AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: WESTSIDE :: Bel Air Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
bury a friend (jun-myeon)
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Jennie Kim
too alien for earth
Jennie Kim
bury a friend (jun-myeon) - Page 2 2cijkTA
☆ carrière commencée le : 26/01/2020
☆ interviews : 211 ☆ les crédits : everdosis (av.) lovesick, darksideofthemoonxq (gifs.)
today, i'm thinkin' about the things that are deadly
i would have come for you. and if i couldn't walk, i'd crawl to you, and no matter how broken we were, we'd fight our way out together-knives drawn, pistols blazing. because that's what we do. we never stop fighting. @six of crows
Jennie a touché le fond, ou du moins l’espère-t-elle. De victime en quête de justice, elle est devenue tyran maladroit et balance qui plus est. Elle ne sait plus vraiment où se mettre, son coeur bat vite et elle a des vertiges. Les méfaits de l’alcool. Pourtant, ce verre au liquide doré est son dernier moyen de garder un peu de constance et elle croit que boire lui donne la force de refouler ses émotions et le temps de rattraper ce qu’elle a fait. Si elle ne doit rien à Jong-In, elle est mal à l’aise d’avoir vendu la mèche ainsi, de s’être emportée et d'avoir foncé dans le mur sans penser à demander d’abord. Elle a agressé Suho et il se montre égal à lui-même, calme et compréhensif. La culpabilité la tord d’autant plus et ça commence à faire beaucoup pour son système nerveux.
« Même, se critique-t-elle, un regard sombre et un peu vague sur son verre. Si Jun-Myeon fait preuve de tolérance, elle ne sera pas aussi sympathique avec elle-même. Ainsi, sans savoir à qui elle s’adresse vraiment (à elle ou Suho), elle sort : Je me ferai pardonner. »
Au contraire de son ex, elle saura demander pardon et montrer une aptitude à regretter un mauvais comportement. Elle se fit la promesse de remercier son ami de sa compréhension (et du fait de la supporter dans un tel état). Probablement déstabilisée par l’alcool, elle a l’impression qu’elle pourrait en pleurer devant tant de gentillesse (a).
Main du Kim désormais sur la sienne, elle lève des yeux brumeux sur lui et le confronte une poignée de secondes, trop émotionnelle pour vraiment le regard. Pourtant, elle finit par vraiment percuter les yeux chocolat à ses mots. oui, quel état elle lui offre… une vraie pote, cette Jennie. ça lui donne envie de fuir car elle sent définitivement ses nerfs craqueler.
Et Suho fait un mauvais choix avec ses mots. Un très mauvais.
Le verre vide, déjà en difficulté face à son regard et sa faute, les nerfs de Jennie lâchent et, sans quitter sa chaise, elle s’agrippe au torse de Suho, l’enlace et fond en larmes. Vraiment pas une scène qui la met en valeur, mais c’est trop. Aux instants de tranquillité pour se remettre et agir avec élégance, elle a opté pour plus que l’épaule et les jérémiades.
« Je suis désolée, qu’elle hoquette cependant pour la bienséance, Je comprends pas ce qu’il m’arrive et pourquoi je me conduis comme ça. »
Probablement par la mauvaise addition d’une faible résistance à l’alcool à du whisky et une histoire de coeur malmené qui passe pas.


@made by ice and fire.


@jun-myeon kim
10.08.20 15:51
Revenir en haut Aller en bas
Jun-Myeon Kim
breathe me in
Jun-Myeon Kim
bury a friend (jun-myeon) - Page 2 Original
☆ carrière commencée le : 19/01/2020
☆ interviews : 421 ☆ les crédits : solsken
bury a friend


ft. jennie kim


Jennie n’avait aucunement à se faire pardonner puisqu’elle n’avait rien fait de mal. Certes, elle l’avait accusé d’un truc qu’il n’avait pas fait mais à sa place, n’importe qui aurait faire la même chose. Quand quelqu’un nous dis quelque chose, on a tendance à le croire et puis voilà. Suho aurait réagit pareil donc difficile d’en vouloir à Jennie dans un tel contexte. Il n’était pas certain de pouvoir lui en vouloir de toute façon. Même quand il avait un gros crush sur elle et qu’elle avait pourtant choisi Kai il ne lui en avait pas voulu alors forcément, ça prouvait qu’il était incapable d’avoir quelque chose contre la jeune femme. Quand il proposait de lui offrir son épaule pour pleurer, ce n’était pas juste pour faire bien et passer pour un mec sympa, il le pensait réellement et puis il savait que ça ferait du bien à la jeune femme d’extérioriser tout ça un peu. Tout garder en soi n’était pas bon et c’était impossible sur le long terme donc si elle devait craquer devant quelqu’un, il valait mieux que ça soit lui. Alors qu’elle l’aggripait et fondait en larmes, Suho la serrait contre lui afin qu’elle ne tombe pas. Si elle en avait envie, elle pourrait rester là des heures à pleurer, ça ne le dérangerait pas le moins du monde. « Tu es blessée, c’est normal de réagir comme ça. On est tous humains et on a un cœur alors quand il se brise ça fait mal et il faut extérioriser cette douleur. Si on ne le fait pas, on ne fait que repousser l’échéance et on finit par exploser à un moment donné. » Lui n’avait eu le cœur brisé qu’une fois et c’était à cause de Jennie, après ça restait très différent de ce qu’elle vivait. Son cœur s’était brisé pour un crush alors que Jennie c’était à cause de l’amour, ça allait plus loin donc forcément que ça devait faire encore plus mal. Il ne pouvait pas prétendre connaître ce qu’elle vivait puisqu’il n’avait pas connu de rupture de ce genre. Il avait bien eu des petites-copines mais rien de bien sérieux ou en tout cas de suffisamment long pour appeler ça une relation vraiment sérieuse. Malgré qu’il soit l’un des plus âgés des EXO, il était clairement l’un des moins expérimentés pour ne pas dire le moins expérimenté. Il avait fait passer le groupe et sa carrière avant tout le reste, ça se payait à un moment donné mais il ne regrettait rien. Quand il voyait les ruptures douloureuses de ses amis, c’était tout aussi bien qu’il n’ait pas connu ça.

codage par aqua


_________________

ANAPHORE
23.08.20 9:58
Revenir en haut Aller en bas
Jennie Kim
too alien for earth
Jennie Kim
bury a friend (jun-myeon) - Page 2 2cijkTA
☆ carrière commencée le : 26/01/2020
☆ interviews : 211 ☆ les crédits : everdosis (av.) lovesick, darksideofthemoonxq (gifs.)
today, i'm thinkin' about the things that are deadly
i would have come for you. and if i couldn't walk, i'd crawl to you, and no matter how broken we were, we'd fight our way out together-knives drawn, pistols blazing. because that's what we do. we never stop fighting. @six of crows
Au fond, elle ne comprend pas. Elle ignore tout des motifs de son organe cardiaque à se déchirer et les motivations de son esprit pour s’emballer pour ce passé. Elle est au sommet du pathétisme présentement, définitivement perdue dans ses émotions exacerbée par la défaite de son poids plume contre l'alcool. Elle n’a plus grand chose à voir avec son image de femme forte et haute couture donnée sur scène. Mais ça la soulage. Si la rupture date, elle en reste encore l’otage et a appris à se taire face à ses amies. Alors, oui, inonder le pull de Suho de ses larmes et se lamenter, ça l’aide; elle se sent un peu moins aux prises de son chagrin.
Même concentrée à ne pas complètement tremper Jun-Myeon, Jennie l’écoute. Elle n'est pas entièrement convaincue que sa réaction soit normale, mais ça la rend plus sereine de se dire que Suho ne prend pas si mal son explosion. Les bras autour de son ami et toujours le visage dans le tissu, elle se sent plus à l’abri, comme dans une bulle cosy. Ça calme les hoquets peu glorieux et deserre sa gorge. Si ça tenait à elle, elle resterait là un bon moment.
« Comme maintenant, constate-t-elle d’une voix plate, une expression fatiguée sur le visage s’esquissant face au jugement de sa propre réaction.  J’aimerais que ça s’arrête et que tout ça m’indiffère, soupire Jennie. Elle en semble cependant loin, n’étant pas capable de nommer correctement son “ça“ et “tout ça“, la fin de sa romance et Jong-In.  Merci d’être là. Tu ne devais pas imaginer ton séjour à L.A ainsi… »
Ou elle s’inquiéterait d’une possible face cachée de Suho pour qu’il puisse s’attendre à se faire agresser avant de se retrouver avec une fille en larmes sur les bras. Ce n’est pas réellement le rêve américain vendu, ni le glamour hollywoodien fantasmé.
«  Ça te dérange si je reste ici ? demande-t-elle un peu soudainement alors qu’elle se détache de lui pour mieux le voir (elle n'ose même pas penser à sa tête).  Ou tu as peut-être quelque chose de prévu ? »
Il ne manquerait plus qu’elle force sa présence et avorte un plan de Suho.


@made by ice and fire.


@jun-myeon kim
26.09.20 22:45
Revenir en haut Aller en bas
Jun-Myeon Kim
breathe me in
Jun-Myeon Kim
bury a friend (jun-myeon) - Page 2 Original
☆ carrière commencée le : 19/01/2020
☆ interviews : 421 ☆ les crédits : solsken
bury a friend


ft. jennie kim


Si Suho pouvait l’aider, même un tout petit peu, il le ferait avec la plus grande joie, ou ce qui s’en approchait parce qu’il aurait dû mal à être joyeux alors qu’elle était clairement triste et avait le coeur brisé, ça serait donc déplacé de témoigner trop de gaieté devant elle. Même si Suho avait clairement été intéressé par Jennie bien avant Kai, il n’était pas du genre à se réjouir de leur rupture et encore moins du fait que Kai ait été idiot au point d’aller tromper une fille pareille. Kai avait clairement des défauts mais il ne savait pas tout de l’histoire alors il n’allait pas l’enterrer directement. Il avait tout confiance en l’histoire de Jennie mais il préférait entendre toutes les versions de l’histoire. En plus, son rôle de leader du groupe lui interdisait de maltraiter Kai, ça ne serait pas correct et ne créerait que des tensions inutiles au sein du groupe. Lui qui répétait sans cesse aux autres de ne pas créer de tensions dans le groupe n’allait pas le faire, n’est-ce pas ? « Tu ne peux pas t’empêcher de ressentir, ça se saurait sinon et ça aiderait pas mal de monde… Tu dois juste attendre le moment où ça fera moins mal et que tu seras prête à tourner la page pour de bon. » Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, Suho n’irait pas profiter de la situation à son avantage pour avoir Jennie. Non, il tenait énormément à elle mais aujourd’hui, c’était de l’amitié uniquement. Il l’avait voulue à un moment donné mais elle avait choisi Kai donc il avait tourné la page, c’était ainsi. Et si Jennie voulait vraiment tourner la page, elle devait le faire avec quelqu’un d’extérieur à tout ça et notamment au groupe, il espérait sincèrement qu’elle trouve une telle personne, elle le méritait vraiment. « Je n’ai rien de prévu aujourd’hui, tu peux rester aussi longtemps que tu veux. » Au contraire, il préférait qu’elle reste ici, après l’alcool qu’elle avait ingéré et vu son état psychologique ça valait beaucoup mieux. Il ne se sentirait pas rassuré de la voir dehors dans un tel état et surtout dans un pays très différent de leur pays natal. Ici, il pouvait garder un oeil sur elle au moins.

codage par aqua


_________________

ANAPHORE
28.09.20 13:14
Revenir en haut Aller en bas
Jennie Kim
too alien for earth
Jennie Kim
bury a friend (jun-myeon) - Page 2 2cijkTA
☆ carrière commencée le : 26/01/2020
☆ interviews : 211 ☆ les crédits : everdosis (av.) lovesick, darksideofthemoonxq (gifs.)
today, i'm thinkin' about the things that are deadly
i would have come for you. and if i couldn't walk, i'd crawl to you, and no matter how broken we were, we'd fight our way out together-knives drawn, pistols blazing. because that's what we do. we never stop fighting. @six of crows
Il y a une fissure à l’intérieur de la Kim, et elle s’est étendue à tout son être. Elle s’écroule ainsi en silence sans signe externe – hormis sa crise en cours face à Jun-Myeon. Demain, elle aura sûrement honte et sera incapable de repenser à ces instants sans s’hérisser, rejeter le souvenir. Mais maintenant, elle passe outre pour juste ressentir, essayer de faire sortir ce mal et abuser de son amitié avec Suho pour.
Jennie hoche la tête aux paroles de Jun-Myeon, hagarde entre l’alcool et les émotions. La page, elle ne sait même pas si elle veut la tourner, trop effrayée qu’elle est de passer par l’étape « douleur » qui lui semble éternelle.
« Je commence à être fatiguée de devoir toujours attendre, qu’elle répond, la frustration faisant partie des diverses émotions fortes qu’elle subissait actuellement. Mais je suppose que je n’ai pas le choix… »
Elle n’est pas connue pour sa grande patience, mais plutôt sa tendance à préférer se brûler. Elle accepterait mieux la notion de chagrin sentimental si ce dernier avait un temps imparti – sauf que non. Chaque personne a son propre temps qui ne se découvre qu’une fois remis. Autant dire qu’elle sent qu’elle va co-habiter un moment avec sa douleur. Mais heureusement, elle se sait bien entourée entre les filles et Suho qui tolère la violation franche qu’elle fait envers l’amitié qui unit les Exo. Il la laisse même s’abriter ici, contre lui, dans l’état pathétique qu'elle est, prêt à passer avec elle l’orage émotionnel.
« Merci, vraiment, dit-elle, oscillant encore gêne et un état dédié à ne plus se prendre la tête, à remettre à plus tard ce genre de réflexion. »
Jennie inspire profondément et expire. Elle sait qu’elle devrait se reprendre un peu et au moins lâcher Suho, ce qu’elle se force à faire pour s’affaisser dans sa chaise – très glamour. Instinctivement, elle porte ses mains à son visage :
« Je dois être affreuse, se moque-t-elle alors qu’elle s’imagine les yeux rouges bouffis et le visage déformé de larmes s’asséchant. On boit encore ? demande-t-elle soudainement, préférant tenter finalement la fuite dans la légèreté de l’alcool. Elle se lève même, s’ébrouant presque. Essayons de changer d’atmosphère… on pourrait aussi commander de la nourriture, mettre de la musique et tu pourrais me raconter ta vie, ça me permettra de me changer les idées, lance-t-elle, pas entièrement à l’aise sur ses jambes; elle se sent un peu tanguer. »


@made by ice and fire.


@jun-myeon kim
15.11.20 15:56
Revenir en haut Aller en bas
Jun-Myeon Kim
breathe me in
Jun-Myeon Kim
bury a friend (jun-myeon) - Page 2 Original
☆ carrière commencée le : 19/01/2020
☆ interviews : 421 ☆ les crédits : solsken
bury a friend


ft. jennie kim


Suho ne savait pas trop quoi lui dire de plus. Malheureusement, la vie était remplie de moments d’attente et si elle ne laissait pas le temps à son coeur de cicatriser alors elle ne pourrait jamais cicatriser. Attendre n’était pas simple et agréable mais parfois, on avait pas le choix et il ne pensait pas que Jennie l’ait le choix non plus. « J’aurais aimé te dire qu’il y a une recette secrète mais malheureusement… je ne pense pas qu’elle existe. » Jennie n’avait pas à le remercier, c’était normal pour lui d’être là pour ses amis et Jennie était son amie. Le fait qu’elle ne soit plus avec Kai ne supprimait rien de leur amitié, surtout qu’elle datait de bien avant que Jennie ne se mette avec Kai. Et même si ça avait été le cas, il aurait malgré tout agi comme il le faisait actuellement. Oui, ses deux amis avaient rompus mais il n’était pas question de choisir l’un ou l’autre. « Mais non, tu n’es pas affreuse ! » Elle n’était clairement pas la Jennie qu’il avait l’habitude de voir mais elle n’était pas moche pour autant. Sa tristesse et sa vulnérabilité la rendaient même mignonne aux yeux de Suho mais pas question pour lui d’en profiter pour obtenir quoi que ce soit. « Si c’est ce que tu veux alors allons-y, buvons encore plus ! » Les alcools ne manquaient pas chez lui en plus donc ils auraient arrêté bien avant de finir toutes les bouteilles disponibles. Et si Jennie estimait que sa douleur demandait de l’alcool pour être apaisée le temps que ça durerait, il la laisserait faire bien qu’il ferait malgré tout attention au niveau du dosage, il n’était pas question que ça finisse en coma éthylique non plus. « Manger nous ferait du bien et c’est mieux quand on boit d’avoir quelque chose pour éponger… Quel genre de cuisine te tente ? » Il se levait et allumait la radio afin qu’ils aient un peu de musique, comme elle l’avait souhaité. Pour son racontage de vie, par contre… il ne savait vraiment pas quoi dire. Il n’y avait pas grand chose de neuf le concernant et sa vie était loin d’être passionnante vu qu’il n’avait que sa carrière en tête et pas la moindre relation à l’horizon, ni maintenant ni jamais alors le sujet tournerait très vite en boucle. Finalement, boire était aussi une très bonne idée pour lui !

codage par aqua


_________________

ANAPHORE
17.11.20 17:31
Revenir en haut Aller en bas
Jennie Kim
too alien for earth
Jennie Kim
bury a friend (jun-myeon) - Page 2 2cijkTA
☆ carrière commencée le : 26/01/2020
☆ interviews : 211 ☆ les crédits : everdosis (av.) lovesick, darksideofthemoonxq (gifs.)
today, i'm thinkin' about the things that are deadly
i would have come for you. and if i couldn't walk, i'd crawl to you, and no matter how broken we were, we'd fight our way out together-knives drawn, pistols blazing. because that's what we do. we never stop fighting. @six of crows
Elle maintient sa moue sous ses joues trempée. Elle aussi, elle aurait aimé qu’il connaisse la recette miracle au coeur éventré. Cependant, comme elle, il n’y croit pas. Alors elle hausse les épaules, résignée face à une douleur qui ne trouve de répit que dans l’alcool.
Son esprit dévie lentement et s’échappe de son état actuel. Elle perd le fil du chagrin entre un vertige et une lucidité de l’image qu’elle offre au Kim. Elle est bien loin de son habituelle allure, celle tirée à quatre épingles. Elle hausse un sourcil perplexe à la réponse de Jun-Myeon.
« Tu es vraiment quelqu’un en or massif, qu’elle dit. »
Ça lui semble très important qu’il l’entende, qu’il le sache, qu’il perçoive la vérité de ses mots, donc elle appuie son regard, même si d’après elle, il ment. Mais sa tête se tourne à la fête. Si son envie de boire n’est pas innocent et s’ancre dans un motif sombre, elle se rend compte qu’elle ne s’est plus réellement détendue depuis un moment. Qu’elle n’est même plus sûre de la dernière fois où elle a profité sans penser au matin suivant et à l’agenda bourré. Elle veut des bulles dans la tête au lieu de ses pensées, ou des effluves d’alcool tout du moins. Un certain ravissement la traverse lorsque Suho accepte de la suivre et elle se redresse, se lève même avec un sentiment qu’elle doit se secouer, se débarrasser de ce qui la colle au sol. Même pour le temps d’un instant.
« Voyons ce qu’il reste ! lance-t-elle en observant les alcools que Jun-Myeon avait amené pendant sa crise. Sauf que son choix a une importance limitée, elle n’est pas certaine de sentir le goût de l’alcool ou de s’en souvenir. Alors, au pif, elle attrape une bouteille de rhume et la montre à Suho : Ça t’inspire ? demande-t-elle avant d’enchaîner sur la nourriture : Hmm… quitte à être potentiellement malade demain, je propose de faire très américain ce soir : burger et frites ? »
Ce soir, elle compense. Elle pourra toujours s’en vouloir demain si elle oublie de mettre la main sur une bouteille d’eau pour sauver un brin son organisme.
Jennie note l’absence de réponse à sa question et hausse les sourcils, prise dans son esprit un peu confus. Elle se rappelle son service prochain à l’armée – elle craint vraiment sur le plan amical – et peine à imaginer ce qu’il doit ressentir. Elle finit par déboucher la bouteille et lui tendre :
« À nos retrouvailles ! qu’elle se décide à dire plutôt. Même si le début n’était pas… elle cherche le mot,  très amical. Ça t’arrive de t’énerver parfois ? demande-t-elle soudainement. Je n’arrive pas à t’imaginer avec une tête fâchée. »
Encore moins après sa réaction exemplaire face à la tornade qu’elle a été.


@made by ice and fire.


@jun-myeon kim
11.12.20 19:19
Revenir en haut Aller en bas
Jun-Myeon Kim
breathe me in
Jun-Myeon Kim
bury a friend (jun-myeon) - Page 2 Original
☆ carrière commencée le : 19/01/2020
☆ interviews : 421 ☆ les crédits : solsken
bury a friend


ft. jennie kim


Ce n’était pas Suho qui allait se permettre de juger Jennie parce qu’elle pleurait. Au contraire, il était content qu’elle puisse le faire avec lui. Ce n’était pas une chose simple que de pleurer devant une autre personne, c’était se mettre à nu dans un certain sens et se montrer vulnérable et ce n’était pas agréable alors autant être entouré de la bonne personne et si pour Jennie c’était lui sa bonne personne, il ne pouvait qu’en être touché. « Je te promets que non. Tu n’obtiendrais pas d’argent en me vendant tu sais… » Probablement que si vu qu’il était malgré tout leader d’un groupe très connu mais là n’était pas la question, il voulait juste utiliser un peu l’humour pour détendre l’atmosphère. Il n’était pas connu pour son grand sens de l’humour donc il ne savait pas vraiment si ça ferait rire Jennie mais peu importe, c’est l’intention qui compte comme on dit. Il ne mentait pas en disant qu’elle n’était pas affreuse, c’était réellement ce qu’il pensait. A vrai dire, il y avait peu de chance pour qu’il puisse trouver Jennie affreuse un jour. Même avec un maquillage coulant et des yeux tous rouges, certaines femmes étaient juste trop belles pour être vues comme affreuses et Jennie en faisait partie. Le bon sens ferait qu’il empêcherait Jennie de boire mais il ne voulait pas risquer qu’elle parte et aille boire ailleurs, seule ou en mauvaise compagnie ainsi il se devait de faire des concessions pour le bien de la brune. Au moins, ici, il pouvait la surveiller et lui aussi n’avait pas bu déraisonnablement depuis un bail donc après tout, pourquoi pas !« Ça me va ! Sers-nous, je vais aller commander tout ça. » Il quittait quelques instants la brune afin d’appeler l’accueil de l’hôtel et commander burgers et frites en quantité suffisante pour éponge tout l’alcool qui allait entre dans leurs veines. Une fois la commande passée, il fit à nouveau son apparition auprès de Jennie afin de trinquer. « A nos retrouvailles ! » La question de Jennie était très… surprenante dirons-nous. Il ne savait pas trop quoi répondre à tout ça mais elle marquait un point, ce n’était pas son genre de s’énerver, il était plutôt du genre à tout prendre du bon côté. « Je m’énerve rarement. Il faut vraiment que ça soit quelque chose de gros pour que je le fasse. Du style qu’on s’en prenne à quelqu’un que j’aime. Quand ça me concerne moi, je reste généralement calme parce que ça ne sert à rien de s’énerver à part donner à l’autre ce qu’il cherche. Mais quand ça concerne mes proches, j’ai beaucoup plus de mal à garder mon calme. » Comme quand elle lui avait avoué que Kai l’avait trompée. Si Kai avait été dans les parages, qui sait ce qui aurait pu se passer. C’était une situation délicate vu qu’il était proche des deux personnes de l’histoire mais la tromperie restait quelque chose d’impardonnable à ses yeux.

codage par aqua


_________________

ANAPHORE
13.12.20 8:45
Revenir en haut Aller en bas
Jennie Kim
too alien for earth
Jennie Kim
bury a friend (jun-myeon) - Page 2 2cijkTA
☆ carrière commencée le : 26/01/2020
☆ interviews : 211 ☆ les crédits : everdosis (av.) lovesick, darksideofthemoonxq (gifs.)
today, i'm thinkin' about the things that are deadly
i would have come for you. and if i couldn't walk, i'd crawl to you, and no matter how broken we were, we'd fight our way out together-knives drawn, pistols blazing. because that's what we do. we never stop fighting. @six of crows
Son nez se fronce à l’entente du rejet de son compliment. Elle plisse même les yeux et s’appuie maladroitement sur la table pour se donner un brin de contenance :
« SI ! qu’elle contre avant de le pointer du doigt : Je te vends et te rachète droit derrière quand tu veux ! ajoute-t-elle avec un sourire au coin. »
Et, malgré la blague, elle y croit dur comme fer, au fait que Suho vaut son pesant d’or. Même hors célébrité, elle le perçoit sans peine comme le grand gagnant de toute émission basée sur l’amour ou comme gentleman sur lequel pas mal de personnes aligneraient les billets. Après tout, comment ne pas dépenser son argent entre son physique et sa personnalité ? Au lieu de la jeter gentiment dans un taxi ou la laisser dans un coin, il accepte même de l’accompagner dans sa soirée open bar. Habituée à se détourner de tout excès, elle s'est décidée à tout envoyer balader vu ce que sa bonne éducation lui amène : une tromperie et des jugements déplacés de fans. autant profiter pour une fois.
Jennie concentre son regard sur les verres dans lesquels elle verse le rhum et médite un bref instant sur la quantité versée; elle l’a versé comme si c’était de l’eau. Alors que Jun-Myeon est au téléphone, un brin de décence l’amène jusqu’au mini-bar dans lequel elle prend du coca-cola qu’elle verse ensuite dans les deux verres. L’apparence lui parait mieux, même s’il y a bien plus de rhum que de coca. C’est l’intention qui compte, qu’elle se dit, et Suho a déjà du boire plus fort. Avec Kai comme ami, Jennie ne s’inquiète pas de ce que peut supporter le leader des Exo et elle lui remet son verre dès son retour pour trinquer, sourire aux lèvres.
L’esprit de la Coréenne peine à rester concis et se concentrer sur un point, ce qui l’amène à s’interroger sur Suho et, par conséquent, lui poser une question. Il lui apparait comme un être tellement serein et fort. Elle est bien incapable de l’imaginer avec les traits teintés de colère ou autre mauvaise émotion – et lui souhaite d’en rester préservé. Elle se renfonce dans sa chaise, pensive sur sa réponse.
« Je ne crois pas que je pourrais réfréner une colère, dit-elle sincèrement (elle l’avait d’ailleurs démontré plus tôt) alors qu’elle réfléchit encore à la réponse de Suho. Je t’ai énervé tout à l’heure, quand je t’ai dit pour Kai et moi, conclut-elle en s’autorisant le titre de proche. Je suis désolée. Si tu veux, je t’inviterai à manger avec l’argent que j’aurais gagné en te vendant ? Ça semble correct, non ? opte-t-elle finalement pour le rire. »
Présentement, elle préfère rire et taquiner plutôt que raviver le chagrin. Jennie esquisse un rire angélique à l’adresse de Jun-Myeon.


@made by ice and fire.


@jun-myeon kim
30.12.20 23:58
Revenir en haut Aller en bas
Jun-Myeon Kim
breathe me in
Jun-Myeon Kim
bury a friend (jun-myeon) - Page 2 Original
☆ carrière commencée le : 19/01/2020
☆ interviews : 421 ☆ les crédits : solsken
bury a friend


ft. jennie kim


Suho se mit à sourire, c’était mignon dit comme ça de se faire vendre puis racheter tout de suite derrière, du moins lui le prenait de la bonne façon. Mais c’était aussi pour ça qu’il était autant attaché à Jennie, elle était spéciale pour lui et arrivait à le toucher comme aucune autre personne. Rien de romantique, il avait touché la page sur ça depuis un bail maintenant, c’était entièrement amical mais une amitié solide et tenace. Quand il avait commencé à éprouver des choses pour elle, il ne se serait vraiment pas imaginé que ça évoluerait de cette façon-là mais pourtant, c’était le mieux qui aurait pu leur arriver. L’amour se fane mais pas l’amitié qui, elle, était éternelle et à choisir, il préférait mille fois l’avoir éternellement avec lui. Il évitait lui aussi trop d’excès, il se devait de renvoyer une bonne image en tant qu’idole mais surtout en tant que leader de groupe. Si lui ne le faisait pas alors personne ne le ferait à sa place. Ça avait aussi façonné sa vie quelque part parce qu’il s’était empêcher de vivre certaines choses au nom du groupe mais il ne regrettait rien. Les autres garçons avaient pu vivre tout ça à sa place et ça lui allait très bien comme ça. Ainsi, ce soir, il comptait bien se faire plaisir en compagnie de Jennie, il n’y avait personne d’autre qu’eux deux donc ils pouvaient se lâcher autant qu’ils le voudraient. « S’énerver, ça ne sert à rien à part donner satisfaction aux autres. Je sais que tout le monde n’arrive pas à tout garder et rester calme mais moi si et je trouve ça vraiment bien. Je ne peux pas me permettre de m’énerver sur tout sinon je n’en finirais pas et ça n’aiderait personne. » Rester calme en tout occasion, voilà ce qu’on lui avait appris. Le groupe s’en était pris pas mal dans la gueule au fil des années et il aurait pu s’énerver bon nombre de fois mais ça aurait fini par pénaliser le groupe alors il était resté calme et aujourd’hui, ils faisaient partie des groupes les plus connus donc c’était vraiment du travail pour quelque chose. « Tu n’as pas à t’excuser, tu ne pouvais pas savoir que je n’étais pas là. Les commérages peuvent aller vite et généralement tout est fait pour blesser les gens le plus possible. » Il sourit à nouveau quand elle mit de nouveau sur la table cette idée de le vendre. Mais il voyait surtout que Jennie souriait donc ça voulait aussi dire que sa présence arrivait un peu à la calmer et lui faire penser à autre chose ainsi il était content. Si elle était venue à lui pour de mauvaises raisons, elle était restée pour de bonnes raisons donc tout n’était pas négatif finalement. Et sans vouloir se la jouer trop curieux, ça avait aussi permis à Suho d’apprendre quelques petites choses, lui qui était toujours le dernier au courant de tout.

codage par aqua


_________________

ANAPHORE
02.01.21 12:45
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers:
 :: sunset and vine :: WESTSIDE :: Bel Air Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas