AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur le PC portable LENOVO IDEAPAD 3 15ADA05
499.99 € 699.99 €
Voir le deal

OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: CENTRAL L.A. :: Downtown Los Angeles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
you make me crazy, it's not just the wine (chora)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Chang-Wook Ji
let the ocean take me
Chang-Wook Ji
you make me crazy, it's not just the wine (chora) B77c45959cdf37bedbcc9be3e9bcdbd9ddfee028
☆ carrière commencée le : 14/10/2019
☆ interviews : 348 ☆ les crédits : valtrashen

you make me crazy, it's not just the wine

chang-wook & sora
Chang avait finalement pu avoir un peu de temps dans son emploi du temps surbooké pour faire le déplacement jusqu’à Los Angeles. La dernière fois remontait à quelques semaines, là où il avait pu en profiter pour voir son amie Laura et également faire quelques travaux dans son appartement. L’appartement était évidemment très bien mais il trouvait toujours quelques petits trucs à changer comme sa douche qu’il avait changé en baignoire ou bien sa porte d’entrée qu’il avait fait consolider. Il ne serait pas forcément de retour aux Etats-Unis avant un long moment donc autant tout faire tant qu’il le pouvait. Il avait décroché quelques contrats de mannequinat en plus du tournage de deux dramas, l’un coréen et l’autre chinois alors ça allait l’occuper pas mal et l’empêcher de trop voyager pour les prochaines semaines voire prochains mois. Mais ses travaux n’étaient pas la seule raison de sa présence ici, il avait une autre mission : retrouver Sora. Quatre mois qu’il n’avait pas revu la jeune femme et pourtant, il s’était rendu là où ils s’étaient rencontrés la première fois, il avait même traîné au centre-ville pour essayer de la voir parmi les passants mais rien du tout. Il avait même été jusqu’à engager un détective privé pour la retrouver… C’était peut-être légèrement abusé de sa part mais il tenait réellement à la revoir et n’avait pas envie d’attendre que le destin choisisse enfin de la remettre sur son passage. Parfois, il fallait savoir forcer un peu le destin et c’était une de ces fois-là. Elle pensait sûrement qu’ils en avaient fini mais ce n’était pas le cas de Chang-Wook qui avait encore des choses à dire et refusait de laisser passer. Oui, il s’était trompé, il l’avait prise pour Irene à cause d’un stupide journaliste qui les avait confondues. Il aurait dû réfléchir un peu plus, savoir poser les bonnes réponses et puis le temps avait passé. Mais c’était bel et bien Sora qui avait su le séduire et non Irene. Le fait qu’il l’ait prise pour la chanteuse ne changeait pas grand-chose parce que les moments passés ensemble l’avaient été avec Sora et non Irene, sauf cette fois où il avait essayé de l’embrasser en la prenant pour Sora alors que c’était Irene. C’était un peu le fouillis dans sa tête rien qu’à y penser d’ailleurs. Quelques jours seulement avant le retour de Chang-Wook, il avait reçu un message du détective qui lui avait donné une adresse. Il aurait finalement réussi à la retrouver et l’aurait suivi jusqu’à ce qui apparaîtrait être son domicile. Evidemment, il se devait d’aller vérifier l’information… Mais discrètement. Il s’était donc vêtu d’un jogging et d’un grand sweatshirt à capuche et s’était rendu à l’adresse indiquée. Downtown LA, ce n’était pas vraiment un quartier qu’il avait l’habitude de côtoyer mais il s’en fichait de tout ça. C’était aussi ce qu’il avait essayé de faire comprendre à Sora, qu’il s’en fichait qu’elle ne soit pas riche ou célèbre, il ne s’arrêtait pas à ce genre de détails mais elle n’y avait visiblement pas cru. Pile quand il arrivait devant la porte de l’immeuble quelqu’un en sortait, ce qui était assez pratique. Il n’imaginait pas l’immeuble si grand par contre et là une question s’imposait à lui : comment allait-il la trouver avec tous les appartements qu’il pouvait y avoir dans cet immeuble ? Une fois son cerveau remit en route, il partit à la conquête des boîtes aux lettres afin de trouver le numéro de son appartement. 666. Ok, pas troublant du tout. Il se dirigeait vers l’ascenseur mais manque de bol, il pouvait lire une affiche disant qu’il était en panne. Ok, ça lui faisait 6 étages à grimpes avec ses petits pattes. Mais c’était Sora alors il ne laisserait pas tomber. Le pire serait qu’il monte là-haut et qu’elle n’y soit même pas… Mais importait, il s’armait de courage et montait les six longs et éprouvants étages. Il dût d’ailleurs reprendre son souffle en arrivant à destination. Il avait beau faire pas mal de sport, ça avait été intense là. A moitié le souffle coupé, il se rendait jusqu’au numéro 666 et frappait à la porte. Grand dieu, il suait comme un cochon dans son sweatshirt après un tel effort.

_________________


ANAPHORE
31.10.20 22:25
Revenir en haut Aller en bas
Sora Moon
what a plot twist you are
Sora Moon
you make me crazy, it's not just the wine (chora) D6bee1fef831f59e36168555affcac72
☆ carrière commencée le : 03/08/2019
☆ interviews : 1281 ☆ les crédits : (c) astro




☾ you make me crazy, it's not just the wine @Chang-Wook Ji

La journaliste n'a pas chômé aujourd'hui. Debout depuis les premières lueurs du soleil, scotchée à son ordinateur à faire des tonnes de recherches. Lunettes sur le bout du nez, elle n'a même pas pris la peine de se changer. De toute manière, elle ne compte pas foutre le nez dehors, il y a encore des restes du chinois d'hier et elle n'a pas envie de croiser la populasse. Jonglant entre taper sur son ordinateur et griffonner des mots clés sur un papier, il en faut peu pour que l'étroit appartement devienne un gros bordel, croulant sous des feuilles et des emballages de paquet de chips. Son chat dormant sur ses pieds et sa troisième tasse de café presque avalée, elle lève les yeux au ciel quand elle entend toquer. Toutes les semaines, ces cons de témoins de Jéhovah venaient emmerder le monde et Sora en a marre. Si elle voulait faire la morte de base, elle décide de se lever encore dans son short cycliste noir, un débardeur simple et fin sans soutien gorge et ses cheveux dans une couette décoiffée, le stylo dans la bouche, marchant d'un pas colérique. Assez vigoureusement, elle ouvre la porte, clairement blasée et peu aimable, pour changer.
"Je vais vous foutre vos bibles au fond du c- qu'est-ce que tu fous la toi ?" dit-elle en arquant un sourcil alors que ses yeux se posent sur Chang. Elle a presque eu peine à le reconnaître comme ça, avec une certaine dégaine qu'elle ne lui connaissait pas. "Non en fait je m'en fous." Cette fois elle conclue en voulant fermer sa porte.


(c) SIAL ; icons sial


01.11.20 23:52
Revenir en haut Aller en bas
Chang-Wook Ji
let the ocean take me
Chang-Wook Ji
you make me crazy, it's not just the wine (chora) B77c45959cdf37bedbcc9be3e9bcdbd9ddfee028
☆ carrière commencée le : 14/10/2019
☆ interviews : 348 ☆ les crédits : valtrashen

you make me crazy, it's not just the wine

chang-wook & sora
Chang-Wook devait avouer qu’il ne s’attendait pas vraiment à ça quand Sora ouvrit la porte. Son look le surprit un petit peu, il n’avait pas trop l’habitude qu’on lui ouvre ainsi mais il s’agissait de Sora, rien ne devrait le surprendre au fond. Et elle le prenait visiblement pour un vendeur de bible ou autre, sympa… Lui, il habitait dans une résidence sécurisée donc forcément… il n’avait jamais affaire à ces personnes un peu louches. « Bonjour à toi aussi, Sora. Non, je ne cherche pas à te vendre ma bible, rassures-toi. » Et la voilà qui essayait de lui claquer la porte au nez. Oh non, il n’avait pas dévalé six putain d’étages pour se voir fermer la porte au nez. Il s’avançait donc et mettait son pied pour bloquer la porte tout en la maintenant ouverte avec son bras. Il avait beau avoir tout donné au niveau de sa montée, il avait encore de la réserve en lui et une motivation à toute épreuve pour garder cette fichue porte ouverte. « Oh non, n’imagines même pas me fermer cette porte au nez. J’ai monté six étages pour arriver là et mes poumons souffrent affreusement alors aies un peu de pitié pour moi, même si je sais que ce n’est pas ton style ! » Elle n’en aurait pas, il ne se leurrait pas trop mais tant pis, il était là et ne repartirait pas avant que la situation ne soit entièrement éclaircie et leur relation plus positive. « Est-ce que tu me laisses entrer par toi-même ou je dois forcer le passage ? » Il rentrerait, quoiqu’il arrive, donc autant qu’elle le laisse entrer volontairement, non ?

_________________


ANAPHORE
03.11.20 18:56
Revenir en haut Aller en bas
Sora Moon
what a plot twist you are
Sora Moon
you make me crazy, it's not just the wine (chora) D6bee1fef831f59e36168555affcac72
☆ carrière commencée le : 03/08/2019
☆ interviews : 1281 ☆ les crédits : (c) astro




☾ you make me crazy, it's not just the wine @Chang-Wook Ji

Évidemment qu'elle ne s'attend pas à le voir sur le pas de sa porte, mais rien ne s'exprime sur son visage quand elle le réalise. Aucune envie de le revoir encore moins de savoir comment il s'y est pris pour la retrouver dans une ville aussi grande. Elle étire un faux sourire quand il la salue, mais ne répond pas. La journaliste ne veut rien savoir, le voir est même quelque peu insupportable, d'où le fait qu'elle s'apprête à fermer la porte violemment. Sauf qu'elle ne claque pas pour sa satisfaction, le pied de Chang bloquant la fermeture. Face à la résistance de l'acteur, elle garde son air froid, essayant de jouer de sa force qui est clairement inférieure.
"Bouhouh pauvre bébé, pas l'habitude de monter des escaliers hein ? On a pas tous des ascenseurs qui fonctionnent et qui s'ouvrent directement dans les appartements." Dit elle sarcastiquement, moquant l'acteur d'une fausse moue peinée. Alors quoi ? Elle doit le laisser entrer parce qu'il a monté 6 pauvres étages. Elle le fait tous les jours et elle ne demande pas une médaille pour autant. Dans le monde d'en bas, les choses se passent ainsi. "Vas te faire foutre." Elle articule avec insolence en approchant son visage pour qu'il puisse voir les mouvements de ses lèvres à chaque syllabe, une manière de lui dire qu'elle ne souhaite pas le laisser entrer. Il n'a pas le droit de le faire, son chez elle c'est son intimité, la chose qui reflète qui elle est réellement et elle ne veut pas qu'une tierce personne vienne y foutre les pieds.


(c) SIAL ; icons sial


05.11.20 0:27
Revenir en haut Aller en bas
Chang-Wook Ji
let the ocean take me
Chang-Wook Ji
you make me crazy, it's not just the wine (chora) B77c45959cdf37bedbcc9be3e9bcdbd9ddfee028
☆ carrière commencée le : 14/10/2019
☆ interviews : 348 ☆ les crédits : valtrashen

you make me crazy, it's not just the wine

chang-wook & sora
Chang-Wook levait les yeux au ciel. Voulait-elle vraiment jouer la carte du mec riche et de la fille pauvre ? En plus, elle avait une vision tellement étrange de ce que pouvait être le logement de Chang-Wook.« Tu devrais arrêter de regarder les séries télévisées… Je n’ai aucun ascenseur qui arrive pile dans mon appartement, hein… » Oui, ça existait, il le savait mais lui n’avait pas ce genre de trucs chez lui. A LA, c’était un appartement classique, très grand mais classique et l’ascenseur donnait dans le couloir, pas directement dans son appartement. Il aimait le confort mais il ne fallait pas non plus abuser… Sa notoriété et l’argent qu’il avait pu gagner grâce à elle ne l’avait pas rendu sur-dépensier pour autant, on l’avait élevé beaucoup mieux que cela. « Très bien, je t’avais prévenu, tant pis pour toi. » Et sans prendre même la peine d’attendre que l’information monte au cerveau de la brune, il forçait le passage et entrait dans l’appartement en question. Il comptait se faire pardonner mais il ne le ferait pas dans un couloir, les voisins n’avaient pas besoin de savoir ce qui se passait et lui, il s’en fichait que son appartement soit en bordel… ce qui était clairement le cas. On aurait dit qu’une tornade était passée par là mais au final, quand on connaissait un minimum Sora, ce n’était pas si étonnant. Il libérait un peu de place sur le canapé et sursautait légèrement en y voyant un chat. Lui était plus chien que chat alors il prenait soin de s’asseoir à son opposé sur le canapé, sait-on jamais… « Je ne bougerais pas de ce canapé tant qu’on aura pas parlé. Et je peux passer des jours entiers ici, saches-le. »

_________________


ANAPHORE
07.11.20 16:08
Revenir en haut Aller en bas
Sora Moon
what a plot twist you are
Sora Moon
you make me crazy, it's not just the wine (chora) D6bee1fef831f59e36168555affcac72
☆ carrière commencée le : 03/08/2019
☆ interviews : 1281 ☆ les crédits : (c) astro




☾ you make me crazy, it's not just the wine @Chang-Wook Ji

Sora se fout bien des explications de Chang, même s'il est vrai qu'elle a une image légèrement biaisée de la richesse. Peut-être de ce qu'elle fantasme. Pourtant, elle se fout bien de ce qu'il possède, d'ailleurs elle pouffe et hausse les épaules, désintéressée. Seul le moment où il force l'entrée la secoue un peu, surtout parce qu'elle a d'autre choix que de le regarder prendre ses aises chez elle sans avoir le pouvoir de lui botter le cul. Elle est clairement scandalisée et ça se lit aisément sur son visage, prête à exploser alors qu'en plus il se permet de foutre le bordel chez elle. Rapidement, elle attrape les feuilles précieuses car c'est son travail qu'elle ne veut en aucun cas perdre, qu'elle pose en tas sur la table basse. Son chat hisse un peu avant de sauter du canapé et se réfugier dans la chambre, n'aimant pas les inconnus.
"Je crois qu'il ne t'aime pas non plus." Elle utilise juste pour le piquer alors qu'elle garde ses distances, de l'autre côté de la pièce, le regardant froidement. "Parles alors, que je me débarrasse le plus vite possible de toi." Dit-elle en soupirant, fermée à la conversation, les bras croisés. Le plus vite il parlera, le plus vite il partira. De toute manière les mots n'ont jamais eu d'impact sur elle.


(c) SIAL ; icons sial


09.11.20 16:25
Revenir en haut Aller en bas
Chang-Wook Ji
let the ocean take me
Chang-Wook Ji
you make me crazy, it's not just the wine (chora) B77c45959cdf37bedbcc9be3e9bcdbd9ddfee028
☆ carrière commencée le : 14/10/2019
☆ interviews : 348 ☆ les crédits : valtrashen

you make me crazy, it's not just the wine

chang-wook & sora
Chang-Wook n’avait pas grand-chose à voir avec ces personnes de la haute société qui jetaient l’argent par les fenêtres et adoraient montrer combien elles avaient les moyens de vivre dans le luxe. Il avait pas mal d’argent, il ne pourrait pas prétendre le contraire mais il s’en servait intelligemment et avoir un ascenseur qui montait pile chez lui, il trouvait ça un peu trop abusé. Il était quand même capable de marcher jusqu’à sa porte et croiser des voisins dans le couloir lui plaisait donc il ne voyait aucun intérêt à avoir ce genre de choses. Sora ne lui laissait pas d’autre choix que de forcer son entrée et squatter chez elle. Les choses auraient pu se faire en douceur mais avec Sora, il avait la sensation qu’il fallait oublier la douceur s’il voulait avoir quelque chose de sa part, y compris uniquement son attention. Il observe le chat se hérisser et quitter le canapé, même lui avait compris qui était le mâle alpha ici, bon chat. « Non. Si tu t’y connaissais un minimum en vie animale, tu saurais qu’il ne peut y avoir qu’un seul mâle alpha et que les autres mâles le craignent. » Bien, elle semblait avoir son attention maintenant, c’était une excellente chose, il ne serait ainsi pas venu ici pour rien parce que même si elle le foutait dehors après, il aurait au moins pu s’exprimer comme il le souhaitait. « Je ne tenais à m’excuser. Lors de cette soirée, on t’a confondu avec Irene et comme tu n’as pas nié, j’ai cru que tu étais elle. Je ne mets pas la faute sur toi. J’aurais dû savoir poser les bonnes questions et je suis encore plus désolé que la vérité ait éclaté à un moment pareil. Je sais que tu n’as pas envie de me voir ni même de partager le même air que moi mais… je t’apprécie et le fait que tu sois Sora ne change strictement rien pour moi. Tu ne peux pas nier que le moment qu’on a passé était bon, si ? »

_________________


ANAPHORE
12.11.20 12:52
Revenir en haut Aller en bas
Sora Moon
what a plot twist you are
Sora Moon
you make me crazy, it's not just the wine (chora) D6bee1fef831f59e36168555affcac72
☆ carrière commencée le : 03/08/2019
☆ interviews : 1281 ☆ les crédits : (c) astro




☾ you make me crazy, it's not just the wine @Chang-Wook Ji

Au moins sa réplique a eu l'effet de la faire rire. D'une manière clairement moqueuse qu'elle ne tente en aucun cas à cacher. Mâle alpha ? Peut-être que la montée des escaliers lui a gravement endommager le cerveau pour penser croire une seconde qu'elle pourrait le voir de cette manière. Il faut arrêter avec la masculinité toxique juste parce qu'ils n'ont pas envie d'avouer que ce sont les femmes qui tiennent les Rennes. Car clairement, celui qui coure après l'autre, ce n'est pas elle.
"Le male alpha ici, c'est moi." Elle répond sans laisser planer le doute, aucune expression sur le visage, les bras croisés en le regardant au loin. Enfin, aussi loin qu'il puisse être vu que l'appartement n'est pas très grand. Le chat disparu, elle se concentre à nouveau sur lui d'un air agacé, le laissant déblatérer ses conneries sans l'interrompre afin que ce soit vite réglé. A vrai dire, il perd son temps et sa salive car elle n'écoute que d'une oreille, insolente en regardant ses ongles, pour ne retenir que très peu d'informations finalement.
"Je t'ai déjà dis que je ne dirais rien, n'aies pas peur pour ta réputation, qu'est-ce que tu veux de plus ?" Demande-t-elle en soupirant. S'il venait juste pour ça, alors c'est une perte de temps abominable pour lui mais surtout pour elle. "Oui tu as été correct. J'ai connu pire, mieux aussi." Dit-elle en haussant les épaules de manière non chalante, aucune envie de passer de la pommade. Oui elle avait eu envie à ce moment là, oui elle avait accepté de se donner sans trop se débattre et il a eu la chance d'y goûter, mais le sexe n'est que du sexe, ce n'est qu'une question de réaction physique du corps, il n'y a alors rien d'exceptionnel dans tout ça.
"si tu n'as plus rien à dire, la porte est juste là. je ne te raccompagne pas."  sora lui pointe l'entrée pour lui montrer le chemin à prendre, au cas où il ne comprenne pas.


(c) SIAL ; icons sial


15.11.20 23:33
Revenir en haut Aller en bas
Chang-Wook Ji
let the ocean take me
Chang-Wook Ji
you make me crazy, it's not just the wine (chora) B77c45959cdf37bedbcc9be3e9bcdbd9ddfee028
☆ carrière commencée le : 14/10/2019
☆ interviews : 348 ☆ les crédits : valtrashen

you make me crazy, it's not just the wine

chang-wook & sora
Pour lui, les femmes n’étaient clairement pas le sexe dominant. Et ce n’était pas parce qu’on leur donnait de plus en plus de choses qu’il fallait qu’elles continuent à trop en demander sinon elles finiraient par ne plus avoir quoi que ce soit et elles auraient fait tout ça pour quoi au final ? Rien du tout. Oui, l’homme et la femme étaient complémentaires et les hommes se devaient de faire les tâches ménagères mais de là à subir les féministes complètement tarées, très peu pour lui. Et puis, la femme avait le rôle le plus facile quand ça concernant les relations. L’homme devait tout faire, toujours le premier pas pour tout. Si elles voulaient tant que ça l’égalité des sexes, autant qu’elles se bougent un peu les fesses. Lui aussi estimait qu’une égalité était bonne pour tout le monde, personne ne valait mieux qu’une autre personne et c’était un fait mais de nos jours, les femmes ne voulaient pas l’égalité, elles voulaient être supérieures mais la vie ne fonctionnait pas ainsi. « Non, tu ne seras jamais un mâle alpha, que tu le veuilles ou pas. » Il avait beau vouloir Sora dans sa vie, ce n’était pas non plus à n’importe quel prix et il doutait qu’elle veuille de quelqu’un qui dise oui à tout ce qu’elle disait. Si c’était le cas, alors il s’était clairement loupé lourdement sur son compte. Il resterait fidèle à lui-même quoiqu’il arrive. « Je ne crains pas que tu ailles le raconter. A vrai dire, si ça peut te faire plaisir tu peux le faire, ce n’est pas dérangeant. Je ne suis plus à un scandale près. » Les gens pouvaient bien raconter ce qu’ils voulaient sur lui, il ne pourrait pas s’en foutre plus que ça. « Tu peux dire ce que tu veux, j’étais là et je sais très bien l’effet que ça t’a fait, que tu l’assumes ou non. » C’était fatiguant, peut-être qu’au fond il devait lâcher l’affaire ? Elle n’avait visiblement aucune envie de lui dans sa vie, y compris en simple amitié alors à quoi bon forcer les choses ? Lui en avait envie mais si ce n’était pas réciproque alors ça ne mènerait à rien du tout. « C’est donc comme ça que tu veux que ça se termine ? »


_________________


ANAPHORE
19.11.20 12:18
Revenir en haut Aller en bas
Sora Moon
what a plot twist you are
Sora Moon
you make me crazy, it's not just the wine (chora) D6bee1fef831f59e36168555affcac72
☆ carrière commencée le : 03/08/2019
☆ interviews : 1281 ☆ les crédits : (c) astro




☾ you make me crazy, it's not just the wine @Chang-Wook Ji

Clairement il ne sait pas de quoi il parle. Sora arque un sourcil, stupéfaite de ce machisme. Parce qu'elle est une femme, elle est alors forcément un sexe faible et soumis ? Sûrement qu'il s'est encore planté de fille. Après tout, ce ne serait même pas étonnant. Ici, il est chez elle, à tenter de regagner un brin de confiance de la journaliste ou peu importe ce qu'il tente de faire en venant forcer la porte de chez elle, tout ça parce qu'elle a su l'emmener jusque ici.
"C'est parce que j'ai accepté de te donner ce que je voulais que t'es sur mon canapé, alors ranges ton pseudo machisme démodé, t'es chez moi ici." Quelque peu tranchante pour qu'il comprenne qu'elle n'a strictement rien d'une petite poupée qu'il peut manier à ses envies. Sora est trop indépendante pour justement dépendre d'une autre personne, encore moins d'un mec. Aucunement les dominants, la seule différence est qu'ils ont une queue. En quoi ça les rend plus intelligent ou plus fort ? Les hommes ne comprennent même pas le rôle de la femme dans toutes les relations, c'est assez triste. Probablement dommage aussi qu'il n'arrive pas à le voir.
"J'imagine que ça sera pas mal pour ta côte auprès des filles que les gens sachent que tu te tapes n'importe quelle meuf aussi facilement." Dit-elle en haussant les épaules. Elle n'est pas du genre à juger sur cette partie de la vie des gens, étonnamment, mais elle ne comprend pas pourquoi les mecs sont fiers de ça. Comme s'ils avaient forcément quelque chose à prouver. Elle note en tout cas, avec une pointe de déception, qu'il n'a pas un mot pour elle, juste lui et sa carrière. Ravie que ça n'ait aucune incidence sur sa carrière, vu que ce n'est tout ce qui l'intéresse. Soupirant, elle lève les yeux au ciel, impatiente. "J'ai des orgasmes bien plus intenses toute seule." Elle dévoile sans l'ombre de la honte, un vague air defieur sans le vouloir.
"Qu'est-ce qui se termine ? Qu'est-ce qui est commencé ? T'as eu ce que tu voulais, non ? Tu t'es excusé d'avoir utilisé le mauvais prénom, bien, t'as effacé ton ardoise, alors vas y, t'es libre maintenant." Parce que dans le fond c'est ce qu'il veut, non ? Soulager sa culpabilité. Au moins c'est fait et elle peut bien accepter ses excuses, il n'a donc plus aucune raison de rester ici, pas vrai ?


(c) SIAL ; icons sial


23.11.20 17:19
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers:
 :: sunset and vine :: CENTRAL L.A. :: Downtown Los Angeles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas