AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: NORTHEAST :: Medical Center Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
don't worry, i'm okay (alexis)
Alycia Debnam-Carey
#1 on the billboard
Alycia Debnam-Carey
don't worry, i'm okay (alexis) 5ecbfb400a36b7f7657ca589e681579b145dd853
☆ carrière commencée le : 05/12/2019
☆ interviews : 416 ☆ les crédits : yumi
don't worry, i'm okay
Alycia se sentait franchement mal à l’aise à l’instant présent. Elle qui détestait les hôpitaux se retrouvait dans l’un d’entre eux. Les murs blancs, l’odeur de la mort, les bruits flippants, ew. Tout ça parce que les gens paniquaient facilement quand une célébrité s’effondrait au sol. Double ew. Depuis le matin, elle ne se sentait effectivement pas très bien mais elle avait assez mal dormi donc son corps était faible. En plein milieu du tournage, elle avait dû puiser pas mal d’énergie et au final, son corps avait dit stop. Boum, par terre. Un sucre aurait largement suffit. Ça et un canapé confortable. Mais non, ils n’avaient même pas réfléchi et appelé les pompiers. Elle se sentait tellement bête. La place aurait pu servir pour une personne qui en avait eu réellement besoin mais non, c’était elle qui l’avait prise et c’était franchement dérangeant. A son réveil, on lui avait dit que tout allait bien, on lui avait donné des vitamines et dit de prendre du repos pour se remettre. Elle pouvait ainsi repartir chez elle et ils avaient appelé la personne qu’elle avait désigné à prévenir en cas d’urgence. Là, le doute s’emparait d’elle. Qui donc avait-elle mis sur cette liste ? Après la simple question posée, elle apprit qu’il s’agissait de son amie Alexis. Pourquoi donc avait-elle mis Alexis en contact à prévenir en cas d’urgence, hm ? Probablement qu’elle était là quand elle avait rempli ce fichu papier et que n’ayant aucune idée, elle avait mis son nom. Ça la dérangeait un peu de savoir qu’Alexis devait venir la chercher, elle qui avait sans doute des tonnes d’autres choses plus intéressantes à faire de sa vie. Il faudrait qu’elle corrige ça, qu’elle ne mette personne. Elle aurait pu rentrer en taxi, tout simplement. Sauf qu’Alexis était prévenue et arrivait donc elle n’avait pas d’autre choix que d’attendre. Quelques minutes plus tard, elle la voyait faire son apparition dans sa chambre et Alycia ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel.« Coucou… désolée encore qu’ils t’aient appelée… Je suis certaine que tu avais beaucoup mieux à faire… » C’était gênant, le temps de chacun était précieux et là, elle l’avait dérangée pour pas grand-chose, au final.

_________________

31.01.21 9:25
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Ren
CEO.000.000
Alexis Ren
don't worry, i'm okay (alexis) Ba32948df9bc044e874ce6bc85e14e55
☆ carrière commencée le : 27/07/2020
☆ interviews : 610 ☆ les crédits : chaussette




☾ don't worry I'm okay @Alycia Debnam-Carey

Panique. Une fois que la blonde raccroche le téléphone, son sang ne fait qu'un tour et elle fonce directement à sa voiture en direction de l'hôpital. La secrétaire venait juste de la prévenir que son amie était à l'hôpital et qu'ils avaient besoin de sa présence pour la ramener chez elle. Sans avoir trop demandé de détails, sans doute pour cela qu'elle se sent légèrement stressée sur la route, elle a rapidement filé sans même réfléchir. Il faut dire qu'il y a des choses importantes dans la vie, la santé de ses amis prévaut sur beaucoup d'autres choses. La blonde arrive donc finalement en furie à l'entrée de l'hôpital, demande son chemin et d'une marche rapide arrive jusqu'à la chambre désignée pour Alycia. Sans prendre garde, elle ouvre la porte un peu brutalement, surtout dominée par l'adrénaline avant de voir qu'elle n'était pas comme elle se l'était imaginé. Peut-être que la blonde s'était fait des films, l'imaginant déjà allongée sur le lit et reliée à des tuyaux, à la sauce dramatique quoi. Alors oui elle est soulagée, mais ses sourcils froncés lui rappellent qu'elle est énervée de cette frayeur. Elle s'approche et frappe le bras de l'australienne pour la peur occasionnée.
"ça va pas ?! J'imaginais déjà que les médecins me demandent de choisir entre te débrancher ou te garder en vie !" Elle cri presque de tout le dramatique dont elle sait faire preuve. Peu importe ce qu'elle était en train de faire, rien n'est plus important que ses proches. C'est une règle d'or. "qu'est-ce que tu nous as fait ?" Elle demande en l'observant sous tous les angles pour voir si elle est blessée ou quelque chose dans le genre.


(c) SIAL ; icons sial


08.02.21 11:48
Revenir en haut Aller en bas
Alycia Debnam-Carey
#1 on the billboard
Alycia Debnam-Carey
don't worry, i'm okay (alexis) 5ecbfb400a36b7f7657ca589e681579b145dd853
☆ carrière commencée le : 05/12/2019
☆ interviews : 416 ☆ les crédits : yumi
don't worry, i'm okay
Alycia sursautait légèrement en entendant la porte s’ouvrir si rapidement et si fort. Elle aurait dû s’en douter pourtant, ce n’était pas n’importe qui, c’était Alexis. Elle lui fit une petite moue désolée, elle s’était visiblement pressée de venir et avait dû s’inquiéter alors que finalement, tout allait pour le mieux pour l’australienne. Elle s’en serait voulu terriblement si la blonde avait eu un accident sur le chemin… Autant Alycia s’inquiétait toujours pour ses proches, autant elle faisait toujours tout pour que ses proches ne s’inquiètent jamais pour elle. Là, c’était loupé. Elle lui lançait des yeux humides de chat après que la blonde lui ait frappé le bras. « Mais euh, me tapes pas ! On t’a appelé pour venir me chercher… Comment t’as pu penser que j’étais à l’article de la mort, ts ? Ils laissent pas partir les gens mourants, sauf sur une civière, nié. » Ah Alexis et son petit – immense – côté dramatique. Elle n’avait pas trop envie de parler de ce qui avait pu se passer mais Alexis était là donc elle lui devait quand même une explication, c’était la moindre des choses. « C’est rien… Je dors pas hyper bien en ce moment et je mange pas énormément du coup mon corps a dit « pouf tu tombes » et je suis tombée… Ils ont réagi un peu trop dramatiquement sur le plateau de tournage. Un sucre m’aurait suffit. » Uniquement la vérité, rien que la vérité. Pure et dure. Le manque de sommeil c’était mortel à trop haute dose et rajoutez-y des repas pas très réguliers et peu consistants et voilà le résultat. Elle saurait faire attention maintenant, juste pour être sûre que ça ne se reproduirait pas. Du moins pour la nourriture. Pour le manque de sommeil, elle n’y pouvait pas grand-chose, malheureusement.

_________________

11.02.21 13:15
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Ren
CEO.000.000
Alexis Ren
don't worry, i'm okay (alexis) Ba32948df9bc044e874ce6bc85e14e55
☆ carrière commencée le : 27/07/2020
☆ interviews : 610 ☆ les crédits : chaussette




☾ don't worry I'm okay @Alycia Debnam-Carey

comme si Alexis avait écouté tout ce que la secrétaire avait dit au téléphone. Évidemment que non, elle avait bloqué sur l'information que Alycia était à l'hôpital et elle avait foncé comme une folle. Si elle trouve Alycia en pleine forme et déjà prête à rentrer chez elle, c'est tant mieux, un énorme soulagement, mais elle la frappe juste pour la peur occasionnée. Elle sent encore l'adrénaline qui coule dans ses veines, c'est comme se sentir comme un super-héros.
"qui sait ? Tu crois que les gens mourants préfèrent rester à l'hôpital ou passer leurs derniers jours à la maison ?" elle répond en lui donnant un nouveau coup sur le bras. Peut-être qu'elle devrait arrêter de taper une malade, c'est probablement mal vu. Surtout à l'hôpital. Heureusement ce n'est que pour le côté dramatique que pour l'envie de lui faire mal.
Après l'avoir observé dans tous les sens, la blonde écoute les explications, se retenant cette fois de donner un troisième coup. Celui-ci aurait été mérité pour l'immense bêtise qu'elle venait de dire. "juste un sucre t'aurait suffit ? Je vais t'en faire bouffer moi !" d'un ton déterminé, elle attrape le sac d'Alycia, ainsi que le bras de la malade pour sortir de cette chambre. D'après ce qu'elle avait compris, elle devait signer un bon de sortie ou un truc comme ça, alors elle les dirige vers l'accueil. "on va y aller doucement au cas où tu nous fasses un remake." dit-elle en marchant doucement, un peu comme si elle promenait sa mamie.


(c) SIAL ; icons sial


15.02.21 11:45
Revenir en haut Aller en bas
Alycia Debnam-Carey
#1 on the billboard
Alycia Debnam-Carey
don't worry, i'm okay (alexis) 5ecbfb400a36b7f7657ca589e681579b145dd853
☆ carrière commencée le : 05/12/2019
☆ interviews : 416 ☆ les crédits : yumi
don't worry, i'm okay
« Mais ! » Elle continuait de la frapper, c’était fou ! Qui frappait une personne hospitalisée ? Où était donc sa pitié là-dedans, hm ? « Les gens mourants n’ont pas toujours leur mot à dire parce qu’ils sont genre… mourants… Mais je ne suis pas mourante, je suis en pleine forme, attires pas la poisse sur moi. » Alycia haussait les épaules, oui juste un sucre aurait suffit. Bon ok, peut-être deux juste pour être sûr mais c’était bien tout. Les malaises, ça pouvait arriver à n’importe qui, il ne fallait pas en faire un drame non plus. Du moins, elle, elle ne voyait pas le drame là-dedans. Et c’était beaucoup dire pour une drama queen comme elle. « Ben oui… C’est rien t’en fais pas. » Elle avait l’impression d’être une handicapée… Elle pouvait très bien marcher toute seule sans soutien hein mais si ça faisait plaisir à Alexis alors elle la laisserait la soutenir. « Non mais ça va hein, je vais mieux, je n’ai pas non plus besoin d’un déambulateur pour me déplacer… » Avec Alexis, elle avait l’impression d’avoir pris au moins cinquante ans dans la gueule, là. Non, elle n’était pas une petite vieille qui avait besoin qu’on la promène quotidiennement. Elle, elle était indépendante et forte alors se faire assister de la sorte, ça la mettait dans tous ses états mais Alexis voulait seulement aider alors comment lui en vouloir, franchement ? Elle lui pardonnerait probablement tout à Alexis. Depuis la fin de son amitié avec Laura, c’était plaisant de savoir qu’elle avait encore des amies fidèles et Alexis en faisait partie. Sans elle, ça aurait été encore plus difficile à vivre. « Je t’aime, tu sais ? »

_________________

17.02.21 18:34
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Ren
CEO.000.000
Alexis Ren
don't worry, i'm okay (alexis) Ba32948df9bc044e874ce6bc85e14e55
☆ carrière commencée le : 27/07/2020
☆ interviews : 610 ☆ les crédits : chaussette




☾ don't worry I'm okay @Alycia Debnam-Carey

est-ce qu'elle voulait vraiment partir dans un débat maintenant ? La blonde lève les yeux au ciel et souffle bruyamment. "si les gens mourants pouvaient parler ils te diraient que j'ai raison, alors bouche cousue ou je te frappe encore." elle pseudo menace sans aucune gêne, sans baisser le son de sa voix non plus. Probablement que des gens passants la prendraient pour une folle, mais c'est bien le dernier de ses soucis en ce moment. Une nouvelle fois elle lève les yeux au ciel, pas décidée à entendre les explications un peu simplifiées et remodelées d'Alycia de toute manière, elle l'emmène juste pour signer son bon de sortie et pour la ramener. Avec délicatesse et doucement, surtout pour l'emmerder parce qu'elle sait bien qu'elle n'est pas en sucre.
"c'est que tu commences à te faire vieille..." dit-elle dans une petite moue ironique tout en battant des cils. Une fois arrivée à l'accueil, Alexis demande la procédure à suivre à la secrétaire, qui lui tend un papier tout en expliquant un tas de trucs qu'elle n'écoute qu'à moitié. Ce qu'elle voulait c'était sortir d'ici au plus vite. Tout en notant son nom, elle rigole à la petite déclaration d'amour. Alors elle s'arrête et pose une main sur le front de l'australienne.
"ouais, t'as de la fièvre." elle rigole en signant une bonne fois pour toute, rendant le papier à la secrétaire. "allez, on rentre à la maison mamie." la blonde pouffe en se dirigeant en direction de sa voiture, garée vraiment à la va-vite, empiétant sur deux places. "ce soir gros fast food, t'as pas le choix. J'ai du vin, de la glace, de la chantilly et une tonne de sauce barbecue." elle explique le temps du trajet jusqu'à la voiture. Parce qu'il est hors de question de juste déposer alycia chez elle et de la laisser seule ce soir. Ce sera chez Alexis et elle n'a pas son mot à dire.


(c) SIAL ; icons sial


23.02.21 16:28
Revenir en haut Aller en bas
Alycia Debnam-Carey
#1 on the billboard
Alycia Debnam-Carey
don't worry, i'm okay (alexis) 5ecbfb400a36b7f7657ca589e681579b145dd853
☆ carrière commencée le : 05/12/2019
☆ interviews : 416 ☆ les crédits : yumi
don't worry, i'm okay
Il n’y avait jamais de moment idéal pour un débat, n’importe quand faisait l’affaire, surtout quand Alycia n’était pas d’accord avec la personne qui lui faisait face. « Tu veux faire parler des gens mourants ? Je trouve ça plutôt sadique de ta part… Je ne te pensais pas comme ça… » Elle affichait un grand sourire moqueur à Alexis. Alycia ne faisait même pas attention qui les entouraient et leurs regards, elle avait arrêté de faire ça depuis un bon moment, bien habituée maintenant au jugement des autres. Et elle s’en fichait totalement. Qu’ils parlent donc, plus ils parlaient d’elle et plus elle avait de chance de se faire remarquer pour des projets top donc au contraire, ça l’arrangeait ! Pour autant, ce n’était pas son genre de créer le buzz par elle-même juste pour faire parler d’elle. « Ouais, je suis vieille, toi t’es un petit bébé à côté ! » Alycia écoutait la secrétaire probablement autant qu’Alexis. Elle aussi elle avait hâte de se barrer d’ici, elle détestait les hôpitaux et rien ne valait le confort d’un chez-soi. Elle plaignait sérieusement ceux qui se trouvaient obligés d’y rester. « Nan je suis sérieuse, je t’aimeuuuuuh ! » Ok, peut être qu’au final elle avait de la fièvre ou bien ce qu’on lui avait donné l’avait rendue complètement barrée ? Ce n’était pas son genre de déclarer son amour à quelqu’un de façon aussi claire. Mais Alexis n’était pas n’importe qui. Depuis l’histoire avec Laura, elle était devenue sa plus proche amie désormais, celle sur qui elle dépendait énormément. « Ah ouais… tu conduis toujours aussi mal… » Qu’elle disait en observant la voiture garée n’importe comment sur le parking de l’hôpital. Alycia ne s’estimait pas excellente conductrice mais malgré tout, elle savait encore se garer correctement, contrairement à Alexis. « Tu m’as eu au mot : vin. » Boire, voilà tout ce qui semblait convenir à l’actrice. Boire la rendait joyeuse et lui permettait d’oublier les soucis alors tout était bon à prendre et puis, un bon gros fast-food ne ferait pas de mal à son organisme laissé pour compte ces derniers jours. Si on regardait dans le détail tout ce qu’elle proposait, ça pourrait faire un peu peur parce qu’il n’y avait probablement pas plus malsain que ça mais l’australienne adorait, surtout qu’elle serait en compagnie de la meilleure donc forcément… elle prenait le package entier, la bouffe, le vin et Alexis.

_________________

25.02.21 19:09
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers:
 :: sunset and vine :: NORTHEAST :: Medical Center Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas