu'elle réalise ce qu'elle touche. Comme il est beaucoup plus grand qu'elle, ce qui n'est pas très difficile vu sa taille, elle libère enfin des muscles de Séb pour agripper son chapeau et le retirer afin de lui permettre de voir le visage de cet homme. Elle libère ainsi une cascade de cheveux qui retombe dans son dos. Comme si c'est un signal ou plutôt une malédiction, les fans autour d'eux réalisent ainsi aussitôt qu'il s'agit d'Ariana Grande. La seconde suivante, on vient lui demander des autographes et des photos. La brune elle, elle fixe le regard de Sebastian, toujours troublé d'avoir eu l'opportunité d'un tel contact avec sa personne. Elle sent toujours les frissons de plaisir parcourir son échine à la réalisation de la musculature agréable de l'homme sous ses doigts. Il est toute une pièce d'homme... "Ce n'est rien, j'étais distraite." Ari répond enfin à l'acteur, laissant un petit rire gênée lui échapper. Elle est en effet rougissante, toujours perturbée par les pulsions soudaines qu'elle a ressentie. Grande est une femme mariée. Son cœur n'est plus a prendre. Pourtant, ses désirs semblent toujours aussi puissants que lorsqu'elle était célibataire. Voilà une réalisation qui empourpre ses joues, poussant sa tête à demeurer basse. Mais les fans eux, ils ne veulent pas manquer leur chance de rencontrer des célébrités. Si Ari est toujours adorable et généreuse avec ses fans, elle doit admettre que d'un coup c'est particulièrement agressant. En effet, la concentration de gens ainsi que la chaleur fait en sorte que la tension grimpe rapidement parmi les fans et l'un d'eux se retrouvent un peu trop près de la chanteuse. Assez pour empiéter dans sa bulle. Cherchant à reculer, la brune se retrouve une fois de plus en contact physique avec Sebastian. "Pardon." C'est à son tour de s'excuser. Les rôles se sont inversés rapidement. Séb n'a même pas eu le temps de terminer sa glace encore. Le truc c'est qu'elle ne peut pas vraiment se décoller comme la foule les entoure serrée et les ont coincés au milieu. Sans garde du corps, Ariana se sent vulnérable, bien qu'elle ne le laisse pas paraître avec un sourire doux à ses fans qui au fond, ne veulent que la voir et avoir l'opportunité d'un moment. C'est toutefois un regard pouvant se traduire par "à l'aide" qu'elle lance en direction de Sebastian, en se doutant que lui aussi il est inconfortable en ce moment.

rainmaker


sugar? no thanks, I am already sweet (ariana)

Sauter vers: