AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  ► can't do anything but run / Lili

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ expensive cars
avatar
Kim Namjoon



☆ in hollywood since : 18/04/2018
☆ interviews : 292 ☆ crédits : jhopis

MessageSujet: ► can't do anything but run / Lili   Mar 15 Mai - 8:28


can't do anything but run

Ce ne fut pas le soleil qui traversait les rideaux de sa chambre, ni le bruit de son réveil matin qui tira Namjoon de son sommeil ce matin-là. Ce ne fut pas non plus le bruit de Jin dans la cuisine, ni la bonne odeur du petit-déjeuner qui réussit à le réveiller. Ce fut plutôt un assaut d’oreiller en plein dans son visage, cadeau d’un de ses bandmates, qui le réveilla plus que brusquement, le pauvre sursautant dans son lit, avant de réaliser qu’il s’était endormi complètement habillé, avec un livre sur le nez. Namjoon dû passer plusieurs minutes à rester assis dans son lit, le regard complètement perdu, avant de réaliser qu’il n’avait aucun souvenir de s’être préparé à aller au lit la veille. Les derniers souvenirs de sa journée se résumait à un retour de pratique assez pénible, après quoi ils s’étaient tous installés devant un film dans leur salon, avant qu’il ne se retire de son côté, histoire de lire un peu avant d’aller dormir. Finalement, il ne s’était jamais vraiment rendu jusqu’à l’étape de se préparer à dormir, tombant de fatigue avant de pouvoir faire quoique ce soit. Le réveil en était donc cent fois plus difficile, le pauvre était complètement désorienté.

Son premier réflexe fut de regarder son portable, sur lequel il avait déjà des dizaines de message de leur manager qui était toujours en Corée, et un rappel pour son jogging matinal avec Lili. Eh merde! La panique s’empara de lui et le pauvre Namjoon couru jusqu’à la salle de bain, réalisant qu’il avait moins de 30 minutes pour prendre une douche, essayer de manger un peu et se rendre jusqu’au parc ou il avait rendez-vous avec son amie pour aller faire un peu de remise en forme ensemble. Le jeune leader était loin d’être le plus sportif de son groupe et malgré les nombreuses heures passées à pratiquement tous les jours à danser, il manquait terriblement d’exercice. Contrairement à plusieurs de ses bandmates, la musculation et le cardio n’étaient pas du tout dans ses activités préférées, mais il savait très bien qu’il ne pouvait pas compter que sur la danse pour le tenir dans une forme acceptable, surtout avec toute la pression qu’ils avaient sur leur apparence physique. Leur comeback officiel et la sortie de leur nouvel album arrivant beaucoup plus rapidement qu’il ne le voulait, il n’avait pas le choix d’être à son meilleur pour leur éventuel retour sous les feux de la rampe.

Enfilant un hoodie et des pantalons de sport, Namjoon traversa leur immense appartement en toute vitesse, croisant le reste du groupe par la même occasion, ne manquant pas d’attraper son petit-déjeuner pour le manger en route. Il ne lui restait plus que quinze minutes avant l’heure de rendez-vous avec Lili, et malgré ses grandes jambes, il n’était pas très doué pour la course. Il eut la chance de pouvoir attraper un taxi rapidement dès sa sortie de leur building, courant la distance entre l’entrée du parc et le lieu de rendez-vous en un temps record. Il aperçu la jolie blonde exactement au même endroit ou les deux se rejoignent dernièrement, arrivant à côté d’elle à bout de souffle. « Lili… Aish… J’espères que tu m’attendais pas depuis trop longtemps. » Les mains posées sur ses genoux, tentant de reprendre son souffle, il relève la tête pour lui faire un de ses sourires qui le définit si bien, son nez se renfrognant sur lui-même, ses fossettes se creusant dans ses joues par la même occasion. Ses yeux sont encore remplis de fatigue, mais il essaie de reprendre son énergie en se secouant rapidement la tête. « Je sais pas pour toi, mais je crois que j’ai déjà fait la moitié de mon entraînement juste à essayer de te rejoindre à l’heure ici. »
black pumpkin

_________________

    F A K E L O V E — « I'm so sick of this fake LOVE. For you, even if I was in pain, I could pretend to be strong »
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Lili Reinhart



☆ in hollywood since : 14/05/2018
☆ interviews : 118 ☆ crédits : fio

MessageSujet: Re: ► can't do anything but run / Lili   Mer 16 Mai - 14:41

can't do anything but run


Lili, de son côté, s’était réveillée de la meilleure des manières, c’est à dire naturellement. Elle avait mis son réveil juste au cas où elle ne se réveillait pas à temps mais elle n’en avait pas eu besoin ce matin-là. Elle avait réussi à se réveiller quelques minutes avant la sonnerie et ça lui avait permis de gagner ces quelques minutes pour se laver. Non pas qu’elle n’aurait pas été se laver sans cela mais elle avait ainsi pu y rester un peu plus longtemps que prévu. Et elle ne crachait jamais contre quelques minutes supplémentaires sous l’eau chaude de sa douche. Elle se disait qu’au final, elle bousillait plus d’eau qu’autre chose puisqu’en revenant de son jogging matinal, il faudrait qu’elle se lave une nouvelle fois... mais elle se voyait mal y aller comme ça. Enfin... cela importait peu quand on y pensait bien. Elle ne se pressait pas, elle y allait à son rythme, comme toujours. Trop de presser avait tendance à la mettre de mauvaise humeur et déjà qu’elle n’était pas spécialement fan de sport... autant qu’elle y aille de bonne humeur sinon elle serait incapable d’y aller. En fait, faire cela avec un ami la motivait bien parce que toute seule, elle aurait probablement abandonné depuis longtemps, préférant largement se poser le cul sur le canapé à regarder des dessins animés. A vingt et un ans, sa mère lui disait souvent que ce n’était plus de son âge mais elle ne comprenait pas grand chose à ce qu’elle disait, après tout il n’y avait pas besoin d’être un enfant pour aimer ça. Ce jogging matinal, ce n’était pas grand chose, clairement, mais c’était déjà bien et puis, c’était mieux que de ne pas en faire du tout ! En tant qu’actrice, elle devrait prendre soin de son corps mais pas seulement, le sport lui permettait aussi de tenir durant les longues journées de tournage et elle voyait vraiment la différence depuis qu’elle s’y était vraiment mise. Avant, le soir elle ne pouvait rien faire et s’endormait tôt alors que désormais, elle arrivait à veiller plus tard et même à sortir certains soirs avec des amis. Comme à son habitudes, Lili arrivait à l’heure, elle n’était jamais en retard, même pour quelque chose d’aussi non-officiel que pouvait l’être son jogging matinal. Namjoon n’était pas encore là mais elle ne s’inquiétait pas, il n’avait jamais manqué leur jogging matinal alors en l’attendant, elle s’étirait doucement. Elle vit alors son ami la rejoindre quelques minutes plus tard tout essoufflé, un peu comme s’il avait fait un marathon et cette vision la fit sourire. « Coucou Namjoon ! Non, je suis là depuis seulement quelques minutes, ça m’a permit de m’étirer un peu. » Elle arrêtait ses étirements et posait ses mains sur ses hanches en le voyant essayer de reprendre son souffle. Le sourire qu’elle arborait n’arrivait pas à disparaître, non pas qu’elle se moquait ouvertement de lui mais... c’était malgré tout drôle à voir. « Oui, je vois ça ! Qu’est-ce qui s’est passé pour que tu te mettes dans un état pareil ? »

_________________

   
   
lili reinhart • Pure Angel
(c) Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Kim Namjoon



☆ in hollywood since : 18/04/2018
☆ interviews : 292 ☆ crédits : jhopis

MessageSujet: Re: ► can't do anything but run / Lili   Jeu 17 Mai - 18:46


can't do anything but run

Namjoon n’avait jamais vraiment été quelqu’un de très athlétique. Dès son plus jeune âge, il avait toujours montré beaucoup plus de talents dans des activités artistiques, sans compter qu’il avait toujours été catégorisé comme le petit nerd pendant ses années de lycée. Il préférait de très loin étudier et lire, ou encore même écrire, que de passer du temps à s’entraîner. Ce n’était pas qu’il n’aimait pas être à l’extérieur, au contraire! Il adorait la nature et respirer un bon coup d’air frais était pour lui une véritable extase. Il s’amusait beaucoup à partir en randonnée quand il avait du temps libre, forçant même parfois les membres de son groupe à l’accompagner, histoire d’avoir quelqu’un avec qui discuter pendant ses promenades. Malheureusement, avec leur emploi du temps des derniers mois, il avait dû mettre cette activité de côté, surtout maintenant qu’ils étaient à LA et qu’il ne connaissait aucunement les bons endroits pour partir en randonnée. De plus, son sens de l’orientation était assez terrible, alors partir explorer seul ne lui semblait pas être la solution à son problème. Une fois cette possibilité écartée, il lui restait la danse - activité qu’il pratiquait presqu’à tous les jours, à coup de 6 à 10 heures en suite. Encore une fois, il n’était pas le meilleur danseur de son groupe, ce n’était pas un secret pour personne. Il essayait, très fort, de suivre les plus talentueux, ayant même jusqu’à demander des leçons privées à ses bandmates histoire d’être à la hauteur, mais ça aussi, ça ne semblait jamais tourner en sa faveur. C’était un peu comme une malédiction ; il avait ce grand corps à sa disposition pour accomplir pleins de choses. Il était loin d’être mal foutu, au contraire, il avait des jambes incroyablement musclées, mais malgré tous ses efforts, il était incapable de coordonner un mouvement après l’autre sans être un danger pour lui-même et les gens autour de lui.

Il lui restait donc la musculation et le jogging, mais considérant encore une fois sa maladresse, juste entrer dans un gym lui faisait peur et il avait abandonné l’idée de faire plus que quelques redressements et push-ups. Courir était donc sa dernière option, et il refusait de penser que même s’il était une arme de destruction massive sur deux pattes, que le jogging n’était pas fait pour lui. Ça devait être le contraire non? Considérant sa grandeur, ses jambes relativements fortes et le cardio qu’il avait réussi à entraîner à force de devoir chanter et danser en même temps. Et pourtant, il était pratiquement impossible pour lui de se motiver à le faire seul, préférant de très loin rester à la maison pour dormir ou encore sortir et aller s’empiffrer dans un restaurant asiatique à volonté. Alors lorsque Lili lui avait parlé de sa difficulté à se monter un horaire d’entraînement stable, il n’avait pu s’empêcher de lui proposer de l’accompagner dans son jogging matinal - en fait, de commencer à le faire avec lui, parce qu’il était bien loin d’avoir une routine d’entraînement.

Se frottant encore les yeux, il finit par se reprendre en main avant de s’étirer, un peu découragé face à son propre étât. « Aish.. Je me suis endormi avec mon livre sur le nez hier soir, encore tout habillé. J’ai complètement zappé mon réveil et c’est le cadet qui m’a réveillé à coup de coussin dans la tronche. » Le maknae, un vrai monstre. Le respect des aînés, il n’y connaissait absolument rien, mais c’était son arrogance qui faisait un peu son charme. « Bref, tout ça a fait en sorte que je suis réveillé depuis moins de… Il regarda rapidement sa montre, reportant immédiatement son attention sur la petite blonde après. « ….40 minutes! Le bon côté à tout ça, c’est que j’ai rien mangé et Jin m’a laissé un lunchbox à partager! » Il leva un petit bento enveloppé avec soin dans un tissus à motifs de dessins animés, un sourire fier se dessinant sur son visage. S’il y avait bien quelque chose qui pouvait lui remonter le moral après un réveil aussi brutal, c’était la cuisine de son aîné et de la bonne compagnie.

black pumpkin

_________________

    F A K E L O V E — « I'm so sick of this fake LOVE. For you, even if I was in pain, I could pretend to be strong »
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Lili Reinhart



☆ in hollywood since : 14/05/2018
☆ interviews : 118 ☆ crédits : fio

MessageSujet: Re: ► can't do anything but run / Lili   Lun 21 Mai - 10:16

can't do anything but run


Ce n’était pas que Lili n’aimait pas le sport mais... courir comme ça, ce n’était pas quelque chose qui l’attirait forcément. Elle préférait la danse, elle en faisait depuis toute petite d’ailleurs mais elle n’avait jamais vu ça comme un sport, plutôt comme une activité qu’on fait parce qu’on aime ça, un peu comme aller faire du karaoké en fait et pourtant, le karaoké n’était pas un sport, voilà pourquoi pour elle, c’était différent. Et pourtant, elle avait dû s’y mettre et le fait qu’elle ne le fasse pas seule aidait énormément. En fait, sans le savoir, Namjoon la motivait à toujours aller à leurs séances et à se donner à son maximum. Au fond, c’était comme boire un café avec un ami sauf qu’ils ne buvaient pas de café et qu’ils couraient mais sinon, c’était un peu la même chose. C’était toujours un plaisir de passer du temps avec Namjoon et donc c’était devenu un plaisir que de courir en sa compagnie alors qu’elle n’aurait jamais imaginé prendre la course pour un plaisir un jour dans sa vie et pourtant ! « Wow, j’appelle ça de la motivation ! Après tout ça, tu as quand même tout fait pour être là avec moi alors que d’autres auraient passé leur tour probablement, je suis touchée ! » Elle l’était réellement. Elle ignorait si elle aurait eu la force de faire la même chose. Se dépêcher de se préparer et même partir sans avoir manger, c’était quelque chose d’impensable pour elle. Mais en même temps, il était vrai qu’elle n’avait personne pour lui préparer un lunchbox comme ça pouvait être le cas pour Namjoon. Autant elle adorait KJ et Camila, autant elle les voyaient mal faire ça pour elle et inversement. A une heure pareille, ils devaient tous les deux être encore au lit. Elle pourrait courir n’importe quand mais elle préférait cet horaire-là parce qu’elle était tranquille et que ça lui permettait de profiter du reste de la journée tranquillement. « Tu veux manger maintenant ? » Pour elle, c’était impensable de courir le ventre vide, surtout que son estomac le lui faisait souvent comprendre et que donc c’était compliqué de se concentrer en ayant le ventre vide. Ce n’était pas dérangeant pour elle d’attendre qu’il ai mangé son bento, elle n’était pas chiante au point de râler juste parce que ça allait prendre un peu plus de temps que d’habitude. Elle avait assez à s’inquiéter sans se mettre dans tous ses états pour tout et n’importe quoi. Elle le faisait bien assez comme ça... Il s’agissait de passer du temps avec Namjoon alors ça aidait à ce qu’elle se sente bien et qu’elle soit relaxée. Le sport aussi aidait de ce côté-là parce que ça lui permettait d’évacuer les tensions et pour elle qui stressait facilement, c’était un vrai bonheur de pouvoir penser à autre chose au moins pendant quelques minutes.

_________________

   
   
lili reinhart • Pure Angel
(c) Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Kim Namjoon



☆ in hollywood since : 18/04/2018
☆ interviews : 292 ☆ crédits : jhopis

MessageSujet: Re: ► can't do anything but run / Lili   Mer 23 Mai - 6:21


can't do anything but run

Vivre avec le reste des BTS, c’était un peu comme accepter d’avoir une famille complètement dysfonctionnelle à endurer à temps plein. D’un autre côté, même après 8 ans à leurs côtés, même après avoir eu le choix à plusieurs reprises de voler de ses propres ailes et emménager dans un appartement que pour lui, il avait quand même décider de rester avec eux. Ils avaient tous décidé de rester ensemble, et c’était ça la beauté de leur groupe. Après tout ce temps, malgré toutes les peines et les misères, ils se soutenaient encore comme s’ils étaient des frères. En fait, surtout pendant les peines et les misères. Ils avaient tous leur rôle important à jouer dans la dynamique de leur groupe et si l’un d’eux venait à partir, rien ne serait plus jamais pareil. Namjoon ne se voyait pas se passer de la nourriture de Jin, des remarques de Yoongi, de la bonne humeur de Hoseok, des blagues de Taehyung, des calins de Jimin et du support de Jungkook. Chacun d’entre eux étaient une partie de lui, la meilleure partie de lui et juste l’idée de s’imaginer un jour devoir se séparer d’eux faisait en sorte que la tête lui tournait, la panique s'emparant de lui. Il était bien rare de les voir séparés en fait, ils venaient souvent en troupeau et bien qu’ils aient tous des vies bien différentes, un BTS ne semblait jamais vraiment venir sans l’autre. C’était donc bien de pouvoir prendre l’air une fois de temps en temps, surtout à force de devoir partager le même logis avec six autres personnes. La notion d’intimité n’existait pas vraiment dans leur maison, alors pouvoir sortir comme ça et profiter de la présence de son amie, sans compter qu’il joignait l’utile à l’agréable, c’était des moments que Namjoon chérissait autant que ceux qu’il pouvait passer avec les membres de son groupe. Tout était une question d’équilibre après tout.

« Oh crois moi, si ça prenait si peu pour me démotiver, je serais jamais arrivé où j’en suis! Et puis, je manquerais pas notre petit entraînement matinal pour rien au monde, ça fait du bien de pouvoir sortir de cette baraque de fous des fois! » Le manque de sommeil, les heures de pratiques intenses, les études, le travail, vivre sa vie loin de sa famille, vivre avec des étrangers… tout ça, ça avait été son quotidien dans ses débuts. Il ne comptait plus les journées où il avait dormi moins de 4 heures dans sa nuit, à être réveillé par leur manager avant même que le soleil se lève pour des tournages, des entrevues, encore plus de pratiques. Ëtre un idol en Corée, c’était vivre comme un fou, souvent dans la pauvreté et la misère, jusqu’à ce qu’un jour la chance tombe et qu’ils réussissent à percer. La motivation, ça ne voulait plus rien dire pour lui. La motivation était rendu un état d’esprit quotidien, un mindset qui lui permettait de survivre. « Je dois aussi avouer qu'avec toute la nourriture que je gobes ces temps-ci, faudrait pas que ma ligne en prenne trop un coup. » dit-il en plaçant ses mains sur son ventre, le contractant pour se donner l’air d’avoir des muscles. S’il y avait bien un péché auquel Namjoon ne pouvait pas résister, c’était bien la gourmandise et toute la nourriture qu'il découvrait aux US ne l'aidait pas à tenir un régime.

La preuve, ils n’avaient même pas encore commencés à courir qu’il pensait déjà à manger. Il s’était promis que ce serait sa récompense, alors il secoua la tête face à la proposition de son amie. « Nuh-uh. On garde le meilleur pour la fin. Quand tu auras goûté à ça, tu vas me supplier de m’inviter à dîner chez nous. » Il s’étira une dernière fois en levant les mains au-dessus de sa tête, puis tenta d’aller toucher ses orteils avec le bout de ses doigts, geste qu’il échoua lamentablement. « Allez, c’est parti! Plus de raisons de paresser! » Son instinct de leader prit le dessus et il s’activa légèrement, passant à côté de Lili en lui donnant une petite tape amicale dans le dos pour l’encourager à le suivre, commençant à jogger d’un pas léger.


black pumpkin

_________________

    F A K E L O V E — « I'm so sick of this fake LOVE. For you, even if I was in pain, I could pretend to be strong »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ► can't do anything but run / Lili   

Revenir en haut Aller en bas
 
► can't do anything but run / Lili
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A. :: Echo Park :: Echo Park-