AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 becoming a father scares me. (Tonio)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ best member
avatar
Dele Alli


Dele.
☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 383 ☆ crédits : jihan. (avatar) ; anaëlle (signature)

MessageSujet: becoming a father scares me. (Tonio)   Dim 16 Sep - 20:10



tout s'emboîtait d'une manière qui te laissait totalement sur le cul, fallait bien le dire. t'avais quitté jo il y a quelques semaines maintenant, t'avais couché avec Madi qui t'avait ensuite appris un mois plus tard que t'allais devenir papa, elle voulait évidemment avorter en pensant que t'étais qu'un gars malhonnête et en plus, t'étais blessé. vraiment si tu devais résumer ta vie aujourd'hui, c'était le chaos :yep: au départ, t'avais d'ailleurs été ravi d'apprendre que t'allais avoir un fils, ou une fille. nan un fils parce que tu voulais qu'il fasse du foot, comme toi et comme les fils de kyle :yep: comme ça, il aurait déjà des copains et il deviendrait comme son père, ouaip. enfin, c'était bien beau de penser à tout ça et de se dire que tout allait rouler mais fallait bien l'avouer, y'avait une part de toi qui ressentait une certaine appréhension. pourtant, t'avais donné la bonne nouvelle à ta famille et aujourd'hui, c'était le temps de ton meilleur pote. tu lui avais encore rien dit et t'avais décidé de te réfugier chez lui pour lui en parler tranquillement. presque surexcité, tu te demandais s'il allait comprendre, surtout après tes innombrables histoires avec Jo. tu pensais d'ailleurs qu'il allait croire que la jolie danoise serait l'heureuse élue alors, tu t'attendais à tout. arrivé chez ton pote, tu ne frappais même pas à la porte, entrant comme si t'étais chez toi, découvrant le joueur français assis dans son canapé tandis que tu venais t'affaler à côté de lui, ajoutant un « désolé, j'suis en retard. l'avion a fait n'importe quoi » d'une voix traînante alors que tu lui claquais un tcheck dont vous aviez le secret avant de le regarder, ajoutant un « alors raconte, comment ça va depuis la dernière fois ? » d'une voix amicale alors que t'appréhendais tes propres nouvelles mais bon, fallait bien commencer quelque part..

_________________
my yiy just changed. You just buzzed the front gate. I thank God you came. How many more days could I wait?. I made plans with you and I won't let 'em fall through. I think I'd lie for you, I think I'd die for you jodeci « Cry for You » do things when you want me to like controlla, controlla - drake.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne

☆ expensive cars
avatar
Antoine Griezmann



☆ in hollywood since : 22/08/2018
☆ interviews : 183 ☆ crédits : infected (avatar) + anaëlle (signa)

MessageSujet: Re: becoming a father scares me. (Tonio)   Lun 17 Sep - 16:16


becoming a father scares you.
Dele & Antoine



J’ai beau être souvent entouré, 24h/24h, quand je me retrouve seul, ça me fait vite drôle. J’ai personne pour me supporter, pour entendre les conneries que j’ai à dire, ma vie que j’ai à raconter moi qui a toujours la bouche ouverte. J’arrive même à ne plus me supporter, parfois, quand je suis en tête à tête avec moi-même. Je rentre à la maison après avoir décidé de faire un petit jogging pour ne pas me retrouver avachi sur le canapé comme un branleur à me retrouver à ingurgiter un paquet de chips entier. « Chui làààà ! » Dis-je un peu pour moi-même sachant que Kyle n’est pas sur L.A en ce moment. La schizophrénie, vous savez, on s’y fait. Puis on sait jamais si un voleur a décidé de se faire plaisir, s’il est profondément con il me répondra. J’file me décrasser vite fait avant de décider de finalement m’affaler sur le canapé comme un feignant digne de ce nom, en étoile, sans la moindre classe, attrapant la télécommande au passage pour mettre la première connerie qui passe à la télévision. J’me sens soudainement plus intelligent, c’est rassurant. J’abandonne ma position étoile de mer pour m’enfoncer confortablement dans le canapé, glissant mes pieds sur la table basse avant d’entendre du bruit provenant de la porte d’entrée. C’est Dele, probablement, enfin, j’espère. « Si t’es venu voler quelque chose, j’suis armé d’une télécommande ! » Faut pas croire, tout ce qu’on a sous la main, ça peut blesser gravement quelqu’un mais ça tout le monde n’y pense pas forcément et si on est venu me kidnapper, j’pense qu’il s’en branle royal de mon arme de fortune. J’affiche un grand sourire béat en voyant mon meilleur pote se la ramener, me décalant pour lui laisser une place. « Fais pas genre, je suis sûr t’étais avec ta minette et qu’tu t’es dit, j’pouvais attendre. » Dis-je pour le taquiner avant de lui rendre son check et j’me tourne vers lui, déjà impatient de pouvoir ouvrir ma bouche. « Ca va ! J’suis un peu claqué, c’est chaud la reprise, sur le terrain j’ai des envies de sang mais sinon, rien de spécial. Et toi ? T’as bien batifoler avant de venir me voir ? » Vu la gueule qu’il tire, il a une tête de coupable et si c’est pas ça, c’est qu’il a un truc à me dire et vu le film que je me tape dans ma tête, j’ai déjà envie de savoir. « Au fait si t’as faim, tout ça, t’sais où c’est hein. »

AVENGEDINCHAINS

_________________
give it to me all
Let's finish what we started, it's all I ever wanted. I'd walk the line for you, take a shot for you. Yeah, baby, that's what I'd do, 'cause baby I got you. It's true, I'd die for you. by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

☆ best member
avatar
Dele Alli


Dele.
☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 383 ☆ crédits : jihan. (avatar) ; anaëlle (signature)

MessageSujet: Re: becoming a father scares me. (Tonio)   Lun 17 Sep - 18:59



t'avais pas réfléchi. en fait, t'avais simplement envoyé un sms à ton meilleur pote en lui disant que t'avais besoin de venir. bon tu t'étais pas étalé sur les raisons de ta venue mais t'étais parti le plus vite possible histoire d'avoir le temps de profiter de ton bro comme il le fallait. en plus, vu ton indisponibilité, tu te tenais à la disposition de Madi si elle avait besoin de quoi que ce soit pour son déménagement. t'étais d'une humeur terrible à vrai dire, tellement soucieux pour elle et heureux pour toi qu'on aurait dit une vraie pile électrique. d'ailleurs, t'étais à peine arrivé que t'entrais dans l'appart comme si t'étais chez toi, en même temps kyle c'était ton frère et antoine ta moitié, ils n'avaient absolument rien à te cacher :yep: tu ouvrais donc la porte à la volée, entendant vaguement ton pote te menacer d'une télécommande alors que tu riais, venant jusqu'au canapé avant de t'affaler à côté de lui, évoquant tes soucis d'avion alors que t'étais pour tout dire bien crevé. tu l'avais pas vu depuis sa dernière révélation et t'étais toujours en quête de savoir qui pouvait bien être son mystérieux gars. sa remarque te fit sourire, toi qui détestait être en retard et tu lui signalais d'un « raté, elle est à LA, j'pouvais pas batifoler avant d'arriver » d'une voix rieuse alors que tu prenais tes aises, lui demandant comment ça allait et visiblement, la reprise avait été un peu compliquée pour lui. compatissant, tu ajoutais « j'ai pas eu de chance, j'me suis blessé la semaine dernière donc j'suis un peu comme un lion en cage qui attend sa bouffe quoi » d'une voix lasse alors que tu continuais d'un « en vrai bro, faut que j't'avoue un truc.. » tandis qu'à sa remarque, tu te levais pour aller chercher une bière avant de revenir t'asseoir, le regardant droit dans les yeux alors que tu lui avouais « j'vais être papa » d'une voix neutre alors que t'attendais la réaction de ton meilleur pote avec une impatience presque feinte..

_________________
my yiy just changed. You just buzzed the front gate. I thank God you came. How many more days could I wait?. I made plans with you and I won't let 'em fall through. I think I'd lie for you, I think I'd die for you jodeci « Cry for You » do things when you want me to like controlla, controlla - drake.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne

☆ expensive cars
avatar
Antoine Griezmann



☆ in hollywood since : 22/08/2018
☆ interviews : 183 ☆ crédits : infected (avatar) + anaëlle (signa)

MessageSujet: Re: becoming a father scares me. (Tonio)   Mar 18 Sep - 16:08


becoming a father scares you.
Dele & Antoine



Ca m’a fait plaisir d’avoir un SMS de Dele, de savoir qu’il allait me rendre visite, me couper dans mon ennuie et me sauver de ma solitude. J’ignore réellement les raisons de sa venue, peut-être lui ai-je seulement manqué, qu’il a plein de choses à me raconter tellement c’était ouf ce week end, passer un peu de temps avec moi. Il ouvre la porte de l’appartement, sans manifester sa présence autrement et je ne m’inquiète pas plus que ça, préférant quand même prévenir la personne qui venait de s’introduire chez moi que j’étais armé, pas d’une arme trop folichonne mais une télécommande, quand on sait où l’abattre, ça peut faire très mal. Je lui offre un grand sourire et un check digne de nous sans attendre une minute de plus pour ouvrir ma grande bouche et raconter ma vie pas si extraordinaire que ça, ne préférant pas m’étaler non plus et prendre le risque d’en dire trop. « Ah, merde. Tant mieux, ça évitera de faire marcher mon imagination contre mon gré. » Et le pauvre, je lui parle de ça alors que si ça se trouve, il en a envie jusqu’aux yeux. Je suis pas gentil, hein ? Qui a dit que je l’étais ? « Ouais j’ai eu des échos mais, ça va ? Tu t’en remets ? » Jusqu’ici je n’ai pas eu à rester du le banc de touche en raison d’une quelconque blessure et je touche du bois pour que ça ne m’arrive pas. Etre spectateur ne m’intéresse pas, moi j’ai besoin de l’action, de me faire rouler dessus. Mon sourire perd de sa superbe lorsqu’il a quelque chose à m’avouer, quelque chose qui a l’air d’être important. Mon sourire devient plus nerveux, presque impatient de savoir mais appréhendant aussi la nouvelle. Il se barre se chercher une bière, laissant le suspens s’installer et moi, ça m’impatiente encore plus. « Accouche, mec ! » Dis-je intenable. Il revient auprès de moi, et la façon dont il me fixe c’est que, ça déconne pas. J’ouvre ma bouche en grand à sa révélation, ne sachant pas trop quoi en penser. Je suis super heureux mais à la fois inquiet. Dele est de toute façon assez grand pour se démerder, j’me fais pas de soucis pour ça. J’ai les yeux qui pétillent, je sautille sur place sur le canapé avant de venir le prendre dans mes bras, tentant de ne pas être trop brusque pour ne pas foutre de la bière partout. « Naaaaan, j’suis tellement content pour toi ! » Je me détache, tapotant son épaule, fièrement. « Mais, ça fait pas longtemps que t’es avec ta nana, nan ? » Je réalise. Ils le veulent vraiment ? C’est peut-être un accident ? Merde. Et moi je me réjouis, là. En plus, j’ai même pas capté tout de suite qui l’a dit d’une neutralité à en faire frémir les morts. « Et tu te sens comment ? »

AVENGEDINCHAINS

_________________
give it to me all
Let's finish what we started, it's all I ever wanted. I'd walk the line for you, take a shot for you. Yeah, baby, that's what I'd do, 'cause baby I got you. It's true, I'd die for you. by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

☆ best member
avatar
Dele Alli


Dele.
☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 383 ☆ crédits : jihan. (avatar) ; anaëlle (signature)

MessageSujet: Re: becoming a father scares me. (Tonio)   Mar 18 Sep - 22:18



t'étais affalé sur le canapé à côté de ton meilleur pote et l'entendre te demander si t'avais batifolé avant de venir te fit sourire. clairement, t'étais au bout de ta vie tellement elle allait être chamboulée d'ici quelques mois et pourtant, tu ne regrettais pour rien au monde ce que tu venais de faire. entendant sa remarque, tu lui glissais un coup de coude en ajoutant « wesh imagine pas ça vieux, c'est pas réglo » d'une voix rieuse alors que tu évoquais ta blessure après qu'il t'ait parlé de ses débuts en championnat. il s'inquiétait visiblement, te demandant si ça allait et toi, tu savais pas trop où t'en étais réellement. cette blessure, tu la traînais depuis le mondial et clairement, t'avais pas envie qu'elle s'aggrave et qu'elle mette en péril le reste de ta carrière alors, tu prenais ton mal en patience. déjà que t'étais grave superstitieux quant à ta jambe droite, t'allais pas en plus en rajouter :yep: tu lui répondis donc simplement « j'prends mon mal en patience, on verra bien » d'une voix lasse alors que clairement, tu tenais plus en place. t'avais tellement envie de reprendre le chemin du terrain que tu t'en mordrais sûrement les doigts si tu ne pouvais pas rejoindre tes lads d'ici peu. tu continues alors, lui révélant que tu avais des choses à lui dire, prenant un air sérieux que tu n'avais quasiment jamais en sa compagnie. tu te levais, allant chercher une bière alors qu'il te demandait d'accoucher et dans un sens, il ne croyait pas si bien dire :perv: tu lui révélais alors que tu allais être papa et là, sa joie semblait te submerger alors qu'il te prenait dans ses bras, manquant de renverser ta bière alors que tu faisais ton chieur de première en ajoutant « wesh fais gaffe à ma bière bro » d'une voix amusée tandis que tu lui souriais d'un air doux, presque trop doux pour toi d'ailleurs. il te posait des questions quant à ta copine et toi, tu ne pouvais que répondre « ça va faire deux semaines bientôt » de ton air de pas y toucher alors qu'il semblait moins enthousiaste en te demandant ce que tu ressentais et toi, t'explosais de rire avant d'ajouter « j'suis super excité, j'arrive pas à réaliser. quand elle me l'a avoué, j'étais l'homme le plus heureux au monde mec » d'une voix ravie alors que tu retenais ton émotion, toi qui avait d'habitude tant de mal avec les sentiments...

_________________
my yiy just changed. You just buzzed the front gate. I thank God you came. How many more days could I wait?. I made plans with you and I won't let 'em fall through. I think I'd lie for you, I think I'd die for you jodeci « Cry for You » do things when you want me to like controlla, controlla - drake.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne

☆ expensive cars
avatar
Antoine Griezmann



☆ in hollywood since : 22/08/2018
☆ interviews : 183 ☆ crédits : infected (avatar) + anaëlle (signa)

MessageSujet: Re: becoming a father scares me. (Tonio)   Mar 18 Sep - 22:48


becoming a father scares you.
Dele & Antoine



« Pour rien au monde j’ai envie de t’imaginer t’envoyer en l’air, ça m’donne des boutons. » Dis-je en faisant une affreuse grimace. Ah, je suis pas comme ça, juste taquin. Je m’inquiète un peu pour lui, concernant sa blessure, ses capacités physiques qui ne semblent pas du tout être au top et c’est vachement handicapant et frustrant. Je ne ferais preuve d’aucune patience mais y’en a qui ont clairement plus le mental que moi. J’ai besoin de bouger, qu’il y ait de l’action sinon, je tape une dépression. De toute façon, dans ce genre de situation, nous n’avons pas d’autre choix que d’attendre et patienter, râler dans notre coin, garder la forme autant que possible et se remettre doucement dans le bain sans en faire de trop. Vu la tête qu’il me tire, je sais d’avance qu’il a quelque chose à me dire, je le connais. J’ai un peu de mal à patienter, détestant un tel suspens bien qu’il soit court. J’eus soudain un mélange de sentiment, autant agréable que désagréable. La surprise, la joie, l’inquiétude, l’incompréhension. J’ai agi de façon naturelle, aussi joyeuse soit-elle. Je sais à quel point on a peur au début, on se dit qu’on ne va pas y arriver, que ça va être compliqué de gérer, d’être absent mais on est heureux, on ressent cette vague de bonheur suprême. Un enfant, c’est une partie de soi que l’on aime avec passion et follement, un souvenir de sa petite personne lorsque l’on ne sera plus là. J’ai tellement attendu le jour où Mia pointerait le bout de son nez, j’étais tombé amoureux, une deuxième fois. Pour elle, je ferais et je sacrifierais tout. Je manifeste ma joie en venant le serrer dans mes bras, lui donnant quelques petites tapes contre son dos, par fierté. Il râle, amusé. On s’en fou d’une bière renversée, c’est moins important que le reste. Je me contente de rire avant de me détacher, ne tardant pas à l’enchaîner de questions. « Deux semaines ?! » Ohw, je retombe un peu de mon petit nuage. Je pense qu’il sait ce qu’il fait mais, n’est-ce pas trop tôt ? J’ai clairement pas envie de m’en mêler. Je pince mes lèvres entre elles, tentant de rester discret. Dele semble vraiment heureux, changé. Il a l’air de s’être pris une énorme baffe qui l’a calmé. Je ne connais pas la situation, je n’ai donc pas envie de juger mais ça me rassure pas des masses. Peut-être n’était-ce qu’un accident, qu’ils ont décidé d’assumer ? Si c’est le cas, tant mieux. Je pense que je n’aurais pas réellement apprécié savoir que Dele lâche une pauvre fille enceinte en pleine nature, qu’il n’assume rien du tout. « Tu réaliseras quand il sera là. C’est le plus beau cadeau que l’on puisse t’offrir. » Et rien que d’en parler, ça me rend nostalgique parce qu’après, ils grandissent trop vite. Le temps, tu ne le vois pas passer. « Tu te sens prêt, et tout ? Tu sais c’est pas rien un enfant … »

AVENGEDINCHAINS

_________________
give it to me all
Let's finish what we started, it's all I ever wanted. I'd walk the line for you, take a shot for you. Yeah, baby, that's what I'd do, 'cause baby I got you. It's true, I'd die for you. by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: becoming a father scares me. (Tonio)   

Revenir en haut Aller en bas
 
becoming a father scares me. (Tonio)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mom Daughter and Father ... X-Plosion [PV Gus & Nina]
» A Tyrant as my Father was | PV SHARKAN
» ANTONIO DIT TONIO EX UFO ADOPTE
» The Real Michel Martelly
» Men sa nou bezwen konnen pou nou ka konprann e rezoud pwoblem nou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: NORTHEAST-