AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 say WHAT???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Oh Hollywood !
Oh Hollywood !
☆ just the fondator
☆ in hollywood since : 01/07/2014
☆ interviews : 3538 ☆ crédits : notre chère velvet crowbar.

say WHAT??? Empty
MessageSujet: say WHAT???   say WHAT??? EmptyMer 16 Oct - 0:05

say what???

C'est un scandale.
En effet, arrivée à l'aéroport avec un peu d'avance, et surtout dans sa plus belle tenue, pour prendre l'avion en direction de l'Asie, la jolie drag queen @Miz Cracker se retrouve clouée au sol après que l'hôtesse lui refuse le passage sous différents prétextes qui ne lui plaisent visiblement pas.
Et elle n'est pas seule, car près elle @Chang-wook ji a également des difficultés à passer. Est-ce qu'ils vont garder leur calme ou foutre l'aéroport en feu ?

Revenir en haut Aller en bas

Miz Cracker
Miz Cracker
☆ crazy administrator
say WHAT??? Tumblr_p7fq3s6Tqq1tq1h18o6_r1_500
☆ in hollywood since : 18/05/2019
☆ interviews : 390 ☆ crédits : villetchuckie.

say WHAT??? Empty
MessageSujet: Re: say WHAT???   say WHAT??? EmptyMer 16 Oct - 11:13


ryujin & cracker

say what???


“Je vous demande pardon ?” Cracker demande une nouvelle fois en fronçant ses sourcils dans la direction de la femme de l’aéroport, visiblement pas décidée à la laisser prendre son avion à cause de sa tenue. C’est un peu pour ce genre de choses que Cracker passe les ¾ de son temps en drag, pour pouvoir trouver un moyen de donner plus de liberté et défendre des minorités. Un soupir s’échappe des lèvres de la drag queen alors qu’elle cherche autour d’elle le soutien de sa meilleure amie Katelyn mais cette dernière semble clairement être absente et pour cause, elle est entrée dans l’avion elle et tout va bien. Si ça se trouve, Katelyn arrivera en Asie avant elle, avec ses valises, et elle pourrait limite monter sur scène à sa place à ce stade. Ca ne fait aucun doute.
Et, pensant que l’hôtesse doit avoir un problème avec sa tenue, sa tête, avec toute sa personnalité, une autre jeune femme se voit refuser l’accès par la même personne. Cracker ne peut s’empêcher de froncer des sourcils en se disant que, finalement, ce n’est peut-être pas juste le drag qui la met mal à l’aise ou alors elle doit faire entrer les gens en fonction de leurs têtes. Dans un léger soupir de rage, Cracker ressort ses billets et vient les plaquer sur le comptoir de l’hôtesse. “Je suis désolée mais ce n’est pas l’entrée d’un club ici, j’ai mon billet, laissez moi entrer. Et je suppose que cette demoiselle a le sien aussi alors laissez nous passer.” Elle reprend, d’une voix plus forte, et plante son regard dans celui de l’hôtesse mais cette dernière décroche simplement son téléphone pour appeler la sécurité.

La new-yorkaise fronce ses sourcils et se tourne rapidement vers la personne à ses côtés, qu’elle ne connaît pas, et laisse un sourire sur ses lèvres. “J’espère que tu n’es pas attendue quelque part parce que je crois qu’on ne passera jamais,” fait-elle remarquer dans une voix plus douce, se sentant un peu responsable maintenant de l’appel téléphonique. C’est juste insensé que l’hôtesse ne les laisse pas monter à bord alors que leurs billets sont dans leurs mains. Cracker se retrouve à secouer un peu sa tête alors que la sécurité arrive et se met en tête de les escorter toutes les deux jusqu’à un coin avec des sièges, un peu en retrait de l’embarquement, et la drag queen se laisse tomber sur l’une des chaises en plastique dans un grognement. La situation est détestable.
Cracker croise ses jambes alors que les agents de sécurité leur demande leurs papiers et elle sent son estomac se retourner un peu, elle sait très bien que son identité et sa photo ne match clairement pas ce à quoi elle ressemble là tout de suite. Sa langue claque nerveusement contre son palais alors qu’elle donne son passeport à l’un des deux hommes qui lui jette un regard étrange avant de récupérer celui de la jeune femme à ses côtés et de partir. “Super…” murmure finalement la drag queen en sentant sa nervosité revenir au triple galop. Au moins elle a encore son téléphone et elle peut prévenir Katelyn de ce qu’il se passe, qu’elle ne doit pas s’inquiéter mais qu’elle ne sera certainement pas sur le vol en question.
AVENGEDINCHAINS

_________________
okay katelyn, time for dinneeeer.
Revenir en haut Aller en bas

Chang-Wook Ji
Chang-Wook Ji
☆ minibars
say WHAT??? Dea354ad8b3fb532d3b16d0ecf19ba0acb1acb65
☆ in hollywood since : 14/10/2019
☆ interviews : 42 ☆ crédits : valtersen

say WHAT??? Empty
MessageSujet: Re: say WHAT???   say WHAT??? EmptyJeu 31 Oct - 9:46


{say WHAT???}
crédit/ tumblr@miz cracker

Après avoir passé plusieurs jours à Los Angeles, il était grand temps pour Chang de rentrer en Corée et pour cause, il avait un tournage qui allait bientôt reprendre. Il avait déjà eu la chance d’avoir quelques jours de tranquillité mais il fallait toujours retourner travailler à un moment donné et ça ne le dérangeait absolument pas. A l’occasion de son passage en ville, il en avait profité pour faire des tonnes d’achats, des cadeaux à offrir à des personnes bien précises et forcément, ça avait fait gonflé sa valise mais il ne s’attendait pas à ce que ça pose un si gros problème que ça à l’hôtesse qui venait tout juste de l’empêcher de monter à bord de l’avion. A moins que ça ne soit autre chose qui la dérange ? A vrai dire, Chang n’avait plus douze ans et il n’était pas naïf, tout le monde n’appréciait pas les coréens, notamment aux Etats-Unis. Ça ne serait pas la première fois qu’il avait affaire à une personne raciste et clairement pas la dernière non plus. Certaines personnes arrivaient à passer, d’autres non et visiblement, Chang n’était pas le seul qui avait un problème avec cette idiote. Il avait retardé son retour et ne pouvait pas se permettre de prendre le prochain vol alors croyez bien que malgré son côté doux comme un agneau, si elle osait trop le chercher, elle allait le trouver. Si le problème était que sa valise était trop lourde, il paierait le supplément, il s’en fichait franchement mais là, elle le bloquait clairement. Elle avait beaucoup de chance d’être une femme et que lui soit un homme, il n’oserait pas frapper une femme mais ce n’était pas l’envie qui lui manquait, vraiment. Et en plus de ça, elle était une vraie poule mouillée, il suffisait qu’on lui parle un peu trop fort pour qu’elle appelle directement la sécurité. Croyez bien que Chang ne manquerait pas de relayer son expérience sur les réseaux sociaux. Il avait effectué son service militaire alors une neuneu dans son genre ne lui faisait absolument pas peur. Elle était tout ce qu’il détestait et là, il se voyait bien lui mettre la tête dans les toilettes. Il soupirait un grand coup afin de se calmer un peu, l’heure n’était pas au meurtre, enfin... A vrai dire, si la personne également coincée n’avait rien dit, Chang se serait senti obligé de le faire à sa place, c’était évident. « A vrai dire... si. Sur toutes les hôtesses, il a forcément fallu qu’on tombe sur la plus stupide. » Il avait tourné sa tête vers l’hôtesse en question. L’insulter, il pouvait, il s’en fichait totalement qu’elle porte plainte ou un truc du genre, il n’était pas question de se laisser faire par une gamine pareille. Mais où va le monde ?! La sécurité arrivait finalement et les amenaient alors un peu plus loin. Il s’asseyait calmement mais bouillonnait véritablement à l’intérieur. Ils avaient intérêt de régler la situation avant le départ de l’avion sinon il n’allait vraiment pas garder son calme. « Je crois que je vais faire un meurtre. »


_________________


ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

say WHAT??? Empty
MessageSujet: Re: say WHAT???   say WHAT??? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
say WHAT???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! :: one way or another :: BANLIEUE DE LOS ANGELES :: LAX-