AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i'm afraid of losing the part of me that is so full of you. becs (mini rp)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

☆ crazy administrator
avatar
Kaya Scodelario



☆ in hollywood since : 05/10/2015
☆ interviews : 7249 ☆ crédits : anaëlle/av.

MessageSujet: i'm afraid of losing the part of me that is so full of you. becs (mini rp)   Ven 16 Juin - 19:17



afraid of losing you
it's kinda messed up, isn't it? how all of a sudden, someone near to the death. no reason. no explanation. you stay unpowerful and just waiting. waiting.

Tu touilles ton café, le cinquième depuis qu'on t'a ramené à l’hôpital le plus proche du lieu du festival, d'un geste vif. Tu commences à être totalement full en caféine et une Kaya sur-caféiné c'est encore pire qu'une Kaya bourrée. Tu ne peux tenir en place, ne reste pas assise plus de dix secondes, bouges dans tous les sens, te cale dans tous les coins de la salle d'attente. On te répète depuis dix minutes qu'il faut attendre quand tu vas râler, c'est la pire chose qu'on puisse dire à une meuf chargée en café putain. Tu tournes en rond, impuissante, totalement dépitée, à la limite de t'effondrer tellement que tu es inquiètes. Ton téléphone est mort alors tu ne peux pas demander des nouvelles de ton bébé et à cause de cette putain de technologie de merde tu ne connais pas le numéro par cœur, tu n'as même pas pensé à le noter. T'es nulle, une grosse nulle. Tu ne connais personne qui serait susceptible d'avoir son numéro, de quoi te laisser mourir dans ton inquiétude et ta culpabilité. Pour sur-poudrer le tout, tu as appris à ton arrivée à l’hôpital que Becca avait été prise en main du côté de la neurologie. Tu n'y connais rien, tu ne sais même pas pourquoi, mais quand on parle de neurologie ça craint. T'as pas fini d'mourir d'inquiétude bordel. Finalement, plusieurs heures et une bonne dizaine de café et kit kat après, tu feins d'être la cousine de Becca afin de pouvoir la visiter un peu. Tu ne peux pas partir et rentrer à Los Angeles sans être sûre à 3000% qu'elle va bien et qu'elle n'est pas totalement défigurée.
Tu pousses doucement la porte pour ne pas faire de bruit et mesure le poids de tes pas aussi. La voir allongée sur ce lit te brise littéralement le cœur, tellement que tu hésites une seconde avant d'aller t'installer près d'elle au bord des larmes. Tu restes comme ça, à l'observer tu ne sais combien de temps, te répétant que le principal c'est qu'elle soit encore en vie. Elle finit par ouvrir ses yeux et tu esquisses un sourire. Désolée mademoiselle, t'es de retour sur terre avec nous, simple mortels souffles-tu.


_________________
club queen on the downtown scene prowling around at night. you're not mean, you're just born to be seen, born to be wild
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
Becca Tobin



☆ in hollywood since : 16/09/2016
☆ interviews : 787 ☆ crédits : moonlight pour l'avatar.

MessageSujet: Re: i'm afraid of losing the part of me that is so full of you. becs (mini rp)   Ven 16 Juin - 21:22


kaya & becca

i'm afraid of losing the par of me
that is full of you


Tu as été consciente pendant quelques secondes avant de replonger, tu n'as pas compris ce qu'il se passait mais tu voyais de la lumière. C'était rassurant sans doute, tu te souviens vaguement du noir et de l'alcool. Mais lorsque tu te réveilles quelques minutes clairement, tu vois une chambre autour de toi, des infirmières qui t'expliquent que tu es en unité neuro-vasculaire, les soins intensifs en gros et t'es relié à une machine qui surveille tes constantes en non-stop. Tu refermes tes yeux et repars, mais ça va mieux, tu es plus avec eux, c'est rassurant. Tu restes un peu plus longtemps éveillé par moment et ta tête te fait affreusement mal, tu n'arrives même pas à manger seule. Tu te rendors ensuite pour ne te réveiller qu'au bout d'un heure, lorsque tu entends une voix au loin. Elle risque d'être confuse. Et tu vois finalement une personne assise à tes côtés tu souris un peu. Désolée mademoiselle, t'es de retour sur terre avec nous, simple mortels. Tu continues de sourire en levant une main vers ton visage pour passer tes doigts dans tes cheveux lâchés. "J'étais où?" Tu demande, la voix un peu fatiguée, comme engourdie, et tu souris plus encore en observant le visage face à toi. Il est familier. Mais tu n'arrives pas à mettre de prénom dessus. "Tu es ma soeur?" Tu demande, tu sais qu'elle est importante, tu t'emmêles un peu les pinceaux.
AVENGEDINCHAINS

_________________
that look in your eyes, so familiar, a gleam.
But if I know you, I know what you'll do, you'll love me at once, the way you did once upon a dream.
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Kaya Scodelario



☆ in hollywood since : 05/10/2015
☆ interviews : 7249 ☆ crédits : anaëlle/av.

MessageSujet: Re: i'm afraid of losing the part of me that is so full of you. becs (mini rp)   Ven 16 Juin - 23:55



afraid of losing you
it's kinda messed up, isn't it? how all of a sudden, someone near to the death. no reason. no explanation. you stay unpowerful and just waiting. waiting.

Honnêtement, tu n'entends pas les médecins. Tu t'en fiches, le seul truc que tu veux c'est d'entrer dans cette chambre et attendre qu'elle émerge, le reste ça viendra en second. On t'a rapidement raconté ce qu'il s'est passé, qu'elle se serait pris une grosse masse, tu n'sais plus quoi, qui l'aurait bloqué pendant un moment. Tu te plais à te convaincre que ce n'est rien, qu'elle n'a pris qu'un coup sur la tête et qu'elle a juste des petits bobos superficiels. La voir attachée à cette machine, là, ça t'fout la chair de poule. Tu tentes de faire abstraction et de ne te concentrer que sur la vision que tu as dans la tête de Becca, simplement sur ça. Tu ne pourrais décrire cette joie qui s'empare de toi quand elle ouvre les yeux et qu'elle les pose sur toi, c'est comme si elle te regardait pour la première fois, comme si tu venais juste de découvrir qu'elle avait d'aussi jolis yeux. Tu souris même et tentes un peu d'humour pour dédramatiser et te calmer par la même occasion. J'étais où? Tu soupires légèrement avant de répondre. Dans un festival, il y a eu une petite tempête. Tu racontes ça avec la voix la plus douce que tu puisses prendre. Ce n'est pas tellement facile de se remémorer cette foutue aventure, surtout en prenant en compte que seulement quelques minutes avant tout ça tu avais encore contact avec elle. Tu es ma soeur? Et là, ton visage tombe. Tu sens immédiatement les larmes qui montent et tentent de noyer tes yeux. Ta vision devient flou et une goûte s'échappe pour couler le long de ta joue, goûte que tu essuies du revers de la main. Non dis-tu en secouant la tête, d'une voix tremblante, un peu craquée par les larmes que tu retiens. Non, juste une amie. Tu sens ton cœur se briser un peu plus quand tu comprends vraiment qu'elle ne se souvient même pas de toi, que tu n'existes plus. Une fois de plus, ta vision se trouble, mais tu esquisses un sourire. Tu es actrice après tout, tu dois pouvoir gérer tes émotions même si c'est une bataille intérieure très compliquée. Je suis Kaya. J'ai un fils que tu adores et qui t'adore. Et on avait prévu de partir à Londres toutes les deux parce que ma mère t'adore aussi. lâches-tu dans un soupire, un espèce de rire, un rire un peu malheureux. Tout le monde t'adore. Tu gardes ton sourire de surface.


_________________
club queen on the downtown scene prowling around at night. you're not mean, you're just born to be seen, born to be wild
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
Becca Tobin



☆ in hollywood since : 16/09/2016
☆ interviews : 787 ☆ crédits : moonlight pour l'avatar.

MessageSujet: Re: i'm afraid of losing the part of me that is so full of you. becs (mini rp)   Lun 19 Juin - 22:22


kaya & becca

i'm afraid of losing the part of me
that is full of you


Tu observes la jeune femme face à toi, tu sais qu'elle est importante, extrêmement importante pour toi, quelque chose te le crie, tu es juste un peu confuse et tu as du mal à savoir pourquoi elle est aussi importante. Du coup quand elle te dis que tu reviens de loin, toi tu veux savoir quand même, t'as du mal à te rappeler de ce que tu faisais, en fait c'est un peu le néant. Depuis ton réveil tu ne jures que par Sam, un prénom récurent dans ta tête mais le visage est un peu flou. Dans un festival, il y a eu une petite tempête. La tempête ne t'inquiètes pas puisque tu en as aucun souvenir, il va falloir qu'on te répète ce qui t'es arrivé pour que ça rentre dans ta tête et que tu sois capable d'en parler seule. Mais ce qui est sûr c'est que tu aimes sa voix douce, tu ne peux pas t'empêcher de sourire un peu, elle est beaucoup trop rassurante et, pour toi, t'en déduis que cette femme importante est ta soeur. Alors tu lui demandes. Et le beau visage se transforme un peu, tu l'as rendue triste et tu ne comprends pas vraiment pourquoi, c'est bien d'être une soeur ou d'être prise pour, non? Non, juste une amie. Mais c'est plus fort que toi maintenant et tu lèves ta main pour la poser sur son bras avec douceur. "Pourquoi tu pleures?" Tu demandes tout doucement et glisse tes doigts sur sa joue, tu sais que tu as l'habitude de faire là. Même comme ça tu peux ressentir ton énorme amour pour elle. Je suis Kaya. J'ai un fils que tu adores et qui t'adore. Et on avait prévu de partir à Londres toutes les deux parce que ma mère t'adore aussi. Kaya, ça te rappelle quelque chose et tu ne peux pas t'empêcher de sourire en entendant parler de son fils et de ce voyage prévu à Londres, tu hoches un peu de la tête finalement. "On a pique-niqué." Tu souffles, tu te rappelles de ce détail et tu ne peux t'empêcher de te dire que ça semble être beau. Que tu hâtes de voir la famille de Kaya, même si pour l'instant tout est flou, même le visage de son fils tu ne le vois pas dans ta tête. Tout le monde t'adore. Tu souris un peu plus à cette révélation et tu n'as plus vraiment de barrière à ce stade, pour toi elle est moitié inconnue, moitié personne complémentaire à ta vie, alors tu ne te retiens pas de dire tout ce qui te passe par la tête, tu sens même ça comme une petite victoire de pouvoir le dire, de pouvoir accrocher des choses à cette personne. "Moi aussi je t'adore. Plus que tout." Tu souffles en glissant ta main sur la sienne pour mêler vos doigts avec douceur, t'es bien comme ça, t'oublierais presque l'hôpital.
AVENGEDINCHAINS

_________________
that look in your eyes, so familiar, a gleam.
But if I know you, I know what you'll do, you'll love me at once, the way you did once upon a dream.
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Kaya Scodelario



☆ in hollywood since : 05/10/2015
☆ interviews : 7249 ☆ crédits : anaëlle/av.

MessageSujet: Re: i'm afraid of losing the part of me that is so full of you. becs (mini rp)   Mar 20 Juin - 15:37



afraid of losing you
it's kinda messed up, isn't it? how all of a sudden, someone near to the death. no reason. no explanation. you stay unpowerful and just waiting. waiting.

D'un coup, tu plonges dans une immense tristesse sans l'avoir vu venir. Ça a l'effet d'une claque, comme si tu venais juste de réaliser ce qu'il se passe, que tu es dans une chambre d’hôpital, que Becca est visiblement plus mal en point que tu ne voulais bien l'admettre. Le fait qu'elle ne se souvienne même pas de toi te brise entièrement. Celle qui a toujours été là pour toi, qui a la place la plus importante dans ta vie, ne se rappelle même pas de toi. A l'instant tu as l'impression d'être un fantôme ou une espèce de coquille vide. Pourquoi tu pleures? Tu essuies rapidement les larmes naissantes au bout de tes yeux et renifles comme pour reprendre tes esprits. C'est rien, j'dois juste faire une allergie aux hôpitaux. lâches-tu en feintant un sourire. La chaleur de la blonde et son sourire te réchauffe un peu le cœur, mais la tristesse que tu ressens est encore plus puissante que le pouvoir qu'elle peut avoir sur toi. Ça n'a l'air de rien, mais devoir te présenter à elle est la chose la plus difficile que tu aies faite. Tu laisses divaguer ton regard pas tellement à ton aise jusqu'au moment où une petite flamme vint s'installer à nouveau dans ton regard. On a pique-niqué. Tu souris suite à sa remarque et acquiesces de la tête. Elle n'a pas totalement viré ton existence de son esprit c'est déjà une bonne chose. Moi aussi je t'adore. Plus que tout. Tu prends doucement sa main en reposant tes yeux sur elle, tout en continuant de sourire. Tu n'as pas envie de penser qu'elle te dit ça simplement parce que tu lui fais de la peine avec tes grands yeux mouillés, juste qu'elle se souvienne vaguement de cette anglaise un peu perdue avec qui elle passe ses journées à manger. Ça va te revenir. Peut-être que si tu avais ton téléphone tu aurais pu lui montrer des photos d'Arnie, de crapaud et de vous tous ensemble, peut-être même d'elle dans son uniforme dans Glee. Tendrement tu viens caresser de ton index le visage de la blonde. Comment tu te sens ? Apparemment tu t'es pris une armoire, malgré ton mètre trente t'es une warrior Becca Tobin.


_________________
club queen on the downtown scene prowling around at night. you're not mean, you're just born to be seen, born to be wild
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
Becca Tobin



☆ in hollywood since : 16/09/2016
☆ interviews : 787 ☆ crédits : moonlight pour l'avatar.

MessageSujet: Re: i'm afraid of losing the part of me that is so full of you. becs (mini rp)   Mar 20 Juin - 18:24


kaya & becca

i'm afraid of losing the part of me
that is full of you


Tu la vois pleurer et tu te demandes si elle est triste, est ce que c'est ta situation qui est inquiétante? Tu te mordilles un peu la lèvre, tu veux savoir pourquoi elle est dans cet état peut-être que tu peux faire quelque chose pour elle. C'est rien, j'dois juste faire une allergie aux hôpitaux. Tu pouffes un peu de rire sans la quitter des yeux, amusé par ce qu'elle vient de dire et tu l'observes un petit peu en grimaçant. "Tu vas partir en courant, alors?" Tu te renseignes, t'as vu personne entre tes divers mini-réveils et ça te fais plaisir d'avoir enfin quelqu'un. Et puis tu te souviens, avec fierté, que vous avez pique-niqués l'autre jour, elle et toi. Ca, tu te souviens, oui. Comme le fait que tu l'adores, tu t'en souviens autant que le fait que tu aimes manger, c'est donc un fait très développé et établit. Ça va te revenir. Tu souris un petit peu, tu n'as même pas pensé à regarder ton téléphone sur ta table de nuit, de toute manière tu étais clairement trop fatigué pendant tes moments de présences que tu ne bougeais pas vraiment et te rendormissait presque aussitôt. Tu fermes un peu les yeux en sentant l'index de la brune sur ton visage et sourit un peu, le geste aussi est familier. A un point trop poussé certainement, tu en viens même à te demander si vous êtes plus que des amies finalement. Comment tu te sens ? Apparemment tu t'es pris une armoire, malgré ton mètre trente t'es une warrior Becca Tobin. Tu te mets à rire en rouvrant tes yeux vers elle et tu hausses des épaules un petit peu. "C'est donc ça? Je n'en ai aucun souvenir. Ca c'est passé comment? Tu étais avec moi?" Tu demandes en te mordillant la lèvre et tu poses ta main sur celle de Kaya pour mêler doucement vos doigts, ça aussi, ça te semble naturel, alors tu le fais. "J'ai faim." Tu avoues avec une légère grimace, t'as dû sauter le petit déjeuner et le déjeuner dans ton état là, c'est pas drôle.
AVENGEDINCHAINS

_________________
that look in your eyes, so familiar, a gleam.
But if I know you, I know what you'll do, you'll love me at once, the way you did once upon a dream.
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Kaya Scodelario



☆ in hollywood since : 05/10/2015
☆ interviews : 7249 ☆ crédits : anaëlle/av.

MessageSujet: Re: i'm afraid of losing the part of me that is so full of you. becs (mini rp)   Mar 20 Juin - 22:14



afraid of losing you
it's kinda messed up, isn't it? how all of a sudden, someone near to the death. no reason. no explanation. you stay unpowerful and just waiting. waiting.

Tu peux être au moins fière de constater que même si tu restes encore flou pour elle, t'arrive encore à la faire rire malgré toi. Ça te tire toujours un sourire. Tu vas partir en courant, alors? Tu réponds d'un signe négatif de la tête, montrant que ce n'est pas vraiment ton attention même si... well, rien que le mot 'hôpital' te donne envie de fuir et rentrer à Los Angeles en courant. Enfin, tu es aussi allergique au sport donc l'un dans l'autre tu finis mal. Maintenant que tu es là, qu'elle a l'air plus ou moins réveillée, tu peux peut-être tenter de stimuler sa mémoire pour qu'elle se souvienne un minimum de toi afin que tu ne te ronges pas les sangs ce soir à te rouler en boule dans une couette et boire de la tequila. Tu touches son visage d'un geste doux et tendre pour ne pas lui faire mal, simplement comme ça, par pulsion. Une simple envie. C'est troublant, mais tu fous en l'air tous tes principes, franchement la situation ne s'y prête pas, t'as failli la perdre écrasée sous une armoire. Tu reprends la parole pour lui expliquer rapidement ce qu'on t'avait expliqué rapidement... ou du moins que tu avais écouté rapidement. Non on n'était pas ensemble, j'étais coincée un peu plus loin. Tu pinces tes lèvres. J'en sais pas plus. On m'a juste dit que t'avais pris un mauvais coup et que tu étais totalement ensevelie sous l'armoire. Mais, heureusement, les secours sont arrivés avant que vous ne commencez à suffoquer. dis-tu en soufflant, toujours en la caressant doucement. Tu n'oses même pas imaginer s'ils avaient pris quelques heures de plus. J'ai faim. Cette formule a comme l'effet d'un stimulant. T'es bête, tu n'as pas pensé à prendre des trucs à manger avec toi. Comme quoi, le soucis te fait perdre la tête. Bouge pas, je reviens. .... voilà. Bon, tu as lâché ça sans réfléchir, mais voilà. Tu reprends ta main et files à la troisième vitesse au premier distributeur pour prendre tout ce que tu pouvais prendre. Franchement, sans réfléchir : tout ce qui avait du chocolat, ainsi que des chips, deux canettes de cola, même des bonbons. Tout. Clairement tout, tu portes tout entre tes bras, c'est limite si tu ne peux plus voir où tu vas. Une fois de retour dans la chambre, tu poses tout sur le lit dans un grand bordel. Voilà, dis-tu à bout de souffle. Tu te laisses tomber à nouveau dans le fauteuil à côté du lit de Becca. Nourris toi, comme ça tu reprendras plus rapidement des forces.


_________________
club queen on the downtown scene prowling around at night. you're not mean, you're just born to be seen, born to be wild
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
Becca Tobin



☆ in hollywood since : 16/09/2016
☆ interviews : 787 ☆ crédits : moonlight pour l'avatar.

MessageSujet: Re: i'm afraid of losing the part of me that is so full of you. becs (mini rp)   Mer 21 Juin - 14:32


kaya & becca

i'm afraid of losing the part of me
that is full of you


Tu la vois te dire non lorsque tu lui demande si elle va s'enfuir et ça te rassure un peu, tu te retrouves à sourire presque comme une enfant, trop contente de savoir qu'elle va rester avec toi. Son geste te rassure un peu, il te semble familier sans pouvoir dire s'il l'est vraiment ou pas, et tu l'observe un petit peu, t'as l'impression que tu peux lui demander la terre entière et qu'elle te l'apporterait. Un amour. Non on n'était pas ensemble, j'étais coincée un peu plus loin. Tu fronces tes sourcils en entendant ça, tu ressens une inquiétude soudaine sans savoir pourquoi exactement, tu sais juste que tu es inquiète pour elle. "Et tu vas bien, rassures moi?" Tu demandes doucement en l'observant, pas qu'elle a quelque chose encore et qu'elle ne te le dit pas. J'en sais pas plus. On m'a juste dit que t'avais pris un mauvais coup et que tu étais totalement ensevelie sous l'armoire. Mais, heureusement, les secours sont arrivés avant que vous ne commencez à suffoquer. Tu fronces tes sourcils, t'as un peu un flash de tout ça, du noir surtout. Tu sais que tu cherchais à rejoindre quelqu'un avant que l'armoire ne te tombe dessus, et tu te rappelles soudainement. "Il y avait une fille avec moi, est ce qu'elle va bien?" Tu demandes, inquiète d'un coup. Et puis tu dis que t'as faim quand même, l'envie vient de te venir d'un coup et t'as l'estomac dans les talons c'est clair, tu jettes un regard vers Kaya en la voyant et tu souris un peu. Elle disparaît et toi tu attends, tu regardes le plafond et fini par tendre ta main vers ton téléphone et le récupère en le posant sur le lit face à toi. C'est le moment où Kaya revient et tu lèves ton regard vers elle, un sourire au coin des lèvres, t'as juste envie d'un câlin là tout de suite en fait. Et de manger. Tu ris un peu à tout ce qu'elle a apporté. Nourris toi, comme ça tu reprendras plus rapidement des forces. Tu te mets à rire un peu et tu finis par tapoter la place à côté de toi sur le lit. "Viens là? Mange avec moi." Tu demandes dans un murmure et tu attrapes une barre chocolaté pour l'ouvrir et en mordre un grand bout en réfléchissant. Déjà, ça fait trop du bien. Et ensuite t'as le courage de récupérer ton téléphone, tu ignores la plupart des messages qui ne te disent rien et tu ouvres tes photos pour observer tout ça en silence. Les dernières datent du festival, ta tenue, un blond avec toi qui te dis énormément quelque chose. Peut-être ton petit ami, aucune idée. Et tu finis par planter ton téléphone sous le nez de Kaya. "Est-ce-que je sors avec lui? J'ai beaucoup de photos avec lui au festival." Tu demandes en fronçant tes sourcils, impossible de te rappeler de ton cousin.
AVENGEDINCHAINS

_________________
that look in your eyes, so familiar, a gleam.
But if I know you, I know what you'll do, you'll love me at once, the way you did once upon a dream.
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Kaya Scodelario



☆ in hollywood since : 05/10/2015
☆ interviews : 7249 ☆ crédits : anaëlle/av.

MessageSujet: Re: i'm afraid of losing the part of me that is so full of you. becs (mini rp)   Mer 21 Juin - 18:23



afraid of losing you
it's kinda messed up, isn't it? how all of a sudden, someone near to the death. no reason. no explanation. you stay unpowerful and just waiting. waiting.

Le calme reprend sa place après la tempête dans ta tête. Finalement, tes nerfs, ton inquiétude et ta tristesse baissent doucement, bien qu'ils restent bien présent. Tu tentes de relativiser en te disant que le principal reste qu'elle soit en un seul morceau. Tu essaies de lui expliquer vaguement ce qu'il a pu se passer dans la cabine dans laquelle elle a été retrouvé, sans toutefois entrer dans les détails que tu ne connais pas. Et tu vas bien, rassures moi? Tu secoues la tête, excepté quelques petits bobos à droite à gauche et quelques petites courbatures tu n'as rien. Merci aux lavabos. Non non, j'suis cool. Quelques coupures, mais on m'a désinfecté et mit des pansements partout. J'ai l'impression d'être une survivante. dis-tu en rigolant. Tu évites le passage de la chochotte pendant la désinfection parce que, eh, ce n'est pas drôle, tu as vraiment douillé quand on a nettoyé tes petites plaies. Il y avait une fille avec moi, est ce qu'elle va bien? Tu hausses les épaules, ne sachant pas vraiment de qui elle parle. Oui. Elle est dans la chambre d'à côté, elle se repose. Bouh vilain mensonge, mais elle n'en sera rien. Tu iras quand même te renseigner en sortant pour être sûre qu'elle n'est pas morte, sinon ça craint du boudin. Et tu t'en voudras. Et elle te regardera avec ses yeux pleins de colère avant de te bouder pour avoir osé lui mentir. Tu finis par te lever pour sortir que quelques mini minutes pour revenir plus chargée que jamais, les bras plein de nourriture de toute sorte pour combler les désirs de ta grande blessée. Viens là? Mange avec moi. Tu souris et viens t'installer à côté d'elle, te laissant un peu tomber sur le lit. Vu que tu n'as pas grand chose on t'a laissé poireauter sur un pauvre chaise d'attente pour laisser les places libres à ceux qui ont pris cher alors tu as un peu mal au dos. Sur le chemin tu choppes un paquet de kit kat, t'es totalement accro à ces conneries, tu pourrais te nourrir que de ça. Alors que tu commences à dévorer ton chocolat, Becca surfe sur son téléphone avant de te le poster sous le nez. Tu arques un sourcil, puis les fronces à l'intitulé de sa question. Est-ce-que je sors avec lui? J'ai beaucoup de photos avec lui au festival. Tu poses les yeux sur la photo afin de détailler le garçon qui, il est vrai, est très souvent aux côtés de Becca. Sa tête te semble familière, par contre impossible de mettre un nom ou une fonction dessus et c'est une chose qui t'agace un peu à vrai dire. Nop. Tu secoues la tête d'un geste quasi sûr, aux dernières nouvelles elle n'avait pas de copain alors tu en déduis que ce n'est pas son mec. Tu es mon mari. Enfin, futur mari. dis-tu en souriant doucement. Ça ne va peut-être rien lui dire, tu n'es même pas sûre qu'elle se souvienne de crapaud. Attends. Tu prends délicatement son téléphone pour fouiner dans des vieux messages que tu aurais pu lui envoyer. Tu ne postes jamais de photos de ton fils sur les réseaux sociaux, tu préfères harceler les gens directement. Finalement tu retrouves un selfie de toi et crapaud à Londres, datant d'il y a quelques mois. Tu finis par lui redonner son téléphone en souriant, la laissant prendre connaissance de ta petite trouvaille.


_________________
club queen on the downtown scene prowling around at night. you're not mean, you're just born to be seen, born to be wild
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
Becca Tobin



☆ in hollywood since : 16/09/2016
☆ interviews : 787 ☆ crédits : moonlight pour l'avatar.

MessageSujet: Re: i'm afraid of losing the part of me that is so full of you. becs (mini rp)   Jeu 22 Juin - 12:21


kaya & becca

i'm afraid of losing the part of me
that is full of you


Tu t'inquiètes pour elle aussi, si elle te parle d'une tempête et que toi tu t'es pris un truc sur la tête, et qu'elle était enfermé plus loin, elle a dût avoir son lot de catastrophes elle aussi. Alors tu te renseignes rapidement en te mordant la lèvre. Non non, j'suis cool. Quelques coupures, mais on m'a désinfecté et mit des pansements partout. J'ai l'impression d'être une survivante. Tu souris en l'entendant et la dévisage pour exactement voir les pansements un peu partout et tu ne peux pas t'empêcher de rire, elle est trop mignonne comme ça. "Mais tu es une survivante, une warrior." Tu reprends avec le ton un peu doux et un sourire aux lèvres. Et tu te rappelles de la fille qui étais avec toi alors tu t'inquiètes à nouveau. Oui. Elle est dans la chambre d'à côté, elle se repose. Tu l'entends te répondre et t'es soudainement soulagé de savoir ça, ça te calme un peu et tu peux te laisser aller contre ton lit. Tant mieux. Mais Kaya sort t'acheter pleins de trucs à manger et tu peux que lui proposer de les manger avec toi, trop contente qu'elle ai fait ça et parce que tu ne supporte pas de la voir installé dans ce fauteuil. Tu commences à manger avant de lui montrer une photo et de poser les questions qui te tracassent, donc non, définitivement non ça ne te dis rien mais t'es sûre que tu dois te souvenir de lui. Alors tu demandes, presque timidement. Nop. T'es surprise de la réponse mais tu regardes Kaya en haussant tes sourcils avant de te mordre un peu la lèvre. Elle a l'air sûre d'elle donc ça te confirmes un peu tout ça. Tu es mon mari. Enfin, futur mari. Bon là t'es surprise, un peu confuse, un peu plus encore qu'avant en fait, et tu te mords la lèvre, prête à lui demander plus d'information mais elle a déjà ton téléphone dans la main et t'attends de voir ce qu'elle cherche. Le téléphone revient vers toi et tu vois Kaya avec un petit bout dans les bras, tu vois Londres en fond et toi tu te mets à rire doucement en observant le téléphone. "Je l'avais mise en fond d'écran dès que tu me l'as envoyé. Tu m'as manqué quand t'étais là-bas." Tu reprends en faisant une petite moue et tu poses le téléphone sur le lit à côté de toi pour l'observer un peu. "Et donc je suis le père spirituel de crapaud?" Tu demandes, un peu amusée, t'aimes bien l'idée. Tu te laisses aller sur le ventre en attrapant un paquet de bonbons que tu ouvres et laisse entre vous avant d'en mettre une poignée dans ta bouche. "Tu repars là?" Tu demandes, un peu inquiète de perdre le seul visage familier de la journée.
AVENGEDINCHAINS

_________________
that look in your eyes, so familiar, a gleam.
But if I know you, I know what you'll do, you'll love me at once, the way you did once upon a dream.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: i'm afraid of losing the part of me that is so full of you. becs (mini rp)   

Revenir en haut Aller en bas
 
i'm afraid of losing the part of me that is so full of you. becs (mini rp)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 03. "Losing my religion" # Ash
» 01. Losing your mind
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! :: I tried to leave it but I never could :: Festival of colors :: Hôpital. :: Neurologie.-