AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 there is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (e)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ expensive cars
avatar
Holland Roden


-
☆ in hollywood since : 25/03/2018
☆ interviews : 463 ☆ crédits : moonlight (avatar) sial (signa).

MessageSujet: there is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (e)   Lun 17 Sep - 12:06


≈ ≈ ≈
{there is a charm about the forbidden
that makes it unspeakably desirable.}
crédit/ tumblr@eddie redmayne

Ces dernières semaines, Holland avait pas mal de temps pour elle. Et si au début, elle avait trouvé ça sympa d'en profiter pour prendre quelques vacances et revoir les proches qu'elle avait involontairement négligé à cause des différents tournages, la rouquine était ravie de reprendre le chemin des plateaux ! Nouveau film disait nouvelle équipe mais heureusement, elle semblait faire des efforts en matière d'intégration, s'entendant ainsi très bien avec la plupart de ses nouveaux collègues de travail. On ne pouvait pas aimer et plaire à tout le monde alors évidemment, il y avait parfois de petites exceptions ; des personnes avec qui il était plus facile de se disputer devant les caméras tellement les tensions étaient palpables en dehors. C'était déjà arrivé et cela arriverait sans doute encore à la belle mais heureusement, ça restait rare. Cette fois, elle se sentait bien et le léger coup de poing sur l'épaule qu'elle venait de donner à Keegan n'était que le résultat d'une énième blague du brun sur sa petite personne. L'avantage avec lui, c'est qu'elle le connaissait déjà d'avant pour l'avoir rencontré à plusieurs reprises lors de cérémonies lorsqu'il représentait Pretty Little Liars, la série qui l'avait révélé. Alors elle savait que c'était un plaisantin. Secouant la tête quand il fit semblant d'être réellement blessé par sa frappe, Holland le salua d'un sourire et d'un signe de main avant de reprendre sa voiture. Elle avait encore un détour à faire avant de rentrer chez elle mais cela ne la dérangeait pas. De toute façon, Crystal n'était pas là et Fievel, son chien, pouvait attendre une heure de plus qu'elle revienne. Vingt minutes plus tard, elle stationna devant une bijouterie dans le Northeast de Los Angeles. Ce quartier était beaucoup moins fréquenté que le centre, raison pour laquelle l'actrice s'y était aventuré il y a quelques semaines pour acheter le cadeau d'anniversaire de sa mère. Un collier qu'elle avait adoré d'ailleurs. Mais parce qu'Holland avait flashé sur plusieurs autres articles à ce moment là, elle s'était promise d'y revenir une fois le nouveau stock arrivé - c'est-à-dire la veille selon la gentille vendeuse. Vêtue d'une simple jupe rose et d'un t-shirt blanc, elle ôta ses lunettes de soleil à l'intérieur de la boutique et gratifia le personnel et les clients d'un "Bonjour" automatique. Si elle désirait se faire discrète au quotidien, elle ne délaissait pas les marques de politesse comme certains. La demoiselle commença donc par regarder les bracelets quand elle entendit une voix familière à quelques pas d'elle. Relevant la tête, elle croisa le regard qu'elle tentait encore et toujours d'oublier depuis plusieurs semaines... Eddie était là, en chair et en os devant ses yeux, et si il valait peut-être mieux qu'elle déguerpisse rapidement - comme sa conscience lui criait de le faire - Holland ne parvenait pas à bouger ne serait-ce qu'un orteil. Sortie de sa torpeur par le au-revoir d'une cliente, elle prit enfin la parole : "Eddie, hey !" Paraissait-elle aussi ridicule qu'elle pensait l'être ? Sans doute. "C'est... fou de te croiser là" ajouta t'elle en souriant légèrement. Le hasard avait une drôle de manière de se comporter avec elle ces temps-ci.  

_________________
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. (le petit prince ; st exupéry)


Dernière édition par Holland Roden le Jeu 20 Sep - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Eddie Redmayne



☆ in hollywood since : 03/09/2018
☆ interviews : 319 ☆ crédits : neon cathedral.

MessageSujet: Re: there is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (e)   Jeu 20 Sep - 16:13


≈ ≈ ≈
{ there is a charm of the forbidden
which makes it undoubtedly desirable }
crédit/ tumblr ✰ holland roden.

En pleine hésitation, voilà dans quel état Eddie actuellement. Il ne cessait de se mordiller la lèvre alors que ses yeux voyageait d’un bijou à l’autre. Que c’était compliqué de faire un choix finalement. Il avait l’impression que cela faisait des heures qu’il était dans la boutique. Mais aucune bague n’attirait réellement son regard et il n’osait guère demander son avis aux vendeuses bien trop occupées pour le moment avec d’autres clientes. D’ailleurs, il n’avait pas pu s’empêcher de vouloir prendre la fuite lorsqu’il avait poussé la porte d’entrée. Un homme qui rentrait dans une boutique avec principalement des articles pour les femmes, forcément ça attirait le regard. Eddie avait alors baissé la tête et s’était dirigé l’air de rien vers les bijoux. Lui qui voulait être discret, c’était raté. Il avait essayé de ne pas écouter les différents murmures lors de son passage près des clientes, se focalisant uniquement sur sa propre recherche. Il voulait offrir un cadeau à sa femme, ce n’était pourtant pas son anniversaire. Mais c’était ce que les couples faisaient n’est ce pas ? Être attentionnés avec leur moitié, Eddie se devait de l’être aussi. Il ne cherchait que le bonheur de sa famille alors il devait redoubler d’efforts pour y arriver. Il devait penser tout d’abord au bien être de Luke et d’Iris, il fallait qu’il se rentre ça dans la tête. Un soupir s’échappa de ses lèvres alors qu’il regardait une bague. Le prix importait peu mais es ce que cela plairait vraiment à Hannah ? Eddie avait l’impression de ne plus connaître ses goûts, comme si elle devait peu à peu une étrangère. C’était effrayant.

Alors qu’il approchait son visage du bijou afin de mieux l’examiner, il se dit que finalement, ce n’était pas une bonne idée. Peut-être aurait-il du demander de l’aide à quelqu’un ? Quelqu’un entra dans la boutique au vue du petit son de cloche qu’il venait d’entendre mais ce fut la voix qu’il perçut qui le fit réellement tourner la tête vers la nouvelle arrivante. Eddie resta figé quelques secondes, le temps que son cerveau puisse de nouveau être en état de marche. Qu’est ce qu’il devait faire ? La saluer ou faire comme s’il ne l’avait pas vu ? Même si dans le deuxième cas, cela risquait d’être difficile. D’une parce qu’elle était à quelques mètres de lui et de deux, on ne pouvait guère dire que sa couleur de cheveux n’attirait pas le regard. Le jeune homme ferma les yeux, il devait agir comme un adulte responsable. Prenant une grande respiration, fit quelques pas pour se trouver face à elle. « Bonjour Holland. » Bonjour Holland, vraiment ? C’était tout ce dont il était capable de dire. Rien que pour ça, il mériterait de s’assommer avec le premier objet qui lui tombait sous la main. Mais au moins, elle lui répondit, Eddie craignait de recevoir un joli vent de sa part. D’une certaine manière, cela le rassurait autant que cela le stressait. « Et bien, je suis à la recherche d’un cadeau pour ma… » Il s’arrêta sans vraiment le vouloir et il détourna le regard de la jolie rousse. « Ma femme. » Pouvait-il exister plus gênant comme situation ? « Je ne pensais pas tomber sur toi ici. … Tu vas bien ? » dit-il en mettant ses mains dans ses poches.

_________________

    --- mais vous savez,
    on peut trouver le bonheur même dans les endroits les plus sombres. il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Holland Roden


-
☆ in hollywood since : 25/03/2018
☆ interviews : 463 ☆ crédits : moonlight (avatar) sial (signa).

MessageSujet: Re: there is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (e)   Ven 28 Sep - 22:54


≈ ≈ ≈
{there is a charm about the forbidden
that makes it unspeakably desirable.}
crédit/ tumblr@eddie redmayne

Elle ne s'attendait certainement pas à tomber sur Eddie aujourd'hui. Et encore moins dans cette bijouterie. Poisse ou pas, la rouquine n'avait pas encore décidé... La vérité, c'est qu'elle était toujours ravie de voir l'acteur seulement à partir du moment où elle s'était rendue compte de son attirance pour lui, Holland avait réalisé que c'était mal. Elle n'avait pas le droit, pas quand le jeune homme était un homme marié, heureux ou malheureux. Dans toutes les relations, il y avait des problèmes. Tous les couples avaient des hauts et des bas, ça ne voulait pas dire qu'elle avait l'autorisation de s'en mêler, de quelque façon que ce soit. Alors elle avait préféré l'éviter afin de ne pas avoir besoin d'y penser mais visiblement, le destin se croyait amusant à les faire se rencontrer encore et encore, chaque fois dans des endroits où il était presque impossible à la Roden de s'échapper. Pas qu'elle en ait réellement envie de toute façon... Secouant la tête pour balayer ces dernières pensées, la demoiselle se réveilla presque lorsqu'une cliente quitta la boutique en les saluant. "Salut.." répondit-elle en se mordant la langue pour ne pas s'auto-baffer face à cette énième salutation. Si elle continuait comme ça, elle lui aurait bientôt dit bonjour de toutes les façons possibles. "Oh" fut sa première réaction quand il évoqua sa femme. Elle avait bien senti l'hésitation mais ça ne signifiait rien, pas vrai ? "C'est très attentionné" commenta t'elle inutilement, sans pour autant pouvoir détacher son regard du sien. En effet, il semblait être un mari aimant et en plus du genre à faire des cadeaux. Quoi demander de mieux ? Quand Holland avait confié à Zendaya qu'elle aimerait aussi avoir une personne pleine d'attentions à ses cotés, elle n'avait pas menti. "Votre anniversaire ?" demanda t'elle, se torturant un peu plus à cette question. Elle ne voulait pas savoir, pas vraiment. "Moi non plus" dit-elle en souriant finalement. "Je ne savais pas trop si j'allais venir aujourd'hui ou demain mais..." Mais ce n'était pas le moment de raconter sa vie ; Eddie devait s'en moquer complètement. "J'ai fini le tournage tôt alors me voilà" finit-elle en riant légèrement. Et surtout nerveusement. "Je vais bien merci.. et toi ?" Il n'avait pas l'air d'aller mal cependant les apparences pouvaient être trompeuses et Holland en était la preuve vivante. Un sourire cachait beaucoup de choses. Une attitude pouvait en cacher une autre. "Tu veux..." Elle allait proposer son aide mais en constatant que ça semblait aussi bizarre dans sa tête qu'en vrai, elle reprit en posant les yeux sur la bague qui avait tapé dans l’œil d'Eddie. "Elle est magnifique, je suis sûre qu'elle lui plairait" Il aurait fallut être très difficile pour ne pas aimer en même temps. Ce bijou était superbe.

_________________
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. (le petit prince ; st exupéry)
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Eddie Redmayne



☆ in hollywood since : 03/09/2018
☆ interviews : 319 ☆ crédits : neon cathedral.

MessageSujet: Re: there is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (e)   Jeu 4 Oct - 15:39


≈ ≈ ≈
{ there is a charm of the forbidden
which makes it undoubtedly desirable }
crédit/ tumblr ✰ holland roden.

Eddie n’aurait jamais pensé que choisir un bijou était aussi difficile. C’était sans doute parce qu’il y avait plusieurs modèles de couleurs différentes bien entendu. Pour encore plus compliqué son choix. L’une des vendeuses aurait très bien pu le renseigner mais pour le moment, elles semblaient tous occupées avec d’autres clientes. Peut-être que s’il lançait un sos dans sa tête, quelqu’un finirait par avoir pitié de lui ? Un homme dans ce genre de boutique ne devait guère passer inaperçu. Pour une fois dans sa vie, Eddie aurait aimé qu’on le remarque plus que ça, il allait sérieusement devoir le marquer dans le calendrier. Le jeune homme aurait très bien pu tout abandonner et songer à revenir une prochaine fois, mais cette fois-ci accompagné. Mais non, il avait décidé de rester, il devait ramener ce cadeau à sa femme. Leur couple avait besoin de toutes ses petites attentions, il ne devait rien lâcher. Sauf qu’il ne s’attendait pas à se retrouver face à face avec Holland. Agis normalement se dit-il. Penses à tes enfants, cette phrase passait en boucle dans sa tête. Eddie se mordilla la langue lorsqu’il parla de sa femme, c’était sans doute pas la chose à dire mais de cette façon, tout était bien clair. C’était ce qu’il aimait se persuader en tout cas. Puis la bague autour de son annulaire était là également pour le hanter à chaque instant.

Attentionné. Il laissa apparaître un léger sourire, oui il l’était mais sans doute pas pour les bonnes raisons. Mais ce n’était pas le moment d’y penser. « Non, juste une simple envie de lui faire un cadeau. » dit-il en secouant les épaules, doucement. Es ce qu’il la gâtait juste pour s’empêcher de culpabiliser ? Il était certain que s’il demandait conseil à ce sujet, on lui répondrait surement que oui. Mais il n’avait pas le choix après tout, son bonheur passait après celui de ses enfants. Puis qui sait, peut-être qu’en se forçant un peu, les choses reviendraient comme avant. « Un peu comme moi, je savais pas trop quand venir mais finalement, j’ai trouvé le courage de pousser la porte. » Il pouffa légèrement avant de ‘hocher la tête. « Oui, ça va bien. » dit-il tout simplement. Dans l’ensemble, Eddie allait bien, ce n’était pas un mensonge. Sa carrière marchait bien, ses enfants se portaient à merveille alors il ne devait pas s’en plaindre. Puis, il préférait tout de même passer sous silence ses problèmes personnels. Il n’était pas certain qu’Holland soit intéressée par ce sujet, il n’avait guère envie de l’assommer avec ses doutes. Tu veux ? Eddie la regarda, attendant la suite qui ne vint jamais. « Oh tu penses ? » finit-il par dire, se détournant alors de la jeune rousse pour les poser sur la bague qu’il avait plus ou moins choisie. « J’hésite, je n’ai pas envie de lui acheter quelque chose qui ne lui irait pas. Mais je pense que je peux me fier à un avis féminin. » Il sourit avant d’ajouter. « Tu choisirais laquelle toi, par exemple ? »

_________________

    --- mais vous savez,
    on peut trouver le bonheur même dans les endroits les plus sombres. il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Holland Roden


-
☆ in hollywood since : 25/03/2018
☆ interviews : 463 ☆ crédits : moonlight (avatar) sial (signa).

MessageSujet: Re: there is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (e)   Mar 16 Oct - 17:20


≈ ≈ ≈
{there is a charm about the forbidden
that makes it unspeakably desirable.}
crédit/ tumblr@eddie redmayne

Holland se sentait vraiment partagée. Elle avait envie de rester et profiter de la présence d'Eddie mais d'un autre côté - et c'est la raison qui parlait - elle aurait du trouver une excuse pour décamper et le laisser seul avec ses bijoux. Un cadeau qu'il comptait apparemment offrir à sa femme. Dans d'autres circonstances, elle aurait trouvé ça adorable mais à cet instant, tout ce que la rouquine ressentait... c'était de la jalousie. L'acteur ne lui appartenait pas, il ne devait même pas avoir la moindre idée de ce qui la tourmentait ! C'était ridicule n'est-ce pas ? Depuis leur toute première rencontre, la Roden était consciente de sa situation familiale pourtant, elle n'avait pas réussi à contrôler son attirance, son attraction. Il avait tous les qualités qu'elle recherchait après tout... mais pourquoi avait-il fallut que Z lui parle de lui et décide de les présenter lors de cette soirée ?! Holland aurait maudit son amie si elle ne l'aimait pas tant. "Elle a vraiment de la chance de t'avoir" répondit-elle le plus honnêtement possible. Le tout mêlé à un sourire qui ressemblait plutôt à une grimace. Détournant la tête pour ne pas qu'il se rende compte de son malaise, elle préféra examiner une nouvelle fois les joyaux dans la vitrine. Elle allait finir par les connaître par coeur, sans aucun doute. "Pourquoi le courage ?" C'était assez bizarre comme expression. Pourquoi avait-il eu besoin de courage pour entrer dans cette boutique ? Elle était curieuse, plus que d'habitude. "Hm oui, bien sur" dit-elle rapidement pour éviter de laisser traîner un blanc entre eux. Se raclant la gorge, elle reprit : "Je... je ne la connais pas mais cette bague plairait à n'importe qui. Enfin, je ne veux pas dire que ta femme est n'importe qui... je..." Dans quoi s'embarquait-elle là ? "Excuse moi, ne m'écoute pas" ajouta t'elle, d'un coup beaucoup plus nerveuse. Leur discussion des plus normales allait tourner à la catastrophe si elle continuait à parler. Valait mieux qu'elle se taise. "Celle-ci. Je choisirai celle-ci" lâcha t'elle finalement en pointant du doigt une bague avec un petit diamant rouge sur le dessus. "Elle est simple... et j'ai toujours adoré le rouge" lui donna t'elle comme explication. En effet, elle aimait le rouge, la preuve, elle en portait très souvent. Avant qu'Eddie ne puisse répondre quoique ce soit, une vendeuse s'approcha d'eux avec un large sourire. "Oh, c'est un magnifique choix ! Elle vous irait à merveille" Et puisque apparemment, elle était très bavarde, elle ajouta : "Mais pour les bagues de fiançailles, c'est par là-bas. Vous faites un très beau couple tous les deux, c'est pour quand le mariage ?" demanda t'elle, enthousiaste. Holland fut tellement surprise qu'elle en resta muette..

_________________
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. (le petit prince ; st exupéry)
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Eddie Redmayne



☆ in hollywood since : 03/09/2018
☆ interviews : 319 ☆ crédits : neon cathedral.

MessageSujet: Re: there is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (e)   Mar 23 Oct - 15:20


≈ ≈ ≈
{ there is a charm of the forbidden
which makes it undoubtedly desirable }
crédit/ tumblr ✰ holland roden.

Que c’était étrange de se retrouver dans cette situation. Franchement, il ne pouvait guère être plus mal à l’aise qu’à l’heure actuelle. Pourquoi avait-il fallu qu’il tombe sur elle ? Non pas que sa présence le dérange, au contraire, Eddie était plutôt heureux de revoir la jolie rousse mais il aurait sûrement préféré que ce soit dans d’autres circonstances. Et non dans un moment pareil. Il ne savait pas comment réagir. Il faut croire qu’Holland avait tendance à faire court-circuiter son cerveau. Eddie refusait de laisser ses yeux se poser sur la jeune femme, il préférait contempler le bijou comme si c’était la septième merveille du monde. Il ne devait pas oublier pourquoi il était venu de base, au moins cela avait tendance à lui faire l’effet d’une douche froide. Il était marié, il avait une bague au doigt. Il ne devait pas l’oublier, il ne pouvait pas se laisser guider par ses envies. Il devait avant tout penser à sa famille, à leur bonheur avant le sien. Eddie avait toujours fonctionné comme ça alors il ne devait pas se laisser distraire par une rousse. (a) « C’est moi qui suis chanceux de l’avoir, elle accepte que je parte en tournage sans rien dire. » Et Eddie savait qu’il ne la méritait pas. Elle avait confiance en lui, en leur mariage. De quoi le faire se sentir encore plus coupable. Il se devait de recoller les morceaux qui s’étaient brisés. « Et bien, tu vois un autre homme par ici ? » dit-il avec un petit sourire, en faisant le tour du magasin du regard. « Ce n’est pas vraiment un endroit où je me rends souvent. » D’une part, parce qu’il ne faisait pas non plus des cadeaux aussi coûteux à son épouse tous les jours. Et de l’autre, il avait tendance à beaucoup trop hésiter dans ses choix. Lui demander son avis n’était sans doute pas une bonne idée. Mais c’était un bon moyen de savoir si cette bague pouvait plaire à une femme. Et si cela lui permettait de passer un peu plus de temps avec Holland, au fond de lui, il n’allait guère refuser pareille occasion. « J’ai compris, t’en fais pas. » Eddie leva les mains comme pour chercher à l’apaiser sans pour autant cacher le rire qu’il retenait. « Merci de ton avis. » Il secoua la tête avant de jeter un coup d’œil sur celle qu’elle était entrain de lui montrer. Mais alors qu’il ouvrait la bouche pour lui dire qu’en effet, elle avait bon goût, une vendeuse vint vers eux. Sauf que celle-ci ne semblait pas vouloir s’arrêter de parler et Eddie se retrouva alors à la regarder, les yeux grands ouverts. Ce fut lorsqu’elle demanda la date du mariage qu’il put revenir sur terre. « Oh non, vous faîtes erreur. » Il agita les mains devant lui, mal à l’aise. « Je suis déjà marié. » Vu le regard qu’elle venait de lui lancer, il venait sans doute de la perdre. « Je voulais juste offrir une bague, c’est un cadeau. » Il faut croire qu’il avait perdu toute notion d’intelligence, tout ce qui sortait de sa bouche semblait être des plus flous. Et vu la vendeuse le regardait à présent comme si c’était un homme marié qui venait chercher un cadeau pour une amante. Il n’oserait plus remettre les pieds ici.

_________________

    --- mais vous savez,
    on peut trouver le bonheur même dans les endroits les plus sombres. il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Holland Roden


-
☆ in hollywood since : 25/03/2018
☆ interviews : 463 ☆ crédits : moonlight (avatar) sial (signa).

MessageSujet: Re: there is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (e)   Mer 7 Nov - 23:08


≈ ≈ ≈
{there is a charm about the forbidden
that makes it unspeakably desirable.}
crédit/ tumblr@eddie redmayne

Holland devait absolument faire abstraction de ses sentiments. C'était la seule solution pour que tout se passe bien. Eddie était un homme marié et donc indisponible... pourquoi ce simple fait ne suffisait pas à la faire fuir loin, très loin ? Elle qui admirait les couples qui duraient et qui élevaient leurs enfants dans le bonheur et sans encombre. Un peu comme les siens. Ils étaient son exemple, ce qui n'était sans doute pas très sain dans le fond. Après tout, le nombre d'histoires aujourd'hui - à Hollywood - qui tenaient plus de cinq ou six ans se faisaient rares. Avec ses ex, elle en était la preuve vivante. L'écouter parler de sa femme n'était pas ce qu'elle préférait mais si ça pouvait lui faire l'effet d'une douche froide alors pourquoi pas. C'était exactement ce dont elle avait besoin. "C'est admirable. J'imagine que ce n'est pas facile pour elle... ou pour toi" C'était sans doute la raison pour laquelle Holland n'était sortie qu'avec des acteurs. Ils comprenaient son job et les sacrifices qu'il fallait parfois faire pour poursuivre une carrière. Alors si madame Redmayne acceptait cela, Eddie devait vraiment faire en sorte de la garder. Et elle devait rester en dehors de tout ça. "Aujourd'hui non mais je suis sûre que tu n'es pas le seul à venir" dit-elle avec un sourire à sa prochaine remarque. Ok un homme dans une bijouterie, c'était rare mais ça arrivait ! "Toutes ces femmes doivent être jalouses de la tienne pour cela" ajouta t'elle sans trop réfléchir. Admettre son ressenti en en faisant un état général, c'était quand même très malin (a). Tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, ça te dit quelque chose Holland ?! Parce qu'elle ferait mieux de se taire. Finissant par choisir une bague comme il lui avait demandé, la belle détourna les yeux de l'anglais en murmurant un "De rien" pas très enthousiaste. La situation aggrava lorsque l'une des employés du magasin les prit pour un couple en train de choisir leur bague de fiançailles. Un moment qui la gêna plus qu'elle ne l'aurait voulu. "Voilà, il est marié. Moi, non, pas du tout, pas fiancée non plus. Je suis juste..." Une amie aurait-elle du dire mais au lieu de ça, elle ajouta rapidement : "Je viens voir vos bracelets" Confuse, la vendeuse s'excusa et se dirigea vers d'autres clients pour les aider, leur promettant de revenir dans quelques minutes pour leur laisser le temps de regarder. Et sans doute aussi pour faire disparaître le malaise qu'elle venait inconsciemment de créer. "Est-ce qu'elle croit vraiment que tu veux acheter une bague à ta maîtresse, et que cette fille c'est moi ?" demanda t'elle en regardant finalement Eddie, hésitant entre éclater de rire et se confondre en excuse..  

_________________
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. (le petit prince ; st exupéry)
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Eddie Redmayne



☆ in hollywood since : 03/09/2018
☆ interviews : 319 ☆ crédits : neon cathedral.

MessageSujet: Re: there is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (e)   Jeu 15 Nov - 15:52


≈ ≈ ≈
{ there is a charm of the forbidden
which makes it undoubtedly desirable }
crédit/ tumblr ✰ holland roden.

Eddie ne devait pas se laisser distraire et se concentrer uniquement sur la raison de sa venue ici. Il ne devait penser à rien d’autres. Mais c’était sans doute plus facile à penser qu’à faire réellement, surtout en sa présence. Ses yeux tentaient bien comme mal de rester figer sur les bijoux face à lui et non sur la jeune femme. Pour une fois qu’il se décidait à entrer dans cette boutique, il avait fallu qu’il la croise. Il aurait sans doute du l’éviter, se diriger vers un autre rayon en faisant croire qu’il ne l’avait pas vu mais non, cela avait été plus fort que lui. Il y avait des choses qu’il n’arrivait guère à contrôler même s’il donnait le maximum de lui-même. « Encore moins depuis qu’on a des enfants, c’est toujours difficile de devoir partir et les laisser à la maison. »  Autant parler de ses enfants, oui c’était un bon sujet afin que son cerveau comprenne qu’elle était intouchable. C’était pour ses enfants qu’il essayait de raviver la passion de son couple. Dans la vie, il fallait faire des sacrifices et Eddie était prêt à en faire pour eux, il ne devait songer qu’à leur bonheur et pas au sien en premier. Il ne pouvait pas être égoïste, même si l’envie était grande. « Sans doute, d’autres maris qui sont aussi perdus que moi avec tous ces bijoux. » dit-il en laissant échapper un faible rire. Il faut dire qu’il avait le choix et qu’Eddie ne souhaitait guère se tromper. Il ne put empêcher un faible oh de s’échapper face à sa remarque avant de secouer les épaules. « Je ne sais pas, ce n’est rien d’extraordinaire. » dit-il en se passant une main dans les cheveux. Oui, nul doute que les femmes adoraient recevoir un cadeau de leur mari mais dans sa condition, pouvait-il vraiment penser que sa femme était chanceuse de l’avoir ? Clairement pas. Elle méritait mieux qu’un homme qui doutait de ses sentiments. Puis tout changea lorsqu’une employée vint vers eux. Eddie eut l’impression de ne plus être capable de réfléchir. Son cerveau semblait s’être mis sur pause et il avait bien eu du mal à expliquer la situation. Ok, que cette situation était gênante. Par chance, la vendeuse préféra les laisser un moment ce qu’il apprécia grandement. Face à sa question, il ne put s’empêcher de grimacer légèrement. « J’en ai bien peur que oui. » Eddie espérait tout de même que la vendeuse en soit pas trop bavarde et oublie vite cet incident. Qui sait, peut-être qu’elle ignorait qui ils étaient et ainsi ne pas paniquer. « Après peut-être qu’elle nous a cru. Toi et moi, on.. Enfin, il faudrait vraiment être idiot d’emmener sa maîtresse ici, surtout en annonçant être marié.. » Il essayait de détendre l’atmosphère mais tout ce qu’il put faire, ce fut de rire nerveusement. « Mais tu penses qu’elle ignore qui on est ? » dit-il en se mordant la lèvre.

_________________

    --- mais vous savez,
    on peut trouver le bonheur même dans les endroits les plus sombres. il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: there is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (e)   

Revenir en haut Aller en bas
 
there is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (e)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PNJs
» Chrono de Shiro
» Broutille, broutille...
» Deux étalon qui s'entendent bien valent mieux que 1000 juments en furie [PV Khandray] [A archiver]
» La Forêt Interdite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: NORTHEAST-