AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 welcome to our domain (tom²)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

☆ wonderful moderator
avatar
Tom Felton



☆ in hollywood since : 26/07/2017
☆ interviews : 852 ☆ crédits : « schizophrenic. (ava) & violent delights. (sign) »

MessageSujet: Re: welcome to our domain (tom²)   Lun 23 Avr - 11:37



welcome to our domain
Learn to enjoy every minute of your life. Be happy now. Don't wait for something outside of yourself to make you happy in the future. Think how really precious is the time you have to spend, whether it's at work or with your family. Every minute should be enjoyed and savored.
Tom savait faire le méchant, après tout n’avait-il pas joué le rôle de Draco pendant dix ans de sa vie ? Puis, le jeune trentenaire avait une tendance à préférer ce genre de personnage. C’était beaucoup plus intéressant à jouer qu’un simple gentil. Au moins, il y avait tout un fond à travailler afin de montrer les raisons qui poussait un homme à être dans la noirceur. Néanmoins, depuis, il n’avait guère eu l’occasion d’en rejouer. Certes, il avait eu un rôle important dans Flash mais au bout d’une saison, il avait du tirer sa révérence. Et c’était fort dommage, il s’était attaché autant à son personnage qu’au cast qu’il continuait de voir de temps en temps. « Je ne pense pas en effet, tu n’as aucune idée de quoi je suis capable. » dit-il avec un grand sourire. Ayant vécu avec ses frères, il avait appris à subir ce genre de blague depuis son plus jeune âge. C’était au tour de son cousin de subir le même sort. Après tout, ça ne sortait pas de la famille. Famille qui lui manquait. Deux de ses frères avaient décidé de quitter l’Angleterre pour se diriger vers l’Australie et Tom n’avait guère l’occasion de les revoir. A sa plus grande tristesse. Peut-être déciderait-il d’y aller quelques jours en vacances afin de voir toute la petite famille. Ce serait une bonne idée pour pouvoir se changer les idées. Néanmoins, pour le moment, ce n’était guère au programme. Il avait encore quelques papiers administratifs à faire pour être pleinement Américain. La conversation dévia alors sur la petite boule de poil de Thomas. Il n’avait rien contre, du moment qu’elle ne le griffait pas. « Il n’y a plus qu’à espérer alors que cela ne soit pas le cas. Enfin, on finira bien par le savoir un jour ou l’autre. » dit-il en lui donnant un léger coup de coudre, avec un sourire. Le petit blond finirait bien par retrouver quelqu’un, certes Tom avait eu l’occasion de rencontrer son ancienne petite amie, il l’avait trouvé plutôt agréable à parler. Mais étant donné qu’il était désormais célibataire, leur histoire n’était sans doute pas faite pour durer. A moins qu’ils se retrouvent plus tard. Après tout, lui-même avait perdu Emma à un moment de sa vie pour mieux la retrouver quelques années plus tard. Parfois, il suffisait de la petite étincelle pour se rendre compte de ce qu’on avait volontairement laissé derrière. Il avait préféré choisir Jade au lieu de la jeune femme et aujourd’hui il devait se rattraper. Rattraper une erreur qu’il avait lui-même provoqué. Ils avaient bien travaillé alors il était normal qu’ils aient mérité un repos bien mérité. Nul doute qu’il allait bien dormir dans ce nouveau lit. « Je vois ça, je vais devoir me méfier d’elle maintenant. C’est un peu ton garde du corps. » dit-il en souriant avant d’ajouter. « Tu sais bien que je ne recule jamais devant le danger, je suis près à prendre ce risque. » Vu qu’ils habitaient ensemble, cela lui parut logique qu’il demande son autorisation afin de ramener quelqu’un d’autre dans l’appartement. Il n’oublierait pas de le prévenir si jamais cela se faisait, afin d’éviter de mauvaises surprises. Le jeune homme se passa une main dans les cheveux et sourit en entendant son compliment. « Merci c’est gentil. » Emma et lui avaient mis du temps à se trouver et finalement après plusieurs obstacles, ils avaient pu enfin être un couple comme un autre. Cependant en parlant de couple, il espérait tout de même en savoir un peu plus sur la vie sentimentale de son cousin. Après tout, lui-même avait le droit d’être heureux avec une personne qu’il aime et qui l’aime en retard. C’était le plus important. « Je suis sûr que tu trouveras vite quelqu’un. Je compte sur toi pour me la présenter quand ça arrivera. » dit-il avec un sourire. « Et si jamais, tu veux un coup de main, n’hésites pas. » Qu’est ce qu’on ne pouvait pas faire pour sa famille, franchement. Mais Thomas méritait d’être heureux alors Tom était bien décidé à jouer les Cupidon si l’occasion se présentait. Mais pour ça, il devait avoir plus d’informations sur ses goûts. « Et sinon c’est quoi ton genre de personnes ? » Qui sait, il avait peut-être des célibataires dans son entourage qui correspondait à la description qu’il allait faire. La sonnette de l’entrée se fit entendre et il fronça les sourcils. « Non à personne. » dit-il en secouant les épaules. Il ne lui retourna guère la question se doutait que c’était sans doute la même que lui. « Peut-être que c’est un super livreur. » Il ricana doucement avant de se lever afin d’aller ouvrir la porte, la personne derrière se faisant de plus en plus insistante. Ouvrant la porte, il y vit une femme d’un certain âge. « Bonjour ? » Elle se présenta comme une voisine de palier. Un peu envahissant ne put-il s’empêcher de penser alors qu’elle se présentait et leur souhaitait la bienvenue. Il s’étouffa cependant quand elle leur annonça qu’ils formaient un joli couple. « T’as entendu ça, chéri ? » dit-il en se retenant de rire.  
code by bat'phanie

_________________

feltson. — i realized i was thinking of you, and i began to wonder how long you'd been on my mind. then it occurred to me: since i met you, you've never left. »;; @astra.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 750 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: welcome to our domain (tom²)   Mer 23 Mai - 23:49



Welcome to our domain
ft. Tom & Thomas.


Le petit blond était heureux de ne pas avoir à vivre seul ici. Au moins il se ferait sûrement plus vite à la vie à L.A. en compagnie de son cousin. Nul doute que sinon il aurait eu plus de mal. En plus de ça il savait très bien que très vite il aurait le manque de sa famille. Dans ces cas-là il pourrait probablement compter sur Tom pour lui rendre le sourire. Et puis au moins tous les deux pouvaient avoir des sujets de conversation que Mister Sangster n’aurait peut-être pas avec d’autres personnes. Comme des trucs de famille qui pourraient embêter ses amis par exemple. Tandis que l’autre blond lui connaissait tout de même une bonne partie de la famille de Tommy, puisqu’ils avaient plusieurs cousins et autres membres de leur famille en commun. À la pseudo menace de l’autre garçon, le jeune Brodie-Sangster se contenta de soulever les épaules.

La petite chatte était à présent leur sujet de conversation et même en y réfléchissant bien, il ne se souvenait pas de l’avoir déjà vu possessive. Mais après tout, elle était assez jeune et pouvait encore lui réserver bien des surprises. Le petit Anglais se mit à rire aux propos de son cousin. « Mais euh ! » Râla Thomas pour la forme lorsqu’il reçut un coup de coude. « Ouais peut-être que si tu me serres dans tes bras elle te montrera qu’elle est jalouse. » Avait dit en plaisantant le maître de Stella.

Une fois la commande à la pizzeria faite, il n’y avait plus qu’à attendre qu’un livreur daigne sonner à leur porte. En attendant les deux cousins continuèrent à parler de la petite chatte qui avait vaguement montré son caractère de sauvageonne à Mister Felton. Ce qui avait bien fait rire Thomas. Au moins elle avait vite montré son visage à leur colocataire. « Oui c’est ça t’as tout compris. Normalement elle ne me coûte pas trop cher ! » Bien sûr niveau nourriture ça allait. Mais si jamais un jour sa santé venait à décliner là la facture serait sûrement salée. Mais pour le moment elle semblait se porter comme un charme et c’était tant mieux aussi bien pour Tommy que pour elle. Il n’aimerait pas la savoir mal en point, ça lui ferait de la peine. Puis le plus âgé des deux avait demandé à l’autre s’il serait aussi sauvage que son animal s’il venait à le réveiller. Alors joueur, le plus jeune avait dit que c’était à ses risques et périls s’il tentait de le sortir brusquement du sommeil. Tom semblait vouloir relever le défi. « Grand bien te fasse mais tu viendras pas te plaindre après… » Eh oui le petit blond avait envie de lui faire croire qu’il pouvait être grognon au réveil. Après oui s’il le réveillait violemment c’était presque sûr qu’il râlerait un bon coup pour montrer son mécontentement.

Tandis qu’ils avaient parlé de la petite-amie de Tom, son cousin lui avait confié qu’il les trouvait très beaux ensemble. En les voyant présentement et en oubliant leur passé, il pensait qu’il formait un couple parfait. Dans un certain sens il les enviait puisqu’il aimerait lui aussi avoir une belle histoire d’amour, une relation stable. Mais malheureusement celui qu’il aimait ne voulait pas de lui. Alors bon… Ce n’était pas forcément la joie. Visiblement son cousin était pressé de le voir avec une femme. S’il savait qu’à l’heure actuelle il avait des sentiments pour un homme… Mais non le jeune Sangster n’avait pas envie de lui confier ça. Alors il lui répondit simplement. « Houla doucement, c’est pas encore fait tout ça ! » Autant calmer le jeu de suite, surtout qu’il n’avait pas envie qu’il se fasse des illusions pour rien. Et voilà ce que venait de dire Mister Felton venait de confirmer les craintes qu’il avait eues à peine quelques secondes plus tôt. « C’est adorable mais non merci je laisse faire le destin… » Répondit Thomas pour décliner l’offre que venait de lui faire Tom. Il n’avait pas vraiment envie que son cousin se mêle de sa vie amoureuse. Ni personne d’autre d’ailleurs. Il resta figé un instant à la question qu’il venait d’entendre. Il haussa les épaules. « Euh j’en sais rien moi, je fonctionne au feeling… » Après tout le jeune homme ne disait que la vérité. Il n’avait pas vraiment de critères physiques en particulier. Pour preuve son ex était rousse et son coup de cœur actuel était un brun.

Thomas fut sauvé par le bruit de la sonnette qui s’était fait entendre. Il remerciait mentalement la personne qui était venue sonner à leur porte. Au moins elle le sauvait des questions un peu trop gênantes que Tom aurait encore pu lui poser sur sa vie sentimentale. Mais ça intriguait tout de même le jeune homme qui se demandait qui pouvait bien venir à cette heure-ci. Selon lui il était encore trop tôt pour que ça soit leur livraison de pizzas. Alors il demanda à son cousin s’il avait déjà donné leur adresse à d’autres personnes mais visiblement non. « Ouais si ça pouvait être comme ça à chaque fois qu’on commande, je prends un abonnement chez eux ! » Répondit le petit blond en riant tandis que son cousin se chargeait d’aller ouvrir la porte puisque la sonnette se fit entendre à nouveau. Mister Sangster lui avait clairement la flemme de se lever et resta donc telle une loque dans le canapé. Toutefois de là où il était, il pouvait clairement voir ce qui se passait, puisqu’il s’était tourné en s’accoudant sur le dossier du canapé. Malheureusement il n’entendait pas tout mais fronça les sourcils en entendant le mot chéri. Ni une ni deux il décida de rentrer dans le petit jeu de son cousin. « J’arrive mon cœur ! » Dit-il en se levant du canapé pour aller le rejoindre à la porte d’entrée. Il passa sa main autour de la taille de Tom pour l’attirer contre lui afin de jouer les couples amoureux. « Bonsoir Madame ! » Dit-il en se retenant de rire face à elle. Puis il se tourna vers Mister Felton en demandant. « Vous parliez de quoi avant que j’arrive ? Je n’ai pas entendu. » C’est ainsi que la dame âgée répéta ce qu’elle avait dit un peu plus tôt. Thomas tourna le regard vers son cousin d’un air entendu, s’empêchant de rire puis il regarda de nouveau leur voisine. « Eh bien merci c’est très gentil. » Il était évident que Tom n’avait pas voulu briser ce que pensait la dame, donc Mister Sangster en faisait autant.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
Tom Felton



☆ in hollywood since : 26/07/2017
☆ interviews : 852 ☆ crédits : « schizophrenic. (ava) & violent delights. (sign) »

MessageSujet: Re: welcome to our domain (tom²)   Sam 2 Juin - 16:31



welcome to our domain
Learn to enjoy every minute of your life. Be happy now. Don't wait for something outside of yourself to make you happy in the future. Think how really precious is the time you have to spend, whether it's at work or with your family. Every minute should be enjoyed and savored.
Tom connaissait déjà Los Angeles avant cela, il y avait même habité à une époque. En compagnie de son ancienne petite amie mais il avait quitté l’appartement lors de leur rupture. Il aurait très bien pu en louer un autre juste après mais il préférait louer une chambre à l’hôtel. Cela lui semblait être la meilleure chose à faire et de toute façon, il n’avait pas l’impression d’être encore prêt à vivre tout seul dans un appartement. Il avait besoin d’une présence et il avait fallu qu’il apprenne que son cousin ait décidé de venir ici pour que les choses se fassent. Il n’avait plus qu’à croiser les doigts maintenant pour que la colocation se passe correctement. Tom aimait bien taquiner son monde et lorsqu’il voyait les réactions de Thomas, il n’allait pas pouvoir s’en empêcher avec lui. Maintenant qu’ils parlaient de Stella, il ne pouvait que sourire. Au moins, avoir un chat à l’appartement animera un peu l’ambiance si jamais le jeune homme se retrouverait seul parfois. Puis, il aimait bien les bêtes alors cela ne le dérangeait nullement, bien que sa préférence allait plutôt vers les chiens. Mais en appartement, il n’y pensait même pas. Ce serait rendre un animal malheureusement et ça, c’était hors de question. « Je suis sûr que tu me dis ça, juste pour avoir un câlin. Allez viens là. » dit-il en ricanant avant d’ouvrir les bras et de se jeter presque sur le jeune blond. Tom le serra légèrement avant de voir que Stella ne bougeait pas même si celle-ci était prise en sandwich la pauvre. Tom libéra son cousin de son étreinte et il lui fit un grand sourire. « Satisfait ? » Néanmoins, c’était bien beau de parler de l’animal de Thomas mais cela ne leur donnait guère à manger. Il se promit que le lendemain, il irait remplir le frigidaire quitte à vider le magasin. De toute façon, ils n’avaient pas d’autres choix que d’acheter presque tout.

Une fois, la commande passée, il fallait maintenant être patient. Tom espérait tout de même qu’il n’y aurait pas trop de retard ou que le livreur ne se perdrait pas en route. Il n’avait pas réellement envie de manger une pizza froide. Ce serait vraiment indigeste. Rien que d’y penser, il ne put que grimacer. Dans le pire des cas, il pourrait toujours la faire réchauffer au four mais ce serait gâcher le plat. La pâte deviendrait sans doute trop dure et il n’avait nullement l’intention de se briser les dents autour.  « T’en fais pas, tu m’entendras juste hurler si jamais, elle m’attaque en traite. » dit-il en ricanant même s’il espérait tout de même ne pas devoir subir une attaque de griffe dans le dos. Ce n’était pas agréable du tout et il risquerait d’être vulgaire sans le vouloir. La conversation dévia alors sur leurs relations et bien entendu, Tom ne pouvait guère se taire lorsqu’on parlait de sa petite amie. Tous deux avaient déjà eu un passé en commun mais cette fois-ci, leur histoire partait sur de biens meilleures bases et il espérait qu’elle fonctionne. Mais il ne voyait pas pourquoi ça ne fonctionnerait pas. Tom était amoureux de la jeune femme et ils avaient tous deux décidé de ne pas se cacher. « Oh mais tu sais, parfois ça arrive vite ce genre de choses. Sans que tu t’en rendes compte, tu croises quelqu’un et la magie opère. » dit-il avec un sourire, espérant que cela lui arrive un jour. Tom fut un peu déçu de sa réponse et il croisa les bras avant de prendre la parole. « Dommage, je me serais bien vu dans le rôle de Cupidon. » Sans être forcément avec un arc en mains et juste vêtu d’un sous vêtement blanc. Néanmoins, il ne put s’empêcher de lui demander quel type de personne, il préférait. Ou au moins ses goûts. Es ce qu’il aimait bien seulement les rousses comme Isabella ou bien il s’en moquait bien de la couleur de cheveux ? Sauf qu’une fois encore, il se retrouva confronter à un mur. « T’es pas marrant hein ! T’es mon cousin et pourtant, je ne sais presque rien de toi. »

La sonnette se fit par la suite entendre à leur plus grande surprise. Si c’était le livreur de pizza, celui-ci était vraiment fort et sans doute, Tom ferait de nouveau appel  à eux. Levant ses fesses du canapé, il se dirigea vers la porte d’entrée tout en écoutant les paroles de Thomas qui le fit bien rire. « Alors là, pas la choix, je crois qu’on deviendra des clients réguliers si c’est le cas. » Cependant, ce ne fut guère un livreur derrière la porter mais une vieille dame. Qu’est ce qu’elle voulait ? Le jeune homme écarquilla les yeux lorsqu’elle se mit à lui parler, elle commença à lui dire qu’elle était l’une de leurs voisines de palier et qu’elle était ravie de voir des jeunes s’installer dans le coin. Elle parla également de Thomas mais avant qu’il ne puisse ouvrir la bouche pour lui dire que c’était son cousin, elle le complimenta sur leur soi-disant couple. Rien qu’avec ça, il dut se contenir pour ne pas éclater de rire. Jouant le jeu, il fit appel à son cher faux petit ami et il fut soulagé de voir que Thomas entrait dans le même jeu. La vieille dame commença à parler un peu trop et comme pour dire qu’elle l’ennuyait, il serra la hanche du blond un peu plus fort. Es ce qu’il devait briser ses espoirs et lui dire qu’ils n’étaient que de la même famille ? Ou juste la faire espérer ? Après tout, il était rare de voir des personnes de leur âge ouvertes d’esprits. Bien que de nos jours, les gens avaient tendances à s’ouvrir un peu plus aux autres. Elle leur souhaita alors la bienvenue une nouvelle fois et leur fit la promesse de leur ramener une part de son gâteau fétiche, une prochaine fois. Soupirant en la regardant partir, il referma la porte. « Pfiouu. Tu crois qu’ils sont tous comme ça ici ? »

code by bat'phanie

_________________

feltson. — i realized i was thinking of you, and i began to wonder how long you'd been on my mind. then it occurred to me: since i met you, you've never left. »;; @astra.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 750 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: welcome to our domain (tom²)   Mer 4 Juil - 22:53



Welcome to our domain
ft. Tom & Thomas.


Thomas vouloir un câlin de son cousin Tom ? Non ce n’était vraiment pas pour ça qu’il lui avait parlé de la possibilité que Stella montre sa jalousie ou non. Mais il était certain que ça serait un bon test. « Non pas vraiment… » Lui répondit-il. Après tout il n’était pas franchement du genre tactile. Enfin ça dépendait avec qui évidemment. Mais en règle générale c’était ça, même si certaines personnes lui avaient appris à se montrer un peu plus enclin aux câlins qu’ils ne pratiquaient guère dans sa famille. Enfin là pour le coup ça l’amusait plus qu’autre chose. Il riait de bon cœur, tandis que sa petite chatte elle n’avait eu aucune réaction. Donc visiblement elle n’était pas possessive comme l’avait supposé Mister Felton. « Très ! » Répondit-il en riant. Puis pour plaisanter il rajouta. « Mais oui en effet j’étais en manque de câlins. » Il pouffa de rire à la fin de sa phrase, cette bonne blague quand même…

Imaginer Stella attaquer sauvagement Tom ? Oui c’était marrant même si en réalité ça serait sûrement beaucoup moins drôle si ça venait à arriver. D’ailleurs si c’était le cas, probablement que le maître de la petite chatte ne saurait plus où se mettre. Mais bon normalement il ne devrait pas y avoir ce souci, enfin c’était à espérer. Puis les deux garçons changèrent de sujet et parlèrent de relations amoureuses. Ce sujet embêtait un peu Tommy, c’était délicat pour lui actuellement et il ne se voyait pas parler de ses préférences actuelles. Du coup il restait assez évasif même s’il répondait poliment aux questions de son cousin. Mister Brodie-Sangster était un brin rêveur et pessimiste en entendant parler de magie qui opère. Oui ça faisait envie, mais il avait du mal à y croire. Toutefois il préféra ne rien répondre à ce sujet, ne voulant pas paraître trop négatif même si c’était le cas. Imaginer son cousin en cupidon faisait beaucoup rire le petit blond. « Tu peux toujours essayer ce rôle avec quelqu’un d’autre… » Poliment ça voulait dire qu’il ne voulait pas qu’il s’occupe de sa vie sentimentale. Thomas soupira doucement en soulevant les épaules et en tournant ses mains. « Que veux-tu que je dise, blonde, rousse, brune… Je suis pas difficile niveau physique. Ce qui m’intéresse c’est le cœur de la personne… » Pour le coup il ne mentait pas et disait la vérité. La seule chose qu’il cachait à Tom c’était le fait qu’il pouvait aussi bien aimer les hommes que les femmes.

La sonnette s’était fait entendre et les cousins plaisantaient sur le fait que si c’était déjà le livreur de pizzas ils prendraient en abonnement chez eux. Mais non ce n’était pas le livreur apparemment. Ce qui n’étonnait pas vraiment le petit Anglais. Ça aurait été trop beau que ça soit déjà leur livraison. À la place le plus âgé des blonds tomba sur une vieille dame qui avait l’air de penser que Thomas et lui formaient un couple. Les deux cousins décidèrent donc de ne pas la contredire et firent semblant de l’être durant le temps où elle parla. Visiblement elle devait manquer de compagnie puisqu’elle leur tint la jambe un petit moment. Une fois la porte fermée, le jeune Sangster ne put s’empêcher de rire un bon coup vu qu’il s’était retenu durant tout le temps où leur voisine leur avait parlé. « Je sais pas mais bon je dirais pas non à un gâteau… » Et là c’était parce qu’il avait vraiment faim… De nouveau la sonnette se fit entendre. « Ne me dis pas que c’est encore elle. » Il grimaça avant d’ouvrir la porte à son tour et de voir que cette fois c’était bel et bien le livreur de pizzas. Il réceptionna la commande, paya et laissa un pourboire. « Ouf on va pouvoir manger ! » Annonça-t-il à son cousin. Il emmena les pizzas sur la table de la cuisine et chercha après la roulette pour les découper puis emmena les deux cartons sur la table basse du salon ainsi que la grande bouteille de thé glacé. « Ah mince les verres ! » Lâcha-t-il en retournant les chercher dans la cuisine.  

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
Tom Felton



☆ in hollywood since : 26/07/2017
☆ interviews : 852 ☆ crédits : « schizophrenic. (ava) & violent delights. (sign) »

MessageSujet: Re: welcome to our domain (tom²)   Dim 8 Juil - 16:49



welcome to our domain
Learn to enjoy every minute of your life. Be happy now. Don't wait for something outside of yourself to make you happy in the future. Think how really precious is the time you have to spend, whether it's at work or with your family. Every minute should be enjoyed and savored.
Tom fit semblant d’être vexé lorsqu’il lui annonça qu’il ne voulait pas de câlin de sa part. Comme quoi, son cousin pouvait être cruel quand il le voulait, une facette de lui qu’il ne connaissait pas. Quoi qu’en réalité, ce serait étrange pour lui d’étreindre Thomas. Non pas que cela le dérange mais ils étaient plus dans la taquinerie que dans les gestes d’affection. Tom aurait l’impression de ne pas être lui-même s’il lui faisait ça. Puis franchement, il préférait garder ses câlins pour sa petite amie. C’était mieux de son point de vue, et il était certain que s’il le disait à voix haute, Thomas partagerait son avis. Néanmoins, il le fit tout de même, plus pour embêter l’autre blondinet que pour voir les réactions de son chat. Qui les regardait plus d’un œil blasé que de la jalousie. A croire qu’elle s’en moquait bien ou alors elle sentait qu’elle n’avait guère de danger avec Tom. C’était vrai que le jeune trentenaire les préférait un peu plus féminine et même si Thomas avait la classe – famille oblige – c’était son cousin et en homme de surcroit. « Pauvre petit. » dit-il en lui tapotant la tête avant d’ajouter. « Faut vraiment que tu te mettes en quête de quelqu’un pour te faire des câlins. Un animal, c’est bien, c’est certain mais ça ne fait pas tout. » Peut-être devrait-il se renseigner auprès de la sœur de Thomas ? Ava devait bien connaître les goûts de son frère après tout. Il se promit de lui demander quelques détails pour plus tard.

Thomas était très secret lorsqu’il s’agissait de sa vie privée. Autant, il pouvait comprendre le fait qu’il voulait être discret autant là, ils n’étaient que tous les deux. Puis, ce n’était pas comme s’il allait le rapporter à tout le monde. Il faut croire qu’il n’avait suffisamment pas confiance en son cousin pour lui confier quelques détails croustillants sur sa vie sentimentale. Tom secoua vigoureusement la tête. « Non, non hors de question ! T’es de la famille alors tu passes en premier sur les autres, puis il me faut bien un cobaye. Et ce sera toi ! » dit-il en appuyant bien sur le dernier mot. Il n’allait pas pouvoir s’en échapper aussi facilement. « Oh mais c’est que tu es un petit romantique dans l’âme. Adorable. Mais d’accord, c’est mémorisé. » Tom lui adressa un léger sourire avant de se passer une main dans les cheveux. Cela ne l’arrangeait que très moyennement ce genre de discrétion. Il y avait des tas de filles du coup qui pouvaient répondre aux critères donnés mais étaient-elles réellement bien pour lui ? Il lui fallait sans doute une fille de caractère. Oui se dit-il dans sa tête alors qu’il regardait son cousin. Néanmoins, il dut arrêter d’essayer de le déchiffrer étant donné que la sonnette devenait de se faire entendre.

Lui qui s’attendait à voir un marchand de pizza se trouva face à leur vieille voisine qui vint se présenter. Elle avait l’air adorable réellement bien qu’un peu étrange sur les bords. Habiter ici ne serait pas tout repos mais il croisait les doigts pour ne pas avoir de vieux grincheux. Ce serait encore plus terrible. « Ce n’est pas possible, tu ne penses qu’avec ton estomac. » dit-il pour plaisanter parce que mine de rien vu comment elle parlait de ses fameux gâteaux, ils avaient l’air drôlement bons. Mais alors qu’il venait à peine de refermer la porte et se dirigeait vers le canapé, la sonnerie de la porte se fit de nouveau entendre. « Encore ? » Et Thomas eut la même réaction que lui. « J’espère que ce n’est pas un autre voisin, ils se sont donné le mot pour débarquer les uns derrière les autres. » Ce fut au tour de Thomas d’ouvrir la porte et à leur plus grande joie, cette fois-ci c’était bien le vendeur de pizza. Rien que l’odeur lui donna encore plus faim et il se passa la langue sur ses lèvres d’un air gourmand. Son estomac ayant décidé de se manifester. Thomas s’occupa de tout et il ne put que le suivre du regard. Il se frotta les mains en voyant la pizza sauf que Thomas remarqua l’absence des verres. « Elles ont l’air drôlement bonnes ! »  

code by bat'phanie

_________________

feltson. — i realized i was thinking of you, and i began to wonder how long you'd been on my mind. then it occurred to me: since i met you, you've never left. »;; @astra.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: welcome to our domain (tom²)   

Revenir en haut Aller en bas
 
welcome to our domain (tom²)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [fiche de boutique] Yamamoto & co mechanical domain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: SAN FERNANDO VALLEY-