AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Kingston A400 – SSD interne – 2.5 » – 960 Go
81.90 €
Voir le deal

 :: one way or another :: À TRAVERS LE TEMPS :: Flashback Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
kiss me hard before you go (suho - mai 2020)


☆ feelings set on fire
Irene Bae
☆ feelings set on fire

Irene Bae
kiss me hard before you go (suho - mai 2020) 9e4810bbe6e6150c372288b686383bf07c38f81cr1-268-155_00
☆ in hollywood since : 13/04/2020
☆ interviews : 254 ☆ crédits : @nuits polaires

kiss me hard before you go
@jun-myeon kim


Tout semble revenir dans l'ordre pour les filles, Wendy va beaucoup mieux, elle peut à nouveau recommencer à danser sans ressentir la moindre douleur. Un soulagement plus qu'énorme pour Joo, mais aussi pour toutes les filles qui ont eu réellement peur de perdre l'une des leurs. JooHyun y repense, parfois, à cet malencontreux accident alors qu'elles s'entraînaient avant de présenter leur titre Psycho au public, parfois ça lui rappelle que tout peut vriller en une seconde. Sa vie peut changer du jour au lendemain sans même qu'elle s'y attende et pour une maniaque du contrôle qu'elle est, ça lui fait peur. Elle a peur de tout perdre, tellement attachée à sa carrière car, au final, c'est tout ce qu'elle a. Sa vie se résume à sa carrière, aussi triste que ça puisse paraître de l'extérieur, mais elle en est pleinement heureuse. Besoin de rien d'autre.

Donc elle se rend au travail, comme toujours, cette fois pour un projet différent. Un EP en partenariat avec Seulgi, un projet qui traîne depuis quelques années et qui sortira finalement en juillet. Pour se faire, il y a l'enregistrement des chansons, mais surtout des heures et des jours d'entraînement pour les différentes chorégraphies. Aujourd'hui elle a un rendez-vous à l'agence avec un choregraphe pour commencer à discuter sur le style de danse qu'elles aimeraient avoir. Ce sont les deux danseuses du groupe, elles peuvent donc se permettre de mettre la barre un peu plus haute qu'habituellement. Ces rendez-vous sont assez marrants, ils se connaissent bien, à la SM il y a plusieurs chorégaphes qui bossent en alternance avec les différents groupes de l'agence, c'est pour cela qu'il y a souvent un "style SM" dans les danses de groupe.

Après ce meeting, Seulgi l'abandonne pour commencer son shooting, avec ça une bonne heure de maquillage et coiffure, différentes tenues et toutes ces choses. Joo avait prévu de l'y accompagner, mais elle se sent trop fatiguée pour, alors elle prévoit de rentrer prendre une pause avant de repartir travailler. C'est dans les allées des longs couloirs de la SM qu'elle l'aperçoit au loin. Le manquer serait compliqué vu qu'il est entouré de quelques uns de ses membres qui sont assez bruyant. N'ayant pas forcément envie de se mêler à la fête, elle continue de marcher, mais une phrase capte son attention. « Fais tes adieux à l'agence, tu la reverras peut-être plus jamais. » Une plaisanterie sans doute vu que tout le monde se met à rire. Sauf elle, déjà parce que cet humour la dépasse un peu et parce qu'elle tente de comprendre de quoi il veut bien parler, avant de réaliser. Junmyeon va s'en aller réaliser son service militaire, elle avait complétement oublié. Du coup, elle s'arrête, le regardant au loin. Il a encore ses cheveux, les raser est sûrement la prochaine étape.

Sam 1 Aoû - 15:12
Revenir en haut Aller en bas


☆ feels like summers in the air
Jun-Myeon Kim
☆ feels like summers in the air

Jun-Myeon Kim
kiss me hard before you go (suho - mai 2020) D69cb7b9eaee19c5d73b975438f88effad40a5d3
☆ in hollywood since : 19/01/2020
☆ interviews : 244 ☆ crédits : hoodwink

( kiss me hard before you go )
L’heure était finalement arrivée pour Suho, il allait devoir dire au revoir à sa carrière, à ses fans et à ses proches pour entamer son service militaire qui durerait deux ans. Bien sûr, il n’allait pas se couper de tout pendant ces deux-ans là, il avait le droit à des permissions au milieu de ça et il comptait bien en profiter pour voir ses proches quand il le pourrait. Le plus long serait le départ parce qu’il n’aurait accès à aucune technologie, ce genre de choses se méritaient et ça prenait généralement des mois avant d’en arriver là. Au bout de six mois, il devrait avoir sa première permission également. Le plus dur était à venir pour lui parce que six mois ça pouvait être long mais il tiendrait, il n’avait pas le choix et puis, il serait dans le service public donc il y avait pire comme service militaire, il n’avait vraiment pas à se plaindre. Mais forcément que ses proches lui manqueraient énormément, même ceux à qui il n’oserait jamais le dire comme ses bandmates. Il faisait le fier et leur disait que ça serait des vacances pour lui et qu’il allait enfin être tranquille mais au fond, il allait penser à eux tous les jours et ces sauvages allaient grave lui manquer. Dernière sortie en tant qu’idole avant son départ, évidemment qu’ils s’étaient rendus à l’agence et la discrétion n’avait jamais fait partie de leurs qualités, au grand damn de Suho. « Très drôle ! » Evidemment, il n’y avait que Sehun pour lui dire une telle chose, toujours un mot d’amour à lui donner et rien ne saurait changer cela. S’il restait proches de tous les membres, avec Sehun c’était différent parce qu’ils avaient partagé la même chambre pendant des années donc ça rapprochait forcément. Et puis, c’était le bébé du groupe donc il s’occupait forcément davantage de lui. Et puis, tout le monde savait que c’était son préféré, ce n’était un secret pour personne. Il se stoppait alors net quand son regard se dirigeait un peu plus loin que ses pieds et qu’il apercevait Irene. Ils ne s’étaient pas revus depuis la dernière fois, c’est-à-dire son anniversaire, quasiment deux mois plus tôt.« Continuez, je vous rejoins un peu plus tard. » Demain, il allait partir et si c’était sa dernière chance de voir Irene et lui parler, il se devait de la saisir. Il n’osait même pas regarder le reste de ses bandmates parce qu’il savait à quoi ils pensaient et qu’ils se moquaient suffisamment de lui comme ça, surtout quand ça concernait Irene. Le mot « amoureuse » traînait encore dans sa tête depuis une discussion avec Baekhyun et ça le faisait malgré lui lever les yeux au ciel. Une fois les garçons disparus, il s’approchait de la brune avec un sourire sur les lèvres. Il espérait qu’elle était passé à autre chose depuis la dernière fois et que la gêne qui avait été présente entre eux avait maintenant disparu. « Salut, ça va ? »



( Pando )

_________________

ANAPHORE
Mer 5 Aoû - 10:52
Revenir en haut Aller en bas


☆ feelings set on fire
Irene Bae
☆ feelings set on fire

Irene Bae
kiss me hard before you go (suho - mai 2020) 9e4810bbe6e6150c372288b686383bf07c38f81cr1-268-155_00
☆ in hollywood since : 13/04/2020
☆ interviews : 254 ☆ crédits : @nuits polaires

kiss me hard before you go
@jun-myeon kim


Il n'a jamais été aisé de passer à côté d'eux, cette bande de garçons. Dans l'agence ils ont parfois été traité comme des rois car beaucoup savent qu'ils doivent l'immense building grâce à eux et aux succès qu'ils ont enchaîné dans le passé. Pour cela, Joo est comme les autres et les respecte en tant qu'artiste, le reste c'est un peu plus confus. Elle est la seule à ne pas trop s'approcher d'eux, préférant les connaître de loin, bien qu'elle sait qu'ils ne sont pas méchants, juste un peu gamins. Rien de très surprenant, elle est plus âgée que la plupart d'entre eux sans prendre en compte que les garçons prennent beaucoup plus de temps à devenir mature. Alors elle se tient loin, observant quand même Jun-Myeon. Ce ne doit pas être facile pour lui, devoir tout arrêter pour partir seul pendant un long moment. Elle en a vu d'autres partir, mais c'est plutôt particulier cette fois, elle ne serait dire pourquoi. Parce qu'ils sont amis ? Probablement. Ne demandant pas trop d'attention, plutôt qu'il profite de ses derniers moments avec ses amis, c'est quand même vers elle qu'il se dirige au bout d'un moment. Joo ne bouge pas, toujours clouée à la même place en attendant que les choses se fassent. Puis de là, elle peut en voir quelques uns ricaner du départ du leader, comme des enfants, avant qu'ils ne s'occupent à autre chose. Peut-être qu'ils ont prévu un gâteau, un petit pot de départ.
« Salut... » Répondit-elle sans arrêter de l'observer, ni contente ni triste, juste un sentiment étrange qu'elle ne serait nommer. « C'est plutôt à toi qu'il faut le demander. » Elle, elle va bien, rien d'inhabituel, le travail et aucune raison de se plaindre alors que lui va devoir s'en aller probablement contre son envie personnelle, mais dans l'obligation nationale. « Bientôt le grand départ ? »

Dim 9 Aoû - 12:41
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers:
 :: one way or another :: À TRAVERS LE TEMPS :: Flashback