AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 if dancing could suppress feelings, then I would dance all the time. (taekook)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ crazy administrator
avatar
Taehyung Kim



☆ in hollywood since : 02/02/2018
☆ interviews : 1663 ☆ crédits : « milla. (vava) siren charms. (sign) »

MessageSujet: if dancing could suppress feelings, then I would dance all the time. (taekook)   Lun 3 Déc - 0:23


≈ ≈ ≈
{ if dancing could suppress feelings,
then I would dance all the time. }
crédit/ tumblr@jungkook jeon

Ils étaient de retour à Los Angeles pour quelques jours seulement et Tae devait bien reconnaître que cela faisait un bien fou de rentrer enfin chez soi. Même s’il n’allait guère pouvoir en profiter pleinement mais il n’allait guère s’en plaindre, il avait la chance de faire ce qu’il aimait alors autant en profiter au maximum. Quitte à puiser au plus profond de lui-même lorsque la fatigue se faisait ressentir. Enchaîner les concerts était plus qu’éreintant mais d’une certaine façon, cela lui permettait d’occuper sans cesse son esprit. Il restait focaliser sur les entraînements et ainsi ne pensait à rien d’autres. Et il ne pouvait que remercier les fans de rendre ça possible. Il serait sans doute entrain de ruminer dans son coin s’il ne devait pas se préparer physiquement. Il ne devait pas se laisser submerger par ses émotions, il devait apprendre à les contrôler. C’était plus facile à dire qu’à faire, Tae l’avait bien remarqué. C’était encore plus compliqué lorsqu’on voyait la personne responsable de ses tourments tous les jours. Parfois, Tae avait l’impression que jouer la comédie était bien plus épuisant qu’un concert. Pourtant, il ne se voyait guère faire autrement, il n’avait pas d’autres choix que d’agir de cette façon n’est ce pas ?

Son esprit était rempli de questionnements. Encore plus depuis sa dernière conversation avec Jimin. Il ne devait sûrement pas se mêler de son histoire avec Suga, c’était à eux de la régler. Et pourtant, Tae avait décidé de leur donner un petit coup de pousse. Ces deux-là étaient de parfaits idiots alors il fallait bien qu’il soit présent pour eux. A défaut d’être heureux lui-même, autant rendre heureux son entourage. Ce sera sans doute sa devise dans les semaines et mois à venir. Un soupir franchit ses lèvres alors qu’il se fixait dans le miroir face à lui. Il avait décidé de prendre du temps pour lui dans la salle d’entrainement. Il avait songé à demander à Jimin de l’accompagner mais étant donné qu’il avait le moral assez bas, il ne se sentait pas capable de jouer au petit clown aujourd’hui. Puis être seul dans la pièce lui permettait ainsi de se défouler, d’évacuer tous les sentiments qui l’indisposaient.  

On pouvait clairement lire la fatigue sur son visage et il avait bien du mal à reprendre sa respiration. Sans doute avait-il trop forcé sur ses ressources. Il arriva tout de même à atteindre son sac afin d’y sortir une bouteille d’eau. Il se laissa alors glisser le dos contre le mur avant de boire une grande gorgée. Il ne put s’empêcher de se demander ce que les autres faisaient à cet instant précis. Peu importe après. A cet instant, il n’y avait que lui et le silence. Fermant les yeux, il prit quelques instants pour faire une pause. Pause qui fut interrompu par le bruit d’une porte qui s’ouvre. Tae se pencha alors sur le côté afin de voir qui était le nouvel arrivant et son cœur loupa en battement en voyant qui venait de rentrer justement. « Jungkook… » Sur six personnes, il avait fallu qu’il tombe justement sur la seule qu’il aurait aimé éviter le temps d’un moment. Comme quoi Taehyung était vraiment maudit.  
     

_________________
- save me. i'm (not) fine. kth.
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Jungkook Jeon



☆ in hollywood since : 25/11/2018
☆ interviews : 104 ☆ crédits : « (av) noctua »

MessageSujet: Re: if dancing could suppress feelings, then I would dance all the time. (taekook)   Mer 5 Déc - 1:28


if dancing could suppress feelings,
then i would dance all the time
@taehyung kim

Cela avait beau faire très peu de temps que les garçons étaient revenus à Los Angeles, Jungkook s'ennuyait déjà. C'était peut-être l'habitude d'enchaîner concerts, cérémonies d'awards et invitations à d'autres événements quelconques qui faisait que l'absence de déplacements lui paraissait étrange, ou tout simplement le fait qu'il était seul dans l'appartement et donc que personne n'était là pour l'occuper. Habituellement, il aurait le droit à Seokjin qui serait là seulement dans le simple but de le taquiner ou à Hoseok qui squatterait la chambre, mais à cet instant, il n'y avait personne. La pièce était bien silencieuse sans qui que ce soit pour l'animer un peu et à l'ennui s'ajoutait soudain un léger sentiment de solitude. À force de passer tout son temps avec ses team-mates, le plus jeune d'entre eux n'avait presque plus l'habitude de n'avoir personne avec lui tellement ce genre de moment était rare.

Par réflexe, comme toute personne plongée dans l'ennui, Jungkook chercha son téléphone pour passer le temps, sans succès. Pourtant, il fouilla chaque recoin de sa chambre ; sur et sous son bureau, dans sa couette, même sous son lit au cas où, mais il ne le trouva pas. La recherche s'était même étendue au reste de l'appartement, avant qu'il accepte le fait que le téléphone n'était pas là. Enfin, la réponse au mystère lui parut évidente : la salle d'entraînement. Il avait passé quelques heures là-bas le matin même et c'était la seule fois de la journée où il avait mis un pied en dehors de l'appartement, alors son portable avait forcément été oublié là-bas. Suite à cette épiphanie, Jungkook se mit immédiatement en route pour récupérer son bien.

Après quelques minutes de course, c'est en trombe, un peu essoufflé et priant pour que son téléphone soit toujours là où il l'avait laissé qu'il arriva à la salle d'entraînement. Inconscient du fait qu'il n'était pas seul, il fut pris d'un sursaut quand il entendit une voix provenant d'un coin de la pièce prononcer son nom. « Taehyung... » À vrai dire, Jungkook ne s'attendait pas à le croiser ici. Il pensait qu'il serait plutôt avec Jimin ou même Namjoon, peu importe où ces derniers se trouvaient actuellement. « Ça fait longtemps que t'es là ? » Il posa la question comme si l'état dans lequel était son band-mate n'indiquait pas clairement que cela devait faire un moment qu'il s'entraînait.
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Taehyung Kim



☆ in hollywood since : 02/02/2018
☆ interviews : 1663 ☆ crédits : « milla. (vava) siren charms. (sign) »

MessageSujet: Re: if dancing could suppress feelings, then I would dance all the time. (taekook)   Mer 5 Déc - 23:49


≈ ≈ ≈
{ if dancing could suppress feelings,
then I would dance all the time. }
crédit/ tumblr@jungkook jeon

Ses yeux fixés sur le nouvel arrivant, Taehyung se trouva bien malchanceux. Lui qui cherchait à tout prix se vider l’esprit en dansant jusqu’à ne plus pouvoir tenir debout, il se retrouvait face à Jungkook. Il aurait peut-être dû fermer la porte à clé afin d’être sûr de ne pas être dérangé. Quoi qu’en y réfléchissant, il n’était pas sûr qu’il soit autorisé de faire ça. Dommage. Finalement, tous ses efforts n’avaient rien donné, il pourrait presque en rire. Maintenant, il allait devoir revêtir ce masque qu’il avait pris l’habitude de porter afin de préserver cette amitié. Il devait apprendre à vivre avec ce pincement au cœur, l’air de rien. Il n’avait guère d’autres choix, de toute manière, les options étaient limitées et aucune ne semblait avoir trouvée grâce à ses yeux. Tae se passa une main dans les cheveux et laissa apparaître un sourire lorsqu’il prononça son prénom. C’était bien lui, en effet. « Je ne sais pas ? » Ce qui était sans doute la réponse la plus sincère qu’il pouvait formuler. Il n’avait guère fait attention à l’heure.

« Peut-être, une heure ou deux ? J’ai un peu perdu la notion du temps. » Le jeune homme laissa échapper un léger rire avant de se redresser. Il devrait réellement penser à s'étirer avant de sortir s'il ne voulait pas avoir des douleurs le lendemain. Marcher comme s'il avait cinquante ans en plus, très peu pour lui. Et certains, à l'appartement, trouveraient sans doute ça drôle et ne se priveraient guère à se moquer de lui. Il fit quelques pas pour se rapprocher un peu de Jungkook. Toujours paraître détaché. « Mais toi, qu'est-ce que tu fais là ? Tu es venu t'entraîner ? » Ce qui pouvait paraître logique à ses yeux. Après tout, cette salle était là pour permettre aux individus de s'exercer. Ou dans le cas de Taehyung, de se défouler mais ça, personne n'avait besoin de le savoir. On finirait probablement pour lui demander les raisons et il voulait à tout prix éviter la curiosité mal placée des autres. Chacun avait ses propres secrets et il n'échappait pas à la règle. Sauf que celui-ci pesait lourd dans son esprit, mais Tae ne se voyait pas le confier à quelqu'un. Même à Jimin, il n'arrivait pas à le formuler. Les mots restaient bloqués dans sa gorge, incapable d'en sortir.     

_________________
- save me. i'm (not) fine. kth.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: if dancing could suppress feelings, then I would dance all the time. (taekook)   

Revenir en haut Aller en bas
 
if dancing could suppress feelings, then I would dance all the time. (taekook)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reese-My feelings are too loud for words and too shy for the world.
» [Carte] Fie toi à ton intuition - Trust your feelings
» /!\ Fight your feelings » In Guk x Moon Kyu
» [M] ▲ CHARLIE HUNNAM - Cause most of our feelings, they are dead.
» How long can we hide our feelings like that? | Jike. [HOT] + Terminé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A. :: Downtown Los Angeles-