AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it's time to tell the truth - tobias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

just stop doggin' me around
avatar
Rachel McAdams



☆ in hollywood since : 23/10/2017
☆ interviews : 51 ☆ crédits : savage.

MessageSujet: Re: it's time to tell the truth - tobias   Lun 27 Nov - 23:17

it's time to tell the truth
Tobias & Rachel

Elle était clairement perdue, perdue dans une chimère sans fin se quémandant pourquoi elle était enceinte, comment s’en sortir. Au vu de tout ce qui s’était passé, le voir lui semblait être LA solution à ses problèmes. Hors ça ne l’était clairement pas, elle se retrouvait prise dans un tourbillon sans fin. Il ne comptait pas l’aider, lui donner une opinion digne de ce nom. Elle allait devoir subir tout ça, encore. Comme si sa vie ne suffisait pas, c’était une frustration de plus. Elle lui dit les choses, tente d’expliquer son désarroi. Il suffit d’un seul moment d’égarement et elle était enceinte. Elle lui en voulait, il ne semblait pas réaliser. Peut-être que ça faisait beaucoup trop pour lui. Il était jeune, sans attache, qu’est-ce qu’elle foutait là ? Elle se posait la question, consciente qu’elle n’avait pas imaginé avoir un premier enfant dans de telles conditions. Voulait-elle du bébé ? Encore une fois elle ne connaissait pas la réponse. « Tu ne comprends pas ? » Elle était choquée et énervée. Pourquoi n’avait-il pas mis de préservatif ? Elle n’y avait pas non plus pensé, tout était allé tellement vite entre eux dans cet ascenseur. « Bon sang ! » Elle roula des yeux d’exaspération. Il n’était pas la bonne personne. Elle l’observa un moment, passive, la nausée et en colère. Combien de temps ? Trop peu de temps à vrai dire pour prendre une décision. Elle cherchait les mots. « Pas assez. Je dois me décider dans deux semaines. » Deux semaines interminables où elle devait prendre la décision, de oui ou non mettre fin à cette grossesse. Elle essaye de rassembler ses esprits sans être trop virulente, c’était difficile. « Ne t’inquiète pas, tu n’es obligé de rien, je me débrouillerai seule. » Puisqu’il n’était pas capable de plus à ses yeux.
Made by Neon Demon

_________________

- a sky full of ghosts -
Revenir en haut Aller en bas

even if they judge, fuck it all
avatar
Tobias Sorensen



☆ in hollywood since : 18/09/2017
☆ interviews : 105 ☆ crédits : hedgekey

MessageSujet: Re: it's time to tell the truth - tobias   Ven 1 Déc - 18:07


   

   

   
it's time to tell the truth

   
Rachel & Tobias

   Cette situation est tout simplement surréaliste, comment j'ai pu en arriver là ? J'ai tout simplement l'impression que tout ça ne me concerne pas, que je suis en train de vivre la vie d'un autre, que je suis simplement un spectateur ou encore même, que tout ça n'est qu'un cauchemar tout simplement. « Tu ne comprends pas ? » j'ai l'impression qu'avec elle je ne vais pas rire tous les jours, enfin … je ne sais absolument pas ce qui m'attend, mais je pense réellement pas qu'elle est du genre à être marrante cette femme. Oui je sais, elle a de quoi être en colère en ce moment. « Bon sang ! » Est-ce que ce sont les hormones qui la rende comme ça ou alors est-ce que c'est simplement son caractère ? Ça va être dur de répondre à cette question. Je lui demande si nous avons une date prédéfinie avant de donner une réponse définitive. « Pas assez. Je dois me décider dans deux semaines. » Mon dieu, deux semaines, c'est tellement court pour décider de tout ça. Est-ce que si je dis d'avorter nous allons tuer un humain ? Et si je lui demande de garder l'enfant comment nous allons faire ? C'est vraiment trop court pour prendre tout en compte. « Deux semaines ?! Mais c'est trop court pour prendre une décision ! » J'ai jamais réellement eu de stress dans ma vie, en tout cas pas aussi énorme qu'aujourd'hui ! « Ne t'inquiète pas, tu n'es obligé de rien, je me débrouillerai seule. » Olala ces femmes toujours pareil. Je lève les yeux au ciel avant de la regarder de nouveau dans les yeux. « Non mais attends ! Je ne peux pas te répondre là comme ça tout de suite, laisse moi au moins digérer la nouvelle ! » Jusque là c'est normal non ? « Est-ce qu'on peut se retrouver ce soir pour en parler, calmement ? »
   

_________________
Complicated
On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer... ©️ by tik tok
Revenir en haut Aller en bas

just stop doggin' me around
avatar
Rachel McAdams



☆ in hollywood since : 23/10/2017
☆ interviews : 51 ☆ crédits : savage.

MessageSujet: Re: it's time to tell the truth - tobias   Dim 3 Déc - 23:33

it's time to tell the truth
Tobias & Rachel

Elle sait, elle sait combien venir ici était une très, très mauvaise idée. Elle espérait quelque chose, ne sachant trop quoi. Surement une reconnaissance ? Surement du réconfort, se rendre compte qu’il n’était pas le mec qu’elle avait imaginé. Malheureusement, elle était enceinte, de lui et comme tous les hommes il paniquait. Elle regrettait son choix, elle n’aurait rien du lui dire. Mentir, le cacher et oublier. Elle ne pouvait pas l’oublier. Il était perspicace, elle ne pouvait pas lui enlever cela. « Je sais. » Elle avait énormément réfléchit à la question et pour le moment dans sa liste, il y avait autant d’argument pour que contre ce bébé. Elle ne savait pas quoi faire et elle attendait que ce soit lui qui choisisse. C’était idiot de sa part, elle en était consciente. Elle voulait s’en aller, elle voulait l’oublier, elle voulait rayer de sa vie ce moment d’égarement. Elle voulait vivre normalement. Malheureusement, ça ne fonctionne pas comme ça. Elle se tournait vers lui, il avait raison, elle le savait. Elle ne pouvait pas attendre quoique ce soit de lui. Elle ne pouvait pas lui demander de choisir, alors qu’il venait d’apprendre la nouvelle, en maillot de bain. Elle se mordit l’intérieur de la joue. « Je ne t’oblige à rien. » Elle se rendait compte que maintenant, qu’au final, il n’était obligé de rien, aimer cet enfant, demander d’avorter, le garder. Il n’avait été que cet homme pour qui elle avait craqué, l’espace d’une seconde dans un ascenseur. « Oui si tu veux. » Oui, ils pouvaient faire cela. Elle réfléchit un moment. Elle ne pouvait pas l’inviter chez elle, trop intime, elle ne voulait pas se retrouver quelque part et réveiller les soupçons de potentiels paparazzis. Il y avait peu de choix. Elle soupira. « On se retrouve où ? » Lui demandait-elle, au bord de la crise, elle allait mal et avait du mal à le cacher.
Made by Neon Demon

_________________

- a sky full of ghosts -
Revenir en haut Aller en bas

even if they judge, fuck it all
avatar
Tobias Sorensen



☆ in hollywood since : 18/09/2017
☆ interviews : 105 ☆ crédits : hedgekey

MessageSujet: Re: it's time to tell the truth - tobias   Lun 4 Déc - 21:26


   

   

   
it's time to tell the truth

   
Rachel & Tobias

   Pitié dites-moi que tout ça est irréel et que c'est un cauchemar dont je vais bientôt me réveiller. J'aime les enfants oui, j'aimerais en avoir plus tard oui, mais avant de faire des enfants il faut quand même un minimum de choses dans la vie du genre, une vie stable, une relation stable et puis surtout être sûre de soit, c'est peut-être le plus important. Je cherche à savoir de combien de temps je dispose avant de lui donner une réponse définitive. Deux semaines ! Pour une telle décision c'est totalement court et trop injuste. « Je sais. » Non mais comment c'est possible, c'est inhumain de faire ça. Je me pose des tas et des tas de questions et je suis sûre qu'elle aussi dans un sens, c'est obligé. « Je ne t'oblige à rien. » Et donc je serais le seul à devoir prendre une décision ? Une décision qu'elle pourrait peut-être me faire payer plus tard. Le garder, avorter, faire partie de sa vie, être absent, un enfant avec un père et une mère jamais ensemble ? Et qu'est-ce qu'on lui dira plus tard si il ou elle veut savoir si il ou elle est né(e) de l'amour ? On répondra quoi ? « Arrête … pas ça. » Non, je ne veux pas avoir ce rôle-là, je rôle du méchant je ne veux pas, je ne peux pas non plus. C'est donc compliqué de prendre une décision ici et comme ça à chaud, j'ai besoin de digérer au moins la nouvelle alors je lui propose que l'on se retrouve ce soir histoire de se poser les bonnes questions ensemble. De peser en quelque sorte le pour et le contre et peut-être lui faire changer mon image puisque là je pense plutôt avoir celle du gros connard de base et non pas l'homme que je suis réellement. « Oui si tu veux. » Je ne pensais pas avoir une réponse positive comme ça, mais j'en suis soulagé tout de même. « On se retrouve où ? » Et pour le coup, c'est une excellente question, elle est une actrice connue alors forcément il faut trouver le bon endroit. « Hum … Je te propose deux endroits, à toi de choisir ce qui te convient le mieux. Soit chez moi pour être tranquille, soit dans un restaurant, c'est moi qui invite évidemment. » Un bon début non ?
   
   

_________________
Complicated
On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer... ©️ by tik tok
Revenir en haut Aller en bas

just stop doggin' me around
avatar
Rachel McAdams



☆ in hollywood since : 23/10/2017
☆ interviews : 51 ☆ crédits : savage.

MessageSujet: Re: it's time to tell the truth - tobias   Lun 4 Déc - 23:35

it's time to tell the truth
Tobias & Rachel

Elle était perdue et à bout de force. Elle combattait ses peurs depuis plusieurs jours et elle était à bout de force. N'en parler à personne, garder cela pour elle. Elle cherche misérablement le moyen de faire en sorte que tout aille pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais c'est impossible. Il n'y a pas de merveilleux, il y'a ce bébé, ce papa en face d'elle et les choix à faire. Les responsabilités, elle ne sait pas. C'est trop tôt et en même temps pas vraiment. Ce n'est pas ce qu'elle désirait et en même temps a-t-elle le choix. Pas ça quoi ? Elle meurt d'envie de le claquer, parce qu'il prend un air qui la surprend et l'énerve, et l'attendrit. Il est perdu autant qu'elle, surement plus. La différence est qu'elle porte un enfant. Le sien. Du bout des lèvres elle accepte l'invitation persuadée que c'est déjà une mauvaise idée, rien ne changera véritablement. Mais ils doivent parler, choisir, décider, agir comme adulte au lieu des deux idiots irresponsables qu'ils avaient été. Elle garde pourtant encore le gout de ses lèvres sur les siennes. « Je... » Rien ne lui convenait, chez lui, c'était entré dans son monde, le restaurant c'était ouvrir au monde entier. elle voulait un terrain neutre mais il n'y en avait pas. « Chez toi, je tâcherai de me faire discrète. » ça elle pouvait essayer, elle pourrait s'enfuir rapidement, courir pourquoi pas, mais trouver une solution. Elle releva la tête vers lui, bouleversée. « Je ne sais pas qui tu es, ce que tu veux, ce qu'on doit faire, ce que je suis sensée faire. Normalement lorsqu'on apprend cela, à mon âge on saute de joie, là j'ai l'impression que le monde se dérobe sous mes pieds. Il était logique, sensé, prévisible normal que je viens te voir, mais je ne te demande rien en échange. Juste qu'on décide, c'est tout. » Elle préférait être clair sur ses intentions, elle ne demandait rien à son égard, juste... avancer et trouver. C'est tout.
Made by Neon Demon

_________________

- a sky full of ghosts -
Revenir en haut Aller en bas

even if they judge, fuck it all
avatar
Tobias Sorensen



☆ in hollywood since : 18/09/2017
☆ interviews : 105 ☆ crédits : hedgekey

MessageSujet: Re: it's time to tell the truth - tobias   Jeu 7 Déc - 18:21


   

   

   
it's time to tell the truth

   
Rachel & Tobias

   Comment je vais expliquer ça à mes parents, à ma famille ? Maman, papa, je vais devenir papa, mais je ne suis pas en couple avec la maman. J'ai des parents qui sont plutôt de l'ancienne école comme on dit si bien, alors forcément ils ne comprendront absolument pas ce que je vais leur raconter. J'ai évidemment l'envie de le garder cet enfant, mais en même temps il aura toute sa vie des parents dysfonctionnelles ? Est-ce que Rachel et moi allons toujours avoir cette pseudo haine entre nous si jamais nous venons à le garder ? Et puis en même temps je ne peux pas non plus lui demander d'avorter, faire ça à une femme c'est quand même horrible … j'ai quand même un cœur sous cette facette de gros connards. « Je... » Elle semble perdu, et en même temps je le suis moi aussi alors c'est compliqué de faire mieux. Il fallait parler tranquillement et ici ça n'était clairement pas le bon endroit pour ça, je ne pouvais que lui proposer deux solutions : soit un restaurant histoire de faire passer ça pour un repas entre ami, soit chez moi, plus discret pour discuter. « Chez toi, je tâcherai de me faire discrète. » Je me mets à hausser les épaules, « Couvre toi bien et ça devrait passer. Et puis bon, normalement ont ne risque pas grand chose, j'habite dans un immeuble on est pas forcé de savoir qui tu viens voir exactement si jamais tu es reconnu. » Pour l'instant on va dire que pour moi ça n'était pas ça plus important, mais surtout de savoir ce que nous allons faire de cette situation. « Je ne sais pas qui tu es, ce que tu veux, ce qu'on doit faire, ce que je suis sensée faire. Normalement lorsqu'on apprend cela, à mon âge on saute de joie, là j'ai l'impression que le monde se dérobe sous mes pieds. Il était logique, sensé, prévisible normal que je viens te voir, mais je ne te demande rien en échange. Juste qu'on décide, c'est tout. » Je peux forcément comprendre, mais je dois dire que j'ai du mal à trouver une réponse exacte. J'ai plus envie d'être un gros connard à ce moment-là, ça me concerne tout de même cette histoire alors j'ai pas à m'en foutre. « Je sais bien ... » Je soupire, reprenant « On parlera de tout ça tranquillement alors. » Je suis rappelé par mon photographe, je dois terminer mon boulot.

C'est quelque heure plus tard que je me retrouve chez moi, forcément je pense à ça tout le temps, quoi que je fasse. Je ne sais pas exactement à quelle heure Rachel va arriver, je lui est donné mon adresse et lui est dit de passer quand elle le souhaite. Avant ça, je me permets tout de même de prendre une bonne douche histoire de me rafraîchir les idées … ou presque.
   
   

_________________
Complicated
On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer... ©️ by tik tok
Revenir en haut Aller en bas

just stop doggin' me around
avatar
Rachel McAdams



☆ in hollywood since : 23/10/2017
☆ interviews : 51 ☆ crédits : savage.

MessageSujet: Re: it's time to tell the truth - tobias   Dim 10 Déc - 1:15

it's time to tell the truth
Tobias & Rachel

Elle le fixa comme si la vie pouvait être aussi facile. Elle se souvenait de la traque infernale qu’elle avait subi avec Ryan lorsqu’elle sortait avec lui, elle se souvenait de sa vie, de ses démons de cette sensation désagréable. Mais elle ne pouvait pas lui en faire part, ils se connaissaient à peine. Elle regrettait déjà ce moment et elle fit ce qu’elle savait faire le mieux, prendre de la distance. « Tu as surement raison. »  Perdu dans ses pensées elle ne savait pas ce qu’il attendait d’elle. Elle était bien consciente que c’était nouveau pour lui, qu’il ne s’attendait sans doute pas à se retrouver avec une conquête d’un soir devant lui, lui annoncer qu’un peu de lui était en elle. Elle était toujours en colère, plus contre le monde entier et le mauvais timing que contre lui. Elle n’avait strictement rien contre lui, hormis des souvenirs parfois intenses et la certitude qu’il ne rentrait pas dans ses critères, de petit ami parfait. Elle n’en souffrait pas, c’était une réalité, mais elle devait faire quelque chose. Prendre une décision et elle ne voyait pas le faire sans lui même si ça colère à elle était immense et indomptable. « D’accord. » A son tour elle fit demi tour pour rentrer chez elle et mettre en place ses esprits elle en aurait grandement besoin.

Devant cette porte, elle se demandait encore ce qu’elle fichait là. Elle n’était pas certaine que ce soit une bonne idée que de venir le voir, de parler. Mais elle savait pertinemment qu’il fallait parler, crever l’abcès. Parler de ce qu’il fallait faire. Elle ferma les yeux un moment avant de frapper. Un chauffeur l’avait déposé devant l’immeuble, et munie d’une capuche, elle était entrée comme une voleuse dans cet immeuble. Maintenant son cœur tambourinait si fortement dans sa poitrine que c’était douloureux. Elle sonna à la porte, une fois avant qu’il ne vienne ouvrir… Elle inspira fortement avant de sourire légèrement. « Salut. » Elle s’était calmée, elle s’était habillée, mieux que ce qu’elle avait pu lui montré et elle avait moins la nausée. Son repas reposait en paix dans son estomac. Elle entra dans son appartement avant de nerveusement se sentir mal à l’aise. Coucher avec lui avait été une expérience délicieuse, les conséquences par contre la déroutait.
Made by Neon Demon

_________________

- a sky full of ghosts -
Revenir en haut Aller en bas

even if they judge, fuck it all
avatar
Tobias Sorensen



☆ in hollywood since : 18/09/2017
☆ interviews : 105 ☆ crédits : hedgekey

MessageSujet: Re: it's time to tell the truth - tobias   Lun 11 Déc - 17:40


   

   

   
it's time to tell the truth

   
Rachel & Tobias

   Forcément elle est loin du compte de fée avec moi, je crois même qu'elle est très loin de tout en ma compagnie. Je ne suis pas le genre de mec que les femmes aimeraient avoir pour toute une vie à leur côté étant donné que j'ai souvent la bougeotte. Lorsque je me suis retrouvé avec elle pour passer à l'acte, forcément je savais qui elle était et je le reconnais ouvertement, elle m'a toujours donné envie même étant plus jeune alors l'avoir pour moi ce soir là était tout simplement le graal. L'idée de la mettre enceinte était absolument pas dans mes plans et visiblement j'ai oublier la base avant un rapport. « Tu as surement raison. » Je crois que même si à l'heure actuelle elle me hais de toute son âme, j'ai pas d'autre choix que de lui donner rendez-vous à la maison pour en discuter calmement. « D'accord. » Je ne sais pas si ça va nous avancer à grand chose, mais au moins nous serons plus à l'aise c'est certain. Elle rentre chez elle de son côté, quant à moi je me dois de terminer mon boulot et je dois dire que j'ai dû mal à être complètement dedans après une telle révélation.

Une fois chez moi et la douche prise je réalise qu'elle va venir chez moi, non pas pour s'envoyer en l'air, mais bel et bien pour parler de l'avenir finalement. Je réalise à ce moment-là que je ne dois pas être le gros con que j'ai pu être tout à l'heure et que je me dois d'être sérieux tout simplement. Alors que je termine de m'habiller, la sonnerie de l'entrée retenti, « Salut. » C'est de nouveau elle et elle semble malgré tout bien plus détendu que cet après-midi et puis … bien plus jolie également, mais elle n'est pas là pour ça. « Entre je t'en pris. » Lui dit-je en souriant avant de refermer la porte derrière elle. Tout aurait été différent dans d'autres circonstances. « Tu voudrais boire ou même manger quelque chose ? » Bon là, elle doit plus savoir à qui elle a affaire. « Je suis désolé, je pense que je suis aussi stressé et tendu que toi. »
   
   

_________________
Complicated
On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer... ©️ by tik tok
Revenir en haut Aller en bas

just stop doggin' me around
avatar
Rachel McAdams



☆ in hollywood since : 23/10/2017
☆ interviews : 51 ☆ crédits : savage.

MessageSujet: Re: it's time to tell the truth - tobias   Ven 15 Déc - 23:04

it's time to tell the truth
Tobias & Rachel

Rentrer dans son monde n’était pas dans ses objectifs pourtant elle y était bien. Regardant autour d’elle, songeuse. Elle se demanda un court instant si ce n’était pas une erreur de faire cela, après tout… Que pouvais-tu faire d’autre ? Lui mentir ? Non ce n’était pas ce qu’elle désirait, elle ne voulait pas mentir, elle ne voulait pas changer la réalité. Car il était là en face d’elle, vous aviez eu une relation fugace et intense, il devait savoir. Pourtant elle était pétrifiée et elle ne savait pas quoi faire. Elle entrait alors dans la pièce observant autour d’elle. Elle n’osait pas porter son regard sur les choses, les objets qui tournaient autour de moi. C’était comme d’entrer dans sa vie, alors qu’elle n’avait qu’une hâte sortir très loin de sa vie. Elle se tourna vers lui, surprise de ses mots. « Non merci, j’ai du mal à garder quoique ce soit. » Elle se fustigea d’avoir dit cela, elle s’en voulait et se doutait qu’il s’en fichait royalement de savoir qu’elle ne gardait que très peu d’aliment. Elle resta stoique au milieu de la pièce et ne pu s’empêcher de rire à ses mots. Il était dans le même état qu’elle et elle s’en sentait soulagée. Il était tout aussi paniqué qu’elle et c’était agréable. Elle qui avait une peur bleue des choses. « Oui, il faut dire que la seule fois que nous nous sommes retrouvés au même endroit on avait trouvé un autre moyen de passer le temps. » Elle se pinça les lèvres en disant cela se souvenant parfaitement de ce moment, le rouge chauffant ses lèvres. Elle tenta de penser à autre chose, se concentrant sur le résultat de cette folie. Elle inspira fortement. « Désolée d’être arrivée comme une folle, j’aurai du surement faire attention, être plus délicate, mais je panique complètement. » Le mot était clair, elle paniquait. « Je ne te connais pas, on a passé un très bon moment et je ne pensais pas tomber enceinte. » Elle reprenait avant  de lui dire. « Je veux bien boire quelque chose s’il te plait. » Lui demanda-telle.
Made by Neon Demon

_________________

- a sky full of ghosts -
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: it's time to tell the truth - tobias   

Revenir en haut Aller en bas
 
it's time to tell the truth - tobias
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» père Tobias
» Mais c'est qui Père Tobias en fait ?
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: Downtown Los Angeles :: Shooting studios-