AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Troubling encounter + Sora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Irène Bae
Irène Bae
☆ best member
❝ to be a bird, or to be a cage ❞
☆ in hollywood since : 21/08/2019
☆ interviews : 186 ☆ crédits : Tenor - Tumblr

Troubling encounter + Sora - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Troubling encounter + Sora   Troubling encounter + Sora - Page 2 EmptyJeu 31 Oct - 23:37


Troubling encounter

Irène Bae & @Sora Moon

Qu'est-ce qu'elle a dit ? Tu soulèves tes sourcils à sa manière de marmonner. Toi, tu veux juste bien faire en lui donnant des simples conseils pour éviter qu'elle se retrouve coincée dans une situation délicate. Un peu comme en ce moment. Toi-même, tu as dû traverser des épreuves pour en arriver là. Tu n'es pas devenue idole et leader d'un groupe populaire du jour au lendemain comme ça. Bien sûr que non, tu as dû attendre plusieurs années avant de propulser ta carrière, que ça soit en tant que membre d'un groupe de musique, ou encore dans le mannequinat. Tu es bien placée pour savoir les sacrifices qu'il faut faire pour en arriver au point où tu es. Et dans ton milieu, il y a bons nombres de sacrifices à présenter, mais tu imagines que c'est le cas partout dans le monde, peu importe d'où l'on vient. Simplement par gentillesse que tu souhaites l'aider - entre parenthèses. Tu es tout naturellement comme ça. Tu es toujours prête à tendre la main pour n'importe qui même pour une femme qui met le doute comme elle.

En tout cas, effectivement, en te mettant à sa place, tu imagines bien qu'elle voulait que ça se produise autrement. Tu ne penses pas qu'elle voulait que ça s'passe comme ça. Comme elle a dit elle-même, elle a été pris par panique par la situation. Tu espères que cela lui servira de leçon, et qu'elle n'ira pas se brûler les ailes de nouveau dans une soirée de ce genre. Peut-être qu'un jour elle sera invitée vraiment, et là, elle pourra se sentir fière. Vraiment, tu peux penser qu'elle est culottée sur les bords, et menteuse en plus. Tu penses qu'elle a dû baratiner beaucoup de personnes au cours de son existence. Mais visiblement toi, tu crois mot par mot ce qu'elle te raconte. Du moins, qu'il s'agit bien que d'une mannequin débutante. Tu as quand même du mal à imaginer qu'elle est l'ombre de la fourberie et de l'hypocrisie. Elle est juste, trop précipitée, et impatiente dans sa vie. Une fois au téléphone, tu n'as pas pensée une seule seconde à mettre Sora sur une pique qui pourrait ralentir, voir briser sa jeune carrière. Non, tu es bien loin d'être comme ça. Tu as un peu été bousculer nerveusement par la pagaille de la situation et l'empressement du coup de téléphone. Mais c'est vraiment instinctivement que tu as couverte la jeune femme sans réfléchir. Vraiment, tu ne veux pas être une cause d'ennuis, et tu n'aimes pas du tout enfoncer les gens dans le mal. Tu n'aimes pas te faire des ennemis, alors tu évites d'ouvrir cette porte peu importe la situation. Sans doute, trop gentille trop conne par certains moments, mais tant pis, car tu restes fidèle à ta nature et à tes principes. Tu ne risques pas de changer d'une manière trompeuse juste pour plaire. Même si tu apprécies être aimée et chouchoutée par empathie, mais tu fais en sorte que ça soit ta vraie personne qui soit aimer et apprécier.

Soulagée, c'est le mot qui se dégage lorsque tu raccroches presque au nez de ton interlocuteur. Ouais, tu as vraiment eu chaud, tu as la sensation d'avoir des gouttes de sueur qui dégoulinent sur ton front tellement tu as ressentie une nerveuse pression. Tu penses que tu t'en es pas trop mal sortie. Du moins, tu as évité de mettre dans la misère Sora et pour toi, c'est le principal. Tu étais tellement comme dans une bulle sous pression, ouais, que tu ne faisais plus attention à l'environnement qui t'entourait, comme-ci tu étais coincée dans un trou noir. Franchement, tu n'aimes pas te sentir comme ça, et tu pourrais vraiment tout mettre sur le dos de Sora, mais tu ne le fais pas. Clairement, Sora a pourtant gâché ta soirée en toute beauté, mais tu refuses de penser à ça. Ce qui est fait, et maintenant fait, il faut juste partir de cette satané soirée. Au final, c'est un mal pour un bien de quitter cette soirée qui se passait déjà vraiment pas bien avant même de rencontrer ta parfaite sosie. En tout cas, tu te frottes à plusieurs reprises les yeux, complètement perdue dans tes pensées. Te collant de nouveau au mur comme un besoin de support interminable, tu prends conscience que ton mensonge n'a pas été bien formulé étant donné que tu as signalée votre non-présence à la soirée. Ce n'est pas bien grave, tu as assez confiante pour que vous puissiez partir discrètement sans vous faire remarquer. Mais tu es assez troublée pour perdre la parole, et perdue, ne savant pas vraiment quoi faire.

Sora te sort de tes pensées après de longues minutes, et tu poses ton regard sur elle interloquée. Tu hausses les épaules à sa question, te mordant les lèvres ébranlée par tout ce qui se passe à cet instant. Franchement, tu aimerais te téléporter dans ton lit, et que tout s'arrête. Un sourire fin gagne ton visage lorsqu'elle te remercie. Bah enfin, tu espérais au moins un remerciement. Tu as fait ça de bon cœur après tout…. Enfin d'un bon cœur qui battait trop vite sous la pression pour réfléchir correctement. Mais vraiment, tu apprécies, et cela se ressent sur ton expression qui est bien plus détendue. Un peu de douceur. << De rien… Je pense que c'est normal. >> Tu espères qu'elle ne refera pas cette erreur non plus. Tout de fois, tu comprends pas sa question suivante. Si tu as le vertige ? Bah non pas vraiment. Enfin ça dépend de la hauteur. << Euh.. >> Vraiment tu ne vois pas où elle veut en venir. Elle éclaire ta lanterne, et franchement, passer par la fenêtre, tu ne trouves pas ça très rassurant. Enfin, il faudrait que tu jettes un œil sur la hauteur exacte pour te faire une idée. << Euh.. >> Rajoutes-tu de nouveau pas très sereine à cette idée de jouer les cascadeuses. Tu te racles doucement la gorge t'imaginant déjà au centre de l'encadrement de la fenêtre, avec le sol de l'extérieur en hauteur, sous ta vue. Un étage, c'est déjà beaucoup quand même. Tu te demandes en tout cas << Avec nos robes, ça risque d'être compliqué non ? >> À croire que tu cherches qu'une excuse pour éviter de te lancer. Enfin, tu n'as pas le vertige, c'est juste que tu as peur, car tu es persuadée que tu vas faire une boulette, et que tu vas te blesser. Et c'est la dernière chose que tu souhaites en tant que membre d'un groupe de kpop. << Enfin ouais ouais…. Vas-y en première. J'te couvre.... enfin tu vas me rattraper. >> Ça se ressent au grain de ta voix que tu n'es pas en confiance, et que tu as un peu la frousse. Ton regard se porte sur la fenêtre en question, et tu fronces les sourcils essayant de trouver une source téméraire en toi. Tu sens obliger de lui faire confiance pour le coup, car il est vrai que tu ne veux pas te faire photographier non plus, et te faire remarquer. << Je pourrais aussi tout simplement sortir des toilettes, et dire que je suis tout simplement revenue à la soirée. >> Enfin, tu ne veux pas abandonner Sora non plus. Alors tu essayes de trouver un peu de courage, en te baissant un peu pour atteindre tes talons, et les retirer de tes pieds pour plus de confort, lorsque tu devras passer par la fenêtre… et sauter ? Tu te racles de nouveau la gorge. Clairement pas calme. Tu restes même sur la pointe des pieds, pour éviter de salir tes pieds.                  

Revenir en haut Aller en bas

Sora Moon
Sora Moon
☆ journalist
Troubling encounter + Sora - Page 2 3579b54d7032a6c4cbad6991648c92aa
☆ in hollywood since : 03/08/2019
☆ interviews : 345 ☆ crédits : c/ wanderer

Troubling encounter + Sora - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Troubling encounter + Sora   Troubling encounter + Sora - Page 2 EmptyDim 3 Nov - 22:45


{ troubling encounter }
@irène bae

La surprise s'empare de tout son visage alors qu'Irene est purement et simplement en train de mentir pour la couvrir. Couvrir une fille qu'elle ne connait même pas et qui a le culot de se présenter comme sa soeur ? Irene est beaucoup plus naïve qu'elle le pensait. Ça ferait presque de la peine à la journaliste, mais sachant qu'elle vient de lui sauver le cul, elle passera sur ces sentiments rabaissant. La naïveté étant une qualité aux yeux de Sora, simplement parce que c'est beaucoup plus facile de manipuler ceux qui font beaucoup trop confiance. Finalement, elle se détend, soulagée de pouvoir passer entre les mailles du filet et de pouvoir filer tranquillement. Elle sera sûrement déçue, après tout, d'avoir loupé une telle occasion de remplir son bloc note à potins, mais elle ne va pas non plus râler parce qu'Irene ne sait pas mentir correctement. Puis elle a spoilé tout le fun en se pointant ici, c'est une raison assez valide pour Sora de partir les mains vides. Plus ou moins vides si elle arrive à ramener Irene avec elle. Un pas après l'autre, la première chose est de se sortir de là.

Enfin, la première chose est quand même de la remercier. Sora ne s'y attendait vraiment pas et c'est certain que ce n'est pas quelque chose qu'elle aurait fait à sa place. Peut-être qu'elle sent un brin de culpabilité au plus profond de son âme d'avoir menti aussi franchement en la regardant dans les yeux et de l'emporter avec elle dans ses mensonges, mais tout ce qu'elle ressent sur le moment c'est du soulagement. Elle est tellement plus légère dès la seconde où Irene raccroche le téléphone qu'elle est prête à s'envoler. Certes, c'est purement égoïste, mais elle s'en fiche, le plus important a toujours été elle-même vu qu'elle a toujours du se battre dans la vie. Les gens peuvent penser ce qu'ils veulent, ce n'est pas ça qui l'empêcher de se faire passer avant tout le reste. Du coup, quand la journaliste cherche une issue, quelque chose pour les sortir de là sans éveiller les soupçons ou attirer les regards, elle pense à ce qu'elle pourrait faire. Son regard se pose sur la fenêtre, la seule issue de sortie avec la porte. Sachant qu'elles sont en étage, quelques mètres les séparent du sol. Selon Sora c'est faisable, et pour tout avouer ce n'est pas la première fois qu'elle prend la poudre d’escampette pour échapper à quelque chose ou quelqu'un, elle a vu pire alors cette issue semble parfaite. Son plan semble parfait, la fenêtre donne sur l'arrière du bâtiment donc aucune caméra, personne n'est dans les alentours, c'est la sortie discrète par excellence d'autant plus qu'il fait noir et qu'il y a qu'une faible lumière. Alors elle fait part de sa découverte à une Irene qui est... disons... perplexe. Face au manque de réaction, la journaliste lève les bras en défaite. Ce n'est pas Irene qui va être d'une grande aide apparemment. Tout ce qui l'inquiète c'est sa robe? Sora s'en contre fout, elle peut bien la retirer si elle veut, la journaliste est bien trop concentrée dans sa fuite. "T'as juste à enjamber une fenêtre, pas à jouer aux yamakasi." La journaliste glisse dans un léger sarcasme. Elle est comme ça quand son côté autoritaire prend le dessus et que quelque chose ne se passe pas comme elle veut que ça se passe. Comme en ce moment.

Puis finalement, l'accord. Son sourire renaît et elle tape dans ses mains, prête à passer par cette fichue fenêtre. Elle commence par retirer ses chaussures parce qu'en talons aiguilles ça ne va pas le faire. Cependant, elle n'a pas le temps de retirer sa seconde chaussure qu'Irene change d'avis. En équilibre sur une jambe, en appuie contre le mur, Sora lève les yeux vers Irene. "Tu rigoles ?" Elle demande, blasée, retenant un soupir rongée par ce sentiment qu'elle va jamais s'en sortir. Et puis, merde. Après tout, elle ne doit rien à Irene pas vrai ? Certes elle a menti pour elle et ça l'aide à continuer sur sa voie, mais ce n'était pas une question de vie ou de mort non plus. C'est plus facile à dire maintenant que c'est fait, mais Irene n'est pas au courant qu'elle est journaliste, elle la prend que pour une petite mannequin un peu trop culottée. "Fais ce que tu veux, moi j'y vais." Elle lâche en jetant ses chaussures par la fenêtre, elles tombent quelques mètres plus bas et sur le coup Sora déglutie. Elle doit bien calculer son coup pour éviter de se casser quelque chose, mais elle ne doit surtout pas hésiter sinon elle n'ira jamais. Elle prend une profonde respiration et enjambe la fenêtre, se laissant tout doucement tomber en gardant sa prise ferme. Une fois son corps qui long le bâtiment, elle maudit clairement ses parents pour l'avoir faite aussi petite. Elle ferme les yeux une seconde et saute.

Elle tombe sur le cul, l'herbe assez haute ayant un peu apaisée sa chute. "Merde." Elle grogne en se caressant l'endroit un peu douloureux de son très cher postérieur. Heureusement ce n'est qu'une légère douleur, elle passera outre, ça aurait pu être largement pire. Soulagée et contente d'être sortie de cet enfer, elle se relève et essuie sa robe avant de se sourire à elle-même. Elle est dehors, libre de partir, de disparaitre dans la nuit et cette pensée la ravie au plus haut point. Elle se penche pour chercher ses chaussures, qu'elle trouve facilement malgré la nuit grâce à la couleur rouge sang qui se remarque. Une fois en possession de ses chaussures, elle lève les yeux vers la fenêtre, curieuse. Elle pourrait partir, plus rien ne la retient, si elle disparaît Irene ne pourra jamais la retrouver, des Sora il y en a des tas, et pourtant elle reste là, à regarder cette fenêtre.

_________________
spit me out like hot wasabi
-- I fell from Heaven, now I'm living like a devil
Revenir en haut Aller en bas
 
Troubling encounter + Sora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! :: sunset and vine :: NORTHEAST-