AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: CENTRAL L.A. :: Hollywood Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Le rose de la honte PV Libre
Aller à la page : Précédent  1, 2
Ashley Frangipane
breathe me in
Ashley Frangipane
Le rose de la honte PV Libre - Page 2 Tumblr_nx08v2Ydyx1s8yw37o4_400
☆ carrière commencée le : 11/05/2020
☆ interviews : 100 ☆ les crédits : J
- Sait on jamais, peut-être dans une autre vie! - Tu hausses les épaules. Quoi, c'est vrai. Tu as peut-être été Cléopâtre dans une vie antérieur et lui, Napoléon. Sa copine un vilain crapaud, tu ne vois rien de plus, même si tu ne la connais pas. Et oui, c'est tout toi. Être jalouse d'une femme que tu ne connais pas, uniquement parce qu'elle possède de jolis vêtements. Et qu'elle doit être adorable, pour avoir ce genre de garçon à ses pieds. Pourquoi toi, n'arrives-tu pas à garder un homme, ni même une femme, dans ta vie? T'as tout essayé mais à chaque fois, ça n'a rien donné. T'es amoureuse, tu crois que l'autre personne aussi et au final, ce n'est pas le cas. Tu te retrouves seule à nouveau, à essayer de trouver quelqu'un qui puisse réellement éprouver des sentiments pour ta personne. Et le tout commence à être pénible. - Peut-être étais-tu une petite biche égarée, à la recherche de réconfort.. - Tu te mords la lèvre inférieure fortement. Non, tu n'es pas entrain de flirter avec lui, tu essaies simplement de faire bonne impression. Et faire pitié aussi, pour qu'il puisse vouloir partager les vêtements avec toi. T'as envie de sortir d'ici avec un grand sourire aux lèvres et de comprendre que tu es plus riche de quelques bouts de tissus supplémentaires. Et d'aller les montrer à quelqu'un en particulier, à quelqu'un qui commence à prendre de plus en plus de place dans ta petite vie de misère.

- Elle ne peut pas ou elle ne veut pas? - Tu te sais indiscrète mais peu importe. T'essaies de te montrer intéressée à la conversation même si t'as uniquement le goût qu'il puisse te dire de te servir dans son bac. - Parce que.. c'est pas réellement la même chose. Des fois, on peut croire qu'on aide la personne et au final, cette dernière ris de nous. Et je sais de quoi je parle, si tu savais le nombre de fois où j'ai fais rire de moi.. je ne les comptes plus! - T'as même l'impression que certaines personnes sont sorties avec toi uniquement dans le but de pouvoir en rire. Tu t'es retrouvée dans le lit de trop de personnes depuis les dernières années, tu n'arrives même plus à savoir qui est qui. - Trop de copains oui.. mais pas tout le reste. - T'arrives même pas à croire toutes les raisons qui te pousses à te confier à cet inconnu. Peut-être parce que tu t'ennuies fortement. Tout en lui parlant, tu réalises que t'as jamais vraiment été aimé par quelqu'un, que tout ça, ce n'était pas réciproque. Ta vie n'a rien à être jalousé.

- J'insiste.. - Et tu mets le tout dans ta machine. Pas question qu'il puisse toucher à quelque chose, dans son état. Enfin, ça t'importes peu mais ça te donnes l'occasion de bien paraître. - J'ai toujours fait ainsi et je n'ai jamais eu de complications. Ce n'est que des vêtements.. si elle n'est pas contente, elle pourra le faire seule, sa machine, la prochaine fois! - Honnêtement, t'es jalouse de ce genre de comportement. Toi aussi, t'aurais bien aimé avoir quelqu'un qui puisse prendre soin de tes vêtements. T'aurais aimé pouvoir avoir quelqu'un sur qui compter, et pas seulement une collection de conquêtes.
14.02.21 1:06
Revenir en haut Aller en bas
Yuk-Hei Wong
girl boss
Yuk-Hei Wong
Le rose de la honte PV Libre - Page 2 77864fe331da45cdc24409edd705ce918e213243
☆ carrière commencée le : 14/09/2020
☆ interviews : 304 ☆ les crédits : kauai




☾ Le rose de la honte @ashley frangipane


“Parce que vous croyez vraiment à l’existence d’une autre vie?” Voilà que Yuk-hei était tombé sur une folle, qui peut-être pensait qu’une fois qu’on fermait les yeux pour la dernière fois, on finissait par les réouvrir dans le corps d’une autre personne. C’était assez poétique en soit mais peu probable. Néanmoins, Lucas n’allait guère critiquer ce genre de croyance, chacun était libre de faire ce qu’il souhaitait. Lui-même avait choisi une autre façon de vivre qui lui convenait parfaitement. Dommage, cependant, qu’il doive se cacher à la vue de tous. Et même de celles de ses amis, cela lui pesait fortement sur le cœur mais ayant bien trop peur des jugements, il ne se sentait qu’en sécurité qu’entre les quatre murs de sa chambre. Peut-être qu’un jour, Lucas pourrait agir plus librement, marcher dans les rues sans le moindre jugement. Mais les esprits étaient encore trop fermés, que ce soit dans son pays comme dans les autres. Il redoutait le jour où son secret mis à nu. Nul doute qu’il prendrait son armoire et qu’il partirait vivre sur une île déserte. C’était un beau projet d’avenir que de finir sa vie, les doigts de pieds en éventail dans le sable. “Je suis loin d’être une petite biche égarée.” dit-il en posant ses mains sur ses hanches, un peu vexé de cette comparaison. D’où, elle le traitait de cette façon? Certes, il avait l’apparence physique d’une crevette mais tout de même, est-ce qu’il la jugeait à sa coiffure? ? Non.
“Je ne vois pas pourquoi elle ne voudrait pas le faire, c’est son linge. Elle a l’habitude de le faire quand je ne lui propose pas mon aide.” Qu’est ce qu’elle essayait de lui faire dire ? Qu’il n’était qu’un larbin pour sa supposée petite amie? Franchement, les gens avaient tendance à se mêler d’affaires qui ne les concernaient guère. Cela lui apprendrait d’aller dans une laverie publique, il pouvait vraiment tomber sur n’importe qui. Et manque de chance, il n’était même pas tombé sur quelqu’un d’assez charmant pour songer à lui faire du charme. C’était un peu déprimant de ne pas avoir de chance. “Parfois, il faut prendre le temps de choisir la bonne personne et ne pas sauter sur le premier venu. C’est aussi simple que ça.” La jeune femme allait peut-être prendre ça pour une insulte mais Lucas n’avait pas tout à fait tord dans ses paroles. A quoi ça servait de collectionner les petits amis si aucun ne pouvait guère la satisfaire ? Sauf si bien sûr, ils étaient riches, là c’était un autre débat donc Lucas serait ravi de débattre.  
Lucas ne peut s’empêcher de lever les yeux au ciel en la voyant faire. Franchement, il était tout de même assez grand pour s'occuper de son linge. Certes, il avait sans doute la tête d’un gamin mais il ne faisait juste pas son âge. Alors il appréciait moyennement de se faire considérer comme un gamin par une illustre inconnue trop curieuse. “Sauf que c’est moi qui lui ait proposé de faire son linge alors hors de question que je fasse n’importe quoi. Elle y tient beaucoup.” Il y tenait beaucoup.  

 

(c) SIAL ; icons sial



_________________
make a wish pretty boy
† i want it all, but I want you more. i want you to make me your. come in front of me like you did yesterday
22.02.21 10:33
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers:
 :: sunset and vine :: CENTRAL L.A. :: Hollywood Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas