-19%
Le deal à ne pas rater :
SSD interne M.2 NVMe Crucial P2 (CT1000P2SSD) – 1 To
87.54 € 107.99 €
Voir le deal

still got sand in my sweaters from nights we don't remember -
OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: CENTRAL L.A. :: Downtown Los Angeles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Leonid Miroslav-Pugh
breathe me in
Leonid Miroslav-Pugh
'Cause you're in Hollywood
still got sand in my sweaters from nights we don't remember -  Beb42bbc4b47d8790d606b657ed02df997c75388
carrière commencée le : 18/04/2021
interviews : 62 les crédits : magma pour l'avatar, uc pour la signature.
12.05.21 9:13
still got sand in my sweaters
Le tweet est lancé, peu importe qu'ils se ramènent ou non, toi tu n'as pas envie de bouger de chez toi. L'autre débile partageant l'appartement et essentiellement ta vie, même sans le désirer, ne sera qu'un fantôme pendant le prochain mois et c'est avec plaisir que la vu partir armé de sa valise.

« Ça se fête »
Une pensée mise à exécution lorsque tu pianotes les touches d'une rapidité incroyable, pas comme si tu passais ta vie à sur ton téléphone à matter les insta ou chercher des auditions sans fin. Même au travail tu trouves toujours le temps d'être sur ton téléphone bien que tu n'aies pas le droit. Et puis quoi encore ?

« Venez, venez pas je m'en fous, mais j'ai de la bière »
Est tout ce que tu envoies aux destinataires que tu connais le mieux. Ouais ce soir tu as envie de boire, d'oublier que t'as passé 10 heures à travailler, que tu as raté ta dernière audition et que clairement la vie est une grosse bouse dans laquelle tu ne cesses de marcher. À chacun ses problèmes, toi tu préfères emmerder les autres avec les tiens, qu'ils s'en préoccupent ou non, en vrai tu serais même capable de les vendre pour un rôle ou quelque chose d'allechant. Même contre du jambon.

Le bruit de la canette qui s'ouvre, toi sur le canapé, les pieds sur la table basse, tu soupires et sirotes. Tu ne bouges pas, la porte est toujours ouverte de toute manière. Pas comme s'il y avait quelque chose de valeur à voler ici.

@made by ice and fire.


@ty seong @zhao jang
Leonid Miroslav-Pugh
Revenir en haut Aller en bas
Ty Seong
breathe me in
Ty Seong
'Cause you're in Hollywood
still got sand in my sweaters from nights we don't remember -  Original
carrière commencée le : 01/01/2021
interviews : 316 les crédits : eve-primrose
15.05.21 8:48



still got sand in my sweaters from nights we don't remember
leonid & zhao

Ty sortait tout juste de la douche quand il avait observé la petite lumière de son téléphone, signe d’une notification. Il n’y porta pas grand intérêt au départ, se disant que les gens pouvaient attendre. Et quand il fut enfin prêt et qu’il s’assit sur son canapé – ou plutôt se jeta dessus serait plus approprié ? – il attrapa son téléphone afin de voir de quoi il s’agissait réellement. Un message de Leonid. « Qu’est-ce qu’elle veut encore, celle-là ? » Fronçant les sourcils au mot bière, il réfléchit intensément et fixa le noir de sa télévision d’un air pensif. Y aller, ne pas y aller ? Ce n’était pas correct de laisser une fille boire seule n’est-ce pas ? Il haussa les épaules, il n’avait rien de prévu de toute manière alors… il se leva finalement de son canapé et partit s’habiller. S’y rendre en simple serviette de bain autour de la taille était tentant mais il avait tout de même préféré enfiler des habits plus convenables. Rien de trop extravaguant, ça restait juste Leonid après tout. Tenue confortable et sobre, comme tout ce qu’il portait quand il sortait – sauf quand c’était pour le travail évidemment. Se rendant chez la blonde, il ne fut pas surpris de trouver la porte déverrouillée, c’était toujours le cas avec la jeune femme et il ne prenait même plus la peine de frapper à la porte. Entrant alors, il la trouvait sur le canapé en train de boire une cannette de bière, à la cool. « Salut ! » La rejoignant, il déposait la bouteille de rhum qu’il avait amené sur la table basse. Une fois son cul installé confortablement, il tendait la tête vers elle et déposait un baiser sur sa joue. « Alors… je suppose que tu as encore raté une audition ? »

_________________

Ty Seong
Revenir en haut Aller en bas
Zhao Jang
CEO.000.000
Zhao Jang
'Cause you're in Hollywood
still got sand in my sweaters from nights we don't remember -  E464a3d1e0fe9a43b8a224ef3d26643aefe0aa26
carrière commencée le : 23/01/2020
interviews : 612 les crédits : merci everdosis pour l'avatar.
18.05.21 10:07


still got sand in my sweaters


¦ @ty seong & @leonid miroslav-pugh


Zhao n’était pas capable de pondre un article depuis quelques jours et il avait les nerfs à fleurs de peau. Il se devait de verser son venin sur quelqu’un s’il voulait être payé. Certes, il adorait pouvoir raconter tout et n’importe quoi sur les célébrités imbues de leur personne mais il devait aussi penser à payer son loyer. Le jeune homme n’avait guère envie que son propriétaire ne l’expulse parce qu’il n’aurait pas été capable de le payer. La vie à Los Angeles était bien plus chère qu’il ne le pensait mais il refusait de demander de l’aide à sa famille restée au Japon. Il devrait alors expliquer pourquoi il tenait tant à rester et sa mère n’avait nul besoin de savoir qu’il voulait juste retrouver son géniteur et lui faire regretter de les avoir laissé. Il allait lui montrer que d’être connu ne lui donnait pas tous les droits. Zhao avait horreur des personnes qui profitaient de leur statut pour obtenir ce qu’ils désiraient dans un claquement de doigt. A croire que le monde était à leurs pieds alors que d’autres méritaient bien plus. Certains bossaient toutes leurs vies et ne pouvaient guère réaliser leur rêve par manque d’argent. Et ceux qui en avaient trop jetaient les billets par les fenêtres. De quoi lui donner envie de se cogner très fort la tête contre son bureau à l’heure actuelle.
Soupirant, Zhao s’éloigna de son clavier pour souffler un peu. Plongé dans ses pensées, il n’avait réussi qu’une chose : c’était de se mettre en colère tout seul. Chose fréquente lorsqu’il pensait aux bling-blings. Le journaliste allait devoir s'arrêter pour ce soir et sans doute se coller le nez devant la télévision, en tête à tête avec un gros navet comme toujours.
Néanmoins, il faut croire que quelqu’un dans son esprit avait pu lire la non-joie qu’il avait face à ce programme. Son téléphone se mit à vibrer sur son bureau et un petit sourire en coin apparut en voyant le message. Clairement, c’était mieux que ce qu’il avait prévu de faire. Beaucoup mieux. Zhao ne disait jamais non  de l’alcool, certes il aurait préféré du soju mais il allait se contenter d’une bière. C’était mieux qu’un jus d’orange quoi que connaissant la jeune femme, elel n’avait pas uen tête à boire ça. Quittant rapidement son bureau, il se changea rapidement, évitant de sortir un jeans troué et haut trop grand.
Puis quitta son logement avec hâte. Il lui fallut un bon quart d’heure pour que son taxi ne vienne devant chez lui et l’emmène devant la blonde. Il se dépêcha de payer, sans pourboire bien évidemment, et il enclencha directement la porte d’entrée. Elle ne devait guère avoir peur de tomber sur un type louche. “J’espère que vous n’avez pas déjà tout bu.” dit-il en les voyant tous les deux dans le canapé.  


HERESY.

_________________

--- day of hearts broken.
Zhao Jang
Revenir en haut Aller en bas
Leonid Miroslav-Pugh
breathe me in
Leonid Miroslav-Pugh
'Cause you're in Hollywood
still got sand in my sweaters from nights we don't remember -  Beb42bbc4b47d8790d606b657ed02df997c75388
carrière commencée le : 18/04/2021
interviews : 62 les crédits : magma pour l'avatar, uc pour la signature.
31.05.21 1:40
still got sand in my sweaters
Comme une malédiction, tu sembles vivre la même chose chaque semaine. Est-ce réellement ta voie ? Oui, alors plutôt que de chialer d'une façon pathétique enroulée dans la couette, tu rameutes ta meute. Plutôt mourir d'en d'atroces souffrances plutôt que de laisser penser à qu'importe que sa présence est source de soulagement. Tu n'as pas d'ami, juste des personnes qui volent autour de toi et qui parfois, rarement, presque jamais, sont des excuses pour vider ton esprit et boire à t'en retourner le foie.

Tu joues bêtement à Candy Crush lorsque le premier arrive, plus rapidement que tu ne l'aurais pensé. Comme si c'était chose habituelle, tu ne lèves même pas les yeux de l'écran hypnotique, l'odeur pestilentielle du parfum de Ty. Aucun doute. Sa voix confirme son arrivée, sans grande pompe.

« T'as le chic pour mettre les gens bien toi »
Tu reponds en attaquant tout en essuyant ta propre joue. Tu ne préfères pas confirmer que son instinct dit vrai, ne pas avouer ton énième échec à voix haute. La liste commence à devenir affreusement longue.
« Je n'ai donc pas le droit d'organiser une étiré soirée avec mes amis les plus chers juste par envie ? »
Plus faux tu meurs.

« T'en as mis du temps, t'étais avec qui ? »
Tu envoies à Zhao lorsque le garçon fait sa grande entrée, le sourcil interrogateur relevé pour l'attente d'une réponse dont tu te fiches pas mal en réalité. Les petites histoires des autres, trop peu pour toi, pas assez de place dans ta tête pour t'en préoccuper.

@made by ice and fire.


@ty seong @zhao jang
Leonid Miroslav-Pugh
Revenir en haut Aller en bas
Ty Seong
breathe me in
Ty Seong
'Cause you're in Hollywood
still got sand in my sweaters from nights we don't remember -  Original
carrière commencée le : 01/01/2021
interviews : 316 les crédits : eve-primrose
08.06.21 12:35



still got sand in my sweaters from nights we don't remember
leonid & zhao

Ty avait l’habitude de voir Leo et donc ne se vexait pas de ne pas obtenir son attention au profit de Candy Crush. Du moins, ça ne l’atteignait plus désormais. Lui-même faisait comme s’il était chez lui et ne se gênait de rien, y compris foutre ses pieds sur la table basse de la jeune femme, en mode pépère.

- Oui je sais, ne me remercie pas.

Elle pouvait bien dire ce qu’elle voulait, elle avait la même tronche qu’à chaque fois qu’elle avait lamentablement échoué donc elle n’allait pas le berner si facilement .

- Rien que le fait que tu nous appelles tes amis les plus chers prouvent que le reste est faux.

On ne pouvait pas vraiment dire qu’ils étaient amis tous les trois, du moins pas dans le sens conventionnel du terme. Ty n’irait pas se jeter d’un pont pour eux. Disons qu’ils étaient des connaissances qui appréciaient de passer du temps ensemble de temps en temps, quand ils n’avaient rien de mieux à faire. Et finalement, le dernier maillon de la chaîne faisait sa grande entrée.

- Quand y en a plus y en a encore !

Et dans le pire des cas, il y avait une petite supérette pas loin donc il paraissait compliqué qu’ils se retrouvent à sec. Il ne bougeait pas d’où il était, ne saluait pas Zhao non plus, ce n’était pas leur truc toutes ces traditions respectueuses, pas de chichi entre eux, c’était la règle qu’ils avaient instauré depuis leur rencontre.

- Probablement pas en bonne compagnie s’il est là avec nous.

Nul doute que si Zhao avait trouvé une belle compagnie, il n’aurait pas fait le déplacement jusqu’ici, tout comme Ty. Mais cela importait peu de savoir avec qui il était ou n’était pas et il n’y avait aucun doute que Leo s’en fichait tout autant. L’important, c’était qu’ils soient là tous les trois et qu’ils puissent discuter un peu en buvant des bières, les choses les plus simples sont parfois les meilleures après tout. Ty n’avait pas la moindre envie de partir tant que tout le stock de bière ne serait pas à sec en tout cas.

_________________

Ty Seong
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
'Cause you're in Hollywood
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: