AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-41%
Le deal à ne pas rater :
Carte Mémoire microSD XC SanDisk Extreme 64 Go (avec ...
15.95 € 26.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ crazy administrator
Stella Maxwell
Stella Maxwell
May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  1580230850-ezgif-com-crop-1
☆ in hollywood since : 14/10/2019
☆ interviews : 480 ☆ crédits : (c) komorebi

May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  Empty
MessageSujet: May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)    May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  EmptyVen 10 Jan - 22:33


{ sorry mate, wrong path }
crédit/ tumblr@Anirudh Ravichander

No day off pour le mannequin, aujourd'hui elle a laissé tomber ses talons et son maquillage pour un legging de sport et des baskets confortables. En tant que mannequin, elle doit prendre soin de de son corps et faire plusieurs heures de sport dans la semaine, un rythme parfois dur à tenir, heureusement que Stella aime ça. Mais ce qu'elle aime le plus c'est de faire des randonnées. Malgré ses années passées ici, la belge ne connaît pas si bien la ville que ça, elle n'a jamais eu le temps ou l'occasion de découvrir les endroits les moins célèbres de sa ville de cœur. Alors aujourd'hui est le bon jour pour se balader, elle ne travaille pas et en plus elle a trouvé le compagnon idéal pour ça. C'est un gars qu'elle a rencontré il y a peu, un nouveau dans la ville, une rencontre rafraîchissante pour la mannequin. Ici tous les gens se ressemblent, c'est ennuyeux, blasant et banal, mais Ani comme elle l'appelle de peur d'ecorcher son nom, est un vrai bol d'air frais alors elle n'a pas hésité une seconde pour lui proposer de l'accompagner. Il ne connaît pas la ville alors c'est une pierre deux coups.

La blonde est déjà prête, au pied de la colline, les mains sur les hanches, dans l'attente de l'arrivée imminente de monsieur Ani. Son petit sac à dos ourson dans le dos, elle a pensé à tout, l'eau et quelques snacks si jamais ils ont un petit creux bien qu'elle ne doute pas tomber sur quelques food truck ou stand pour dévorer des merveilles. Quand elle le voit finalement arriver au loin, elle espère qu'Ani est au taquet, parce qu'ils vont devoir se la faire cette montée. "En forme ?" Elle demande en souriant. "Je te préviens que même si t'as beau me supplier, je te porterais pas sur mon dos." La mannequin plaisante...à moitié. Si jamais elle veut bien le traîner derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  Empty
MessageSujet: Re: May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)    May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  EmptySam 11 Jan - 16:31



Hiking Time
Il y a toute sorte de gens, à L.A.. Beaucoup dans le business, ou qui aimeraient un peu trop l'être. Énormément de matérialisme, aussi. Je ne suis pas certain d'appartenir à ce monde, ni de vouloir en faire partie. Les paillettes, tout ça. C'est vrai, je suis né et j'ai grandi dans le milieu du cinéma, mais Kollywood n'a rien à voir avec Hollywood. Et puis, je suis dans la musique. Là aussi, desi music et american music sont trop disparates. Ou alors, c'est simplement que j'ai de la chance, d'avoir gardé des amis de longue date, d'être entourés de musiciens qui ne se prennent pas trop la tête, et de gens qui aiment ce qu'ils font. Qui le font parce qu'ils aiment leur art, et non parce qu'ils chérissent la célébrité. J'ai fui la mienne pour me fondre dans la masse ici, et je me retrouve... un peu perdu.

Heureusement, comme je le disais, on trouve de tout, à L.A.. Stella en fait partie. Elle est mannequin, et je sens d'ici les commentaires des journaleux ou autres avides de scoops infondés. Son physique n'a rien à voir avec... quoi que ce soit. Je m'entends simplement bien avec elle, et elle a décidé de me montrer la ville. J'ai accepté avec joie ! Elle m'avait prévenu de m'équiper, alors j'ai chaussé des bonnes baskets et enfilé un pantalon souple et léger malgré les températures. Bon, c'est l'hiver sud-californien, c'est pas non plus le Pôle Nord, mais, hey, je suis Tamil, moi ! Pas spécialement frileux, mais... à Chennai, l'hiver, on connaît pas.

Anyway. Chaussé, j'enfile également une veste, mes lunettes de soleil, un sac à dos, et c'est parti pour la petite excursion promise. Il paraît qu'on a de belles vues, des hauteurs. Celle que j'ai de la maison est loin d'être déplaisante, j'ai aussi choisi l'emplacement pour ça. Je retrouve Stella au pied de la colline indiquée, et lui sourit :

- Toujours !

Je ris un peu. Elle pourrait ! On me charrie souvent sur mon physique. C'est vrai que je pèse soixante kilos pour un mètre quatre-vingt... y'en a quelques uns qui ont voulu me porter, juste pour voir. Ça les a souvent bien fait rire.

- Hey, j'ai pas l'air comme ça, mais je suis solide ! Alors, tu m'emmènes où ? J'espère qu'il y aura une belle vue, sinon il faudra que je change de guide !

Je ris un peu même si ce n'est pas aussi drôle que ça voudrait se donner l'air.

Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
Stella Maxwell
Stella Maxwell
May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  1580230850-ezgif-com-crop-1
☆ in hollywood since : 14/10/2019
☆ interviews : 480 ☆ crédits : (c) komorebi

May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  Empty
MessageSujet: Re: May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)    May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  EmptyLun 13 Jan - 1:09


{ sorry mate, wrong path }
crédit/ tumblr@Anirudh Ravichander

Le mannequin est ravie de retrouver Anirudh. Elle l'observe au loin et rit un peu de sa tenue, il a mis une veste sûrement de peur d'avoir un peu froid, contrairement à Stella qui ne porte qu'un haut manche longues. La différence c'est qu'elle vient de Belgique, alors elle a peut-être une approche différente des températures. L'hiver est bien trop doux pour être appelé l'hiver, mais bon. Elle rit légèrement puis hoche la tête. "Parfait!" Elle déclare joyeusement en tapant dans des mains. S'il est en forme alors c'est parfait, ils vont pouvoir passer une bonne journée. "Tu verras par toi-même monsieur solide." La mannequin plaisante puis lui fait signe de la suivre. Elle ouvre la marche sur la colline. "Tu vas tellement adorer que tu vas m'offrir la médaille du meilleur guide." Et peu importe si c'est la seule dans la catégorie.

Tous les chemins mènent à Rome normalement, mais ici ils mènent tous au même endroit, alors ils peuvent bien prendre le chemin qu'ils sentent le mieux. Stella, par exemple, préfère passer par le passage le plus vert. C'est plus facile que de marcher sur des galets et puis ça fait un petit coin de nature dans cette grande ville. C'est apaisant. "Alors comment se passe ta vie américaine ? Pas trop difficile ?" Pour être elle-même une non américaine vivant en Amérique, elle sait que parfois la différence de coutume peut être difficile. "T'as goûté aux plats locaux ?" Elle demande en arquant un sourcil suggestif.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  Empty
MessageSujet: Re: May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)    May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  EmptyMer 22 Jan - 17:06


Hiking Time
Moi, sportif ? Je ne suis pas certain que ce soit un terme qui me corresponde vraiment. J'aime le sport, bien entendu. Comme la plupart de mes compatriotes, j'ai les émotions fortes qui jouent aux montagnes russes devant un match de cricket. Je suis fan, c'est bien connu. On m'a même vu dans les gradins en coupe du monde. J'ai même un maillot de coupe du monde... à mon nom. Et d'autres maillots divers. De cricket, bien entendu. Souvent pour Chennai. Avec mon prénom imprimé derrière, et mon numéro fétiche avec : le sept (parce que je suis un peu superstitieux sur les bords quand-même). Mais ça fait bien longtemps, c'est-à-dire depuis l'école, qu'on ne m'a pas vu jouer. J'étais pas super doué, cela dit. À part ça, je danse un peu pour les clips, et ça m'éclate, c'est vrai. Mais sinon...

Anyway. Pas spécialement sportif, donc. Mais flemmard ? Encore moins ! Je suis un bosseur, ça aussi c'est connu. J'ai de l'énergie à revendre, faut dire. De l'énergie que j'ai plus tendance à mettre dans mes capacités créatives que dans le sport. C'est pour ça que je suis quand-même resistant, malgré mon physique de brindille. C'est pour ça que je ris un peu à la réflexion de Stella.

- C'est bien la première fois qu'on m'appelle comme ça !

J’accélère légèrement le pas pour la rejoindre et marcher à sa hauteur. Tout en avançant, je jette des coups d'œil un peu partout autour de moi. Paparazzis ? Non, pas ici. Je suis pas spécialement connu en dehors de la communauté indienne, et puis ce genre de déballage ne fait pas tellement partie de notre culture. Oh, des scandales, j'en ai eu... mais ça se tasse généralement assez rapidement. Alors, non, je ne me préoccupe pas du tout de ça. C'est le paysage que j'admire. J'aime mon chez moi, ma ville, ma région et mon pays. Mais ça n'empêche pas de pouvoir apprécier le reste.

Je souris un peu, d'abord à elle puis à ce qui nous entoure, secouant légèrement la tête, comme réfléchissant à une réponse.

- Parfois ça me manque d'être chez moi, mais ça fait du bien aussi de se couper un peu de temps en temps. Tu rentres souvent chez toi ?

J'ai un temps d'hésitation, je m'arrête presque de marcher, lorsque sa dernière question arrive. Vu son regard, je crois que ce n'est pas à prendre au premier degrés, mais mon côté indien, très pudique sur le thème, ne sait pas trop comment le prendre. Avec le sourire tout de même, comme d'habitude. J'ai toujours ce petit rire façon "giggles" quand je suis un peu gêné.

- Ils aiment pas trop manger épicé, ici, apparemment.

Et puisqu'on est dans le sous-entendu...

- Mais si tu as quelques restaurants à me suggérer, mon estomac t'en serais éternellement reconnaissant.

Je ris de nouveau, un peu embarrassé de passer pour un crevard. Mais c'est que c'est un peu compliqué chez moi, et que je pensais vraiment que ce serait plus simple ici !

Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
Stella Maxwell
Stella Maxwell
May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  1580230850-ezgif-com-crop-1
☆ in hollywood since : 14/10/2019
☆ interviews : 480 ☆ crédits : (c) komorebi

May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  Empty
MessageSujet: Re: May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)    May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  EmptyDim 26 Jan - 1:20


{ sorry mate, wrong path }
crédit/ tumblr@Anirudh Ravichander

Stella donne le tempo, elle va doucement pour que Ani s'habitue au rythme. On dit toujours qu'il faut commencer doucement pour ne pas s'épuiser, alors c'est ce qu'elle met en place pour eux. Elle a plutôt l'habitude et un bon cardio, parce contre elle ne sait pas trop pour monsieur solide, alors elle préfère y aller doucement. Elle n'a pas envie de le perdre en chemin ou devoir l'emmener à l'hopital à la fin de la journée parce qu'il n'a pas survécu. Ouais, autant être sympa. Puis après tout c'est une balade tranquille, pour visiter et admirer la vue sous un soleil pas trop tapant. La mannequin rit à la remarque du chanteur et le regarde rapidement. C'est vrai que ce n'est pas le plus costaud, mais les muscles ça ne veut rien dire. La force, c'est dans la tête. Bon un peu dans les jambes aussi mais surtout dans la tête. "Tu sais que dans le métier, des tas de filles tueraient pour avoir ta silhouette." Elle lâche en riant, le taquinant un peu sans être méchante. Les corps comme le sien sont recherchés dans le mannequinat, chez les hommes c'est la mode. Mais bon, ce n'est pas un métier pour tout le monde, faut vraiment aimer ça pour y survivre.

Ils commencent doucement le circuit, Stella en profite un peu pour faire sa curieuse. Elle veut savoir comment se passe la vie américaine pour lui, s'il a fait des rencontres, s'il a des trucs croustillants à raconter, des petits trucs comme ça. Elle pince ses lèvres et hoche la tête, comprenant parfaitement ce qu'il veut dire par-là. "Parfois, quand j'ai le temps je voyage pour voir ma famille, mais je t'avoue que j'ai du mal à rester plus de deux jours avec eux sans avoir des envies de meurtres." Et pourtant elle adore sa famille, mais depuis qu'elle a son indépendance, c'est devenu compliqué de rester trop longtemps avec eux, surtout à cause des différents styles de vie, elle est habituée au sien. Bon, elle a tenté quand même de faire passer ça avec une petite image pour ne pas être trop crue, c'est parfois difficile de parler de certains sujets avec différentes cultures, mais il semble avoir capté le truc. Elle ne peut pas s'empêcher de rire un peu. "J'vais voir dans ma liste d'adresse." La mannequin sourit, ne jugeant absolument pas. Arriver dans un nouveau pays sans personne, parfois la solitude pèse lourd. "T'aimes quel genre de restaurant ?" C'est un peu idiot, mais au moins si cette conversation venait à se faire entendre, ils pourront pas vendre la mèche.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  Empty
MessageSujet: Re: May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)    May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
May the forces of evil become confused on the way to your home (ANI)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! :: one way or another :: SAN FERNANDO VALLEY-