AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -38%
LEGO 71360 Pack de démarrage Aventures Super ...
Voir le deal
37.36 €

OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: CENTRAL L.A. :: Echo Park :: Sunset Boulevard :: Château Marmont Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
dynamite ((princesse))
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Zhao Jang
CEO.000.000
Zhao Jang
dynamite ((princesse)) - Page 2 E464a3d1e0fe9a43b8a224ef3d26643aefe0aa26
☆ carrière commencée le : 23/01/2020
☆ interviews : 484 ☆ les crédits : merci everdosis pour l'avatar.


dynamite


¦ @hoseok jung


Zhao ne peut s’empêcher de lever les yeux au plafond en voyant sa grimace. Elle est loin de passer inaperçu, sans doute parce que Hoseok avait un visage si expressif qu’on pouvait lire à travers ? Ou alors, juste parce qu’il n’avait guère voulu gâcher cette grimace ? L’option numéro deux était sans doute la plus possible mais franchement, il ne voyait rien de mal dans ce qu’il venait de dire. A croire que Hobi était un saint et qu’il n’avait jamais couché avec quelqu’un. La bonne blague. Zhao était certain que d’être célèbre lui permettait certains écarts dont il pouvait peut-être avoir honte. Ce n’était guère aisé de reconnaître qu’il devait louer les services d’une personne étant impossible de trouver quelqu’un de fiable. Quand Zhao passait une nuit avec quelqu’un, c’était certes pour son travail mais aussi pour son plaisir. Jamais, il ne coucherait avec quelqu’un de moche, c’était certain. Il voulait des scoops juteux mais pas à ce point, il ne laissait pas tout le monde toucher son corps. Hors de question. Z. avait tout de même une fierté à tenir. « Et je ne tiens pas à voir ce qui se cache en dessous. » dit-il avec un sourire narquois. Que sa chemise reste sur lui, il n’avait guère envie de vomir sur les petits fours près d’eux. « Qui ne se respecte pas ? Un membre de ton groupe ? Mais ça ne m’étonne pas, la célébrité peut faire tourner pas mal les têtes, je suppose. Chacun a ses petits secrets. » Le journaliste secoua la tête d’un air grave, chaque personne avait quelque chose à cacher. C’était un fait. Et son boulot, c’était de les trouver quoi qu’il en coûte.
Se passant une main dans les cheveux, Zhao ne put s’empêcher de laisser apparaître un petit sourire sur le coin des lèvres suite à ce qu’il venait de dire. « Dont tu reconnais jouer un rôle devant tous ? » Il leva un sourcil avant de sourire plus franchement. Ce n’était guère difficile à trouver. Après tout, personne ne pouvait être aussi joyeux tous les jours. C’était impossible et ça deviendrait vite épuisant à force d’avoir toujours quelqu’un en face avec un sourire idiot sur le visage. Zhao se demandait bien comment le groupe faisait déjà pour supporter ça devant les caméras sans avoir des envies de meurtre. Mais maintenant, il comprenait mieux. Chacun des garçons semblait jouer un rôle. Il faut croire qu’il y avait plus de secrets cachés dans ce boysband qu’il ne le pensait. Sans doute allait-il devoir se pencher sur le sujet d’un peu plus prêt. Plus le groupe faisait parler de lui et plus ses articles scandaleux pourraient attirés les lecteurs.
Puis voilà que tout se retrouve sur le sol et Zhao ne peut s’empêcher de maudire le jeune homme face à lui. Cette soirée était un vrai désastre tout ça parce que sa route venait de croiser celle de Hoseok. Finalement, Zhao aurait sans doute mieux fait de rester chez lui et d’écrire un article sur une fausse rumeur. Il aurait ainsi gagné du temps et de l’énergie. De plus, le jeune japonais ne se serait pas coupé la main à cause d’un bout de verre. Décidément, rien n’allait lorsqu’il était en sa compagnie. A croire qu’il jouait avec ses nerfs et lui portait la poisse. « Ce serait juste étrange… » dit-il en secouant les épaules. D’une part parce que Zhao n’a pas l’habitude qu’on s’inquiète pour lui. A part ses parents restés au Japon, il n’a pas vraiment d’attaches. Pas vraiment d’amis à qui parler hormis peut-être son colocataire. Et encore…, il n’était pas vraiment franc avec lui. Il fallait parfois être seul, c’était mieux comme ça. La solitude était une amie qu’il chérissait. Après avoir tout débarrassé et mis sur son plateau, Zhao n’a qu’une hâte, c’est de regagner le coin des employés. Résistant à l’envie d’assommer avant de partir Hoseok, il fit une légère courbette devant lui puis partit au plus vite. Pas besoin de s’éterniser.  
Zhao posa le plateau avec les verres cassés sur le comptoir avant d’aller en salle de repos. Il trouverait sans doute une compresse pour sa main dans cette pièce. Mais il ne s’attend pas à ce que Hoseok se retrouve à ses côtés. « Qu’est ce que tu fiches ici ? » Zhao regarda tout autour de lui avant qu’il ne se fasse entraîner vers la salle de repos. Qu’est ce que l’autre le voulait ? Il voulait l’assassiner dans un coin sombre de la pièce ? Il était bien trop jeune pour mourir et il n’avait rien fait qui pourrait le pousser à vouloir lui ôter la vie. Certes, il avait nettoyé son visage avec une brosse de toilettes mais il n’était pas si rancunier n’est ce pas ? Il ouvrit la bouche pour prendre la parole mais fut coupé avant même qu’un son ne s’échappe de ses lèvres. Sa main ? Il comptait lui faire encore plus de dégâts ? « Tu es en partie coupable de ce qui m’est arrivé. » dit-il en fronçant les sourcils avant de tendre sa main. « Si tu me fais mal, sache que je peux hurler très fort ! » S’il comptait le torturer, Zhao ne serait guère silencieux.


HERESY.

_________________

--- day of hearts broken.
24.09.20 10:49
Revenir en haut Aller en bas
Hoseok Jung
breathe me in
Hoseok Jung
dynamite ((princesse)) - Page 2 Original
☆ carrière commencée le : 24/12/2019
☆ interviews : 187 ☆ les crédits : @Everdosis
- Qui essaies-tu de convaincre? - Niall, Niall, Niall.. Depuis que tu le connais, tu as l'impression de réussir à lire en lui, comme dans un livre ouvert. Trop facile de pouvoir comprendre ses allusions, de comprendre qu'il ne ferait qu'une bouchée de toi. - Tu essaies de faire croire tout ça à qui? Pas à moi j'espère puisque je comprend amplement que tu en pinces pour moi.. - C'est peut-être le cas ou non, tu t'en moques. Au fond, tu veux seulement le déstabiliser un peu, lui faire comprendre que c'est toi qui a le beau rôle dans l'histoire. Que tu es le roi entre vous deux, que tu as raison. Tu te vois mal dire à Niall qu'il peut dire et faire ce qu'il veut, que tout t'importe peu. C'est comme lui donner raison pour ses agissements et paroles et ça, tu ne veux pas. Tu ne lui fais même pas confiance un peu alors aller jusqu'à lui donner raison est impensable.  - Les membres de mon groupe sont fiers et bien comme ils sont. N'essaie pas de me faire dire quelque chose que je pourrais regretter. - Tu as l'impression que si tu ouvres trop la bouche, quelqu'un pourrait entendre quelque chose et en faire part à d'autre. Un simple mot compris de travers et soudainement, le groupe passe au tabac. Et ce n'est pas ce que tu veux. Tu sais qu'en plus, c'est de plus en plus compliqué pour vous de vous faire bien voir, surtout dès qu'un membre décide de faire une connerie ou deux. Votre nom est mis en avant, mais pas nécessairement de la bonne manière. Et ça, ça te fais paniquer. Si jamais tout s'effondre autour de toi, tu ignores ce que tu feras ensuite. Peut-être donneras-tu des cours de danse, mais tu sais que ce n'est pas la même chose. Mais surtout, surtout, tu as peur pour Jimin. Tu ne sais pas ce qu'il pourra faire ensuite, il n'a jamais évoqué le fait qu'il pourrait continuer sur la même voie. Continuer le chant, la danse, les concerts. Tu sais qu'il n'écrit pas beaucoup, qu'il se fit souvent à ses hyung, dont toi, pour écrire quelques paroles. Et ça, ça te fais peur un peu. Tu ne peux l'imaginer dans son coin à pleurer pendant le restant de sa vie, n'ayant pas trouver de plan B. Mais ça encore, tu le gardes pour toi. Impossible d'en parler à quelqu'un d'autre, surtout à un inconnu. Ou presqu'inconnu, tu l'avoue.  

- Oui, pleinement. Le rôle de ton sauveur ce soir. Lâche ce verre brisé, tu pourrais te blesser d'avantage. - Il est vrai que tu souris peut-être un peu trop mais le tout fait plaisir à ton entourage et c'est bien mieux ainsi. Rester heureux 24h sur 24h, est impossible. Pour tout le monde, c'est juste.. impossible. Même pour toi. Tu as quelque chose de la peine, des moments de solitude, des problèmes et des journées beaucoup plus tristes que d'autres. Tu essaies simplement de ne pas les laisser paraitre, puisque tu ne veux inquiéter personne. Et puis, ta vie personnelle ne regarde que toi. Yoongi-hyung a bien l'air bête et la tête dans le cul à longueur de journée et personne ne va l'agacer avec ça, non? Alors pourquoi toi, tu devrais expliquer tes états d'âmes? Surtout à Niall? Même si c'est toi qui a tout fait pour qu'il puisse échapper son plateau et qu'il, par la même occasion, arrive à se blesser avec du verre brisé, tu t'en veux un peu. Tu ne peux imaginer le fait qu'il ne soit beaucoup plus gravement blessé et ne puisse devoir faire amputer cette main. Même si ça pourrait le tenir tranquille pendant un temps. Et surtout, loin de toi. Deux en deux, c'est bien assez tu trouves.

Mais tu le laisses partir plus loin, le regardant se tenir la main pour se diriger vers la salle des employés. Et tu t'en veux un peu.. Tu ne veux pas qu'il puisse croire que tu es un chanteur sans coeur et sans logique. Et ton grand coeur finit par t'emmener dans cette foutue salle des employés pour discuter avec lui, pour t'assurer qu'il puisse prendre bien soin de lui. - Ce que je fais ici? Je viens cueillir des fleurs, ça paraît, non? - Tu croises les bras sur ton torse, avant de t'approcher un peu plus de lui, de manière à pouvoir tendre ta main et attraper la sienne. Celle blessée, celle que tu pourrais soigner s'il le souhaite. - Oh ça oui, je suis certain que tu es loin d'être silencieux.. - Tu rigoles légèrement, avant de toucher à sa blessure lentement, de manière à voir la douleur que Niall puisse ressentir est quelque chose d'atroce ou non. - Tu as une trousse de secours dans le coin ou bien, on y va avec le bon vieux papier de toilette et l'eau de la cuvette? - Tu veux essayer de le désinfecter et ensuite, vérifier qu'il n'y ai aucun morceau de verre à l'intérieur de sa peau.
04.10.20 5:07
Revenir en haut Aller en bas
Zhao Jang
CEO.000.000
Zhao Jang
dynamite ((princesse)) - Page 2 E464a3d1e0fe9a43b8a224ef3d26643aefe0aa26
☆ carrière commencée le : 23/01/2020
☆ interviews : 484 ☆ les crédits : merci everdosis pour l'avatar.


dynamite


¦ @hoseok jung


Un rire s’échappa des lèvres de zhao avant qu’il ne secoue la tête, essayant de ne pas se frapper le front avec la paume de sa main. Décidément, Hoseok n’avait pas changé d’un cheveu, toujours aussi agaçant que dans sa chambre. A croire que la brosse à toilette ne l’avait guère aidé à se remettre en question. Dommage qu’il n’en avait pas une sur lui à cet instant précis. « Il n’y a personne à convaincre. » Vu qu’il disait la vérité. Mais il semblerait que le danseur n’était guère de cet avis. Levant les yeux au plafond, il le regarda d’un air ennuyé avant de lui répondre. « Crois-moi que si j’en pinçais réellement pour toi, on ne serait pas en public à l’heure actuelle. Mais je peux comprendre que tu es ce besoin de toujours penser être le plus beau, le plus intéressant. T’en fais pas, un jour, tu rencontreras quelqu’un qui n’est pas trop difficile et qui se contentera de peu. » Un léger sourire naquit sur ses lèvres. Franchement, lui en pincer pour Hoseok ? C’était la bonne blague du jour, il devrait sans doute arrêter de fréquenter le plus vieux des hyung. Z. avait appris que le Jin était nul en blagues mais il semblerait que ce soit le groupe complet qui ait ce problème. « Parfois il faut savoir dire les choses franchement. Joue à un petit jeu finit toujours par être découvert quoi qu’on fasse. Aujourd’hui, tu as affaire qu’à un petit serveur de rien du tout qui enchaîne les boulots mais un autre jour, ce sera bien différent. » Quoi qu’en réalité, Zhao n’était pas la meilleure personne à qui il fallait parler de tout ça.
La carte de presse qu’il avait dans un des tiroirs de sa chambre était bien la preuve qu’il fallait se méfier de tout le monde. Mais il n’allait guère faire part de tout ça au coréen, ce serait vraiment du gâchis. Vu le caractère de cet homme, Zhao était sûr d’en tirer un bon article sous peu. Il ne manquerait plus qu’il commette une gaffe en présence d’un public et Zhao n’aurait rien à craindre pour sa couverture. Il suffisait juste d’insister plus et de le pousser à bout.
« Je ne te voyais pas du tout dans ce rôle là. » Plutôt dans celui de la princesse en détresse qui hurlait à chaque fois. D’ailleurs, ses cris étaient aussi énervants que son sourire. Non pas que Zhao ait passé une soirée à regarder des vidéos du jeune homme. Pas du tout. Il avait juste fait quelques recherches et à chaque fois, soit Hobi hurlait soit il riait. De quoi bien l’agacer et de lui faire quitter son ordinateur sans qu’il n’ait eu le temps d’écrire le moindre article. Après avoir ramassé les morceaux de verre qui se trouvaient au sol, Zhao se redresse et décide de regagner la cuisine afin d’y jeter le tout à la poubelle. Il est vrai que sa main le fait un peu souffrir, sans doute à cause du fait qu’il l’utiliser et tire un peu sur la coupure. Zhao espérait qu’elle cicatrise bien vide afin qu’il soit tranquille. D’après ce qu’il avait pu voir, la coupure n’était pas si profonde, pas besoin de s’alarmer. Souriant à l’un de ses collègues, il jeta les débris dans une poubelle et demanda une pause de quelques minutes le temps d’aller soigner ça, en montrant sa main. Par chance, aucun ne lui fit de commentaire. Ils ne devaient guère envie d’avoir du sang sur les plateaux pour sa faute.
Mais contre tout attente, Hoseok le rejoint et ça le surprend, il doit bien le reconnaître. « Haha très drôle. » dit-il en roulant des yeux face à l’absurdité de sa réponse. « Pas de ma faute, je suis difficile à satisfaire alors quand ça me plait, autant le montrer. » Zhao secoua les épaules avec un petit sourire avant de grimacer. Franchement ? Il n’en savait rien. Sans doute aurait-il du mieux écouté le patron quand celui-ci parlait. Mais il avait une voix tellement monotone que Z. pensait s’endormir rien qu’en l’écoutant. « Hors de question que j’aille trempé ma main dans la cuvette, y a un lavabo, ça fera très bien l’affaire. » Est-ce qu’il cherchait de cette façon de se venger de la brosse ?  



HERESY.

_________________

--- day of hearts broken.
15.10.20 10:25
Revenir en haut Aller en bas
Hoseok Jung
breathe me in
Hoseok Jung
dynamite ((princesse)) - Page 2 Original
☆ carrière commencée le : 24/12/2019
☆ interviews : 187 ☆ les crédits : @Everdosis
Tu arques un sourcil suite à ses mots. Tu n'en es pas tout à fait convaincu. Depuis que tu le connais, soit depuis tout de même peu, tu as l'impression qu'il se cherche une vie, une manière d'être, une personnalité. Tu as l'impression que tu n'as pas le vrai Niall devant toi, comme s'il se cherchait. Peut-être est-ce le cas. Peut-être n'est-il pas bien dans sa vie, dans son propre corps. Si c'est le cas, tu lui feras écouter quelques unes de tes chansons. Peut-être qu'il pourra sourire à nouveau à la vie, mettre ses soucis de côté et même, arrêter de te prendre pour un imbécile. Ça, tu l'espères en tout cas. - Si tu n'en pincerait pas un peu pour moi, tu ne serais pas entrain de me suivre.. - Tu l'a bien vue, son petit jeu. Au départ, tu t'es dis que ce n'était rien, qu'il pouvait bien être au même endroit, au même moment que toi, mais tu ne te fis pas trop aux coïncidences. Tu ne l'a jamais vue et soudainement, il te poursuit. - Je ne suis pas le genre à signer des autographes, mais si c'est ce que tu veux, fais moi signe. Je pourrai toujours faire une exception pour toi. - Si c'est tout ce que ça prend pour qu'il te laisse tranquille, tu le feras. Ensuite, libre à lui s'il désire se faire quelques dollars en la vendant sur internet, ça ne sera plus ton problème. De toute manière, il y a tellement de contre façon un peu partout, que tu n'es même pas certain quelqu'un pourra croire qu'une personne comme lui puisse détenir ta signature. Une fausse, sans aucun doute. Bonjour l'essaie de le vendre ensuite.

- On dirait que tu parles de l'une de tes anciennes relations. Tu t'es senti comme ça, pendant un temps? Tu as besoin de parler? - Même si c'est le cas, tu as bien l'intention de t'enfuir avant qu'il n'arrive au moment où le type a décidé de le laisser pour un autre. Car oui, pour toi, c'est le type qui l'a laissé et non le contraire. Tu imagines Niall s'accrocher à sa proie, jusqu'à l'étouffement, ne voulant pas le laisser partir. Peur de rester seul avec lui même. - Y'a personne qui joue à rien, sauf des fois à Uno.. Ou au jeu des pingouins qui se tiennent sur la banquise. - Tu penches la tête sur le côté un instant, avant de te mettre à sourire. - Et je suis certain que je pourrai facilement avoir le dessus sur toi.. et sur n'importe quel jeu. - Ton sourire s'élargit facilement, avant que tu ne te mettes à rire légèrement. Tu ne veux pas le provoquer.. quoi que.. peut-être un peu. Si jamais Niall prend le tout pour de la rigolade, qu'il en soit ainsi. Et si c'est le contraire, tu ne lui diras pas non. Honnêtement, ce garçon est ton style physiquement et il te plait bien. Tu n'es pas entrain de lui faire des avances, mais c'est tout comme. Enfin bref, t'es pas un abruti, tu sais bien qu'il ne cherche que ça. Sinon, il ne serait pas encore là, devant toi, à essayer de faire causette.

- Dans quel rôle m'aurais-tu imaginé, dans ce cas? - Et encore un sourire de ta part. Tu le cherches, c'est rendu évident. Tu as l'impression que c'est maintenant lui, la proie, la victime dans ton petit jeu. Peut-être est-ce le cas. Peut-être que tu cherches un peu d'attention de sa part, une manière qu'il puisse s'occuper de toi. Il y a longtemps que tu ne t'es pas amusé et le tout pourrait te faire le plus grand bien. Mais il te quitte, préférant prendre ses jambes à son cou et disparaître vers l'arrière de la salle. Et toi, tu le suis des yeux pendant un instant. Tu imagines mal le rejoindre et pourtant, c'est ce que tu fais. Tu passes devant quelques employés et tu te rends dans la petite salle, un peu plus loin, loin des regards interrogateurs qu'ils pourraient y avoir. Tu as l'impression d'être un méchant dans l'histoire, d'enfreindre les règles mais peu importe. Tu veux simplement t'assurer que tout est correct pour lui. Rien que ça.

Tu souris à nouveau à ses paroles, avant de lui prendre la main, pour vérifier sa blessure. Cette dernière n'a pas l'air si atroce, à première vue.  - Donc, c'est une invitation à la salle de bain? - Tu le regarde de bas en haut, avant de reprendre parole. - Tu veux que j'en déduise quelque chose avec ce que je t'ai parlé tout à l'heure? - Timidement, tu passes ton pouce droit sur sa lèvre inférieure. Tu ne sais pas trop sur quel pied danser avec lui depuis le tout début, depuis la première fois où tes yeux ce sont posés sur lui.
17.10.20 22:33
Revenir en haut Aller en bas
Zhao Jang
CEO.000.000
Zhao Jang
dynamite ((princesse)) - Page 2 E464a3d1e0fe9a43b8a224ef3d26643aefe0aa26
☆ carrière commencée le : 23/01/2020
☆ interviews : 484 ☆ les crédits : merci everdosis pour l'avatar.


dynamite


¦ @hoseok jung


Zhao éclata franchement de rire suite à ses accusations. Il pensait vraiment ce qu’il venait de dire ou encore une fois, il faisait une blague? Si c’était le cas, alors c’était la meilleure du siècle. Il n’y avait rien dans Hoseok Jung qui pourrait lui plaire. Ce danseur avait tendance à un peu trop l’agacer et il allait prendre un malin plaisir à rédiger de beaux articles pour salir sa réputation. Zhao allait lui enlever ce petit sourire de son visage le plus rapidement possible. Mais pas trop. Il devait être discret, ne voulant guère que sa couverture ne soit découverte. A première vue, J-Hope n’avait pas l’air très malin mais il fallait toujours se méfier de l’eau qui dormait, Zhao ne voulait en aucune façon avec de mauvaises surprises. “Te suivre?” Zhao préféra répéter ses mots afin d’être sûr d’avoir bien entendu. Peut-être qu’il avait juste eu une hallucination au niveau des oreilles. C’était bien possible ? “Ce serait plutôt le contraire, à chaque fois que je bosse dans un endroit, tu apparais devant moi. Tu ne peux plus te passer de moi, on dirait. A de ma brosse de toilettes? Je ne l’ai pas sur moi, dommage.” dit-il avec un grand sourire, se souvenant de ce passage de sa vie. L’un des meilleurs, il n’y avait aucun doute à ce sujet. Et voilà que maintenant, il voulait lui signer un autographe. Zhao n’avait pas besoin d’un bout de papier avec son prénom dessus. Surtout si c’était pour le rouler en boule et finir par l’oublier dans ses poches, sa machine à laver ne risquait pas d’être vraiment ravie de supporter un tel drame. “C’est trop aimable de ta part, vraiment.” dit-il sur un ton tout à fait ironique avant d’ajouter. “Je pourrais la vendre très cher aux enchères, je suis sûr que des taaaas de filles vont se jeter sur une telle offre.” Certaines Armys pouvaient vraiment être folles, de quoi le faire questionner sur leur état de santé mentale.
D’une part, je ne fais pas dans les relations et de deux, je ne tiens pas du tout à parler de ça avec toi. Si tu veux jouer au psy, trouves toi un autre cobaye, je passe mon tour.” Comme si Zhao allait supporter l’idée même de lui raconter des choses. Des choses fausses en plus. Il n’avait clairement pas envie de lui raconter sa vie dans les moindres détails. Zhao fronça les sourcils, en essayant de comprendre ce qu’il venait de dire. De quoi il parlait au juste? A croire que le degrés d’intelligence de J-Hope était bien trop bas pour que le journaliste puisse le comprendre. Dommage, il aurait au moins fait l’effort d’essayer. C’est tout à son honneur de vouloir engager la conversation avec le danseur. Est-ce que les autres membres du groupe était aussi peu élevé en neurones ? Cela pouvait expliquer tout un tas de choses, en effet. “Je ne crois que ce que je vois.” dit-il avec un petit sourire en coin. “Mais sache que je ne me laisse pas faire, j’adore gagner et dominer la partie.” Zhao secoua les épaules l’air de rien. Il était préférable de ne point se poser de questions sur le jeu en question.
Comme si la question du rôle devait être posée, Hoseok devait être le premier à savoir qui il était réellement. A moins qu’à force de jouer la comédie, même lui ne savait plus qui il était vraiment. Zhao savait que c’était toujours difficile de faire la part des choses, entre être soi-même et incarner un autre personnage. C’était sans doute pour cette raison qu’il changeait d’étiquettes aussi souvent. Aucune attache ne lui était permise s’il voulait continuer dans ce métier. Finalement, Zhao ne préféra pas répondre à sa question et alla directement dans la salle de repos afin de soigner sa plaie. Lui qui était venu juste pour récolter des informations, voilà qu’il se retrouvait blesser. Stupide Hoseok, vraiment. Et le pire de tout ça, c’était qu’il était derrière lui à vouloir l’aider. Il en faisait vraiment trop, à croire qu’il voulait à tout prix paraître pour quelqu’un de sympa. Zhao savait bien qu’il ne l’était pas, il était comme toutes ces stars qui côtoient les paillettes sans cesse. Égoïstes et sans coeur. “Bien sûr, j’ai fait exprès de me blesser pour qu’on puisse se retrouver seuls tous les deux.” dit-il en levant les yeux au plafond. Franchement, ce type était impossible. Vraiment impossible. Ses yeux s’agrandirent légèrement quand son pouce vint frôler ses propres lèvres. Il ne sait pas à quoi il joue mais il ne peut s’empêcher de laisser apparaître un petit sourire en coin sur ses lèvres. Ouvrant légèrement sa bouche, le bout de sa langue vint frôler son doigt. pas de sous-entendus, ou si peu.




HERESY.

_________________

--- day of hearts broken.
02.11.20 10:30
Revenir en haut Aller en bas
Hoseok Jung
breathe me in
Hoseok Jung
dynamite ((princesse)) - Page 2 Original
☆ carrière commencée le : 24/12/2019
☆ interviews : 187 ☆ les crédits : @Everdosis
- Je crois plutôt que c'est le contraire.. Dès que tu sais que je vais me trouver à un endroit, tu répliques. Même pu capable d'aller aux toilettes, sans avoir peur que tu te trouves derrière moi. - Peut-être pas à ce point là, mais tu as tout de même remarqué que Niall te suivais des yeux. Ou peut-être est-ce toi qui le surveille d'un peu trop près. Tu ne veux pas commencer à t'amouracher d'un homme que tu ne connais pas réellement. Même pas du tout. Tu connais simplement son prénom et le son de sa voix. Et ça, tu commences à la connaître par coeur. Et ce n'est nullement un mauvais pas. Tu soupires, exaspéré par son comportement. T'as l'impression de te retrouver devant un simple d'esprit. Peut-être dois-tu lui parler comme tel? En prenant des mots simples à comprendre et à expliquer. Des mots que seul lui pourra comprendre. Et si tu dois lui expliquer les mots lettres par lettres, tu le feras. Dans un sens, ça le laissera un peu plus longtemps en ta compagnie, de quoi que tu ne pourra plus te passer. - C'est pas grave si tu ressens ce petit quelque chose, lorsque tu me croises. Je fais souvent cet effet là! - Et tu rigoles, mais à demi. Dans un sens, tu as raison. Peut-être pas pour les bonnes personnes, peut-être pas pour les bonnes manières, mais tu as  tout de même raison. Tu as des fans à travers le monde, bien moins que certains membres de ton groupe, mais tu as quand même ton petit fan club qui ne fini plus de grandir. Et lui, qu'a t-il? Tu es gêné de lui demander de te parler un peu de lui, ne voulant pas arriver dans sa vie privée d'une manière trop brusque. Et en plus, tout ça ne te regardes pas. Il peut bien être qui il veut, faire ce qui lui plaît, tu n'as pas un mot à dire sur sa manière d'être et de faire. Tu ne le connais pas, ce n'est pas ton ami ou un membre de ta famille. C'est seulement le mec un peu barjo que tu croises sans cesse et qui commence à te faire paniquer. Mais paniquer dans le sens de la grosse panique générale. T'as même encore rêvé de lui hier soir mais tu ne pourrais dire de quoi. Tu te rappelles seulement de son visage dans ton rêve, et de te souvenir que ce n'est pas la première fois qu'il se trouve à cet endroit.

- Ou tu pourrais le garder pour toi, non? Comme.. une sorte de cadeau.. - Tu fais un peu la moue, vexé qu'il puisse prendre ton autographe et s'en servir pour s'en mettre pleins les poches. C'est comme s'il t'aurait dit de le lui donner, et qu'il allait s'en servir pour sa prochaine virée aux toilettes. Même chose, pareil. T'as jamais compris les gens qui se prennent un peu trop au sérieux et tu as tendance à penser que c'est le cas de Niall. Avec sa manière de parler, de se tenir ou même de te regarder. - Donc, t'es plutôt le genre de type à avoir des histoires sans lendemain.. - Viens-tu de vous trouver un point en commun? Tu es loin de celui qui veut s'attacher à quelqu'un, toi aussi. Même si tu as déjà aimé dans ta vie et que cette personne est désormais marié et papa de deux petits garçons, tu t'es promis de ne plus t'attacher à quelqu'un. De toute manière, ça sera compliqué. Et ça se terminera aussi rapidement que la mise en couple. Tu es bien seul et tu ne cherches pas à te caser. De toute façon, tu penses que pour se mettre en couple, ça prend la confiance envers l'autre. Et ça, à part pour tes meilleurs amis, tu n'as pas la confiance facile. Tu préfères faire attention à ce que tu penses des autres pour commencer et ensuite, tu apprends à les connaître lentement, à ta façon. Inutile de sauter aux conclusions trop rapidement.

Tu as ce besoin d'apprendre à le connaître d'avantage, ce besoin de continuer d'entendre sa voix. Ça faisait longtemps que tu n'avais pas eu autant envie de passer du temps avec quelqu'un. Et jamais tu n'aurais pu penser que ce soit avec lui, que tu puisses ressentir ce besoin. - Tout dépend de quelle partie, je suis bon joueur moi aussi. - Ton sourire se fait un peu plus sournois, tu ignores s'il a compris l'illusion. Même si au fond, tu espères que c'est le cas. Plus les secondes passent, plus tu as envie de l'invité à quitter cette soirée et à vous rendre dans un vrai bar pour prendre un verre.. Et faire plus ample connaissance.. À ta manière.

Et tu le suis, c'est à ton tour de le suivre pour savoir s'il va bien. Tu sais que ce n'est qu'une petite blessure de rien du tout, qu'il finira par être guéris bien avant qu'il ne puisse dire quelques mots mais pourtant, tu le suis tout de même. Tu veux t'assurer que cette blessure sera bien prise au sérieux. Tu veux t'assurer qu'il puisse prendre soin de lui. Tu veux t'assurer.. que personne ne l'attends à l'arrière. Qu'il est bien seul dans cette salle des employés. - T'es vraiment débile, tu le savais ça? - T'as l'impression qu'en peut de temps, vous êtes devenus des gens différents. La première fois que vous vous êtes rencontrés, t'aurais voulu le tuer. Et tu es persuadé que le même sentiment lui a traversé l'esprit. Mais maintenant.. c'est un peu tout autre entre vous deux. Tu ignores s'il ressent cet espèce de tension qui est entrain de se passer, mais toi, tu le ressens parfaitement tandis que ton pouce vient caresser la commissure de ses lèvres avec douceur. Dès que tu sens quelque chose de mouillé venir toucher ton pouce, tu retires ce dernier avec vitesse, avant de remplacer ton pouce par tes lèvres. Voilà, tu viens de l'embrasser.. D'une manière tendre et sans forcer les choses. Si jamais Niall décide de reculer, tu ne seras pas celui qui le gardera auprès de lui. T'as qu'à même un peu de respect pour lui. Juste un peu.
08.11.20 3:16
Revenir en haut Aller en bas
Zhao Jang
CEO.000.000
Zhao Jang
dynamite ((princesse)) - Page 2 E464a3d1e0fe9a43b8a224ef3d26643aefe0aa26
☆ carrière commencée le : 23/01/2020
☆ interviews : 484 ☆ les crédits : merci everdosis pour l'avatar.


dynamite


¦ @hoseok jung


Zhao ne put s’empêcher de pouffer de rire face à sa phrase, franchement il pensait réellement qu’il était entrain de le suivre? Ce n'était que le fruit du hasard si à chaque fois, ils se croisaient, le jeune homme se promit de faire plus attention aux invités désormais. Il n’avait guère envie de lui donner raison pour la prochaine fois. “Bien sûr.” dit-il en levant les yeux au ciel. ”De toutes les célébrités ici présentes, c’est toi que j’aurais choisi ? Tu n’as pas un  peu les chevilles qui enflent là ? Déjà que ta tête est grosse, fais attention aux autres parties." Le jeune homme n’avait juste pas de chance d’être à chaque fois au même endroit, au même moment. Comment aurait-il pu savoir qu’Hoseok était présent à cette cérémonie franchement ? La plupart du temps, c’était des acteurs ayant de l’âge qui participaient à ce genre de soirée. Comme si grâce à ça, ils pouvaient refaire la une des magazines. C’était pitoyable d’utiliser une noble cause pour leur unique petite personne. Voilà ce que Zhao détestait le plus chez ses fichues célébrités, elles étaient imbues d'elles-même. Ne pensant qu’à leur petit bien-être sans se soucier des personnes qu’elles pouvaient blesser autour. Oh, zhao savait qu’elles n’étaient pas toutes comme ça, depuis le temps qu’il faisait ce métier désormais, le jeune journaliste avait pu voir des facettes inconnues de certaines personnes mais encore une fois, sa petite voix intérieure lui conseillait de se méfier. C’était si simple de jouer la comédie de nos jours, il le savait mieux que personne. “Donc tu agaces souvent les gens?” Zhao n’était point étonné. Il est vrai qu’avec son sourire large et son rire peu discret, il y avait de quoi avait des envies de meurtres dès que ce son parvenait aux oreilles. Il avait un don pour faire grincer le jeune japonais, franchement Zhao en avait croisé du monde qu’il souhaitait étrangler. Mais jamais cette sensation n’avait été aussi forte.
Et voilà que maintenant J-Hope lui proposait un autographe. Qu’est ce qu’il allait faire avec ça, franchement ? Il ne pourrait guère le poster en disant que le rappeur le vendait cher. Il se ferait sans doute cramer et il ne voulait surtout pas se dévoiler. Il était très bien comme il était actuellement, jouant divers rôles pour obtenir quelques informations qui seraient utiles pour son site. Puis, dans le cas où il perdait son boulot un jour, il pourrait toujours se reconvertir facilement. Zhao en avait exercé des métiers pour être toujours plus proches des célébrités. Lui qui était si maladroit avait réussi à être serveur sans faire trop de casse. Il jouait même à l’homme de ménage dans les hôtels alors Zhao avait plus d’une corde à son arc. “Et je pourrais l’encadrer afin de le poser sur mon bureau dans ma chambre. Ainsi, je le verrais tout le temps avant de dormir, pour que je puisse penser à toi, c’est ça que tu veux ?” dit-il en posant une main sur son coeur avant de pouffer. Vu le bazar qu’il y avait sur son bureau, aucune chance qu’il puisse y poser le moindre petit objet. “Et c’est un problème?” Zhao ne pouvait guère se permettre de penser à sa vie personnelle, se poser avec quelqu’un lui semblait si impossible. Il n’était pas fait pour aimer ni même pour être aimé.
“Mais es-tu aussi bon que tu ne le penses?” Zhao leva un sourcil avant de laisser apparaître un petit sourire en coin. L’échange cependant fut coupé assez court et il dut aller dans une autre pièce afin de faire soigner sa main. A croire que sa maladresse était revenue, à moins que ce soit son agacement pour l’autre jeune homme qui avait pris le dessus ? Et alors qu’il pensait être tranquille pour pouvoir mettre un rapide bandage sur sa main pour retourner aussi vite au travail, il fut étonné de voir que J-Hope l’avait suivi. Il ne devrait pas être là, ce coin là n’était que pour le personnel. Et vu sa tenue, Hoseok ne pouvait clairement pas passer pour un serveur. Zhao entendait déjà son patron lui hurler dessus parce que oui, pour lui ce serait de sa faute. C’était toujours plus simple d’accuser un simple petit serveur qu’une célébrité. Devant Hoseok, son patron ferait sans doute des sourires et des courbettes. Par moment, Zhao se demandait s’il ne ferait pas mieux d’écrire des articles aussi sur les hypocrites dans son genre.
Les yeux se Zhao s'écarquillent face à l’insulte gratuite qu’il venait de se prendre. Ok, il ne se souvenait pas avoir mérité cette soudaine attaque. Certes, il avait peut-être taquiner l’autre garçon mais de là à se faire insulter, il y avait un fossé. Franchement, plus le temps passait et moins zhao arrivait à comprendre ce qui pouvait bien se passer dans la tête de ce rappeur. Encore moins quand celui-ci se décide à l’embrasser. Il resta un moment, les yeux grands ouverts se demandant bien ce qui était entrain de se passer actuellement. Sa main non blessée vint se poser derrière sa nuque mais au lieu de répondre à son baiser, il détacha ses lèvres des siennes avec un petit sourire. “C’est de cette manière que tu veux me prouver que tu es bon joueur ? Il y a encore du travail pour que j'admette ma défaite.” dit-il, le cherchant clairement.


HERESY.

_________________

--- day of hearts broken.
18.11.20 10:23
Revenir en haut Aller en bas
Hoseok Jung
breathe me in
Hoseok Jung
dynamite ((princesse)) - Page 2 Original
☆ carrière commencée le : 24/12/2019
☆ interviews : 187 ☆ les crédits : @Everdosis
Niall avait sans doute raison. Qu'as-tu de plus que les autres célébrités ici présentes? Rien du tout. Mais la simple pensée que quelqu'un pouvait t'avoir choisi parmi tant d'autres, t'avais fais sourire un instant. Sourire qui disparu aussi rapidement que sa découverte. Comment arriver à penser que tu pouvais intéresser quelqu'un par toi-même? T'as jamais été très valorisé par les gens autour de toi et tu n'es populaire que depuis que tu es dans un groupe et que ce dernier est connu dans le monde entier. Avant ça.. ce n'était jamais pour toi que les gens se déplaçait. Et encore aujourd'hui, tu sais que les autres membres du groupe sont beaucoup plus appréciés que toi. Toi, t'es que celui qui bouche le trou et qui a une tête de cheval dans la plupart des histoires de fan. Tu essaies quand même de ne rien laisser paraître devant Niall, ne voulant pas lui donner raison. Déjà que tu aurais apprécié qu'il puisse te dire que oui, qu'il te suivais, tu ne veux pas laisser paraître que ses mots t'ont touché un peu plus qu'ils n'auraient dû. Ce n'est pas toi tout ça, tu dois te reprendre. Et laisser tomber le fait que tu aimerais qu'il puisse s'intéresser un peu plus à toi. T'es un chanteur, un musicien et un danseur. T'es loin d'être celui qui peu plaire aux inconnus et lorsque c'est le cas, lorsque tu rencontres quelqu'un qui t'apprécie, il y a toujours les petits mots ''il est comment Jimin au naturel?'' ''est-ce vrai que Taehyung est plus beau en vrai qu'en photo?'' ''Jungkook est tellement beau, t'as pas idée'' qui t'arrives en pleine face. De quoi te rendre jaloux et malade.

Tu râle silencieusement, de manière à lui indiquer que tu as compris qu'il te parlais, que t'as compris ses mots mais tu ne lui répond pas plus. T'as pas envie d'entrer dans un cercle vicieux de ses conneries. Parce que tu sais que si tu réponds à ça, Niall va te répondre ensuite. Et que ça ne finira jamais. Vous avez l'air d'avoir un caractère assez semblable tout les deux et le tout te donnes des frissons dans le dos. T'as pas besoin de quelqu'un comme toi pour râler sur les choses et les gens. T'as simplement besoin de tranquillité depuis quelques temps et lui, il n'est certainement pas là pour t'en donner. - Seulement ceux qui le méritent. - Tu te dois de répondre quand même un peu, tu ne peux garder le silence éternellement. T'as besoin de parler, c'est dans ta nature et au diable si le serveur n'est pas content. De toute manière, t'es jamais content lorsqu'il est dans les parages, tu te sens toujours rabaissé. Comme s'il cherchait à te provoquer, à te faire perdre patience. Comme si tout ce qu'il souhaitait, tu lui sautes dessus pour l'étouffer. Et si les minutes continuaient à se propager de la même manière, tu allais justement agir en conséquence. Plus capable de l'entendre râler, plus capable de l'entendre ce plaindre. Tu commences à en avoir pleins ton casque de son petit numéro. Mais au fond, t'as aucune idée du pourquoi que tu te prends la tête ainsi avec lui, ce n'est pas vraiment dans ta nature. T'es seulement énervé et tu te poses de sérieuses questions sur ton agissement et sur toutes tes pensées.

Tu n'en demande pas tant de sa part, tu te vois mal accepter une telle proposition, pour mettre en valeur ton autographe. En vrai, ça te fais un petit velours, même si au fond, tu te dis qu'il pourra essayer de revendre cette dernière et ainsi, mettre la main sur quelque chose de plus de valeur. Son agissement te fais grincer des dents mais encore, tu préfères ne pas entrer dans son petit jeu. T'as l'impression qu'à chaque fois qu'il ouvre la bouche, c'est pour te reprendre sur tes mots, pour te dire quelque chose pour que tu puisses te mettre à paniquer. Et ça, ça te fais justement paniquer. Tu soupires, tu secoues la tête, t'en as plus qu'assez de son jeu de bébé gâté. - Pas de problème non, je trouve juste ça.. triste pour toi. - Et pour toi aussi, cette manière de ne pas être attaché à quelqu'un, de fuir tout contact possible avec les gens. De ne pas vouloir être avec quelqu'un, de désirer l'être humain comme un objet. Ne pas vouloir se poser mais vouloir connaître le sentiment de la chaire sur la sienne. C'est atroce, mais tellement bon.

Tes doigts se sont doucement placés sur ses lèvres, que tu as caressé lentement. Lorsque tu as senti sa langue sur ta peau, tu as alors compris qu'il ne bougerait pas, qu'il ne te repousserait pas. Et c'est ainsi que tu as posé tes lèvres sur les siennes, dans un échange simple et délicat. Tu n'as rien prolongé, tu n'as rien forcé. Ce n'était qu'un échantillon de baiser, qu'un tout doux frôlement de lèvres. Lorsque tu sens sa main contre ta nuque, tu as tendance à coller un peu plus fort tes lèvres aux siennes, comme dans l'espoir qu'il puisse mettre un peu du sien dans ce baiser. Mais il se recule un peu, venant te provoquer dans son regard et dans ses paroles. Tout pour que tu puisses te jeter sur lui, que tu renverses tout ce qui se trouve sur la table derrière lui.. Mais tu préfères te détacher un instant, reculant d'un pas. - Je peux pas.. - Tes doigts se posent sur tes lèvres une seconde, avant de grimacer. Tu le laisses gagner cette partie car tu viens de faire un nouveau pas vers l'arrière, mettant de plus en plus d'espace entre vous deux. Tu ne peux pas te coller à lui et te laisser aller. Tu ne peux pas le faire tiens dans cette pièce un peu trop bordélique tandis que la fête bat son pleins de l'autre côté de la porte. Tu ne peux continuer à le fixer ainsi, alors tu baisses la tête, espérant qu'il ne revienne pas demander son dû.
20.11.20 15:53
Revenir en haut Aller en bas
Zhao Jang
CEO.000.000
Zhao Jang
dynamite ((princesse)) - Page 2 E464a3d1e0fe9a43b8a224ef3d26643aefe0aa26
☆ carrière commencée le : 23/01/2020
☆ interviews : 484 ☆ les crédits : merci everdosis pour l'avatar.


dynamite


¦ @hoseok jung


Il est vrai qu’il y avait un tas de paquet de célébrités dans cet endroit dont les secrets pouvaient être croustillants. Zhao se ferait une joie de tous les découvrir, du moins si Hoseok lui permettait de faire son boulot. Il faut croire qu’à chaque fois qu’il pouvait obtenir quelques détails bien intéressants, il débarquait. Il avait subi ça la dernière fois alors qu’il fouillait dans sa chambre d'hôtel. Il était arrivé et avait tout gâché. Et encore aujourd’hui, le schéma semblait se répéter. Mais Zhao allait garder ce genre de pensées pour lui seul, après tout, il n’allait pas griller sa couverture. Déjà qu’il ne pouvait s’empêcher de se demander si J-Hope n’allait pas finir par se poser de questions à son sujet. Après l'homme de ménage, et le voilà serveur. A croire qu’il avait un tas de talents cachés. Ou juste un besoin d’argent, ce qui n’était pas vraiment faux. Zhao avait besoin de gagner sa vie pour payer son logement, il n’avait nullement envie de devoir quitter son appartement et de vivre dans la rue. Dormir dans un carton, c’était impossible à ses yeux. Alors, il devait songer à trouver de quoi écrire, il devait attirer les gens sur son site pour avoir des vues et ainsi des rentrées d’argent. C’était une question de vie ou de mort.
Hoseok ne semblait guère être le type de personnes à être agaçant. Certes, il avait un sourire qui lui donnait envie de l’étrangler et un rire plus que bruyant mais sinon il n’avait guère l’air d’être un type méchant. Juste un peu trop joyeux pour quelqu’un comme Zhao. “Donc je le mérite?” dit-il en levant un sourcil interrogateur. Est-ce qu’il devrait se sentir offusqué ou juste flatté ? Zhao ne savait guère lequel des deux choisir. Puis, il lui proposa son autographe. Franchement, il faisait ça avec toutes les personnes qu’il connaissait ou il était juste une exception ? D’après ce qu’il savait sur les petits groupes de kpop, c’était assez restreint ce contact avec les fans en extérieur. Aucune photo. Aucune signature. c’était assez strict. Les agences ne se privaient pas de faire payer les fans juste pour obtenir juste un instant avec leur Idol. Dégoûtant. Il n’arrivait pas à comprendre ce qui poussaient les groupes à agir de cette manière, ne pouvaient-ils pas tous se rebeller et agir comme ils le voulaient? A moins que pour eux, leurs fans et donc leurs précieux Armys n’étaient que des porte-feuille sur jambes.
Zhao ne faisait pas dans les relations longues, il ne pouvait guère se permettre de s’attacher à quelqu’un. Il avait beau avoir vu ses parents s’aimer tout le long de sa jeunesse, la réalité avait été moins belle quand il avait su tout ce qui s’était passé avant sa naissance. Son véritable père avait juste berné sa mère, il avait parfaitement joué son rôle. Alors maintenant qu'il se trouvait dans la ville d’artistes, il devait se méfier. Il n’allait pas être aussi naïf que sa mère, hors de question. “Il ne faut pas, le vrai amour n’existe pas. Les relations finissent toujours mal de toute façon alors pourquoi se priver d’avoir du plaisir quand on peut se le permettre ?” dit-il en secouant les épaules. Zhao ne voyait pas en quoi avoir des relations sans attache était triste.
Et voilà qu’il venait de déposer ses lèvres sur les siennes avant de se reculer en vitesse, comme pris en faute. Il ne pouvait pas ? Cela n’avait guère l’air de trop le déranger il y a quelques minutes, Zhao se demandait bien ce qui avait bien pu lui passer par la tête pour qu’il change ainsi d’avis. Le journaliste secoua les épaules. “Tu ne peux pas parce que tu ne le veux pas ? ou parce que tu as déjà quelqu’un dans ta vie ? C’est sûr que de tromper quelqu’un avec un petit serveur comme moi, ça ne va pas faire du bien à l’égo de cette personne.” dit-il en secouant les épaules avant d’ajouter. “Mais dommage, on aurait pu s’amuser toi et moi, après mon service. Faut tout de même que je bosse un peu, je ne peux pas continuer à me laisser distraire.” Un petit sourire apparut sur ses lèvres avant que Zhao ne finisse par secouer la tête. “Mais ce n’est guère correct de ta part de faire un pas pour ensuite, fuir le regard de la personne que tu as embrassée." Il laissa échapper un léger rire avant de regarder sa blessure, elle ne saignait plus et c’était tant mieux, il se devait de reprendre le travail. Ce n’était pas en flirtant avec le rappeur qu’il allait pouvoir avoir quelques scoops. Sauf de lui bien entendu. mais écrire un article sur ce qu’il venait de se passer ne pourrait qu’attirer l’attention sur lui. Il s’approcha de lui et posant sa main sous le menton de Hoseok pour que leurs regards se croisent. “Peut-être à tout à l’heure.” Avec un sourire en coin sur les lèvres, il l’embrassa avant de se détacher. Il lui adressa un petit clin d'œil avant de retourner faire le service en salle.

HERESY.

_________________

--- day of hearts broken.
27.11.20 11:10
Revenir en haut Aller en bas
Hoseok Jung
breathe me in
Hoseok Jung
dynamite ((princesse)) - Page 2 Original
☆ carrière commencée le : 24/12/2019
☆ interviews : 187 ☆ les crédits : @Everdosis
Tu ne préfères pas répondre à sa question, car tu es plus que certain qu'il ne pourrait pas aimer la réponse à cette dernière. Oui, tu as l'impression qu'il le mérite. Tu ne l'as croisé que deux fois et c'est bien assez pour toi. T'as l'impression qu'il te cherche sans cesse, qu'il te pousse à bout pour que tu l'envoies promener. La première fois, dans ta chambre d'hotel.. Tu aurais tout fait pour le mettre à la porte avec un bon gros coup de pied au derrière. Il est le genre de type que tu détestes, le genre a se prendre pour la Terre entière et à faire chier le restant du peuple. Le Roi Niall, voilà! T'as l'impression que tu as sa Majesté devant toi, que rien ne peut l'atteindre et qu'il n'y a que lui qui existe sur la planète entière. Et ça, ça te déranges. Parce que tu es là aussi. Parce qu'il y a des milliers de gens qui ne demandent qu'à briller et qu'à cause d'une personne aussi petite que lui, ils ne le peuvent pas. Tu as bien été content d'apprendre que ce problème allait perdre son emploi, lorsque tu as porté plainte le lendemain matin à son supérieur. Si Niall était prêt à te causer autant de problèmes, tu n'imaginais pas le nombre de folies qu'il pouvait faire à d'autres. Personnalités ou non. De simple personne comme toutes les autres que tu côtoies dans ta vie, prises avec Niall.. Ton coeur se soulève juste d'y penser. Tu as peut-être sauvé des tonnes de vie en agissant ainsi et le fait de le penser te fais plus que sourire. T'essaies uniquement de comprendre ce qu'il fait présentement ici, entouré de célébrités. Ses nouveaux patrons n'ont certainement pas pris la peine de regarder plus loin et l'ont engagé sans connaître la vérité. - Donc pour toi, le vrai amour d'existe pas.. On a le même point de vue, c'est triste dans un sens.. Et inquiétant aussi, un peu. - En fait, le vrai amour existe, mais il n'est pas fait pour toi. T'as jeté ton évolue sur un membre de ton groupe et lentement, tu as cru comprendre que ce dernier n'en avait rien à faire de toi. Que t'étais peut-être bien gentil, mais que t'étais uniquement qu'un ami à ses yeux. Oui, le tout t'as profondément touché. Oui, tu as cru bon d'en parler à une personne et t'as surement pas pris la meilleure pour en parler. Ta soeur a toujours été une personne importante à tes yeux mais en relation amoureuse, elle n'a guère eu d'expérience. Elle a toujours été en couple avec le même homme et pense que sa vie est faite en conséquence de rester avec lui. Point à la ligne. Toi, tu t'es lancé dans des relations sans lendemain, uniquement pour t'amuser un peu. Pour oublier que t'auras jamais celui que tu veux vraiment, que t'es voué a rester toute ta vie dans des relations sans amour, ou à sens unique. Car non, tu ne tomberas jamais amoureux de quelqu'un d'autre. Tu as un de tes bandmates dans la peau et ce dernier n'est pas prêt à laisser sa place. Malheureusement pour toi.

T'as quand même fait un pas vers lui ou du moins, pressé tes lèvres sur les siennes. Tu l'as quand même embrassé. Quelque chose de vite fait, quelque chose que tu regrettes désormais. T'avais uniquement besoin de sentir ses lèvres sur les tiennes une simple seconde, pas plus. Une manière de lui montrer que tu le soutenais dans toutes ses paroles, que tu pouvais le comprendre. Et aussi, qu'il te plaisait quand même un petit peu. Habituellement, ce n'est pas toi qui fait le premier pas dans ce genre de relation. Tu te laisses envahir, te laissant prendre au dépourvu. Oui, tu donnes beaucoup de toi, tu te laisses aller dans une relation que tu sais, n'aboutiras à rien et c'est clairement ce que tu recherches encore ce soir. Si tu n'aurais pas fait un pas de côté, tu sais bien que tu aurais fondu sur lui, cherchant un peu de sa chaleur humaine. - J'ai personne.. dans ma vie.. - Tu veux que ce soit clair entre vous deux, tu ne trompes personne. Même si tu ne vois que l'un de tes amis à chaque fois que tu fermes les yeux, tu es loin d'être en couple avec quelqu'un. Et puis, t'es pas un salop pour tromper les gens, ce n'est pas ton genre. - J'ai fais une erreur, ce n'est pas pareil. - Tu ne veux pas l'admettre, mais tu aurais tout donné pour que Niall puisse te sauter au cou. Ici et maintenant, pas après ton service. Cela fait tout de même un moment que tu ne t'es pas trouvé dans ce genre de position et le manque se fait clairement ressentir. Tu as de nouveau un bêtement mouvement de recul lorsqu'il s'approche de toi, refusant de bouger par la suite tandis que sa main se dépose sous ton menton. Tes yeux se sont fermés lorsque tu as senti ses lèvres sur les tiennes une seconde fois, avant qu'il ne décide de te fausser compagnie. Rêves-tu ou vient-il de t'embrasser, de son pleins gré. Un sourire se dessine sur tes lèvres, avant que tu ne le perde dans la seconde suivante. Tu dois sortir d'ici, avant que quelqu'un ne remarque ta présence. Et vite.

Tu te retrouves avec des gens que tu ne connais pas, des gens qui, pour toi, n'ont pas grande importance. Tu ne comprends même pas pourquoi tu t'es séparé de ton groupe pour venir ici. Parce que quelqu'un devait y aller, parce que t'as perdu le défis que vous vous êtes tous lancés. Parce que t'as l'impression que tu devais venir ici pour le voir une nouvelle fois.. Comme présentement, tes yeux le cherche, tu passes les dernières secondes à le chercher, à espérer qu'il ne soit pas parti et que tu te retrouves seul dans cette si grande pièce, sans connaître personne. Mais dès que ton regard accroche sa personne, dès que tu aperçois Niall, tu ne peux t'empêcher de déposer un sourire sur tes lèvres, réalisant que tu n'as jamais pensé à le repousser lorsqu'il t'as embrassé à son tour. Tu aurais tout fait, sauf le repousser.
29.11.20 4:29
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers:
 :: sunset and vine :: CENTRAL L.A. :: Echo Park :: Sunset Boulevard :: Château Marmont Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas