AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 boulevard of broken dream (jeongyeon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ expensive cars
Marco Reus
Marco Reus


/
☆ in hollywood since : 14/11/2018
☆ interviews : 168 ☆ crédits : (c) à voir

boulevard of broken dream (jeongyeon) Empty
MessageSujet: boulevard of broken dream (jeongyeon)   boulevard of broken dream (jeongyeon) EmptyDim 31 Mar 2019 - 21:47

boulevard of broken dream

citation citation...

Y a les larmes qui glissent. Celles qui roulent derrière tes mains masquant tes yeux. Y a la douleur. Eliminés. Et ca fait mal. Parce que t’en rêvais de cette coupe du monde. T’en rêvais peut-être un peu trop. T’en rêvais peut-être un peu plus. Un peu plus qu’eux qui l’avaient déjà gagné. Alors cette défaite, elle te brisait le cœur. Parce que t’aimais pas perdre. Parce que ça signifiait la fin d’une aventure. La fin d’un rêve. Un de ceux que tu pourrais peut-être jamais atteindre. Parce qu’il y avait l’horloge qui tournait trop rapidement. Et tu savais que c’était certainement la dernière occasion pour toi. T’avais presque trente ans, t’étais pas sûr de pouvoir attendre encore quatre ans pour vivre ton rêve. Trop loin. Trop loin pour s’imaginer que c’était possible. Alors tu pleurais les rêves et les espoirs qui s’éloignaient. T’aimais trop gagner pour accepter de perdre. Encore plus contre eux. La Corée quoi ! Cette poule, vous auriez dû la survoler. Vous étiez les champions du monde. Vous étiez la meilleure équipe sur le papier et y aurait pas dû avoir la moindre possibilité qu’on vous arrache une qualification. Mais c’était le foot et ça te rappelait à quel point ça pouvait être cruel. Que dans ce sport, quand on marquait pas, quand on y arrivait pas, on était à la merci de tout. Tu quittes enfin le terrain en direction des vestiaires. Douche rapide. Y a le silence qui règne en maitre. La tristesse dans tous les regards. Le choc aussi. La stupéfaction. Parce que vous n’étiez pas encore prêt à y croire.

Tu dis rien. T’écrases les quelques larmes alors que tu sens des bras qui viennent t’entourer doucement. Mais y a pas de sourire qui s’installe, pas un seul petit. Parce qu’il y aurait que le temps qui te permettrait de digérer ça. Parce qu’eux, ils étaient champions déjà, pour la plupart. Parce que toi, t’avais l’impression qu’on te volait ton rêve une deuxième fois. Vous aviez pas été au niveau. Et tu savais pas ce qui était le pire. Voir les autres être champions sans toi parce que ton rêve s’était arrêté sur une blessure à dix heures du départ pour le Brésil, ou le voir t’échapper à quelques centimètres des buts sur chaque tir raté ou arrêté. Tu quittes les vestiaires avec les autres. T’évites la presse. T’es pas prêt à parler. Y a le cœur qui se serre encore bien trop et les larmes que tu pourrais pas forcément retenir. Alors tu t’éclipses. Tu laisses d’autres joueurs prendre la parole. Ceux qui en ont l’envie, ou qui n’ont pas vraiment le choix à cause de leur rôle dans l’équipe. Ca avait du bon parfois, de pas être l’un des héros de la coupe précédente. Au moins t’étais pas sous les feux de la rampe comme d’autres pouvaient l’être.



_________________
work HARD, dream big, never g i v e u p

Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
Jeongyeon Yoo
Jeongyeon Yoo


boulevard of broken dream (jeongyeon) Original
☆ in hollywood since : 22/03/2019
☆ interviews : 58 ☆ crédits : Me, Tenor, Tumblr

boulevard of broken dream (jeongyeon) Empty
MessageSujet: Re: boulevard of broken dream (jeongyeon)   boulevard of broken dream (jeongyeon) EmptyJeu 4 Avr 2019 - 13:22



Boulevard of broken dream


Jeongyeon Yoo & @Marco Reus -


En toute honnêteté, jamais tu pensais que tu aurais pu te rendre en Russie de si tôt. Et encore moins pour aller assister à un match de football. Ce n'est pas que tu n'aimes pas ce sport, bien au contraire, tu trouves même cela agréable à regarder surtout quand il y a du beau jeu, et des beaux buts. Mais juste, partir en voyage à l'étranger le temps d'un match de foot de ta nation, la Corée du Sud. Tu ne pensais pas que cela puisse se produire un jour. C'est d'ailleurs la première fois que tu pars voir un match de football en temps réel. Tu as toujours regardé ce sport à la télévision, quand tu en avais l'occasion bien entendu. Évidemment, tu n'es pas partie dans le pays européen toute seule. Sinon bonjour la galère pour t'y retrouver dans un pays dont tu ne comprends pas un seul mot. Il aurait fallu que tu tombes par chance sur des supporters coréens pour t'aider. En tout cas, c'est avec ton père que tu as fait le voyage, lui non plus ne parle pas le russe, mais débrouillard comme il est, ça t'a éviter de te retrouver à l'autre bout de la ville de Kazan comme une idiote, à l'opposé du stade où se déroule le match de poule. Ton père est un véritable fan de foot, et vu que vous n'avez pas spécialement le temps de vous voir régulièrement, puisque vous avez deux métiers qui occupent bien le temps. Il a profité de l'occasion de ces jours off pour t'embarquer avec lui dans sa folle aventure. Il savait que cela allait te faire plaisir, et il n'a pas eu tord. Tu as pris un immense plaisir de partager ce moment avec ton paternel. Il t'a bien vendu la rencontre de ce match, et ainsi, tu as bien conscience que tu pars voir une rencontre unique d'une compétition qui se déroule seulement tout les quatre ans. La coupe du monde est d'autant plus la compétition la plus suivie dans le monde du sport avec les Jeux olympiques. C'est suivi par le globe entier ! Ça, tu es au courant, car ton père te l'a assez répété. Tu as beau aimée le football, mais ce n'est pas pour autant que tu es une experte dans le domaine. À vrai dire, tu serais incapable de dire un nom de joueur de football, excepté deux ou trois joueurs coréens. Et tu ne connais pas non plus les équipes les plus en vogues. Mais encore venant de la bouche de ton père, tu apprends que la Corée affronte lors de cette soirée, l'équipe favorite du mondial, et la championne du monde en titre. Mais que l'équipe Allemande est dans un sale pétrin avant ce dernier match de poule. Tu t'imagines alors qu'il doit y avoir des stars du ballon rond dans l'équipe Allemande pour que cette dernière soit championne en titre.

Pour le moment, tu as assisté à ce match, sans vraiment être expressive non plus, tu as supporté ta nation, et tu as été heureuse de la victoire de ton pays, c'est tout. Tu sens bien l'ambiance "mondiale" que représente la coupe du monde. Tu n'oses imaginer l'ambiance d'une finale, et les sensations que cela procure pour les plus grands fans de football. Tu as eu d'autant plus une bonne vue sur le terrain, et sur les autres tribunes. Grace au passé de ton père dans l'Etat coréenne, et à ta célébrité populaire en Corée, tu as pu être dans une place à bonne distance du terrain dans la tribune officielle. C'est quand même incroyable qu'il te suffisait de tourner la tête pour apercevoir plus haut des personnes importantes, que ça soit pour la Corée, l'Allemagne, et même la FIFA. Enfin toi la FIFA tu ne sais pas ce que c'est. Mais c'est dans ces moments-là que tu te rends compte à quel point tu reviens de loin pour en arriver là aujourd'hui. Toi qui connaissais que les déceptions et les refus, tu fais désormais partie du groupe féminin de k-pop les plus populaire d'Asie. Au coup sifflé final de la rencontre, tu peux constater la joie des coréens présents dans les tribunes, et également les joueurs de l'équipe nationale sur le terrain. Tu es certes heureuse que ton pays ait gagné ce match de football, mais pourquoi en faire tout un fromage ? À ce qu'il te semble, vous est éliminée de la compétition également. Tu ne réalises pas vraiment l'exploit de la Corée d'avoir battu les Allemands, et même, d'avoir éliminé brusquement les Allemands de la compétition. Tu es debout devant ton siège aux côtés de ton père, et tu applaudis tout de même heureuse de cette victoire. Tu remarques l'équipe coréenne se féliciter et se prendre dans les bras. Alors que chez l'équipe d'Allemagne, ils ont des têtes d'enterrement. Ton père veut savourer la victoire, alors tu restes avec lui quelques minutes dans les tribunes à vos sièges, avant de regagner les entraves du stade. Tu supportes l'euphorie de ton père de cette victoire, toi désormais, tu as juste envie de rentrer à l'hôtel pour aller pioncer. Mais bien évidemment, tu as adoré voir ce match et faut croire que ta présence à porter chance aux joueurs coréens.

Ton père a décidé d'aller s'acheter quelque chose à boire à une boutique du stade, alors que toi, bah, tu as une petite envie d'aller aux toilettes. Tu signales à ton père que tu comptes le rejoindre à la boutique, mais c'est une fois que tu t'es séparé de lui que tu te dis que tu as oublié de lui demander où se trouver les toilettes. Tu te tapotes le front dégoûtée, tu ne sais pas où se trouve les toilettes et tu ne sais pas comment te diriger, car c'est assez grand. Le seul moyen est sans aucun doute de demander un renseignement aux personnes que tu croises. Mais tu es rongée par la timidement et tu n'oses pas t'embarquer pour demander, les toilettes en plus : c'est bien gênante cette requête, tu trouves. Enfin, toi qui es assez réticent à l'idée d'utiliser des toilettes publiques, tu serais prête à te retenir jusqu'à l'hôtel. Tu comptes quand même trouver le lieu par tes propres moyens. Instinctivement, tu descends des escaliers, croyant que c'est par là, mais tu tombes sur la sécurité et un tunnel, avec un peu plus loin une ligne de journalistes excités comme pas possible à l'idée d'avoir les ressenties des joueurs. Tu ne penses pas que ça soit par là, et visiblement, la sécurité ne te remarque même pas. Tu es petite, mais quand même. Finalement, il y a un homme qui t'indique sans un mot, d'un geste de la main, la direction des journalistes. Il doit te prendre pour une journaliste coréenne perdue. Mais bon, sans réfléchir, tu suis son indication sans dire un mot, en marchant rapidement, car il t'a fait flipper. Peut-être que c'est par là les toilettes au final. Tu passes derrière tout une brochette de journalistes de diverses nationalité. Tu aperçois rapidement quelques joueurs coréens qui répondent au micro, ainsi que deux ou trois joueurs allemands qui ont accepter de s'arrêter. Toi, tu ne t'éternises pas, et tu continues simplement ta route pour t'éloigner des médias. Tu prends un nouveau tunnel, mais là, tu as juste l'impression que tu te diriges vers une sortie du stade. Et effectivement, tu vois la sortie plus loin avec quelques personnes qui y ressortent. Bon tant pis pour les toilettes, tu estimes que tu peux te retenir le temps de rentrer à l'hôtel. Là, tu t'es juste paumée lamentablement et tu as juste l'impression d'être dans un endroit dont tu ne dois pas te trouver. Tu n'oublies pas que tu dois retrouver ton père à la buvette avant de quitter le stade. Alors, tu tournes des talons pour faire marche arrière, mais là, soudainement, tu tombes nez à nez avec quelqu'un. Tu ne t'y attendais tellement pas que t'as eu un léger sursaut en arrière. Faut dire que tu as bien failli le percuter en te retournant rapidement comme ça. << Fais attention ! >> Tu grimaces dérangée, alors que tu t'en prends à lui en coréen. Rapidement, tu le regardes de bas en haut, car tu as capté qui se trouver en face de toi. Au vu de ses vêtements à l'effigie de l'équipe nationale Allemande, il s'agit d'un joueur de l'équipe malheureuse du soir. Puis tu te souviens de lui sur le terrain. Il ne rejette pas la joie de vivre, ça se voit, enfin, tu imagines qu'il est abattu par la défaite de ce soir signifiant l'élimination de son équipe. Sa tristesse se ressent fortement sur son visage, mais à ton sens, il ne faut pas se laisser abattre. Tu es certaine qu'il a aura d'autres occasions, enfin, tu ne sais pas son age, mais vu la tronche qu'il tire, tu espères pour lui. Tu as de la compassion pour lui. Tu as tout de même hésiter, mais tu essayes d'au moins lui remonter le moral. Tu tiens tes deux mains face à toi, l'air timide et pas sereine, vraiment. << Vraiment dommage pour vous ce soir. Félicitations quand même, c'était un beau match, vous ferez mieux la prochaine fois. Puis la vie continue hein. >> Tu t'exprimes en anglais, certes affreux mais passable avec un défaillant accent. Tu n'allais certainement pas lui causée en allemand, tu n'en connais pas un mot. Puis lui doit rien comprendre en coréen. En tout cas, tu es sincère dans tes propos, et tu pars dans de bonnes intentions. Tu ne vas pas commencer à le charrier, tu sais que ce n'est pas le moment, même si tu en serais capable. Tu ne le regardes pas droit dans les yeux, car t'as juste l'impression qu'un footballeur professionnel étranger ça vient d'une autre planète. Tu te demandes vraiment ce que tu fous ici-même.  

Code by Sleepy

_________________

 
a passion, forever ღ
✰ 당신은 많은 별들 중에서 작은 별입니다. 그러나 당신은 가장 밝은 사람이되기 위해 싸워야합니다. ✰
Revenir en haut Aller en bas
 
boulevard of broken dream (jeongyeon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I WALK THIS EMPTY STREET ON THE BOULEVARD OF BROKEN DREAMS - 20 JUILLET, 18H34
» « Boulevard of Broken Dreams »
» Hollywood Dream Boulevard
» boulevard of broken dreams (leonie)
» Boulevard of Broken Dreams. — ASHDAWN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: À TRAVERS LE TEMPS :: Flashback-