AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 lying from you. (noah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ crazy administrator
avatar
Lucky Blue Smith



☆ in hollywood since : 12/09/2018
☆ interviews : 158 ☆ crédits : vocivus.

MessageSujet: lying from you. (noah)   Ven 14 Sep - 12:36


≈ ≈ ≈
{ and I'm trying to bend the truth
but the more I push, the more I'm pulling away
'cause I'm lying my way from you }
crédit/ tumblr ✰ w/@noah centineo

La soirée bat son plein au Viper Room, la musique est assez forte et l'alcool semble être infini, en tout cas son verre est toujours plein et Lucky ne peux s'empêcher de sourire. Cette soirée semble bien, c'est exactement le genre où il aime traîner, il ne sait pas qui l'a organisé ni pourquoi mais il y est et c'est tout ce qui compte. Installé sur une des banquettes du carré VIP, son regard se promène sur les différentes personnes, mais ne s'attarde sur personne et pourtant, il a envie de s'amuser ce soir. Ce début d'ennui qui commence à montrer le bout de son nez est des plus embêtant, clairement, et Lucky doit trouver une occupation. Le cul de son verre tape contre la table après qu'il ai bu la dernière gorgée dedans et le mannequin décide que c'est le moment pour lui de quitter sa banquette pour prendre un autre verre et fumer une cigarette. En même temps, il pourra faire un peu de repérage. Lucky finit par récupérer ses affaires et s'approcher du bar, l'alcool commence déjà à le prendre mais il ne sait pas quoi commander, est-ce-qu'il doit rester à la même chose ou pas ? En attendant de se décider, il sort dans l'espace fumeur pour s'allumer une cigarette, son regard perçant planté sur chaque personne qui entre et sort, il n'y a pas l'ombre d'une douceur sur son visage. Pas ce soir. Mais il ne s'en rend pas compte, c'est l'habitude qui l'a poussé là-dedans, si quelqu'un viendrait à lui parler, son visage s'éclairerait sans doute par réflexe. Sa cigarette terminée, Lucky retourne dans la boîte et reprend la direction du bar, il va rester sur la boisson qu'il avait déjà là, c'est à dire un rhum-coca. Après avoir commandé et réglé, son verre en main, il se détourne pour retourner près de son spot d'observation mais c'est trop tard. Un crétin vient de lui rentrer dedans et renverser son verre sur sa veste. Le mannequin serre sa mâchoire par réflexe et ses doigts appuient davantage contre le verre, peut-être pour s'empêcher de le claquer contre la tête de la personne qui vient de le bousculer. En redressant son regard, Lucky est légèrement surpris de tomber nez à nez avec Noah. Enfin surpris, non, il aurait dû s'y attendre, il n'y a clairement pas plus idiot, il aurait dû s'en douter que ça viendrait de lui sans même savoir qu'il était présent ce soir. Espèce de- Mais il pince ses lèvres pour ne pas sortir d'insulte, son regard planté dans celui de Noah, ce n'est clairement pas l'alcool qui va l'aider ce soir et encore moins aider Noah qui semble avoir bu lui aussi. J'espère que t'es content de toi ? Lucky siffle plus qu'il ne parle et il retire sa veste, au moins sa chemise en-dessous n'a rien, heureusement, sinon il l'aurait vraiment tué au milieu de la boîte. J'aurais dû me douter qu'il n'y avait qu'un idiot comme toi pour ne pas regarder où il met les pieds. Le blond reprend en arquant un sourcil dans sa direction, sa mâchoire toujours aussi crispé, peut-être que s'il le tue ici personne ne remarquera rien. Vraiment. Tu vas devoir me payer un verre pour te racheter. Le mannequin souligne, la voix bien plus grave alors qu'il plante son regard sur lui.

_________________

    --- (it watches everything)
    it's like I'm paranoid lookin' over my back, it's like a whirlwind inside of my head, it's like I can't stop what I'm hearing within.
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Noah Centineo



☆ in hollywood since : 04/12/2017
☆ interviews : 1440 ☆ crédits : cosmic light (av), siren charms (sign), tumblr (gifs)

MessageSujet: Re: lying from you. (noah)   Mer 19 Sep - 12:09


≈ ≈ ≈
{ lying from you }
crédit/ tumblr ✰ w/lucky blue smith

Un verre à la main, Noah est entouré d'une partie de ses co-stars de To All The Boys I've Loved Before, Sierra Burgess Is A Loser et même The Fosters. Il est aux anges, même s'ils n'ont rien gagné à la dernière cérémonie, ils veulent fêter ça comme il se doit. Tous ensemble et avec un peu d'alcool. Ou beaucoup. Noah a l'impression d'enchaîner les verres. Pourtant il en est à son... Deuxième ou peut-être son troisième. Il ne sait plus, le temps passe trop vite. Il profite seulement d'avoir ses amis autour de lui, à une table de la zone vip de cette célèbre boîte de nuit. Impossible de passer inaperçu à présent, il a déjà remarqué que quelques personnes l'ont reconnu en bas mais impossible pour lui de descendre. Non pas qu'il n'en ait pas envie, si ça ne tenait qu'à lui, il y serait déjà. Mais par sécurité, son garde du corps le lui a interdit et il le maudit ce soir. Mais tant pis, ça ne l'empêchera pas de passer une bonne soirée, de rire et de s'amuser. D'ailleurs, il se lève pour danser sur la chanson qui passe. Il ne se souvient plus du nom mais il l'adore. Lana et Maia le rejoint et à trois, ils dansent un peu n'importe comment. Manquant de se casser la gueule à chaque pas un peu osé qu'ils osent faire. Mais ça fait rire tout le monde et l'ambiance est au beau fixe. La nuit s'annonce courte mais Noah s'en fout, il se rattrapera à celle d'après. Il danse et boit en même temps, pas forcément la meilleure idée mais son verre est vide. À sec, il quitte ses amis pour quelques minutes, juste le temps d'aller le remplir à nouveau. Il y a une foule dense, il passe avec un peu de difficulté et quand il voit enfin le bar devant lui, on le pousse. Volontairement ou non, il a horreur de ça. Mais l'alcool le rend joyeux et le fait dédramatiser de tout. Espèce de- Qu'il entend quand il se tourne vers la personne qu'il a percuté contre son gré. Il remarque que sa chemise en a pris un coup, un peu d'alcool, ce n'est pas grave. Oups. Sa main devant sa bouche, comme un enfant. Il a peut-être bu plus que deux ou trois verres finalement. Il lève les yeux vers le blond pour reconnaître Lucky, ça faisait presque trop longtemps. J'espère que t'es content de toi ? Ce n'est pas de sa faute, il n'y est pour rien, on l'a poussé. Ils posent ses mains sur les épaules du garçon et s'approchent de son oreille parce que la musique est forte et qu'il a peur qu'il ne l'entende pas. Ne dramatises pas tout, en machine et elle sera comme neuve. S'éloignant un peu et retirant ses mains de ses épaules, il hausse les siennes comme si c'était la chose la plus logique au monde. Il lui semble un peu tendu et sur les nerfs, mais il ne comprend pas pourquoi. C'est toujours ce qu'il lui semble quand il le regarde. Est-ce normal ? Une carapace ? Un masque ? Aucune idée, Noah ne cherche pas à comprendre. J'aurais dû me douter qu'il n'y avait qu'un idiot comme toi pour ne pas regarder où il met les pieds. Il rit un peu, levant les mains pour prouver son innocence. D'accord, ce n'est pas l'homme le plus adroit du monde mais il fait un effort. Il fait attention où il met ses pieds pour ne pas causer de dégâts là où il va. J'y suis pour rien, on m'a poussé pendant que je m'avançais au bar. D'ailleurs le bar, son verre est vide et c'est pour ça qu'il allait là-bas. Il a soif et la soirée n'est pas encore terminée. Il se décale pour y aller mais Lucky le retient quand il ouvre la bouche pour riposter. Tu vas devoir me payer un verre pour te racheter. Il fronce un peu les sourcils en lâchant un petit rire. Vraiment, il aura tout entendu ce soir. Incroyable. Pourquoi ? Ton compte bancaire est à sec ? Demandes plutôt à la personne qui m'a poussée mais bon courage pour la retrouver. Et il se retourne pour faire les quelques pas qui lui restent à faire jusqu'au bar une vodka-orange, pour changer un peu. Le blond ne l'impressionne pas, il n'a pas peur de lui. De toute façon, Noah n'est pas un homme qui se prend la tête dans la vie de tous les jours et ça, peu importe le sujet.

_________________
- - every night, i'll make it up to you.
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Lucky Blue Smith



☆ in hollywood since : 12/09/2018
☆ interviews : 158 ☆ crédits : vocivus.

MessageSujet: Re: lying from you. (noah)   Ven 21 Sep - 12:00


≈ ≈ ≈
{ and I'm trying to bend the truth
but the more I push, the more I'm pulling away
'cause I'm lying my way from you }
crédit/ tumblr ✰ w/@noah centineo

Sa mâchoire se resserre légèrement lorsque son regard glacial tombe sur Noah Centineo. Et il aurait dû s'en douter, Lucky, qu'il n'y avait qu'un idiot de ce genre pour renverser de l'alcool sur lui en le bousculant. Le pire, ce sont les airs d'enfant que le brun affiche face à lui, comme s'il était attardé -ce qui est peut-être le cas- et que son âge mental était resté bloqué à celui de cinq. Lentement, le blond inspire et garde ses yeux dardés sur le jeune homme, attendant qu'il laisse retomber ses attitudes d'enfant pour lui demander s'il est content de lui. Après tout, ça doit être le but de sa vie de l'emmerder à ce point-là, non ? Et voilà que l'acteur s'approche de lui et que ses mains se posent sur ses épaules, laissant le mannequin se figer d'un coup, sa mâchoire d'autant plus serrée alors que son souffle se coupe, transformant le garçon en quasi-statue. Mentalement, Lucky fait un effort considérable pour ne pas lui arracher les yeux, se demandant à quel moment Noah à juger bon de poser ses mains sur lui. Comment a-t-il osé, tout simplement ? Et ça n'est visiblement pas fini puisque les lèvres de Noah se retrouvent proches de son oreille, trop proches. Lucky aurait préféré ne pas entendre ce que le brun avait à dire plutôt que de supporter ça. Recule-toi. Il ordonne, le ton impérieux alors qu'il redresse son regard vers lui, ne perdant en aucun cas de sa prestance et ne s'abaissant pas à le toucher en retour pour l'éloigner. Certainement pas. Après que la distance entre eux soit redevenue correcte, Lucky l'observe en sentant toujours cette pointe de colère le ronger de l'intérieur, prêt à frapper, Noah devrait peut-être se méfier, ce n'est pas ses airs mignons et d'enfant qui vont jouer en sa faveur avec lui. Et ça, sombre crétin, c'est du Versace. En machine et elle sera comme neuve, décidément, il était vraiment stupide, c'était incroyable. Lucky ne peux s'empêcher de garder son regard fixé sur lui, peut-être qu'il a attendu trop de distraction toute la soirée et que Noah lui fournissait exactement ce qu'il attendait ? Aucune idée. Mais dans tous les cas, le mannequin ne bouge pas, ne s'éloigne pas, il se contente d'observer, de l'observer recevoir ses mots qui sonnent plus comme des insultes qu'autre chose avec un sourire et cet air toujours trop... adorable. Lucky n'arrive pas à comprendre comment on peux être comme ça. Et tu n'as pas eu la présence d'esprit de lui demander des excuses, je suppose ? Le blond demande, son visage toujours impassible tourné vers Noah, alors qu'il secoue légèrement sa tête ensuite. Ne te méprends pas, ce n'est pas dans ton intérêt que je pose cette question, juste pour savoir si tu as été encore plus stupide que ce n'est déjà le cas. Lucky rajoute en soupirant légèrement, son regard posé sur son verre à présent vide et redresse son regard vers Noah lorsqu'il déclare qu'il doit lui payer un verre pour se racheter. Mais voilà que le brun se détourne pour retourner vers le bras après lui avoir demandé si son compte bancaire était à sec et Lucky resserre ses doigts autour de son verre, détestant essuyé des refus pour commencer. Il se rapproche du bar, profitant de sa taille et des dix centimètres de plus qui doivent le séparer de Noah pour se glisser dans son dos et faire claquer son verre sur le bois du bar, un peu sèchement, alors qu'il se penche pour venir murmurer à son tour à l'oreille du brun. Parce que c'est la moindre des choses pour ce que tu as fais et pour l'état de ma chemise. Il murmure à peine, la distance minime entre eux permettant clairement à Noah de l'entendre et, faisant toujours oppression avec son corps, il rajoute en redresant un peu son visage et en reprenant un ton normal. J'aurais pût te demander de payer pour les dommages de la chemise mais tu te serais retrouvé à la rue. Lucky reprend en haussant à peine un sourcil et finit par se décaler pour se mettre à côté de Noah, relâchant un peu la pression qu'il avait installé mais son regard restant toujours aussi froid.

_________________

    --- (it watches everything)
    it's like I'm paranoid lookin' over my back, it's like a whirlwind inside of my head, it's like I can't stop what I'm hearing within.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: lying from you. (noah)   

Revenir en haut Aller en bas
 
lying from you. (noah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yannick Noah
» 06. you found me lying on the floor
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy
» Le topic officiel de l'idylle clandestine entre Noah et Amanda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A. :: Hollywood-