AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Contexte Ils sont beaux, bronzés, glamours, attachants ou provocateurs, les stars, qu'on le veille ou non, font partie intégrante de nos vies. Nous sommes tous passionnés par ces célèbres faces, ces sourires plus ou moins francs et ces belles gueules qui valent des milles et des cents, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que toutes ces paillettes peuvent bien cacher ? Hollywood semble trembler depuis l'arrivée fracassante de celle qui se fait surnommer 'la grande Moore'. Semble-t-il que la vipère a ouvert une voie inconnue pour tous les ouliés d'Hollwyood - lire la suite

Graphisme de Mrs Jay et codage réalisés par Felicis, coeurdelion et terrible. OH! est un forum célébrité ouvert en juillet 2014. Pas de lignes minimum, 1 RP tous les 10 jours.
Le Deal du moment :
Légendes Pokémon: Arceus Nintendo Switch ...
Voir le deal
49.99 €

I'm glad you're back (Rob)
Abigail Cowen
Abigail Cowen
let the ocean take me
lovely
132
23 yo
actress and musician
in a pretty new and beautiful relationship since the 24th of June
avatar @windgardum & gif @all souls
I'm glad you're back (Rob) 9
25.04.21 19:24

I'm glad you're back
( Rob & Abigail )

Abigail se sentait un peu seule à LA sachant que sa famille vivait en Floride. Bien sûr elle avait des amis ici qu’elle avait rencontré au fil des années, vivant à LA depuis le début de sa carrière d’actrice. Mais rien ne remplaçait la famille. Raison pour laquelle elle essayait de rentrer régulièrement en Floride pour se ressourcer auprès de ses proches. D’autant que la vie au grand air lui manquait elle qui était plus habituée maintenant à la vie dans les grandes villes après avoir vécu à New York et ensuite LA, plus pratique pour sa carrière. Mais aussi toujours aussi éloigné de sa famille aussi c’était une bonne chose qu’elle ait un cousin vivant ici à LA. Même s’ils n’avaient pas été particulièrement proches lorsqu’elle était plus jeune, sans doute à cause de la différence d’âge c’était différent maintenant. Elle n’avait jamais considéré son frère aîné comme un grand frère mais plus comme un partenaire de crimes avec qui elle avait fait pas mal de bêtises plus jeunes. Elle avait donc pu trouver en Rob un frère aîné et aussi avec cette famille de qui elle vivait éloignée la plupart du temps. Une chose dont la rouquine était reconnaissante, heureuse d’avoir un membre de sa famille à LA. Aujourd’hui elle n’avait pas grand-chose à faire dans son emploi du temps, la promotion des Winx terminée et son prochain projet ne sortant pas toute suite. Aussi c’était l’occasion rêvée pour elle d’aller voir son cousin pour savoir comment il allait exactement et surtout pour s’assurer qu’il allait bien. Abigail n’était pas sans savoir qu’il avait subi une rupture assez récemment et la rouquine s’inquiétait aussi de savoir s’il avait surmonté tout ça surtout maintenant qu’il était de retour à LA, cette fois en célibataire. Décidée, la rouquine lui avait envoyé un message pour savoir si elle pouvait passer et une fois l’accord de Rob obtenu elle s’était empressée de se préparer pour aller lui rendre visite. Abigail décida de s’habiller de façon décontractée pour l’occasion, un jean bleu, t-shirt orangé et petite veste accompagné par des baskets (clic), la rousse étant habituée à délaisser les talons à part durant les soirées. Ne voulant pas trop en faire, elle s’occupa rapidement de sa coiffure et de son maquillage, léger avant de finalement quitter la maison où elle habitait pour prendre sa voiture et se rendre chez son cousin. Elle arriva rapidement à destination, la circulation étant assez fluide et s’empressa d’aller frapper à la porte de sa maison. Elle n’eut pas à attendre longtemps pour qu’il vienne lui ouvrir et lorsqu’elle se trouva face à lui elle lui fit offrit immédiatement un sourire, heureuse de le revoir avant de le prendre dans ses bras. « Rob… ça me fait plaisir de te voir » fit-elle avant de se détacher de lui pour le regarder. « T’as l’air en forme… » Chose qui la rassurait vu le contexte sanitaire ces derniers mois. Elle n’était d’ailleurs pas sans ignorer qu’il avait lui-même été malade quelques mois auparavant donc le voir aller bien, avec tout ce qu’on entendait sur le sujet, était rassurant. Lorsqu’il lui fit signe d’entrer, elle s’exécuta avant de finalement se tourner vers lui « C’était comment le tournage de Batman ? J’ai vu la BA sortie il y a quelques mois le film a l’air trop bien » Si elle n’était pas particulièrement fan comme la plupart des gens elle avait hâte de découvrir Rob dans le rôle. Surtout que le film s’annonçait bien plus sombre apparemment, comme Sabrina avait pu l’être finalement par rapport à l’original aussi elle était bien contente de pouvoir découvrir ce film même s’il lui faudrait attendre encore plusieurs mois pour ça.
code by belle âme
Robert Pattinson
Robert Pattinson
too alien for earth
otherside (sarah)
512
35 yo.
actor.
single.
furelise (avatar)
15.05.21 19:00


I'M GLAD YOU'RE BACK

Maison vide, joie retombée. Robert avait fait son retour à Los Angeles il y a près d'une semaine et si sa première semaine passée ici n'avait été que positive, ce n'était plus tant le cas actuellement. Les premiers jours avaient pu être passés avec son fils, qu'il avait enfin pu retrouver après quelques mois de distance. Il n'y avait rien de mieux qu'un enfant pour remplir une pièce, et la joie de vivre de Liam avait réchauffé le cœur de celui qui ne montrait pas tant ses émotions. Puis il était rentré chez sa mère, à qui il ne préférait même pas penser. Une garde partagée convenue entre les deux, sans impliquer la justice pour éviter ça à leur fils, qui ne méritait pas d'être trimballé selon les décisions d'une personne extérieure à leur 'famille'. C'était alors malgré lui qu'il avait laissé son petit gars rentrer comme convenu avec sa mère, le laissant seul. Et il s'était plutôt bien occupé, les deux premiers jours. Des retrouvailles avec ses amis en ville, qu'il était ravi de revoir autour de quelques bières. Et le retour à la réalité. Une nuit rentré tard, retrouvant son lit king size, seul. Comme un flashback qui le frappait de Suki qui l'attendait en général lorsqu'il veillait tard. Mais il n'y avait personne. Seulement Rob, dans cette nouvelle maison qu'il pensait encore il y a six mois partager avec elle. C'était en tout cas le plan, avant que ça ne dérape et qu'il décide de la quitter. Pas de remord bien sûr, il était toujours sûr de ses décisions. Seulement un sentiment étrange de nostalgie qui se mêlait à la solitude, et qui l'avait empêché de dormir une bonne partie de la nuit. Forcément, ça impactait sur son humeur de la journée, qui n'était pas au beau fixe. Aucune envie de mettre un pied dehors, seulement de s'isoler dans ces moments-là. Alors il profitait de son jardin, en compagnie d'un livre. Jusqu'à entendre son téléphone vibrer, un prénom s'afficher et le contenu d'un message qui suffisait à lui redonner le sourire. S'il n'avait pas envie de voir grand monde, Abi faisait partie des exceptions. Un long moment qu'il ne l'avait pas vue et s'il ne s'agissait que d'une coïncidence, ça le faisait rire de voir qu'elle arrivait toujours au bon moment, sans qu'elle-même ne le sache. Confirmation donnée, il se pressait ensuite de ranger les quelques objets qui traînaient dans le séjour et d'ouvrir le portail pour la laisser se garer sans poireauter. Et bien sûr, il enfilait quelque chose de plus présentable qu'un t-shirt et short de bain. Il entendait sonner peu de temps après, et la porte s'ouvrit, laissant entrer une Abi souriante qui suffisait à redonner au domicile toute sa joie, et un sourire sur les lèvres de Robert qui enlaçait sa cousine. « Et toi toujours aussi minuscule. » plaisantait-il, faisant un commentaire sur sa taille comme à son habitude. Seulement quinze centimètres les différenciaient, et ça lui suffisait à la considérer comme son liliputien préféré. Il se poussait alors pour la laisser entrer, avant de refermer derrière lui et la guider jusqu'au séjour, ouvert sur la cuisine. « Incroyable, j'arrive toujours pas à croire que je suis Bruce Wayne. » Quelque chose d'encore impensable pour lui des années en arrière, et pourtant c'était bien devenu réalité. Le sourire sur son visage traduisait sa fierté. « Ça fait quoi d'être la star de Fate ? T'as réussi à me faire regarder les Winx, c'est fort. » Un rire s'en suivait. Probablement personne n'imaginait Robert devant une série ayant pour thème des fées aux pouvoirs et pourtant, il n'allait pas manquer de voir sa cousine briller. Puis Batman n'était pas bien plus réaliste. « T'as rien de prévu ce soir j'espère ? Je compte pas te laisser partir sans qu'on partage la meilleure pizza de la ville. » Les deux avaient bien trop à rattraper, et il comptait bien consacrer sa soirée à la rousse.


_________________

staying up late and i'm planning my escape 'cause i know i can't stay. ☆☆☆
Abigail Cowen
Abigail Cowen
let the ocean take me
lovely
132
23 yo
actress and musician
in a pretty new and beautiful relationship since the 24th of June
avatar @windgardum & gif @all souls
I'm glad you're back (Rob) 9
06.06.21 17:04

I'm glad you're back
( Rob & Abigail )

Pas encore totalement habituée à l'agitation californienne, Abigail prenait l’habitude de s’envoler pour la Floride auprès de ses proches dès qu’elle le pouvait. Pour se ressourcer mais aussi pour laisser l'agitation de la ville derrière elle pour la tranquillité de la ferme dans laquelle vivait ses parents. Pour autant, quand elle se trouvait à LA, la rouquine était contente d’avoir un membre de sa famille résidant lui aussi ici. Et pas n’importe qui d’ailleurs puisqu’il s’agissait de son cousin, exerçant le même métier qu’elle. Comme elle aussi, il n’était pas originaire de LA donc pouvait comprendre aussi le besoin de retrouver ses racines. L’impression aussi quelque fois de ne pas être totalement à sa place à LA. Mais heureusement pour elle, il était de retour à LA après avoir passé plusieurs mois à l’étranger et n’ayant rien de prévu la rouquine s’était dit que ce serait une bonne idée de lui rendre visite. Et surtout de s’assurer qu’il allait bien après sa récente rupture. Après avoir échangé des messages pour savoir s’il était disponible, voilà Abigail qui s’était retrouvée devant chez Rob pour passer un moment avec lui. Dès qu’il eut ouvert la porte, la rouquine s’empressa de lui sourire avant de lui faire un câlin, sincèrement heureuse de le revoir. Il ne put s’empêcher de plaisanter aussitôt sur sa taille ce qui lui fit légèrement rouler des yeux à la rouquine amusée par sa remarque. « C’est normal je n’ai pas mis de talons… » répliqua-t-elle du tac au tac même si au fond ça ne changerait pas tellement de chose à ce qu’il venait de lui dire. Et si Abigail était adepte de talons pour les soirées auxquelles elle allait, elle préférait clairement un style plus décontracté dans la vie de tous les jours. Rob la laissa rapidement entrer avant de lui parler immédiatement de Batman. Si elle n’était pas particulièrement fan du justicier, elle connaissait l’importance du personnage, pas peu fière que son cousin ait été choisi pour prêter ses traits au nouveau Bruce Wayne. D’autant que le trailer qui était sorti il y a peu confirmait qu’il serait un excellent batman. « Pourtant c’est le cas… J’espère que vous aurez de bonnes critiques… » C’était un peu la hantise en tant qu’acteur de voir ce qu’on avait pu faire être reconnu, apprécié et pas la cible de commentaires haineux. Surtout quand on choisissait un personnage assez connu. Si elle avait eu la chance d’avoir pas mal de commentaires positifs pour le rôle de Bloom, elle en avait aussi vu passer pas mal de mauvais. Et Bloom n’était pas au niveau de Bruce Wayne niveau popularité donc elle espérait sincèrement que son cousin ne soit pas confronté à trop de négativité suite à la sortie prochaine du film et des fans passionnés du personnage qui n’hésiteraient pas à faire valoir leur avis sur cette nouvelle version de Bruce. Surtout avec son moral qui n’était pas au beau fixe dernièrement. « J’ai encore du mal à y croire pour Winx, vu le personnage que c’est et qu’en plus j’ai un rôle principal, ça change de Sabrina ou de The Fosters… Même le succès je ne m’y attendais pas vraiment mais j’ai hâte de tourner la suite... » Elle allait d’ailleurs certainement recevoir un appel dans les semaines qui arrivaient pour la prévenir des dates de tournage pour la nouvelle saison, heureuse de pouvoir à nouveau se glisser dans la peau de Bloom. « Mais toi regarder les Winx ? J’espère que tu as aimé au moins même si ce n’est pas forcément ton genre… En tout cas j’imagine la Une des articles si ça venait à se savoir ‘Après les vampires, Robert Pattinson se découvre une passion pour les fées» lâcha-t-elle avant de se mettre à rire à cette idée. « Mais promis ton honneur est sauf avec moi je ne dirai rien à personne… Mais ça me touche vraiment que tu aies pris la peine de regarder… » fit-elle en lui offrant un sourire sincère, reconnaissante qu’il ait pris cette peine pour elle. « Non j’ai rien de prévu, à part de passer du temps avec mon cousin préféré… Et pour la meilleure pizza de la ville je te fais confiance là-dessus » lui lança la rouquine, heureuse de pouvoir passer enfin un peu de temps avec lui maintenant qu’ils avaient la possibilité tous les deux se revoir à LA.
code by belle âme
Robert Pattinson
Robert Pattinson
too alien for earth
otherside (sarah)
512
35 yo.
actor.
single.
furelise (avatar)
17.07.21 21:56


I'M GLAD YOU'RE BACK

Il n'y avait rien de mieux qu'être chez soi, c'était un fait. Si Robert aimait partir à l'aventure et découvrir des endroits grâce à son métier, il avait aussi un côté solitaire assez dominant qui le poussait à apprécier ces moments de tranquilité qui se faisaient rare, avec cette notoriété. Et ce chez soi, était Los Angeles depuis des années. Malgré tout, c'est l'Angleterre qui restait dans son cœur et y passer les derniers mois lui avait fait un bien fou. En réalité, il n'avait pas pu en profiter réellement puisqu'il passait ses journées sur le tournage, et ses jours off à travailler sur le script. Quitter son appartement et s'installer dans une maison décorée à son goût semblait être un pas dans la bonne direction pour trouver ce chez soi et attenuer le mal du pays. Pour sa carrière, il avait forcément dû prendre un pied-à-terre dans la cité des anges, là où tout se passait. Malgré tout, il n'y passait jamais plus de temps que nécessaire. Pas avant que sa vie soit chamboulée et qu'il devienne père. La vie sans son fils n'était plus envisageable, et celui-ci se trouvait ici. C'était donc dans cette ville qu'il se devait d'être le plus de temps possible, et ça ne représentait jamais une corvée dès lors qu'il voyait sa petite tête. Ces quelques jours passés avec Liam l'avaient conforté dans son choix de trouver un logement définitif, puisque son ancien appartement toujours bordélique n'avait toujours été que temporaire. L.A n'était pas si mal, avec les bonnes personnes. En plus d'avoir son fils en ville, sa cousine suivait aussi ses pas. Et passer la soirée avec elle était tout ce dont il avait besoin. Ils avaient beau ne pas se voir durant un certain temps, leur complicité restait la même. « Je tâcherai de rester assis, ça t'évitera un torticolis. » Impossible de ne pas taquiner la rousse, et d'en faire des caisses pour l'embêter. Puisqu'il s'agissait de retrouvailles, ils parlaient forcément des derniers événements dans la vie de chacun. C'était le cas de le dire, puisque ces derniers mois avaient été chargés pour les deux cousins. « J'espère aussi. J'ai l'impression que tout le monde m'attend au tournant. » Dire que les fanbases de Twilight et de Batman étaient opposées serait un euphémisme. Rob avait fait ses preuves depuis ses débuts, malgré tout, c'est l'image du vampire qui restait en tête de tous. Alors si certains étaient ravis du choix pour incarner Batman, beaucoup d'autres étaient sceptiques. Malgré tout, c'était sous la pression qu'il travaillait le mieux. Et il était fier de sa performance tout au long du tournage, conscient de ce qu'il y avait en jeu. De la pression, la rousse l'avait aussi ressentie. Il ne pouvait s'empêcher de sourire à ses paroles, réellement fier d'elle. Avoir son premier gros rôle principal était quelque chose d'inoubliable, et il était heureux de la voir en faire l'expérience. « Personne lira ces titres un jour, parce que personne ne sera au courant. » C'est un ton faussement menaçant qu'il arborait, avant de rire comme un idiot. Encore une fois, il exagérait. En réalité, il n'aurait aucune honte à le dire publiquement. Bien au contraire, si ça pouvait pousser de nouvelles personnes à regarder la série à leur tour. Sa cousine traçait son propre bout de chemin, et il était heureux d'en être témoin. « Plus sérieusement, je suis content pour toi. T'as eu l'opportunité d'être mise en avant autrement que par des rôles secondaires, et t'as réussi. Je dis pas juste ça parce que je suis ton cousin.. J'ai peut-être commencé la série parce que c'était toi à l'affiche, mais je l'ai terminée parce que ta performance a été plus qu'à la hauteur. » C'était pas tant un sentimental le Robert, mais il savait l'être dans les bons moments. Et il avait eu hâte de la retrouver pour la féliciter en personne ; bien moins impersonnel qu'un simple message ou appel. Ils rencontraient tous deux du succès, et une pizza semblait être le moyen parfait de célébrer ça. « Installe-toi alors, je vais passer commande. » Aussitôt dit qu'il s'éclipsait dans la cuisine quelques minutes pour appeler le restaurant en question. Il revenait ensuite dans la pièce principale avec deux bières décapsulées en main. « Je suis désolé d'avoir raté ton anniversaire d'ailleurs, j'aurais voulu fêter ça avec toi. T'as fait quelque chose de spécial ? » demandait-il après lui avoir tendu sa bière. Elle avait fêté ses vingt-trois ans le mois passé, tandis que lui était coincé à Londres en plein tournage.


_________________

staying up late and i'm planning my escape 'cause i know i can't stay. ☆☆☆
Abigail Cowen
Abigail Cowen
let the ocean take me
lovely
132
23 yo
actress and musician
in a pretty new and beautiful relationship since the 24th of June
avatar @windgardum & gif @all souls
I'm glad you're back (Rob) 9
08.08.21 21:12

I'm glad you're back
( Rob & Abigail )

La vie à LA était certainement plus animée qu’en Floride quand elle se trouvait chez ses parents mais la rouquine avait l’habitude maintenant. Elle avait déjà eu l’expérience de tout ça en vivant à New York avant de déménager ici. Et elle se réjouissait déjà de repartir d’ici quelques semaines en Irlande pour tourner la nouvelle saison des Winx. De quoi passer pas mal de temps en pleine nature à explorer les environs. Et l’occasion aussi de laisser l’animation derrière elle à LA. Comme une pause bien méritée en pleine nature. Mieux qu’un roadtrip ou qu’une randonnée vu les paysages qu’elle avait pu découvrir lors du tournage de la première saison. Mais en attendant, elle profitait de ces quelques semaines à LA pour voir notamment son cousin qui était de retour en ville. Une bonne occasion pour elle d’aller lui faire un coucou avant son départ prochain pour l’Irlande, en plus de s’assurer qu’il allait bien suite à sa récente rupture. Un moyen de garder contact aussi avec une partie de sa famille alors que la plupart d’entre eux résidaient toujours en Floride. A peine arrivée chez lui d’ailleurs, voilà qu’il la taquinait par rapport à leur différence de taille. L’anglais ayant bien une quinzaine de centimètres de plus que la rouquine. « Trop gentil de ta part… Mais tu verras un jour je mettrai des talons qui me feront paraitre plus grande que toi… » Bon ce n’était pas une menace vraiment sérieuse de sa part sachant qu’elle était maladroite et qu’elle finirait certainement au sol rapidement si elle tentait l’expérience. Elle n’avait pas eu besoin de talons pour se fracturer les deux poignets en même temps alors en talons, hauts en plus de ça elle préférait éviter de tenter le coup. Il n’y a que lors des tapis rouges qu’elle s’autorisait à en porter et jamais de très haut non plus. Mais le sujet qui intéressa rapidement la rouquine fut celui de Batman pour lequel son cousin avait obtenu le premier rôle. Rien que la BA déjà, n’en déplaise aux mauvaises langues, promettait un super film qu’elle prévoyait déjà d’aller voir. « C’est peut-être une bonne chose ? Qu’ils s’attendent à quelque chose qui ne soit pas à la hauteur vu ceux qui t’ont précédé pour que tu leur montres à la sortie à quel point ils avaient tort de douter… » Surtout qu’à la vue de la BA, Rob semblait clairement à sa place dans le rôle, preuve que ceux qui doutaient avaient déjà tort. Et qu’il serait un excellent Batman, Abigail en était persuadée. Et pas seulement parce qu’il était son cousin. De la pression elle en avait aussi à cause du rôle de Bloom et de l’attente des fans du dessin animé vu l’approche différente choisie par rapport à la version originelle. Dans l’ensemble les critiques avaient été positives heureusement, elle espérait que ça continuerait par la suite même si elle ressentait toujours une certaine pression de se mettre à nouveau dans la peau de Bloom. Pour autant bien qu’amusée, elle était touchée qu’il ait pris le temps de regarder sa série lui qui devait certainement être occupé avec la sortie prochaine de son film et tout ce qui allait avec. Ce qui n’empêchait pas la rouquine de le taquiner en s’imaginant Rob regarder les Winx sur netflix. « Tu sais qu’ils diffusent le dessin animé aussi si jamais…» fit-elle avant de se mettre à rire. « Mais promis ton secret sera bien gardé » lâcha-t-elle prenant un ton solennel. Ce fut les compliments de Rob sur sa performance qui lui firent oublier cette boutade, sincèrement touchée qu’il ait pris la peine de la voir. Il semblait fier d’elle et de ce qu’il avait vu d’elle dans ce rôle ce qui valait finalement plus que n’importe quel autre complément vu la carrière qu’il avait derrière lui. « Merci beaucoup de me dire ça, surtout toi avec tout ce que tu as fait avant et tu sais que je prendrais toujours tes conseils peu importe ce que c’est… » Pour Abby ceux de Rob valaient plus que ceux de n’importe quel coach en acting vu sa carrière qui parlait pour lui et était devenu un exemple pour elle. Un jour elle serait chanceuse d’en avoir une comme la sienne mais en attendant elle devait avancer à son rythme et l’adaptation des Winx pourrait bien être son vrai tremplin, lui offrant un premier rôle pour changer. Rob se proposa de commander une pizza ce qui semblait être une bonne idée pour ce soir, pour fêter leurs succès et leurs retrouvailles ici à LA sachant qu’ils ne se reverraient pas forcément toute suite après ça. La rouquine s’installa dans le canapé pendant qu’il allait passer commande, ce qui ne lui prit pas bien longtemps avant qu’il ne réapparaisse, lui tendant une bière et abordant le sujet de son anniversaire quelques semaines avant qu’il avait raté. « J’ai fêté ça avec le cast de Sabrina, c’était super de pouvoir se retrouver comme ça quasiment tous ensembles malgré le fait que la série est terminé..» fit-elle avec une petite pointe de nostalgie tout de même ayant apprécié de se glisser dans la peau de Dorcas qui par bien des côtés lui était totalement opposée. « Mais ne t’en fais pas pour mon anniversaire, je savais que tu étais occupé avec ton job, si quelqu’un devrait comprendre d’ailleurs c’est bien moi. » fit-elle avant de lui offrir un sourire. Elle comprenait qu’il soit occupé, qu’il n’ait pas pu être là et déjà le simple fait qu’il ait vu sa série était déjà un beau cadeau pour elle.
code by belle âme
Robert Pattinson
Robert Pattinson
too alien for earth
otherside (sarah)
512
35 yo.
actor.
single.
furelise (avatar)
28.08.21 0:51


I'M GLAD YOU'RE BACK

Sa cousine représentait la seule famille que Robert avait en ville. Ses grandes sœurs, comme ses cousins du côté britannique résidaient tous au Royaume-Uni. Leur vie était là-bas, et ils n'avaient pas spécialement de raison de quitter leur pays natal. Du moins pas comme Rob, qui en avait été contraint. Il retournait toujours à Londres dès que possible, mais était toujours rappelé à Los Angeles pour sa carrière. Et ces dernières années, son fils, ce qui l'a finalement convaincu à acheter un vrai domicile pour pouvoir offrir le logement stable et spacieux que Liam méritait. Et son retour lui permettait alors aussi d'accueillir comme il se devait sa rousse préférée, avec qui il passait la soirée. « J'aimerai bien te voir perchée sur dix-sept centimètres tiens. » La pensée seule le faisait rire, lui qui connaissait assez bien sa cousine pour savoir qu'elle préférait être confortable dans ses baskets que dans une grande paire de talons. Comme toutes les femmes, sans doute. Mais si les deux aimaient se taquiner, ils savaient aussi discuter sérieusement comme maintenant, de leurs carrières respectives. Le sujet Batman était rapidement abordé, puisque c'était la grande nouveauté dans la carrière de Rob, son plus gros projet en date en vue de la popularité du rôle et de l'univers qui l'entourait. Ça avait bien évidemment causé quelques débats sur les réseaux sociaux. Et même s'il n'avait pas de comptes à lui, il en avait tout de même entendu parler. « Je pense pas qu'ils aient de problème avec mes prédécesseurs. C'est Edward Cullen qui les dérange. » terminait-il en riant, pour lui expliquer plus clairement la situation. Si aujourd'hui il le prenait à la rigolade, ce n'était pas toujours le cas. Néanmoins, il appréciait le point de vue très mature de sa cousine, qui était aussi très juste. Il espérait simplement pouvoir démontrer ce qu'il était capable de donner en matière de performance, et leur faire légèrement oublier son rôle de vampire. Pas qu'il en avait honte, mais il s'était donné tant de mal depuis des années pour créer une filmographique aux rôles diversifiés et bien plus intéressants qu'il était parfois agacé de n'être résumé qu'à cela. Il n'empêche qu'Abi avait raison, et qu'il n'avait qu'à attendre l'année suivante pour que le film soit dévoilé au public. En attendant, c'était elle qui était sur le devant de la scène en ce moment, sur Netflix. Elle aussi avait dû faire face à des critiques, des personnes peu enchantées et dubitatives quant à l'idée de transformer les Winx en série. Pourtant, Abi avait su accomplir sa mission et ne décevoir personne. Alors il tenait à souligner qu'il avait vu sa nouvelle série et qu'il était fier d'elle. « Faut pas exagérer, à moins que ce soit toi aussi la voix derrière Bloom. » Dans ce cas, il serait prêt à reconsidérer la question et se poser devant quelques épisodes avec son fils, question de principe. Et alors qu'il devenait plus sérieux, il tenait à la féliciter, finalement presque ému comme un grand frère. « Tu suivras toujours mes conseils, tu dis ? Dans ce cas, ça te dit pas de te raser le crâne ? Ce sera un énorme boost pour ta carrière, crois-moi ! » Il était presque sérieux, avant de se mettre à rire. De quoi rendre la situation plus marrante qu'elle ne l'était il y a quelques secondes, lui qui n'était pas forcément très à l'aise avec les effusions d'amour qui duraient une éternité. En tout cas, Rob avait pour plan de bien prendre soin d'elle pour fêter son succès, et ça passait par les pizzas les plus grasses de la ville. Une fois la commande passée, il revenait près d'elle, quelques bières en main. « C'est bien que vous soyez restés proches, je vous le souhaite pour encore des années. Y'a rien de pire que d'avoir dans dix ans un sentiment de nostalgie mélangé à d'autres plus négatifs. » Et là, il parlait sur un plan pour personnel, puisque ça le faisait penser à Twilight et cette image qui lui sera toujours entâchée de sa co-star, qui aura été sa compagne puis celle qui lui aura brisé le cœur avec ses tromperies. Néanmoins il ne montrait rien, et chassait ces pensées de son esprit en se concentrant sur le moment présent, et sa bouteille de bière. « Merci de comprendre. En revanche je serai pas aussi compréhensif si t'es pas dans le périmètre pour mon anniversaire dans trois semaines. » En effet, cet homme allait fêter ses trente-cinq ans en mai et n'avait pas envie pour autant de se comporter comme un adulte de son âge. « À moins que tu saches te faire pardonner.. Ma voiture a peut-être besoin de briller à nouveau. » Une simple idée lancée, à tout hasard.


_________________

staying up late and i'm planning my escape 'cause i know i can't stay. ☆☆☆
Abigail Cowen
Abigail Cowen
let the ocean take me
lovely
132
23 yo
actress and musician
in a pretty new and beautiful relationship since the 24th of June
avatar @windgardum & gif @all souls
I'm glad you're back (Rob) 9
27.09.21 15:58

I'm glad you're back
( Rob & Abigail )

Retrouver Rob ici à LA donnait un peu l’impression à Abi de retrouver sa famille qu’elle avait laissé en Floride. Elle savait que c’était pour son bien pour qu’elle puisse suivre son rêve de devenir actrice qui ne l’avait jamais quitté depuis l’enfance mais parfois c’était dur de se retrouver à LA sans pouvoir débarquer chez ses parents à l’improviste ou carrément chez son frère. Même si elle avait toujours l’habitude de se rendre en Floride pour les revoir dès qu’elle le pouvait. Rob était habitué lui aussi à faire des allers-retours entre sa ville natale et LA. Une chose qui les rapprochait encore un peu plus et la rouquine n’était pas peu fière qu’ils aient pu nouer cette relation tous les deux. D’autant que Rob faisait ce métier bien avant elle et représentait une sorte de modèle. Avec qui une vraie complicité s’était installée pour le plus grand plaisir de la rousse qui, à peine arrivée chez lui se faisait déjà taquiner sur sa taille. Rétorquant bien vite qu’elle pourrait avoir recours aux talons même si elle n’en était pas trop fan. « Si je fais ça je ne te garantis pas que je vais rester debout bien longtemps » qu’elle répliquait du tac au tac. Abigail était réputée pour être quelqu’un de particulièrement maladroit parmi ses proches ce qui lui avait valu plus d’une blessure. Pour autant si elle essayait de se montrer plus prudente, il arrivait encore que son côté intrépide lui joue des tours. Rob s’en doutait certainement aussi bien qu’elle. Mais plus sérieusement Abigail était réellement fière de son cousin pour avoir décroché le rôle de Bruce Wayne. Rôle particulièrement critiqué d’ailleurs parmi les fans à chaque fois qu’un nouveau Batman sortait. Pour autant Abigail qui avait pu voir la bande annonce déjà ne trouvait pas que son cousin fasse un mauvais job avec le rôle au contraire. Elle l’avait trouvé crédible bien que sachant qu’on l’attendait déjà au tournant d’avoir accepté de jouer ce personnage. « Dis-toi que tous ont été critiqués certains plus que d’autres parce que personne ne peut être d’accord sur qui est le meilleur Bruce Wayne… Et Edward ce n’est qu’un rôle pas le seul de ta carrière, ils auront l’occasion avec celui-là de se rendre compte, que tu es un vrai acteur et pas seulement Edward Cullen » fit-elle espérant lui remonter le moral concernant tout ça, lui montrant par la même occasion qu’elle croyait en lui sachant qu’il pouvait se permettre de douter face au rôle conséquent que c’était et à certaines choses qu’il pouvait lire. « En tout cas compte sur moi pour aller le voir quand il sort et en faire de la pub en story Instagram pour pousser tout le monde à aller le voir » qu’elle rajoutait rapidement suite à ce qu’elle venait de dire, ayant hâte d’en découvrir davantage. Et voilà qu’Abi devant les compliments de son cousin, le taquinait déjà en le poussant à regarder le dessin animé s’il avait apprécié tant que ça et sa réponse ne manqua pas de faire rire la rouquine. « Tu regarderais un dessin animé jusque parce que je suis la voix de Bloom ? C’est adorable de ta part mais je te rassure c’est pas le cas, donc tu peux t’épargner de regarder ça… » fit-elle avant de se mettre à rire tant l’idée était saugrenue pour elle d’imaginer Rob regarder le dessin animé des Winx. Et si elle était fière de son propre parcours jusqu’à maintenant, la rouquine n’en était pas moins avide de conseils de son cousin vu sa carrière mais celui-ci décida de la taquiner une fois encore. « Me raser le crâne, carrément… Si un bon rôle le nécessitait pourquoi pas, pour l’instant je vais garder mes cheveux roux d’autant que je vais en avoir besoin pour le tournage des Winx, j’imagine leur tête si je débarquais le crâne rasé » dit-elle avant de pouffer de rire à cette idée. Questionnée sur son anniversaire elle n’hésita pas à lui mentionner qu’elle l’avait passé avec le cast de Sabrina de qui elle était restée particulièrement proche. « Oui je suis contente aussi qu’on soit toujours proches même si le tournage de Sabrina est terminé… Quant à toi tu dois pas penser au négatif, au risque de te miner le moral, pense à ce que tu as accompli depuis c’est le plus important… » Elle n’aimait pas le voir repenser au passé et à ce qu’il l’avait affecté. Même si ça restait important, il avait avancé depuis et ne devait plus replonger dans tout ça au risque de déprimer. La rousse s’empressa de lui promettre qu’elle serait là pour son anniversaire d’ailleurs, chose qu’elle ne comptait pas manquer. «  Promis je serai là tu peux compter sur moi, mais tu as prévu quelque chose de spécial d’ailleurs ? Une petite fête par exemple ? » A cette date elle ne serait pas encore repartie en Irlande pour les Winx, le tournage ne devant débuter qu’en juillet donc elle pourrait heureusement être présente pour lui. « Mais pour ta voiture tu devras trouver quelqu’un d’autre désolée… » fit-elle prenant un air faussement désolé pour l’occasion avant de croquer dans sa pizza. C’était bien tenté de la part de son cousin mais la rouquine ne s’y laisserait pas prendre aussi facilement.
code by belle âme
Robert Pattinson
Robert Pattinson
too alien for earth
otherside (sarah)
512
35 yo.
actor.
single.
furelise (avatar)
23.10.21 20:34


I'M GLAD YOU'RE BACK

« Il faudra pas compter sur moi pour te relever. » La classe incarnée. Bien sûr qu'il serait sa béquille, à elle comme à n'importe qui d'autre ayant besoin d'aide. La vie d'une femme était déjà bien compliquée comme ça, encore plus à Hollywood où elles étaient pratiquement toutes forcées de porter de grands talons lors d'événements. Il l'avait vu ne serait-ce qu'avec ses anciennes compagnes. Mais être plutôt petite de taille les forçait à s'élever d'autant plus, et Abi en était aussi contrainte parfois. Alors il ne manquait pas de la taquiner là-dessus. La conversation devenait néanmoins plus sérieuse lorsqu'il fut temps de parler de son nouveau rôle. Rob qui gardait d'habitude tout en lui, dévoilait pour la première fois à voix haute ce qui le chiffonnait. Et une fois sorti, il se rend compte que ça lui avait fait du bien. « J'espère, oui. J'ai déjà dû supporter le réalisateur tout le long, c'est pas pour rien. » Et encore une fois, il laissait sa vérité sortir. L'entente avec Matt Reeves avait été catastrophique, si bien que la nouvelle avait même fuité dans les médias. Quelque chose que Rob n'avait jamais confirmé, et ne confirmerait pas. Mais bien évidemment, ça avait rendu la période de tournage des plus difficiles, et tout ce qu'il espérait, c'était que ça ne soit pas fait en vain. « Depuis quand t'es devenue influenceuse ? » Un statut sur les réseaux sociaux qui s'était transformé en véritable travail ces cinq dernières années. Alors, entendre sa cousine prononcer le genre de phrases semblables à ces influenceuses, ça le faisait bien rire. Mais avant tout, il était touché qu'elle le soutienne autant. « Peut-être bien.. surtout pour Liam. D'ailleurs, c'est dommage que cette soirée ne tombe pas dans ma semaine de garde, il aurait aimé te voir ! » Il n'y avait que deux femmes dans la vie de Rob que son fils connaissait et voyait régulièrement, à savoir sa cousine et sa meilleure amie, Ana. Et Suki, qu'il avait déjà rencontré avant leur rupture, mais qu'il ne verrait plus. Ce n'était pas tant une chose à laquelle il souhaitait penser ce soir. « Une perruque rousse, et ils n'y verraient que du feu. » Rob l'idéaliste, mais pas sûr que cette idée ne marche lors de scènes d'actions. À moins d'utiliser une glue puissante, mais il n'avait pas tant envie de voir sa cousine finir à l'hôpital, encore moins à cause de conseils foireux. Il était censé être le plus sage des deux, à bientôt trente-cinq ans. Et en parlant d'âge, il était curieux quant à sa journée d'anniversaire. Lui voyait toujours ces célébrations comme l'occasion de se réunir en famille et amis. Il était donc déçu de ne pas avoir pu être à ses côtés ce jour-là. « Arrête de t'inquiéter pour moi, on parle de toi là. Tes expériences ne seront pas les mêmes que les miennes. » Il le souhaitait en tout cas, plus que tout. Parce que même s'il ne lui disait jamais, il s'inquiétait parfois. Ce monde pouvait être affreux, peut-être trop pour une fille aussi douce et parfois naïve comme Abi. Alors il aimait s'assurer qu'elle était entourée des bonnes personnes, et ça semblait être le cas. « Je suis pas encore sûr.. J'aimerai fêter ça en famille, d'ailleurs ça fait longtemps qu'ils ne t'ont pas vu. Ma priorité c'est d'avoir Liam ce jour-là et ce serait ridicule de lui faire subir dix heures d'avion pour deux jours. » Il ne préférait l'emmener en Angleterre que pour un vrai voyage prolongé, et pas vingt heures d'avion aller-retour pour simplement quelques jours. Si lui avait l'habitude des trajets express, son garçon était encore trop jeune pour suivre son exemple. « Tu seras là, c'est l'essentiel. » Nul doute que Liam serait heureux de revoir sa grande cousine - plus une tata à ses yeux - qu'il reconnaissait toujours grâce à sa chevelure.


_________________

staying up late and i'm planning my escape 'cause i know i can't stay. ☆☆☆
Contenu sponsorisé
I'm glad you're back (Rob)

Sauter vers: