Le deal à ne pas rater :
Où trouver le coffret Pokémon Dresseur D’Élite EB4.5 – ...
63.35 €
Voir le deal

- - summertime sadness, pv,
OH HOLLYWOOD ! :: one way or another :: À TRAVERS LE TEMPS :: Flashback Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lucy Kate Hale
breathe me in
Lucy Kate Hale
'Cause you're in Hollywood
☆ carrière commencée le : 04/03/2021
☆ interviews : 53 ☆ les crédits : eilyam pour l'avatar.
Mer 31 Mar - 0:44

summertime sadness - - @Ten Leechaiyapornkul

Encore une fois, la déception. Seul mot qu'elle semble côtoyer. Encore une fois elle se retrouve mise sur le carreau, difficile à avaler, à comprendre. Des tas d'interrogations, remise en question ? Que doit-elle faire du reste de sa vie désormais ? Profiter de sa thune pour la claquer dans des voyages, partir loin de Los Angeles ? S'acheter l'amour de quelqu'un ? Elle n'en sait rien. La pente glissante sur laquelle elle s'engage ne l'enchante guère, pour oublier les questions dans sa tête elle sait ce qu'elle doit faire. Boire à en perdre la raison.

Et elle n'attend pas pour enchaîner l'alcool qui coule difficilement dans sa gorge, laissant une trace brûlante à son passage. Le mal qui fait du bien. La tête qui commence à tourner, la vision en double dimension floutée et ralentie, elle se sent bien. Riant seule sur la piste de danse, elle se dandine hors tempo, seule dans cette bulle d'euphorie éphémère. Presque seule lorsqu'elle décide d'y inviter quelqu'un, un partenaire choisi au hasard pour le coller sans honte.
Lucy Kate Hale
Revenir en haut Aller en bas
Ten Leechaiyapornkul
let the ocean take me
Ten Leechaiyapornkul
'Cause you're in Hollywood
- - summertime sadness, pv,  Tumblr_oazb4fxvFV1tcsa9bo1_500
☆ carrière commencée le : 26/02/2021
☆ interviews : 37 ☆ les crédits : sœurs d'armes (c)
Sam 3 Avr - 18:31
Un peu perdu au milieu de la piste, tu suis bêtement ta joyeuse bande. Toujours intimidé de nouveaux lieux, tu n'oses peu t'exprimer, les yeux ronds sur chaque brillance qui capte ton regard. C'est que tu es tellement habitué à vit tous tes faits et gestes epiés que tu n'oses plus. Plus rien faire sans la flippe de te faire prendre sur le fait. Une chose anodine qui peut devenir un élément perturbateur. Toi, tu te tiens à carreau, car tu sais que tu es déjà désavantagé de par ta nationalité, plus suspectible d'être le bouc émissaire.

Heureusement ce n'est pas ainsi tout la soirée, une fois plus décontracté, tu démarres. Quelques rires à cause de vieux souvenirs, dernier verre descendu (avec modération) tu t'invites sans attendre à son activité préférée, la danse. Sans la pression de la chorégraphie parfaite, tu danses simplement en enchaînant simplement quelques gestes pop, sans l'envie d'attirer l'attention.

Apparemment il en fallait peu pour qu'une demoiselle en profite pour se coller contre toi. Sans avoir vu la personne, juste senti, tu en rigolais pensant que ton ami était derrière ça, tu entres même dans le jeu. C'est ainsi que tu réalises que ce n'est ni ton ami, ni une personne que tu connais. Une fille qui plus est.

Sans le vouloir, un geste de recul pris par le fait, la surprise.
Ten Leechaiyapornkul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: