AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 dream of a summer night. (Jo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ minibars
avatar
Dele Alli


Dele.
☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 190 ☆ crédits : jihan. (avatar) ; anaëlle (signature)

MessageSujet: dream of a summer night. (Jo)   Jeu 9 Aoû - 21:34

T’avais pris le temps. T’avais été dans un hôpital pour soutenir une cause caritative, t’étais sorti en soirée avec kaya et rien que ce soir, t’avais participé à un showcase en compagnie de travis scott qui ne s’était ps si mal terminé que ça. T’étais plutôt content de ton petit séjour ici mais il ne serait jamais parfait sans avoir vu celle qui te rendait fou. T’avais eu du mal à l’avouer mais t’avais envie d’aller chez elle, de lui montrer que toi aussi, tu pouvais faire le déplacement rien que pour tes beaux yeux. Le bouquet de fleurs, c’était vieux jeu. Alors t’avais prévu un tout autre cadeau et t’espérais qu’elle allait être heureuse. C’était donc armé de ton smoking Armani que tu descendais de ta voiture, jetant un oeil à son appartement avant de l’appeler sur son portable. Elle mit quelques minutes avant de te répondre et tu commençait par lui dire à quel point elle te manquait, plaisantant sur ses jolies fossettes qui te rendaient carrément dingue. Et pourtant, tu voulais plus que ça. Adossé à ta voiture, tu lui glissais « j’ai un truc à te montrer chérie » d’une voix douce alors que tu la taquinais encore quelques longues minutes, lui disant à quel point elle était magnifique à tes yeux. T’étais tellement bien là que t’ouvliis carrément de lui dire que t’étais en bas de chez elle. D’ailleurs, tu te disais que cet appel s’éternisait et que tu n’en avais pas besoin puisque tu étais juste là, à quelques mètres d’elle. Prenant ton cadeau sans les bras en veillant à ce qu’il ne fasse pas de bruits, tu te glissais jusqu’à chez elle, lui parlant toujours comme si de rien était alors que tu appuyais sur la sonnette tout en lui glissant « tiens, je crois bien que t’as de la visite » d’une voix espiègle alors que tu raccrochais sans crier gare, la laissant venir ouvrir la porte sur toi et le magnifique chiot de race shiba que tu tenais entre les bras. Sourire aux lèvres, tu ne pouvais qu’ajouter un « surprise ? » d’une voix rieuse alors que t’espérais avoir fait le bon choix que ce soit pour le cadeau ou pour ta présence ici..

_________________
comme il se doitSale bouffon j'suis pas des tiens va chanter là-bas. Ouais igo c'est la base. j'vois toujours du ce-vi même quand tu m'fais la passe parce que quand j'vais marquer l'but à la dernière minute, tu diras qu'c'est grâce à toi qu'j'ai pris ma place - niro.
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Josephine Skriver



☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 67 ☆ crédits : ava (tearsflight); gifs (tumblr)

MessageSujet: Re: dream of a summer night. (Jo)   Jeu 9 Aoû - 21:57

T'étais plutôt vexée et pourtant il en fallait pour te vexer mais Dele faisait le beau sur le même territoire que toi et il n'avait même pas pris la peine de venir te serrer dans ses bras rien qu'une seconde. Forcément t'étais pas au top de ta forme, t'étais même plutôt mal et pourtant quand il t'avait appelé même si tu avais hésité quelques secondes à lui répondre tu avais fini par décrocher, t'étais bien trop faible pour lui résister fallait l'avouer. T'étais faible et tu avais avoué honteusement qu'il te manquait même si ton emploi du temps te permettait pas vraiment de te rendre dans la capitale anglaise pour lui rendre visite. Tu t'en voulais et pourtant savoir qu'il était la près de toi sans te prêter attention ça t'avais mis hors de moi " Ah... Tu t'es souvenu de mon existence alors ? " tu n'avais pas pu t'empêcher de montrer que t'étais un peu vexée de l'avoir vu faire le beau alors que toi t'espérais juste le voir tout simplement. Il te taquinait sur le fait que tu avais de la visite et tu ne comprenais pas vraiment où il voulait en venir, t'étais en plus dans une tenue pas vraiment à ton avantage, coiffée avec un chignon décoiffé et en débardeur et short tu commençais à te demander si il n'était pas devant chez toi. Cette probabilité te semblait impossible d'ailleurs et t'étais allée ouvrir la porte tombant nez à nez avec lui et tu avais eu envie de pleurer " Tu es là... Je... Comment ? " t'étais touchée et perturbée et tu comprenais plus vraiment les choses et lorsque tu avais vu le chiot t'étais restée choquée " Il est magnifique mon dieu ! " tu les avais fait rentrer tous les deux et tu admirais Dele dans ce costume clairement à son avantage, t'étais malgré tout en colère et un peu jalouse de l'avoir vu traîner en ville sans être venu avant " T'es venu parce que tu as pas réussi à choper Kylie Jenner ? Ou me montrer à quel point t'es beau dans ton costume ? Parce que t'es beau et tu m'énerves à être beau comme ça ! " tu faisais mine de bouder alors tentant de paraître un minimum crédible à l'anglais.

_________________

--- and until
then I'll smile to hide the truth.
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Dele Alli


Dele.
☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 190 ☆ crédits : jihan. (avatar) ; anaëlle (signature)

MessageSujet: Re: dream of a summer night. (Jo)   Ven 10 Aoû - 4:55

Tu savais qu’elle était vexée. Pourtant, tu avais pris le temps de faire les choses correctement. Cela faisait peut-être une demi-heure ou une heure que tu étais en bas de chez elle à discuter au téléphone avec elle et pourtant, tu savais qu’il ne fallait pas brusquer les choses. De plus, tu lui ramenais un cadeau dont elle allait se souvenir. Tu sentais que tu y étais allé un peu fort, d’ailleurs lorsqu’elle te demandait si tu te souvenais d’elle, tu ne pouvais t’empêcher de rire tellement tu trouvais la remarque absurde. Tu ne pouvais pas l’oublier, il n’y avait qu’elle dans ta tête que ce soit le matin le midi ou le soir. Tu savais qu’elle avait besoin d’être rassurée alors tu lui glissais simplement « c’était pour le boulot chérie, j’ai pas eu une minute à moi » d’une voix sincère alors que tu ne tenais plus, fallait que tu la vois. En bas de son immeuble, tu prenais le chiot que tu avais acheté quelques minutes plus tôt dans une animalerie et tu regardais ton deuxième bébé descendre de la voiture sans rien dire, les guidant jusqu’à la porte de chez elle alors que la femelle faisait n’importe quoi. Excédé, tu n’osais pas crier de peur que ta douce entende ta voix. D’ailleurs tu la taquinais en lui disant qu’elle allait avoir de la visite et elle ne tardait pas à venir ouvrir la porte, te découvrant accompagné de Dele Jr., ton homologue chiot dans les bras. Elle semblait ravie de te voir, te laissant entrer alors que tu ajoutais « oh attends ! » déposant le chiot pour aller rattraper sa copine qui traînait dans le couloir et qui commençait à couiner doucement. Une fois dans tes bras, tu prenais un air amusé avant d’ajouter « désolé, elle en fait déjà qu’à sa tête. Comme sa mère... » alors que tu savais très bien qu’elle craquerait, c’était pas possible autrement. Entrant donc dans l’appartement, tu lâchais le dernier petit monstre avant de prendre sa prochaine remarque en pleine tronche, souriant toujours avec assurance alors que tu savais très bien pourquoi elle disait ça. Elle pensait sûrement que tu avais croisé la benjamine du clan Kardashian-Jenner en allant au showcase de travis. Manque de bol, elle n’était pas là et t’étais pas non plus d’humeur dragueuse ce soir-là. Justement pour éviter ça.. tu t’approchais d’elle lentement, souriant de ton petit air habituel avant de planter ton regard brûlant dans le sien, l’enlaçant doucement avant d’ajouter  « plutôt que de dire des trucs aussi absurdes, tu préfères pas montrer à ton homme à quel point il t’a manqué ? » d’une voix amusée tandis que Dele Jr. et sa Princesse venaient de faire la fête à un coussin du canapé. Regardant la scène d’un air désolé, tu te grattais la tête nerveusement en lui glissant  « désolé, ça c’était pas prévu » alors que tu ne pouvais t’empêcher de pouffer de rire devant cette scène si adorable.

_________________
comme il se doitSale bouffon j'suis pas des tiens va chanter là-bas. Ouais igo c'est la base. j'vois toujours du ce-vi même quand tu m'fais la passe parce que quand j'vais marquer l'but à la dernière minute, tu diras qu'c'est grâce à toi qu'j'ai pris ma place - niro.
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Josephine Skriver



☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 67 ☆ crédits : ava (tearsflight); gifs (tumblr)

MessageSujet: Re: dream of a summer night. (Jo)   Ven 10 Aoû - 22:04

T'étais pas au top de ta forme tu t'étais un peu trop remise en questions en voyant qu'il n'était pas venu te voir toi en premier. T'étais pas du genre capricieuse en général et pourtant avec lui tu l'étais plus que nature. T'étais gênée d'être ainsi et quand il était venu te rejoindre tu t'étais sentie honteuse, honteuse de réagir ainsi pour être honnête car le jeune homme faisait beaucoup d'efforts pour toi et tu le savais au fond de toi. Convaincue par son excuse de travail tu ne l'étais pas vraiment, il était pourtant sûr de lui en te disant cela " D'accord si tu le dis... " il pouvait ne pas vouloir te voir après tout il avait des raisons de t'éviter, toi celle avec qui il t'avait dit plus d'une fois ne pas être en couple tu ne pouvais pas t'attendre à ce qu'il réagisse comme si t'étais sa copine officiellement parlant. Ca t'avait blessé puis t'avais compris que tu t'étais attachée au gars qui était pas vraiment sentimental et qui voulait autre chose. T'avais ouvert la porte ne ressemblant à rien en comparaison avec lui qui était clairement autrement plus classe qu'à son habitude, tu avais levé les yeux au ciel en le laissant rentrer. T'étais en train d'admirer Dele et les deux chiens mais tu savais pas vraiment si tu voulais le voir à ce moment précis " Comme sa mère ? T'es sérieux ? " tu tentais de ne pas être blessée mais tu l'étais et tu levais les yeux au ciel afin de ne pas paraître blessante à cet instant. Tu ne voulais pas débattre des heures avec lui et profiter des seules heures qu'il t'offrait dans son emploi du temps de ministre et tu t'étais retrouvée dans les bras de l'anglais et tu n'avais pas vraiment envie de rire " Pourtant elle est bien ton genre de filles non ? " t'étais jalouse et surtout effrayée à l'idée de le perdre pour être honnête et tu t'y prenais très mal pour lui dire que tu aurais juste voulu passer plus de temps dans ses bras " Tu sais très bien que tu m'as manqué... Mais tu aurais pu me dire avant que tu venais je t'aurai pas accueilli comme ça... " tu t'auto désignais montrant ta tenue et le fait que tu ne faisais pas vraiment attention à toi même à ce moment précis. Tu admirais la scène des deux chiots qui s'amusaient ensemble " Arrête ils sont adorables ensemble... Je crois qu'il s'aiment beaucoup... " comme toi tu pouvais aimer Dele mais c'était des mots que tu avais trop de mal à lui dire comme si tu faisais un petit blocage. Tu déposais alors un baiser tendre sur ses lèvres avant de sourire " Tu me laisses cinq minutes pour me préparer ? "

_________________

--- and until
then I'll smile to hide the truth.
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Dele Alli


Dele.
☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 190 ☆ crédits : jihan. (avatar) ; anaëlle (signature)

MessageSujet: Re: dream of a summer night. (Jo)   Lun 13 Aoû - 16:22

Tu lui avais dit que c’était pour le boulot et il y avait une part de vérité tout comme il y avait une part de mensonge. Voir travis était purement professionnel mais sortir avec kaya, ça, ça ne l’était pas. Pourtant, tu faisais des efforts, t’essayais d’être le gars sur qui elle pouvait compter et t’espérais bien savoir grandir d’ici peu pour pouvoir assumer toutes les décisions que tu prenais. Après tout, t’étais encore qu’un gamin capricieux, rien d’autre. T’avais sonné à sa porte et elle t’svait ouvert, visiblement pas si ravie que ça de te voir. Pourtant, t’avais fait des efforts et tu avais même offert ce que tu n’avais jamais su offrir à une fille auparavant, ton double. Faisant entrer les deux chiots, tu suivais alors que tu lui faisais une remarque sur le caractère un peu foufou de la demoiselle. Elle semblait le prendre mal à nouveau alors que tu ne faisais qu’une simple blague. Toi qui ne cherchais pas à blesser pour une fois, tu t’en mordais les doigts. Souriant dans petit air taquin, tu t’approchais d’elle, l’enlaçant tendrement avant d’ajouter « je plaisante Jo, elle est juste raide dingue de Dele Jr., sans lui, elle est perdue c’est pour ça que j’disais ça » d’une voix douce alors que la discussion dérivait vers la benjamine du clan kardashian-jenner. Tu ne savais pas d’où lui venait cette jalousie maladive, mais tu savais une chose, c’était que tu n’étais pas prêt à tromper la jeune femme. Pourtant, elle semblait croire que tu couchais à droite à gauche avec différentes femmes comme si c’était naturel. Cette réputation de sale gosse te suivait décidément trop bien. tu te contentais simplement de lui répondre « j’ai pas de genre de filles, j’marche au feeling tu sais » d’une voix rassurante à nouveau alors que tu savait qu’elle ne lâcherait pas facilement le morceau. Tu allais répondre à sa prochaine remarque pourtant, les deux chiots qui s’amusaient sur le canapé eurent raison de ta réponse. Tu te contentais de rire aux éclats avant d’ajouter que tu étais désolé et que ce n’était pas prévu. Elle semblait trouver ça mignon, te disant que ce n’était pas grave mais tu pleurais un peu à la vue de la tête du canapé. tu répondis donc simplement « oui, autant que toi et moi » d’un air des plus attendri alors que tu reportais ton attention sur la jeune femme. Elle déposait tout à coup un baiser sur tes lèvres, te demandant si tu pouvais lui laisser cinq minutes pour qu’elle se prépare et toi, d’humeur taquine, tu la serrais contre toi dans un geste des plus tendres, ajoutant dans un murmure « pourquoi tu veux te préparer ? Je compte pas sortir de chez toi ce soir... et t’es parfaite comme ça alors pas besoin de te préparer » d’une voix tendre alors que tu déposais tes lèvres au creux de son cou, terriblement attiré par cette femme qui semblait si naturelle..

_________________
comme il se doitSale bouffon j'suis pas des tiens va chanter là-bas. Ouais igo c'est la base. j'vois toujours du ce-vi même quand tu m'fais la passe parce que quand j'vais marquer l'but à la dernière minute, tu diras qu'c'est grâce à toi qu'j'ai pris ma place - niro.
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Josephine Skriver



☆ in hollywood since : 04/08/2018
☆ interviews : 67 ☆ crédits : ava (tearsflight); gifs (tumblr)

MessageSujet: Re: dream of a summer night. (Jo)   Lun 13 Aoû - 19:33

Il était venu te voir toi après avoir clairement fait d'autres choses avant de te rejoindre, comme si tu n'étais pas importante pour lui et t'étais plutôt mal d'ailleurs à cause de cela. Tu t'étais remise en question au cours des derniers jours fallait bien l'admettre. T'avais un sale caractère pour être honnête, t'étais peut être trop jalouse et possessive mais au fond si il t'aimait il devait bien te prendre comme tu étais. Tu faisais un petit sourire à l'anglais quand il avait parlé du fait que t'étais dingue de lui, tu l'étais mais t'étais bien trop fière pour le lui admettre honnêtement " Dingue de toi ? Dans tes rêves oui ! " tu lui avais adressé un petit sourire taquin en guise de réponse et de provocation. Tu lui tirais la langue avant d'ajouter " Et genre je suis perdue sans toi ? Tu rêves vraiment trop Dele ! " tu avais déposé un baiser sur ses lèvres avant qu'il ne râle alors. T'avais montré une nouvelle fois cette jalousie que tu n'aimais pas avoir et pourtant tu l'avais très clairement en toi tu te frottais le visage comme pour reprendre tes esprits, t'étais bien stupide d'être jalouse alors que le footballeur ne t'avait pas trompé et ne t'avait pas trahi. Tu tentais d'entendre raison et tu baissais la tête honteusement car tu ne voulais pas le regarder dans les yeux " Désolée... J'ai vraiment honte de ce que je suis tu sais ! " t'étais partie caresser les chiots afin de ne pas l'affronter même si tu mourrais d'envie d'aller te blottir dans ses bras et profiter du moment où tu étais avec lui car tu savais que ça n'allait pas durer une éternité entre vous d'être dans les bras l'un de l'autre, il allait rentrer dans la capitale anglaise forcément bientôt et toi tu serais de nouveau seule sans lui. T'étais repartie près de lui pour admirer les deux chiots qui détruisaient ton canapé mais tu n'en voulais clairement à personne t'étais heureuse et rien d'autre t'importait. Tu t'étais sentie sourire quand il avait parlé de vous deux comme des chiots " Oh c'est vrai tu m'aimes ? " tu lui avais volé un baiser comme une enfant heureuse. Et puis tu avais voulu te faire belle pour lui et il t'avait fait comprendre que t'étais partie ainsi avant de sourire comme une enfant et de soupirer d'aise à son baiser " Oh... C'est vrai je te plais comme ça ? " t'étais pas peu fière avant de le couvrir de baisers et de le câliner, t'étais folle de lui et tu comptais pas le laisser partir de si tôt.

_________________

--- and until
then I'll smile to hide the truth.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: dream of a summer night. (Jo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
dream of a summer night. (Jo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hot summer night and perfume of blood
» Dream of Ewilan
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Hollywood Dream Boulevard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: WESTSIDE-