AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il y a des jours, où il vaut mieux rester au lit. [ Lana ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ minibars
avatar
Dominic Sherwood



☆ in hollywood since : 11/11/2017
☆ interviews : 262 ☆ crédits : Faith + tumblr

MessageSujet: Il y a des jours, où il vaut mieux rester au lit. [ Lana ]   Mer 11 Juil - 0:34

Il y a des jours, où il vaut mieux rester au lit.
Lana & Dominic

Faire des interviews, souvent, pour dire la même chose à différentes personnes, c'était aussi ça le quotidien pour un acteur, parler de la série, peut être de ses autres projets à venir, c'était aussi une partie du contrat, quand il avait signé pour jouer Jace, comme pour ses rôles précédents. La situation était un peu différente, mais pour le moment, il n'en parlerait pas.

Dominic avait beaucoup ri avec la personne en face de lui pour cette interview, passant d'ailleurs plus de temps à raconter n'importe quoi et à blaguer qu'à répondre aux questions, tellement, qu'ils avaient pris pas mal de retard et que les managers des célébrités suivantes râlaient et venait de frapper à la porte, Dominic reprit alors un semblant de sérieux pour terminer son interview rapidement. Il remercia donc les personnes faisant l'interview, avant de quitter la pièce et de commencer à marcher dans le couloir en direction de la sortie, qui faisait aussi office d'entrée, un peu tête baissée, il fallait bien l'avouer, tellement qu'il ne vit pas la personne en face de lui et qu'il la bouscula, sans grande violence mais assez pour la faire basculer, il attrapa alors son avant bras pour ne pas qu'elle tombe et donc qu'elle se blesse.

Surprise, quand il fit réellement attention au visage qui se tenait face à lui, il s'agissait de Lana. Il ne la connaissait pas réellement, et à vrai dire, il était plutôt perplexe, il avait entendu dire qu'elle avait un crush sur lui, autant dire qu'il n'est pas réciproque même si elle n'est pas du tout repoussante, et de la voir, là, face à lui, il ne savait clairement pas quoi dire, la fixant, un peu bizarrement, sans le vouloir. Il ne sut que lui dire ceci.

« Bon..Bonjour ! » hésita t'il.

Oui, sur le moment, il avait juste envie de s'en aller en courant, parce qu'il était affreusement gêné, comme si, il rencontrait un ou une fan un peu trop extravagante, chose qui ne lui était jamais arrivé encore, mais c'était la sensation qu'il ressentait, là, tout de suite, face à Lana, alors qu'elle avait simplement un crush sur lui.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Lana Del Rey



☆ in hollywood since : 27/03/2018
☆ interviews : 1813 ☆ crédits : @; delreys

MessageSujet: Re: Il y a des jours, où il vaut mieux rester au lit. [ Lana ]   Ven 13 Juil - 17:56


≈ ≈ ≈
{il y a des jours, où il vaut mieux rester au lit}
@dominic sherwood

Ce n'est pas la partie la plus agréable de ton métier, ça ça fait un bail que tu le répètes. Loin d'être totalement à l'aise quand tu es en interview, surtout à cause des questions cons que tu as pu recevoir tout au long de ta carrière et les journalistes malveillants qui existent, c'est toujours une sorte de calvaire, tu ne sais jamais à quoi t'attendre. Parfois ce n'est pas si mal, quand tu peux parler de ce que tu as à l'esprit et dire ce que tu penses sans te sentir juger, tu valides. Bien que tu n'en raffoles jamais. La promotion ce n'est définitivement pas ton délire, si seulement quelqu'un pouvait le faire à la place ou que tu trouves ton sosie pour l'envoyer à ta place pendant que tu manges une pizza devant Netflix, ce serait top. En tout cas, pour aujourd'hui, pas de sosie alors tu y es. Dans les studios. Tu marches rapidement dans les couleurs, n'aimant pas tellement traîner dans le coin pour des raisons totalement étrangères à ta personne, juste tu n'aimes pas. Tu ne regardes pas forcément où tu fourres les pieds, ton attention un peu retenue par ton guitariste qui se pavane à tes côtés et qui te raconte sa soirée de la veille dans un club avec une fille random. Être une rockstar ça a ses avantages. Ça t'fait rire, il a toujours une histoire tordue à te glisser à l'oreille.

L'histoire est interrompue par une rencontre inattendue que tu sens bien passée. Un coup dans l'épaule qui te déstabilise et te laisse échapper un putain en tant de réflexe avant de reprendre un peu tes esprits. Tu frottes doucement ton épaule avec la paume de ta main avant de relever les yeux vers la personne qui venait de te rentrer dedans. Tu reconnais un visage connu, que tu as déjà vu une ou deux fois à l'écran sans vraiment le connaître. Evidemment que tu es capable de mettre un nom sur ce visage. Salut. Lâches-tu doucement, l'observant un peu. Il a l'air... bizarre. Tu ne sais pas vraiment dire pourquoi, mais son visage te renvoie une drôle d'image. Peut-être mal à l'aise. Sûrement mal à l'aise si on compte ce petit silence complètement gênant qui s'installe alors qu'il te fixe droit dans tes yeux. Tu cherches un peu quoi dire, pour le débloquer ou quoi. Hm, rien de cassé ? L'impact n'avait rien de violent, mais fallait bien que tu pondes un truc.

_________________
hot like the summer
and mean like a child
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Dominic Sherwood



☆ in hollywood since : 11/11/2017
☆ interviews : 262 ☆ crédits : Faith + tumblr

MessageSujet: Re: Il y a des jours, où il vaut mieux rester au lit. [ Lana ]   Lun 30 Juil - 16:24

Il y a des jours, où il vaut mieux rester au lit.
Lana & Dominic

Dominic avait l'habitude des interviews et il pouvait être très long quand il le voulait, et que c'était un plaisir, parce qu'il prenait pas mal de temps pour rire aussi, comme sur les tournages, d'ailleurs, ce qui lui avait valu certaines remontées de bretelles, parfois, mais ça ne l'empêchait pas de continuer.

Et encore une fois, il avait fait des siennes, pour finir par se faire un peu remettre à sa place, à force de perdre trop de temps à rire. Autant dire que quand il s'était retrouvé nez à nez avec Lana en sortant de là, ça l'avait tout de suite, beaucoup moins fait marrer. Il ne la connaissait pas réellement, en fait, ils n'avaient jamais trop parler, et Dom se sentait clairement gêné de la voir, là, maintenant. C'était tout bête d'ailleurs, parce que c'était juste parce qu'il avait entendu dire par quelqu'un de confiance qu'elle avait un sacré crush sur lui, et ça lui faisait bizarre, mais depuis qu'il savait, il ne l'avait pas croisée de nouveau, jusqu'à.. cet instant. Visiblement, la jeune femme avait senti la gêne de Dominic, et pourtant, il détestait être comme ça, et ça ne lui arrivait que dans de rares cas. Un rire gêné sort de ses lèvres quand elle lui demande si il n'a rien de cassé, il secoue la tête et lui réponds.

« Non, tout va bien.. Et vous ? »

Il ne l'a pas lâché du regard une seule seconde. Il se dit qu'il va falloir briser la glace quand même. Et ne pas agir comme un idiot incapable de dire trois mots d'affilée. Le blondinet ne savait pas si il devait la tutoyer ou non, il avait préféré ne pas prendre de risques. Et vu qu'ils ne s'étaient jamais réellement présentés, autant qu'il essaie d'ouvrir une conversation, tant bien que mal.

« Moi, c'est Dominic... Mais.. Tu n'as peut être pas le temps.. » avait il dit, esquissant un léger sourire.

Il fallait bien y mettre du sien, un peu. Et puis, au final, il s'avérerait peut être que Lana n'avait pas un si grand crush sur lui.. Mais ça, ça n'était pas si sûr...

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Lana Del Rey



☆ in hollywood since : 27/03/2018
☆ interviews : 1813 ☆ crédits : @; delreys

MessageSujet: Re: Il y a des jours, où il vaut mieux rester au lit. [ Lana ]   Jeu 2 Aoû - 14:28


≈ ≈ ≈
{il y a des jours, où il vaut mieux rester au lit}
@dominic sherwood

Doucement, tu reprends tes esprits et ta vision de fait de plus en plus claire. Tu prends peut-être quelques secondes à reconnaître les traits particuliers du visage de la personne qui vient t'interpeller dans ta course et une fois que ça se remet dans ta tête, un sourire se glisse sur tes lèvres. Tu souris, bien que tu ne sais pas réellement comme réagir à cette rencontre, surtout que de son côté à lui ça semble assez gênant. Tu es une personne qui s'adapte à la situation, mais qui peut se montrer timide parfois ou en tout cas sur la réserve les premiers temps, bien que ton métier t'aide à t'ouvrir un peu plus au monde et à t'y plonger sans avoir peur. A la longue. Tu observes quelques instants le jeune homme en face de toi, inspirant un peu sa gêne, ce qui te gêne un peu à ton tour, un joli portrait. Tu tentes de sortir quelque chose pour débloquer la situation et la réponse de l'acteur te tire un léger rire. Ça fait bien longtemps qu'on ne t'avait pas vouvoyé, ça te donne l'impression d'être affreusement vieille tout d'un coup. Pas besoin de me sortir du 'vous'. Dis-tu en secouant la tête, sur un ton plus amusé qu'autre chose pour ne pas l'enfoncer encore plus. Ça fait toujours un drôle d'effet ce vouvoiement, même si ça part d'une bonne intention. Mais ça va aussi, rien de grave. Tu hausses les épaules.

Finalement, il fini par se présenter. Tu sais qui est il, enfin de nom et de visage seulement, tu l'as déjà vu plusieurs fois. Parfois simplement quelques secondes sur un écran de télévision. Tu n'as plus vraiment le temps de te poser et de passer autant de temps que tu voudrais à la regarder, mais tu te tiens au courant des dernières séries. Tu tends ta main pour te présenter par la suite. Ouais, je sais qui tu es. Je suis Elizabeth, mais tu peux m’appeler Lizzy. Signes-tu de ton véritable nom, même si ça fait toujours bizarre aux autres puisque tu es connue notamment pour être Lana avant d'être Lizzy. Tu parles avec toute la douceur de ta voix, c'est une caractéristique chez toi, mais surtout tu n'as pas envie de l'effrayer ou passer pour une fangirl. Oh, j'ai du temps. J'suis contente de te rencontrer, c'est cool. Tu souris un peu avant d'enfoncer tes mains dans les poches de ton jeans. T'es déjà passé à la casserole ? Tu parles évidemment de l'interview. T'en déduis que s'il traîne dans ces couloirs, c'est qu'il a affaire ici. C'est tout ce que tu détestes pour ta part, t'as toujours la mauvaise impression d'être interrogée sur les mauvaises choses, c'est agaçant. J'allais me prendre un café, tu veux venir ? Lui demandes-tu de la manière la plus soft du monde, de toute manière tu allais dans cette direction alors c'est son choix.

_________________
hot like the summer
and mean like a child
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Dominic Sherwood



☆ in hollywood since : 11/11/2017
☆ interviews : 262 ☆ crédits : Faith + tumblr

MessageSujet: Re: Il y a des jours, où il vaut mieux rester au lit. [ Lana ]   Sam 1 Sep - 0:20

Il y a des jours, où il vaut mieux rester au lit.
Lana & Dominic

Toute cette situation était finalement idiote, c'était tout simplement Dominic qui avait sûrement trop écouter ses proches, vis à vis du crush de Lana. Et le blondinet n'en parlerait pas, il ne voulait mettre la jeune femme face à lui mal à l'aise, il devait certainement déjà bien l'avoir fait, avec sa façon d'agir. Il s'est bien aperçu que la jeune femme se montre un peu sur la réserve, et c'était à cause de lui, sûrement. Il finit par rire quand elle semble ne pas apprécier le fait qu'il la vouvoie, et il se promets d'arrêter vu la tête qu'elle fait. Visiblement, elle se sent vieille, et à y réfléchir, il aurait réagir de la même façon. L'atmosphère se détends, et ça lui va totalement. Il soupire de soulagement à la suite quand elle lui dit qu'elle va bien et qu'elle n'a rien, c'est déjà une bonne chose. Ca lui apprendra à être tête en l'air. Il sourit légèrement quand elle lui dit qu'elle sait qui il est, lui, en revanche, connaissait son nom de scène, mais pas son vrai nom, il finit alors par serrer la main tendue de la jeune femme, pour officialiser ses présentations.

« Lizzy, enchanté.. Si je peux me permettre, je préfère ton surnom, à ton nom de scène.. Ne le prends pas mal.. »

Il ne sait pas pourquoi, mais il a peur qu'elle le prenne mal. Il trouve simplement son surnom beaucoup plus joli que Lana, mais parfois, même de jolis surnoms peuvent ne pas plaire à certaines industries, donc il pouvait comprendre qu'elle ait changé. Dominic ne la prends plus du tout pour une fan, maintenant qu'il discute avec elle, elle a l'air charmante, douce, enfin sympathique quoi. Il s'adosse au mur, la regardant en souriant puisqu'elle lui demande si il est déjà passé à la casserole. Il hoche la tête en riant.

« Oui, j'y suis passé, et j'ai mis tellement de temps, qu'ils m'ont mis dehors.. On va dire que j'aime bien perturber les interviews.. » dit il, avec une légère grimace.

Grimace qui n'en était pas une réellement, parce que ça l'amusait beaucoup de perturber des interviews, parfois ça faisait rire, et c'était tant mieux, mais parfois, ça pouvait énerver, et c'était beaucoup moins chaleureux.. Il hoche la tête, décollant son dos du mur quand Lana lui propose un café, qu'il ne peut pas lui refuser...

« Avec plaisir ! Je te suis ! »

Un café n'était peut être pas une bonne idée, il était déjà bien énergisée, mais tant pis, ce serait son manager qui en paierait encore les frais, il finirait par être lourd avec les effets de la cafeine en trop plein, tant pis, ce ne serait qu'une fois de plus..

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Il y a des jours, où il vaut mieux rester au lit. [ Lana ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a des jours, où il vaut mieux rester au lit. [ Lana ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]
» « Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse. » (Tommy J.)
» ❝ parfois, il vaut mieux tourner la page que d'être seule à vouloir arranger les choses ❞ › jordan
» Un petit arrangement vaut mieux qu'un grand conflit [Livre I - Terminé]
» Envol du Corbeau, un chat qu'il ne vaut mieux pas fréquenter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A.-