AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 20% sur la barre de son Sony HT-SD35 2.1
199.99 € 249.99 €
Voir le deal

OH HOLLYWOOD ! :: one way or another :: BANLIEUE DE LOS ANGELES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
common love isn't for us (dacre)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Dua Lipa
forest fire in design
Dua Lipa
common love isn't for us (dacre) 45aa4d499b26bc7a5532291e167e2dd929e34c64
☆ carrière commencée le : 30/10/2019
☆ interviews : 1201 ☆ les crédits : miss pie (avatar)
common love isn't for us ※※※ Une belle célébration en dehors de la ville n'était pas ce dont Dua pensait avoir besoin jusqu'à ce qu'elle se retrouvait dans ce superbe domaine à une trentaine de minutes de Los Angeles, non loin de la cérémonie de mariage d'un de ses amis qui s'était déroulée plus tôt dans la journée. Le soleil s'était maintenant couché, le dîner était terminé et cela ne signifiait qu'une chose, place à la réelle fête. Toutes les occasions étaient bonnes pour danser et boire et il se trouvait que personne ne lui en voudrait d'en profiter pleinement à un mariage. C'était donc vêtue de sa longue robe scintillante que l'anglaise bougeait dans le jardin qui faisait office de piste de danse. Puis une prise de conscience la poussait à se calmer, se rendant compte que le chantier présent sur son visage n'allait pas tenir longtemps encore. Peut-être qu'une petite pause était nécessaire et qu'elle y joindrait même une certaine utilité en montant les grands escaliers pour rejoindre l'intérieur de la maison et plus précisément la salle de bain pour faire des retouches. Quelques minutes plus tard, c'était toute fraiche qu'elle libérait la pièce. Une petite coupe de champagne récupérée dans la cuisine et voilà que la brune se sentait prête à attaquer la deuxième partie de la soirée. C'était sans compter sur la maladresse de Dua, qui tournait à droite pour accéder à l'extérieur et qui tapait en plein dans une silhouette plus large, de quoi la bousculer un peu en arrière. « Merde, désolée.. » La phrase type pour s'excuser après avoir fait une belle connerie, mais sa voix se coupait nette lorsqu'elle voyait le visage de celui dans qui elle venait de rentrer. Dacre. Et son premier réflexe fut de rire, parce que bien sûr il avait fallu que ça tombe sur lui. Son verre était toujours dans sa main, mais presque vide et son regard était attiré par une tâche présente sur la chemise du brun, cauése par ce même verre de champagne. « J'te jure, c'était pas prémédité ! » Parce qu'il était assez fou pour le croire et parce que c'était un moment gênant qu'elle tentait de balayer par une tentative de blague. « Attends. » C'était la moindre des choses de réparer sa faute et après avoir tourné la tête un peu partout autour, Dua attrapait un peu d'eau avec une serviette de table présent sur l'un des buffets de la grande terrasse où ils se trouvaient, en hauteur par rapport au jardin où tous les invités dansaient. « Je peux ? » demandait-elle, cette fois-ci d'une voix plus incertaine.

(a) blue moon - @Dacre Montgomery
07.09.20 23:03
Revenir en haut Aller en bas
Dacre Montgomery
CEO.000.000
Dacre Montgomery
☆ carrière commencée le : 05/05/2016
☆ interviews : 12942 ☆ les crédits : c/ myself
common love isn't for us
C'était toujours assez drôle de se retrouver dans une telle cérémonie, célébrer l'amour de deux amis, dans un sens un peu étrange de voir que le temps passe si vite. Certains ne veulent en perdre en se lancant directement, peu importe les motivations, dacre était présent aujourd'hui pour fêter le début d'une nouvelle aventure qu'il espérait prospère. pas tellement son genre d'ambiance, plutôt romantique et champêtre, un peu bohème, il en a entendu des adjectifs de ses voisins pendant toute la cérémonie. la mariée était magnifique, ça c'était la seule chose qu'il retenait, en plus du oui échangé.
N'étant pas venu seul, ayant accepté d'être le cavalier de la cousine du marié qui se retrouvait malheureusement, pour elle, célibataire pour ce mariage, il passe tout de même la soirée avec une partie de sa vieille bande de potes, surtout entre célibataires, trouvant toujours le moyen de taquiner le marié qui, lui, a désormais la corde au cou. de quoi rigoler, faire passer le temps. chacun se dit partir à la chasse de célibataires déprimées comme on en trouve tout le temps aux mariages, sûrement qu'il doit en traîner pas mal vu le nombre d'invités. l'australien, lui, reste en retrait, profitant des douceurs gustatives offertes tout en restant très éloigné de la pise de danse pour éviter que quelqu'un lui propose de danser, se tenant toujours occupé avec diverses conversations professionnelles ou sur des sujets plus ou moins intéressants. il arrive à s'échapper de justesse en voyant sa cavalière arriver vers lui, probablement dans l'envie qu'il la fasse tourner sur la piste de danse. il fuit jusqu'à l'intérieur de la maison pour y s'abriter sans savoir qu'avec ça, il allait ruiner sa chemise blanche. lui qui avait fait l'effort d'être chic.
il ne vit pas le choc arriver, mais par reflexe il retient la fille bousculée par le bras, évitant qu'elle tombe à la renverse. évidemment, la journée se passait trop bien pour que ça puisse continuer toute la soirée, la fille n'est personne d'autre que dua, qu'il prit d'ailleurs un sacré moment à reconnaître. puis cette tâche étalée sur sa chemise, l'odeur du champagne qu'il n'aime pas et l'effet du mouillé. il n'a le temps de rien qu'elle est déjà en train de s'excuser et chercher un moyen de... de quoi faire au juste ? l'australien la regarde, confus. "euh, ouais ?" ne sachant pas trop s'il s'agit d'une réponse ou d'une question, est-ce qu'elle voulait frotter sa tâche ? c'est franchement hyper awkward. "non en fait, c'est bon, t'en fais pas." il reprend ses esprits tout en secouant le visage. "j'allais dans la salle de bain de toute manière, tu peux retourner t'amuser." dit-il sans franche expression, attrapant une nouvelle coupe de champagne pour remplacer celle gâchée par cette collision. "évites de le renverser sur quelqu'un." lui aussi tentait le trait d'humour.


08.09.20 16:13
Revenir en haut Aller en bas
Dua Lipa
forest fire in design
Dua Lipa
common love isn't for us (dacre) 45aa4d499b26bc7a5532291e167e2dd929e34c64
☆ carrière commencée le : 30/10/2019
☆ interviews : 1201 ☆ les crédits : miss pie (avatar)
common love isn't for us ※※※  Bien que cette journée n'était pas à propos d'elle, impossible pour Dua de ne pas faire de constat sur sa vie amoureuse bien différente de son ami, puisque celui-ci se mariait aujourd'hui et que c'était loin d'être le cas pour elle. Alors la comparaison se faisait vite et ça avait de quoi la piquer, bien que le sentiment général du jour restait la joie et l'humeur à faire la fête. Un mood que la chanteuse avait un peu trop pris au sérieux, ne s'arrêtant plus de danser. Du moins jusqu'à ce qu'elle sente son maquillage la lâcher, signe qu'il était temps de faire une pause. Sauf qu'on ne pouvait jamais laisser Dua seule trop longtemps avant qu'elle ne fasse une connerie et celle du jour était de foncer dans un mec et pas n'importe lequel. Si d'abord elle décidait de la jouer polie voir presque détachée, la grosse bouche de Dacre la forçait à prendre les choses un peu plus personnellement. Elle attrapait son verre si gentiment tendu, et n'en buvait qu'une gorgée avant de sourire après la référence qu'il venait de faire. « Tu veux pas juste te taire pour une fois ? » Pour une fois qu'elle décidait de faire une bonne action, chose rare. Dua l'avait regardé jouer l'ex distant suffisamment longtemps. Peut-être même un peu trop, puisque ça lui avait naïvement laissé penser qu'elle lui donnerait raison. « La salle de bain a été prise dès que j'en suis sortie. » Celle du bas, en tout cas. Il y en avait certainement d'autres dispatchées dans cette grande maison, mais elle ne lui laissait pas le temps d'en faire la réfléxion. « Plus d'excuse pour fuir. » ajoutait-elle, cette fois-ci amusée. Il n'avait probablement pas menti mais elle était aussi bien consciente qu'il chercherait n'importe quel prétexte pour ne pas être en sa présence. Et ça, ça lui donnait envie de prolonger leur échange. Rien que pour voir ce malaise sur son visage qui la faisait rire intérieurement et qui avait de quoi la distraire de sa propre gêne. Puis tout naturellement, comme s'il n'y avait aucun passif entre les deux, elle faisait un pas en plus vers lui, n'oubliant pas qu'elle avait toujours dans sa main droite le chiffon mouillé. Ce dernier allait enfin servir, puisque de son autre main elle tendait le verre à Dacre, ou plutôt le foutait dans sa main sans lui donner réellement le choix. Maintenant libre de ses mouvements, elle commençait à frotter doucement la tâche pour tenter de la faire disparaître ou au moins l'estomper. La brune ne savait elle-même pas à quoi elle jouait. Ses amis n'attendaient probablement qu'elle pour apporter cette énergie qu'elle seule savait ajouter. Mais force est de constater que faire du nettoyage semblait plus l'intéresser à ce moment même.
(a) blue moon - @Dacre Montgomery

09.09.20 23:32
Revenir en haut Aller en bas
Dacre Montgomery
CEO.000.000
Dacre Montgomery
☆ carrière commencée le : 05/05/2016
☆ interviews : 12942 ☆ les crédits : c/ myself
common love isn't for us
De tous les invités, il fallait qu'il tombe sur son ex, drôle de karma quand on y pense, bien que désormais l'ambiance semblait beaucoup moins électrique. Pourtant, avec la britannique, il fallait toujours se méfier, haute en couleurs comme elle est, réserve de surprises et pas toujours bonnes. Il ne pouvait pas passer à côté du visuel brillant de la chanteuse, néanmoins, elle avait été sa copine autrefois, sûrement pas pour rien. Le cours de ses pensées est captée par la tâche ornant sur le blanc immaculée sa chemise, neuve. Dans le fond, il s'en fiche pas mal, juste bon pour un aller retour demain au pressing, pas besoin de s'acharner encore plus pour l'étaler. Or, contraint de rester entre les mains de Dua, perplexe, sans franche envie de se faire embêter ce soir, ce qu'elle semble vouloir faire. La raison reste encore mystérieuse, comme si elle avait besoin d'une. Sa coupe refilée bêtement dans la main, il reste stoïque de longues secondes avant de simplement reculer d'un pas. Qu'elle arrête déjà de faire un bordel sur sa chemise et qu'elle arrête tout court.
"Qu'est-ce que tu cherches ?" Il demande, mélange d'air confus et impatient. Sachant par avance qu'elle allait être dans les parages par son ami qui souhaitait que tout se passe au mieux, l'australien avait promis de se montrer courtois et amical pour ne pas être la cause d'un drame à la con qui pourrait voler la vedette aux mariés, sauf que son attitude le dépasse parfois. Rien ne la retient en sa compagnie désormais, les on dit ont été dit, plus de secrets entre eux, plus rien du tout.
"peu importe, ma cavalière doit m'attendre, enfin si tu veux bien enlever tes mains de moi." il avoue dans un haussement d'épaules nonchalant, peut-être légèrement pour la provoquer dans son subconscient.



12.09.20 9:00
Revenir en haut Aller en bas
Dua Lipa
forest fire in design
Dua Lipa
common love isn't for us (dacre) 45aa4d499b26bc7a5532291e167e2dd929e34c64
☆ carrière commencée le : 30/10/2019
☆ interviews : 1201 ☆ les crédits : miss pie (avatar)
common love isn't for us ※※※  Se retrouver nez à nez avec son ex, c'était forcément une chose qui devait arriver à Dua. Le destin avait l'air d'apprécier la mettre dans les pires situations, surtout ces derniers mois. Ce serait mentir de dire que cette éventualité ne lui avait pas traversé l'esprit, quelques jours auparavant. Après tout, il s'agissait du mariage d'un ami commun. Sauf que cette fois-ci, cette pensée ne l'angoissait pas, ni ne l'énervait. Parce qu'ils avaient mis les choses au clair et n'avaient plus à reparler un jour de tout ça, ni parler tout court. Mais une fois devant lui, à un moment inattendu, toutes ses convictions s'étaient évaporées, surtout lorsqu'il voulait se montrer distant et froid. Et ça ne lui donnait que plus envie de prolonger leur échange. Une façon de pensée complètement mal foutue mais rien de surprenant; c'était Dua. Si d'abord il se laissait faire, laissant la brune se concentrer sur sa tâche, la distance se creusait lorsqu'il reculait d'un pas soudainement, la forçant à relever les yeux vers lui. « Putain c'est quoi ton problème ? » demandait-elle d'un ton tranchant d'abord, avant de souffler pour prendre sur elle. « Essayer de réparer ma connerie c'est forcément avoir de mauvaises intensions ? » Au moins l'opinion qu'il avait d'elle était claire, et ça aurait pu l'énerver si ça ne lui apportait pas autant de satisfaction en réalité. Parce que la chanteuse comprenait qu'il ne supportait pas être aussi près d'elle et ça ne pouvait pas juste être par pure haine. Ce stade avait été dépassé. Puis il en rajoutait une caisse, lui laissant comprendre qu'il était venu accompagné. Si intéressant que sa réaction première fut de lever les sourcils, avant de rire. « Ta cavalière que t'as pas eu de mal à quitter, tu veux dire ? » Il était certain que si Dua avait été en bonne compagnie, ce n'était pas sur la terrasse qu'elle se trouverait mais au milieu de tous les invités. Alors c'était confiante, voir même moqueuse qu'elle lui répondait. De toute manière elle s'en foutait de sa vie, non ? « Si t'es si pressé de la rejoindre, qu'est-ce que tu fais encore là ? » Avec elle, surtout. C'était presque un défi lancé, comme si elle était en position de le faire.
(a) blue moon - @Dacre Montgomery

12.09.20 21:36
Revenir en haut Aller en bas
Dacre Montgomery
CEO.000.000
Dacre Montgomery
☆ carrière commencée le : 05/05/2016
☆ interviews : 12942 ☆ les crédits : c/ myself
common love isn't for us
rien ne les poussait à rester ensemble, dans une même pièce alors que le monde bougeait encore dehors, la vie était encore animée dehors, l'australien ne comprend donc pas pourquoi la chanteuse faisait en sorte d'allonger cette entrevue. L'envie n'est pas forcément partagée, pourtant il ne ressent plus aucune animosité envers elle, tout semble à plat désormais, tout a été dit et le sujet est désormais clos. Tous les deux sont bien trop entier pour faire semblant ou tenter de devenir amis, ou même des sortes de connaissances, ça semble bien trop bizarre et trop forcé.
"J'ai aucun problème, je peux m'occuper de ça tout seul." Il n'y avait pas mort d'homme, juste une tâche sur sa chemise dont il peut se débarrasser sans l'aide de la britannique. Elle n'a aucun besoin de gâcher son temps ici quand elle peut profiter de la fête qui bat encore son plein à l'extérieur. Au moins les paroles de l'australien la fait rire, même si ce n'est qu'une moquerie de sa part, qui le fait lever les yeux au ciel avant d'afficher un léger sourire au coin. "Je te dis que j'allais dans la salle de bain, j'ai pas besoin d'elle pour ça. Puis plus elle se languit, mieux ce sera." Ou alors c'est juste parce qu'il n'avait aucune envie de la faire tourner sur la piste de danse, mais il préfère maquiller la réalité avec nonchalance. Dans un sens, c'est une partie de la vérité, il n'a pas besoin qu'on lui tienne la main. Et même si le lieu semble propice à l'amour et que certains finiront sûrement à deux ce soir, il n'est pas du tout dans le mood de partager sa salle de bain.
Encore moins maintenant qu'il est en compagnie de dua. "C'est toi qui reste sur mon chemin." Il répond en soufflant, bien qu'il peut la contourner pour se rendre à l'étage, mais le besoin de ne pas lui passer le dernier mot est plus fort que beaucoup de choses. C'est une activité comme les autres



14.09.20 22:46
Revenir en haut Aller en bas
Dua Lipa
forest fire in design
Dua Lipa
common love isn't for us (dacre) 45aa4d499b26bc7a5532291e167e2dd929e34c64
☆ carrière commencée le : 30/10/2019
☆ interviews : 1201 ☆ les crédits : miss pie (avatar)
common love isn't for us ※※※  Si une minute plus tôt Dua avait étrangement souhaité se montrer douce et serviable, comme pour donner suite à leur dernier échange à cette fête, ce moment là fut vite gâché dès que Dacre décidait de se montrer désagréable au possible. Ce qui avait suffi à l'anglaise pour se cacher derrière sa carapace à nouveau. Et juste comme ça, le moment calme et presque intime qu'ils avaient partagé lors de leur dernière rencontre semblait si vite oublié, laissant place à ces deux gros caractères en confrontation, une énième fois. « Hm.. » Son regard quittait celui de Dacre pour finalement regarder plus loin derrière, là où tous les invités se trouvaient. Un tour des yeux rapidement fait et pas si sérieusement que ça, juste pour pouvoir prouver le point suivant. « Étrange, j'vois personne qui a l'air de t'attendre. T'es pas si indispensable que ça finalement. » rajouta-t-elle en faisant une grimace, d'un air faussement compatissant. Puis finalement, sa façon de souffler, de lui répondre en la prenant de haut.. ça finissait par l'agacer un peu. Et bien qu'elle aurait juste pu passer à côté de lui pour continuer sa soirée qui avait si bien commencé, ses pieds ne semblaient pas vouloir bouger. S'énerver contre lui n'était pas la meilleure option. Ça lui aurait fait bien trop plaisir et c'était tout ce qu'elle souhaitait éviter. En revanche, garder son sourire et son ton ironique, voir moqueur, c'était ce qui était susceptible de l'énerver, lui. « T'es vraiment venu accompagné comme si t'avais quelque chose à prouver ? Pas toi quand même. » Elle ne le connaissait pas si.. basique que ça. Le scénario typique du célibataire qui se ramenait à un mariage accompagné, ça la faisait rire ouvertement, à la gueule de son ex. Plus que s'il ne s'agissait de quelqu'un d'autre, pour une quelconque raison. En réalité, elle ne connaissait aucun détail et ça ne l'intéressait pas plus que ça d'en avoir davantage. Parce qu'au final, si sa plus one était si importante, il ne serait pas là avec Dua et ça, la brune en était convaincue. Alors ça lui suffisait à arborer cet air si confiant et inébranlable qui pouvait en agacer plus d'un parfois.

(a) blue moon - @Dacre Montgomery

22.09.20 23:45
Revenir en haut Aller en bas
Dacre Montgomery
CEO.000.000
Dacre Montgomery
☆ carrière commencée le : 05/05/2016
☆ interviews : 12942 ☆ les crédits : c/ myself
common love isn't for us
Évidemment, elle cherche à le mettre en tort, mais cette fois l'australien s'en amuse. Il se décale même pour lui laisser le loisir de voir, qu'en effet, personne ne semble l'attendre. Heureusement d'ailleurs, il a fait en sorte de s'échapper pour éviter un tour sur la piste de danse. Dacre peut bien lui laisser le plaisir de le piquer, ça semble lui faire tant de bien, puis au final ça reste presque bon enfant. étonnant, mais plutôt reposant.
"c'est juste pour rendre service, ne sois pas jalouse." Il pince ses lèvres dans une moue moqueuse. Il peut bien prendre un peu de son temps pour faire plaisir à une pauvre fille qui a eu le cœur brisé et qui pense que c'est la lose de venir en célibataire à un mariage. Si elle peut se trouver quelqu'un d'autre pour remplir ce rôle, dacre en serait plus que heureux. Lui ne tient pas spécialement à passer du temps avec elle, il est surtout présent pour son ami, mais ne compte pas rester trop longtemps.
"j'aurais peut-être dû rester avec elle, ça m'aurait évité de perdre une chemise." il note en regardant la tâche qui commence à sécher. Rien de dramatique, ça laissera probablement une petite auréole, mais ça le dérange tout de même un peu de se balader avec une chemise tachée, toujours un peu trop perfectionniste. "Tu permets que j'aille me changer ou tu veux m'accompagner peut-être ?" Il demande par fausse politesse, surtout une sorte de taquinerie, vu que la chanteuse n'a pas l'air d'avoir envie de partir retrouver ses activités. enfin, il faut déjà qu'il trouve de quoi se changer en allant fouiner dans toutes les pièces.



25.09.20 15:55
Revenir en haut Aller en bas
Dua Lipa
forest fire in design
Dua Lipa
common love isn't for us (dacre) 45aa4d499b26bc7a5532291e167e2dd929e34c64
☆ carrière commencée le : 30/10/2019
☆ interviews : 1201 ☆ les crédits : miss pie (avatar)
common love isn't for us ※※※  Même si les choses semblaient ne pas s'être réellement arrangées entre eux, au moins cette fois-ci on ne pouvait pas sentir de méchanceté dans le ton de chacun, ni l'envie de blesser l'un et l'autre. Alors peut-être que finalement, leur discussion de la dernière fois avait servi à quelque chose; calmer les rancoeurs. Et si Dua avait décidé d'adopter le meilleur comportement possible, son ex lui rappelait bien vite la raison pour laquelle elle ne montrait que son côté peste la plupart du temps. Puis tant de temps était passé qu'au final, ils ne savaient plus comment se parler sans se piquer. « Tu te sens obligé de te justifier, c'est presque mignon. » Elle préférait ignorer son commentaire concernant la possible jalousie de la brune, qui était si ridicule qu'elle ne le relevait même pas. En revanche il chercher à s'expliquer et ça, ce n'était pas quelque chose qu'elle laisserait passer aussi facilement. Tous les moyens étaient bons pour lui renvoyer la balle, même à l'aide de choses insignifiantes. « Rien de grave, tu commences à avoir l'habitude d'emprunter les chemises des autres. » L'anglaise s'empêchait de rire, en se rappelant de ce qui les avait amené à se retrouver dans une chambre lors d'une fête d'un ami commun. Les causes en étaient différentes cette fois-ci, avec Dua en raison principale. Encore une belle ironie, ou coup du destin pour les faire chier. « Pourquoi pas ? Visiblement t'as encore besoin de mes conseils vestimentaires. » Bien sûr elle n'était pas sérieuse, tout comme lui. Néanmoins elle appréciait rentrer dans son jeu et le pousser dans ses retranchements. Et d'ailleurs elle montrait bien qu'elle n'était pas pressée de se pousser de son chemin, en prenant une nouvelle gorgée de sa coupe d'un air totalement serein.

(a) blue moon - @Dacre Montgomery

03.10.20 20:49
Revenir en haut Aller en bas
Dacre Montgomery
CEO.000.000
Dacre Montgomery
☆ carrière commencée le : 05/05/2016
☆ interviews : 12942 ☆ les crédits : c/ myself

common love isn't for us

@dua lipa

Quelque chose s'était finalement débloqué après la dernière fois. Déjà l'australien se sent moins tendu en sa compagnie, mais elle également semble réceptive. Jamais ils ne seront les meilleurs amis du monde, quelque chose d'impossible entre eux, mais garder une conversation sans forte animosité serait appréciable. L'acteur arque un sourcil, à l'entendre se moquer de cette espèce de justification. Est-ce qu'il le faisait vraiment ? Peut-être qu'il ne voulait juste pas froisser Dua, sans savoir pourquoi, pas qu'il en ait besoin non plus. Il peut bien faire ce qui lui chante, mais d'une manière, s'il peut se débarrasser de la jeune fille avec laquelle il est venu, ce n'est pas de refus.
Sans répondre, il se contente d'esquisser un léger sourire. Changer de chemise après une tache devient une chose habituelle et comme par hasard, Dua est toujours dans les parages, directement ou indirectement responsable. Ainsi le destin devait vraiment prendre son pied à les emmerder à ce point, comme s'ils ne pouvaient plus continuer chacun de leur côté car ils se retrouvaient toujours l'un sur le chemin de l'autre. Avec une sacré collection de tâche.
"Alors je te suis, les femmes d'abord, non ? " Il répond, provocant parce que tout ça n'est qu'un stupide jeu de fierté, à savoir lequel sera le premier à abandonner, lui montrant le chemin d'un signe de la main. Le plus étonnant reste tout de même le comportement de la chanteuse, de ne pas vouloir bouger de là, comme si dans le fond elle était simplement désireuse de passer plus de temps avec lui. C'est presque mignon.
08.10.20 23:41
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers:
 :: one way or another :: BANLIEUE DE LOS ANGELES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas