AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 These superpowers are feelin' strange, I move like a freaking ninja. (SPIDEYPOOL)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: Re: These superpowers are feelin' strange, I move like a freaking ninja. (SPIDEYPOOL)   Ven 21 Juil - 18:37

These superpowers are feelin' strange, I move like a freaking ninja.
Spideypool

T’es avec Al sur le canapé et vous regardez ensemble une émission à la con quand tu reçois un appel de Spiderman. T’es franchement surpris, à tel point que t’hésites à répondre et que tu te retrouves à regarder l’écran de ton téléphone. « Bon tu réponds, oui ou merde ? » Tu fais un air choqué devant les propos de Al’ mais au fond, tu n’es nullement surpris, t’as l’habitude avec elle. « Oui, bah c’est bon hein mémère. » Tu te décides donc à répondre et tu te relèves pour aller dans une autre pièce que celle-là pour laisser ta vieille un peu tranquille. Tu files alors dans la cuisine en l’écoutant. « Hum Wade, c’est Spiderman. » Tu lèves les yeux au ciel, tiens tiens, t’avais pas du tout deviné. Captain t’a donné les numéros de tout le monde quand il a commencé à croire que t’allais joindre leur boysband alors forcément, y’a son nom qui s’est affiché sur l’écran et il t’a fallu longtemps pour comprendre qui c’était. « Oui mon chéri ? Je te manque déjà ? Bon c’est vrai que ça commence à faire longtemps mais bon, quand même ! » Tu tournes un peu en rond dans la cuisine, l’écoutant continuer. « Je suis à l’angle de la cinquante-neuvième et de la cinquantième rue, sur le toit du vieux bâtiment rouge. J’ai pris des chimichangas. Et comme je tenais à te remercier, est-ce que tu veux… est-ce que tu veux me rejoindre ? » T’as entendu sa proposition mais t’as bloqué dès qu’il a commencé à utiliser un mot improbable et imprononçable alors tu ouvres la porte de la cuisine et crie à l’intention de Al. « AL, C’EST QUOI C’EST CHIMIGUNYA ? » Tu la regardes, alors que tu réponds toujours pas à ton interlocuteur, non t’es plus intéressé par le fait de savoir si ta petite vieille sait de ce mot bizarre. « Crie pas ! Je suis pas sourde encore petit con. Et j’en sais rien moi, t’en poses de ces questions. C’est qui ? » Tu te permets de la refaire, faisant ses mimiques comme pour se moquer. Et tu te mets à parler plus lentement. « Ok bah tu sers à rien alors. Et c’est Peter, t’sais. » T’as à peine le temps de terminer ta phrase que tu l’entends te répondre. « Hein ? Qu’est-ce que tu dis ? Parle plus fort, je suis vieille moi ! » Et là tu la regardes quelques secondes, complètement dépité par son changement d’avis si rapide et tu te décides à laisser tomber, refermant alors la porte de la cuisine pour retrouver ton intimité. « Les chimimachins c’est pour m’empoisonner ou je risque rien ? Jure-le sur la vie de Captain hein, sinon ça compte pas d’abord ! » Tu réclames avant de finalement soupirer. « Bon en fait laisse tomber, j’ai faim, j’arrive. Garde-moi au téléphone hein, on sait jamais si des méchants essaient de m’attaquer olala. » Du coup tu sors et pose quelques minutes le téléphone pour t’habiller, tu vas quand même pas sortir avec ton visage découvert, tu risques de faire peur à tout le monde. « Bon, Al, j’y vais, à ce soir. » Tu l’entends raler un peu, parce que tu l’abandonnes pour aller batifoler d’après elle et tu t’empresses de partir en claquant la porte pour bien l’embêter une dernière fois. « Oh, j’ai qu’une boisson par contre. » Tu soupires, il serait temps qu’il le dise. « Trop tard, je suis parti, tu partageras. Tu m’invites, tu partages. » En une dizaine de minute à lui parler de tout et de rien sans même te soucier de l’intéresser ou non, t’arrives à bon port et là, c’est la déception, t’as oublié que t’avais pas de toile toi alors tu ajoutes au téléphone. « Envoie une toile pour moi steuplaît, j’suis en bas. »
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Cole Sprouse



☆ in hollywood since : 16/10/2016
☆ interviews : 2629 ☆ crédits : ILYRIA, CRAK IN TIME.

MessageSujet: Re: These superpowers are feelin' strange, I move like a freaking ninja. (SPIDEYPOOL)   Ven 21 Juil - 19:33


deadpool & spiderman

Hot lead to the head and I won't stop
What 'cha crew gonna do, when I hack and chop?
All these bitches are pre-madonnas
I stuff my face with Chimichangas


Oui mon chéri ? Je te manque déjà ? Bon c’est vrai que ça commence à faire longtemps mais bon, quand même ! Tu te figes directement et tu regrettes ta proposition dans l'instant, vraiment, tu regrettes, tu te mords le bout de la langue, t'as bien envie de lui dire d'aller se faire voir en fait, maintenant. AL, C’EST QUOI C’EST CHIMIGUNYA ? Tu hausses un sourcil quand il crie comme ça et tu reposes le téléphone un peu plus loin pour le laisser parler, de toute manière t'entendras quand il arrêtera de gueuler, et tu mords dans ton burrito en soupirant un peu. T'entends vaguement ton prénom du coup tu récupères ton téléphone en balançant tes jambes dans le vide, en soupirant un peu. Les chimimachins c’est pour m’empoisonner ou je risque rien ? Jure-le sur la vie de Captain hein, sinon ça compte pas d’abord ! Tu roules des yeux, embêté, parce que déjà tu ne vas pas jurer sur la vie de Captain, qu'ensuite t'es en train de manger là, et qu'enfin: "Tu peux pas mourir, Wade." Tu rappelles, un brin irrité par l'homme à l'autre bout du fil et tu regarde la superbe vue que tu as en mâchonnant ton burrito. Bon en fait laisse tomber, j’ai faim, j’arrive. Garde-moi au téléphone hein, on sait jamais si des méchants essaient de m’attaquer olala. Tu soupires, doucement, t'es déjà épuisé en fait, tu sais pas ce qu'il t'as pris de lui demander de venir, vraiment, vraiment pas, on devrait te fouetter sur la place public. T'attrape ton cherry coke avec ta toile et tu le décapsule pour en prendre une longue gorgée. T'es addict à cette boisson. Trop tard, je suis parti, tu partageras. Tu m’invites, tu partages. Non mais, pour qui il se prend, tu roules des yeux. "Rêves." Tu souffles quand même, t'en as marre de cet imbécile, tu regrettes, t'aurais mieux fait d'aller rentre visite à tante May. Tu le laisses raconter sa vie sans vraiment répondre, juste des 'mh' ennuyés de temps en temps et tu froisse le papier de ton chimichangas avalé que tu mets dans le sachet à côté de toi avant de reprendre une gorgée de coca. Envoie une toile pour moi steuplaît, j’suis en bas. "Wade." Tu grognes en raccrochant et en reposant ton coca à côté de toi alors que tu lances une toile en bas de l'immeuble, sur le torse de Wade, et que tu le fais remonter en tirant d'un coup un peu sec, tes doigts se refermant sur son costume au niveau du torse pour qu'il évite de retomber en arrière et, même s'il peux pas mourir, tu sais que ça doit pas faire du bien de tomber de si haut. "Tu me fatigues." Tu annonces en relevant ton regard vers lui.
AVENGEDINCHAINS

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: These superpowers are feelin' strange, I move like a freaking ninja. (SPIDEYPOOL)   Ven 21 Juil - 20:53

These superpowers are feelin' strange, I move like a freaking ninja.
Spideypool

T’as à peine le temps de te préparer à l’idée de te faire attraper par une toile d’araignée que t’es déjà en train de voler dans les airs, et c’est franchement génial. Mais ce qui est encore plus génial, c’est quand tu te retrouves face à lui, à quelques centimètres de son visage, parce qu’il te tient pour pas que tu tombes et toi, t’es débile. T’es un bisexuel débile puisqu’en deux secondes, tes lèvres se posent sur les siennes après que t'aies relevé ton masque, puisque le sien est déjà relevé et que tu ne te vois pas le laisser embrasser un masque. Ça dure quelques secondes, pas plus longtemps parce que tu te rends compte que t’as sûrement fait une connerie et qu’il va te tuer et tu t'empresses de remettre ton masque. Mais toi t’es comme ça en fait, t’aimes tout le monde et t’as envie d’embrasser tout le monde et forcément maintenant que t’as fait une mission avec Peter, il fait partie de ceux que t’as eu envie d’embrasser et tu viens de carrément sauter le pas. « Oops, j’ai dérapé je crois là. » Tu ris avant de te débrouiller pour venir t’asseoir à côté de lui. « Bon, j’ai faim moi, tu m’as promis des choses je te rappelle. » Et en effet, tu lui rappelles et tu viens carrément fouiller dans son sac avant d’en sortir quelque chose que tu ne connais pas et que tu vas découvrir. Alors tu l’ouvres, toi, t’as déjà oublié le baiser en fait, tu penses plus qu’à bouffer parce que ton ventre gargouille et que t’as qu’une envie, c’est engloutir ce chinginnana bien vite. Alors tu ouvres le tout et tu commences à jeter le papier du haut de l’immeuble en t’écriant comme la dernière fois. « Il pleut les amis, il pleut ! » Tu regardes un peu Peter puis te ravise à raconter trop de conneries, tu vois bien à sa façon de te regarder depuis votre première rencontre qu’il t’apprécie pas beaucoup et ça te fait doucement alors tu cherches une idée pour le faire chier, t’as bien envie de le jeter dans le vide pour voir si sa toile marche en toutes circonstances mais ce serait sûrement trop méchant et s’il meurt, tu t’en voudrais un peu. Alors pour le moment, ce que tu fais, c’est relever un peu ton masque juste pour découvrir ta bouche et pour pouvoir dévorer le burrito que t’as dans les mains et qui, finalement, est loin d’être empoisonné. C’est même délicieux, tu dois l’avouer. « Putain je pourrais tomber amoureux de toi pour m’avoir fait découvrir cette tuerie ! » Tu lui avoues en profitant de chaque bouchée.  
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Cole Sprouse



☆ in hollywood since : 16/10/2016
☆ interviews : 2629 ☆ crédits : ILYRIA, CRAK IN TIME.

MessageSujet: Re: These superpowers are feelin' strange, I move like a freaking ninja. (SPIDEYPOOL)   Ven 21 Juil - 22:23


deadpool & spiderman

Hot lead to the head and I won't stop
What 'cha crew gonna do, when I hack and chop?
All these bitches are pre-madonnas
I stuff my face with Chimichangas


Tu es déjà blasé avant même qu'il n'arrive, tu te demandes ce qu'il t'as pris finalement, tu es tellement fatigué et lui es tellement fatiguant, ça ne fait absolument pas bon ménage, pas du tout même. Mais tu fais le gentil lorsqu'il arrive et te demandes une toile, tu l'attrape aussitôt et le tire vers toi sans douceur, roulant des yeux lorsqu'il arrive et que tu le retiens du bout des doigts pour qu'il ne retombe pas. Mais tu le vois relever son masque sans comprendre et en quelques secondes, ses lèvres sont sur les tiennes. Tout ton spideysense s'affole d'un coup et un frisson te prends alors que tu recules ta tête vivement, voir même tout ton corps, alerte. Oops, j’ai dérapé je crois là. Il en a tellement rien à faire de tout ça, tu n'en reviens pas, et toi tu ne te rappelles pas d'avoir autorisé Wade-fucking-idiot-Wilson à t'embrasser, alors tu sens une vague de colère t'envahir quand tu plaques ta main sur son visage pour le repousser vivement à côté de toi. Bon, j’ai faim moi, tu m’as promis des choses je te rappelle. T'es à deux doigts de lui mettre une claque et l'engueuler alors que lui en a vraiment rien à faire et qu'il prend ton sachet pour manger tes chimichangas quoi. "Mais t'es tellement un idiot, je sais même pas pourquoi je t'ai appelé." Tu avoues en secouant ta tête lentement, tu le vois jeter des trucs et dégrader la ville et tu roules des yeux. Non vraiment, tu peux l'envoyer bouler par dessus l'immeuble, clairement. Il pleut les amis, il pleut ! Incroyable. Tu fais preuve de selfcontrol pendant un long moment en attrapant ton cherry coke et tu bois une longue gorgée pour te calmer, ça va aller. Tu peux le supporter un peu, après tout, c'est toi qui l'a appelé. Tu observes Wade du coin de l'oeil manger le burrito et tu en récupères un deuxième que tu ouvres, toi tu préfères les sandwichs en temps normal mais là t'avais envie de ça. Putain je pourrais tomber amoureux de toi pour m’avoir fait découvrir cette tuerie ! Tu fronces tes sourcils à sa confession et tu secoues ta tête lentement en te retenant de grogner. "Ecoutes, non, par pitié. Non." Tu demandes, sans savoir quoi rajouter d'autre, tu n'as même pas d'arguments mais tu en veux pas dans ta vie, ça c'est sûr. Tu mords dans ton burrito et commence à le machouiller gentiment en te remettant à balancer tes jambes dans le vide, finalement le baiser ne t'inquiètes pas plus que ça. "Tu aimes alors?" Tu demandes quand même, un peu fier de toi, surtout après ses conneries d'empoisonnement. Tu finis par sourire un peu vers Wade finalement, t'as un peu de sauce de chimichangas au coin de la bouche mais tu t'en fiches, t'es pas là pour ressembler à une sexmachine. "Alors, ta copine voulait pas te laisser sortir?" Tu demandes, un peu taquin, avant d'éclater de rire.
AVENGEDINCHAINS

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: These superpowers are feelin' strange, I move like a freaking ninja. (SPIDEYPOOL)   Lun 7 Aoû - 14:44

These superpowers are feelin' strange, I move like a freaking ninja.
Spideypool

Faut avouer que t’as peut-être un peu abusé, un tout petit peu. T’as peut-être nu peu dépassé les bornes, en effet. Mais au fond, c’est pas ta faute à toi hein, non non non, toi t’y es strictement pour rien. C’est une sorte de force supérieure et extérieure qui t’a entraîné vers ce baiser fort agréable. Toi, t’y es absolument pour rien, ça c’est sûr. Alors forcément, tu fais rapidement mine de rien mais lui n’a pas l’air hyper content de ton comportement. « Mais t’es tellement idiot, je sais même pas pourquoi je t’ai appelé. » Toi non plus tu sais pas trop, mais ça t’a fait franchement plaisir. Déjà parce que ça t’a permis de t’évader un peu de chez toi, mais aussi parce que mine de rien, et en témoigne le baiser, t’es content de le revoir, de passer un moment avec lui-même. « Je peux toujours repartir si tu veux. » Tu réponds, beaucoup moins blagueur que d’habitude, beaucoup plus vexé que d’habitude. Parce que ouais, en plus d’être un chieur de première, tu te vexes hyper vite. Tout le monde l’a toujours dit et tu dois reconnaître que c’est bien vrai, t’es du genre à te vexer très vite pour rien du tout quand la situation ne se passe pas comme tu le voudrais. Alors t’essaies de passer rapidement l’éponge sur ce petit épisode mais il s’acharne à te faire comprendre qu’il ne veut absolument pas de toi alors que toi, t’aimerais bien l’embrasser une seconde fois. « Ecoutes, non, par pitié. Non. » Tu disais pas pour rire mais bien rapidement, tu te décides à bouder. Machant un peu mais lui faisant comprendre par ta non-réaction que tu t’es décidé à bouder définitivement. Là, t’aimerais bien aller te perdre sur une île déserte et oublier que tu le boudes parce que ça te fait déjà chier de bouder. Mais comme, d’un autre côté, t’aimes bien le faire pour faire chier ton monde, tu peux pas t’en empêcher. Tu manges en silence, et faut avouer que tu te régales même si ça, tu vas éviter de le lui dire, t’as pas non plus envie de lui faire trop plaisir. « Tu aimes alors ? » Tu le regardes, t’as pas envie de lui dire que oui, t’as pas envie de lui faire ce petit plaisir alors tu cherches au fin fond de ton cerveau ce que tu pourrais bien lui dire. Et forcément, comme t’es un peu con sur les bords, ça sort tout seul, d’un coup. « T’as un joli cul rouge tu sais. » Et tu te mets à rire tout seul parce que franchement, t’aurais pas pu trouver pire. D’abord tu l’embrasses, ensuite tu boudes et finalement, tu lui sors une phrase de merde, bien qu’elle soit vraie, tu as plusieurs fois eu l’occasion de vérifier. Quand tu le vois du coin de l’œil tourner la tête vers toi, t’es pas sûr qu’il t’ait entendu mais toi, ce que tu vois, c’est la sauce au coin de ses lèvres et t’es incapable de t’empêcher de passer un doigt à cet endroit pour lui retirer la sauce. « T’avais de la sauce. » Tu lui expliques alors avant de te remettre en place correctement pour reprendre en bouche le burrito. « Alors, ta copine voulait pas te laisser sortir ? » Tu peux pas t’empêcher de rire en entendant ça, parce que c’est vrai que ça y ressemblait pas mal mais Al’ a toujours été comme ça, ne supportant pas te voir sortir tant qu’elle ne savait pas réellement où tu allais, avec qui et pour quoi faire. Alors tu t’es toujours senti obligé de tenter de lui expliquer puis tu sais d’ores et déjà que pour te faire pardonner, tu passeras plusieurs soirées uniquement avec elle. « Ouais, mais Al’ est adorable. On vit ensemble depuis quelques années. C’est une petite veille aveugle mais aussi délirante que moi, enfin je crois. Peut-être même qu’elle l’est plus que moi, je sais pas trop. Enfin bref, elle est trop cool. » Tu souris doucement avant de te tourner vers lui.  « Et toi alors ? Raconte-moi ta vie un peu. »
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Cole Sprouse



☆ in hollywood since : 16/10/2016
☆ interviews : 2629 ☆ crédits : ILYRIA, CRAK IN TIME.

MessageSujet: Re: These superpowers are feelin' strange, I move like a freaking ninja. (SPIDEYPOOL)   Lun 7 Aoû - 16:17


deadpool & spiderman

Hot lead to the head and I won't stop
What 'cha crew gonna do, when I hack and chop?
All these bitches are pre-madonnas
I stuff my face with Chimichangas


Je peux toujours repartir si tu veux. Tu l'entends te répondre et dans ta tête ça fait un peu tilt, rapidement, tu te dis 'oh tiens, deadpool est vexé' et ça te perturbe un petit peu. Tu as tendance à oublier sa capacité à jouer à l'enfant comme ça, presque plus que toi alors qu'entre vous deux, c'est toi le plus jeune. Bon, c'est pas affirmé haut et fort entre vous deux, mais il sait que tu as vingt ans et lui, vu sa façon de parler et sa carrure, il doit au moins en avoir entre cinq et dix de plus que toi. Enfin, ça doit pas être la question, du coup tu remues tes pieds dans le vide en essayant de réfléchir à ce que tu pourrais dire ou faire pour te faire pardonner, peut-être? Mais t'as du mal, t'as encore cette vision de Wade Wilson en train de t'embrasser et tu secoues un peu ta tête, heureusement que personne ne peux te voir rougir derrière ton masque. "Non, restes, c'est bon. Je prendrais sur moi." Tu rajoutes, comme pour ne pas être trop tendre avec lui, parce que, après tout, tu n'es pas là pour ça. Et puis bon, c'est silence radio de l'autre côté et tu te retiens de rouler des yeux mais un Deadpool qui arrêtes de parler c'est... comment dire, reposant? Tu ne sais pas trop en fait, et toi qui parles tout le temps en temps normal, c'est vraiment étrange de voir les rôles inversés. Tu comprends pourquoi Falcon a parfois envie de te jeter de tout en haut d'un building. "Tu joues au roi du silence? C'est bon, t'as gagné, dude. Je joues même pas." Tu marmonnes ensuite, pas habitué à ce que ce soit aussi silencieux, tu viens juste de te rendre compte que si Deadpool occupe autant l'espace, tu hais quand il n'y a plus un bruit, ça t’oppresse et tu te demandes même si tu ne vas pas mourir étouffé sur ce toit. Heureusement que ton masque est relevé parce que tu reprends une grande bouffée d'air frais avant de mordre dans ton deuxième burrito et de le mâchonner, presque penseur. Et tu parles de la bouffe finalement, tout ce qu'il te reste comme allié pour ce soir visiblement puisque le mercenaire provocateur a fini par rendre les armes. T’as un joli cul rouge tu sais. Tu le regardes avec surprise derrière ton masque en entendant ça, seule phrase qu'il ose te sortir, et en plus c'est pour, petit un, parler de ton cul, petit deux, être daltonien en plus de ça. "Mon costume est bleu à ce niveau. Mais bien essayé." Tu rajoutes en secouant un peu ta tête, et il ose te dire que tu as de jolies fesses après? Tu ne vas plus le croire. Enfin, tu mords dans ton chimichangas, balance tes jambes en rythme avec un sourire au coin des lèvres alors que tu parles vers Deadpool, te rendant compte, finalement, que tu n'aimes pas autant que ça lorsqu'un silence s'installe entre vous. Mais plutôt mourir que d'avouer ça. La seconde d'après, c'est le pouce du mercenaire qui essuies le coin de ta bouche qui te perturbe et tu entrouvres un peu les lèvres sous la surprise. T’avais de la sauce. "Je- euh- oui, ok, ok." T'enfonces ton burrito dans ta bouche suite à ces paroles brillantes et tu termines ton repas pour reprendre ton ice tea et le siroter à la paille en écoutant ce que Deadpool te dis à côté, presque soulagé qu'il te parle autant à nouveau. Ouais, mais Al’ est adorable. On vit ensemble depuis quelques années. C’est une petite veille aveugle mais aussi délirante que moi, enfin je crois. Peut-être même qu’elle l’est plus que moi, je sais pas trop. Enfin bref, elle est trop cool. Tu te surprends à sourire un peu en entendant ça, tu ne t'attendais vraiment pas à ce que Wade soit comme ça, qu'il vive avec une vieille aveugle et tout ça mais tu hoches un peu de la tête. "Même plus cool que toi si tu veux mon avis." Tu reprends en sirotant ton thé glacé. Et toi alors ? Raconte-moi ta vie un peu. Et là, c'est un grand sourire qui étire tes lèvres en entendant ça avant de hausser un peu des épaules en regardant la ville en contre bas. "Nope, j'ai une identité secrète à garder, Wilson, on ne peux pas tous se permettre de révéler son identité à tout le monde comme ça." Tu reprends, un petit sourire moqueur au coin des lèvres avant de poser le ice tea entre vous, montrant ainsi sans le formuler qu'il peux en prendre s'il veux. "Mais tu peux me poser des questions si tu veux, qui ne concerne pas ma vie ou mon identité secrète. Genre quelle est ma couleur préféré, ce genre de trucs bateau. Mais tu devras répondre à a la question aussi D-P alors fais attention à ce que tu demandes."
AVENGEDINCHAINS

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: These superpowers are feelin' strange, I move like a freaking ninja. (SPIDEYPOOL)   

Revenir en haut Aller en bas
 
These superpowers are feelin' strange, I move like a freaking ninja. (SPIDEYPOOL)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» MOVE SON NAN MIZIK LA
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde
» ☆ MOVE YOUR BODY.
» You met me at a very strange time of my life. |-| w/ Harley Teller
» 04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: ARCHIVES DIFFERENTES INTRIGUES :: AU films/séries-