AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Etui de protection pour iPad
15 €
Voir le deal

Partagez
 

 /open enemy/ +sora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ journalist
Luca De Bertolis
Luca De Bertolis
/open enemy/ +sora Tumblr_p3wwt1fI4Q1vljoslo1_500
☆ in hollywood since : 01/02/2020
☆ interviews : 95 ☆ crédits : scythe

/open enemy/ +sora Empty
MessageSujet: /open enemy/ +sora   /open enemy/ +sora EmptySam 1 Fév - 21:20



i'd rather have an enemy
who admits they hate me,
instead of a friend
who secretly puts me down


¦ @sora moon

Une journée de plus à l'agence, je déambule de bureau en bureau, les doigts caressant le bois de chaque comme pour y laisser mon empreinte. Mon parfum hante déjà les lieux, néglige jamais d'en mettre une tonne chaque matin, et le bruit de mes talons fins résonnent dans la pièce quasiment déserte. Seule Sora est présente, les yeux sur l'écran de l'ordinateur, les doigts qui appuient bruyamment sur les touches du keyboard ainsi que cette tendance à totalement oublier le monde autour une fois qu'elle est lancée dans quelque chose. J'ai eu assez de temps pour observer la manière dont elle travaille, une concentration débordante quand elle se presse de terminer quelque chose, chaque question reste en suspens. Déconnectée.

Mais je n'ai pas envie de la laisser tranquille, pas aujourd'hui. Cela fait quelques semaines que j'attends quelque chose, mais elle ne me le donne jamais. Sora est comme ça, une coquille dure et d'une tenacité presque agaçante. Je sais d'avance sa manière de réagir, toujours mal quand quelqu'un ose déranger sa tranquilité et son silence, parfois cassante.

'T'écris sur qui ?'

Je demande en traînant un siège pour m'asseoir à côté d'elle, envahissant son espace, les coudes sur le bureau pour regarder avec plus d'attention l'écran allumé de son ordinateur. Je n'ai que le temps de lire quelques mots avant qu'elle ferme la page. Je l'entends déjà grogner à côté de moi, mais étonnemment, ça me fait simplement sourire.

'Ton petit-copain ?'

Je demande une fois de plus en regardant la française, un sourcil en l'air avant de pencher la tête, ravalant mon sourire pour ne pas briser l'acte. C'est plus fort que moi, j'aime la taquiner sur ça même si je sais, oh que trop bien, qu'elle va très mal le prendre. Elle est comme ça, toujours trop, mais même son air glacial ne m'atteint pas. Elle n'est pas si mauvaise qu'elle aime le faire croire.

'Non, évidemment ce n'est pas sur lui.'

Je soupire et m'enfonce dans mon siège.

'Je te pensais pas si coeur d'artichaud.'


HERESY.
Revenir en haut Aller en bas

☆ journalist
Sora Moon
Sora Moon
/open enemy/ +sora F356368de36558ad31a1394ef99a2f14
☆ in hollywood since : 03/08/2019
☆ interviews : 622 ☆ crédits : (c) calypsie

/open enemy/ +sora Empty
MessageSujet: Re: /open enemy/ +sora   /open enemy/ +sora EmptyMar 4 Fév - 18:36



i'd rather have an enemy
who admits they hate me,
instead of a friend
who secretly puts me down


¦ @luca de bertolis

Quand son appartement est trop bruyant, la journaliste se réfugie dans les locaux du journal pour travailler. C'est comme ça qu'elle fonctionne, elle a besoin de calme pour réfléchir plus facilement, elle a besoin d'un temps avant d'écrire le premier mot, mais une fois que ce mot est tapé sur l'écran, le reste arrive. C'est comme une poussée d'inspiration qui la possède et elle ne s'arrête plus jusqu'à la fin. Elle ne boit pas, ne mange pas, ne bouge pas, tant qu'elle n'a pas terminé. Une acharnée, carrément. Alors autant dire que le moindre petit truc qui viendrait la déconcentrer lui fout la rage. Plus que d'habitude. Elle n'a même pas vu l'italienne arriver, trop plongée dans son activité d'écriture, bien que son odeur est toujours aussi forte que d'habitude. La journaliste se demande bien comment elle réussit à ne pas finir totalement bourrée rien qu'à cette foutue odeur qui ne quitte jamais les bureaux. Cependant, tous les signes, elle n'y prête guerre attention. Elle continue d'écrire jusqu'à son dernier souffle, jusqu'à la fin de cette trans, rompue par une voix qui se veut bien trop proche d'elle. Et bien trop envahissante aussi. Sora hisse, décidée à ignorer Luca, mais elle déteste cette sensation que quelqu'un l'observe. Ca la rend nerveuse au plus haut point, alors elle ferme l'onglet, peut-être que comme ça elle finira par se barrer. Ce serait bien trop beau, bien trop facile, au contraire Luca envahie un peu plus sa zone vitale, s'étale sur son espace personnel et son bureau, ce qui tend Sora. Elle balance ses yeux au ciel, agacée par cette présence et ce parfum qui lui monte au nez.
"De quoi tu parles encore?" Elle l'imite et s'enfonce dans le dossier de son fauteuil, les bras qui se croisent en dessous de sa poitrine, l'observant du coin de l'oeil. Ca fait quelques jours qu'elle est en boucle sur cette histoire, elle ne sait pas d'où ça peut lui venir, ni même de qui elle parle. Peut-être qu'à un moment donné, il faut qu'elle arrête de fumer la moquette.
"oh, attends, laisse moi deviner. T'as toujours la haine depuis la dernière fois ?" Elle ajoute d'une moue faussement concernée.
"Prends-le pas personnellement. C'est pas toi, c'est moi, j'ai juste meilleurs goûts." Dit-elle stoïquement, attrapant son téléphone portable pour pianoter, écrivant quelques trucs dans ses notes, car elle a été coupé dans la rédaction de son article par cette présence indésirable.


HERESY.
Revenir en haut Aller en bas

☆ journalist
Luca De Bertolis
Luca De Bertolis
/open enemy/ +sora Tumblr_p3wwt1fI4Q1vljoslo1_500
☆ in hollywood since : 01/02/2020
☆ interviews : 95 ☆ crédits : scythe

/open enemy/ +sora Empty
MessageSujet: Re: /open enemy/ +sora   /open enemy/ +sora EmptyMer 5 Fév - 1:10



i'd rather have an enemy
who admits they hate me,
instead of a friend
who secretly puts me down


¦ @sora moon

Le comportement de Sora m'agace. C'est irritant d'être face à un mur. J'en ai rencontré des gens têtes de mule, mais jamais des comme elle. Ce qui est une bonne chose finalement, une c'est déjà suffisant. C'est toujours la même chose, j'attaque, elle mord, elle attaque, je mords et ainsi de suite. C'est un miracle qu'elle n'ait pas encore entouré mon cou avec ses mains, certaine que ce serait totalement son genre.

'Joues pas à l'innocente, tout le monde ici ne parle que de ça.'

Si elle veut lancer cette carte, très bien, j'ai une carte dans ma manche également. Au bureau c'est une histoire qu'on se raconte pendant la pause café ou la pause clope. Ca ne me prend qu'une seconde pour sortir mon téléphone et aller sur le compte twitter de Stella pour lui faire lire un tweet qu'elle a certainement dû déjà lire. Un peu sournoisement, je pose mon téléphone dessous son nez, assez proche pour qu'elle puisse voir toutes les lettres de tous les mots. Qu'elle les bouffe même, si elle veut.

Après lui avoir laissé le temps suffisant pour lire, je récupère la possession de mon Iphone et tape quelques mots sur le moteur de recherche de Google.

'Ji Chang-Wook est un acteur sud-coréen qui a joué dans blablablabla.'

Je termine ma sentence de la plus terne des manières, montrant mon plus profond désintérêt. Le seul est de cliquer sur des images pour le regarder dans tous les sens avec une grimace fort prononcée.

'Il a des drôles d'oreilles. Ouais, bof, j'appelle ça pas "meilleur goût".'

Dis-je en regardant plusieurs photos d'affilées, continuant de swiper alors que je prends mes aises sans trop de mal. Ce n'est pas parce que Sora n'aime pas être trop proche des autres que ça m'arrête, au contraire. J'étends mes jambes sur son bureau et souffle bruyamment.

'Tu sais, je comprends, il doit être riche. Mais écrire un bon truc sur toutes idoles à la con pourrait te rendre encore plus riche.'

Et ce serait une occasion en or pour foutre le bordel dans ce nouveau monde qu'on apprend seulement à connaître. Tout est tellement différent là-bas, une petite touche européenne ne devrait pas faire de mal... ou alors si. Enfin, si seulement Sora ne se laissait pas ramollir par une paires de couilles. C'est pathétique et surtout très faible venant d'elle, peut-être la plus crainte du bureau après la patronne.

'Enfin faudrait déjà que t'enlèves les doigts du cul de ton mec et que tu t'y mettes.'



HERESY.
Revenir en haut Aller en bas

☆ journalist
Sora Moon
Sora Moon
/open enemy/ +sora F356368de36558ad31a1394ef99a2f14
☆ in hollywood since : 03/08/2019
☆ interviews : 622 ☆ crédits : (c) calypsie

/open enemy/ +sora Empty
MessageSujet: Re: /open enemy/ +sora   /open enemy/ +sora EmptyMer 5 Fév - 21:55



i'd rather have an enemy
who admits they hate me,
instead of a friend
who secretly puts me down


¦ @luca de bertolis

C'est tellement ridicule qu'elle ne peut s'empêcher de rire sarcastiquement. Elle a déjà lu ça, mais ce n'était que de la pure provocation de la part de Stella, tout simplement,. Sora ne fait que son métier, et elle le fait bien, peut-être pour cela que Luca rode autour d'elle comme un sale vautour. Pourtant elles ne sont pas si différentes, c'est peut-être pour ça qu'elles peuvent pas se saquer. En tout cas, c'est le cas pour Sora, elle ne serait pas contre la disparition de Luca. Par accident. Un malencontreux accident. Ces choses-là arrivent vite.

"Vous avez vraiment besoin de vous acheter une vie."

Elle répond -un peu ironique néanmoins venant d'elle, mais ce n'est pas le sujet ici hm- levant les yeux au ciel, ne prenant même pas la peine de lire ce qu'il y a de marquer sur l'écran, ni même de s'intéresser à ce qu'elle fait par la suite, mais ça ne surprend pas que la journaliste soit en train de regarder des images de l'acteur en question. Sora ne s'y est jamais intéressée alors elle continue d'écrire sur son téléphone, écoutant d'une oreille peu attentive l'avis non désiré de madame Luca.

"S'il y a un truc qui cloche chez lui, ce sont pas ses oreilles."

Oh non, elle se souvient parfaitement s'être faite remballer par lui et elle a encore du mal à le digérer. Qu'elle l'ait cherché ou non, ce n'est pas une raison. Elle regrette sur le coup de dire ça, n'ayant absolument aucune envie de réveiller l'intérêt déjà bien chiant de sa collègue. Collègue qui a encore le nez plongé dans son téléphone, elle n'a pas l'air d'être si dégoutée que ça par les oreilles de l'acteur. Sora arque un sourcil, la voyant faire, se retenant du plus fort possible de la pousser pour qu'elle tombe en arrière. Surtout qu'il n'y a pas de témoins, mais, non, il faut qu'elle se retienne.

"Je suis dessus, si seulement tu dégageais et me laissais travailler, peut-être que je pourrais avancer."

Elle ajoute avec un faux sourire. C'est déjà pas évident de traîter ce sujet car tout se fait undercover, mais si en plus elle doit se coltiner un poids qui l'a ralenti, ça va vraiment être difficile.

"Et je suis certaine qu'il est pas si riche que ça."

Bon, c'est un petit mensonge, mais c'est juste pour couper court au sujet, pas parce qu'elle veut désintéresser cette bouffeuse de diamants. Après tout elle fait ce qu'elle veut de son cul, Sora n'a juste aucune envie d'en entendre parler.

"Il est totalement libre si tu veux. J'ai entendu dire qu'il aimait bien les filles faciles, tu dois être son style." Petite pique gratuite.


HERESY.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ journalist
Luca De Bertolis
Luca De Bertolis
/open enemy/ +sora Tumblr_p3wwt1fI4Q1vljoslo1_500
☆ in hollywood since : 01/02/2020
☆ interviews : 95 ☆ crédits : scythe

/open enemy/ +sora Empty
MessageSujet: Re: /open enemy/ +sora   /open enemy/ +sora EmptyMer 5 Fév - 22:52

Spoiler:
 



i'd rather have an enemy
who admits they hate me,
instead of a friend
who secretly puts me down


¦ @sora moon

Si seulement la vie sociable pouvait s'acheter, le monde se porterait bien mieux, mais ici personne n'aurait de travail. Après tout, la source de notre métier n'est-il pas de fouiller dans la vie des autres ? C'est plutôt ironique d'entendre ces mots quitter la bouche de Sora, s'il y en a bien une qui dédie sa vie à celles des autres, pas de la plus belles des manières, c'est bien elle. Je l'admire pour ça à vrai dire, mais c'est quand même triste.

J'attire tout de même son attention, finalement elle n'est peut-être pas tant de marbre qu'elle essaie de le faire croire. Il suffit d'entendre le nom pour qu'elle soit de la partie et c'est délicieux à voir. Une faiblesse peut-être ? A voir.

'Quoi ? Il a un petit pénis en plus de ça ? ça ne m'étonne pas plus que ça si tu veux mon avis.'

Je réponds et hausse les épaules, gardant mon regard sur la journaliste pour voir sa réaction. Toutes ses réactions. Sora n'est pas facile à lire, elle a toujours un visage fermé, illisible et lisse, elle ne laisse jamais rien paraître, mais je sais qu'elle n'est pas insensible. Elle est humaine alors elle a forcément une faille quelque part et je compte bien la trouver.

'Tu ne veux pas de mon aide ? Je peux volontier organiser un tête-à-tête avec lui pour en apprendre un peu plus... tu n'auras plus qu'à écrire ce que je te dis. Tu seras mes petites mains.'

Un sourire espiègle apparait sur mes lèvres. Si Sora est incapable d'apprendre quoi que ce soit, il faut peut-être laisser une professionnelle prendre le problème à bras le corps. D'autant plus que ça ne devrait pas être si dérangeant que ça, si le bonhomme est riche, je peux bien fermer les yeux sur les /petits/ défauts.

'Tu ne veux pas partager ? Mignon.'

Pour nuancer mes paroles, je fais mine d'enfoncer mes doigts dans ma gorge pour vomir. Je retiens une chose, c'est que même sans le vouloir, elle semble vouloir défendre son bout de viande. Une chose dont elle n'est peut-être même pas consciente elle-même. Et je suis ravie d'être au premier rang pour voir ça.

'La dernière chose dont j'ai envie c'est de te faire de la peine Sora. Toi aussi t'as le droit d'être aimée. Au moins pour quelques minutes, le temps qu'il se vide.'

N'est-ce pas ce que les hommes cherchent ? Un coup rapide, sans lendemain, sans problèmes. Ce serait dommage que Sora tombe sur une personne comme ça, dans le fond je ne souhaite pas son malheur, au contraire. La seule chose que je veux est de la coiffer au poteau, lui passer devant, c'est tout. Mais elle ne trouvera pas son bonheur avec ce monsieur aux drôles d'oreilles, c'est certain.

'Tu perds ton temps si c'est personnel. Concentres toi sur le boulot et oublies ton envie de te faire sauter. Ou en tout cas, par lui.'

Je souris tendrement cette fois.


HERESY.
Revenir en haut Aller en bas

☆ journalist
Sora Moon
Sora Moon
/open enemy/ +sora F356368de36558ad31a1394ef99a2f14
☆ in hollywood since : 03/08/2019
☆ interviews : 622 ☆ crédits : (c) calypsie

/open enemy/ +sora Empty
MessageSujet: Re: /open enemy/ +sora   /open enemy/ +sora EmptyVen 7 Fév - 15:40



i'd rather have an enemy
who admits they hate me,
instead of a friend
who secretly puts me down


¦ @luca de bertolis

Si Luca veut perdre son temps pour la sonder sur cette histoire sortie tout droit de son imaginaire, soit, mais Sora refuse de laisser son précieux temps se perdre par cette emmerdeuse. Elle soupire, désireuse de simplement arrêter la discussion ici et continuer ce qu'elle était en train de faire sans se faire emmerder. Malheureusement le plus gros défaut de l'italienne, qui est également sa plus grande qualité, c'est qu'elle ne lâche jamais l'affaire. Si seulement elle avait autre chose, une autre histoire, une autre personne sur qui s'accrocher, Sora serait enfin tranquille et débarassée de cette histoire sans queue ni tête.

"Il a pas... et qu'est-ce que j'en sais? Et je m'en fiche de toute façon. T'as qu'à aller vérifier pour moi."

Elle se referme un peu plus, blasée de cette discussion qui tourne en rond sur un sujet qu'elle n'apprécie même pas. Il a été rude envers elle et tout ce qu'elle désire c'est d'oublier cette foutue journée de sa vie. Au bout d'un moment elle en a simplement assez, elle pose son téléphone sur son bureau et recule d'un coup sec. Elle a besoin d'aller fumer un clope et d'un peu d'air frais avant d'étrangler Luca. Ce serait dramatique de finir en taule pour ce genre de personne.

"Fais ce que tu veux avec qui tu veux, je suis pas ta mère. juste évite de tomber enceinte, le monde a assez d'une personne comme toi."

Sora se penche pour récupérer son sac et fouiller quelques secondes dans ses affaires avant de sortir un paquet de cigarettes encore bien rempli. Elle ne fume pas souvent, juste quand elle est soumise au stress, comme en ce moment. C'est un défouloir, même si ce n'est que du poison, au moins ça lui donne l'impression d'être plus détendue. Elle attrape également son briquet et sa veste qu'elle passe sur ses épaules. Luca est toujours là, à la regarder faire, décidée à ne pas bouger. Sérieux, qu'elle plaie.

"J'te remercie de penser à moi et à mon bonheur." Elle répond sarcastiquement, le sourire tout aussi faux. "mais tu devrais te concentrer sur toi, c'est un peu pathétique ta manière de courir après le pognon des autres."

Sora n'a pas toujours été clean dans ses relations avec les autres alors elle ne devrait pas se permettre de juger, mais elle n'a jamais été une gold digger. Luca ne voit les gens que par leurs portes-monnaies, et c'est vraiment triste de se réduire à ça. "J'me demande bien ce que t'essaies de combler. Hm, non, finalement je m'en fiche." Elle dit avant de se diriger vers l'extérieur pour aller fumer cette foutue clope.


HERESY.
Revenir en haut Aller en bas

☆ journalist
Luca De Bertolis
Luca De Bertolis
/open enemy/ +sora Tumblr_p3wwt1fI4Q1vljoslo1_500
☆ in hollywood since : 01/02/2020
☆ interviews : 95 ☆ crédits : scythe

/open enemy/ +sora Empty
MessageSujet: Re: /open enemy/ +sora   /open enemy/ +sora EmptyMar 11 Fév - 4:38



i'd rather have an enemy
who admits they hate me,
instead of a friend
who secretly puts me down


¦ @sora moon

Je ne peux m'empêcher de sourire, un sourire machiavélique. Sora a toujours l'air si dure, si unbreakable, mais dans le fond elle n'est qu'une petite fille qui n'a pas envie de prêter son jouet. Dans le fond, cela ne me gêne pas, ce n'est pas comme si l'acteur était mon style, mais si c'est pour la rendre dingue alors il pourrait le devenir.

'Pas de problème, donne moi son numéro et en un claquement de doigt il n'aura plus de vêtements.'

Je dis avec une pointe de provocation, les yeux qui regardent ceux de la française. Elle aurait pu être mon amie si seulement tout cela n'était pas arrivé, si seulement elle n'était pas ma première rivale au boulot. Cela n'empêche pas que je l'apprécie d'une certaine manière, même si ça se termine toujours à se lancer des piques.

Je la regarde faire son show, le regard toujours visé sur elle pendant qu'elle se lève et farfouille dans son sac séchement. Je ris amèrement à sa remarque qui peut paraître blessante, mais je connais Sora et je sais qu'elle ne dit que ça pour se protéger alors je laisse passer. La seule chose que je ne laisse pas passer, c'est la grimace sur mon visage quand je vois qu'elle sort une cigarette. C'est vraiment sa pire habitude, fumer.

'Faut bien que cet argent serve à quelqu'un.'

Je réponds en haussant les épaules innocemment. Aucune honte dans mes préférences, je l'assume totalement. J'aime les diamants et les choses chères, encore plus quand ce n'est pas moi qui les achète et alors quoi ? Est-ce que ça fait de moi une mauvaise personne ? Pas plus que je ne le suis déjà.

Sora s'en va et je décide de la suivre jusqu'à la terrasse extérieure de l'agence pour ne pas la laisser tranquille. Après tout, s'il y a un moment parfait pour la faire craquer, c'est clairement un moment comme ça. Quand elle s'en va fumer, c'est qu'elle a besoin de se détendre. Je peux voir ses yeux se lever au ciel quand elle me voit débarquer, mon sourire en est d'autant plus large.

'J'ai aucun problème à combler Sora, toi par contre tu dois en avoir un sacré paquet.'

Cela n'a rien d'une accusation, juste une constatation. Des deux, c'est bien elle qui semble avoir des tas de choses à combler. Elle est irritable, toujours en colère et surtout elle ne laisse pas les gens entrer dans sa vie, je me demande même si elle apprécie quelqu'un. Ou même si elle sait ce que c'est d'apprécier quelqu'un. Ce qui est terriblement triste.

'Tu devrais vivre un peu et arrêter d'envoyer chier le monde, te laisser un peu aller. Pourquoi est-ce qu'on ne sortirait pas ce soir ? Que toutes les deux ?'

Ce n'est pas la première fois que je l'invite, mais généralement elle trouve toujours une excuse pour refuser, ou simplement pour le plaisir de dire non puisque c'est visiblement le seul mot qu'elle connait. Mais je ne laisse pas tomber, pour une raison inconnue, je l'apprécie. Et aussi l'alcool aide à délier les langues. Une pierre deux coups.


HERESY.
Revenir en haut Aller en bas

☆ journalist
Sora Moon
Sora Moon
/open enemy/ +sora F356368de36558ad31a1394ef99a2f14
☆ in hollywood since : 03/08/2019
☆ interviews : 622 ☆ crédits : (c) calypsie

/open enemy/ +sora Empty
MessageSujet: Re: /open enemy/ +sora   /open enemy/ +sora EmptyMer 12 Fév - 13:42



i'd rather have an enemy
who admits they hate me,
instead of a friend
who secretly puts me down


¦ @luca de bertolis

Elle ne va donc jamais s'arrêter de parler de ça? C'est quoi? La vieillesse qui la fait radoter? Ou vraiment elle devrait se trouver quelqu'un. Sora soupire pour la énième fois, décidée à laisser tomber, la laisser jubiler si elle veut ou peu importe, elle veut juste s'échapper des griffes de Luca et lui dire d'aller se faire foutre. Qu'elle fasse ce qu'elle veut, qu'elle se démerde pour le faire, puis de toute manière elle n'a pas son numéro. Ce n'est pas la chose la plus difficile à trouver, mais Sora n'a aucun intérêt à l'avoir donc elle ne va pas perdre son temps à le chercher. Luca doit apprendre à se débrouiller, mais elle n'a que sa belle gueule pour elle. C'est bien ça le soucis, elle n'a aucun talent, autre que d'emmerder le monde.

Bien décidée à s'arrêter là, Sora se lève et prend le nécessaire pour aller fumer à l'extérieur. Elle a besoin de se détendre, d'un peu d'air frais et surtout d'être loin de Luca qui ne cesse de parler nonsense. Elle n'a pas envie d'entendre parler de Chang, elle n'a pas envie d'entendre parler des histoires de cul de Luca, elle a juste envie d'être seule. C'est trop demandé? Apparamment oui. Elle lève les yeux au ciel quand elle voit Luca la rejoindre.

"Putain, mais tu vas jamais dégager?" Elle tire sur sa cigarette à peine allumée, n'ayant plus aucune envie de faire le moindre effort.

Puis la remarque de Luca qui arrive la fait ricaner, un rire moqueur. "Tu me proposes un date? T'as vraiment aucun amour propre." A quoi elle s'attendait? Sora n'est pas du genre à aller en date, à sortir 'que toutes les deux' ou même de sortir tout court quand il ne s'agit pas d'une sortie pour le travail. Pourquoi est-ce qu'elle accepterait? Elle en a aucune envie, elle n'est pas intéressée par Luca que ce soit amicalement ou autre.


HERESY.
Revenir en haut Aller en bas

☆ journalist
Luca De Bertolis
Luca De Bertolis
/open enemy/ +sora Tumblr_p3wwt1fI4Q1vljoslo1_500
☆ in hollywood since : 01/02/2020
☆ interviews : 95 ☆ crédits : scythe

/open enemy/ +sora Empty
MessageSujet: Re: /open enemy/ +sora   /open enemy/ +sora EmptyMer 19 Fév - 1:09



i'd rather have an enemy
who admits they hate me,
instead of a friend
who secretly puts me down


¦ @sora moon

Je la suis sans aucun problème. Je sais qu'elle ne va pas apprécier ma présence, ce n'est pas comme si elle l'appréciait déjà de toute manière, mais je m'impose malgré sa mauvaise humeur habituelle.

'Désolée mon chat, je suis accro on dirait.'

Je dis avec un ton moqueur pour la taquiner. Il est vrai que notre relation s'est dramatiquement dégradée ses derniers temps, je n'en suis pas totalement étangère, elle non plus, les tords sont partagés. Parfois j'aimerais enterrer la hache de guerre, mais Sora est bien trop têtue pour ça. Elle refuse à chaque fois et ferme la conversation. Heureusement que je suis au moins aussi têtue qu'elle.

'C'est quoi le problème, tu as peur ?'

Je pince mes lèvres et m'approche d'elle d'un pas, provocatrice. Elle ne refuserait jamais un défi, elle est bien trop fière pour cela. Alors j'en profite et je lui prends sa cigarette pour tirer dessus, lui recrachant la fumée dessus.

'Je t'attendrais au bar du coin de la rue... si jamais tu ne te dégonfles pas.'

Et c'est ma sortie. Une sortie comme j'aime les faire, lui couper l'herbe sur le pied. Elle n'aura pas le dernier mot, ça va la rendre folle et elle se pointera furieuse. Elle n'est pas si difficile à lire.


HERESY.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

/open enemy/ +sora Empty
MessageSujet: Re: /open enemy/ +sora   /open enemy/ +sora Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
/open enemy/ +sora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: EASTSIDE :: OH! Scandalous Office-