AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 your knife, my back. my gun, your head. (nicola)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ minibars
Dua Lipa
Dua Lipa


your knife, my back. my gun, your head. (nicola) Original
☆ in hollywood since : 05/05/2019
☆ interviews : 40 ☆ crédits : kidd

your knife, my back. my gun, your head. (nicola) Empty
MessageSujet: your knife, my back. my gun, your head. (nicola)   your knife, my back. my gun, your head. (nicola) EmptyMar 7 Mai - 20:29

your knife, my back. my gun, your head
dua lipa & nicola peltz
Tu revenais tout juste du MET Gala qui avait eu lieu à New York la veille. T’avais passé la nuit à faire la fête donc t’étais pas la plus fraîche, clairement mais t’en avais connu des soirées où tu dormais peu alors c’était limite la routine pour toi. Tu t’étais permis de te reposer sur le trajet que t’avais fait en avion, en première classe évidemment. T’avais clairement pas assez dormi malgré le repos que l’avion avait apporté mais t’étais finalement de retour à Los Angeles, la ville où t’habitais depuis quelques temps maintenant. Tu ne t’ennuyais pas et à vrai dire, tu passais plus de temps à voyager qu’autre chose, surtout quand t’étais en tournée mais là, t’étais pas en tournée, tu bossais surtout sur ton prochain album tout en faisant quelques concerts de temps en temps et des apparitions dans des événements officiels. Du coup, ça faisait un bail que t’avais pas recroisé Nicola, ta chère et tendre colocataire. Ne pas la voir pendant tout ce temps n’avait pas été un mal, au contraire. Avant, elle t’aurais grave manquée avec sa bouille de princesse mais pas là, pas depuis que t’avais appris que tout tes malheurs étaient de sa faute à elle. T’étais déçue et triste, tu la prenais pour ta meilleure amie, celle que tu garderais pour la vie et elle, elle n’avait fait que des crasses derrière ton dos, c’était juste dégueulasse. Toi, t’ignorais ce que t’avais bien pu lui faire pour qu’elle agisse de la sorte. Ton célibat, tu le devais à la blonde après qu’elle ait tellement foutu le bordel dans ta vie que ton mec décide de te quitter. T’en avais juste marre de tout ça et tu pensais pouvoir compter sur elle mais à qui tu pourrais parler de tous tes malheurs maintenant ? En plus, t’habitais avec cette cruche, ça aidait pas. T’aurais aimé qu’elle soit honnête avec toi, qu’elle te dise que c’était elle et qu’elle t’explique pourquoi elle avait fait ça, qu’elle te demande pardon mais il n’en était rien et tu n’osais même pas espérer qu’elle le fasse un jour. Tu la connaissais bien, Nicola, tu savais qu’elle n’était pas le genre à faire des excuses aux gens. C’était une pétasse, tu l’avais toujours su mais tu pensais qu’avec toi, elle n’agirait jamais comme ça parce que vous partagiez quelque chose de fort mais t’avais tort et tu t’en rends bien compte maintenant. Tu débarquais avec tes valises chez vous deux, tu ne savais pas si elle serait là ou non, quelque part t’espérais juste qu’elle ne serait pas là et que tu n’aurais pas à la voir et prétendre que tu ne savais rien et que tout allait bien. Mentir, tu savais faire mais ça ne se faisait pas plaisir et elle te connaissait, elle savait quand tu mentais alors t’allais devoir redoubler d’effort pour qu’elle ne voit rien et là, t’étais juste trop fatiguée pour faire des efforts. Tu poussais tes valises jusqu’à ta chambre et t’écroulais de tout ton long sur ton lit, rêvant déjà de prendre un bon bain brûlant pour te détendre le corps. T’avais même pas la force de te déshabiller, t’irais pas loin comme ça... Puis t’entendais un bruit, la porte de la chambre de Nicola, tu serais prête à le parier alors tu ne faisait aucun bruit pour ne pas qu’elle se rende compte de ta présence et tu te souvenait que t’avais laissé une valise dans l’entrée, comme une conne.
code by exordium.


Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
Nicola Peltz
Nicola Peltz


your knife, my back. my gun, your head. (nicola) 1558191027-ezgif-com-crop-5
☆ in hollywood since : 24/09/2018
☆ interviews : 1639 ☆ crédits : carpediem.

your knife, my back. my gun, your head. (nicola) Empty
MessageSujet: Re: your knife, my back. my gun, your head. (nicola)   your knife, my back. my gun, your head. (nicola) EmptyMer 8 Mai - 11:10


your knife, my back. ★ my gun, your head.
La nuit a été courte, Bieber a traîné en longueur et les quelques bouteilles de bière abandonnées sur la table basse parlent pour toi. Faut dire qu'il a tellement merdé qu'il avait besoin d'se lâcher, de boire un coup, d'se marrer devant les films débiles sur Netflix et juste parler de tout et n'importe quoi jusqu'à ce que le soleil ne vienne pour descendre sur terre. Les choses sont merdiques pour lui, ça t'attriste un peu, mais dans un autre sens t'es contente de ne pas avoir à t'occuper de trucs comme ça dans ta vie. Au contraire, tout semble aller bien. L'autre a dégagé, t'es heureuse, t'as atteint ton but.
Seule, tu décides d'aller te coucher directement pour sauver un peu de ton beauty sleep et de ne nettoyer que le lendemain -ou plutôt quelques heures plus tard-. Tu trouves le sommeil assez rapidement, pas du genre à trop te prendre la tête pour les soucis de tes potes, mais en te promettant d'envoyer un message au Bieber pour qu'il te tienne au courant de la suite des dramas.

T'as pas assez dormi, tu te sens clairement dans une humeur de merde. T'es fatiguée, mais t'as des trucs à faire alors tu ne peux pas avoir le loisir de glander dans ton lit toute la journée. Sauf que t'es bien en nem dans ta couverture, et t'as pas envie de te lever. Même si l'heure est quand même assez avancée. Tu soupires et dans un élan de motivation venu de tu-ne-sais-où, tu te lèves. Direction la cuisine, parce que t'es incapable de faire quoi que ce soit sans avoir un minimum de caféine dans le sang. Et t'es également capable de tuer quelqu'un sans cette dose minimum de caféine.
Les yeux encore à moitié fermés, éblouis par la lumière naturelle du jour,  les cheveux blonds relevés dans un chignon, ton short et un débardeur sur le dos, tu te frayes un chemin sans réellement faire gaffe où tu fous les pieds, longeant les murs. Jusqu'au moment où tu te prends les pieds dans un truc, manquant de chuter.
"Putain de merde, c'est qu..." Tu lâches dans un grognement, te rattrapant à... une valise? Il te faut une bonne minute pour comprendre ce qu'il se passe. "DUA?" Tu cris, pour qu'elle puisse t'entendre peu importe où elle se trouve. Même si le retour est silencieux, tu fais curieusement toutes les pièces de la maison avant d'aller ouvrir la porte de sa chambre, sans toquer au préalable. T'es chez toi, tu fais ce que tu veux. "Hey, t'es rentrée depuis quand? Pourquoi tu m'as pas prévenue?" Tu lâches avec une moue boudeuse, la tête dépassant de de l'encolure de porte. Ouais, tu t'dis que t'aurais pu faire un truc, genre remplir le frigo ou nettoyer le salon. Ou demander à quelqu'un de le faire à ta place.



Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
Dua Lipa
Dua Lipa


your knife, my back. my gun, your head. (nicola) Original
☆ in hollywood since : 05/05/2019
☆ interviews : 40 ☆ crédits : kidd

your knife, my back. my gun, your head. (nicola) Empty
MessageSujet: Re: your knife, my back. my gun, your head. (nicola)   your knife, my back. my gun, your head. (nicola) EmptyJeu 9 Mai - 20:22

your knife, my back. my gun, your head
dua lipa & nicola peltz
Tu levais les yeux au ciel en l’entendant jurer, à tous les coups il avait fallu qu’elle ne prenne les pieds dans ta valise oubliée. Si elle avait pu se casser le nez dessus, tu n’aurais pas été mécontente, au contraire, elle aurait été jolie comme ça et ça aurait pu être un joli début de vengeance mais non, elle semblait avoir évité le pire, malheureusement. Elle criait ton nom, évidemment que c’était toi, qui ça pouvait être d’autre de toute façon ? A moins qu’elle n’ait donné les clés de chez vous à quelqu’un d’autre... Mais si toi tu ne l’avais même pas donné à ton dernier mec en date, tu ne voyais pas pourquoi elle se permettrait une telle liberté mais au fond, ça ne serait qu’une chose parmi tant d’autres que tu pourrais lui reprocher, une de plus ou une de moins, ça ne ferait pas une grande différence, franchement. Tu ne comptais pas répondre, tu espérais juste qu’elle laisserait tomber et qu’elle partirait si possible mais t’étais pas chanceuse ces derniers temps alors c’était évident qu’elle allait te trouver et pas dans longtemps. Ce ne fut pas loupé puisqu’elle entrait sans se gêner dans TA chambre. Avant, elle avait ce droit-là sans soucis mais elle avait perdu ce droit, elle l’ignorait juste encore pour le moment. Tu soupirais alors qu’elle te harcelait déjà de questions idiotes. « Je suis rentrée depuis cinq minutes. » Clair, net et précis. Tu ne voyais pas pourquoi t’étais censée la prévenir. Après tout, est-ce qu’elle te donnait le détails de tes moindres faits et gestes ? Absolument pas et t’avais pas envie d’avoir ce genre d’information de toute manière, tu t’en fichais maintenant. Elle pouvait bien se taper un éléphant que t’aurais pu rien à redire là-dessus. L’amitié, c’était sacré pour toi et elle t’avais clairement trahie. Elle aurait pu coucher avec ton mec que t’aurais eu la même réaction en fait. T’avais envie de lui tirer les cheveux là, de lui faire mal mais tu te retenais, tu devais penser sur le long terme et si elle apprenait déjà que tu savais tout, ça serait moins drôle alors tu prenais sur toi, comme une grande. Pourtant tu ne pouvais pas rester gentille, fallait que tu attaques, doucement mais tu attaquais quand même mais c’était ton habitude de faire ça donc elle ne tilterait pas forcément que t’avais un truc contre elle. « Je ne pensais pas que j’avais besoin de te prévenir, pourquoi ? T’as prévu quelque chose ici qui ne nécessite pas ma présence ? »
code by exordium.



_________________
you're the right time at the right moment you’re the sunlight that keeps my heart going, know that when I’m with you, I can’t keep myself from falling
❝DUA LIPA❞
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
Nicola Peltz
Nicola Peltz


your knife, my back. my gun, your head. (nicola) 1558191027-ezgif-com-crop-5
☆ in hollywood since : 24/09/2018
☆ interviews : 1639 ☆ crédits : carpediem.

your knife, my back. my gun, your head. (nicola) Empty
MessageSujet: Re: your knife, my back. my gun, your head. (nicola)   your knife, my back. my gun, your head. (nicola) EmptyVen 10 Mai - 20:33


your knife, my back. ★ my gun, your head.
Passée la surprise, tu files dans la chambre de Dua, pressée de la voir. Vos vies sont assez folles comme ça, sans avoir le loisir de vous voir autant que tu le souhaiterais alors que vous partagez le même appartement, alors tu ne perds pas une seconde de plus pour aller dans sa chambre.
L'accueil n'est pas celui que t'attendais, btw, mais tu t'en contentes. Toujours en train de chercher des excuses quand elle a un comportement de merde envers toi. Tu t'dis simplement qu'elle doit être fatiguée du travail, peut-être qu'elle a mal au crâne. Tu t'en fous en fait, tu restes là, à lui demander pourquoi elle ne t'a même pas envoyé un message pour te prévenir qu'elle reviendrait dans la journée.

Sa voix résonne finalement dans la chambre et te fait arquer un sourcil. C'est comme si soudainement elle se mettait à aboyer sur toi, prête à se jeter à ton cou alors que t'as juste eu le malheur de lui poser, quoi, deux questions? "Wow, quelqu'un a besoin d'une chill pill." Tu réponds en levant les yeux au ciel après avoir légèrement grimacé. T'as pas encore bu ton café, t'es trop facilement irritable. Sans rien dire de plus, tu pars en direction de la cuisine, laissant la porte de Dua volontairement ouverte. Et éventuellement la conversation aussi, elle n'aime pas se laisser voler le dernier mot. Exactement comme toi.
La cafetière est sûrement la plus belle invention du monde, tu n'sais pas comment tu pourrais survivre sans. Contre la table de travail, tu regardes le liquide marronné couler jusqu'à ta tasse, accompagné d'un filet de fumée. Comme tu l'aimes, noir, sans sucre, sans lait, juste parfaitement amer.
"Quand t'auras terminé ta petite crise lunatique, j'ai fait du café." Tu laisses entendre dans le but de la provoquer et qu'elle vienne te rejoindre, au cas où elle ait décidé de rester dans son lit ou de totalement t'ignorer -alors que t'as encore rien fait de cette putain de journée. "ça fera passer ta chill pill." T'es toujours là, adossée contre la table de travail de la cuisine, ta tasse fumante dans la main, les yeux rivés sur le coin du mur d'où elle devrait apparaître.



Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
Dua Lipa
Dua Lipa


your knife, my back. my gun, your head. (nicola) Original
☆ in hollywood since : 05/05/2019
☆ interviews : 40 ☆ crédits : kidd

your knife, my back. my gun, your head. (nicola) Empty
MessageSujet: Re: your knife, my back. my gun, your head. (nicola)   your knife, my back. my gun, your head. (nicola) EmptyLun 13 Mai - 21:35

your knife, my back. my gun, your head
dua lipa & nicola peltz
T’en avais juste marre de prétendre ne rien savoir. Tu ne pouvais que rêver de ce doux moment où tu lui ferais enfin comprendre que tu savais tout et lui faire enfin regretter d’avoir agi comme une pétasse. Qu’elle fasse ce qu’elle voulait aux autres, tu t’en tapais royalement mais pas à toi. T’étais sa meilleure amie, elle n’avait pas à avoir ce genre de comportement avec toi, une véritable faux-cul et la voir essayer de continuer à jouer la gentille meilleure amie fidèle ça te donnais juste envie de vomir. Fallait pourtant que tu agisses normalement, que tu joues toi aussi à la meilleure amie parfaite en tout point, toute cette hypocrisie te brûlait littéralement le coeur mais tu savais que tu n’avais pas le choix si tu ne voulais pas qu’elle se doute de quelque chose trop tôt. Tu la connaissais et pourtant, sa manière de te parler te mettait hors de toi. La chill pill, tu rêvais juste de lui enfoncer dans le nez. Elle repartait, quel soulagement mais ça t’irritais qu’elle pense qu’elle pouvait avoir le dernier mot avec toi alors tu te sentais quand même vachement obligée de te lever et de la rejoindre pour toi aussi boire un truc, ça t’aiderais peut être à te relaxer même si rien n’aiderait aussi bien qu’un joint là tout de suite. Il était trop tôt, certes, mais ça ne t’avais jamais arrêté avant. T’arrives devant elle, elle avait sa tasse de café dans la main et toi, tu lui prenais comme si de rien n’était. Si elle le voulait tellement son café elle n’avait qu’à s’en resservir un autre. Tu t’en tapais aussi de lui avoir pris sa tasse à elle. Vivre ensemble ça voulait aussi dire partager pas mal de choses alors elle s’en remettrait. « J’ai p’têt besoin d’une chill pill mais toi, t’as vraiment besoin de dormir davantage vu ta tronche de déterrée de ce matin. »
code by exordium.



_________________
you're the right time at the right moment you’re the sunlight that keeps my heart going, know that when I’m with you, I can’t keep myself from falling
❝DUA LIPA❞
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
Nicola Peltz
Nicola Peltz


your knife, my back. my gun, your head. (nicola) 1558191027-ezgif-com-crop-5
☆ in hollywood since : 24/09/2018
☆ interviews : 1639 ☆ crédits : carpediem.

your knife, my back. my gun, your head. (nicola) Empty
MessageSujet: Re: your knife, my back. my gun, your head. (nicola)   your knife, my back. my gun, your head. (nicola) EmptySam 18 Mai - 0:01


your knife, my back. ★ my gun, your head.
Elle te rejoint dans la cuisine, c'était presque trop prévisible, mais tu caches ton sourire. Tu sais bien que la provoquer ça marche à chaque fois, au moins ça la fait sortir de sa chambre. Par contre, tu ne t'attendais pas à ce qu'elle vienne jusqu'à boire ton café devant tes yeux. Sous le coup de la surprise, tes lèvres s'ouvrent en forme de 'o' avant de juste soupirer et la laisser faire sans rien dire. Le café c'est sacré, mais sur le coup tu t'en fous, tu veux bien partager avec Dua. Puis c'est qu'elle te manque quand elle n'est pas là, même si tu ne sais vraiment pas le dire autrement qu'en l'emmerdant, la privant de se reposer tranquillement dans sa chambre. Faut qu'elle te donne de l'attention.
Ton sourcil s'arque à sa remarque alors que tu l'observes. Putain mais qu'est-ce qu'elle a aujourd'hui? C'est vraiment pas comme d'habitude, tu le sens. C'est comme si elle était... vraiment énervée, et pas dans le mood de se chamailler avec toi juste pour passer le temps. Elle t'appelle par des noms tout le temps, mais là c'est pas pareil. Ton expression se transforme alors que tes sourcils se froncent. "Qu'est-ce que t'as?" Tu lâches un peu sèchement, mais juste parce que t'as envie de savoir. "Pourquoi t'es aussi méchante aujourd'hui?" Tu spécifies ta question, la connaissant elle serait capable de te laisser avec une réponse vague et tu détestes ça d'avance.



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



your knife, my back. my gun, your head. (nicola) Empty
MessageSujet: Re: your knife, my back. my gun, your head. (nicola)   your knife, my back. my gun, your head. (nicola) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
your knife, my back. my gun, your head. (nicola)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I'll never forget. Please, come back. ♦ Lou
» Back to Hogwarts...
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» Petit Come-back.
» I'm Back [Dorian & Enora]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A. :: Downtown Los Angeles-