AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: CENTRAL L.A. :: Hollywood :: Capitol Records Building Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
i saw absolutely nothing ((irène))
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Wooyoung Jung
CEO.000.000
Wooyoung Jung
i saw absolutely nothing ((irène)) - Page 3 0f974f4e87a415e867987a4aa2e0878957f127bf
☆ carrière commencée le : 13/03/2019
☆ interviews : 637 ☆ les crédits : moonlight. (ava) + élissan (sign)

I saw absolutely nothing

Wooyoung se demandait bien comment une telle fille pouvait être connue, elle était dès plus irritante. A se demander si elle ne le faisait pas exprès mais si c’était le cas, alors elle arrivait parfaitement à jouer le rôle de la fille détestable qui prenait les gens de haut. Mais peut-être était-elle réellement comme ça? De quoi ne pas le rassurer. Il espérait vraiment que la célébrité ne faisait pas perdre la tête à ce point là. Jamais Woo ne voudrait être aussi méchant. Certes, il avait été assez maladroit depuis son entrée mais cela ne lui permettait pas de le gifler. Et il n’allait même pas pouvoir se plaindre à quelqu’un sachant qu’il devrait expliquer les raisons de sa présence dans la loge de la jeune femme. Ses membres diraient sans doute qu’il était le fautif dans l’histoire et ils  n'hésiteraient pas à féliciter cette fille de son geste. Wooyoung roula des yeux en voyant que même des excuses, elle n’était pas capable de le dire. Faut croire que ça devait la tuer d’être gentille.
Pourquoi sortait-elle des mots aussi compliqués? Elle voulait lui prouver qu’elle n’était pas si idiote qu’il ne le pensait? “Et je vous ai déjà expliqué que je m’étais juste trompé de loge. Je suivais mon groupe et je les ai perdus en route. Pas de ma faute si toutes les portes se ressemblent.” dit-il en croisant les bras. “Chacun a son physique, je ne me permettrais pas de critiquer quelqu’un vis à vis de ça, mais plus son caractère. Et avec le votre, je pourrais certainement trouver de quoi dire !” Comme quoi, on pouvait être jolie et complètement désagréable, elle en était la preuve. Certes, il avait sans doute bien mérité cette réflexion vu ce qu’il venait de dire. Mais elle l’avait cherché à le narguer de cette façon. “Parce que vous avez regardé?” Et voilà qu’en plus, c’était une perverse. Il fallait qu’il sorte de là avant qu’elle ne se jette sur lui. “Mais je comprends maintenant, c’est parce que je ne suis pas à vos pieds que vous me traitez de cette façon? Il fallait le dire.” dit-il en roulant des yeux. Wooyoung s’approcha d’elle, posant ses mains sur ses joues et de l’embrasser. Peut-être qu’elle avait juste voulu faire son intéressante pour qu’il s’intéresse à elle? Cela expliquerait pourquoi elle tenait tant à ce qu’il l’aide à porter sa robe puis qu’elle montre sa poitrine.

⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
    • GOOD LIL BOY.
    i'm out here holding my breath. just can't wait to see you again. oh yeah, it feel like it's been forever counting down the days
29.01.21 15:36
Revenir en haut Aller en bas
J.-H. Irene Bae
forest fire in design
J.-H. Irene Bae
i saw absolutely nothing ((irène)) - Page 3 Tumblr_o4engvEgnk1tjwuoko1_500
☆ carrière commencée le : 13/04/2020
☆ interviews : 472 ☆ les crédits : @everdosis

I saw absolutely nothing
Peut-être s'était elle un peu laissée prendre par ses émotions. Dernièrement sur le fil du rasoir, toujours un peu hyper émotive avec toutes ces choses déroulées, tout cela l'avait fortement secoué. C'était décevant de voir qu'elle ne changeait malheureusement pas, mais elle ne se considérait pas unique responsable, il avait bien mérité de se prendre ce coup, lui non plus ne s'était pas montré très diplomate en sa compagnie, encore moins gentleman. Pas étonnant qu'elle ne se trouvait jamais trop proche des hommes, ils ne savaient pas comment lui parler, ni même comment la gérer. Elle ne supportait pas les marques de manque de respect et de mysogynie de certains. Ce San n'était pas un garçon qui sortait du lot, il ne méritait pas d'avoir des excuses claires et sincères. La chanteuse croisait donc les bras en l'observant d'un œil noir. « Il faudra apprendre à lire un jour, ça pourra vous être utile » Une nouvelle pique dans sa direction. Le nom du groupe était bel et bien écrit sur la porte afin de, justement, éviter qu'un idiot se trompe de porte. Visiblement il devait avoir l'esprit bien ailleurs ou des problèmes dyslexiques. « Je pourrais en dire autant sur le votre » Répondit-elle en le désignant du doigt, pas du tout attristée par l'avis négatif du garçon. Elle se connaissait bien mieux que personne pour savoir qu'elle n'avait qu'un sale caractère, elle ne se laissait juste pas faire, pas de quoi en faire tout un caca. Les gens n'étaient pas habitués à ce qu'une femme ait un gros caractère et ne se laisse pas dicter par les règles stupides de la société, elle n'avait pas à rougir de ça. Peut-être avait-elle du mal à s'exprimer, mais ses intentions n'étaient jamais mauvaises. Comme pour cette styliste, les mots s'étaient clairement emballés, mais la base était une bonne action, un changement de tenue demandé car la présente n'était pas adaptée, comme toujours trop courte et trop inconfortable. Joo levait les yeux au ciel en y repensant, zonant quelques secondes le temps de se rendre compte qu'elle regardait toujours le pantalon du garçon. Lorsqu'elle relevait les yeux, elle ouvrait la bouche pour une énième vanne, mais n'eut le temps. La seconde d'après, il l'embrassait. Le cerveau de Joo eut du mal à comprendre si bien qu'il cessait de fonctionner quelques secondes. Les yeux grands ouverts et les bras écartés ne sachant quoi faire de ses mains laissés dans le vide, elle prit bien un temps pour réaliser ce qu'il était en train de faire. Une fois la révélation, elle prit toute sa force pour le pousser d'elle, s'essuyant la bouche du revers de la main. « Mais vous avez un problème ! » C'était tout ce qu'elle pu dire, un peu tremblante suite à ce qui venait de se passer. Sentant ses joues chauffer, elle les cachait de ses mains avant qu'il puisse y voir quoi que ce soit.


⇜ code by bat'phanie ⇝
01.02.21 3:56
Revenir en haut Aller en bas
Wooyoung Jung
CEO.000.000
Wooyoung Jung
i saw absolutely nothing ((irène)) - Page 3 0f974f4e87a415e867987a4aa2e0878957f127bf
☆ carrière commencée le : 13/03/2019
☆ interviews : 637 ☆ les crédits : moonlight. (ava) + élissan (sign)

I saw absolutely nothing

Cette fille était insupportable, cela ne l’étonnait donc pas qu’elle soit seule dans une loge. Les filles de son groupe avaient dû fuir pour ne pas se retrouver confrontées à elle, sans doute que Wooyoung aurait dû faire de même. Il y avait des rencontres qui marquaient les esprits et celle-ci allait sans doute en faire partie mais pas dans le bon sens du terme. Il prendrait soin désormais de l’éviter au maximum, d’une part parce qu’il n’avait pas envie que son groupe apprenne qu’il était rentré dans une loge d’une fille et de l’autre parce qu’elle serait capable de raconter les pires horreurs sur lui. Alors qu’il n’était qu’un innocent dans cette victime. C’était elle la méchante sorcière de l’histoire, il en fallait bien une de toute façon. “C’est tout ce que vous avez trouvé pour me rabaisser? Il va falloir faire des efforts, je suis sûr que vous êtes capable de trouver pire.” dit-il d’un ton ironique. Ce n’était tout de même pas de sa faute si pressé de retrouver ses potes, il n’avait pas fait attention au panneau. Mais Woo se fit la promesse de toujours faire ouvrir les yeux en grand maintenant, il n’avait pas envie de se retrouver dans cette situation encore une fois. Sauf si c’était avec une personne compréhensible et pas agressive comme elle. “Mon corps est très bien comme il est, puis vu que je suis jeune, je peux encore le travailler alors que vous…” Wooyoung lança sa phrase en suspens alors qu’il esquivait une légère grimace.
Critiquer un physique n’avait jamais été au goût du jeune homme. Au contraire, il défendait chaque morphologie du moment qu’on était bien dans sa peau. Mais cette fille le faisait sortir de ses gongs. C’était peut-être pour ça qu’il venait de l’embrasser? Pour lui fermer le caquet une bonne fois pour toutes? Nul doute qu’il allait se passer les lèvres à la javel après ça, une fille comme elle devait les collectionner. “Ouais et c’est vous mon problème ! C’était ce que vous cherchez, vous jouez le rôle de la fille de glace pour attirer les pauvres mecs. Dommage pour vous, ça ne fonctionne pas avec moi mais maintenant que vous avez eu ce que vous souhaitez, laissez-moi sortir. Il faut que j’aille me désinfecter la bouche.” dit-il en secouant la tête. Et oublier aussi qu’il venait d’embrasser une fille. Ce n’était guère une expérience à revivre, sans doute elle venait de le dégoûter une bonne fois pour toute de cette barrière.

⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
    • GOOD LIL BOY.
    i'm out here holding my breath. just can't wait to see you again. oh yeah, it feel like it's been forever counting down the days
15.02.21 10:26
Revenir en haut Aller en bas
J.-H. Irene Bae
forest fire in design
J.-H. Irene Bae
i saw absolutely nothing ((irène)) - Page 3 Tumblr_o4engvEgnk1tjwuoko1_500
☆ carrière commencée le : 13/04/2020
☆ interviews : 472 ☆ les crédits : @everdosis

I saw absolutely nothing
Les critiques mesquines sur sa personne sont monnaies courantes pour elle, peut-être est-ce mérité ? Parfois il était vrai qu'elle n'avait que peu conscience qu'elle pouvait être difficilement supportable, mais elle avait appris à faire avec. Que ça entre par une oreille et que ça sorte par l'autre, alors les petites remarques du garçon n'étaient que mélodie à ses oreilles. Tout ce qu'il disait, elle l'avait déjà entendu de toute manière, alors elle se fichait clairement qu'un nom s'ajoute à la longue liste des haters. Les mots ne restaient que des mots et elle était complètement capable de les gérer. Si c'était en croisant les bras tout en levant les yeux au ciel, elle n'avait pas envie de s'abaisser à son niveau, pas cette fois. Il marquait bien la différence d'âge entre les deux, une chance qu'elle n'était pas susceptible sur ce sujet car elle trouvait que la trentaine était un cap de vie agréable où elle se voyait déjà construire une vie encore plus heureuse. Une maturité qu'elle gagnerait une fois qu'elle changera de dizaine. Au lieu de parler, elle le jugeait qu'avec son regard posé sur ce garçon. Si elle réussissait à regagner une position de marbre, le geste du chanteur fut un choc immense. Encore sous l'après coup, elle en restait perturbée et choquée, peut-être même bouche bée. Comment avait-il osé faire cela ? Elle trouvait ce geste dégoûtant et totalement déplacé, mais rien à côté de ce qu'il osait dire par la suite. De quoi la laisser sur le cul une seconde fois, les lèvres qui sont entrouvertes, elle ne trouvait finalement rien à répondre. C'était dur et elle en était profondément blessée, il avait osé l'embrasser et la seconde d'après il agissait comme un parfait connard. La seule réponse qu'elle avait à donner était de se pousser du chemin pour qu'il ait libre accès à la porte de la loge, s'il souhaitait tant que ça partir. Elle se dirigeait vers le miroir pour se regarder dedans et arranger son maquillage dans un état d'esprit bien difficile. Elle comprenait de plus en plus pourquoi elle ne s'approchait pas des hommes, ils avaient toujours eu tendance à la juger, mal la traiter et abuser d'elle. « Je ne vous retiens en rien, allez retrouver vos petits copains et bien vous marrer en racontant tout ça, sûrement qu'ils trouveront ça extrêmement drôle d'insulter une fille, de l'embrasser et de la réinsulter par la suite » Qu'elle disait à travers le reflet dans le miroir. Sa vision d'elle était tellement hilarante, comme si elle n'avait que ça à faire de s'occuper des egos fragiles des garçons autour d'elle. Mais elle ne souhaitait pas montrer sa soudaine vulnérabilité, encore moins à lui, pour ne pas lui faire encore plus plaisir. « Et pour votre information, je ne demande pas à attirer les pauvres mecs, ça ne m'intéresse pas. En plus si c'était pour finir comme ça avec une ventouse baveuse collée à la bouche, ça me conforte dans le choix de ne pas approcher de trop près les mecs comme vous » Une petite grimace en prime. C'était quoi ? Un baiser ? Elle plaignait sa future copine ou son futur copain, parce qu'il y avait encore du boulot.


⇜ code by bat'phanie ⇝
22.02.21 15:42
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers:
 :: sunset and vine :: CENTRAL L.A. :: Hollywood :: Capitol Records Building Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas