AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Jusqu’à 50% de remise sur la boutique en ligne Nike France
Voir le deal

Partagez
 

 home sweet home. (dylmas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ crazy administrator
Dylan O'Brien
Dylan O'Brien
home sweet home. (dylmas) Tumblr_p3455ekn8v1tlpgtco2_540
☆ in hollywood since : 04/08/2014
☆ interviews : 4191 ☆ crédits : « gommeamacher. & perséphone »

home sweet home. (dylmas) Empty
MessageSujet: home sweet home. (dylmas)   home sweet home. (dylmas) EmptySam 9 Nov - 11:21

home. sweet home.

Ces derniers jours avaient été éreintants et remplis d’émotion pour Dylan. Il avait encore du mal à réaliser que sa vie venait de changer de façon radicale. D’ailleurs, depuis le jour où il avait franchi les portes de l’hôpital en compagnie de Mad’s et de Thomas, sa vie était devenue brouillardeuse. Sa tête tournait et il n’avait pas dormi depuis. Mais aujourd’hui, c’était le grand jour. Les papiers de l’adoption étaient enfin réglés et le couple Dylmas allait enfin pouvoir repartir avec cette petite fille. Son cœur avait loupé un battement lorsque le médecin lui avait mis dans les bras le nourrisson. Il avait bien eu du mal à y croire et il n’avait guère pu empêcher quelques larmes de couler sur ses joues. Et il ne pouvait qu’être reconnaissant envers Mad’s pour lui donner la chance d’être parents. Certes, il n’imaginait pas l’être de suite mais rien qu’en regardant cette petite bouille, il ne pouvait que fondre d’émerveillement. Le couple avait tout acheté d’avance, ils en avaient fait des magasins. Lui qui était râleur de nature dès qu’il en faisait trop, cette fois-ci, c’était Thomas qui avait du le frapper dans ses achats. Nul doute qu’ils n’auraient même plus eu de place pour circuler s’ils avaient continué.  

Sortant de l’hôpital, les deux jeunes hommes avaient pris soin d’attacher la petite derrière et Thomas s’était installé à ses côtés. Dylan, quand à lui, jouait au chauffeur et ne cessait de jeter des coups d’œil dans son rétro pour s’assurer que tout allait bien. Une fois arrivé devant l’immeuble, un sourire éclaira son visage. Ils étaient enfin chez eux. Tous les trois. Le jeune brun laissa le blond s’occuper de Zoëlia alors que lui sortait des affaires dans le coffre. Ils décidèrent d’emprunter l’ascenseur et pendant el temps du trajet, Dylan ne put s’empêcher de regarder le bébé qui dormait à point fermé. C’était fatiguant les voyages en voiture, il semblerait. Le jeune brun prit soin d’ouvrir la porte aux deux personnes de sa vie désormais avec un grand sourire. « Bienvenue à la maison. » dit-il dans un murmure.
 

   
(c) feu follet



_________________
I want it all, but I want you more. I want to make you mine. I'll collect a piece of moonlight and make a light. Come in front of me like you did yesterday
Revenir en haut Aller en bas

earth makes fun of other planets for having no life
Thomas Brodie-Sangster
Thomas Brodie-Sangster
home sweet home. (dylmas) Original
☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 1720 ☆ crédits : Vava : Moses.

home sweet home. (dylmas) Empty
MessageSujet: Re: home sweet home. (dylmas)   home sweet home. (dylmas) EmptyVen 22 Nov - 12:51



Home sweet home
ft. Dylmas.


Thomas avait encore bien du mal à réaliser qu’il était devenu papa depuis quelques jours. C’est vrai que ça faisait un moment que la paternité le travaillait mais il avait refoulé son envie, de peur de faire fuir son petit-ami. Après tout ça ne faisait pas si longtemps que ça qu’ils étaient ensemble. Un an environ ? Et pourtant tout était allé très vite au final. Peut-être parce qu’ils se connaissent depuis plusieurs années et qu’avant d’être en couple, le blond et le brun étaient meilleurs amis. Peut-être que ça avait poussé les choses dans ce sens. Pourtant au départ ce n’était guère gagné entre eux. Mais maintenant tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes et le blondinet ne peut qu’être heureux. Il y a quelques semaines il avait été sur les fesses d’apprendre que Dylan souhaitait adopter un bébé qui allait naître. Ce jour-là le jeune Sangster avait cru rêver. Dire qu’il s’était empêché de lui parler de ses envies de paternité alors que lui ressentait la même chose… Bien évidemment ils avaient parlé de ce bébé et tout ce qui allait avec et non Thomas n’avait pas pu dire non à son brun favori. C’était surtout le jeune O’Brien qui s’était occupé de l’adoption puisque c’était lui qui était en contact avec la mère du bébé. Mais l’Anglais avait été là pour l’aider dans ses démarches ainsi que pour les achats pour la petite. Les deux jeunes hommes avaient même sauté le cap d’emménager ensemble afin d’accueillir au mieux leur petite merveille. Le British avait donc quitté son logement pour intégrer celui de son amoureux. Stella aussi avait suivi le mouvement. Impossible pour son maître de s’en séparer.

Ah il n’y a pas à dire il s’en est passé des choses ces derniers temps. Et aujourd’hui c’est le grand jour. Celui où Zoëlia quitte l’hôpital pour rejoindre sa maison. Autant dire que le jeune couple est aux anges et complètement gaga. C’est Dylan qui se charge de les ramener chez eux, tandis que Thomas lui veille au bien-être de la petite. Celle-ci fut à peine arrivée en voiture qu’elle dormait déjà. C’était à croire que la conduite de son père la berçait. Son second papa avait bien du mal à la quitter des yeux, mais par moments il croisait tout de même le regard de Mister O’Brien. Le blond secoua la tête, un brin amusé par la situation. Ils étaient mignons tous les deux à jouer les pères protecteurs avec ce bébé. Au moins une chose est sûre, elle sera bien avec eux. Ce dont l’Anglais ne doute absolument pas. Évidemment le trajet se fit dans le silence afin de laisser la petite se reposer tranquillement.

Une fois qu’ils furent arrivés devant chez eux, le jeune Brodie-Sangster détacha délicatement sa petite poupée et la souleva pour la prendre dans ses bras. Il veillait à ne pas la réveiller puisqu’elle dormait paisiblement. Thomas ne put que sourire en passant le pas de la porte avec leur fille dans les bras. Il en profita pour embrasser furtivement son compagnon. Il était tellement heureux à l’instant présent qu’il n’arrivait même pas à dire quoi que ce soit. Il avait encore cette impression d’être dans un rêve éveillé. Il partit en recherche du landau qu’ils avaient acheté quelques jours plus tôt. Ils avaient glissé à l’intérieur un petit matelas afin que la fillette soit confortablement installée une fois dedans. Thomas trouva le landau et le ramena dans le coin salon. Il déposa Zoëlia dedans doucement, toujours dans l’optique de ne pas la réveiller. Il se tourna ensuite vers Dylan et se glissa dans ses bras, murmurant : « Dis-moi que je ne suis pas en plein rêve… J’ai encore du mal à réaliser que cette petite bouille est la nôtre… » Pourtant maintenant ils sont officiellement ses parents puisque les papiers de l’adoption ont été signés par tout le monde. Y compris par la jeune femme qui l’avait mise au monde le soir d’Halloween. Mister Sangster sera éternellement reconnaissant envers l’actrice de leur avoir confié son enfant. Une chance qu’elle ait croisé le chemin de Dylan, lui ait raconté son histoire et que celui-ci lui ait proposé d’adopter sa fille. Fille qui était la leur à présent. Thomas posa sa tête au creux du cou du brun et continua à couver du regard la petite. Il ne se lassera probablement jamais de la regarder dormir. « Si un an et demi voire deux ans en arrière on m’avait dit que je serai un heureux papa, qui plus est en couple avec toi. J’aurais répondu que ce serait du délire, impossible… » Avait confié le jeune British qui était tout ému. Eh oui même si à l'époque il avait des sentiments sincères pour l'autre acteur, ce n'était pourtant pas réciproque. Aujourd'hui était sans aucun doute l’une des plus belles journées de la vie du blond. « Je t’aime… » Murmura-t-il au creux de l’oreille de son amoureux. « Je vous aime. » Rajouta-t-il en parlant de Dylan mais aussi de leur fille Zoëlia qui dormait comme une bienheureuse.

HJ:
 

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
:coeur1: My two favorite people  :coeur1:

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
Dylan O'Brien
Dylan O'Brien
home sweet home. (dylmas) Tumblr_p3455ekn8v1tlpgtco2_540
☆ in hollywood since : 04/08/2014
☆ interviews : 4191 ☆ crédits : « gommeamacher. & perséphone »

home sweet home. (dylmas) Empty
MessageSujet: Re: home sweet home. (dylmas)   home sweet home. (dylmas) EmptyDim 15 Déc - 15:11

home. sweet home.

Dylan avait l’impression de vivre en rêve éveillé, il espérait ne jamais s’en réveiller. Son quotidien venait de prendre un grand tournant dans sa vie. Il était devenu Papa. Il y a quelques mois, si on lui avait annoncé ça, il en aurait sûrement ri au nez de la personne. Surtout en sachant ses préférences. Et pourtant, en regardant le rétroviseur, il y avait bien une petite merveille qui dormait paisiblement dans son couffin. Lorsqu’il en avait discuté avec Mad’s la première fois, il l’avait prononcé sans réfléchir aux conséquences que cela pouvait avoir. C’était idée qui avait jailli dans son esprit et qui était sorti sans qu’il puisse l’en empêcher. Cependant, après en avoir abordé le sujet avec Thomas, les deux avaient pris cette décision. Les choses allaient sans doute changé, que ce soit dans leur vie de tous les jours que dans leur couple. Mais cela n’effrayait pas plus que ça Dylan. Il avait l’impression que cet instant les avait rapprochés. Il ne comptait plus le nombre de fois où ils s’étaient rendus dans une boutique pour acheter quelque chose au futur nourrisson. Elle n’était même pas encore née que sa chambre était déjà rempli. Dylan ne se remerciait jamais assez d’avoir choisi un appartement avec deux chambres. De base, c’était pour en faire un bureau pour lui mais il avait bien vite écarté cette idée.Dylan ne pourrait jamais remercier comme il se doit Mad’s pour ce magnifique cadeau qu’elle leur avait fait. Il espérait que tout aille pour le mieux pour elle, que la séparation ne soit pas trop difficile. Mais il lui avait bien dis que si jamais elle souhaitait la voir, elle n’avait qu’à demander. Jamais, ils ne la priveraient de sa présence.

Enfin chez eux, ils allaient enfin pouvoir se poser un peu. La petite dormait encore et même lorsque Thomas la déplaça dans on landau, elle garda les yeux fermés. La rumeur comme quoi un bébé dormait tout le temps était bien vrai. Dylan en avait la preuve exacte. Ils allaient devoir la présenter à toutes leurs familles ainsi qu’aux amis. Mais pour ce qui est des siens, Dylan attendrait qu’elle soit plus grande pour faire le trajet. Un nourrisson dans un avion n’était pas une bonne idée et il se voyait mal prendre la route de Los Angeles à New-York. Il mettrait des jours pour arriver dans la grande ville. A moins que ses parents ne décident de venir d’eux-mêmes. Connaissant sa mère, c’était fort probable qu’elle insiste auprès de son père pour qu’ils arrivent là-bas. « Je peux t’affirmer que tu n’aies pas en plein rêve, à moins qu’on soit tous les deux dans le même. » dit-il avec un sourire avant d’entourer la taille du blond, posant sa tête sur son épaule. Il avait bien du mal à détacher son regard de la petite qui dormait paisiblement. Tout était en ordre. Les papiers d’adoption avaient été réalisés sans soucis et cette petite bouille se nommait désormais Zoëlia Sangster-O’Brien. Un rire s’échappa de ses lèvres suite à ses paroles. « Oui, c’est certain que j’aurais bien ri moi aussi. Je ne pensais pas que ça arriverait mais je ne vais pas m’en plaindre. Je suis le plus heureux des hommes à l’heure actuelle. » Le jeune homme resserra légèrement son étreinte et déposant un léger baiser sur sa tempe. Ils avaient connu des agitations dans leur histoire mais ils avaient fini par se trouver. Et Dylan ne comptait pas le lâcher de sitôt. Avec Thomas, c’était différent qu’avec ces autres relations. Peut-être parce qu’ils avaient été meilleurs amis avant ? Qu’il connaissait par cœur le blond ? Il ne serait le dire mais il était tout simplement heureux. « Et on t’aime aussi.

   
(c) feu follet



_________________
I want it all, but I want you more. I want to make you mine. I'll collect a piece of moonlight and make a light. Come in front of me like you did yesterday
Revenir en haut Aller en bas

earth makes fun of other planets for having no life
Thomas Brodie-Sangster
Thomas Brodie-Sangster
home sweet home. (dylmas) Original
☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 1720 ☆ crédits : Vava : Moses.

home sweet home. (dylmas) Empty
MessageSujet: Re: home sweet home. (dylmas)   home sweet home. (dylmas) EmptyDim 29 Déc - 16:57



Home sweet home
ft. Dylmas.


Thomas était clairement sur son petit nuage depuis qu’avec Dylan ils avaient décidé d’adopter. C’était encore pire depuis la venue au monde de Zoëlia. Autant dire que la ramener à la maison le rendait encore plus fou de joie. C’était tellement dingue que le jeune homme avait du mal à réaliser que tout ceci était la réalité et non pas un bon gros rêve. En tout cas une chose est sûre, il profite à 10000% du bonheur que lui offre la vie. Même si au fond de lui il se demande si un jour la roue ne tournera pas en sa défaveur. Mais au moins si ça venait à être le cas, il ne regretterait pas d’avoir su profiter des choses pleinement. Même si tout s’était enchaîné à une vitesse folle. De quoi lui donner parfois le tournis.

La petite famille était à présent au complet dans son foyer. Zoë était déjà confortablement installée dans son landau qui lui servait de lit pour la journée. Comme ça ses deux parents pouvaient l’avoir à l’œil peu importe dans quelle pièce ils se trouvaient. Parce qu’il était hors de question qu’ils laissent le nourrisson seul dans un coin s’ils étaient occupés ailleurs. Eh oui Thomas comptait bien la couver du regard à longueur de temps. C’était son côté trop protecteur qui ressortait. Mais c’était sans doute le mieux à faire avec un bébé. Le jeune Sangster discutait discrètement avec son petit-ami afin de ne pas réveiller leur fille qui dormait à poings fermés. Le blondinet fit part de son ressenti à Dylan avant de s’engouffrer dans ses bras pour un pur moment de tendresse. « Hum ce ne serait pas impossible ceci dit… » Bon ok il y avait quand même très peu de chances pour que les deux hommes fassent le même rêve au même moment. Tout en savourant le petit câlin qu’ils partageaient le jeune Anglais continua à se confier à son amoureux. Il ne put que sourire bêtement en entendant le petit rire de son compagnon. Il avait toujours aimé l’entendre rire, mais c’était encore plus le cas à présent. Son rire résonnait comme une douce mélodie au creux de ses oreilles. Son sourire s’était encore plus étiré aux douces paroles du brun. Si bien que Thomas frotta tendrement son petit nez contre la joue du jeune O’Brien. « Moi aussi… » Finit-il par susurrer près de l’oreille de son interlocuteur. En effet lui aussi se sentait comme l’homme le plus heureux du monde à ses côtés. La magie de l’amour. Le jeune Brodie-Sangster en était sûr, il devait avoir un sourire béat sur le visage tandis qu’il était blotti dans les bras de Dylan. Si bien qu’il se laissa aller à lui prononcer les trois petits mots magiques. Évidemment son cœur s’emballa lorsque l’autre garçon les prononça à son tour. Il embrassa tendrement sa joue avant de lui demander. « Tu as faim ? » Parce que oui tant de bonheur et d’émotions ça creusait. « Je peux nous préparer un petit truc si tu veux. » Proposa-t-il gentiment. Il ne savait pas encore ce qu’il pourrait faire mais il verrait en fonction de ce qui pouvait traîner dans les placards et/ou dans le frigo. Thomas n’était pas forcément le meilleur des cuistots mais il se débrouillait plutôt bien. En tout cas assez pour qu’il parvienne à manger à sa faim. « Tu as envie de quelque chose en particulier ? » Demanda-t-il souhaitant faire plaisir à l’autre garçon. Enfin s’il avait les aliments pour préparer un bon petit plat qui pourrait plaire au brun.  

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
:coeur1: My two favorite people  :coeur1:

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
Dylan O'Brien
Dylan O'Brien
home sweet home. (dylmas) Tumblr_p3455ekn8v1tlpgtco2_540
☆ in hollywood since : 04/08/2014
☆ interviews : 4191 ☆ crédits : « gommeamacher. & perséphone »

home sweet home. (dylmas) Empty
MessageSujet: Re: home sweet home. (dylmas)   home sweet home. (dylmas) EmptyDim 26 Jan - 11:59

home. sweet home.

Zoëlia était devenue sa petite princesse dès que son regard s’était posé sur elle. Son cœur avait arrêté de battre lorsqu’elle avait ouvert ses magnifiques petits yeux et l’avait fixé. Il avait senti son cœur flanché face à cette vision et il s’était dit qu’ils avaient fait le meilleur choix possible. Une nouvelle page de leur histoire commençait et malgré l’angoisse de toute cette responsabilité nouvelle, Dylan était sur un petit nuage. Il n’aurait guère pu souhaiter mieux comme avenir. Sa vie avait pris un changement radical, depuis plusieurs mois. Entre sa séparation avec Sprayberry et finalement le fait qu’il ait enfin les yeux sur ses sentiments envers Thomas, jamais il n’aurait pensé fonder une famille avec le blondinet. Mais aujourd’hui, c’était comme si c’était une évidence à ses yeux. Il était juste heureux et rien ne pourrait briser ce merveilleux bonheur. De toute façon, Dylan ne laisserait personne faire du mal à sa famille. Thomas et Zoëlia étaient les personnes les plus importantes à ses yeux et si jamais on osait leur faire du mal, Dylan oublierait sans problème son côté pacifiste.

Désormais dans leur appartement, la petite famille allait devoir s’organiser. Avec un nourrisson désormais, ils risquaient fortement de voir leur quotidien chamboulé. Par chance, pour le moment, le brun n’avait aucun tournage de prévu, il allait pouvoir profiter pleinement de sa petite famille au maximum. Un sourire naquit sur ses lèvres avant qu’il ne secoue la tête. « Je suis sûr que même pas nos rêves, on ne serait pas aussi heureux qu’à l’heure actuelle. » dit-il en déposant un rapide baiser sur sa joue. Pas de bêtises devant les enfants voyons. La vie pouvait vraiment être surprenante et le jeune brun n’allait pas s’en plaindre. Le bonheur avait frappé à sa porte et il ne comptait pas le laisser sortir. Il était prisonnier dans cet appartement pour un bon paquet d’année. Il était assez soulagé d’avoir un logement avec deux chambres, déjà que Thomas avait du emménager chez lui il y a peu. Ils auraient bien eu du mal à trouver un autre logement pour toute la famille si celui-ci ne leur avait point convenu. « Je ferais en sorte pour que ce soit toujours le cas. » Dylan n’était pas à l’aise avec les grandes déclarations d’amour, il avait plus tendance à les montrer avec les gestes bien qu’il lui arrivait tout de même de prononcer ces trois petits mots de temps en temps. Il n’était pas non plus avare en sentiments. Mais c’était sans doute pour cette raison qu’il était aussi tactile avec le blondinet, il ne comptait pas le lâcher de toute manière. « Tu oses me poser la question ? » Dylan se mit à rire avant de secouer la tête. « Sache que j’ai toujours faim donc la réponse est oui. » Même s’il ne savait pas vraiment ce qu’il allait bien pouvoir trouver dans le frigo. Depuis la venue de la petite, il n’avait pas fait de courses au supermarché à part pour elle bien entendu. Elle avait tout le nécessaire possible et sans doute bien plus qu’il ne lui en fallait. « Non, fais à ta guise. Je ne sais même pas ce qu’on a à manger. J’irais faire quelques courses tout à l’heure. »  Connaissant Dylan, il ne risquait pas de rentrer toute suite. Les courses étaient une vraie torture pour lui mais il les faisait tout de même. Pour manger, il était prêt à tout.

   
(c) feu follet



_________________
I want it all, but I want you more. I want to make you mine. I'll collect a piece of moonlight and make a light. Come in front of me like you did yesterday
Revenir en haut Aller en bas

earth makes fun of other planets for having no life
Thomas Brodie-Sangster
Thomas Brodie-Sangster
home sweet home. (dylmas) Original
☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 1720 ☆ crédits : Vava : Moses.

home sweet home. (dylmas) Empty
MessageSujet: Re: home sweet home. (dylmas)   home sweet home. (dylmas) EmptyVen 7 Fév - 16:16



Home sweet home
ft. Dylmas.


Il n’y avait pas à dire Thomas était le plus heureux des hommes aux côtés de Dylan et de leur fille Zoëlia. Qui aurait cru qu’ils en seraient là aujourd’hui ? Plusieurs années en arrière en tout cas le blond n’aurait pas cru cela possible. Mais peu importe ce qui comptait c’était le présent et pour rien au monde le jeune Sangster n’échangerait sa place avec qui que ce soit. Même pas contre tout l’or du monde. Parce que oui son amoureux et la petite comptent plus que tout à ses yeux. Et il espère bien que jamais ô grand jamais rien ne viendrait mettre à mal leur petite famille. Il ne s’en remettrait probablement pas s’il venait à perdre son petit-ami et leur petite princesse. Mais le blond décida de chasser cette vilaine pensée au loin. Il ne devait pas imaginer le pire comme ça. Ce n’était pas bon. Alors il se reconcentra sur sa conversation avec le jeune O’Brien, c’était bien mieux ainsi. Le blondinet secoua doucement la tête. « Hum je suis pas d’accord avec ça. Je fais toujours de beaux rêves quand tu es dedans avec moi… » Dit-il en souriant bêtement. Oh et il ne pensait pas à des choses coquines. Non le simple fait qu’ils soient réunis dans ses rêves le rendait déjà bien heureux. Combien de fois par le passé avant qu’ils ne soient ensemble il avait fait des rêves similaires et s’était réveillé malheureux comme les pierres parce que ce n’était pas la réalité. Tendrement le jeune homme vint caresser la joue de son petit-ami lorsqu’il embrassa sa joue. Le blond était vraiment attendri par les jolies choses dîtes par son amoureux. « Je te fais la même promesse ! » Répondit-il on ne peut plus sérieusement. En effet il fera toujours son possible pour que son homme soit heureux à ses côtés. Après tout c’est bien ça être un couple non ? Vouloir le bonheur de sa moitié. Alors c’était tout ce que souhaitait l’acteur.

Après cette petite pause tendresse, le jeune Brodie-Sangster demanda à son compagnon s’il avait faim. Pourquoi avait-il posé cette question d’ailleurs. Comme le soulignait Dylan il avait toujours faim. Le blond ria de bon cœur avec l’autre garçon. « Ouais c’est vrai que pour le coup je suis un peu idiot ! » Répondit-il en continuant à rire de sa bêtise. Il se dirigea ensuite vers la cuisine, enfila son tablier et commença à fouiller un peu partout. « Oh t’en fais pas je vais bien trouver un truc ! » Ok il ne restait plus énormément de choses comme le lui avait confié Dylan mais il avait réussi à trouver de la farine, du fromage râpé ainsi que du jambon et quelques autres petits trucs. Il se saisit de son téléphone et chercha pendant quelques minutes sur celui-ci jusqu’à trouver une recette qui pourrait correspondre. « J’espère que tu aimes le cake salé au jambon et au fromage ?! » Demanda le jeune homme. Parce que franchement avec le peu d’aliments qui traînaient à la maison il ne voyait pas trop quoi faire d’autre. Il faudrait vraiment qu’ils songent à sortir faire les courses. Ce ne serait franchement pas du luxe en effet. Le jeune Anglais sortit tous les ingrédients et les divers ustensiles dont il aurait besoin pour réaliser la recette qu’il avait trouvée. Il commença donc à préparer la pâte mais mélangea le tout avec un fouet à main. Il n’allait pas mettre en route le batteur électrique, hors de question qu’il ne réveille la petite alors qu’elle dormait si bien. D’ailleurs de temps en temps il jetait un œil vers le landau même s’il savait pertinemment que Dylan devait la surveiller lui aussi. « Au pire si t’as pas envie de faire les courses en magasin, tu sais qu’on peut commander en ligne et la retirer au drive ou encore se la faire livrer. » C’est vrai que maintenant avec les grands magasins il y avait ces deux possibilités. C’était plutôt pas mal quand on avait la flemme de bouger ou pas assez de temps pour galérer dans les grandes surfaces. Une fois la pâte prête avec tous les ingrédients l’Anglais déversa le tout dans un moule qu’il avait huilé au préalable puis glissa le cake dans le four chaud – qu’il avait allumé un peu plus tôt –. Il n’y avait plus qu’à attendre que le tout cuise et que la pâte lève bien. Il enleva son tablier et se lava les mains avant de retourner vers le salon.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
:coeur1: My two favorite people  :coeur1:

by Wiise




Code dialogues:
 


Dernière édition par Thomas Brodie-Sangster le Mar 17 Mar - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
Dylan O'Brien
Dylan O'Brien
home sweet home. (dylmas) Tumblr_p3455ekn8v1tlpgtco2_540
☆ in hollywood since : 04/08/2014
☆ interviews : 4191 ☆ crédits : « gommeamacher. & perséphone »

home sweet home. (dylmas) Empty
MessageSujet: Re: home sweet home. (dylmas)   home sweet home. (dylmas) EmptySam 14 Mar - 14:30

home. sweet home.

Parfois, la vie accordait de drôles de surprises et Dylan pouvait constater à quel point, la sienne avait pris un sacré tournant depuis plusieurs mois désormais.  Mais le jeune homme était tout simplement heureux. Il était heureux en couple et venait de franchir une nouvelle étape dans celui-ci. L’accueil d’un enfant était quelque chose d’important chez un couple et alors que Dylan ne pensait pas ça possible, ils avaient eu la magnifique surprise de pouvoir accueillir Zoëlia. Petite merveille qui ne cessait de faire briller les yeux du papa. Il avait bien hâte de pouvoir la présenter à toute la famille mais cela attendra. Ses parents habitant à New-York, il ne voulait pas imposer déjà au nourrisson un voyage en avion. Cela attendra quelques mois et dans le pire des cas, ses parents étaient toujours les bienvenues ici. Même s’il espérait qu’ils préviennent et qu’il n’ait guère la surprise de les voir débarquer en mode « surprise. » Là, pour le coup, Dylan serait surpris et en même temps, connaissant sa mère, il savait qu’elle en serait capable. Il suffisait juste qu’elle arrive à convaincre son père de grimper dans un avion et ils débarqueraient. Dylan croisait les doigts pour que son père résister à sa mère. « Je vais essayer de m’y inviter le plus possible alors même si je ne voudrais pas que tu y prennes le goût. Dormir à deux, c’est bien mais il y a plein de choses qu’on peut faire en duo. » dit-il avec un sourire. Et non, il ne pensait pas non plus à des choses osées. Dylan n’était pas un pervers. La preuve, il arrivait tout de même à garder ses mains près de lui et non pas sur le corps du jeune blondinet. C’était déjà bien. « J’ai confiance en nous. » Dylan lui adressa un tendre sourire. Certes, la vie pouvait basculer à tout moment mais Dylan savait que s’ils restaient autant unis que maintenant, ils pourraient surmonter tous les obstacles. Ils avaient mis tellement de temps à se retrouver alors Dylan ne comptait pas le perdre désormais. Il était destiné à le supporter, le temps qu’il faudra.
« T’es mon idiot dont je te pardonne. » Dylan se mit à rire en lui tirant la langue. Après tout, il était bien connu que l’estomac du brun était toujours en forme. Même s’il avait fait un diet complet lorsque Madeleine les avait prévenus qu’elle avait ressenti les premières contractions. Pour le coup, il n’avait pu toucher à de la nourriture jusqu’à la petite arrive. Par chance, il s’était bien rattrapé depuis. « Bonne chance. » L’épreuve du frigidaire vide. Mais il avait confiance en Thomas. Contrairement à lui qui ne se serait guère privé de faire livrer de la nourriture, l’anglais arrivait à cuisiner de bons petits plats même avec peu d’aliments. Une grande différence entre eux qui les faisaient se compléter entièrement. « C’est parfait, t’en fais pas ! » dit-il avec un grand sourire. « Je pense que je vais faire un drive, ce sera plus simple et ainsi, je serais moins long dans le magasin. Et tu pourras m’aider ainsi à choisir parce que moi… enfin je risque de prendre tout en n’importe quoi et de me retrouver avec un cadi avec que des choses inutiles. Ou alors juste pour Zoë. » Un rire s’échappa de ses lèvres. Il est vrai que dès qu’il passait devant une boutique pour enfants, il finissait toujours par craquer. Que ce soit un petit objet ou bien plus imposant. D’ailleurs, la chambre de la petite était un véritable musée de jouet alors qu’elle ne pensait qu’a manger et dormir pour le moment. Pendant que Thomas faisait à manger, Dylan regardait avec un petit sourire, le petit ange qui dormait. Enfin, ça c’était au passé parce que des petits yeux s’ouvrirent et il ne put s’empêcher de lui faire des petites grimaces pour l’amuser. Elle devait surement penser que cet homme était un fou.

   
(c) feu follet



_________________
I want it all, but I want you more. I want to make you mine. I'll collect a piece of moonlight and make a light. Come in front of me like you did yesterday
Revenir en haut Aller en bas

earth makes fun of other planets for having no life
Thomas Brodie-Sangster
Thomas Brodie-Sangster
home sweet home. (dylmas) Original
☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 1720 ☆ crédits : Vava : Moses.

home sweet home. (dylmas) Empty
MessageSujet: Re: home sweet home. (dylmas)   home sweet home. (dylmas) EmptyJeu 19 Mar - 17:55



Home sweet home
ft. Dylmas.


Thomas était le plus heureux des hommes à l’heure actuelle. Il était comme sur son petit nuage depuis que Zoëlia avait débarqué dans leur vie. Il ne pouvait qu’être reconnaissant envers Dylan d’avoir proposé à une jeune femme enceinte d’adopter son enfant à venir, elle qui souhaitait s’en débarrasser. Heureusement que l’Américain avait croisé cette fille ce jour-là à l’hôpital et qu’elle lui avait fait part de ses projets. Au moins la petite avait deux papas sur qui elle pouvait compter. C’était sans doute nettement mieux que de se retrouver à l’orphelinat même si d’ici quelques années elle traversera peut-être une passe difficile à cause du fait que ses parents soient homos et non pas un couple d’hétéros. Mais quoi qu’il arrive ses parents seront toujours là pour la soutenir et l’aider à traverser les embûches qu’elle aura en travers de son chemin. Thomas avait fait part à son petit-ami du fait qu’il adorait le retrouver dans ses rêves. Il eut un sourire en coin, se retenant de rire aux propos du brun. “Mais tu peux me rejoindre quand tu veux dans mes rêves tu seras toujours le bienvenu.” Il s’interrompit un instant avant de reprendre. “Oh mais ça je ne le sais que trop bien !” Répondit le blond en faisant un clin d’oeil complice au jeune O’Brien. Tous les deux ne souhaitaient que le bonheur de l’autre et ça faisait plaisir à voir. Alors évidemment quand l’Américain confia à son chéri qu’il avait confiance en eux, le jeune Thomas ne put qu’avoir un énorme sourire. “Moi aussi.” Répondit-il doucement. Jamais il n’avait été aussi confiant qu’en ce moment. Même s’il avait déjà été amoureux avant Dylan et qu’il avait eu d’autres relations, jamais il ne s’était senti aussi heureux en couple.

Et il faut croire que ça rend aussi parfois un peu idiot le blondinet qui avait posé une question qu’il n’aurait pas dû. Ben oui Dylan qui n’a pas faim ? Ce serait clairement du jamais vu. Les deux jeunes hommes en rirent ensemble. “Ça va alors !” Répondit le blond tandis que le brun le taquinait en disant qu’il était son idiot mais qu’il le pardonnait. Bien évidemment comme souvent il lui avait même tiré la langue et comme toujours l’Anglais avait secoué la tête en voyant le comportement de l’autre garçon. Le Britannique était à présent en cuisine et avait commencé à regarder les aliments encore présents dans le frigo ainsi que les placards puis sur son téléphone il avait cherché une idée de recette. Il s’était tourné un instant vers son compagnon qui lui souhaitait bonne chance, il lui avait offert un sourire avant de dire. “Ça devrait aller mais merci.” Quelques minutes plus tard il demanda au brun si un cake salé au jambon et au fromage lui conviendrait. Parce que si ce n’était pas le cas, il ne savait pas trop ce qu’il pourrait faire d’autre puisqu’il n’y a plus grand-chose à manger dans la maison. “Ok c’est parti alors !” Le chef Sangster était en cuisine et suivait scrupuleusement les étapes de sa recette afin d’être sûr de bien la réussir. Même s’il ne se faisait pas trop de soucis pour ça. Il avait souvent cuisiné avec sa mère par le passé. Thomas essayait de faire le moins de bruit possible pour ne pas réveiller Zoë. Du coup il utilisait l’huile de coude pour mélanger les aliments afin de préparer la pâte. Mine de rien c’était physique sans le batteur électrique. Mais pas grave s’il avait mal au bras pendant quelques minutes. C’était toujours mieux que d’interrompre le précieux sommeil du bébé. Tandis qu’il terminait de préparer le cake, le blondinet suggéra à son petit-ami l’idée de commander leurs courses en ligne et de les récupérer au drive ou se les faire livrer si jamais il n’avait pas envie de perdre du temps dans les magasins. Il ria doucement tandis que Dylan lui indiquait qu’il vaudrait mieux qu’il l’aide pour faire les courses sur le drive. “Je finis ça et je viendrai t’aider. J’ai pas envie que tu te retrouves perdu dans les allées virtuelles du magasin !” Avait répondu le jeune homme en se moquant un peu de son chéri. Le British glissa sa préparation dans le four. Il n’y avait plus qu’à attendre que la pâte lève bien et que le cake cuise. En attendant il avait enlevé son tablier et s’était lavé les mains avant d’aller dans le salon pour rejoindre son petit-ami et la petite qui semblait s’être réveillée. Mister Brodie-Sangster ne put s’empêcher de rire en voyant le brun faire le petit fou devant la petite qui fixait Dylan avant de rire aux éclats. Le blondinet adorait l’entendre rire. Ça sonnait comme une douce mélodie à ses oreilles. “Je sors fumer une clope, on s'occupera des courses après si tu veux !” Avait indiqué le jeune homme avant de sortir sur le balcon. Une fois sur celui-ci, il ferma la porte-fenêtre derrière lui. Hors de question qu'il fume à l'intérieur et intoxique la petite. Il sortit son paquet de cigarettes, attrapa son briquet ainsi qu'une clope qu'il alluma. Il commença à fumer tranquillement histoire de se détendre un peu.


made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
:coeur1: My two favorite people  :coeur1:

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

home sweet home. (dylmas) Empty
MessageSujet: Re: home sweet home. (dylmas)   home sweet home. (dylmas) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
home sweet home. (dylmas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: WESTSIDE :: Santa Monica-