AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -10%
-30€ sur Apple Watch SE (GPS, 40 mm)
Voir le deal
269 €

OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: WESTSIDE :: Venice Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
i feel like we had many things say ((chang-wook))
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Seo-Joon Park
CEO.000.000
Seo-Joon Park
i feel like we had many things say ((chang-wook)) - Page 4 B41e6dbcf27a2063bde870b6aa83202f8ec84668
☆ carrière commencée le : 27/12/2018
☆ interviews : 1096 ☆ les crédits : flurix . (ava)
i feel like we had many things say




Seo-Joon pouvait comprendre que parfois, c’était compliqué de faire le premier pas. Ce n’était jamais facile de se prendre un râteau par une personne qui nous plaisait mais tout de même, c’était injuste que ce soit toujours à l’homme de prendre ce risque. Seo n’était guère la personne la plus macho du monde, loin de là même. Mais il aurait aimé aussi que les femmes prennent les devants, après tout c’était aussi sexy de voir une femme sûre d’elle et de son charme qu’une timide. Enfin, c’était sans doute encore un moyen de torturer un peu plus les hommes sur cette terre. Comme s’ils n’avaient pas assez de soucis en tête, il fallait bien que d’autres soient ajoutés à la liste.
Peut-être que si la situation avait été différente, Seo n’aurait guère eu aussi peur d’aller la voir et de lui dire franchement son attirance. Après tout, un râteau était douloureux pendant quelques jours pour au final s’effacer. Cela lui permettait ainsi d’aller de l’avant alors que là, il ne cessait de tourner autour du pot. Il essayait de voir dans les gestes de Ji le moindre signe mais il semblait être réellement aveugle sur ce point. “Et je suis sûr que si on osait faire semblant de rien, on se ferait traiter de goujat parce qu’on ne prête pas attention à elles. Franchement, comment peut-on s'en sortir avec ça ? Soit on passe pour un pervers à faire un geste, soit on passe pour un con qui n’agit pas.” dit-il en poussant un long soupir. Franchement, il avait bien mérité un verre d’alcool pour digérer tout ça.
“Tu dois juste attirer les filles louches, tu n’y peux rien mon vieux. Je crois que t’es un cas désespéré, c’est pour ça.” Seo-joon se mit à rire, le taquinant. Après tout, s’il attirait ce genre de filles, c’est qu’au fond de lui, il devait l’être également non ? Seo se retint de faire ce commentaire à voix haute de peur de se prendre un verre en pleine tête et ce serait dommage de gâcher de l’alcool. “ça les amuse, on devrait faire de même un jour. Ce serait juste pour faire justice à tous ces mecs qui ont dû affronter une fille compliquée.”


(C) PATR.ONUS

_________________
    you may say I'm a dreamer, but i'm not the only one. i hope someday you'll join us. and the world will live as one. @john lennon.
24.11.20 10:34
Revenir en haut Aller en bas
Chang-Wook Ji
let the ocean take me
Chang-Wook Ji
i feel like we had many things say ((chang-wook)) - Page 4 B77c45959cdf37bedbcc9be3e9bcdbd9ddfee028
☆ carrière commencée le : 14/10/2019
☆ interviews : 403 ☆ les crédits : valtrashen
i feel like we had many things say
chang-wook ji & seo-joon park
Chang-Wook aussi aimait bien que la femme prenne le dessus mais après, pas trop non plus. Il était un peu vieux-jeu sur ça et aimait garder sa place d’homme. Les filles timides étaient mignonnes mais là aussi il y avait une certaine limite à ne pas dépasser. Trop de timidité finirait par l’ennuyer, tout était une question de dosage finalement. Ni trop timide, ni trop sûre d’elle. Les filles trop sûres d’elles pouvaient être ennuyantes aussi, ne voyant ainsi que leur propre petit nombril souvent et ça ne l’intéressait pas. « Evidemment… Elles sont douées pour nous dire qu’on ne prête pas attention à elle et si on ose ne serait-ce que regarder une autre fille ça y est c’est la crise. Regarder une jolie fille n’a jamais été signe de tromperie pourtant… C’est comme aller au musée et observer de belles œuvres et pourtant là, on ne nous accuse pas de les tromper avec une œuvre d’art, bizarrement. » En plus de ça, il y avait les filles qui ne s’assumaient pas. Entre celles qui jouaient les prudes alors que c’était les pires cochonnes et celles qui jouaient les filles libérées mais qui étaient plus coincées qu’une grand-mère… Être un homme en quête de sa femme était quelque chose de vraiment compliqué ! C’était aussi pour ça qu’un temps Chang-Wook avait préféré les relations purement physiques, c’était beaucoup moins prise de tête. Mais comme pour tout, il s’en était lassé et avait ressenti le besoin d’avoir plus que ça. « Non, j’attire les filles intéressantes ! » Et s’il ne préférait ne pas lui dire, ça n’empêchait pas Chang-Wook de penser qu’il ne pourrait pas être attiré par Ji-Eun. Elle était sûrement super comme fille mais elle paraissait trop sage pour lui, elle finirait par le lasser rapidement contrairement à Seo-Joon qui semblait aimer ce genre de filles. « Ça fonctionne rarement dans l’autre sens, ça se retournera toujours contre nous. » Qu’ils le veuillent ou non, les femmes trouveraient toujours un moyen pour que ça soit eux qui perdent et elles qui gagnent parce que l’homme était toujours en tort, c’était bien connu… « Je pense qu’on est fichus, dans tous les cas. »

code by exordium.



_________________


ANAPHORE
28.11.20 9:57
Revenir en haut Aller en bas
Seo-Joon Park
CEO.000.000
Seo-Joon Park
i feel like we had many things say ((chang-wook)) - Page 4 B41e6dbcf27a2063bde870b6aa83202f8ec84668
☆ carrière commencée le : 27/12/2018
☆ interviews : 1096 ☆ les crédits : flurix . (ava)
i feel like we had many things say




Seo-joon n’avait guère de préférence en la matière, une femme pouvait très bien être entreprenante et être timide également. Il fallait juste qu’il puisse arriver à lire correctement les signaux qu’elle envoyait et lorsqu’il s’agissait de Ji-Eun, son cerveau décidait de ne plus fonctionner. Peut-être que les choses auraient été différentes s’il n’y avait pas eu cette fausse histoire entre eux. Seo aurait fait le premier pas sans hésitation en lui donnant son numéro de téléphone par exemple. Et si elle ne le contactait pas, et bien Seo aurait compris le message. C’était aussi simple que ça mais c’était bien connu, les histoires n’étaient jamais aussi faciles que ça. Il y avait toujours un petit quelque chose de rien du tout qui compliquait la situation. “Ouais enfin faut aussi se mettre à leur place. Tu aimerais que ta copine regarde un autre homme alors que tu es juste à côté d’elle ? J’ai déjà du mal à ne pas grincer des dents quand je vois des articles sur elle avec d’autres hommes alors ce n’est pas pour la voir détailler de haut en bas, un autre mec juste à côté de moi. Je ne sais pas comment je réagirais.” dit-il en riant. Est-ce qu’il serait énervé et ferait une scène comme les femmes le faisaient ? Ou bien il lui ferait oublier ce bellâtre en lui montrant ce qu’elle avait déjà avec lui ?
Il opterait pour la deuxième idée, beaucoup plus plaisante pour eux deux et ainsi, Seo effacerait bien vite cet autre homme de ses pensées. “Et les plus intéressantes sont les plus insaisissables. Je penserais à toi plus tard, quand tu seras toujours entrain de ramer pour obtenir la fille que tu veux.” Il lui tapa dans le dos avant de se mettre à rire. “quoi qu’on fasse de toute façon, c’est not’ faute!” dit-il en secouant les épaules. Aux yeux des femmes, ils ne faisaient jamais bien. C’était radical, ils avaient beau faire des efforts, ce n’était jamais assez bien pour ces dames. “Aucun moyen d’y échapper.” Un soupir franchit ses lèvres avant de terminer son verre, il avait bien mérité un petit remontant.


(C) PATR.ONUS

_________________
    you may say I'm a dreamer, but i'm not the only one. i hope someday you'll join us. and the world will live as one. @john lennon.
07.12.20 10:22
Revenir en haut Aller en bas
Chang-Wook Ji
let the ocean take me
Chang-Wook Ji
i feel like we had many things say ((chang-wook)) - Page 4 B77c45959cdf37bedbcc9be3e9bcdbd9ddfee028
☆ carrière commencée le : 14/10/2019
☆ interviews : 403 ☆ les crédits : valtrashen
i feel like we had many things say
chang-wook ji & seo-joon park
Chang-Wook levait les yeux au ciel. Il ne disait évidemment pas que c’était bien de trop regarder une personne quand on avait l’élu de son coeur à côté. Il avait beau dire ce qu’il voulait, quand Chang-Wook avait une femme en tête et dans le sens romantique du terme, pas uniquement physique alors il lui était difficile de regarder une autre femme ou alors sans le moindre désir. Son regard tombait parfois sur d’autres femmes mais il ne fallait pas non plus s’imaginer tout de suite qu’il les voulait ou un truc du genre, elles étaient juste là devant ses yeux. « Non, évidemment que non… Je ne dis pas non plus que j’irais regarder trop longuement une autre femme… Mais parfois, d’autres femmes sont devant nos yeux et on ne fait que regarder, tu vois ? » A vrai dire, Chang-Wook aurait sûrement du mal à supporter une femme trop possessive et jalouse, ça deviendrait vite invivable pour lui, surtout qu’il était acteur et qu’il tournait sans cesse avec des femmes. C’était son job, sa passion et aucune femme ne pourrait l’en détourner, il fallait qu’elle l’accepte. Il pouvait faire des concessions mais pas question de mettre un terme à sa carrière pour une femme. « Te connaissant, tu serais en train de bouillir de l’intérieur. Mais ne fais pas trop attention à ces articles hein, ils disent tout et n’importe quoi. Si vraiment tu te poses des questions, parles lui en directement et puis… ça montrera que tu t’intéresses à elle et que tu n’as pas envie de la partager. » Il se mit à rire. Seo-Joon pensait réellement que Chang-Wook continuerait à râmer éternellement pour avoir la femme qu’il voulait mais si Chang-Wook ramait, rien ne disait que ça ne serait pas aussi le cas de Seo-Joon. Rien n’était encore fait pour lui. « Mais au final, tous nos efforts en valent la peine quand on trouve la bonne. » Chang-Wook n’était pas du genre à faire des efforts pour une femme qui n’en valait pas la peine, lorsqu’il en faisait c’est qu’il était vraiment très très intéressé et quand c’était le cas, il se donnait vraiment à fond. « Ni toi ni moi n’avons envie d’y échapper de toute façon, je me trompe ? »

code by exordium.



_________________


ANAPHORE
09.12.20 17:48
Revenir en haut Aller en bas
Seo-Joon Park
CEO.000.000
Seo-Joon Park
i feel like we had many things say ((chang-wook)) - Page 4 B41e6dbcf27a2063bde870b6aa83202f8ec84668
☆ carrière commencée le : 27/12/2018
☆ interviews : 1096 ☆ les crédits : flurix . (ava)
i feel like we had many things say



Seo-Joon ne dirait pas non à une petite amie possessive, c’était toujours bon dans un couple de montrer qu’on tenait suffisamment à une personne et qu’on avait du mal à la voir avec quelqu’un d’autre. Mais, il y avait tout de même une limite de jalousie. Il ne fallait pas non plus que ça vire à la maladie, qu’à chaque fois qu’il était en compagnie d’autres femmes qu’elle fasse une crise et le menace de lui couper son anatomie s’il osait encore parler à celles-ci. “Oui je vois, parfois on ne peut pas s’empêcher de regarder. Puis dans notre métier, c’est compliqué de faire autrement. Tu imagines avoir une copine qui te fasse une crise dès que tu embrasses une partenaire de scène?” Ce serait vraiment invivable pour le coup et nul doute que le couple ne tiendrait pas longtemps. Tenir à quelqu’un, oui mais pas au détriment de lui priver de tout contact. Après tout, lui-même était quelqu’un de jaloux. Il grinçait des dents à chaque fois qu’il voyait la personne dont il était attiré avec quelqu’un d’autre, encore plus quand les journaux s’y mettaient. De plus, il ne pouvait même pas faire confiance en elle étant donné qu’ils n’étaient pas réellement en couple. De quoi lui faire poser de nombreuses questions sur ses propres sentiments.
“Ou alors elle pensera juste que je suis un malade mental qui cherche juste à la contrôler alors qu’on n’est pas réellement en couple.” dit-il en secouant les épaules. “Je te jure qu’elle va finir par me rendre fou, sois pas étonné si un jour tu reçois un message qui annonce mon internement. Ce sera uniquement de sa faute.” Un rire s’échappa de ses lèvres, les femmes franchement, ça faisait perdre la tête. Plus Seo-Joon cherchait à les comprendre, moins il parvenait à le faire. Sans doute, allait-elle rester un mystère à ses yeux. “Non en effet, je dois déjà être dingue pour ne pas songer à prendre mes jambes à mon cou.” dit-il en pouffant.  


(C) PATR.ONUS

_________________
    you may say I'm a dreamer, but i'm not the only one. i hope someday you'll join us. and the world will live as one. @john lennon.
11.12.20 12:00
Revenir en haut Aller en bas
Chang-Wook Ji
let the ocean take me
Chang-Wook Ji
i feel like we had many things say ((chang-wook)) - Page 4 B77c45959cdf37bedbcc9be3e9bcdbd9ddfee028
☆ carrière commencée le : 14/10/2019
☆ interviews : 403 ☆ les crédits : valtrashen
i feel like we had many things say
chang-wook ji & seo-joon park
Chang-Wook soupirait, non une telle petite-amie serait inenvisageable pour lui. Les premiers temps il trouverait peut-être ça mignon mais à la longue il s’en lasserait et mettrait fin à la relation, il ne voyait pas d’autre issue que celle-ci. Lui, il lui fallait une femme consciente qu’il était acteur et que donc côtoyer des femmes faisait partie de son quotidien. Quand il était en couple, il était fidèle donc elle n’aurait rien à craindre de ce côté-là. Un peu de jalousie n’était pas méchant mais il fallait qu’il y ai le bon dosage sous peine de lui exploser à la gueule. « Non, ça ne serait pas possible pour moi. Embrasser des filles, ça fait partie de notre job et je ne changerais de job pour personne donc soit elle l’accepte soit ça se termine, tout simplement. » Et il était persuadé que Seo-Joon partageait son avis sur la question puisqu’il vivait la même chose que lui. « Au moins avec Ji-Eun tu n’auras pas ce souci. Elle aussi embrasse des hommes pour son boulot donc je la vois mal te faire une scène juste parce que tu fais la même chose. » C’était clairement un plus d’avoir quelqu’un qui était dans le même milieu que soit, ça évitait pas mal de soucis et la différence se mélangeait souvent à l’incompréhension, aux disputes et à la rupture. « Ça dépend comment tu t’y prends en fait… Si tu le fais calmement en utilisant les bons mots, je ne pense pas qu’il y aura de soucis. Je ne pense pas qu’elle soit plus stupide qu’une autre… alors elle devrait comprendre. » Seo-Joon semblait vraiment troublé par sa fausse petite-amie et Chang-Wook n’avait aucun doute sur le fait qu’ils devraient sûrement un vrai couple un jour. Qui dirait non à Seo-Joon Park après tout ? « Je suis gay… » Il le fixait alors sérieusement dans les yeux et puis se mit à rire au bout de quelques minutes. « J’aimerais tellement pouvoir dire ça ! Les femmes sont trop compliquées, avec les hommes tout est plus simple. J’y songerais peut être un jour, qui sait ? »

code by exordium.



_________________


ANAPHORE
13.12.20 14:12
Revenir en haut Aller en bas
Seo-Joon Park
CEO.000.000
Seo-Joon Park
i feel like we had many things say ((chang-wook)) - Page 4 B41e6dbcf27a2063bde870b6aa83202f8ec84668
☆ carrière commencée le : 27/12/2018
☆ interviews : 1096 ☆ les crédits : flurix . (ava)
i feel like we had many things say



Les deux garçons approchaient tout de même d’un âge où il fallait penser à se caser. Et se caser réellement, pas être en couple avec quelqu’un pour faire semblant. Il n’était pas rare qu’il ait sa mère au téléphone qui ne lui cessait de répéter à quel point elle avait envie d’être une grand-mère jeune. A chaque fois, Seo-Joon ne pouvait s’empêcher de lever les yeux au ciel, franchement, il savait de quoi elle était capable et c’était effrayant. Elle serait sans doute anéantie en apprenant qu’il allait être de retour sur le marché des célibataires et qu’il n'avait rien fait pour garder Ji. “Et avoue que ça te manquerait d’embrasser les jolies filles.“ dit-il avec un petit sourire en coin pour le taquiner. “Je suis sûr que tu dois bien en profiter en plus.” Voilà l’image que Seo avait de son ami.
“C’est déjà un bon point, je ne pense pas que j’aurais pu supporter quelqu’un qui me fasse des crises à chaque fois que je pars en tournage. Dans un couple, il faut savoir faire confiance en l’autre. Mais que je ne vois pas les mecs en profiter.” Il laissa échapper un rire, la jalousie à petite dose était normale dans un couple. “Je ne vais pas y aller de façon sauvage non plus, elle risquerait de prendre peur et de me fuir.” Et ce n’était clairement pas le but recherché. Quitte à savoir la vérité, il préférait qu’elle lui mette un stop plutôt qu’elle s’éloigne. Mais après tout, avec un râteau, est-ce que cela ne rendrait pas leur entente étrange? Ses yeux s’agrandirent face à la révélation de Chang. Heureusement qu'il n’était pas entrain de boire ni de manger, nul doute que là, il aurait eu sa mort sur la conscience. Puis, il vint poser une main sur son torse en riant. “Tu m’as fait peur, j’ai vraiment cru que tu avais changé de bord. Mais après c’est ton choix, si tu veux tenter, vas-y. On ne peut pas dire qu’on aime pas, sans avoir essayé j’imagine.” Même si dans son cas, c’était tout vu, il n’y avait que les filles qui l’attiraient.    

(C) PATR.ONUS

_________________
    you may say I'm a dreamer, but i'm not the only one. i hope someday you'll join us. and the world will live as one. @john lennon.
16.12.20 11:31
Revenir en haut Aller en bas
Chang-Wook Ji
let the ocean take me
Chang-Wook Ji
i feel like we had many things say ((chang-wook)) - Page 4 B77c45959cdf37bedbcc9be3e9bcdbd9ddfee028
☆ carrière commencée le : 14/10/2019
☆ interviews : 403 ☆ les crédits : valtrashen
i feel like we had many things say
chang-wook ji & seo-joon park
Chang-Wook se grattait le menton en signe de réflexion. « C’est… sympa mais c’est surtout mon job. J’y ai peut-être tiré un peu avantage à un moment donné mais ce n’est plus le cas. Évidemment, il y a pire comme job que d’embrasser des filles, toutes jolies qui plus est, mais c’est pas comme si je fourrais ma langue de leur bouche volontairement. » Ça restait des baisers d’acteurs donc pas vraiment les meilleurs du monde. Il n’y avait aucun sentiment contrairement à ce qui pouvait être perçu à travers la caméra. Et il n’avait jamais eu de relation avec une de ses partenaires à l’écran, pour lui il y avait le boulot et le privé et il évitait de mélanger les deux parce que ça pouvait facilement se retourner contre lui. « Tu dis ça uniquement parce que toi tu en profites… Je doute que ta Ji-Eun apprécierait de savoir que tu prends ton pied à embrasser d’autres filles qu’elle. » Seo-Joon avait décidé d’être vache en tirant un portrait pervers de lui mais Chang-Wook lui aussi était capable de faire ça parce que tout ce que pouvait dire Seo-Joon pouvait aussi le concerner lui, c’était ça qui était bien quand deux potes faisaient le même job. « C’est IU, évidemment qu’ils en profitent. Moi aussi j’en profiterais si j’étais eux et je suis loin d’être le pire pourtant, crois-moi. » Seo-Joon ne vivait pas dans un conte de fée donc forcément qu’il devait comprendre que tout le monde n’était pas tout gentil tout beau. Certains avaient bien dû en profiter de pouvoir embrasser une pop-queen comme elle. Et étrangement, le fait qu’elle soit en couple devait la rendre encore plus désirable parce que tout ce qu’on ne peut pas avoir attire davantage, c’est bien connu.« Toi sauvage… j’ai du mal à imaginer ça, en fait. » Seo-Joon était le genre de gendre idéal donc pas vraiment le type à être sauvage ou pire… bad-boy. Il était le genre de gars que l’on voit toujours dans les dramas, ceux qui sont parfaits. Mais ça serait drôle à voir, ça c’était sûr !« Non, rassures toi, je n’ai pas changé de bord ! Est-ce que je dois comprendre par là que toi tu aimes les hommes ou bien que tu as essayé pour savoir que tu n’aimes pas ? »

code by exordium.



_________________


ANAPHORE
21.12.20 12:26
Revenir en haut Aller en bas
Seo-Joon Park
CEO.000.000
Seo-Joon Park
i feel like we had many things say ((chang-wook)) - Page 4 B41e6dbcf27a2063bde870b6aa83202f8ec84668
☆ carrière commencée le : 27/12/2018
☆ interviews : 1096 ☆ les crédits : flurix . (ava)
i feel like we had many things say



Bon, au moins tu as admis en avoir profité à un moment donné. Et je peux savoir avec qui ou tu veux garder tous les détails pour toi?” dit-il avec un petit sourire au coin des lèvres avant d’ajouter. “C’est certain que d’être juste vu comme l'acteur qui ne cesse d’embrasser des filles, ça le fait moyen. Les gens ne peuvent pas voir ton talent de comédien.” Certes, il fallait tout de même savoir jouer parfaitement un amoureux et il devait bien reconnaître que dans bon nombre de drama, Seo-Joon avait l’impression que les baisers étaient un peu trop faussés. Comme si les acteurs l'empêchaient de jouer pleinement la comédie au risque de brusquer l’autre partenaire. Dans son cas, il savait faire la différence et lorsqu’il devait embrasser, Seo n’hésitait pas une seule seconde à prévenir la personne face à lui. Sans doute était-il trop perfectionniste et qu’il voulait que le baiser rende vrai à l’écran. Cependant, il ne mettrait jamais sa partenaire dans l’inconfort si elle ne voulait pas.
“Pas du tout, j’en profite que très rarement.” dit-il en secouant les épaules. “Puis qui sait, elle n'est peut-être même pas du genre jalouse.” Pourquoi elle le sera d’ailleurs? Mais Seo-Joon ne pouvait s‘empêcher de se demander comment elle réagirait s’il devait se retrouver avec une autre femme qu’elle. “Merci, maintenant je vais devoir aller étrangler tous les mecs qui en ont profité. Je te tiendrais pour responsable si je vais en prison.” Seo-Joon le pointa du doigt d’un air coupable avant de rire. Il n’irait pas jusqu’à tuer quelqu’un, il n’était pas assez cinglé. Mais montrer qu’elle était à lui, ça il pouvait le faire sans hésitation devant les hommes en question. “Je peux être un vrai petit ange oui, mais après dans certaines situations je peux être sauvage. Et ça plait assez” dit-il avec un sourire pervers sur le visage. Mais il n’irait pas plus loin dans ce commentaire, il ne voudrait guère risquer de choquer le garçon devant. Ou pire d’attirer la jalousie de celui-ci. “Non? J’ai toujours été certain d’aimer les femmes alors je ne me suis jamais posé la question.” Pour le coup, il ne plaisantait pas. Aucun homme n’avait attiré son regard. “Mais on ne sait jamais ce qui peut se passer.” Seo était ouvert d’esprit, cependant au fond de lui il savait qu’il était attiré que par les courbes généreuses des femmes.
   

(C) PATR.ONUS

_________________
    you may say I'm a dreamer, but i'm not the only one. i hope someday you'll join us. and the world will live as one. @john lennon.
31.12.20 11:51
Revenir en haut Aller en bas
Chang-Wook Ji
let the ocean take me
Chang-Wook Ji
i feel like we had many things say ((chang-wook)) - Page 4 B77c45959cdf37bedbcc9be3e9bcdbd9ddfee028
☆ carrière commencée le : 14/10/2019
☆ interviews : 403 ☆ les crédits : valtrashen
i feel like we had many things say
chang-wook ji & seo-joon park
Chang-Wook se frottait le menton pensivement. « Non, je vais garder le secret pour le moment. Parce que je ne suis sûr de rien encore mais dès que je le serais, tu seras mis au courant ! Ca te laisse le temps de t’occuper de ta petite Ji-Eun comme ça. » Il n’avait pas spécialement envie de se louper et devoir subir les moqueries derrière. Il avait un réel attachement pour la jeune femme donc forcément, si ça se finissait mal, il y aurait des conséquences fâcheuses pour son cœur. Il avait beau agir comme s’il s’en fichait de tout ça, Chang-Wook était un sensible et un romantique et il s’attachait rarement mais quand il le faisait, c’était vraiment violent et dévastateur. « Je suis innocent moi, je ne cherche pas à tout prix à embrasser des filles pendant que je travaille. Je n’y peux rien si je fais fantasmer ! » Il n’avait pas nécessairement envie d’être coincé dans ce type de rôles non plus mais il n’avait pas à se plaindre, il avait déjà pu jouer des rôles plus profonds que juste le kéké d’un drama romantique qui embrassait une fille. Il aimait bien s’essayer à tout, voilà aussi pourquoi il faisait ça et puis… en attendant d’avoir des propositions plus alléchantes, il fallait faire avec ça ! Non pas qu’il soit pauvre, il ne faisait pas ça pour l’argent, il le faisait par passion de son métier et ne se voyait pas sans tournage pendant un long moment, c’était juste impossible pour lui. « Hm, que tu dis ! On est tous un peu jaloux quand on apprécie quelqu’un. Si t’es proche d’une autre fille et que ça ne lui fait rien alors ça veut dire que tu ne l’intéresses pas assez. L’être humain est fait pour ne pas aimer qu’on s’approche de ce qui lui appartient. » Certains n’étaient pas trop jaloux mais il y avait malgré tout une limite à tout et il fallait pouvoir déterminer la différence entre la confiance totale et le manque d’intérêt flagrant. Si Chang-Wook préférait une femme pas trop jalouse du fait de son job, il préférait quand même qu’elle le soit un minimum. « Tu ne peux pas t’en prendre à ceux qui en ont profité avant que vous soyez ensemble mais y en a sûrement eu depuis… à commencer par ce petit Jungkook. Si t’as besoin d’aider pour cacher le corps, je suis là ! » Même par amour, Chang-Wook savait que Seo-Joon n’était pas assez psychopathe pour tuer quelqu’un. Parfois, on avait envie mais rares étaient les personnes qui passaient vraiment à l’acte. Heureusement que la majorité n’étaient pas des tueurs sinon ça serait un peu compliqué. Et peut être même que Chang-Wook serait mort depuis longtemps. « Toi sauvage ? C’est mignon. » On ne savait jamais ce qui pouvait se passer, effectivement. Les deux garçons étaient bien d’accord là-dessus. Lui aussi se voyait comme un hétérosexuel mais il restait ouvert, comme toujours, bien qu’il doutait avoir un jour une relation plus qu’amicale avec un homme. Il avait bien suffisamment à faire avec la gente féminine après tout.

code by exordium.



_________________


ANAPHORE
03.01.21 10:03
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers:
 :: sunset and vine :: WESTSIDE :: Venice Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas