AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: CENTRAL L.A. :: Echo Park :: Sunset Boulevard :: Château Marmont Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
dynamite ((princesse))
Aller à la page : Précédent  1, 2
Zhao Jang
CEO.000.000
Zhao Jang
dynamite ((princesse)) - Page 2 4e241e11ffb1950ea23533a0057824c4b13a6404
☆ carrière commencée le : 23/01/2020
☆ interviews : 441 ☆ les crédits : merci soeur d'âmes pour l'avatar.


dynamite


¦ @hoseok jung


Zhao ne peut s’empêcher de lever les yeux au plafond en voyant sa grimace. Elle est loin de passer inaperçu, sans doute parce que Hoseok avait un visage si expressif qu’on pouvait lire à travers ? Ou alors, juste parce qu’il n’avait guère voulu gâcher cette grimace ? L’option numéro deux était sans doute la plus possible mais franchement, il ne voyait rien de mal dans ce qu’il venait de dire. A croire que Hobi était un saint et qu’il n’avait jamais couché avec quelqu’un. La bonne blague. Zhao était certain que d’être célèbre lui permettait certains écarts dont il pouvait peut-être avoir honte. Ce n’était guère aisé de reconnaître qu’il devait louer les services d’une personne étant impossible de trouver quelqu’un de fiable. Quand Zhao passait une nuit avec quelqu’un, c’était certes pour son travail mais aussi pour son plaisir. Jamais, il ne coucherait avec quelqu’un de moche, c’était certain. Il voulait des scoops juteux mais pas à ce point, il ne laissait pas tout le monde toucher son corps. Hors de question. Z. avait tout de même une fierté à tenir. « Et je ne tiens pas à voir ce qui se cache en dessous. » dit-il avec un sourire narquois. Que sa chemise reste sur lui, il n’avait guère envie de vomir sur les petits fours près d’eux. « Qui ne se respecte pas ? Un membre de ton groupe ? Mais ça ne m’étonne pas, la célébrité peut faire tourner pas mal les têtes, je suppose. Chacun a ses petits secrets. » Le journaliste secoua la tête d’un air grave, chaque personne avait quelque chose à cacher. C’était un fait. Et son boulot, c’était de les trouver quoi qu’il en coûte.
Se passant une main dans les cheveux, Zhao ne put s’empêcher de laisser apparaître un petit sourire sur le coin des lèvres suite à ce qu’il venait de dire. « Dont tu reconnais jouer un rôle devant tous ? » Il leva un sourcil avant de sourire plus franchement. Ce n’était guère difficile à trouver. Après tout, personne ne pouvait être aussi joyeux tous les jours. C’était impossible et ça deviendrait vite épuisant à force d’avoir toujours quelqu’un en face avec un sourire idiot sur le visage. Zhao se demandait bien comment le groupe faisait déjà pour supporter ça devant les caméras sans avoir des envies de meurtre. Mais maintenant, il comprenait mieux. Chacun des garçons semblait jouer un rôle. Il faut croire qu’il y avait plus de secrets cachés dans ce boysband qu’il ne le pensait. Sans doute allait-il devoir se pencher sur le sujet d’un peu plus prêt. Plus le groupe faisait parler de lui et plus ses articles scandaleux pourraient attirés les lecteurs.
Puis voilà que tout se retrouve sur le sol et Zhao ne peut s’empêcher de maudire le jeune homme face à lui. Cette soirée était un vrai désastre tout ça parce que sa route venait de croiser celle de Hoseok. Finalement, Zhao aurait sans doute mieux fait de rester chez lui et d’écrire un article sur une fausse rumeur. Il aurait ainsi gagné du temps et de l’énergie. De plus, le jeune japonais ne se serait pas coupé la main à cause d’un bout de verre. Décidément, rien n’allait lorsqu’il était en sa compagnie. A croire qu’il jouait avec ses nerfs et lui portait la poisse. « Ce serait juste étrange… » dit-il en secouant les épaules. D’une part parce que Zhao n’a pas l’habitude qu’on s’inquiète pour lui. A part ses parents restés au Japon, il n’a pas vraiment d’attaches. Pas vraiment d’amis à qui parler hormis peut-être son colocataire. Et encore…, il n’était pas vraiment franc avec lui. Il fallait parfois être seul, c’était mieux comme ça. La solitude était une amie qu’il chérissait. Après avoir tout débarrassé et mis sur son plateau, Zhao n’a qu’une hâte, c’est de regagner le coin des employés. Résistant à l’envie d’assommer avant de partir Hoseok, il fit une légère courbette devant lui puis partit au plus vite. Pas besoin de s’éterniser.  
Zhao posa le plateau avec les verres cassés sur le comptoir avant d’aller en salle de repos. Il trouverait sans doute une compresse pour sa main dans cette pièce. Mais il ne s’attend pas à ce que Hoseok se retrouve à ses côtés. « Qu’est ce que tu fiches ici ? » Zhao regarda tout autour de lui avant qu’il ne se fasse entraîner vers la salle de repos. Qu’est ce que l’autre le voulait ? Il voulait l’assassiner dans un coin sombre de la pièce ? Il était bien trop jeune pour mourir et il n’avait rien fait qui pourrait le pousser à vouloir lui ôter la vie. Certes, il avait nettoyé son visage avec une brosse de toilettes mais il n’était pas si rancunier n’est ce pas ? Il ouvrit la bouche pour prendre la parole mais fut coupé avant même qu’un son ne s’échappe de ses lèvres. Sa main ? Il comptait lui faire encore plus de dégâts ? « Tu es en partie coupable de ce qui m’est arrivé. » dit-il en fronçant les sourcils avant de tendre sa main. « Si tu me fais mal, sache que je peux hurler très fort ! » S’il comptait le torturer, Zhao ne serait guère silencieux.


HERESY.

_________________

--- day of hearts broken.
24.09.20 10:49
Revenir en haut Aller en bas
Hoseok Jung
breathe me in
Hoseok Jung
dynamite ((princesse)) - Page 2 Original
☆ carrière commencée le : 24/12/2019
☆ interviews : 165 ☆ les crédits : @Wanda
- Qui essaies-tu de convaincre? - Niall, Niall, Niall.. Depuis que tu le connais, tu as l'impression de réussir à lire en lui, comme dans un livre ouvert. Trop facile de pouvoir comprendre ses allusions, de comprendre qu'il ne ferait qu'une bouchée de toi. - Tu essaies de faire croire tout ça à qui? Pas à moi j'espère puisque je comprend amplement que tu en pinces pour moi.. - C'est peut-être le cas ou non, tu t'en moques. Au fond, tu veux seulement le déstabiliser un peu, lui faire comprendre que c'est toi qui a le beau rôle dans l'histoire. Que tu es le roi entre vous deux, que tu as raison. Tu te vois mal dire à Niall qu'il peut dire et faire ce qu'il veut, que tout t'importe peu. C'est comme lui donner raison pour ses agissements et paroles et ça, tu ne veux pas. Tu ne lui fais même pas confiance un peu alors aller jusqu'à lui donner raison est impensable.  - Les membres de mon groupe sont fiers et bien comme ils sont. N'essaie pas de me faire dire quelque chose que je pourrais regretter. - Tu as l'impression que si tu ouvres trop la bouche, quelqu'un pourrait entendre quelque chose et en faire part à d'autre. Un simple mot compris de travers et soudainement, le groupe passe au tabac. Et ce n'est pas ce que tu veux. Tu sais qu'en plus, c'est de plus en plus compliqué pour vous de vous faire bien voir, surtout dès qu'un membre décide de faire une connerie ou deux. Votre nom est mis en avant, mais pas nécessairement de la bonne manière. Et ça, ça te fais paniquer. Si jamais tout s'effondre autour de toi, tu ignores ce que tu feras ensuite. Peut-être donneras-tu des cours de danse, mais tu sais que ce n'est pas la même chose. Mais surtout, surtout, tu as peur pour Jimin. Tu ne sais pas ce qu'il pourra faire ensuite, il n'a jamais évoqué le fait qu'il pourrait continuer sur la même voie. Continuer le chant, la danse, les concerts. Tu sais qu'il n'écrit pas beaucoup, qu'il se fit souvent à ses hyung, dont toi, pour écrire quelques paroles. Et ça, ça te fais peur un peu. Tu ne peux l'imaginer dans son coin à pleurer pendant le restant de sa vie, n'ayant pas trouver de plan B. Mais ça encore, tu le gardes pour toi. Impossible d'en parler à quelqu'un d'autre, surtout à un inconnu. Ou presqu'inconnu, tu l'avoue.  

- Oui, pleinement. Le rôle de ton sauveur ce soir. Lâche ce verre brisé, tu pourrais te blesser d'avantage. - Il est vrai que tu souris peut-être un peu trop mais le tout fait plaisir à ton entourage et c'est bien mieux ainsi. Rester heureux 24h sur 24h, est impossible. Pour tout le monde, c'est juste.. impossible. Même pour toi. Tu as quelque chose de la peine, des moments de solitude, des problèmes et des journées beaucoup plus tristes que d'autres. Tu essaies simplement de ne pas les laisser paraitre, puisque tu ne veux inquiéter personne. Et puis, ta vie personnelle ne regarde que toi. Yoongi-hyung a bien l'air bête et la tête dans le cul à longueur de journée et personne ne va l'agacer avec ça, non? Alors pourquoi toi, tu devrais expliquer tes états d'âmes? Surtout à Niall? Même si c'est toi qui a tout fait pour qu'il puisse échapper son plateau et qu'il, par la même occasion, arrive à se blesser avec du verre brisé, tu t'en veux un peu. Tu ne peux imaginer le fait qu'il ne soit beaucoup plus gravement blessé et ne puisse devoir faire amputer cette main. Même si ça pourrait le tenir tranquille pendant un temps. Et surtout, loin de toi. Deux en deux, c'est bien assez tu trouves.

Mais tu le laisses partir plus loin, le regardant se tenir la main pour se diriger vers la salle des employés. Et tu t'en veux un peu.. Tu ne veux pas qu'il puisse croire que tu es un chanteur sans coeur et sans logique. Et ton grand coeur finit par t'emmener dans cette foutue salle des employés pour discuter avec lui, pour t'assurer qu'il puisse prendre bien soin de lui. - Ce que je fais ici? Je viens cueillir des fleurs, ça paraît, non? - Tu croises les bras sur ton torse, avant de t'approcher un peu plus de lui, de manière à pouvoir tendre ta main et attraper la sienne. Celle blessée, celle que tu pourrais soigner s'il le souhaite. - Oh ça oui, je suis certain que tu es loin d'être silencieux.. - Tu rigoles légèrement, avant de toucher à sa blessure lentement, de manière à voir la douleur que Niall puisse ressentir est quelque chose d'atroce ou non. - Tu as une trousse de secours dans le coin ou bien, on y va avec le bon vieux papier de toilette et l'eau de la cuvette? - Tu veux essayer de le désinfecter et ensuite, vérifier qu'il n'y ai aucun morceau de verre à l'intérieur de sa peau.
04.10.20 5:07
Revenir en haut Aller en bas
Zhao Jang
CEO.000.000
Zhao Jang
dynamite ((princesse)) - Page 2 4e241e11ffb1950ea23533a0057824c4b13a6404
☆ carrière commencée le : 23/01/2020
☆ interviews : 441 ☆ les crédits : merci soeur d'âmes pour l'avatar.


dynamite


¦ @hoseok jung


Un rire s’échappa des lèvres de zhao avant qu’il ne secoue la tête, essayant de ne pas se frapper le front avec la paume de sa main. Décidément, Hoseok n’avait pas changé d’un cheveu, toujours aussi agaçant que dans sa chambre. A croire que la brosse à toilette ne l’avait guère aidé à se remettre en question. Dommage qu’il n’en avait pas une sur lui à cet instant précis. « Il n’y a personne à convaincre. » Vu qu’il disait la vérité. Mais il semblerait que le danseur n’était guère de cet avis. Levant les yeux au plafond, il le regarda d’un air ennuyé avant de lui répondre. « Crois-moi que si j’en pinçais réellement pour toi, on ne serait pas en public à l’heure actuelle. Mais je peux comprendre que tu es ce besoin de toujours penser être le plus beau, le plus intéressant. T’en fais pas, un jour, tu rencontreras quelqu’un qui n’est pas trop difficile et qui se contentera de peu. » Un léger sourire naquit sur ses lèvres. Franchement, lui en pincer pour Hoseok ? C’était la bonne blague du jour, il devrait sans doute arrêter de fréquenter le plus vieux des hyung. Z. avait appris que le Jin était nul en blagues mais il semblerait que ce soit le groupe complet qui ait ce problème. « Parfois il faut savoir dire les choses franchement. Joue à un petit jeu finit toujours par être découvert quoi qu’on fasse. Aujourd’hui, tu as affaire qu’à un petit serveur de rien du tout qui enchaîne les boulots mais un autre jour, ce sera bien différent. » Quoi qu’en réalité, Zhao n’était pas la meilleure personne à qui il fallait parler de tout ça.
La carte de presse qu’il avait dans un des tiroirs de sa chambre était bien la preuve qu’il fallait se méfier de tout le monde. Mais il n’allait guère faire part de tout ça au coréen, ce serait vraiment du gâchis. Vu le caractère de cet homme, Zhao était sûr d’en tirer un bon article sous peu. Il ne manquerait plus qu’il commette une gaffe en présence d’un public et Zhao n’aurait rien à craindre pour sa couverture. Il suffisait juste d’insister plus et de le pousser à bout.
« Je ne te voyais pas du tout dans ce rôle là. » Plutôt dans celui de la princesse en détresse qui hurlait à chaque fois. D’ailleurs, ses cris étaient aussi énervants que son sourire. Non pas que Zhao ait passé une soirée à regarder des vidéos du jeune homme. Pas du tout. Il avait juste fait quelques recherches et à chaque fois, soit Hobi hurlait soit il riait. De quoi bien l’agacer et de lui faire quitter son ordinateur sans qu’il n’ait eu le temps d’écrire le moindre article. Après avoir ramassé les morceaux de verre qui se trouvaient au sol, Zhao se redresse et décide de regagner la cuisine afin d’y jeter le tout à la poubelle. Il est vrai que sa main le fait un peu souffrir, sans doute à cause du fait qu’il l’utiliser et tire un peu sur la coupure. Zhao espérait qu’elle cicatrise bien vide afin qu’il soit tranquille. D’après ce qu’il avait pu voir, la coupure n’était pas si profonde, pas besoin de s’alarmer. Souriant à l’un de ses collègues, il jeta les débris dans une poubelle et demanda une pause de quelques minutes le temps d’aller soigner ça, en montrant sa main. Par chance, aucun ne lui fit de commentaire. Ils ne devaient guère envie d’avoir du sang sur les plateaux pour sa faute.
Mais contre tout attente, Hoseok le rejoint et ça le surprend, il doit bien le reconnaître. « Haha très drôle. » dit-il en roulant des yeux face à l’absurdité de sa réponse. « Pas de ma faute, je suis difficile à satisfaire alors quand ça me plait, autant le montrer. » Zhao secoua les épaules avec un petit sourire avant de grimacer. Franchement ? Il n’en savait rien. Sans doute aurait-il du mieux écouté le patron quand celui-ci parlait. Mais il avait une voix tellement monotone que Z. pensait s’endormir rien qu’en l’écoutant. « Hors de question que j’aille trempé ma main dans la cuvette, y a un lavabo, ça fera très bien l’affaire. » Est-ce qu’il cherchait de cette façon de se venger de la brosse ?  



HERESY.

_________________

--- day of hearts broken.
15.10.20 10:25
Revenir en haut Aller en bas
Hoseok Jung
breathe me in
Hoseok Jung
dynamite ((princesse)) - Page 2 Original
☆ carrière commencée le : 24/12/2019
☆ interviews : 165 ☆ les crédits : @Wanda
Tu arques un sourcil suite à ses mots. Tu n'en es pas tout à fait convaincu. Depuis que tu le connais, soit depuis tout de même peu, tu as l'impression qu'il se cherche une vie, une manière d'être, une personnalité. Tu as l'impression que tu n'as pas le vrai Niall devant toi, comme s'il se cherchait. Peut-être est-ce le cas. Peut-être n'est-il pas bien dans sa vie, dans son propre corps. Si c'est le cas, tu lui feras écouter quelques unes de tes chansons. Peut-être qu'il pourra sourire à nouveau à la vie, mettre ses soucis de côté et même, arrêter de te prendre pour un imbécile. Ça, tu l'espères en tout cas. - Si tu n'en pincerait pas un peu pour moi, tu ne serais pas entrain de me suivre.. - Tu l'a bien vue, son petit jeu. Au départ, tu t'es dis que ce n'était rien, qu'il pouvait bien être au même endroit, au même moment que toi, mais tu ne te fis pas trop aux coïncidences. Tu ne l'a jamais vue et soudainement, il te poursuit. - Je ne suis pas le genre à signer des autographes, mais si c'est ce que tu veux, fais moi signe. Je pourrai toujours faire une exception pour toi. - Si c'est tout ce que ça prend pour qu'il te laisse tranquille, tu le feras. Ensuite, libre à lui s'il désire se faire quelques dollars en la vendant sur internet, ça ne sera plus ton problème. De toute manière, il y a tellement de contre façon un peu partout, que tu n'es même pas certain quelqu'un pourra croire qu'une personne comme lui puisse détenir ta signature. Une fausse, sans aucun doute. Bonjour l'essaie de le vendre ensuite.

- On dirait que tu parles de l'une de tes anciennes relations. Tu t'es senti comme ça, pendant un temps? Tu as besoin de parler? - Même si c'est le cas, tu as bien l'intention de t'enfuir avant qu'il n'arrive au moment où le type a décidé de le laisser pour un autre. Car oui, pour toi, c'est le type qui l'a laissé et non le contraire. Tu imagines Niall s'accrocher à sa proie, jusqu'à l'étouffement, ne voulant pas le laisser partir. Peur de rester seul avec lui même. - Y'a personne qui joue à rien, sauf des fois à Uno.. Ou au jeu des pingouins qui se tiennent sur la banquise. - Tu penches la tête sur le côté un instant, avant de te mettre à sourire. - Et je suis certain que je pourrai facilement avoir le dessus sur toi.. et sur n'importe quel jeu. - Ton sourire s'élargit facilement, avant que tu ne te mettes à rire légèrement. Tu ne veux pas le provoquer.. quoi que.. peut-être un peu. Si jamais Niall prend le tout pour de la rigolade, qu'il en soit ainsi. Et si c'est le contraire, tu ne lui diras pas non. Honnêtement, ce garçon est ton style physiquement et il te plait bien. Tu n'es pas entrain de lui faire des avances, mais c'est tout comme. Enfin bref, t'es pas un abruti, tu sais bien qu'il ne cherche que ça. Sinon, il ne serait pas encore là, devant toi, à essayer de faire causette.

- Dans quel rôle m'aurais-tu imaginé, dans ce cas? - Et encore un sourire de ta part. Tu le cherches, c'est rendu évident. Tu as l'impression que c'est maintenant lui, la proie, la victime dans ton petit jeu. Peut-être est-ce le cas. Peut-être que tu cherches un peu d'attention de sa part, une manière qu'il puisse s'occuper de toi. Il y a longtemps que tu ne t'es pas amusé et le tout pourrait te faire le plus grand bien. Mais il te quitte, préférant prendre ses jambes à son cou et disparaître vers l'arrière de la salle. Et toi, tu le suis des yeux pendant un instant. Tu imagines mal le rejoindre et pourtant, c'est ce que tu fais. Tu passes devant quelques employés et tu te rends dans la petite salle, un peu plus loin, loin des regards interrogateurs qu'ils pourraient y avoir. Tu as l'impression d'être un méchant dans l'histoire, d'enfreindre les règles mais peu importe. Tu veux simplement t'assurer que tout est correct pour lui. Rien que ça.

Tu souris à nouveau à ses paroles, avant de lui prendre la main, pour vérifier sa blessure. Cette dernière n'a pas l'air si atroce, à première vue.  - Donc, c'est une invitation à la salle de bain? - Tu le regarde de bas en haut, avant de reprendre parole. - Tu veux que j'en déduise quelque chose avec ce que je t'ai parlé tout à l'heure? - Timidement, tu passes ton pouce droit sur sa lèvre inférieure. Tu ne sais pas trop sur quel pied danser avec lui depuis le tout début, depuis la première fois où tes yeux ce sont posés sur lui.
17.10.20 22:33
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers:
 :: sunset and vine :: CENTRAL L.A. :: Echo Park :: Sunset Boulevard :: Château Marmont Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas