AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 the serious things begin. (dylmas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

☆ crazy administrator
Dylan O'Brien
Dylan O'Brien
the serious things begin. (dylmas) - Page 2 Tumblr_p3455ekn8v1tlpgtco2_540
☆ in hollywood since : 04/08/2014
☆ interviews : 4186 ☆ crédits : « lempika. & perséphone »

the serious things begin. (dylmas) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: the serious things begin. (dylmas)   the serious things begin. (dylmas) - Page 2 EmptyLun 30 Déc - 15:41

the serious things begin.

Dylan n’allait guère perdre une occasion de voir son petit ami, avec leur emploi du temps, chaque moment de libre était bon à prendre. Surtout sachant que dans quelques mois, il allait de nouveau partir en tournage loin des Etats-Unis. Cela ne serait guère facile mais il fallait tout de même travailler. Même s’il aimait tourner à Los Angeles, il avait moins l’occasion de diversifier ses rôles en restant dans cette ville. Le jeune homme ne put s’empêcher de faire une légère moue lorsque le blond lui annonça être toujours sage. « Je ne sais pas certain de ça. » dit-il en lui tirant la langue. Malgré son visage d’ange actuellement, Dylan avait de sérieux doutes sur ça mais bon, qui sait, peut-être qu’un miracle pouvait arriver. Sa sagesse pouvait très bien avoir déteint sur le blond, à force de le fréquenter. C’était fortement possible. « A mon avis, c’est toi qui me surestimes, je suis une vraie catastrophes lorsqu’il s’agit de faire des choses dans les jeux. Je pense que je dois trop réfléchir et ça me fait défaut. A partir de maintenant, c’est terminé, je mets mes neurones en veille dès que j’allumerais la machine. » Dylan échappa un rire avant de lui expliquer qu’il préférait regarder d’autres points de vue. C’était toujours amusant de voir d’autres personnes jouer et ainsi voir différents avis. Parfois, un choix qui lui semblait aberrant pouvait paraître logique pour d’autres. Chacun son avis et c’était ce qu’il préférait dans ce genre de jeu. Ils avaient beau faire la même histoire, chacun avec une expérience unique avec celle-ci.

A sa grande surprise, il y découvrit une tête bien connue. Cela faisait d’ailleurs bien longtemps qu’il n’avait pas eu de nouvelles de Will. Il se demandait bien comment il allait. « Je suppose qu’il n’y a juste pas pensé mais t’en fais pas, je compte bien lui faire payer ce secret. » dit-il avec un petit sourire en coin, qui n’annonçait rien de bon. La trilogie The Maze Runner, lui avait certes apporté la reconnaissance du grand public mais il avait pu ainsi faire la connaissance de magnifiques personnes. Cette saga avait véritablement changé sa vie. « Je ne laissais personne me piquer ma première place, il faudra qu’ils me tuent pour l’obtenir. » Un sourire naquit sur ses lèvres avant de déposer celles-ci sur sa joue. « Je suis sûr qu’avec toi comme modèle, ça ne peut qu’être fantastique. » Toujours complimenter son petit ami. Même si ce n’était sans doute pas les meilleures déclarations du siècle, Dylan faisait de son mieux pour montrer ses sentiments à son égard. Sans doute avait-il besoin de se montrer plus franc avec cette relation qu’avec ces anciennes. Son estomac décida de se manifester et ils purent enfin attaquer cette pizza qui lui faisait de l’heure depuis qu’elle était dans sa voiture. Si le goût était aussi bon que l’odeur, ils allaient se régaler. Néanmoins, il devait tout de même aborder un certain sujet avec le blond. Il en savait guère comment trop commencer. Peut-être qu’il aurait mieux fait d’attendre qu’ils aient terminé de manger ? Tout s’embrouillait dans sa tête. Il se mordilla la lèvre avant de poser son restant de morceau. Il en avait les mains qui tremblaient d’appréhension. « Je veux en venir que… » Comment il allait tourner ça ? Franchement, il aurait mieux fait de réfléchir à ce qu’il comptait lui dire avant. Là, il devait agir en improvisation totale et il était complètement perdu. Adieu ses talents de comédiens. Là, la réalité de la vie le frappait en pleine face. « Elle compte faire adopter le bébé et… Enfin, c’est sûrement idiot, j’aurais du t’en parler avant c’est juste que sur le coup, c’est sorti tout seul. Je ne pouvais pas m’en empêcher. Dylan posa ses mains sur ses genoux pour éviter de céder trop à la panique. « Je songe à adopter son bébé et enfin… j’aimerais beaucoup que tu sois le deuxième papa si le cœur t’en dit. » Ok, c’était très mal formulé. C’était tout brouillon mais l’idée venait d’être dite. A voir comment allait réagir Thomas et c’est ce dont il craignait le plus. Le perdre à cause de son désir d’avoir une famille.

   
(c) feu follet



_________________
I want it all, but I want you more. I want to make you mine. I'll collect a piece of moonlight and make a light. Come in front of me like you did yesterday
Revenir en haut Aller en bas

earth makes fun of other planets for having no life
Thomas Brodie-Sangster
Thomas Brodie-Sangster
the serious things begin. (dylmas) - Page 2 Original
☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 1678 ☆ crédits : Vava : Dublín

the serious things begin. (dylmas) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: the serious things begin. (dylmas)   the serious things begin. (dylmas) - Page 2 EmptyMer 8 Jan - 17:44



The serious things begin
ft. Dylmas.


Comme bien souvent le jeune couple aimait se taquiner. Et ça n’avait pas raté. Dylan était là depuis quoi ? Quelques minutes que déjà ils se cherchaient. Thomas prit un faux air outré aux paroles de son petit copain. « Comment ça je ne suis pas un ange ? » Dit-il en croisant ses bras sur son torse pour faire comme s’il boudait. Cependant il ne put s’empêcher de rire en le voyant lui tirer de nouveau la langue. « Je vois que tu aimes toujours autant me tirer la langue ! » Constata le blondinet avant d’ajouter. « Serait-ce une invitation ? » Il pouffa de rire à cause de la petite bêtise qu’il venait de sortir. Même si ça faisait déjà environ un an qu’ils étaient ensemble, il se retrouvait encore à être parfois gêné lorsqu’il abordait certains sujets. Surtout quand comme là ils avaient une petite connotation coquine. Comme quoi son côté réservé n’était jamais bien loin même s’il était de moins en moins présent avec le brun.

Thomas n’aimait pas voir les autres se sous-estimer – bien qu’il le fasse souvent à propos de lui-même – encore moins lorsque c’était Dylan. Toutefois il l’écouta et ne put s’empêcher de rire à ses paroles. « J’aimerais bien te voir à l’œuvre tiens ! » Lança-t-il en lui faisant un clin d’œil complice. « En général dans ce type de jeu tu n’as pas vraiment le temps pour la réflexion. » Dit-il en secouant doucement les épaules. Du moins pour une première partie, parce qu’après quand on connaît l’histoire et les événements on peut agir plus vite et faire d’autres choix plus appropriés.

Quelques instants plus tard les deux jeunes hommes parlèrent de leur ami commun Will qu’ils venaient de voir à l’écran. Mister Sangster ne put qu’être amusé par le comportement de l’Américain. « Oh mais je n’ai aucun doute là-dessus ! » Il connaissait assez bien Dylan désormais pour savoir qu’il aimait bien embêter son monde. Mais jamais méchamment évidemment ! L’Anglais fit part de son envie d’apparaître dans un jeu vidéo et trouva mignon le fait que son petit-ami lui dise qu’il serait le premier à tester le jeu si un jour Thomas avait cette chance de pouvoir faire partie d’une aventure pareille. Thomas ria doucement aux paroles de son chéri. C’était dit avec humour mais ça n’en restait pas moins très mignon. « Hum tu ne ferais pas un peu ton lèche-bottes là ? » Demanda le jeune British en riant. En effet il ne pouvait s’empêcher de taquiner l’autre garçon. Sans doute parce que même s’il est un brin romantique, il est un peu gêné de recevoir autant de compliments en si peu de temps. Il n’est pas vraiment habitué à ça. Même si le brun le fait de plus en plus souvent depuis qu’ils sont ensemble. Mais il faudra sans doute encore un peu de temps avant que le blond ne soit totalement à l’aise avec les compliments que Dylan lui fait.

Les amoureux avaient commencé à dîner. Du moins le plus jeune des deux parce que pour le moment l’Anglais n’avait pas encore attaqué lui. Encore moins maintenant que le jeune O’Brien avait entamé une discussion sérieuse. Le blond ne parlait pas trop. Il sentait déjà son estomac se nouer au fur et à mesure que les secondes s’écoulaient. En même temps c’était un peu obligé puisque l’autre garçon lui parlait d’une fille qu’il ne connaissait pas et qu’il lui annonçait qu’elle était enceinte. Du coup il ne pouvait s’empêcher d’imaginer le pire mais heureusement il parvenait à cacher ce qui lui passait par la tête. Il essaya de garder bonne figure pendant que son amoureux parlait. Il fronça les sourcils, signe qu’il était en pleine réflexion. « Attends, attends… » Dit-il avant de reprendre un instant plus tard. « Déjà je ne vois pas qui est cette fille. » Manière plus ou moins subtile d’en savoir plus à son sujet. Peut-être qu’ainsi il n’aurait pas à poser la question qui le taraudait depuis tout à l’heure. Il n’avait pas envie de passer pour le jaloux et l’idiot de service. Surtout que là tout se bousculait dans sa tête. C’était limite s’il n’avait pas le tournis d’ailleurs. « Tu peux m’en dire plus à son sujet ? » Ok c’était sans doute maladroit mais il ne savait pas comment réagir face à ce que lui annonçait le brun. Surtout qu’il avait l’impression que Dylan était aussi nerveux que lui. Mais pourquoi ? Il espérait juste qu’il était en train de se faire un bon gros film parce qu’il ne supporterait certainement pas d’apprendre que cette fille est enceinte suite à une tromperie de sa part. « Adopter ? » C’était trop d’un coup là, le jeune homme ne comprenait absolument rien à la situation. Il essaya de remettre rapidement ses idées en place. Ok si Dylan parlait d’adoption ça voulait donc dire qu’il n’était pas le père de cet enfant non ? Enfin c’était ce qu’en déduisait le blond en tout cas. « Je… Je ne savais pas que tu souhaitais avoir des enfants. » En effet ils n’avaient jamais eu ce genre de discussion auparavant. Et pourtant Thomas depuis un petit moment sentait que la paternité le démangeait mais il avait enfoui ça bien au fond de lui ne voulant pas faire fuir son homme avec cette envie. Il se mordilla doucement la lèvre. « J’avoue que ça fait un petit moment que j’ai envie d’avoir un enfant… Mais je n’osais pas t’en parler… » Finit-il par dire. Autant être franc maintenant que la discussion était ouverte à ce sujet. « Alors si tu es prêt pour cette nouvelle aventure, moi aussi. » Dit-il en souriant sincèrement. Par contre il se sentait complètement idiot d’avoir cru pendant un instant que Dylan était allé voir ailleurs et avait engrossé une fille. Heureusement qu’il avait su garder son calme et ne rien laisser transparaître.    


made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
:coeur1: My two favorite people  :coeur1:

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
the serious things begin. (dylmas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! :: one way or another :: BANLIEUE DE LOS ANGELES-