AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: EASTSIDE Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[V] JE M'EN FOUS (BAEKSOO, PART 4)
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Jisoo Kim
too alien for earth
Jisoo Kim
[V] JE M'EN FOUS (BAEKSOO, PART 4) - Page 3 Tenor
☆ carrière commencée le : 21/08/2020
☆ interviews : 333 ☆ les crédits : miki (tumblr)




je m'en fous

@BAEKHYUN BYUN


le soudain air perdu du chanteur secoue quelque chose en toi. Ce n'était pas dans ton intention de le blesser, de le pointer du doigt comme ayant fait quelque chose de mal. Tu ne peux le laisser penser aussi mal de lui, souriant avec douceur pour qu'il comprenne que tu ne l'accuses en rien.

« tu ne m'as jamais forcé à quoi que ce soit, j'ai juste jamais eu envie d'être juste ton amie... Et quand j'ai vu que la porte n'était pas verrouillée, je suis entrée »

Pour simple vérité non déguisée. Pas la moindre honte d'assumer désormais, si après toutes ces péripéties il n'a pas compris, maintenant il l'aura. Son unique faute a été de laisser l'espoir à une pauvre gamine écervelée que quelque chose serait possible sans se mouiller.

Toi, tu as sauté trop tôt et tu as fini par te noyer.

Le semblant de sourire que tu feins se transforme bientôt en tendresse. Dans tout son visage tu ne peux le cacher. Cette proximité, vos visages aussi proches, quand tu le regardes c'est un ballet de sentiments. Et malgré qu'il soit désormais coincé, tu ne sais juste que le regarder avec ce sourire, un attendrissant sourire.

Aussitôt dessiné par le pouce de Baek hyun que tu embrasses doucement lorsque qu'il caresse tes lèvres.

« c'est tout ce que tu as trouvé pour essayer de me faire laisser tomber ? »

Tu accentues d'un rire. Les rumeurs peuvent bien être véridiques, qu'il aime les garçons, mais il ne peut nier que l'attirance qu'il a, ou avait, à ton égard était fausse. Son attitude envers toi, tou ce body language, le fait qu'il ne puisse garder ses mains sur lui, ce n'est pas digne d'un homme qui aime les hommes.

Encore moins d'un homme qui voit quelqu'un d'autre.

Periodt.

« donc si je résume, tu fréquentes un homme ? Tu l'aimes bien ? »

Cette fois la curiosité se fait plus pressante sans que tu saches ce qui t'arrives. Comme quelque chose qui prend possession de toi, d'un coup, de ton cerveau qui balance des ordres stupides.

Ta main ordonnée de glisser au niveau de sa ceinture, pour la défaire alors que tu ne le quittes des yeux, le pressant contre le van.

« t'es en train de me faire ton coming out ? »

Plus que le zip qui se descend précipitamment et tu plonges aussitôt la main à l'intérieur de son jeans sans que tu y réfléchisses. Possédée par une lueur colérique qui commence à brûler dans tes pupilles.

C'est effrayant.

Puis, soudainement, un sourire. Tout aussi effrayant que le reste.

« tu vois, j'ai la preuve dans la main que ce sont que des conneries »

D'une voix triomphante, qui a tout de même changé de tonalité inconsciemment, tu énonces les faits. Aucun doute que s'il n'avait plus aucun désir pour toi, pour les femmes, il ne réagirait pas de le sorte entre tes doigts.




(c) sthéno
23.02.21 2:33
Revenir en haut Aller en bas
Baekhyun Byun
CEO.000.000
Baekhyun Byun
[V] JE M'EN FOUS (BAEKSOO, PART 4) - Page 3 3kojik
☆ carrière commencée le : 17/04/2019
☆ interviews : 1971 ☆ les crédits : (c) me using efiko




☾ I wish I didn't care all the time @jisoo kim

c'était déjà difficile à avaler, mais en plus elle en ajoute une couche, de quoi le laisser se questionner sur lui-même. Probablement qu'il aura un mal fou à fermer l'œil cette nuit. Cette porte non verrouillée donc elle parlait, il n'avait même pas conscience de l'avoir laissé comme ça et surtout d'avoir laissé Jisoo l'ouvrir sans la moindre résistance. Peut-être qu'il en avait eu envie avant même qu'il s'en rende compte ? Peut-être qu'il était plus malheureux et seul qu'il l'imaginait ? Ou qu'il voulait juste remplacer quelqu'un. Lui qui n'avait jamais eu Chanyeol, qu'à moitié, Jisoo était devenue l'autre moitié ? Pire qu'une psychanalyse. Il secoue le visage pour se sortir de ses pensées déprimantes pour en regarder la seule personne présente ici. Habitué aux mauvais choix, il lui caresse le visage d'un geste tendre et délicat, le début de sa fin.
Il fronce les sourcils en l'entendant rigoler, surtout d'incompréhension. "oui je... Enfin non, mais si si je crois-" il galère clairement à former une phrase, non seulement face à l'intimidation de Jisoo, mais aussi ses gestes. Il regarde sa ceinture ouverte et lorsqu'il s'apprête à lui retirer sa main, elle le distrait et il relève les yeux vers elle.
"non c'est pas un co- arrêtes ça tout de suite." plus sévère cette fois, il tente de retirer sa main qui s'est invitée d'elle-même dans son intimité, malheureusement bien accrochée. Par peur de lui faire mal, il n'ose pas forcer, ni la pousser en arrière, mais surtout c'est le regard de Jisoo qui le perturbe. Ses yeux deviennent noirs, pas de désir, plutôt comme si un démon venait de la posséder. Il peine presque à la reconnaître, c'est son visage, mais ce ne sont pas ses yeux, ni sa voix et encore moins sa manière de sourire. C'est lui la cause de ça ?
Et malgré tout, ce qu'il ressent à la fin c'est la honte, amenant du rouge à ses joues, parce qu'il ne contrôle même pas son corps, il arrive encore à être excité. "c'est juste une réaction physique, t'as ta main sur un endroit plutôt sensible chez moi je te rappelle." il retrouve la face dans un sarcasme, avant de prendre Jisoo par les épaules. Il y a de quoi se poser des questions, on dirait une toute autre fille. "allez arrêtes ça, okay ? Tu sais que ça mène nulle part. Je veux plus de tout ça." dit-il le plus délicatement et posément possible pour qu'elle ne le prenne pas trop mal, maintenant qu'il appréhende grandement ses réactions. Surtout que dans le "tout ça" elle en fait sûrement partie.


(c) SIAL ; icons sial


26.02.21 23:43
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers:
 :: sunset and vine :: EASTSIDE Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas