AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 say anything. (madi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

☆ minibars
avatar
Dele Alli


Dele.
☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 645 ☆ crédits : jihan. (avatar/signature)

MessageSujet: Re: say anything. (madi)   Mer 26 Sep - 23:09



Vingt-neuf octobre deux mille dix-huit - T’avais peur. Non pire que ça, t’avais l’impression que ta femme allait t’abandonner là, seul alors que tu l’aimais à en mourir. Clairement, à part elle et tes lads, tu n’avais personne sur qui compter et tu savais bien qu’elle était ta seule famille avec votre baby on board. Ce qu’elle te disait avait quelque chose de rassurant mais aujourd’hui tes entiments étaient tout aussi incontrôlables que toi et tu savais bien que t’allais lui dire des choses qui te rendrait triste, blessé et même détruit mais t’avais envie de lui dire alors, laissant tes larmes rouler silencieusement le long de tes joues alors qu’elle prenait ta main et que tu lui révélais « tout le monde m’abandonne. mon père à ma naissance, ma mère lorsque j’étais adolescent, Ruby quand j’ai refusé d’avoir une relation plus sérieuse avec elle, Jo quand j’lui ai dit que j’étais pas prêt à m’engager.. je compte pas tu sais, pour personne » d’une voix lasse alors que tu ne savais plus retenir tes larmes, touché par cette soirée qui virait au cauchemar pour toi. Elle te rassurait à nouveau, te faisant comprendre qu’elle ne te laisserait pas, que vous aviez un enfant ensemble et que tu aurais à la subir pour la fin de ta vie. Riant nerveusement, tu répondais à son baiser comme si ta vie en dépendait, essuyant ensuite nerveusement ton visage pour chasser tes larmes brûlantes. T’avais envie de la croire, t’avais envie de penser que tout irait bien. Alors, le plus simplement du monde, tu lui soufflais « je te fais confiance » d’une voix sincère alors que clairement, t’étais rassuré au moins pour un temps..

_________________
« some niggas drug dealers some are ball kickers. everybody on their grind we all go getters. we all gotta fly like there ain't no limit. this pack got me high I got no limits » :coeur1: - malachi amour x manzo.


Revenir en haut Aller en bas

☆ bottle of champagne
avatar
Madison Beer



☆ in hollywood since : 12/09/2018
☆ interviews : 92 ☆ crédits : ava (jihan. ♥), gifs (jihan. ♥), sign (anaëlle)

MessageSujet: Re: say anything. (madi)   Mer 26 Sep - 23:26



Vingt-neuf octobre deux mille dix-huit - T'étais surprise de la tournure de la soirée, des révélations que Dele était en train de te faire et toi tu sentais que ton petit coeur se brisait en l'écoutant, parce que pour toi tu n'avais jamais pensé une seule minute que l'anglais était si malheureux. Tu serrais doucement sa main en l'écoutant voulant tout simplement le rassurer. Tu essuyais ses joues en l'admirant comme une enfant. T'étais tombée amoureuse du père de ton enfant, et t'étais aux anges toi mais tu ne t'étais pas doutée un seul instant de l'histoire si difficile qu'il avait eu tu allais te blottir dans ses bras avant de déposer un baiser sur sa joue " Tu as peut être eu des personnes qui t'ont abandonné Dele mais moi je ne partirai pas jamais... Je veux que ma famille soit unie pour toujours... " c'était lui ta famille maintenant et toi tu t'étais promis de ne jamais l'abandonner cet homme qu'importe les difficultés qui seraient devant vous seriez unis pour toujours à tes yeux. Tu rapprochais tes lèvres de son oreille te sentant bien à ses côtés " Je t'aime Dele... Tu ne sais juste pas à quel point ! " tu l'embrassais du bout des lèvres en lui adressant un timide sourire. T'avais jamais osé lui dire ces mots et pourtant la tu avais senti que c'était le moment. T'étais déterminée dans les bras de ton anglais, et tu ne le quitterais clairement jamais " Ah mais tu vas m'avoir sur le dos toute ta vie ! " tu riais alors comme une enfant en restant blottie dans ses bras.

_________________

I was careful and cool
give me therapy ⊹ they'll fall asleep without you. you're lucky if your memory remains.
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Dele Alli


Dele.
☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 645 ☆ crédits : jihan. (avatar/signature)

MessageSujet: Re: say anything. (madi)   Jeu 27 Sep - 11:46



Vingt-neuf octobre deux mille dix-huit - Tu te livrais, t’avais honte de montrer tes faiblesses et de lui laisser voir cette part que tu détestais de toi. Pourtant, elle restait toujours aussi douce avec toi, te révélant qu’elle n’avait pas l’intention de t’abandonner et qu’elle voulait réellement que sa famille reste soudée et visiblement, tu faisais partie de ses plans, chose qui te rassurait alors qu’elle essuyait tes joues. Tu sentais que c’était le bon moment, qu’il fallait que tu lui dises tout ce que tu ressentais parce que la prochaine fois, t’en aurais peut-être pas la force. alors, tu lui glissais « je suis désolé pour tout ça.. j’ai un tempérament sanguin et j’peux pas accepter qu’on vienne nous déranger et qu’on... qu’on te menace » d’une voix faible alors que tu ouvrais de grands yeux lorsque tu répondis à son baiser, t’avouant qu’elle t’aimait et que tu ne savais pas à quel point. Touché en plein coeur, tu la serrais fortement contre ton torse, souriant d’un air léger alors que c’était la première fois qu’elle te parlait aussi sincèrement et toi, tu perdais pied. Tu déposais un baiser sur le haut de son crâne, ajoutant simplement « je suis tombé amoureux de toi à la seconde où je t’ai vue pour la première fois » d’une voix douce alors qu’elle continuait en te disant que t’allais devoir la supporter toute ta vie. Riant d’un air plus léger, tu lui répondais « argh quel calvaire, je risque d’avoir une courte vie putain » d’une voix taquine alors que tu prenais sa main, lui glissant « on rentre à la maison ? » d’une voix pleine d’émotion alors que t’avais envie de finir cette soirée en beauté.

_________________
« some niggas drug dealers some are ball kickers. everybody on their grind we all go getters. we all gotta fly like there ain't no limit. this pack got me high I got no limits » :coeur1: - malachi amour x manzo.


Revenir en haut Aller en bas

☆ bottle of champagne
avatar
Madison Beer



☆ in hollywood since : 12/09/2018
☆ interviews : 92 ☆ crédits : ava (jihan. ♥), gifs (jihan. ♥), sign (anaëlle)

MessageSujet: Re: say anything. (madi)   Jeu 27 Sep - 20:08



Vingt-neuf octobre deux mille dix-huit - cette soirée n'était plus ta soirée de rêve mais en réalité peut être que tu préférais cela, t'étais maintenant en train de découvrir que ce garçon avait eu un lourd passé et forcément tu ne voulais que l'embrasser et prendre soin de lui. Tu ne voulais pas être cette fille qui lui ferait du mal, toi tu ne voulais que prendre soin de lui " Je sais tu ne peux pas aller contre ta nature Dele... Mais... moi je veux juste qu'on vive notre histoire en se fichant du monde ! " tu l'embrassais encore pour lui faire comprendre que toi tu resterais à ses côtés tout au long de sa vie et que qu'importe ce qu'il se passerait tu serais toujours la. Tu souriais comme une enfant en l'entendant t'avouer qu'il était tombé amoureux de toi depuis le premier jour " j'ai bien remarqué que tu faisais tout pour que je reste ce soir la ! " tu l'admirais et tu restais dans ses bras ne voulant pas te retrouver ailleurs qu'à cet endroit. Tu disais qu'il allait devoir te supporter toute ta vie et tu fis de gros yeux, faussement outrée " Ah ouais ? Bah je peux te laisser alors ! " tu faisais clairement semblant de bouder afin de le taquiner comme jamais. Tu glissais ta main dans la sienne en l'admirant comme si il était la plus belle chose au monde " Rentrons oui... " tu serrais sa main comme pour éviter qu'il ne fuit.

_________________

I was careful and cool
give me therapy ⊹ they'll fall asleep without you. you're lucky if your memory remains.
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Dele Alli


Dele.
☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 645 ☆ crédits : jihan. (avatar/signature)

MessageSujet: Re: say anything. (madi)   Jeu 27 Sep - 21:00



Vingt-neuf octobre deux mille dix-huit - cette soirée, tu venais peut-être de la gâcher en parlant de ton passé, réalisant que ta première dispute avec madi était celle-ci. pourtant, elle te rassurait toujours, te signalant que la seule chose qu'elle voulait, c'était vivre votre histoire en se fichant du monde autour de vous et toi, tu réalisais que tes blessures étaient encore trop béantes pour te permettre une analyse aussi claire de la situation. pourtant, tu la serrais dans tes bras, lui répondant « j'ferais des efforts pour toi, honey. c'est promis » d'une voix calme alors que ta colère et ta tristesse disparaissaient peu à peu. à ta déclaration, elle semblait comblée, te révélant qu'elle avait bien remarqué que tu ne voulais pas la laisser partir ce soir là et toi, toujours dans le feu de l'action, tu lui confiais « t'étais la plus belle femme que j'avais jamais vue tu sais » d'une voix douce alors que tu caressais ses cheveux, la taquinant encore et toujours avant de lui proposer de rentrer à la maison. sentant qu'elle avait peur que tu ne fuis, tu passais ton bras autour de ses épaules pour la serrer plus fortement contre toi, t'inquiétant de sa santé d'un « ça va, t'as pas froid ? t'as mal nulle part ? » d'une voix un peu contrariée tandis que tu la guidais tranquillement vers son appartement..

_________________
« some niggas drug dealers some are ball kickers. everybody on their grind we all go getters. we all gotta fly like there ain't no limit. this pack got me high I got no limits » :coeur1: - malachi amour x manzo.


Revenir en haut Aller en bas

☆ bottle of champagne
avatar
Madison Beer



☆ in hollywood since : 12/09/2018
☆ interviews : 92 ☆ crédits : ava (jihan. ♥), gifs (jihan. ♥), sign (anaëlle)

MessageSujet: Re: say anything. (madi)   Jeu 27 Sep - 21:24



Vingt-neuf octobre deux mille dix-huit - cette soirée allait clairement changer plusieurs choses pour toi car oui toi t'étais du genre à penser que Dele était un homme fort et ce soir il t'avait montré certaines faiblesses mais toi tu ne comptais pas partir à la première difficulté. Tu l'aimais t'étais tombée amoureuse du père de ton enfant et rien ne pourrait vous séparer. Tu l'admirais touchée mais clairement tu n'avais pas envie qu'il devienne un autre pour toi, non tu voulais qu'il soit lui même à tes côtés " Non, je ne veux pas que tu changes... Je veux que tu sois toi même Dele c'est ça aimer quelqu'un c'est l'accepter comme il est ! " tu déposais un baiser sur sa joue avant de sourire comme une enfant. Auprès de lui tu retrouvais cette âme d'enfant, cette innocence que tu ne pouvais avoir qu'auprès de lui d'ailleurs. Tu te sentais rougir en l'entendant dire que t'étais la plus belle ce soir là, t'étais troublée et tu riais comme une enfant " Très bien, tu m'as charmé avec ton désespoir et depuis tu as capturé mon coeur ! " tu l'embrassais sur la joue avant de marcher en restant contre lui. Ce sentiment d'être en sécurité tu ne le ressentais qu'avec lui souriant alors " On va bien Dele... On va très bien... Et toi ? Tu emménages quand avec nous deux ? " tu marchais en posant ta main sur ton ventre, tu sentais que c'était le moment pour vous deux de sauter le pas.

_________________

I was careful and cool
give me therapy ⊹ they'll fall asleep without you. you're lucky if your memory remains.
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Dele Alli


Dele.
☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 645 ☆ crédits : jihan. (avatar/signature)

MessageSujet: Re: say anything. (madi)   Jeu 27 Sep - 21:47



Vingt-neuf octobre deux mille dix-huit - t'avais montré ce visage de toi que tu détestais, ce visage de haine qui sortait dès que t'étais contrarié et perdre ta femme, c'était la dernière chose que tu souhaitais alors, comme d'habitude, t'avais eu peur et tu lui avais signalé pourquoi t'étais comme ça. elle insistait, te disant que tu ne devais pas changer et qu'elle t'aimait tel que tu étais alors que toi, ému, tu déposais un baiser au creux de son cou avant de lui glisser « t'es parfaite, honey. vraiment, change pas. jamais » d'une voix douce alors qu'elle te rappelait ce fameux premier soir et que tu lui livrais des confidences à ce sujet. c'était son tour et tu ne pouvais t'empêcher de sourire, trouvant sa phrase si touchante que tu ne pouvais que lui faire remarquer d'un « j'espère bien le garder encore longtemps d'ailleurs » d'une voix douce tandis que tu la serrais contre toi, t'inquiétant à présent de sa santé alors qu'elle te rassurait en disant qu'ils allaient bien, elle et votre enfant. rassuré, tu n'avais pas cru entendre ce qu'elle avait dit et pourtant... ton coeur avait loupé un battement. tu la regardais caresser son ventre et pour toi, c'était comme une évidence. pourtant, tu la taquinais, ajoutant alors « c'est pas plutôt à toi d'emménager chez moi, sweetie ? » d'une voix amusée alors que clairement, t'étais le gars le plus chanceux au monde ce soir..

_________________
« some niggas drug dealers some are ball kickers. everybody on their grind we all go getters. we all gotta fly like there ain't no limit. this pack got me high I got no limits » :coeur1: - malachi amour x manzo.


Revenir en haut Aller en bas

☆ bottle of champagne
avatar
Madison Beer



☆ in hollywood since : 12/09/2018
☆ interviews : 92 ☆ crédits : ava (jihan. ♥), gifs (jihan. ♥), sign (anaëlle)

MessageSujet: Re: say anything. (madi)   Ven 28 Sep - 14:31



Vingt-neuf octobre deux mille dix-huit - tu savais que Dele devait bien avoir certaines faiblesses mais t'étais clairement as prête à en savoir autant d'un coup, forcément ça t'avait perturbé mais t'étais heureuse de le voir s'ouvrir à toi. Tu comprenais mieux ses réactions, la façon dont il pouvait réagir et pourtant t'avais aucune envie de le fuir ou de le disputer plus longtemps pour son comportement, tu déposais un doux baiser sur sa joue avant de le sentir déposer ce doux baiser dans ton cou qui te faisait clairement perdre la raison " Aimer quelqu'un c'est l'accepter comme il est ! " tu lui faisais un très beau sourire parce qu'après tout tu pensais ce que tu venais de dire. T'aimais Dele comme il était avec ses défauts et tu comptais bien montrer que même son mauvais caractère ne te ferait jamais fuir. Tu levais un sourcil avant de rire comme une enfant en l'admirant " T'es sûr que tu veux supporter ça encore longtemps ? " tu plaisantais forcément et fallait bien admettre que les hormones ne te travaillaient pas trop encore alors... Tu lui proposais de vivre ensemble parce que pour toi c'était une évidence de vivre à ses côtés maintenant, tu le connaissais enfin et tu te sentais prête à avoir cette relation avec lui " Je suis enceinte je dois pas faire beaucoup d'efforts.. Donc je peux pas faire de cartons ! " tu faisais un sourire angélique alors en passant tes bras autour de son cou " à moins que Monsieur vienne s'occuper de mes cartons ! " tu déposais un baiser sur ses lèvres en riant comme une enfant.

_________________

I was careful and cool
give me therapy ⊹ they'll fall asleep without you. you're lucky if your memory remains.
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Dele Alli


Dele.
☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 645 ☆ crédits : jihan. (avatar/signature)

MessageSujet: Re: say anything. (madi)   Ven 28 Sep - 21:47



Vingt-neuf octobre deux mille dix-huit - aimer quelqu'un c'était l'accepter comme il est. tu ne pouvais pas lui dire à quel point cette phrase te faisait un effet monstre, à quel point t'aurais jamais pu croire qu'une femme t'accepterait avec ton sale caractère et tes sales manies. tu souriais, lui glissant à l'oreille « on t'a déjà dit que t'étais la femme la plus géniale au monde ? » d'une voix taquine alors que tu la serrais contre toi, prêt à rentrer à la maison. elle plaisantait, te demandant si t'étais prêt à garder son coeur encore longtemps et, force de constater que tu ne voulais plus lui mentir, tu lui répondis simplement « j'le mettrais au chaud, près du mien » d'une voix douce alors que tu la guidais, faisant attention à ses envies et sa santé tandis qu'elle te demandait quand est-ce que tu allais emménager chez elle et toi, touché, tu lui retournais la question parce que clairement, tu savais que ton appartement était largement assez grand pour les accueillir. de plus, t'étais pas encore prêt à quitter ton quartier, Eric.. bref. elle passait ses bras autour de ton cou et tu la soulevais doucement, enroulant ses jambes autour de ta taille alors que tu l'embrassais doucement, lui glissant « je déplacerais des montagnes pour toi, alors des cartons... » d'une voix taquine tandis que tu te rendais compte du bonheur qu'elle faisait naître en toi chaque jour..

_________________
« some niggas drug dealers some are ball kickers. everybody on their grind we all go getters. we all gotta fly like there ain't no limit. this pack got me high I got no limits » :coeur1: - malachi amour x manzo.


Revenir en haut Aller en bas

☆ bottle of champagne
avatar
Madison Beer



☆ in hollywood since : 12/09/2018
☆ interviews : 92 ☆ crédits : ava (jihan. ♥), gifs (jihan. ♥), sign (anaëlle)

MessageSujet: Re: say anything. (madi)   Jeu 4 Oct - 7:39



Vingt-neuf octobre deux mille dix-huit - t'étais ravie de cette soirée en réalité, tu n'avais pas envie de l'admettre aussi facilement mais apprendre des choses sur Dele t'aidait énormément à avancer avec lui. Tu savais que tu ne lui poserais aucunes questions sur tout ça mais, t'étais heureuse de voir qu'une confiance s'était installée entre vous ça te rassurait clairement sur votre relation et votre futur enfant. Tu lui avais dit que quand on aimait quelqu'un on l'aimait comme il était et c'était vrai enfin pour toi, tu ne voulais pas le voir changer pour toi, tu voulais qu'il soit lui même en réalité. Tu riais alors doucement à sa remarque, légèrement surprise et tu déposais un baiser sur sa joue " Non... Enfin maintenant que tu me le dis fais gaffe je vais y croire " tu lui faisais un clin d'oeil avant de rire comme une enfant, t'adorais le taquiner et tu comptais bien lui ressortir cette phrase un jour comme l'ange que tu étais (a). T'avais peur que ce bonheur ne soit pas éternel et pourtant la phrase de l'anglais venait de réchauffer ton coeur, tu comprenais enfin pourquoi tu n'avais plus peur d'être avec lui, et d'être à ses côtés... il savait comment te rassurer et prendre soin de toi " T'es le meilleur ! " tu souriais parce que tu le pensais, c'était le meilleur père que tu pouvais espérer pour cet enfant qui grandissait en toi. T'étais même prête à vivre sous le même toit que lui maintenant et tu savais que tu ferais son bonheur même si tu avais très vite compris qu'il ne voulait pas quitter l'endroit où il vivait et tu comprenais plutôt la situation, toi tu n'étais dans ton appartement que de passage, le temps de connaître le père de ton enfant et de savoir si tu voulais ça, à l'évidence oui, tu voulais te réveiller chaque matin aux côtés de Dele d'ailleurs " C'est cool je vais m'installer et te mater pendant que tu feras mes cartons... " tu rapprochais tes lèvres de son oreille en souriant alors " Tu seras grandement récompensé après tous ces efforts ! " tu marchais en direction de ton appartement heureuse de voir qu'il voulait autant que toi que vous avanciez ensemble, t'étais sûre de toi tu allais passer ta vie avec lui.

_________________

I was careful and cool
give me therapy ⊹ they'll fall asleep without you. you're lucky if your memory remains.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: say anything. (madi)   

Revenir en haut Aller en bas
 
say anything. (madi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Marc-Henri poukisa disparisyon ''Pause relaxante'' apre entèvansyon Nickie
» 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi
» Madison Yan - Les consultations
» she's the unexpected (madi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: À TRAVERS LE TEMPS-