AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What do you say about that ? (Dacre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

☆ private planes
Kendall N. Jenner
Kendall N. Jenner


so call out my name.
☆ in hollywood since : 01/08/2018
☆ interviews : 350 ☆ crédits : .cranberry ; faust ; Yourdesigndiary.

MessageSujet: Re: What do you say about that ? (Dacre)   Ven 16 Nov - 22:40


   
What do you say about that ?

J'avais une petite crainte en lui tendant mon téléphone, mais au moins, il comprendrait mieux ce que je faisais dans un cours de théâtre. Je sirote tranquillement ma boisson tout en le laissant regarder la vidéo et mon rire se mêle ensuite au sien. Je hausse les épaules à son compliment et je lui souris quand même en guise de remerciement. - J'imagine que ça aurait malgré tout pu être pire. J'ai été chanceuse, j'ai passé le casting sur un coup de tête et je l'ai eu. Je récupère ensuite mon téléphone en souriant avant de m'enfermer dans une sorte de mutisme pendant quelques secondes. La question de Dacre me fait sans doute réfléchir plus qu'elle ne le devrait mais finalement, je sors de mes pensées en réalisant que c'était probablement plus long que prévu. Je fais passer mon questionnement sur le compte de mon jeune âge, ce qui n'est pas tout à fait faux. En général, on se cherche et on se questionne pendant son adolescence. Or, depuis mes 14 ans, je savais que je voulais faire du mannequinat et j'ai foncé dans cet univers tête baissée, sans m'arrêter. Je n'ai jamais vraiment remis en doute ce que je faisais ; peut-être que cet épisode m'arrive maintenant avec un peu de retard.

Il me demande alors si j'ai quand même le temps de m'amuser. Je n'oublie pas de passer du temps avec mes amis et j'aime sortir. - Je crois que oui. Quand je peux, je ne dis jamais non à une fête et j'imagine que c'est pareil de ton côté ? Il ne dois pas être bien plus âgé que moi, et après tout, si on ne s'amuse pas comme le font les jeunes de notre âge, alors ce sera beaucoup plus compliqué de le faire après. Je lui demande ensuite s'il a des projets sous le coude, et j'ouvre mes yeux en grand à sa réponse avant de pouffer un peu. - Tu vois, psychopathe. Ça te colle à la peau ! Ça ressemble aussi à une réplique de super méchant dans un film de super-héros ou à celle d'un agent double. C'est peut-être justement les rôles qu'il convoite pour plus tard, allez savoir. Je souris en l'entendant parler de vacances, me faisant la réflexion que je n'en ai plus pris depuis un petit moment. Il faudrait peut-être que j'y remédie d'ici la fin de l'année. - Toutes mes félicitations ! Et je te recommande Les Bahamas. c'est beau et les paparazzis te laissent relativement tranquille.

_________________

☽☽ You were red, and you liked me 'cause I was blue. But you touched me, and suddenly I was a lilac sky. Then you decided purple just wasn't for you.

Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
Dacre Montgomery
Dacre Montgomery



☆ in hollywood since : 05/05/2016
☆ interviews : 10365 ☆ crédits : @; yavanna

MessageSujet: Re: What do you say about that ? (Dacre)   Mar 4 Déc - 22:38


≈ ≈ ≈
{ what do you say about that ? }
@kendall n. jenner


La vidéo est assez gold quand même, au moins ça te fait bien rire. Tu peux te permettre, elle a l'air de prendre tout ça avec beaucoup d'auto-dérision. T'façon, tout le monde est passé par là, les débuts un peu catastrophiques où on ne sait pas très bien quoi faire de son corps, pas totalement en confiance. En tout cas c'est attendrissant et quand elle range son téléphone, tu ne peux pas t'empêcher de penser que si tu fouillais dans les vieilles archives de tes parents, tu trouverais sûrement ce genre de vidéos de toi en train d'essayer de jouer à l'acteur. Cette pensée te tire un léger sourire, avant de revenir sur terre et te concentrer à nouveau sur le mannequin installé en face de toi. Quand t'y penses, elle doit quand même avoir un rythme de vie assez impressionnant. Trop pour toi en tout cas. Toujours coursée par des paparazzis qui lui collent au cul et dans un avion pour faire un truc ici, puis un truc dans une autre ville. Enfin, de ce que tu connais du milieu dans lequel elle évolue, elle doit pas avoir beaucoup de temps pour décompresser. Tu pourrais pas, toi, être à sa place. T'aimes trop voyager, c'est ce que tu fais de ton temps libre quand un tournage touche à sa fin, prendre des vacances. On peut dire que tu passes une bonne partie de l'année à bosser pour partir en vacances le reste, y a vraiment pire comme vie. Forcément tu te demandes si elle peut avoir une vie personnelle avec tout ça, t'es assez curieux de savoir comment les gens aussi célèbres arrivent à survivre. Ça m'arrive quand même de comater devant Netflix certains week end. Tu réponds dans un haussement d'épaules avant de sourire. Même si t'aimes sortir, c'est toujours assez agréable de juste rester chez soi et se mater une série ou une télé-réalité débile juste pour passer le temps. T'as de la chance d'avoir Joe en plus, qui est toujours là pour te commander à manger. A sa remarque tu ris, avant d'afficher une moue angélique presque innocente. C'est écrit sur les contrats, je suis totalement innocent. Lâches-tu dans un sourire avant de finalement avouer que ce sont les vacances qui viendront prochainement. A la fin du mois de novembre, tu pourras partir et profiter des fêtes de fin d'année pour retrouver ta famille après de long mois d'absence. Merci merci, je vais noter ça quelque part. Mais s'il fait moche et qu'on me laisse pas tranquille, tu devras te faire pardonner. T'hoches la tête avant de prendre une gorgée de ta boisson. Tu profites d'une seconde pour tourner les yeux vers la vitrine, de l'autre côté, la masse de monde devant semble s'être un peu évaporée. Tes copains sont partis. Tu lances à Kendall.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
Kendall N. Jenner
Kendall N. Jenner


so call out my name.
☆ in hollywood since : 01/08/2018
☆ interviews : 350 ☆ crédits : .cranberry ; faust ; Yourdesigndiary.

MessageSujet: Re: What do you say about that ? (Dacre)   Dim 16 Déc - 15:06


   
What do you say about that ?

Finalement, je suis plutôt contente de l'avoir suivi pour boire un verre. Les choses se passent mieux que durant le cours de théâtre maintenant qu'on a tous les deux mis de l'eau dans notre vin. Il est bien différent que ce que je pensais après notre première rencontre et c'est tant mieux. Autant éviter d'avoir des ennemis dans nos métiers respectifs. Il ne tarde pas à me demander si j'ai quand même du temps pour moi, et heureusement, oui. C'est vrai que cette année j'ai décidé de me mettre en retrait par rapport à toutes les critiques que je recevais, histoire de prendre du temps pour moi et de repartir de plus belle. Au final, c'est un mal pour un bien. Mes amis m'avaient manqué et ça fait du bien de sortir avec eux et d'agir comme n'importe quel jeune de mon âge, sans avoir à penser défilés, shootings photos, voyages, aéroports, j'en passe et des meilleures.

Comater devant Netflix ? Plutôt deux fois qu'une. - Ce moment où tu te dis que c'est le dernier épisode que tu regardes alors qu'il est déjà trois heures du matin. Oups, ça sent le vécu. Il me parle alors de vacances et je ne peux m'empêcher de rire un peu en entendant sa réponse après que je lui ai proposé de passer du temps aux Bahamas. - Me faire pardonner ou alors me cacher très vite en attendant le retour du psychopathe.

Je tourne ensuite la tête vers la rue quand il m'informe que les paparazzis ont disparu. C'est une bonne chose. - Bonne nouvelle ! On aura la paix en partant. Je lui glisse en souriant avant de porter à nouveau mon verre à mes lèvres. Je ne sais pas quand ils vont sortir ces photos, s'ils vont le faire ou encore s'ils vont écrire encore une fois n'importe quoi. - S'ils s'amusent à raconter de la merde pour faire vendre, je peux demander à ma mère d'arranger ça si tu veux. Je ne sais pas comment elle a fait ça mais la dernière fois, le tirage d'un magazine poubelle a disparu sans que j'ai eu le temps de dire "ouf". Je glisse avec un petit rire. Kris Jenner est une badass qui n'a aucun mal à se révolter contre les paparazzis. En même temps, il y avait de quoi. Quelques photos avec mon beau-frère au restaurant et le voilà qui selon eux trompait ma sœur avec moi. Ew. Comme si on ne pouvait même pas déjeuner en famille. Je comprends que ces gens-là aient aussi besoin d'un gagne-pain mais ils pourraient au moins avoir la décence de rapporter des choses vraies.  

_________________

☽☽ You were red, and you liked me 'cause I was blue. But you touched me, and suddenly I was a lilac sky. Then you decided purple just wasn't for you.

Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
Dacre Montgomery
Dacre Montgomery



☆ in hollywood since : 05/05/2016
☆ interviews : 10365 ☆ crédits : @; yavanna

MessageSujet: Re: What do you say about that ? (Dacre)   Dim 30 Déc - 18:25


≈ ≈ ≈
{ what do you say about that ? }
@kendall n. jenner


Ah, Netflix. Une bien belle création, non seulement parce que du coup tu as la chance de pouvoir bosser, mais aussi parce qu'une fois que tu te fous devant Netflix, le temps passe incroyablement vite. Avec Joe c'est souvent le cas, quand vous voulez vous faire une soirée tranquille sans trop vous prendre la tête, vous commandez des sushis et vous vous calez devant Netflix jusqu'à ce que vous vous rendez compte qu'il est déjà 4h du mat. Et visiblement Kendall est une grande connaisseuse aussi, elle a déjà du vivre ça pas mal de fois. Je vois que j'ai à faire à une grande connaisseuse. Tu glisses en riant, c'est assez facile de se faire prendre, un épisode après l'autre, ils s'enchaînent seuls en plus c'est bien ça le piège, le temps qui passe et hop c'est déjà le milieu de la nuit et la pizza est déjà toute froide. Tu ris une nouvelle fois à sa remarque, avant de lancer un regard vers la vitrine qui donne sur la rue. Au début, remplie de monde, elle se fait finalement beaucoup plus claire, vous pouvez maintenant voir les gens qui passent ainsi que l'autre côté de la rue plutôt qu'une bande de gens le nez collé contre la vitre. Tu lances au mannequin que ses amis sont partis, même si tu te doutes bien qu'ils ne sont pas loin, sûrement qu'ils attendent qu'elle sorte du coffee shop pour la prendre à revers ou une connerie dans le genre. Enfin t'espères quand même qu'ils ont lâché l'affaire, ce serait une bonne chose de pouvoir rentrer tranquillement.
Tu reposes ton regard sur Kendall, prenant une gorgée de ta boisson après lui avoir laissé le temps de refroidir à la température ambiante, c'est plus agréable que de se faire brûler le bout de la langue hm. T'arques un sourcil alors qu'elle te parle des potentiels futurs articles que les torchons pourront sortir à cause de cette petite sortie. Toi, tu ne lis pas vraiment les articles ou les trucs même quand ça te concerne, donc dans le fond tu t'en fiches un peu. Quand elle parle de sa mère, tu ne peux t'empêcher de rire. C'est vrai qu'elle a l'air d'être un sacré phénomène la momager, tu n'aimerais pas être dans ses petits papiers. Elle doit être sacrément convaincante. Ou très menaçante, au choix. J'espère qu'elle fait pas ça avec vos copains. Demandes-tu, toujours en riant. Parce qu'une belle-mère comme ça, ça doit faire quand même assez flipper. Si jamais l'un fait du mal à l'une des filles, il peut vite mal finir. Mais t'inquiètes pas, je m'en fiche de ce qu'ils peuvent dire. Puis, j'vois pas trop ce qu'ils pourront publier autre que les trucs habituels, à force plus personne n'y croit. Tous les jours on est en couple avec quelqu'un de différent. Tu prends ça à la rigolade, même si c'est un peu pesant parfois.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
Kendall N. Jenner
Kendall N. Jenner


so call out my name.
☆ in hollywood since : 01/08/2018
☆ interviews : 350 ☆ crédits : .cranberry ; faust ; Yourdesigndiary.

MessageSujet: Re: What do you say about that ? (Dacre)   Lun 14 Jan - 23:29


   
What do you say about that ?

- J'ai dévoré la saison 3 de Gotham en deux jours... Et j'ai même pas honte. J'ajoute en riant. Ah, Netflix. C'est clairement l'amour de ma vie. Bon, je ne passe pas toutes mes journées à éplucher le catalogue, mais quand je m'y mets, ce n'est jamais pour regarder un tout petit épisode de rien du tout. Surtout quand je suis en vacances en fait, mais chut. - D'ailleurs je risque de t'harceler pour avoir des spoilers sur Stranger Things, j'ajoute en chantonnant avant de boire une nouvelle gorgée de menthe à l'eau. Les paparazzis ont déserté, tant mieux. Je lui propose quand même d'avoir recours à l'aide de ma mère s'ils se décident à publier n'importe quoi, ce qui ne serait pas étonnant. Je me mets à rire quand il me parle de ma mère et de sa capacité à être convaincante. C'est vrai que sa relation avec nos petits-amis peut être assez spéciale. Soit on aime, soit on déteste Kris Jenner. Elle m'a mis plus d'une fois dans l'embarras avec mes petits-amis, notamment avec Harry. Je me suis disputée avec elle un nombre incalculable de fois quand elle ne cessait d'insister pour qu'il participe à l'émission. J'ai bien cru que j'allais devenir dingue, elle ne voulait pas entendre qu'il n'avait pas envie d'y apparaître. Ou alors quand elle s'est proposée pour gérer sa carrière. Ew. Je crois que je n'ai jamais été aussi gênée. Mais après ça, elle a fini par laisser tomber, et heureusement. Malgré ses airs de momager et son amour du contrôle, elle reste quand même attachante, alors n'y a jamais eu de grande guerre. - Il ne faut jamais sous-estimer une maman louve quand une de ses filles a un chagrin d'amour. J'ajoute avec une grimace avant de sourire. Finalement, il me dit que ça ne sera pas la peine d'avoir recours à l'aide de ma mère. Ils vont sans doute sortir le même ramassis d'idioties et je ne peux qu'être d'accord avec lui. - Hâte de voir qui des deux va briser le cœur de l'autre quand ils ne nous verront plus ensemble dans les prochains jours. Je lâche sur un ton amusé. - En tout cas t'es cool, je ne regrette pas d'avoir arrêté de faire ma tête de cochon. Faute avouée à moitié pardonnée, comme on dit.

_________________

☽☽ You were red, and you liked me 'cause I was blue. But you touched me, and suddenly I was a lilac sky. Then you decided purple just wasn't for you.

Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
Dacre Montgomery
Dacre Montgomery



☆ in hollywood since : 05/05/2016
☆ interviews : 10365 ☆ crédits : @; yavanna

MessageSujet: Re: What do you say about that ? (Dacre)   Ven 18 Jan - 0:43


≈ ≈ ≈
{ what do you say about that ? }
@kendall n. jenner


Une saison, en deux jours. Tu regardes Kendall avec un air choqué, avant de rire. Ok, je suis obligé de m'incliner là. Toi qui adore passer ton temps devant Netflix, tu n'as pas encore égalé Kendall. Tu veux bien reconnaître qu'elle t'as battu, d'ailleurs tu imites une petite révérence pour qu'elle en profite un peu plus. Bon courage pour me tirer des informations, je suis motus et bouche cousue. Tu imites le geste d'un zip qui vient fermer ta bouche, puis tu jettes le clé. Tu vois déjà l'armée Stranger Things avec des fourches en train de te suivre dans la rue pour te sacrifier parce que tu as osé dévoiler quelque chose qu'il ne fallait pas. Surtout toi, t'es un piètre menteur, et t'as beaucoup de mal à garder des secrets même si tu tentes de résister très très fort. Bref, t'es clairement le maillon faible de l'histoire, celui qui est capable de spoiler sans même s'en rendre compte. Puis même si je le voulais, je m'en voudrais de te gâcher la surprise. T'arques un sourcil en sifflotant. C'est facile de s'en tirer comme ça, c'est ce que tu dis quand tu croises un fan de la série ou quand un pote veut en savoir plus. C'est toujours mieux de ne pas savoir ce qu'il attend, en espérant toujours, évidemment, qu'ils ne se retrouvent pas déçus à l'arrivée. T'es tellement fier de ce projet que tu n'en penses que du bien, t'es pas du tout objectif. En tout cas, t'es excité d'être à cet été pour que la saison ne sorte et d'avoir les retours des fans de la première heure et des nouveaux. Tu te mets à rire, en train d'imaginer la célébrissime Momager en train de menacer des journalistes ou faire peur aux petits-amis de ses filles en les fixant avec ses yeux comme si elle allait aspirer leurs âmes. Je veux même pas savoir ce qu'il risque d'arriver à celui qui brise le cœur d'une de ses filles. En effet, ça fait peur. Tu ne voudrais pas être à cette place, t'aurais trop peur qu'elle te poursuive dans la rue avec ton 4x4 pour t'écraser. Je parie que c'est toi qui va me briser le cœur. Tu poses dramatiquement une main sur ton cœur, la mine défaite avant de rigoler. Ils vont sûrement se faire un plaisir d'inventer une histoire dingue d'une série, une tromperie ou quelque chose d'autre. Oh, serait-ce un... compliment qui sort de votre bouche ? Lâches-tu d'un air sérieux, avant de le briser d'un sourire. T'as bien cherché aussi, il faut bien l'avouer. Tu sais, tout ce que j'ai dit c'était pas méchant, c'est juste pour te pousser un peu. Puis comme on dit, qui aime bien châtie bien. Si elle n'avait rien d'intéressant, tu n'aurais pas perdu du temps à l'emmerder. J'espère que t'iras pas tout cafter à ta mère... Glisses-tu d'une petite voix aiguë pour l’apitoyer.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
Kendall N. Jenner
Kendall N. Jenner


so call out my name.
☆ in hollywood since : 01/08/2018
☆ interviews : 350 ☆ crédits : .cranberry ; faust ; Yourdesigndiary.

MessageSujet: Re: What do you say about that ? (Dacre)   Dim 10 Fév - 17:14


   
What do you say about that ?

Bon d'accord, j'étais sacrément malade quand j'ai passé ces deux jours devant Netflix et je n'avais rien d'autre à faire. Mais quand même. Je n'arrivais pas à avaler grand-chose, alors je me suis nourrie d'épisodes sans le moindre remord. Le plus dur a été d'attendre la diffusion de la prochaine saison du coup, mais j'avoue que je n'avais pas pensé à ce petit inconvénient. Je pouffe de rire quand Dacre imite une révérence et je pense sur la table pour le saluer. Je profite de ce sujet de conversation pour essayer d'en apprendre davantage sur la suite de Stranger Things, sans succès. Je roule gentiment des yeux à sa réplique avant de hausser les épaules.
- Bon, au moins j'aurai essayé. Ça sent quand même la phrase réchauffée, monsieur Montgomery. Quand la discussion tourne autour des paparazzis et des mensonges qu'ils vont bien pouvoir inventer d'ici demain ou même dans la prochaine heure, je lui propose d'avoir recours à maman Kris pour nous éviter un tel scénario. Finalement, il me dit qu'il va pouvoir gérer ça sans avoir recours à momager, alors j'imagine déjà l'histoire que les "journalistes" vont pouvoir monter de toutes pièces. Je rigole un peu quand Dacre m'imagine en briseuse de cœur, et je hoche la tête avec une petite grimace. - J'espère que tu ne t'en sortiras pas avec une dépression, ça va me faire culpabiliser sinon. J'ajoute d'un air amusé avant de reprendre une gorgée de ma menthe. Je lui fais remarquer que les choses se sont nettement calmées entre nous depuis tout à l'heure, et je ne peux m'empêcher de sourire devant le petit numéro qu'il me sort. Pour le coup, il m'a bien boosté, puisque je crois que ma dernière prestation n'était pas trop mal, d'après ce qu'il m'a dit. C'est à moi d'être moins susceptible et de gagner en confiance pour que les remarques des autres ne m'atteignent plus, j'imagine. - Tu seras la première personne que je remercierai dans mon discours si je gagne un Oscar... c'est-à-dire le jour où il pleuvra des chèvres. Il faut être réaliste. Si je suis dans un film un jour, c'est déjà un gros accomplissement, alors obtenir une récompense... Je ne m'attends pas à aligner les trophées au-dessus de ma cheminée. - T'inquiètes pas, tu échappes au courroux de la grande Kris Jenner... Pour l'instant. J'essaie d'être sérieuse, même si bien sûr, non, je ne vais rien cafter à ma mère.

_________________

☽☽ You were red, and you liked me 'cause I was blue. But you touched me, and suddenly I was a lilac sky. Then you decided purple just wasn't for you.

Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
Dacre Montgomery
Dacre Montgomery



☆ in hollywood since : 05/05/2016
☆ interviews : 10365 ☆ crédits : @; yavanna

MessageSujet: Re: What do you say about that ? (Dacre)   Lun 18 Fév - 23:51


≈ ≈ ≈
{ what do you say about that ? }
@kendall n. jenner


A la suite de sa réponse, avec ton doigt, tu dessines une auréole au dessus de ta tête pour montrer que tu es un ange. Même si tu refuses de lui en dire plus concernant la suite de ta série et qu'elle va devoir prendre son mal en patiente jusqu'à cet été. Ça arrivera plus rapidement qu'elle ne le pense et elle te remerciera un jour de ne pas lui avoir gâché la surprise. Ou pas. En tout cas si tu ne veux pas te faire taper sur les doigts, tu dois garder ta bouche fermée, c'est ainsi. Et puis si elle cherche trop tu vas finir par céder alors tu préfères arrêter la conversation ici tant que tu as un minimum de self control sur les secrets qu'on te confie. Tu préfères faire des scénarios sur ce qu'il va se dire le lendemain. Peut-être un gros scoop avec des photos de vous "le nouveau mec de Kendall Jenner" ou une connerie dans le genre. Habituellement c'est un truc qui t'emmerde au plus au point, mais là tu le prends à la rigolade. Juste de voir comment des gens peuvent se monter la tête d'une image sans aller dans le fond, c'est hallucinant. Jusqu'ici tu t'en sors pas mal, tu fais ta vie sans trop te faire emmerder, mais apparemment quand tu restes trop près du mannequin tu ne peux pas passer inaperçu. Tu ris à sa réponse avant de secouer la tête. Je vais essayer de survivre sans toi, mais j'te promets rien. Tu ris de plus belle, ne promettant pas que tu ne tombes pas dans une grave dépression une fois la fausse rupture de votre faux couple. J'suis touché. La première personne quand elle gagnera son oscar ? C'est clairement mérité, mais tu joues quand même la carte de la modestie, hein. Dis pas ça, ça s'trouve dans 10 ans tu vas gagner un Oscar. Et il pleuvra des chèvres, par ta faute. Ne jamais dire jamais, les gens peuvent toujours surprendre. On ne sait jamais ce que réserve le futur, faut toujours y croire. Le point positif c'est que tu connais la date des Oscar, donc tu pourras rester chez toi histoire de ne pas te prendre malencontreusement une chèvre dans le coin de la tête. Pour l'instant. Tu regardes Kendall en ne faisant pas le fier, avant de rire. Ça va, tu lui fais assez confiance, elle ne dira rien. Je vais vivre dans la peur de la voir débarquer à tout moment devant ma porte. Lâches-tu dramatiquement.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: What do you say about that ? (Dacre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
What do you say about that ? (Dacre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: WESTSIDE :: Santa Monica-