AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 No one cares way too many things to share (Baekhyun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ expensive cars
Timothée Chalamet
Timothée Chalamet


No one cares way too many things to share (Baekhyun) Tumblr_pl6a2reLM91wypyaqo1_540
☆ in hollywood since : 16/05/2019
☆ interviews : 69 ☆ crédits : LA PEAU BLEUE, signa beloved, Ycare lyrics

No one cares way too many things to share (Baekhyun) Empty
MessageSujet: No one cares way too many things to share (Baekhyun)   No one cares way too many things to share (Baekhyun) EmptyDim 26 Mai - 16:32





{stop staring at my ass.}
crédit/ tumblr@BAEKHYUN BYUN


Tu aimes quand c’est calme. C’est ce dont tu as besoin aujourd’hui. Cela fait du bien un moment de pause entre les tournages, entre les promotions. Tu ne regrettes cette célébrité, bien évidemment que non mais parfois cela fait juste du bien de pouvoir te pauser, d’avoir ce temps rien que pour toi quand les photographes ne sont pas là, quand tu peux te dire que tu ne vas pas être suivit par tu ne sais pas qui au fond. T’es toujours ravi de rencontrer du monde, tu ne refuses jamais de parler cinq minutes avec les fans lorsqu’ils te croisent parfois, souvent, mais y’a des moments comme là ou tu préfères être seul même si tu dois aller quelque part, dans le centre de L.A. pour une sorte de défilé ce soir. Tu as un planning, tu ne peux pas l’ignorer, ne pas y aller. Tu sais combien c’est important comme tu sais que ça va t’ennuyer de ne pas pouvoir trop bouger pendant plusieurs heures. C’est comme lorsqu’il faut faire des photos officielles, c’est vraiment long, ça prend du temps, c’est comme trop réglementé alors toi, facilement ça t’ennuies, tu n’as qu’une envie c’est de fuir. Tu n’es pourtant pas un lâche, pas vraiment.

T’assumes plein de choses sur ta vie, même les plus compliquées d’entre elles mais là, vraiment, tu n’as qu’une envie c’est de rester quelques instants encore sur cette pause à Echo Park, cette pause qui fait du bien. Il te faut pourtant y aller, c’est que tu ne peux pas trop te prélasser aujourd’hui. Un autre jour peut-être bien. Faut que tu passes encore par chez toi, que tu te changes c’est pas très loin. T’as préféré emménager seul, c’est comme dans ces seuls moments là ou c’est calme, où tu te mets au piano, parfois, ça te manque de ne plus pouvoir jouer autant qu’avant. Tu en as pour une dizaine de minutes. ce n’est pas si loin, t’aime la verdure, les grands espaces. Si t’as voulu comme un petit studio agréable, tu préférais l’avoir près d’ici pour pouvoir te changer les idées, c’est comme si tu partais loin lorsque tu t’y promènes alors que pas du tout. Tu pourrais oui, aller loin dans ces contrées que tu ne connais pas encore mais pour le moment ce n’est pas prévu, tu enchaines les tournages et même si tu adores, tu aimerais prendre une petite pause même pour quelques mois le temps de recharger les batteries. Tu te demande si Armie sera là, tu ne sais pas comment réagir avec lui, c’est toujours aussi confus. Toi qui pensais que prendre des distances aiderait, ça n’a rendu la distance que plus difficile à supporter, les moments où vous voyez plus compliqués qu’ils ne le devraient parce que t’as oublié comment c’était si simple avant d’être avec lui.

Tu secoue la tête comme pour te changer les idées quand tu repères de la foule au loin. T’es habillé exprès pour qu’on ne te reconnaisse pas, enfin, t’as préféré le côté sobre comme tu le fais tous les jours, c’est pas tous les jours un défilé, encore heureux, tu préfères les baskets, jeans, pull à capuche qu’autre chose, ça t’aide à passer inaperçu parfois même si tes boucles brunes ne t’aident pas vraiment, mais bon  au moins même avec la foule tu portes ce qui te plait, tu n’as pas l’impression d’avoir des habits pour quelqu’un d’autre, pour celui qu’ils aimeraient que tu sois. T’aimerais t’éclipser mais tu sais très bien que te cacher ainsi, c’est pas ton style et qu’ils trouveraient quoi dire sur cette façon de faire qui paraîtrait louche. T’as bien vite compris ici qu’il fallait jouer à ce jeu même s’il te lasse parfois malgré les rencontres intéressantes. T’aimes bien parler à des illustres inconnus, ceux-là même que tu croises parfois, qui ne te reconnaissent pas. Ça fait du bien parfois, d’avoir l’impression pour quelques secondes d’être quelqu’un de totalement normal dans cette foule si dense faite pour se perdre parfois. Tu te demandes ce qu’il se passe pour qu’il y ait autant de monde d’un coup, tu préfères être tranquilles mais c’est la curiosité qui te mène à te rapprocher, finalement à tout faire pour que certains te reconnaissent alors que t’aurais p’etre préféré le contraire. Tu es bousculé mais ce n’est pas grave, t’es pas du genre à faire un esclandre pour ça, t’es juste curieux en fait, c’est quelqu’un que tu ne connais pas, peut-être dans la musique, peut-être dans la mode. Tu pourrais tout aussi bien repartir mais t’aimes bien les nouvelles rencontres alors c’est que tu peux bien y faire avec les photographes qui se tournent vers toi parce que quelqu’un est venu t’aborder l’air de rien et t’as sourit comme d’habitude, t’aime la foule tout autant que tu peux la détester parfois, t’es assez contradictoire comme type en fait mais tu le vis bien comme ça.

@BAEKHYUN BYUN N'hésite pas si quelque chose ne va pas  :chou:


_________________


Je vois qu'il y a de la lumière. D'autres que nous y passeront leurs nuits d'hiver. Au coin du feu doux ☾☾
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
Baekhyun Byun
Baekhyun Byun


No one cares way too many things to share (Baekhyun) 1560614736-ezgif-com-crop-1
☆ in hollywood since : 17/04/2019
☆ interviews : 601 ☆ crédits : kelly

No one cares way too many things to share (Baekhyun) Empty
MessageSujet: Re: No one cares way too many things to share (Baekhyun)   No one cares way too many things to share (Baekhyun) EmptySam 1 Juin - 17:20


no one cares too many things to share@timothée chalamet
Rien de super exceptionnel aujourd'hui, t'façon quand t'es sur Los Angeles, tu passes ton temps à glander. Sauf quand t'es censé bosser. Mais encore une fois, t'accentues toujours le 'censé'. T'es pas du genre flemmard, mais quand tu peux prendre une pause, tu ne te gênes pas. Tu sais d'avance que tu ne peux pas rester chez toi, si ça ne tenait qu'à toi tu ferais sûrement une journée où tu pourras encore une fois multiplier ta nerditude, avec un jeu vidéo qui te niquera toutes les heures de ta journée jusqu'au moment où le soleil laissera la place à la nuit -presque- noire. Les lumières de Los Angeles tuent toute la féérie du soir, mais t'es habitué avec les années que t'as passé à Séoul. Bref, rien à voir, mais tu décides quand même te prendre l'air, un peu de vitamine C en prenant grand soin de mettre de la crème pour protéger ta peau asiatique trop sensible au soleil, et de prendre ton téléphone aussi au cas où Suho tente de t'appeler, ça le rend toujours dingue si tu ne réponds pas après trois sonneries. Il est toujours autant capable d'appeler les pompiers ou le FBI pour te retrouver, même si t'es juste en train de te goinfrer quelque part. Pris en flagrant délit de bouffage de donuts, avec preuve sur le creux de tes lèvres. Cette idée te tire un sourire alors que tu claques la porte après ton passage.

En vrai tu sais pas trop où tu vas aller, tu laisses juste tes pieds marcher jusqu'à ce qu'ils se fatiguent ou que tes sens se fassent capturer par une bakery. T'es faible, beaucoup trop faible tu penses. Casquette visée sur la tête, tu arpentes les rues d'Hollywood que tu commences à connaître un peu. T'es pas très doué avec l'orientation, mais tu te repères par rapport aux commerces qui ne sont pas trop loin de chez toi. Et puis t'façon, même si tu te perds, tu seras bien trop borné pour demander de l'aide à quelqu'un ou même admettre que t'es perdu.
Tu marches, tu t'arrêtes dans un shop pour prendre un milkshake à la fraise parce que clairement c'est la base, puis tu reprends ta marche. Tes écouteurs dans les oreilles qui diffusent ta playlist, tu ne fais pas franchement attention à ce qu'il se passe autour de toi. Tu ne fais même pas attention quand quelques personnes viennent se presser vers toi, relevant simplement les yeux quand une main se pose sur ton épaule. T'aimes pas trop qu'on te touche, quand tu ne connais pas la personne. Les américains ont pas vraiment la notion de l'espace personnel c'est à croire, ugh. Mais t'es cool alors tu souris et tu retires un écouteur pour comprendre la demande de la personne. Faut dire que quand ça touche à tes 'fans' tu te transformes en vrai puppy, plus on te donne d'attention, plus tu en demandes. Un vrai gosse.

Toi qui pensais être tranquille après les quelques personnes qui sont venues te voir, tu peux te foutre le doigt dans l'œil. La foule grossit, peut-être l'effet de la curiosité, l'effet de la masse qui attire la masse ou une connerie dans le genre. Tu souris toujours autant, parce que les gens sont sympas même s'ils parlent vite et que t'as pas toujours le temps de capter tout ce qu'ils disent. Pour leur faire plaisir, tu articules quelques mots en anglais avec ton accent coréen très prononcé, puis surtout des 'i love you' parce que ça fait toujours son effet, tu le sais depuis le temps que t'es dans le métier. Tu vois autant de téléphone en l'air que de personne -honnêtement tu trouves ça un peu triste de voir ça, ils devraient profiter pour discuter avec toi plutôt que de te prendre en vidéo en train de... well.... boire ton milkshake en essayant de ne pas t'en renverser dessus-, certains sont braqués sur toi, d'autres sont braqués sur quelqu'un d'autre. C'est ce qui attire ton attention, en plus de quelques filles qui semblent crier un prénom que t'as du mal à capter parce que un peu compliqué pour toi. Mais ça semble leur faire un sacré effet, toi ça te fait rire. En voyant le garçon, qui semble être assez jeune, tu comprends tous les cris. Rien à voir avec toi, il a une bonne tête de mannequin avec des boucles brunes. Sûrement qu'il doit être assez grand et svelte aussi, mais de là tu vois pas grand chose, trop de monde, et t'es pas non plus très grand. T'entends la jeune fille à côté de toi se mettre à crier pour une photo avec lui, le garçon pas loin. Elle te file même son téléphone sans te regarder, sûrement qu'elle pensait parler à son amie, pour que tu puisses la prendre pendant qu'elle fait son chemin dans la foule, alors tu la suis un peu surpris au début, puis finalement amusé de la situation. Quand elle te tourne enfin, elle semble embarrassé, mais pas autant que le garçon à côté d'elle. Tu prends quand même la photo avant de lui tendre son téléphone. 'je vais sûrement me reconvertir en photographe, j'suis doué'. Suite à cette remarque t'entends des protestations derrière toi, la foule est devenue si grosse que tu ne comprends même plus ce qu'il se dit. 'je peux créer une diversion et tu pourras t'enfuir-' tu glisses au garçon à tes côtés. Autant une foule aussi grosse t'intimide un peu, mais tu peux gérer ça, autant le garçon semble plus ennuyé qu'autre chose.



Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
Timothée Chalamet
Timothée Chalamet


No one cares way too many things to share (Baekhyun) Tumblr_pl6a2reLM91wypyaqo1_540
☆ in hollywood since : 16/05/2019
☆ interviews : 69 ☆ crédits : LA PEAU BLEUE, signa beloved, Ycare lyrics

No one cares way too many things to share (Baekhyun) Empty
MessageSujet: Re: No one cares way too many things to share (Baekhyun)   No one cares way too many things to share (Baekhyun) EmptyDim 23 Juin - 0:13



{stop staring at my ass.}
crédit/ tumblr@BAEKHYUN BYUN


C’est assez étrange la foule qui s’amasse. T’as jamais été comme ça même si tu te doutais bien que ça allait finir comme ça en choisissant cette voie, en ayant envie d’être acteur, de ne jamais te lasser à jouer à chaque film un personnage différent. Tu t’y fais facilement, tu joues bien le jeu déjà parce que tu n’as jamais été du genre à renier cette partie là de ta vie même si elle est épuisante parfois. C’est bien grâce à eux que tu vis, à eux et d’autres personnes aussi mais sans eux, tu n’aurais pas fais grand-chose de ta vie. Tu n’y as jamais vraiment réfléchi à ce que tu aurais pu faire si tu n’avais pas été acteur. La question ne se pose pas, tu es chanceux, ça marche bien pour toi. C’est difficile ce métier, comme pour celui qui est non loin de toi, que tu ne connais pas. Tu ne pourrais pas deviner s’il est acteur,  chanteur, mannequin. Si tu es de cet univers très étrange des célébrités, tu n’as jamais vraiment été du genre à te mélanger parmi elles même si cela t’arrive évidemment, tu as toujours, comment dire, chercher à rejoindre ceux qui crèvent d’envie de revenir à une vie simple tout en ne le pouvant pas.  C’est assez paradoxal parce qu’ils l’ont cherché cette célébrité : toi aussi.

Tu regrette Echo park, c’est plus tranquille là-bas qu’ici. Ici, peut-être qu’ils partiront mais t’en es pas bien sur, c’est toujours la même question que de savoir quand est-ce que tu pourras à nouveau poursuivre le cours de ta journée, peut-être se lasseront-ils. Et paradoxalement là aussi, tu n’as pas envie que cela s’arrête, te retrouver dans cette ville sans ce métier que tu aimes tant parce qu’ils auront trouvé quelqu’un d’autre. T’as des pensées sombres et pourtant tu souris, parce que c’est ce qu’ils attentent, tu parles avec quelques uns mais le plus souvent c’est des appareils photo qui t’aveuglent à moitié, comme si tu n’en avais déjà pas assez avec les journalistes. Tu penses pouvoir trouver un passage pour t’échapper un peu de la foule quand ce passage en question est emprunté par une fille et celui que t’avais croisé tout juste avant. Tu ne vois toujours pas de qui il s’agit, la fille non plus d’ailleurs, peut-être qu’elle ne sait pas qu’elle vient de prendre l’un de ses crush célébrités pour un photographe. « Je vais sûrement me reconvertir en photographe, j'suis doué. » Ca te fait sourire quand tu l’entends parce qu’il a l’air de prendre cette situation beaucoup mieux que toi le petit nouveau. Ca fait peut-être quelques années que tu es là que tu fais ce métier mais c’est tout récent encore le fait que ça fonctionne pour toi.

« Je peux créer une diversion et tu pourras t'enfuir ... » Tu n’entends qu’à moitié ce qu’il te dit, hoches la tête. C’est pas évident pour tous les deux cette situation. Il suffit simplement qu’ils se frayent un chemin tous les deux. La foule sera scindée et tout le monde comprendra que c’est le moment de partir. Tu ne sais pas trop comment s’y prendre avec celui que tu ne connais pas, tu as peur un peu d’être trop familier par quelques gestes pour les aider à sortir de là mais c’est la seule solution que tu vois après tout. « Non, on y va  tous les deux. » T’es ennuyé par cette foule dense quand ça arrive mais tu comprends bien que c’est pour cette raison  aussi que vous êtes là tous les deux, tu ne vas pas le laisser seul dès fois qu’ils comprendraient tous qu’ils sont toujours deux. Tu lui tends le bras comme pour l’inviter à te joindre à lui pour scinder la foule, les diviser pour mieux s’éclipser, c’est encore la meilleure des tentatives pour que le calme revienne. Tu ne dis jamais non à quelques échanges entre fans qui t’apprécient mais tu préfères largement quand ils sont une petite dizaine que cette foule qui est devenue en si peu de temps bien trop nombreuse pour toi. « Y’en aura moins maintenant je crois. » Tu lui as lâché rapidement la main en sortant de ceux qui vous ont regardé d’un air un peu trop surpris pour comprendre ce qu’il se passait. « Désolé. Mais j’avais pas envie de te laisser tout seul derrière. » C’est le moment des excuse mais des présentations aussi. C’est pas calculé comme ça mais après coup tu te dis que les quelques téméraires qui viendront vous voir, tu seras ravis de leur parler pour de vrai. Pour l’heure voir que vous vous parlez cinq minutes, empêchera peut-être la foule de s’agglutiner autour de vous. Tu lui tends à nouveau la main, c’est plus simple pour savoir qui il est, après tout. « J’m’appelle Timothée. »



@BAEKHYUN BYUN Désolée du retard :chou:


_________________


Je vois qu'il y a de la lumière. D'autres que nous y passeront leurs nuits d'hiver. Au coin du feu doux ☾☾
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



No one cares way too many things to share (Baekhyun) Empty
MessageSujet: Re: No one cares way too many things to share (Baekhyun)   No one cares way too many things to share (Baekhyun) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
No one cares way too many things to share (Baekhyun)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Flavia Albina ¤ Real things in the darkness seem no realer than dreams...
» Help seems to always come late when it comes at all. We are in deep trouble
» What the first Black President of the United States should know about Haiti
» The End of All Things [1624]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A. :: Echo Park-