Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.48 €

no ending for two frozen hearts ((jenkai))
OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: WESTSIDE :: Pacific Palisades Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Jong-In Kim
CEO.000.000
Jong-In Kim
2901 no ending for two frozen hearts ((jenkai)) D648e543d11f366d2f5adb49235dbec76eee167e
sial
07.01.21 11:52
no ending for two frozen hearts
Un sourire sur les lèvres, Kai venait de passer une bonne journée en compagnie de son fils. Bien que Chi-Ken n'ait encore que deux mois, c’était toujours un plaisir de partager un moment en sa compagnie même si celui-ci ne faisait que dormir. Il y avait sans doute meilleure compagnie mais aux yeux de Kai, personne ne pouvait le battre. Il devait bien admettre que même après tout ce temps, il avait encore du mal à réaliser qu’il avait un fils. Lui qui n’était encore qu’un horrible gamin dans sa tête, il avait du apprendre bien vite à chasser ses vieux démons. Peut-être que Chi-Ken n’était pas prévu mais il ne voulait pas donner une occasion à son fils d’avoir honte de lui. Et encore moins, une raison pour que Jisoo le prive de visite. Certes, il aurait très bien pu la laisser se débrouiller seule, ce serait sans doute un mensonge de dire qu’il n’y avait pas pensé dès qu’il avait appris sa grossesse. Le choc l’avait empêché de faire fonctionner son cerveau mais après quelques échanges avec la future maman, Kai avait fini par accepter. De toute façon, le ventre arrondi de la mère avait eu pour but de fermer tous ses doutes. Et il avait décidé de changer, de devenir un vrai père modèle pour son fils. Son père avait toujours été présent pour lui alors il espérait vraiment que son fils pense de même de lui. Qu’importe ce qu’on pouvait bien penser de lui à l’heure actuelle. Kai n’était pas parfait, il le savait mais il faisait de son mieux pour se rattraper. Certes, il y avait des choses qu’il ne pouvait guère effacer mais Chi-Ken était un peu sa deuxième chance. Et il ne comptait pas lui laisser la moindre occasion de filer.
Après avoir rapporté Chi-Ken à sa mère, Kai n’était pas de suite grimpé dans sa voiture pour rentrer chez lui. Il avait fait quelques pas de marche, fumant sa cigarette discrètement. Il en avait bien besoin. Kai avait plus ou moins arrêté de faire la fête et de boire sans raison mais il ne pouvait pas tout changer d’un coup. Le jeune homme termina sa cigarette avant de l’écraser avant de rentrer dans sa voiture. Mais il fut surpris de voir un autre véhicule se garer juste devant chez les BlackPink. Il ne put se demander qui venait de rentrer. L’une des trois autres filles? A moins qu’un homme sorte, l’une d’elles aurait pu avoir un petit ami. Mais laquelle? Jisoo lui aurait sans doute dit. Rosé? Kai n’avait pas eu l’occasion de lui parler réellement mais elle était étrange. Lisa? Trop coincée. Peut-être que Jennie avait refait sa vie. Sans doute aurait-il mieux fait de s’en moquer et de partir directement mais non, Kai était resté comme un idiot à tenir la poigné de sa portière en attendant que la fille en question sorte. Et ce fut la chevelure de Jennie qui fit son apparition, son regard croisa le sien et Kai ne sachant pas quoi faire, la salua juste de la main.


BY CΔLΙGULΔ ☾

_________________
with you.

girl, i just want more. what have you done to me? i only miss you. just go into my arms, destroy me if you want. --
Jong-In Kim
Revenir en haut Aller en bas
Jennie Kim
too alien for earth
Jennie Kim
230 no ending for two frozen hearts ((jenkai)) IJYIX48
morning after rain (av.) taiwanblink88, darksideofthemoonxq (gifs.)
01.02.21 19:30
no ending for two frozen hearts
i would have come for you. and if i couldn't walk, i'd crawl to you, and no matter how broken we were, we'd fight our way out together-knives drawn, pistols blazing. because that's what we do. we never stop fighting. @six of crows
Jennie sait qu’il est né, même qu’il s’appelle Chi-Ken. Par contre, ce qui est passé par la tête des parents pour choisir un tel nom, ça, elle l’ignore. Elle n’a pas posé de question, n’a pas vu non plus de photo du bambin pour savoir si le prénom est justifié, s’il a un faciès de volatile. Pour ça, il aurait fallu qu’elle parle à l’un des deux parents, chose qui ne s’inscrit pas encore dans ses plans. Actuellement, elle reste fidèle à sa première réaction : la fuite. Ainsi, après la confession de Jisoo, Jennie a fait de maigres bagages et est partie directement à Los Angeles quémander un foyer auprès d'une amie. Elle n’a averti son équipe qu’après et s’applique à faire de son mieux ses tâches depuis les États-Unis. Elle ne veut pas être rappelée. Pas encore. Elle ne se sent pas prête à affronter la réalité présente en Corée. Ici, ce drame a une apparence hypothétique et il est plus simple de se renfermer, de nne le subir que la nuit. Seul dommage de ce départ précipité sont ses deux chiens, désormais chez sa mère. Elle les voit par appel vidéo lors de conversations brèves avec sa mère – elle ne lui a rien dit et utilise sa carrière comme prétexte. Elle n’en parle à personne, sauf à son amie, demande d’hébergement oblige. Elle n’a même pas vraiment échangé avec Lalisa ou Rosie, décidée à ne pas les mettre au milieu, entre elle et Jisoo. Qu’elles profitent du bébé, pense Jennie, que ce Chi-Ken soit entouré uniquement d’amour. Elle, elle n’est pas certaine d’en être capable et ça lui fait mal au ventre. Elle essaie de se guérir, de se fixer l’objectif de retrouver ses acolytes et d’être apte à ne pas blâmer l’enfant innocent. Et peut-être qu’aujourd’hui, elle fera un pas – attendu comme violent – dans sa guérison. Aujourd’hui, elle doit récupérer un colis dans son foyer officiel de Los Angeles alors que les Blackpink sont présentes. Leur agent l’a prévenu et s’est assuré qu’elle comprenne qu’elle a l’obligation de chercher le paquet, ce dernier lui venant de Chanel. Elle a ainsi monté le plan de se glisser discrètement dans la maison et de filer le plus rapidement possible.
Jennie décroche un soupire, l’anxiété l’embrasant quand sa voiture tourne sur la rue de la maison. Ses doigts se serrent sur le volant et, la route étant libre, elle s’autorise à fermer quelques secondes les yeux derrière ses lunettes de soleil. Elle inspire profondément et expire. Même si elle n’espère pas croiser ses amies, elle compte préserver les apparences et se concentre à nouveau sur le chemin, puis la maison. Focalisée, elle ne calcule pas la voiture inconnue, déjà prise dans son optique d’entrer et repartir rapidement de la maison. Sauf que. Quand sa portière se ferme doucement derrière elle, Jennie lève les yeux et le voit. Kai. Son sang lui brûle, mais elle arrive étonnamment à se rappeler des paroles de Suho sur la colère. Peut-être irait-elle mieux si elle ne cède pas à la rage. Néanmoins, Kai ne l’aide pas en la saluant bêtement. Comme si de rien n’était. Mais peut-être doit-elle s’habituer aussi. Après tout, elle l’avait envisagé, ce fait qu’il prenne ses responsabilités auprès de Jisoo et c’était mieux pour le bébé. Ça sonne faux pour elle.
« Kai, qu’elle arrive à articuler d’une voix plate, Salut, elle se rappelle péniblement comment un échange poli se déroule. Tu es là pour… hum… enfin, mes félicitations. »

@made by ice and fire.



@Jong-In Kim
Jennie Kim
Revenir en haut Aller en bas
Jong-In Kim
CEO.000.000
Jong-In Kim
2901 no ending for two frozen hearts ((jenkai)) D648e543d11f366d2f5adb49235dbec76eee167e
sial
11.02.21 11:38
no ending for two frozen hearts
Kai est fier du prénom de son enfant, il ne peut s’empêcher de bomber le torse à chaque fois qu’il doit le dire. Sur le coup, lorsqu’il avait proposé ce prénom-là, il n’avait guère fait le rapprochement avec une traduction anglaise. Il faut bien avouer que le jeune homme n’avait guère eu trop le temps de faire une liste de prénoms de garçons qu’il souhaitait pour ce nourrisson. Ce fut une fois le nom écrit qu’il s’était rendu compte de l’ironie de la chose. Kim Chi-Ken. Il avait un tel nom, il ne mangeait pas alors Kai ne pouvait guère le comprendre. Mais pour le moment, il semblait bien apprécier le biberon vu la vitesse qu’il avait de le boire à chaque fois que Kai lui donnait. La première fois, il avait été un peu stressé mais désormais, Kai avait pris l’habitude et il était toujours ravi de lui donner. Par chance, pour le moment, Jong-In pouvait en profiter au maximum, son emploi du temps étant assez souple mais il redoutait le jour où il allait devoir s’éloigner. Comment ferait-il pour le voir? Il n’allait guère pouvoir demander à Jisoo de le suivre, elle-même ayant sa carrière à gérer. Tout ça était compliqué à prévoir, c’était sans doute pour cette raison que chaque occasion était bonne à prendre. Dès que Jisoo lui proposait de voir son fils, il acceptait en vitesse.
Mais la bulle dans laquelle il se trouvait après avoir passé du temps avec son enfant éclate bien vite à la vue de Jennie. Il ne sait pas comment la confronter, doit-il lui parler? Faire semblant de ne pas l’avoir vu? En sachant comment s’était déroulée leur dernière conversation, Kai ne peut que s’empêcher de redouter leur confrontation. La vérité venait d’exploser et il n’était point sur de comment allait réagir la jeune femme. Peut-être qu’au final, cela ne lui faisait rien? Qu’elle avait tourné la page et était heureuse tout de même? Kai essayait toujours de voir le bon côté des choses quand clairement, tout montrait que rien n’allait. Sans doute était-il trop optimiste? Il peut se rassurer d’au moins une chose, Jennie semblait guère venir lui mettre un coup de poing après que leurs regards se soient croisés. C’était déjà un très bon début. Au moins, elle n’abîmerait pas son magnifique visage. “Jennie.” dit-il en secouant la tête pour la saluer de nouveau. C’était un peu étrange comme situation mais c’était probablement normal d’avoir ce genre d’échanges. “Merci.” Un léger sourire naquit sur ses lèvres, il ne sait pas si elle est sincère ou non mais il ne se voit pas dire autre chose de toute manière. “Je viens justement de le ramener à Jisoo.” Kai ne sait pas pourquoi il raconte sa vie ainsi mais une chose était sûre, c’est qu’il aurait sans doute dû monter directement dans sa voiture et rentrer chez lui directement au lieu de céder à sa curiosité. “Par rapport à ça…., je…. suis désolé.” Il mit ses mains dans les poches, un peu mal à l’aise. Il n’avait guère eu le courage de demander à Jisoo comment s’était déroulé l’annonce de cette nouvelle.

BY CΔLΙGULΔ ☾

_________________
with you.

girl, i just want more. what have you done to me? i only miss you. just go into my arms, destroy me if you want. --
Jong-In Kim
Revenir en haut Aller en bas
Jennie Kim
too alien for earth
Jennie Kim
230 no ending for two frozen hearts ((jenkai)) IJYIX48
morning after rain (av.) taiwanblink88, darksideofthemoonxq (gifs.)
14.02.21 19:38
no ending for two frozen hearts
i would have come for you. and if i couldn't walk, i'd crawl to you, and no matter how broken we were, we'd fight our way out together-knives drawn, pistols blazing. because that's what we do. we never stop fighting. @six of crows
Elle savait que c’était une mauvaise idée, Jennie. elle aurait mieux fait de supplier son amie de se rendre sur place pour chercher le colis à sa place et s’organiser de son côté pour revoir son groupe dans un cadre professionnel. Mais non, elle a foncé dans la gueule du loup et fait désormais face à Kai.
La Kim se retrouve ainsi là, un bras tenant l’autre pour avoir une certaine posture ou peut-être se protéger. Un certain vide blanc s’ancre en elle, probable symbole de sa propre impuissance face à la réalité. Rien ne peut annuler ce qu’il s’est passé et encore moins maintenant qu’un petit être en est la conséquence – et le rappel constant. Pourtant, là, ce n’est pas si douloureux, peut-être parce que ce n’est que Jong-In devant son foyer américain. L’enfant est encore fictif d’une certaine manière pour elle. Néanmoins, elle essaie de mieux se tenir. Elle s’essaie à la salutation plate à défaut d’agressive et donne les félicitations de vigueur. Elle s’attend à un silence, mais Kai mentionne son amie et Jennie lève les yeux vers la façade. Il vient de le ramener. Son ventre se tord sous l’anxiété, elle qui s’était rassurée avec l’idée d’un entrer-sortir des lieux sans s’arrêter. Est-ce que jisoo est juste derrière la porte ? Est-ce que l’enfant serait sa première vision si elle entre ? Jennie se mord la lèvre inférieure, nerveuse. Pas maintenant. Elle ne veut pas affronter Jisoo et l’enfant maintenant, même si elle se doute qu’elle cherche le jamais plutôt qu’à fixer une date. Elle ne sait surtout pas encore ce que pareille image lui ferait et ça lui fait peur.
« Et tu ne restes pas ? demande-t-elle soudainement, le regard braqué sur la porte avant de le regarder à nouveau, curieuse. »
Même si ce n’est pas agréable, elle s’est visualisée une image de famille idyllique de Kai, Jisoo et leur bébé. Que Jong-In reparte va contre ce qu'elle s’est imaginée et sa première impression de le voir ici. Mais leur relation ne la regarde pas. Elle ne sait pas vraiment pourquoi elle se pousse à se dire qu’ils sont/finiront ensemble pour le bien du bébé, peut-être pour mieux se protéger si cela arrive ou est déjà fait.
Les excuses de Kai l’extirpent de ses réflexions floues et elle imagine sans peine ses yeux se durcir. Elle essaie de mieux se tenir, mais ça reste difficile de rester de marbre ou d’apparaître comme tel. Elle l’attaquerait bien, rirait gauchement d’avoir finalement des excuses, mais se retient.
« Merci, qu’elle souffle, ses yeux virant sur le côté, mais c’est bon, ce qui s’est passé, s’est passé. Ça t’aura amené quelque chose de précieux et un joli challenge, fait-elle allusion à l’enfant, songeant que Kai ne serait pas là s’il ne voyait pas le bonheur que doit être Chi-Ken et n’avait pas assumé sa paternité, le challenge qu’elle a mentionné sans mauvaises arrières-pensées. Vous allez tous bien ? question qu’elle pose avec le regard rivé au sol. »
Au fond, Jennie ne sait quasiment rien. Elle a seulement le nom de l’enfant et déduit qu’elle aurait eu des échos si quelque chose s’était mal passé. C’est tout.

@made by ice and fire.



@Jong-In Kim

_________________

아프더라도 너만 있으면 돼
Jennie Kim
Revenir en haut Aller en bas
Jong-In Kim
CEO.000.000
Jong-In Kim
2901 no ending for two frozen hearts ((jenkai)) D648e543d11f366d2f5adb49235dbec76eee167e
sial
25.02.21 11:07
no ending for two frozen hearts
Sourire et faire semblant que tout allait bien, voilà ce que Kai était en train de se dire. C’était tout de même assez étrange de se retrouver face à la jeune femme, heureusement qu’il avait déposé Chi-Ken avait, il n’aurait guère su comment réagir s’il l’avait eu dans les bras. Il se serait sans doute juste contenté de la saluer comme une personne polie puis se serait précipité à l’intérieur, prétextant que son fils ne devait pas attraper froid. On pouvait lui reprocher un tas de choses mais Kai prenait soin de lui. A croire qu’être père l’avait rendu un peu plus adulte malgré le fait que quelques doutes persistaient en lui. Surtout depuis qu’il avait présenté Chi-Ken aux autres garçons du groupe, il avait pu être au courant de quelque chose qui le faisait douter atrocement. Par moment, Jong-In regardait son fils et essayait de voir des similitudes, que ce soit au niveau du visage, des mimiques mais il était sans doute encore trop petit pour se différencier. Mais après tout, si jamais il découvrait quelque chose, est-ce qu’il changerait? Il s’était attaché à lui donc aucun retour en arrière ne pouvait être possible. Pourrait-il faire comme si rien était et élever un enfant qui n’était pas le sien? Le jeune homme avait beau se poser de nombreuses fois la question, aucune réponse ne venait à lui. A croire qu’il était destiné à se la poser encore de nombreuses années.
Kai fronça les sourcils face à ses questions. Qu’est ce qu’elle voulait dire par rester? Pourquoi il resterait d’ailleurs? Il avait son chez lui qui l’attendait et Jong-In ne se voyait pas squatter chez les filles, ce serait vraiment des plus étranges. “Non jamais. J’ai passé la journée avec mais je rentre chez moi maintenant. C’est le système d’une garde partagée, on s’est mis d’accord à ce sujet. Jisoo ne te l’avait pas dit?” Certes, ce serait sans doute bizarre de parler de ça à l’ancienne copine du père de son fils. Si les fans décidaient de faire un schéma des relations entre les deux groupes de musique, Kai ne pouvait s’empêcher de leur souhaiter bon courage. C’était un peu le bazar entre les membres.
Est-ce que s’excuser allait changer quelque chose? Kai n’en était pas certain mais maintenant que Jennie était au courant de tout, un poids s’était envolé de ses épaules. Lui cacher la personne avec qui il l’avait trompé n’était pas un secret facile à tenir. ”C’est sûr que je ne m’attendais vraiment pas à devenir père de suite.” Un léger rire s’échappa de ses lèvres alors qu’il se passait une main dans les cheveux. “Ce n’était pas comme ça que je voyais l’avenir.” Et encore moins de cette façon. “Oui, on va tous bien, c’est compliqué de s’organiser mais on fait de notre mieux. Et toi, comment tu vas?”
BY CΔLΙGULΔ ☾

_________________
with you.

girl, i just want more. what have you done to me? i only miss you. just go into my arms, destroy me if you want. --
Jong-In Kim
Revenir en haut Aller en bas
Jennie Kim
too alien for earth
Jennie Kim
230 no ending for two frozen hearts ((jenkai)) IJYIX48
morning after rain (av.) taiwanblink88, darksideofthemoonxq (gifs.)
20.03.21 15:08
no ending for two frozen hearts
i would have come for you. and if i couldn't walk, i'd crawl to you, and no matter how broken we were, we'd fight our way out together-knives drawn, pistols blazing. because that's what we do. we never stop fighting. @six of crows
Elle ne sait pas à quoi s’attendre, Jennie. Loin de son groupe, elle s’est essayée à envisager l’avenir tout en tentant de l’ignorer, de vivre dans une bulle où la dure réalité se fait fiction oubliée. Elle panse ses plaies comme elle peut car elle sait que ce qui est fait est fait, que l’enfant né restera. Elle n’est qu’un dommage collatéral dans l’histoire et doit apprendre à faire avec. Pour l’instant, le temps n’a pas fait son oeuvre et Jennie oscille entre des sentiments anesthésiés et douleurs lancinantes. Cependant, elle tente de faire bonne figure face à Kai et s’emporte un peu à prévoir ce qu’elle ignore. Dans sa tête, elle s’est dit qu’elle doit être prête à affronter un possible couple entre Jisoo et Kai. Après tout, ils sont désormais parents et des sentiments peuvent toujours naître – ou être nés pendant son absence. Un gamin, c’est un potentiel point de départ de romance non négligeable.
Jennie relève ainsi la tête un peu brusquement au “jamais“ de son interlocuteur. Elle n’a pas le temps de l’interpréter plus que Kai parle de garde partagée, ce qui invalide l’une des options envisagées par la Coréenne. Elle détourne néanmoins rapidement le regard à la mention de Jisoo alors qu’une moue peut-être fautive s’esquisse sur ses lèvres.
« Non, on ne s’est pas vraiment re-parlées, dit-elle, le “on“ faisant office de “je“ et le “vraiment“ n’ayant aucune place dans cette phrase. Elle craint un instant le silence et se voit ajouter un rapide : Je passe juste pour récupérer quelque chose. »
Elle n’envisage pas de conversation avec Jisoo pour le moment, elle cherche à remettre de l’ordre dans son chaos émotif avant. Et elle se sent comme piégée hors de son foyer américain à l’idée de tomber nez-à-nez avec son amie et son bébé, un qui pourrait partager des traits flagrants avec Jong-In – et ça, elle n’est pas sûre de pouvoir le supporter maintenant. Un sourire échappe néanmoins à Jennie quand Kai mentionne sa paternité inattendue.
« J’imagine, qu’elle répond alors qu’elle songe que Jong-In devait plus s’être visualisé dans sa carrière et son solo qu’au milieu des couches. Tu as l’air bien “acclimaté“ en tout cas, ajoute-t-elle en repensant à des échos de maternités/paternités où le sommeil peut manquer. Quant à elle ? Oh, ça va. Je squatte une amie en ce moment et profite de Los Angeles. »
Elle adoucit la situation, mais se dit qu’elle va mieux en quelques sortes. Après tout, elle arrive à maintenir la face et une conversation polie.  

@made by ice and fire.



@Jong-In Kim

_________________

아프더라도 너만 있으면 돼
Jennie Kim
Revenir en haut Aller en bas
Jong-In Kim
CEO.000.000
Jong-In Kim
2901 no ending for two frozen hearts ((jenkai)) D648e543d11f366d2f5adb49235dbec76eee167e
sial
01.04.21 10:19
no ending for two frozen hearts
Kai ne peut s’empêcher d’être surpris d’apprendre que Jisoo ne lui avait rien dit à son sujet. Est-ce qu’il devait y lire le signe d’une dispute entre elles par sa faute ou juste que c’était un triste hasard? Le coréen espérait réellement que sa deuxième hypothèse soit la bonne, nul doute qu’il se sentirait davantage mal à l’aise s’il savait. Finalement, il était soulagé d’avoir déposé Chi-Ken avant de la rencontrer, cela aurait rendu la conversation plus gênante. Au contraire, l’enfant aurait été un bon sujet pour parler de tout et de rien. Là, Kai ne savait guère quoi dire et se contentait de mettre les mains dans les poches de son pantalon puis de sa veste, signe qu’il ne savait guère où les mettre. “Vous devriez prendre le temps pour parler, vraiment.” dit-il avec un petit sourire. “Vous êtes amies toutes les deux et ce serait dommage qu’un froid naisse entre vous parce que chacun prend de la distance par rapport à l’autre. Les liens sont plus faciles à se défaire qu’à se créer.” Et ça, Kai ne le savait que trop bien. Certes, il n’avait pas envie de se mêler dans la vie de Jennie ni même celle de Jisoo mais tout de même, s’il pouvait faire une bonne action, il ne pourrait qu'être heureux.
Enfin, elles étaient libres de faire ce qu’elles souhaitaient après tout. Ce n’était pas parce que Kai n’imaginait pas qu’un jour, il arriverait à ne pas parler aux membres d’Exo ou de SuperM que c’était la même chose pour tous. Chacun avait sa propre vision de l’amitié. Un léger rire s’échappa de ses lèvres avant qu’il ne secoue les épaules. “Les premières nuits sont terribles, je te l’avoue. Par chance, le maquillage peut faire des merveilles, je ne pourrais jamais remercier comme ils se doivent les maquilleuses pour avoir réussi à masquer les cernes. Mais Chi-Ken en vaut bien la peine.” dit-il avec un sourire attendri. Certes, il ne s’attendait nullement à être papa encore moins avec Jisoo mais Kai avait réussi à digérer la nouvelle. Et il devait bien admettre que le visage du bambin pouvait faire fondre n’importe qui, le digne portait de son père en soit. “Tu ne vis même plus avec les filles?” Il n’avait pas pu s’empêcher de s’exclamer. Après tout, qu’est ce que cela pouvait bien lui faire. Ce n’était pas ses affaires mais il avait quelque chose en Kai qui ne changera jamais, sa fichue curiosité.  

BY CΔLΙGULΔ ☾

_________________
with you.

girl, i just want more. what have you done to me? i only miss you. just go into my arms, destroy me if you want. --
Jong-In Kim
Revenir en haut Aller en bas
Jennie Kim
too alien for earth
Jennie Kim
230 no ending for two frozen hearts ((jenkai)) IJYIX48
morning after rain (av.) taiwanblink88, darksideofthemoonxq (gifs.)
01.05.21 23:40
no ending for two frozen hearts
i would have come for you. and if i couldn't walk, i'd crawl to you, and no matter how broken we were, we'd fight our way out together-knives drawn, pistols blazing. because that's what we do. we never stop fighting. @six of crows
Elle ne va pas bien, Jennie. Ça tape dans sa tête et chaque respiration la met à l’étroit dans son propre corps. Elle sait que plus rien ne dépend d’elle; elle doit s’acclimater à la réalité actuelle. C'est tout. Pourtant, ça lui demande beaucoup. Presque trop, vraisemblablement.
La Kim devine un malaise partagé, ses yeux attrapant ci et là des gestes de possible nervosité chez Kai. Ça ne l’aide pas plus à se détendre ou s’estimer sur un pied d’égalité; elle se sent plutôt à distance en quelque sorte, peut-être encore incertaine du comment il appartient à nouveau à son monde ou elle au sien. Sans l’enfant, leurs vies ne se seraient pas re-percutées. Mais les voilà face à face, exs à la double casquette de tata d’un côté et de père de l’enfant de son amie de l’autre, lui endossant même maladroitement un troisième rôle hybride de conseiller, voir ironiquement de confident vu ce qui a échappé à Jennie. Elle ne sait pas quoi lui répondre, incertaine du qualitatif de ‘froid’. Qu’est-ce qu’il devrait rester après la bombe pareille qu’elle s'est prise ? Une contre laquelle il est malvenu d’exploser en retour vu la présence d’un bébé des plus innocents ?
« Oui, on parlera, qu’elle lance, évasive alors qu’un ‘mais quand ?’ bruyant lui brouille la tête. Une fois que les esprits seront moins échauffés et plus clairs, qu’elle se répond. »
Elle s’accorde encore des délais, peu encline à découvrir ce qu’il reste vraiment de leur amitié, de ses sentiments envers  Jisoo avec ce filtre de maman. Paradoxalement, ça lui semble plus facile d’appréhender Kai dans son rôle de père, peut-être parce qu’elle peut encore se feinter et le couper de Jisoo. Peut-être parce qu’elle a déjà du faire sans lui. Elle le voit sourire, sans regrets ou sentiments mitigés à l’encontre de son enfant. C’est bien, la nouvelle responsabilité semble lui convenir.
« Je vois ça, dit-elle avec un léger sourire. »
Ça lui va bien, ce rôle, mais elle n’est pas encore au point d’assimiler pleinement ce commentaire ou de le prononcer. Elle se dit que Chi-Ken doit en effet en valoir la peine. Elle n’en est néanmoins pas encore à l’étape de le vérifier par elle-même. Au fond, elle doit en avoir peur, de cet enfant. Ça la percute face à l’étonnement de Kai, au comment il relève ce qu’elle lui a dit. Jennie se sent comme prise en faute et un brin froissée.
« Je me voyais pas… elle avorte sa réponse défensive. Non, plus pour le moment. C’est mieux et plus correct pour tout le monde. Rosie et Lisa ne se retrouvent pas mêlées, Jisoo est sans pression et je ne crois pas pouvoir digérer la situation avec votre bébé à côté, ce n’est bon ni pour lui, ni pour elle. Après tout, il existe meilleure colocataire que l’ex de son père qu’il a trompé avec l’une de ses meilleures amies aka sa mère, Je préfère voir d’autres personnes… Tu ne peux pas en être vraiment surpris. »
Un peu de colère et de venin lui ont finalement échappé. Pour une raison à définir, ça l’énerve sa confusion. Elle se plante peut-être, mais elle l’imagine mal faire les choses différemment si les rôles étaient inversés.

@made by ice and fire.



@Jong-In Kim

_________________

아프더라도 너만 있으면 돼
Jennie Kim
Revenir en haut Aller en bas
Jong-In Kim
CEO.000.000
Jong-In Kim
2901 no ending for two frozen hearts ((jenkai)) D648e543d11f366d2f5adb49235dbec76eee167e
sial
14.05.21 10:18
no ending for two frozen hearts
La culpabilité rongeait Kai, oh terrible douleur qui lui nouait l’estomac. Étrange sensation qui ne l’avait jamais vraiment quitté depuis plusieurs mois. Il avait pourtant tout fait son possible pour l’enlever, qu’elle s’efface de sa mémoire en se disant que de toute façon c’était une chose qui arrive. qu’une tromperie signifiait qu’il ne l’aimait pas suffisamment pour rester fidèle, il s’en était persuadé tellement fort qu’il s’était lui-même berné par ses mensonges. Et au final, cette erreur avait bousculé sa vie. Quand il voyait Chi-Ken lui sourire, il en oubliait comment cette histoire avait débuté et le mal qu’il avait pu faire autour de lui. Mais aujourd’hui, face à Jennie, la vérité venait frapper son visage comme une immense claque.  Il avait appris à grandir, peut-être pas autant qu’un père pourrait l'être, mais il faisait son possible pour que son fils soit fier de lui. Il avait arrêté de boire en soirée, une erreur, cela pouvait passer mais deux, il n’aurait plus qu’à aller chercher un travail dans le premier immeuble.
Après cette nuit, le jeune homme avait fait son possible pour garder le secret de la mystérieuse jeune femme, ne souhaitant guère créer plsu d’embrouilles qu’il n’y en avait déjà. Il avait bêtement pensé que son secret ne serait jamais dévoilé et pourtant maintenant tout le monde, ou presque, le savait. Et voilà qu’il la conseillait sur son amitié avec Jisoo. Tenait-il vraiment à al vie ou bien était-il juste stupide? Il n’avait guère le droit de lui donner quelques conseils douteux, pas après toute cette histoire. Il y avait encore une chose qu’il devrait apprendre, c’était de fermer sa bouche. Cela éviterait quelques problèmes de plus dans sa vie. “J’espère que ça ira pour vous.” dit-il simplement. Pas un mot de plus, comme pour clôturer ce passage de la conversation et lui faire comprendre qu’il n’allait pas insister. Une part de lui veut lui montrer qu’il a changé, en bien, qu’il est différent du Kai qu’elle avait connu. Mais pourquoi tenait-il tant que ça, à ce qu’elle le remarque? Qu’importe ce qu’il s’était passé, il l’avait encore dans la peau et c’était frustrant de se dire qu’il n’y aurait aucun retour en arrière. Et qu’il ne le souhaitait guère pour le bien de Chi-Ken.
Kai grinça des dents face à cette jolie pique qu’elle venait de lui envoyer. Il l’avait bien mérité, il est vrai que si les rôles avaient été inversés, il n’aurait pas aimé se retrouver dans la même pièce que son soi-disant ami. D’ailleurs, n’avait-il pas déjà douté de ça? “Ouais… Je comprends, désolé c’était stupide de demander ça. Je devrais savoir que cela ne doit pas être facile de vivre avec… notre bébé. Enfin, s’il ne me ressemble pas, ce serait plus simple sans doute.” Ou pas. Le fait que cet enfant était bien réel et qu’importe le temps qu’il passe, il ne changerait pas de parents de sitôt. A moins qu’il ne soit pas le sien mais ce doute-ci, il allait le garder pour lui. Il en voulait pas que la jeune femme pense qu’il n’assumait pas ses responsabilités. “Et tu vois des personnes en particulier? Ou c’est juste des amis que tu t’es fait ici?” Subtilité quand tu nous tiens. Kai avait encore du boulot à faire pour être discret.

BY CΔLΙGULΔ ☾

_________________
with you.

girl, i just want more. what have you done to me? i only miss you. just go into my arms, destroy me if you want. --
Jong-In Kim
Revenir en haut Aller en bas
Jennie Kim
too alien for earth
Jennie Kim
230 no ending for two frozen hearts ((jenkai)) IJYIX48
morning after rain (av.) taiwanblink88, darksideofthemoonxq (gifs.)
22.05.21 13:16
no ending for two frozen hearts
i would have come for you. and if i couldn't walk, i'd crawl to you, and no matter how broken we were, we'd fight our way out together-knives drawn, pistols blazing. because that's what we do. we never stop fighting. @six of crows
La situation n’a rien d’idéal. Jennie n’a même pas osé taper sur Google la question régissant son quotidien : « Comment se remettre de la tromperie de l’être aimé avec sa bandmate et meilleure amie ayant donné un bébé ? » – probablement pour éviter la proposition d'autres questions ayant pour sujet le fait d’être pathétique. Non, elle ne sait pas encore quoi vraiment faire face à la situation. Elle a fui et fuit encore, chose qui lui semble désormais problématique. Que ça lui apparaisse plus fort face à Jong-In ne l’aide pas. Qu’elle se confie et qu’il tente de la conseille lui apparait comme bizarre, voir mal placé. Il semble le comprendre et se retire sur une phrase qui n’en appelle pas une autre. Jennie se contente d’hocher la tête et perd un regard sur son supposé foyer américain. Ça ira, mais à voir quand. Jisoo représente l’un des piliers de son monde et la supprimer de sa vie la déchire. Elle le sait. Néanmoins, elle attend de découvrir comment accepter la situation ou que la simple pensée de Jisoo avec son bébé cesse de la torturer. Mais Jennie apprécie le retrait de Kai, un plutôt surprenant puisqu’elle l’imagine des plus bornés. Vraisemblablement, un bébé, ça change. Sauf qu’à la curiosité du Coréen, Jennie cède et crache le venin qui lui brûle les veines. Elle observe Jong-In, un brin méfiante, car il sait répondre à toute pique. Mais, à nouveau, il semble se retirer. Il s’excuse même. Ça change de l’ascenseur, qu’elle suppose. Jisoo ou le bébé a un certain pouvoir, mais Jennie préfère donner cette force au nourrisson qu’elle ne connait pas – ce qui lui est remémoré à la mention que ce serait mieux si Chi-Ken ne ressemblait pas à Kai. Ça lui rappelle qu’elle n’en sait rien et que l’une de ses peurs est que cet enfant ne fasse que générer sa souffrance d’avoir été trompée – et ressembler au père pourrait y participer. Le simple « notre » devant ce terme, bébé, lui fait un pincement au coeur. Elle sait que c’est mal, mais elle veut encore le laisser hypothétique. Elle aimerait que son existence soit plus facile à gérer pour ses émotions.
« Non, ça ne l’est pas, en effet, qu’elle répond tout simplement, mais ça finira par aller et il ressemblera à qui il doit ressembler, dit-elle sans vraiment le penser. »
C’est juste que les « si » la torturent. Non, elle ne rêvait pas mariage et bambins quand elle était en couple avec Jong-In – ils avaient tout leur temps pour voir venir l’avenir. Mais ça lui fait mal que ce soit quelqu’un d’autre qui ait eu son bébé, surtout la nuit où elle a été trompée. Ça l’a fait se sentir pitoyable et elle sent encore plus l’adjectif lui collé alors qu’elle veut entrer en catimini chez elle et qu’elle est tombée sur cet ex dont la paternité lui va si bien.
Aux prises avec ses pensées, Jennie est à nouveau surprise par Kai et ses questions. Elle plisse les yeux et se demande s’il y a un sens derrière ses mots ou s’il tente d’avoir une discussion polie. Elle ne s’est pas décidée qu’elle répond, sans réfléchir :
« Je vois pas mal de personnes, dont une en particulier. Mais je ne veux pas trop m’avancer. Et toi ? »
Jennie ignore d’où ça lui sort, seulement qu’elle ne veut pas qu’il l’imagine se morfondre sur sa rupture après tout ce temps. Si elle doit omettre des détails et en broder d’autres pour apparaître forte, elle n’hésitera pas, même si elle se sent bête. Surtout que ce « pas mal de personnes » correspond principalement à des livreurs et la personne en particulier est simplement son amie. Je dois vraiment me remettre sur les rails.


@made by ice and fire.



@Jong-In Kim

_________________

아프더라도 너만 있으면 돼
Jennie Kim
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2 - Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers: